Faucon Millenium d'Altaya : Journal d'un Modéliste Débutant

Faucon Millenium d'Altaya : Journal d'un Modéliste Débutant

La maquette du Faucon Millenium à construire : Episodes 28 à 31


Voici la suite du journal de bord d'un modéliste débutant, la review de la maquette à monter du Faucon Millenium des éditions Altaya.

Retrouvez les épisodes 1 à 5, 6 à 9, 10 à 13, 14 à 18, 19 à 23 et 24 à 27 en suivant ces liens.

Je vous rappelle que cette rubrique ne relate que ma propre expérience, et que je serais ravi de découvrir la vôtre si vous la partagez dans les commentaires.


A la fin du numéro 27, nous avions presque terminé la soute et les couloirs intérieurs du vaisseau, et nous avions bien avancé sur le squelette interne . Nous avions aussi fabriqué le support en plastique qui nous permet de stocker cette structure.

Nous allons dorénavant terminer toutes les installations intérieures, et avancer sur la structure métallique.

Nous ferons à la fin de cet épisode un petit break "peinture" dans la soute.


  • Numéro 28

Ce numéro contient un morceau de structure métallique, les vis qui vont avec, et la plaque de blindage correspondante, qui nous servirons plus tard. Mais également un morceau de couloir, et les éléments d'une nouvelle porte circulaire et sa garniture.




On commence par reprendre la grappe utilisée dans le numéro 27, qui contient encore 4 coussins. On va en garnir le plafond du couloir.




De chaque côté du support : 2 coussins, dont un qui dépasse du bord et garnira la moitié inférieure du couloir.

Mon conseil : commencez par coller le coussin du haut. En effet, les petites encoches permettent un placement précis, contrairement à celui du bas. Il sera plus simple de coller celui du bas en choisissant l'écartement des 2 coussins si on a déjà collé celui du haut.



L'étape suivante, vous la connaissez bien. J'ai perdu le compte du nombre d'arches que l'on a équipées.



Il ne nous reste plus qu'à placer cette arche et à assembler le plancher et le plafond du couloir. Comme d'habitude, il faut faire attention à ce que l'arche soit dans le bon sens, et s'emboîte dans l'encoche du plafond. Ensuite, on place l'anneau qui va solidariser le tout.




Et voilà, c'était le tout dernier couloir de l'intérieur du Faucon. Plaçons (sans les fixer définitivement) toutes les parties qui partent de la soute, pour voir un peu ce que ça donne.



Tout ça me paraît un peu trop propret, il va falloir que je repeigne un peu tout ça pour le rendre un peu plus... tas de ferraille !


  • Numéro 29

Ce numéro contient une partie d'un quartier du squelette, ainsi que l'anneau métallique central de ce squelette.




L'anneau métallique va se placer au centre du squelette, et solidariser le tout. Il s'ait tout d'abord de le placer correctement, et pour ça, il y a un repère. L'un des quartiers (le BF-32) présente une petite bandelette qui doit se placer face à l'encoche du cercle.



Ensuite, il suffit de visser des petites vis noires dans chacun des trous tout autour du cercle. Attention, il faut placer le bout de chaque nervure radiale dans les encoches du cercle, entre les 2 vis noires qui le fixent à chaque quartier.



Et voilà, c'est tout. Pas grand chose dans ce numéro.

Notons que ce cercle central sera l'emplacement d'une des tourelles du Faucon.


  • Numéro 30

Ce numéro contient un morceau du support plastique, une nouvelle partie d'un des quartiers du squelette métallique, et les vis correspondantes. Ainsi que la plaque de blindage qu'on mettra de côté.




Une fois de plus je vous conseille de monter d'abord le quartier du support plastique (ce que moi je n'ai pas fait, comme vous pouvez le voir sur les photos)...

Puis il faut fixer un nouveau quartier du squelette, comme on l'a toujours fait, sur la nervure déjà présente. La seule différence, c'est que cette fois, on fixe d'abord l'élément le plus central au cercle central, puis on remonte vers l'extérieur en fixant les 2 parties suivantes.

Enfin, on fixe une nouvelle nervure radiale, que l'on prend bien soin de passer dans l'encoche du cercle.



Et c'est... fini. Ils sont vraiment courts, ces numéros.


  • Numéro 31

Deux parties métalliques, une nouvelle nervure et un quartier de support transparent dans cet épisode.




D'abord le support transparent, qui est dorénavant complet.




Puis on monte un nouveau quartier du squelette, et une nouvelle nervure.



Ce numéro également était vraiment très court.


Break Peinture


Bon, cet épisode étant vraiment très concis, on va pas se quitter comme ça. 

Alors j'ai décidé de partager avec vous ce que j'ai fait pour rentre un peu plus réaliste ma soute.

Je n'ai pas filmé les différentes étapes, mais vous pourrez voir ce que ça donne au final. C'est loin d'être parfait, mais c'est pas si mal pour une première fois.

Tout d'abord, les grilles du sol. J'ai passé dessus un peu de peinture grise en brossage à sec puis un tout petit peu de peinture rouille en brossage à sec également. Cela donne à ces grilles un aspect usé/frotté et rouillé.

Allez, pour la peine, je vous rappelle la technique : sur un pinceau à brosse fine, on met un tout petit peu de peinture, que l'on essuie sur un essuie-tout jusqu'à ce qu'il n'en reste quasiment plus rien. Puis on brosse très légèrement la partie à peindre. La peinture va se déposer inégalement sur les aspérité.



Ensuite je me suis occupé de la console, en me servant de photos de références que l'on peut voir dans les fascicules.

Je l'ai d'abord peinte en gris, y compris la partie plus foncée inférieure. Car il n'y avait pas de raison que cette partie ne soit pas de la même couleur que la partie supérieure, ce n'est pas le cas sur la vraie console...

Puis j'ai ajouté des points de couleurs rouges, jaunes, blancs, noirs et bleus au cure-dent pour essayer de coller un peu à l'aspect des dizaines de lumières de la vraie console de Han Solo. Ce n'est pas évident car même la structure n'est pas exactement la même que la vraie. Alors j'ai fait de l'à-peu-près. J'ai donc placé les points au cure-dent, mais même comme ça, ils étaient parfois un peu trop larges, sans loupe la technique manque un peu de précision. Alors j'ai gratté les trop-plein avec une aiguille à coudre.

Si on regarde en très gros plan et à la loupe c'est loin d'être parfait, ce sont des taches de couleurs, mais à distance normale ça fait illusion.




Comme vous le constatez sur cette photo, j'ai aussi ajouté, toujours au cure-dent, quelques traits noirs, rouges et jaunes sur les tuyaux, qui correspondent à des adhésifs collés sur les conduits du  Faucon (toujours sur les photos de référence des fascicules).

Je me suis également occupé de la mini-console au-dessus de la banquette. Tout d'abord en la peignant en noir. Puis j'ai ajouté au cure-dent des points de couleur blancs, jaune, rouges et verts, en me basant une fois de plus sur les photos de la soute dans le fascicule.




Enfin, j'ai fait un peu de salissage des tuyaux et des murs, par la technique des jus, légèrement modifiée. J'ai pour ça utiliser de la peinture acrylique, mais il paraît que la peinture à l'huile rend encore mieux.

Voici comment j'ai fait : j'ai d'abord passé avec un pinceau plat une couche d'eau sur les parties à peindre. Puis j'ai ajouté un peu de peinture noire, grise ou rouille sur cette couche d'eau et j'ai repassé le pinceau d'eau. Cela dépose une couche très irrégulière et très légère de teinte sur les murs.

Bon à savoir : pour les ratés, un petit chiffon ou un coton-tige avec un peu d'alcool ménager ou médical permet de bien effacer la peinture acrylique.

J'ai également réalisé des coulures de rouille déposant des gouttes d'eau au somment des parois, et en les laissant couler, puis en ajoutant un peu de peinture grise, rouille ou noire, puis à nouveau de l'eau etc...




Allez, c'est fini pour aujourd'hui, on se retrouve bientôt pour la suite.



  • Avatar darkspirit

    darkspirit

    866 Crédits

    Le réalisme me parait parfait !

    vendredi 10 juin 2016 - 11:17 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Nicos0112

    Nicos0112

    199 Crédits

    excellent rien d autre a dire

    j en suis au 7 ieme envoie actuellement

    par contre je voudrais te demander

    pourrais tu me fournir les references des pièces non fournie que tu as utiliser pour agrementer ta sale car le ne les trouvent pas

    d avance merci a toi et encore du tres bon boulot je te suit avec impatience

    vendredi 30 septembre 2016 - 14:52 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Rogue One

Rogue One dans...

...

Star Wars VIII

Episode VIII dans...

...

Instagram

Publicité

Evénements

Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !
Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !

La Grande Récré Val d'Europe, 14 Cours du Danube, 77000 Serris
10 déc. 2016

Star Wars : Rogue One
Star Wars : Rogue One

Planète Terre
14 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 1
Sortie PSW Rogue One 1

Paris
14 déc. 2016

Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics
Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics

25 rue de l'Ambroisie, 75012 Paris
16 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)
Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)

Disney Village et Paris
17 déc. 2016 - 18 déc. 2016

Concert hommage à John Williams
Concert hommage à John Williams

Le Grand Rex, Paris
18 févr. 2017

Avignon Geek Expo
Avignon Geek Expo

Parc des Expositions d'Avignon
11 mars 2017 - 12 mars 2017

Anniversaires

nés un 08 décembre...
en partenariat avec
Sport Saber League
La Grande Récré Star Wars
Rebel Legion France
MintInBox
La 59ème Légion
501st French Garrison
Hong Kong Style
Star Wars Collection
Science Fiction Archives
Pulps
Gastronogeek
Dagoma
ASFA Star Wars Holonet Le Réveil des Fans Radio Disney Club STAR WARS RPG


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer