Seconde campagne de Daala et assaut de l’Académie Jedi de Yavin IV

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Une fois à la tête de la nouvelle flotte unifiée de l’Empire, l’Amirale Daala entreprit de reprendre les hostilités envers la Nouvelle République.


Elle décida, avec les conseils du Vice-Amiral Pellaeon, de porter une série de frappes stratégiques, avant de reconquérir Coruscant. Leur première cible fut l’Académie Jedi que Luke Skywalker venait de créer sur une lune de Yavin. En effet, Daala espérait, qu’en détruisant les Jedi à leur source, cela éviterait ceci de proliférer, et porterait un coup fatal au moral de la République qui attendait tant de ces apprentis sorciers.

Ainsi, elle rassembla tous les vaisseaux de sa flotte autour de sa plate-forme d’opération, cachée dans le noyau. Malheureusement pour elle, Luke venait juste de nommer, ces premiers Chevaliers Jedi : Cilghal, Kyp Durron et Dorsk 81. Kyp avait décidé d’accompagner Dorsk sur son monde natal, Khomm, dans les régions du Noyau, où il espérait en apprendre d’avantage sur les actions de l’Empire. Après quelques recherches, les deux Jedi dérobèrent une navette impériale et rallièrent le point de rendez vous de la Flotte de Daala. Là, ils s’infiltrèrent sur la plate-forme et participèrent à une conférence, donnée par Pellaeon, afin d’informer les soldats du retour de l’Amirale Daala, et de son plan. Kyp et Dorsk81 découvrirent ainsi la menace qui pesait sur la République et leurs amis sur Yavin IV. Horrifiés, ils ne purent retenir leur frustration, qui ne passa pas inaperçue. Un officier vint pour les mettre aux arrêts, mais Kyp dégaina son sabre laser…l’arme des Jedi ! Démasqués, ils prirent la fuite sous le feu ennemi et regagnèrent Khomm, le monde natale de Dorsk, d’où ils purent lancer un appel au secours et une mise en garde à la Flotte de la République, avant de partir pour Yavin.

Son plan découvert, Daala ne pouvait plus attendre et décida de passer à l’action. Le commandement de Cronus partit à la tête des Destroyers de classe Victoire, à bord de son vaisseau amiral, le X13, pour harceler les mondes républicains, tandis que les Destroyer de classe Impériale, sous le commandement du Vice-Amiral Pellaeon, partait à l’assaut de Yavin, le véritable objectif de l’Amirale.
Ayant reconnu l’espèce de Dorsk, Cronus attaqua en premier le monde paisible et désarmé de Khomm, où il effectua un bombardement en règle, détruisant les infrastructures principales.

Pendant se temps, Kyp et Dorsk arrivèrent à Yavin et eurent juste le temps de prévenir leurs amis, que dix-sept Destroyers de classe Impérial apparurent en orbite de la petite lune.
Pellaeon déploya un réseau de satellite, brouillant ainsi toutes communications émanant de la lune. Puis il lança l’assaut. Désarmés, les Jedi et nouvelles recrues, sans la présence de Maître Luke, paniquèrent rapidement. Mais Kyp et Dorsk attirèrent leur attention sur le fait qu’un Jedi n’est jamais désarmé : il a la Force. Les premiers chasseurs Tie et bombardiers arrivèrent à portée et ouvrirent le feu. Ainsi, sans plus attendre, la Jedi Kirana Ti invoqua la Force et envoya un roc sur un chasseur Tie, qui explosa. Kam Solusar l’imita aussitôt, tandis que Streen invoqua la Force pour créer un ouragan et détruire d’autres chasseurs. Kyp utilisa la Force à son tour pour arrêter des torpilles et les renvoyer sur le bombardier. Puis les Jedi décidèrent de se replier dans le Grand Temple, fortifié autrefois par l’Alliance Rebelle. Ils abandonnèrent ainsi le Temple de la Feuille Bleue, qu’ils tentaient de reconstruire lorsque l’assaut débuta.

Kyp demanda à Tionne d’appeler la République à l’aide, mais les communications étaient brouillées par le réseau de satellites. Les Jedi étaient donc seuls…
Au pied de la Grande Ziggourat, Dorsk81 surprit un TB-TT surgissant de la Jungle. Utilisant la Force d’instinct, il donna une puissante poussée dans le Force et broya la tête de quadripode, par pur réflexe.

Se rassemblant dans l’ancienne salle de commandement de l’Alliance, les Jedi réfléchirent au meilleur moyen de repousser l’assaut. Soudain, Dorsk se rappela l’aisance relative avec laquelle il avait repoussé le TB-TT, et proposa de faire de même avec les croiseurs. Dubitatifs, il ne manqua pas de rappeler au autre que la taille importait peu. De plus, les Grands Temples Massassi avaient été jadis construis pour servir de points focaux pour canaliser la Force, et qu’ils n’avaient qu’a s’en servir. Sans plus attendre, Dorsk gagna la plate forme supérieure du Temple, et canalisa l’énergie que lui transmettaient tous les Jedi présents. Essayant à plusieurs reprises, il parvint finalement à faire vaciller les croiseurs par la force de son esprit. Mais cela n’était pas suffisant. Comprenant le réel pouvoir de destruction que lui offrait la Force, il tira un maximum d’énergie de ses amis, sachant qu’une telle puissance le consumerait et créa enfin une poussé suffisante pour repousser les Destroyers Impériaux de Pellaeon au confint du système, en les mettant hors service.

Lorsque ce fut fait, les Jedi tombèrent à genoux, vidés de leur énergie. Mais Kyp parvint à atteindre son ami, Dorsk. Celui ci tomba dans ses bras, carbonisé par la puissante décharge d’énergie qui était passée à travers lui, et mourut dans le bras de son camarde. Mais il avait réussit !

Lorsque l’Amirale Daala arriva avec la seconde vague d’assaut dans le système de Yavin, elle ne découvrit aucune trace de la Flotte de Pellaeon. Voyant que le réseau de satellite était en place, elle conclut que le Vice-Amiral avait bel et bien mené son assaut mais avait été repoussé par les sorciers Jedi. Elle décida donc d’effectuer un bombardement orbital depuis le Marteau du Chevalier, ravageant et incendiant la Jungle de Yavin…

Pendant ce temps, Cronus attaqua d’autres cibles, dont les Chantiers Navals de Chardaan, principal producteur de chasseurs stellaires de la République. Causant un maximum de dégâts dès son arrivé, il se replia avant l’engagement contre les forces de défenses, mais perdit néanmoins deux Victory. Il attaqua encore le monde de Porus Vida, renommé pour ses musées galactiques, et un convoi diplomatique, avant de séparer sa flotte en deux, l’une pour continuer d’harceler la République, et l’autre pour rejoindre Daala sur Yavin IV.

C’est alors que Leia et Han Solo, qui ramenaient Luke et Callisata sur Yavin, firent leur irruption dans le système, à bord du Faucon Millénium. Comprenant rapidement la situation, Han pilota son vaisseau jusqu’au Grand Temple, après une escarmouche avec quelques chasseurs Tie. Là, Luke prit en main la défense de son Académie. Ne pouvant évacuer à bord d’un seul vaisseau, il décida que les Jedi seraient plus en sécurité en se séparant dans la jungle et en contre-attaquant l’adversaire. Kirana Ti et Streen firent équipe, et pulvérisèrent trois AT-AT qui convergeaient vers le Temple. Kam fit exploser un antique véhicule d’assaut, en broyant la tourelle juste avant qu’elle ne lui tire dessus. Luke, Callista et Tionne s’occupèrent d’une forteresse volante : unis dans la Force, Luke et Tionne harcelèrent le vaisseau à coup de troncs déracinés jusqu'à ce qu’il explose. Déconcertée par son incapacité à utiliser la Force, Callista décida de mener sa propre bataille, et profita de la diversion offerte par la forteresse pour laisser Luke derrière elle. Elle s’empara d’un Bombardier Tie posé en catastrophe pour rejoindre le Marteau du Chevalier, en se faisant passer pour une rescapée impériale.

Pendant ce temps, Kyp rejoignit Han et Leia à bord du Faucon, pour apporter un soutient aérien aux Jedi. Voyant le bombardement incessant de Daala, ils décidèrent de faire diversion. Han provoqua l’Amirale en lui révélant son identité, et la présence de Kyp à ses cotés. Ayant tout deux causé d’importants dégâts à Daala lors de sa dernière offensive, celle ci concentra sa puissance de feu sur le Faucon, donnant ainsi un répit pour les Jedi restés au sol. Pris en chasse par une centaine de Tie, et sous le feu de l’Hyperdestoyer de Daala, le Faucon se démenait pour échapper à la mort lorsque le Voyageur Galactique, un croiseur Mon Calamari, et quatre avisos corelliens sortir de l’hyperespace à coté d’eux, leur offrant une couverture contre les Tie. La Flotte de l’Amiral Ackbar avait répondu à l’appel à l’aide lancé par Kyp Durron.

Le Voyageur recueillit le Faucon à son bord, et Leia, Han et Kyp rejoignirent Ackar sur la passerelle. Malheureusement, la Flotte de l’Amiral n’était pas en mesure de contrer Daala. Celui ci venait d’ordonner la retraite lorsque, le Colonel Cronus arriva en renfort avec vingt destroyers Victory. Pris entre deux feux, la Flotte de la République fut gravement touchée : trois avisos furent détruits, et le croiseur perdit ses boucliers. Dans un ultime effort, le dernier aviso, en perdition, alla cependant percuter le X13, qui explosa sous l’impact.

Le Croiseur Mon Calamari tenta alors de s’abriter dans la Géante Gazeuse Yavin, pris en chasse par les impériaux. Alors que Daala s’apprêtait à savourer la victoire, une puissante déflagration ébranla son Hyperdestroyer, renversant tout le personnel, coupant les propulseurs et systèmes principaux. Callista venait de saboter le hangar des Bombardiers, avec tous les missiles qu’ils contenaient, créant ainsi une puissante réaction en chaîne. Le Marteau du Chevalier se retrouva donc sans moyen de propulsion, attiré par la gravité de Yavin vers une fin certaine. C’est à cet instant précis que les renforts de la République arrivèrent à leur tour. Une flotte complète, composée de frégates d’assaut, de corvettes corelliennes, cinq croiseurs Mon Calamari et d’attaque Loronar, ainsi que des avisos…Daala apprit la mort de Cronus, et la présence de la flotte de Pellaeon à l’extrémité du système, hors services. La victoire venait de lui échapper en l’espace de quelques secondes. Elle ordonna l’évacuation du Marteau, et le repli de sa flotte. Mais alors qu’elle tentait de rejoindre la capsule de sauvetage privé de ses appartements, une silhouette s’interposa, pour lui barrer la route : Callista. Elle luta pour retenir l’Amirale le plus longtemps possible, allant jusqu'à recourir au Coté Obscure de la Force, afin de retrouver ses facultés perdues. Mais l’Amirale finit par la toucher d’un rayon paralysant. La laissant pour morte, elle regagna enfin sa capsule.

Sur la Lune de Yavin, les Jedi venaient d’éliminer toutes forces d’invasion. Luke retrouva les siens…sans nouvelle de Callista. Il la sentit soudain de nouveau présente dans la Force, à bord de l’Hyperdestroyer en train de se consumer dans l’atmosphère de Yavin, avant qu’elle ne disparaisse de nouveau, en même temps que le vaisseau…La perte de Callista le blessa profondément, malgré la mort de Daala et son vaisseau.
Mais aux confins du système, le vaisseau du Vice-Amiral Pellaeon reçut le signal d’une capsule de sauvetage, et la récupéra. Daala en sortit, affligée par sa nouvelle défaite, mais déterminée à continuer son combat. Elle démissionna et donna les pleins pouvoirs à l’Amiral Pellaeon, affirmant que personne de pourrait plus jamais suivre une femme qui avait mené échec après échec, mais qu’elle continuerait à servir sous ses ordres. Ainsi s’achève le règne de l’Amirale Daala.

La Flotte Républicaine s’occupa de repousser les restes de la Flotte Impériale. L’Académie Jedi hors de danger, les héros de la République se rassemblèrent sur Coruscant, pour célébrer cette nouvelle victoire. A son retour sur Yavin IV, Luke constata que les étudiants avaient déjà pris en charge la reconstruction du Grand Temple, mais plus encore, un message l’attendait. Un message de Callista, lui apprenant qu’elle avait survécu mais qu’elle préférait continuer seule, le temps de retrouver ses pouvoirs de Jedi. A la fois heureux et attristé, Luke s’en alla auprès de ses étudiants, afin de continuer leur formation et de faire d’eux les futurs gardiens de la République.


  • Type: Campagne

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide