Construction de l'Etoile Noire

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Afin d’asseoir son pouvoir sur la Galaxie, Palpatine se dota rapidement d’un arsenal militaire important, et ce, dès la Guerre des Clones. Sous les conseils du Grand Moff Tarkin, il se lança dans une politique d’intimidation, qui selon la Doctrine Tarkin, permettrait à l’Empire de diriger par la peur, sur les nombreux peuples de la galaxie. C’est dans ce but ultime que fut construit la redoutable station de combat spatial Etoile Noire, capable de réduire à néant un monde entier.

L’origine des plans de la station est assez peu connu. On peut estimer la conception de l’Etoile Noire à environs 30 avant que celle ci ne soit rendu opérationnelle, juste avant la Bataille de Yavin. La plus ancienne mention de l’Etoile Noire impliquait Raith Sienar, un ingénieur Humain, qui présenta son idée excentrique à Wilhuff Tarkin, alors Commander influent dans les Forces de Sécurités des Régions Extérieures. Depuis, le nom de Tarkin semble associé à ce projet, qui tomba un temps entre les mains de la Confédération des Systèmes Indépendants, qui possédait un exemplaire Holographique des plans de la station, lors de la Bataille de Géonosis. Des plans que le Comte Dooku prit soin de ramener sur Coruscant, auprès de son Maître, après l’évacuation de la base confédéré.

Lorsque que Tarkin proposa sa doctrine à Palpatine, il fut chargé de superviser la construction de la station. Il collabora alors avec l’ ingénieur Bevel Lemelisk, qui devint l’ingénieur en chef du projet et le Twi’lek Tol Sivron, chargé de la Recherche. Tous deux été volontaire et collaboraient de leur plein grés. Mais ce ne fut pas le cas de tout le monde : Qwi Xux, une Omwati, y participa, mais à son insu, Tarkin faisant passer le projet comme destiné à l’exploitation minière.

Un premier prototype de l’Etoile Noire fut alors concrétisé, dans l’Installation Maw, un complexe scientifique impérial caché dans l’Amas de la Gueule, près des mines de Kessel. Il comprenait la superstructure, le réacteur et le superlaser, soit le squelette de la station.

Dès que les plans définitifs furent approuvé par Palpatine, la construction de la véritable station commença. Le monde pénitencier de Despayre, dans le système d’Horuz, fut réquisitionné comme site de fabrication, offrant une grande main d’œuvre, en vue du nombre exorbitant de prisonnier.

La dépense considérable et les fonds colossales investis dans le projet furent facilement dissimulées par Palpatine, habile manipulateur qui profita de la confusion régnant au Sénat pour faire disparaître les preuves et se créer des couvertures multiples.

Le Chantier commença donc dans le plus grand secret, sous la surveillance de Lemelisk. La majorité des habitants valides travaillèrent dans des usines de production en chaîne au sol, ou sur le chantier, en orbite. Mais la main d’œuvre locale se révéla être peu efficace. L’Ingénieur en fit part au Grand Moff Tarkin à plusieurs reprises. Lassé, il décida d’effectuer un raid sur Kashyyyk, le monde natal des Wookies, réputés pour leur savoir-faire en la matière. La proposition de collaboration fut rejetée par les Wookies, mais Tarkin employa la manière forte, pour les convaincre : ouvrant le feu sur les plus récalcitrants, et gardant en otage les enfants.

Ainsi, la Station de combat progressa, malgré des sabotages wookies fréquents. Tarkin avait fait en sorte qu’une section entière de la station soit achevée pour y accueillir ses bureaux. Le Seigneur Vador lui même vient inspecter la construction de l’Etoile Noire. Apprenant la présence d’un mouvement de conspiration parmi les Wookies, Vador convoqua les contremaîtres dans une salle de réunion, afin de leur rappeler qu’ils avaient un délai à tenir et qu’ils se montrent plus fermes avec les esclaves. Il repéra puis exécuta les Chefs des deux équipes les moins efficaces devant leurs camarades. Les deux corps furent explosé sur la superstructure de l’Etoile Noire, afin de rappeler en permanence à leurs ex-collègues ce qui les attendaient en cas d’échec.

Lorsque la station fut enfin achevé, toutes les équipes d’ouvriers furent envoyé sur la surface de Despayre, en attendant de nouveaux ordres. Mais afin de tester le potentiel de destruction de son nouveau jouet, avant sa mise en service, Tarkin décida de tester le superlaser contre Despayre elle-même. Le tir fut rapide et la planète, comme ultime récompense à sa contribution dans la construction de l’Etoile Noire, fut détruite, avec tous ses prisonniers.

La véritable déclaration de la mise en service de l’Etoile Noire fut la destruction de la pacifique Alderaan, soupçonnée de sympathie envers l’Alliance rebelle. Mais la destruction de ce monde eut l’effet inverse de ce que Tarkin escomptait : au lieu de faire taire les mouvements de résistances, elle ne fit qu’accroître la sympathie des différents espèces envers l’Alliance.

  • Type:

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide