Grievous

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Le Général Grievous est célèbre pour avoir tué de nombreux chevaliers Jedi lors de la guerre des clones. Mais comment est-il devenu ce cyborg tant redouté et pourquoi en veut-il autant aux Jedi ?

LE SEIGNEUR DE GUERRE KALEESH :

Avant d’être un cyborg , Grievous était un Kaleesh (espèce reptilienne qui vivait en autonomie sur sa planète et n’avait pas connaissance de la République Galactique) et se nommait QYMAEN JAI SHEELAL. Né sur la planète KALEE, il grandit au milieu des horreurs de la guerre, car son peuple était en conflit avec les YAM’RII (un peuple d’insectoïdes carnivores possédant une technologie avancée, venu de la planète HUK) qui voulaient mettre les Kaleesh en esclavage.
Ainsi, Qymaen passa son enfance à s’entraîner et à combattre avec son père. A l’age de 8 ans, Sheelal était déjà un excellent tireur et avait déjà tué plus de 40 Yam’rii. A 22 ans, Sheelal et une autre guerrière nommée Ronderu lij Kummar étaient considérés comme des demi-dieux jumeaux par leur peuple. Ronderu portait un masque sculpté dans un crâne de Karabbac et Sheelal le masque de Mumuu de son père. Ensemble, ils paraissaient invincibles. On racontait qu’ils étaient unis par un lien sacré. Mais lors d’une bataille sur les plages de Kalee, ils furent séparés et Ronderu fut tuée par la mère de Jenuwaa. Sheelal tenta de faire son deuil en prenant 10 femmes et en engendrant 30 fils et filles, mais ça ne suffit pas à calmer sa peine.
Sheelal prit alors le nom de GRIEVOUS et forma une armée de Kaleesh aussi assoiffés de sang que lui. C’est ainsi qu’il devint le seigneur de guerre de sa planète. Son armée massacra tellement de Yam’rii que ses derniers furent obligés de quitter Kalee. Mais ce n’était pas suffisant pour calmer la haine de Grievous qui décida d’attaquer la planète Huk.
Seulement, les Yam’rii avaient demandé a la république d’intervenir. Ainsi un groupe de Jedi fut envoyé pour arbitrer le conflit. Parmi eux, les maîtres Jedi T’chooka d’oon et Jmmaar qui prirent le parti des Yam’rii et imposèrent des sanctions aux Kaleesh. C’est ainsi que se termina la guerre Huk. Kalee se retrouva en faillite et Grievous ressentit une grande haine à l’égard des Jedi et de la République.
C’est alors que le président du clan bancaire San Hill fit une proposition au seigneur de guerre. Le clan bancaire s’engageait à honorer la dette de Kalee s’il acceptait de travailler pour eux. Ce dernier accepta à contrecœur car il considérait son travail comme celui d’un vulgaire mercenaire. San Hill n’ayant pas embauché les guerriers Kaleesh, Grievous lui demanda des droïds de combat perfectionnés pour le servir. Avec l’autorisation du Comte Dooku, le président du Clan Bancaire lança la production des IG-100(aussi appelé Magnagarde). Malgré cela, Grievous voulut rompre son contrat, pour partir de nouveau affronter les Yam’rii qui venaient de ravager des cimetières sacrés Kaleesh. Mais San Hill et le comte Dooku établirent un complot pour rallier définitivement Grievous dans le camp des Séparatistes. Ils avaient fait piéger le vaisseau du Kaleesh qui explosa après le décollage. Le corps de ce dernier fut récupéré dans la mer et placé dans une cuve de Bacta.
A son réveil, San Hill lui fit une nouvelle proposition. Grievous devenait le général de l’armée séparatiste à condition qu’il accepte d’être transformé en cyborg.
Seuls ses organes vitaux et son cerveau seraient conservés. Le nouveau général accepta mais à condition de conserver ses yeux.

LA TRANSFORMATION EN CYBORG :

Ainsi pu débuter la transformation de l’ancien Seigneur de guerre. Ses organes internes furent rassemblés dans un sac de synthé-peau pressurisé et placés derrière la carapace blindé de son abdomen. Le châssis robotique du général fut construit à partir d’un mélange de céramique et de duranium afin d’obtenir une grande résistance aux tirs de blaster. Son nouveau corps fut conçu pour pouvoir lui permettre des mouvements qu’aucun autre corps ne pourrait réaliser (exemple : son torse peut effectuer des rotations à 360 degrés). Chacun de ses bras pouvaient se scinder en deux (ainsi il pouvait combattre avec 4 armes) dans lesquels circulaient des veines électrifiées qui lui permettaient d’handicaper ses victimes. Ses jambes furent équipées de répulseur antigrav et ses pieds, de talon magnétique et de griffes qui lui permettaient de se déplacer aussi bien sur le sol, que sur les murs ou les plafonds. Quand a ses yeux, ils furent équipés d’implants cybernétiques. Même son cerveau fut subtilement modifié par les Géonosiens pour améliorer son équilibre et ses réflexes!
Le Kaleesh se sculpta un nouveau masque (ressemblant à celui de son père) qu’il fit greffer sur l’alliage de son crâne. Il fallut cependant plusieurs mois à Grievous pour se remettre de l’opération. Cette dernière fit cependant de Grievous un guerrier plus rapide, plus fort et plus redoutable que jamais.

LA GUERRE DES CLONES :

Le général Grievous participa à plusieurs événements majeurs de la guerre des clones. Voici les plus importants :

Pour sa première mission, le Général fut chargé de l’évacuation du conseil séparatiste lors de la bataille de Géonosis où il tua ses premiers Jedi (eh oui, même si on ne le voit pas dans le film). C’est alors que Dooku, impressionné par son efficacité, lui donna le sabre laser de maître Sifo Dyas et commença sa formation.

Lors de la bataille de Hypori, il assassina Maître Daakman Barrek, son Padawan Sha’a Gi et le Jedi Tarr Seirr. Grâce à l’intervention de quelques soldats clones, les Jedi Ki Adi Mundi, Shaak Ti et Aayla Secura purent être sauvés.

Dans le système d’Anoat, Grievous voulut tenter une expérience sur de jeunes padawans capturés lors d’une bataille. Bien décidé à les transformer en cyborgs, le général demanda au comte Dooku s’il était possible d’unir la technologie géonosienne à des êtres doués dans la force. Ainsi le projet fut lancé, mais le maître Jedi B’dard Tone et deux padawans (Flynn Kybo et Codi Ty) s’interposèrent. Grievous tua Maître Tone et Flynn Kybo mais Codi Ty parvint à ramener les jeunes padawans au Conseil Jedi sur Coruscant (il fut cependant radié de l’Ordre pour avoir manqué aux ordres du Conseil).

Sur Boz Pity, Maître Adi Gallia (membre du conseil Jedi, ex-padawan de Mace Windu) et Soon Bayts périrent de la main du Général surnommé « le tueur de chevaliers », avant que ce dernier ne soit endommagé par maître Windu. Mais Grievous n’était pas mort, et Dooku le fit réparer.
Puis vint la bataille de Coruscant et l’enlèvement du Chancelier Palpatine, durant laquelle Grievous augmenta sa collection de sabre en tuant plusieurs Jedi comme Roth-Del Masona, Foul Moudama ou encore Pablo-Jill. Avant de quitter Coruscant, Grievous affronta une nouvelle fois maître Windu qui lui écrasa la cage thoracique grâce a la Force. C’est pour cela que Grievous se retrouve avec la respiration sifflante dans la Revanche des Sith.
Palpatine fut sauvé par Obi-wan Kenobi et Anakin Skywalker et le général dû fuir son vaisseau (l’Invisible Hand).

Arrivé sur Utapu, sur ordre de Sidious, Grievous envoya le conseil Séparatiste sur Mustafar avant d’affronter Obi-wan Kenobi. Le Jedi parvint finalement à le tuer de plusieurs coups de blaster après avoir écarté sa carapace blindée qui protégeait ses organes. Ainsi mourut Qymaen Jai Sheelal sans comprendre qu’il n’avait été qu’un objet dans les mains de Dark Sidious.



  • Age: inconnu
  • Espèce: Kaleesh
  • Taille: 1m90 quand le corps n'est pas déployé
  • Affiliation: Séparatistes
  • Profession: Général de l'armée Séparatiste

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide