I.L.M. Industrial Light And Magic. (page 2)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
I.L.M. Industrial Light And Magic.

HISTORIQUE


Création


Dans le milieu des années 1970, George Lucas a élaboré, non sans mal, le scénario de ce qui sera "Star Wars Episode IV – Un nouvel Espoir". Il a dû créer sa propre compagnie de production, Lucasfilm Ltd., en 1971 pour pouvoir échapper aux contraintes imposées par le système hollywoodien. Cependant, pour rester fidèle à la vision de l’univers qu’il souhaite présenter, Lucas sait qu’il ne peut pas compter sur les effets spéciaux de l’époque, sous peine de décrédibiliser totalement le film. En effet, une Etoile de la Mort se faisant attaquer par des centaines de chasseurs X-Wing accrochés à des fils friserait le ridicule. Pour représenter le dynamisme qu’il attend pour ses batailles spatiales, entre autres, Lucas sait qu’il va devoir innover.

Ainsi, en 1975, Lucas souhaite confier la réalisation des effets spéciaux optiques du film à Douglas Trumbull, le responsable des effets spéciaux de "2001, l'Odyssée de l'Espace". Celui-ci décline l'offre de Lucas, mais lui suggère d'embaucher son assistant, un dénommé John Dykstra. Dykstra réunit alors une équipe d'étudiants, d'artistes et d'ingénieurs afin de relever le défi lancé par Lucas. Celui-ci décide alors de créer une structure indépendante dans Lucasfilm Ltd., qu'il baptise Industrial Light & Magic.


Collaborations et récompenses


Industrial Light & Magic a, bien évidemment, permit de réaliser les effets spéciaux des 6 épisodes de la saga Star Wars, mais a surtout contribué à développer les effets spéciaux de près de 200 films. Parmi ceux-là, on trouve la plupart des films de Steven Spielberg (grand ami de George Lucas) comme la série des Indiana Jones, Jurassic Park, La liste de Schindler, La guerre des mondes..., ainsi qu’un nombre impressionnant de blockbuster comme la série des Harry Potter, Terminator, Star Trek, Retour vers le futur, Men in black… et autres Forrest Gump, Titanic, Sleepy Hollow… (Filmographie complète en Annexe 1).
Toutes ces collaborations ont pu faire jaillir des talents créatifs qui ont su trouver la reconnaissance de leurs pairs. Ainsi, ILM peut s’enorgueillir d’un palmarès impressionnant en ce qui concerne les nominations aux Oscars ainsi que les Oscars remportés dans la catégorie des meilleurs effets visuels (Liste des nominations et récompenses en Annexe 2). Aux 14 Oscars remportés, il faut aussi ajouter les 17 Scientific and Technical Achievement Awards récompensant les recherches et les innovations dans le domaine des nouvelles technologies (Liste des Scientific and Technical Achievement Awards en Annexe 3).
On notera que le dernier Oscar remporté dans la catégorie des effets visuels date de 1994 avec Forrest Gump. Depuis, ILM a été nominé quasiment tous les ans mais n’a pas remporté d’Oscar. Ceci peut s’expliquer par le fait que de nouvelles entreprises d’effets spéciaux ont su s’entourer de nouveaux talents et ainsi voler la première place à ILM, comme Weta Workshop à qui on doit la sublime série du Seigneur des Anneaux.


Discord

Discutons :)

90 fans connecté(s)

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide