Ackbar, Amiral

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Après avoir rendu des services inestimables à l’Alliance puis à la Nouvelle République, Ackbar put enfin goûter une retraite bien méritée.

Il manifesta ses talents avec une grande précocité, devenant le représentant de Coral City au Conseil Calamari à peine sorti de l’école et lançant de nombreuses expéditions dans l’espace. Il devint chef du Conseil et tenta de négocier avec l’Empire qui menaçait la planète. En vain, les deux espèces de la planète, les Mon Calamari et les Quarrens furent réduits en esclavage, et l’Empire s’empara des chantiers navals de la planète. Un mouvement de résistance réussit ensuite à repousser l’Empire, mais Ackbar fut capturé et « offert » au Grand Moff Wilhuff Tarkin.

Devenu son esclave Ackbar prit une apparence calme et inoffensive, glanant le plus de secrets possibles sur l’Empire. Il apprit en particulier que l’Empire travaillait sur le projet d’une station spatiale capable de détruire une planète entière, l'Etoile Noire. Peu de temps avant la Bataille de Yavin, la navette personnelle de Wilhuff Tarkin fut attaquée par les Rebelles près d’Eriadu, qui, s’ils ne tuèrent pas Tarkin, réussirent à libérer Ackbar, le sauvant du même coup sans le savoir d’une mort certaine sur l'Etoile Noire.

Ackbar devint amiral de la flotte Mon Calamari et un membre non officiel de l’Alliance Rebelle, suivi par de nombreux autres Mon Calamaris qui comme lui rejoignirent l’Alliance Rebelle. Le Conseil de Mon Calamari ne tarda d’ailleurs pas à rejoindre officiellement l’Alliance après la Bataille de Yavin. Ackbar participa à l’évacuation de Yavin 4, et supervisa le projet Shantipole avec les Verpines, qui aboutit au chasseur lourd B-Wing. Mon Mothma fit alors de lui l’amiral en charge de toutes les forces de l’Alliance Rebelle. Il remporta une victoire éclatante à Endor, mettant en déroute l’élite de la flotte de l’Empire.

Les années suivantes il poursuivit les seigneurs de guerre impériaux à travers la galaxie avec succès. Il remporta également la bataille navale qui permit à la Nouvelle République de s’emparer de Coruscant en 7AP. Il se fit bâtir sur place une maison avec un réservoir qu’il appela « Lac de la Victoire ». Au cours de la campagne contre le seigneur de guerre Zsinj en 8AP, Ackbar faillit être assassiné par son assistant victime d’un lavage de cerveau. Malgré une campagne de calomnie orchestrée par Borsk Fey’lya, qui détestait son dévouement et son absence d’ambition politique, Ackbar réussit à vaincre Thrawn en 9AP à Bilbringi et l’amiral Krennel à Ciutric.

Mais en 10AP, l’Empereur Palpatine ressuscité reprit Coruscant et s’attaqua à Mon Calamari avec ses redoutables Dévastateurs de Mondes. Des milliers de ses congénères moururent, et Ackbar se sentit responsable. En 11AP, un autre de ses assistants sabota son B-Wing personnelle, qui s’écrasa sur la Cathédrale des Vents de Vortex en causant de nombreuses victimes. Ackbar décida de s’exiler lui-même sur Mon Calamari, pour aider sa planète à se reconstruire, même après avoir étét lavé de tout soupçon. Mais Leia Organa réussit à lui faire entendre raison et il retrouva ses fonctions juste à temps pour battre l’amiral Daala. Pendant la Crise de la Flotte Noire en 16-17AP Ackbar réussit à défaire les Yevethans et l’année suivante il écrasa la flotte de la Triade Sacorrienne à la Bataille de la Station Centerpoint. Il prit ensuite le commandement du Super Star Destroyer Gardien et affronta l’amiral Gilad Pellaeon à de nombreuses reprises, jusqu’à la victoire finale en 19AP, qui vit la signature de la paix entre la Nouvelle République et l’Empire.

Il se retira alors du service actif et écrivit ses mémoires. En 23AP, il dut reprendre la tête de la flotte de la Nouvelle République pour battre le Second Empire qui tenta de détruire l’Académie Jedi de Yavin 4. Lorsque en 25AP son vieil ennemi politique Borsk Fey’lya devint Chef d’Etat de la Nouvelle République, Ackbar renonça à toutes ses fonctions officielles et se retira dans une petite maison sur Mon Calamari. Mais avec la menace mortelle que représentent les Yuuzhan Vongs, il est évident que Ackbar reviendra rapidement sur le devant de la scène ce qu'il fera dès les premiers affrontements, catastrophiques pour la Nouvelle République.

Mais Ackbar, vieillissant, et faisant face à une situation presque désespérée, revient aux commandes de la flotte de la nouvelle Alliance Galactique, assisté de Winter.
Grâce à ses stragégies uniques, l'Amiral Ackbar réussit à conduire la flotte de l'Alliance Galactique à une victoire décivise pour celle-ci, sur Ebaq 9.

Cependant, Ackbar finit par décéder, faute de son âge, au moment où la guerre prenait fin.


  • Age: environ 50 ans
  • Espèce: Mon Calamari
  • Taille: 1m80
  • Affiliation: Alliance Rebelle puis Nouvelle République
  • Profession: Amiral Rebelle

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide