exclu Faucon Millenium d'Altaya : Journal d'un Modéliste Débutant

Faucon Millenium d'Altaya : Journal d'un Modéliste Débutant

La maquette du Faucon Millenium à construire : Episodes 6 à 9


Voici la suite du journal de bord du modéliste débutant que je suis, qui fais sa première maquette, à savoir celle du Faucon Millenium, des éditions Altaya. Je vous rappelle que vous pouvez retrouver les numéros 1 à 5 dans cette actu.

Cette rubrique se voulant interactive, n'hésitez pas, si vous aussi vous réalisez cette maquette, à partager vos propres impressions, vos difficultés et vos astuces, dans les commentaires ci-dessous.


Alors, vous vous rappelez où on en était? On a commencé à construire le squelette métallique du Faucon et à entrevoir la taille gigantesque que va faire cette maquette. Et on a construit une bonne partie de l'intérieur du cockpit. Ca commence à ressembler vraiment à quelque chose, mais pour le moment tout est posé, rien n'est collé, donc il n'y a rien qui tient vraiment.

• Numéro 6


Ce numéro contient des éléments de la coque extérieure du cockpit, quelques panneaux d'instruments, la verrière, et des grappes de tout petits éléments...



Notons que c'est le premier numéro où l'on a des grappes. On devine que tout ne va pas être placé dès aujourd'hui, mais que certains éléments des grappes serviront plus tard...



Premier assemblage : celui des coques extérieures et de la verrière du cockpit.

Bon, je l'ai assemblée sans trop l'enfoncer, histoire de voir ce que ça donne, mais il est dit clairement que ce sera fixé définitivement plus tard. Donc c'est une étape qui pour le moment, ne sert à rien puisqu'il faut la re-démonter.



Ensuite, on prépare les panneaux d'instruments.

Alors là, il s'agit d'être bien précis, parce qu'il n'y a rien qui s'emboîte. Tout est tenu par les stickers, c'est dire si la colle de ces autocollants est puissante ! Il s'agit d'être minutieux dans le placement, parce qu'une fois collé, ça ne bougera plus.



Etape suivant : les manettes du tableau de bord. Là, il faut un peu de matos : pince coupante assez fine, cutter, voire petite lime pour parfaire les découpes sur les grappes. Et puis une petite pince fine pour les manipuler ensuite, parce que c'est pas avec nos gros doigts qu'on va réussir à placer ces 4 manettes minuscules sans se mettre de la colle partout, quand il faudra les coller. C'est pas fourni, hein, va falloir vous équiper.

J'espère que vous avez collé votre sticker de tableau de bord de façon ultra minutieuse, parce que si les trous du stickers ne sont pas parfaitement en face des trous du support plastique, vous allez avoir un petit problème pour y planter les manettes...

Un petit conseil : si vous n'avez pas déjà en possession le numéro 7, ne faites pas la découpe maintenant, tant qu'elles sont sur la grappe, les manettes sont moins facile à perdre.



• Numéro 7


Il y a assez peu de pièces dans ce numéro, mais je vous rappelle qu'il reste encore pas mal de pièces des précédents qu'on a mis de côté.



Alors je vous préviens tout de suite, pour continuer, il va falloir s'équiper un peu car certaines choses ne sont pas fournies. Donc on fait une pause, on file au supermarché pour acheter de la superglue, de la peinture acrylique (pour le moment du noir et du blanc suffisent, à la limite du gris si vous avez la flemme de mélanger le blanc et le noir), quelques pinceaux, et des cure-dents. Et puis les pinces et cutter dont j'ai parlé plus haut, si vous ne les avez pas encore.

Si vous voulez perdre le moins de temps possible, commencez par la peinture, comme ça vous continuerez les assemblages pendant que ça sèche.

Les étapes de peinture sont facultatives, on peut très bien monter les différents éléments tel quels... Mais la peinture amène plus de réalisme, et rend le tout un peu moins "propre et neuf", ce qui est davantage dans l'esprit de la Trilogie Oriniale, où tout est sali, usé...

Donc on va apprendre 2 techniques de peinture :

  • Première technique : le brossage à sec, pour les panneaux latéraux et la console avant.

Pour ça, on prend un tout petit peu de peinture (grise) sur un pinceau presque sec, et on en frotte les reliefs des instruments pour les colorer très légèrement. Et après, on gratte le surplus avec un cure. Bon j'avoue que mon "très légèrement" personnel a entraîné une utilisation importante de cure-dents ! 


Et voilà ce que ça donne : à droite : avant la peinture, à gauche : après.



  • Deuxième technique : le jus ! Pour donner aux fauteuils de pilotes un aspect "cuir usé", on dilue dans beaucoup d'eau de la peinture noire pour en faire un jus, que l'on badigeonne sur le plastique, puis on essuie le surplus avec un chiffon. 

A droite : avant la peinture, à gauche : après.



Ces 2 techniques nous serviront tout au long de la conception de la maquette.

Retour à l'assemblage : nous allons fabriquer la couchette et la banquette.

C'est dans ce numéro que nous apprenons à travailler avec des grappes, en découpant d'abord grossièrement les éléments à la pince coupante, puis en paufinant avec une lame de cutter (moi j'ai pas trouvé de cutter, alors j'ai utilisé une lame de scalpel) puis en limant avec une petite lime (à ongles, ça marche très bien !).



Ensuite, on colle l'assise de la banquette sur sa base, et  les différents coussins de la couchette. Le mieux étant de se servir d'un cure-dent pour plus de précision avec la superglue. Moi, j'avoue que pour certains éléments un peu plus gros, je l'ai fait directement avec l'embout du tube.



Attention, si vous ne voulez pas faire la même erreur que moi : le collage des coussins de la couchette m'a posé problème. En effet, j'ai fait toucher chaque coussin à celui qui le précède, et résultat, une fois la couchette terminée, j'ai un petit espace entre les coussins du milieu. Mieux vaut donc les décaler un tout petit peu au collage pour que cette couchette soit plus parfaite que la mienne.



Dernière étape de ce numéro : on colle tous les éléments intérieurs du cockpit, que l'on a précédemment placés. C'est tout petit, là le cure-dent prend tout son sens !


  • Numéro 8

Encore des grappes et de plus gros éléments dans ce numéro.




Commençons une fois de plus par la peinture (facultative).

Rien de très nouveau, on utilise la technique du brossage à sec sur le support de la banquette, la station technique et son panneau d'instruments (je vous conseille de les peindre directement sur les grappes, c'est beaucoup plus simple à tenir sans se mettre de la peinture plein les doigts.




Ensuite, un petit jus de peinture noire  pour vieillir et user le sol de la soute, qui fait trop propret pour Han Solo (bien qu'il vive avec une serpillière sur pattes, je n'ai pas l'impression qu'il soit un fana du ménage.


Et voilà un sol de soute usé comme il se doit :



Un petit coup de peinture blanche sur la lampe de la banquette, directement sur la grappe.



Bon, là on atteint une étape facultative qui va vous faire retourner au supermarché : il faut du mastic (du ni clou ni vis fait l'affaire). En effet l'arrière de 2 grands coussins et de 2 petits seront visibles sur la banquette... et ils sont creux. Il faut donc les remplir au mastic, et une fois sec, les peindre en gris. Faites-le directement sur la grappe, c'est plus facile.



Pendant que ça sèche, vous pouvez coller le panneau d'instruments et les tout petits éléments découpés des grappes (vous avez intérêt à le faire directement au cutter) sur la station technique. Pour cette étape, la pince fine est obligatoire pour tenir les élements, et le cure-dent pour placer les points de colle.



On peut aussi en profiter pour coller la couchette sur le support de banquette, et y rajouter la lampe, dont la peinture doit être sèche maintenant.



On peut dorénavant fixer le support de banquette sur le sol de la soute, avec 2 vis, sans trop les serrer. Cela nous permettra de mieux positionner la banquette et de placer les coussins.

Chaque coussin se colle individuellement, en alternance (un grand, un petit), et je vous conseille de bien en limer les bords, pour que cela s'emboîte parfaitement.



Et voilà ce que ça donne  :




Ce numéro a probablement été le plus long à réaliser, entre la peinture, le mastic, les découpes et les assemblages...


  • Numéro 9


Ce numéro contient un peu moins de matériel que d'habitude, mais il y a des instructions de montage sur des pièces précédemment livrées.




La chose la plus importante dans ce numéro... c'est le compartiment des piles ! On va enfin voir à quoi ressemble le cockpit illuminé ! (bien sûr les piles ne sont pas fournies. Pas besoin de compétences en électricité, c'est une prise à brancher, et voilà ce que ça donne :



C'est beaaaauuuuu !


Bon, un petit peu de découpage de stickers. Il n'y a pas de traits, il faut mesurer les encoches avec une règle graduée (supermarché me voilà...). Ce sont juste des bandes occultantes qui permettront de masquer la lumière des leds dans le tunnel de transit du Faucon. Comme pour tous les stickers de cette collection, il y a intérêt à être très précis dans le découpage et le collage.




Dernière étape du numéro : rajouter plein d'éléments de décor sur l'extérieur du tunnel de transit. Ces éléments sont sur une grappe précédemment fournie. Attention à bien suivre l'ordre de montage indiqué, car ces éléments se superposent et une fois collés, il sera impossible de mettre ceux... qui étaient censés être dessous...




Avant - après :





Et voilà, ce sera tout pour cette séance.

Dans ces 4 numéros, nous avons donc appris différentes techniques de peinture, de découpe, et nous avons commencé à fixer de manière définitive les éléments du cockpit, de la soute, et du tunnel de transit.

Le montage n'est finalement pas si facile que ça, et nécessite quand même un peu de matériel non fourni.
Mais on s'éclate toujours autant, et ça commence vraiment à avoir fière allure !
A bientôt pour la suite !


  • Avatar polochon

    polochon

    907 Crédits

    il en plus des num etre doue et minutieux mieux investir dans un tout fait pour eviter la casse

    mardi 29 décembre 2015 - 18:58 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar hypertonyk

    hypertonyk

    21163 Crédits

    Ben et le plaisir de faire soi-même alors?

    mardi 29 décembre 2015 - 20:31 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Dje

    Dje

    16798 Crédits

    Le mec ne fait pas que lire et soigner des bestioles, il monte un beau Faucon en plus...

    J'aime beaucoup en tout cas...

    jeudi 07 janvier 2016 - 17:45 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Chraterchraft

    Chraterchraft

    195 Crédits

    Est ce que tu connais la page "STAR WARS Modélisme Fanatique Belgique" sur FB. Ce type est un passionné de maquettes SW. Un vrai pro. En ce moment son dernier post porte sur le Faucon Altaya. Tu devrais regarder ces posts et comme moi peut-être t'en inspirer. Grâce à lui j'ai pu rendre plus réaliste mes vieilles maquettes.

    Il mériterait presque une rubrique sur PSW.

    dimanche 10 janvier 2016 - 11:47 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar SteveMcQueen

    SteveMcQueen

    82 Crédits

    Merci beaucoup pour ce topic j'ai hâte de recevoir le mien ( je me suis abonné chez Altaya ) J'espère que les piles et différents accessoires seront facilement accessibles pour les remplacements.

    Quelqu'un sait si il y a un nombre limité de Faucon Millenium ? Ou des pieces pour améliorer comme sur certaines maquettes le modèle DeAgostini ?( fabriquant de ce modèle)

    Merci



    dimanche 17 janvier 2016 - 12:38 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Rogue One

Rogue One dans...

...

Star Wars VIII

Episode VIII dans...

...

Instagram

Publicité

Evénements

Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !
Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !

La Grande Récré Val d'Europe, 14 Cours du Danube, 77000 Serris
10 déc. 2016

Star Wars : Rogue One
Star Wars : Rogue One

Planète Terre
14 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 1
Sortie PSW Rogue One 1

Paris
14 déc. 2016

Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics
Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics

25 rue de l'Ambroisie, 75012 Paris
16 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)
Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)

Disney Village et Paris
17 déc. 2016 - 18 déc. 2016

Concert hommage à John Williams
Concert hommage à John Williams

Le Grand Rex, Paris
18 févr. 2017

Avignon Geek Expo
Avignon Geek Expo

Parc des Expositions d'Avignon
11 mars 2017 - 12 mars 2017

Anniversaires

nés un 08 décembre...
en partenariat avec
Star Wars Collection
La Grande Récré Star Wars
Gastronogeek
Sport Saber League
MintInBox
Pulps
Science Fiction Archives
La 59ème Légion
Dagoma
Hong Kong Style
Rebel Legion France
501st French Garrison
ASFA STAR WARS RPG Radio Disney Club Le Réveil des Fans Star Wars Holonet


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer