Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Palaptine fut le premier à avoir fait sortir de l'Ombre les Sith depuis 1000 ans.

I) Le sénateur
En seulement quelques dizaines d'années, Palpatine passa du statut de sauveur à celui de despote cruel dans l’esprit des gens, du moins ceux qui savaient voir au delà d’une propagande parfaite, même si en fait il n'avait jamais cessé d'être du côté du Mal et de servir ses propres intérêts. A une époque où le gouvernement galactique semblait mortellement atteint sous la corruption, il passa pour être celui qui sauverait la République. Les gens ne suspectèrent jamais qu'ils avaient élus un Seigneur Noir de Sith qui forgerait un régime sombre à sa propre image.

En effet Darth Sidious, pour arriver au pouvoir et éliminer les Jedi, conçut un plan diabolique: il savait qu'il ne pouvait encore affronter les Jedi directement et décida de prendre l'apparence d'un personnage apparemment inoffensif et au-dessus de tout soupçon, Palpatine, pour peu à peu obtenir de plus en plus de pouvoir. Au début de sa carrière politique, personne ne pouvait penser que ce politicien sans envergure de Naboo accéderait au poste le plus élevé de la galaxie. Mais Palpatine avait très bien compris le fonctionnement de la République, comparable à celui des grandes compagnies commerciales: le leader avait le pouvoir sur ceux qui étaient au-dessous de lui, mais n'était pas à l'abri de leurs coups bas. Les écrits de Palpatine sur la nature du pouvoir pendant cette période devinrent très populaires (plus tard, il confondit ses idées politiques avec la doctrine Sith dans Le Livre de la Colère, premier tome d'un ouvrage monumental sur le Côté Obscur). Il fut élu sénateur de secteur par les citoyens de Naboo, représentant au Sénat Naboo et de nombreuses petites planètes voisines. Les sénateurs de Coruscant crurent au départ que ce sénateur nouveau venu serait rapidement englouti dans le monde politique impitoyable de Coruscant. Mais, sous une apparence inoffensive, il cachait une ambition dévorante. Il noua des liens avec des personnages clés comme le commandant Screed du Département Judiciaire Républicain et le maître Jedi Jorus C’baoth. Il bénéficiait d'une rare réputation d'honnêteté et de patience. Il ne tarda pas à révéler son habileté et son ambition. Il resta sénateur pendant une vingtaine d'années, constamment réélu. C'était un homme solitaire, restant souvent dans ses appartements privés, mais d'une efficacité redoutable lorsqu'il était au travail. Il se constitua un réseau d'alliés dans toutes les organisations, du Syndicat Techno au Fils de la Liberté, se servant des Caamasi pour accroître son autorité morale. Il pouvait compter sur ses deux assistants fidèles, Sate Pestage et Kinman Doriana. Il reçut également dès le début de sa carrière politique le soutien de Wilhuff Tarkin, gouverneur d’Eriadu.

6 mois avant la bataille de Naboo, Palpatine assista au sommet d'Eriadu pour discuter de la proposition du Chancelier Valorum de taxer les routes commerciales des mondes extérieurs. Tous les délégués ignoraient que c'était en fait Palpatine qui avait en secret poussé Valorum à prendre cette décision malgré l'opposition prévisible de la Fédération de Commerce. Le sommet se termina en désastre lorsque tous les délégués non neimodiens de la Fédération de Commerce périrent dans un complot, laissant la voie libre à Nute Gunray, d’autant plus que le gouverneur d’Eriadu, Tarkin, empêcha toute enquête de la République en faisant disparaître tout indice sur l’instigateur de l’attentat, Darth Sidious.

D'autre part Palpatine travaillait depuis de nombreuses années avec le roi Veruna de Naboo, parvenant à le faire s'intéresser à la politique extérieure. Il fit même construire sur Naboo des caches secrètes pour Palpatine où selon certaines rumeurs celui-ci disposait de ses ennemis politiques. La corruption de Veruna lui rendit hostile le peuple de Naboo. Il fut d'ailleurs assassiné peu de temps après son abdication.

II) Le chancelier suprême

La jeune reine Amidala occupa le trône de Veruna après avoir été élue, et 6 mois plus tard la Fédération de Commerce envahit Naboo. Palpatine avait alors 50 ans. Il considérait de plus en plus que dans certains cas, il fallait laisser de côté la légalité et les procédures sénatoriales pour simplement faire ce qui devait être fait. Lorsque la reine Amidala s'enfuit à Coruscant, il la manipula pour qu'elle lance une motion de défiance contre le Chancelier Valorum, ce qui lui permit par la suite d'être élu Chancelier Suprême à sa place. Il rassembla en effet beaucoup de voies autour de lui car son monde natal de Naboo était assiégé. Sur Naboo après la victoire des Naboo et des Gungans il rencontra le jeune Anakin Skywalker et lui dit qu'il suivrait attentivement sa carrière, paroles lourdes de sens.

En tant que Chancelier Suprême, Palpatine en surprit beaucoup par son absence de grand projet et l’absence de changement réel dans le fonctionnement de la République. Il veilla à se présenter en humble serviteur de la République. Il avait accédé à son poste alors que l'opinion publique avait été fortement déçue par son prédécesseur, Valorum. Mais il s'avéra que c'est lui-même qui avait orchestré ce rejet massif. Une autre de ses facettes sembla se dévoiler: prétextant l'intérêt de la République, il ne cessa d'accroître son pouvoir, notamment en créant la Garde Rouge, présente dès lors à toutes les réunions et qui prit de plus en plus d’importance au détriment des Gardes Sénatoriaux. Certains pensaient que ses projets réels demeuraient obscurs. D'autres se plaignirent du manque de consistance de ses réformes, la Fédération de Commerce n'étant en particulier pratiquement pas sanctionnée pour son blocus de Naboo. En réalité Darth Sidious n'avait aucune envie que l'un de ses outils, la Fédération de Commerce, disparaisse. Il se rappela du soutien indéfectible de Tarkin et le chargea en 29AVY d’une mission sur la planète Zonama Sekot pour tenter de s’emparer d’un de ses « vaisseaux vivants ».

Le Sénat réélit Palpatine pour un second mandat et Palpatine alla au delà de ses fonctions pour négocier avec le mouvement séparatiste du comte Dooku avant de penser à la retraite. Or il s'avéra plus tard que ses prétendues tentatives de négociation avaient volontairement échoué, d'autant plus que Dooku était l'apprenti de Darth Sidious. Palpatine était capable selon ses conseillers de travailler plusieurs jours d'affilée sans dormir. Submergé de travail, il semblait vieillir beaucoup plus rapidement que son âge ne l'exigeait. En effet Darth Sidious sous l'apparence de Palpatine, voyait son corps de plus en plus dévoré par le Côté obscur. Il gardait des relations très étroites avec le Conseil Jedi même lorsque ceux-ci tombèrent en disgrâce dans l'opinion. Jamais les Jedi ne purent imaginer qui se cachait sous l'apparence de Palpatine. Il prit sous son aile le jeune Jedi surdoué et impulsif Anakin Skywalker, à qui il dit à plusieurs reprises qu'il le voyait devenir le plus grand des Jedi et qu'il regrettait que les Jedi ne reconnaissent pas assez son talent. Il ne cessa de lui dire qu'il n'avait plus besoin d'être guidé et qu'il devait se fier à son intuition et à ses sentiments. La Confédération des Systèmes Indépendants de Dooku avait annoncé leur sécession de la République et pendant deux ans le Sénat débattut sur le droit des séparatistes de faire sécession. Prétextant que les limites du pouvoir du Chancelier Suprême entravaient son efficacité, il chercha un prétexte pour les abolir, profitant d'un fort soutien populaire. Finalement un groupe de sénateurs inquiets proposa la Loi de Création Militaire pour défendre la République contre les agressions sécessionnistes.

Lorsque Obi-Wan Kenobi découvrit une armée de clones sur Kamino, les supporters de Palpatine lui suggérèrent de recevoir les pleins pouvoirs d'urgence pour prendre le commandement des clones et les lancer contre les armées droides de la Confédération. "Le jour le plus triste de toute ma vie" selon ses dires, Palpatine accepta la motion proposée par Jar Jar Binks, représentant au Sénat de Padmé Amidala alors absente: Palpatine reçut ainsi des pouvoirs dictatoriaux auxquels il jura devant le Sénat de renoncer lorsque la paix serait revenue. La Guerre des Clones éclata.

Évidemment il n'avait pas la moindre intention de renoncer à ses pouvoirs et profita du chaos de la Guerre des Clones pour acquérir encore plus de pouvoirs. Il attira de plus en plus de personnes dans son camp en défendant l'Ordre face à la corruption du Sénat et l'incapacité de l'Ordre Jedi tout en s’arrangeant pour qu’il soit de plus en plus critiqué et détesté. Les Jedi devenus généraux prirent part aux batailles sanglantes et aux massacres, furent victime d’une campagne de dénigrement basée sur des rumeurs montées de toutes pièces et furent bientôt détestés par l’opinion publique. Bientôt tout fut réuni pour permettre à Palpatine de se faire proclamer Empereur, les gens en avaient assez du désordre et de la violence et voulaient que l’ordre règne : une période encore plus sombre allait alors s’ouvrir… L’ordre oui, mais à quel prix ?

III) L’Empereur

L'Empereur arrivé au pouvoir supprima toutes les instances démocratiques ou les vida finalement de tout pouvoir et institua un règne basé sur la terreur, le racisme et la soumission totale à son autorité. Il put enfin abandonner son apparence devenue inutile de chancelier Palpatine pour prendre celle de Darth Sidious, évitant toujours de se servir de ses considérables pouvoirs obscurs en public car les personnes sensibles à la Force étaient sensées être poursuivis et exterminées.
Il attira sous son influence le Jedi talentueux Anakin Skywalker, l’un des plus puissants que l’Ordre ait connu ( mais en proie à ses passions comme la colère et l’impatience) qu'il avait étroitement surveillé depuis des années, l'incitant à se fier à son instinct. Skywalker devint Seigneur Noir de Sith et prit le nom de Darth Vader, couvert d'une terrifiante armure noire après avoir été vaincu par Obi-Wan Kenobi.

Les ayant rendus responsables du chaos en dénonçant leur incapacité, Palpatine mit les Jedi hors la loi. Presque tous les Jedi furent poursuivis et exterminés par Vader et les impériaux au cours de purges. Il lança la création d'une force militaire colossale, basée sur des myriades de stormtroopers et les puissants Star Destroyers. Le Nouvel Ordre Impérial était profondément raciste et favorisa l'esclavage, même si à de nombreuses reprises l'Empereur utilisa les services de civilisations non-humaines, comme les Noghri par exemple, qu’il trompa pour les soumettre et en faire des commandos redoutables. Etant donné que le Sénat contrôlait encore les actions de Palpatine, celui-ci devait commettre certaines de ses atrocités en secret, ou alors transformer la réalité des faits par la propagande. Il favorisa la carrière de Tarkin en faisant de lui un Moff puis un Grand Moff. Il fit de Sate Pestage son Grand Vizir, qui mit en œuvre les aspect sociaux du Nouvel Ordre de l’Empereur, en particulier le concept de « Culture Humaine Supérieure », conduisant à la persécutions des espèces non-humaines. Les Caamasi qui l’avaient soutenu dans le passé furent ainsi presque entièrement exterminés quand leur planète fut bombardée peu de temps après la Guerre des Clones. Mais il savait aussi exploiter le talent où il se trouvait, faisant du Chiss Mitth’raw’nuruodo le Grand Amiral Thrawn qui lui fut toujours d’une fidélité à toute épreuve.

Il gouvernait depuis son Palais Impérial de Coruscant, mais se créa aussi une retraite dans une zone du Noyau étroitement surveillée, la planète Byss. Des millions d’immigrants furent emmenés sur place, où l’Empereur se nourrit de leur force vitale à travers le côté obscur. Le palais sur Byss devint le siège des adeptes du côté obscur, car même si Darth Vader et lui incarnaient les deux Sith dominant selon la tradition, il avait besoin de subordonnés pour d’autres usages. Il s’agissait des Inquisiteurs (Jerec…) qui traquaient les Jedi, et une élite d’individus versés dans le côté obscur, comme les Mages (Kadann…) et les Mains de l’Empereur (Mara Jade…). Après avoir torturé le maître Jedi bibliothécaire Ashka Boda, Palpatine apprit le secret du transfert de l’esprit à travers la Force. Ceci lui permit de contrer les ravages physiques causés par le côté obscur en transférant sa conscience dans des clones plus jeunes. Il fit bâtir trois complexes de cylindres de clonage Spaarti, sur Coruscant, Byss, et Wayland dans le mont Tantiss. Darth Sidious faisait preuve d'une maîtrise du Côté Obscur telle qu'il n'avait pas besoin d'arme comme un sabre pour se protéger car il pouvait lancer des éclairs de Force Sith mortels. De toute façon il méprisait trop les Jedi pour porter une arme rappelant l'Ordre détesté. Il avait étudié les ruines Sith anciennes de la planète Korriban et percé les mystères de la Force grâce à un holocron Jedi volé. Peu de temps avant Yavin, lui et Vader durent déjouer un complot orchestré entre autres par le grand moff Trachta pour les évincer et mettre fin à la domination des Sith. Sûr que plus personne ne pourrait s’opposer à lui, il démit le Sénat peu de temps avant la bataille de Yavin.

Pensant que son règne serait éternel grâce au Côté Obscur de la Force, l'Empereur accorda peu d'importance à la Rébellion naissante et laissa le Grand Moff Tarkin, adepte de la doctrine de la Terreur, construire une gigantesque station de combat, la Death Star, capable de détruire une planète, simplement pour faire taire toute critique et terroriser ceux qui devaient l'être.

Devenu un vieillard (81 ans à l'époque de Yavin) au corps ravagé par le Côté Obscur de la Force, Palpatine eut à lutter contre deux dangers mortels: l'Alliance rebelle et la renaissance des Jedi avec Luke Skywalker. Celui-ci détruisit l'un des symboles de sa puissance, la Death Star, au dessus de Yavin 4. Il donna l’ordre d’en construire une autre plus puissante encore sous la direction de Bevel Lemelisk, qu’il fit torturer pour être sûr que celle-ci n’aurait pas les défauts de la première. Il fit aussi construire le gigantesque vaisseau Eclipse, qui ne fut en fait achevé que des années plus tard. Il survécut aussi à une tentative d’enlèvement par le grand amiral Zaarin.
Il accepta ensuite que Vader tente de capturer Luke Skywalker pour le convertir au Côté Obscur de la Force ou le tuer en cas d’échec. Il comptait en effet se servir de lui pour remplacer Darth Vader à ses côtés. Celui-ci le laissa échapper à Bespin après lui avoir appris qu'il était son père. Il laissa par la suite s'opposer le prince Xizor et Darth Vader quand celui-ci partit à la recherche de son fils alors que Xizor voulait le tuer pour déconsidérer Vader aux yeux de l'Empereur.
Il décida enfin de tendre un piège à l'Alliance rebelle pour en finir une bonne fois pour toutes. Il s'arrangea pour que les Rebelles capturent les plans d'une nouvelle Death Star en construction au dessus d'Endor. Le but était d'attirer sur place la flotte rebelle, en faisant croire que la station n'était pas encore opérationnelle, et de la mettre hors d'état de nuire. Il comptait également remplacer Vader par son fils Luke jeune et puissant et demanda ainsi à Darth Vader de le lui amener pour qu'ensemble ils le convertissent au Côté Obscur de la Force. Son excès de confiance en lui fut fatal. La Death Star fut quand même détruite, Luke gagna le duel contre Vader mais refusa d'achever son père et devenir le nouveau Seigneur Noir de Sith, et Darth Vader préféra le précipiter dans un puits plutôt que de le laisser tuer son fils Luke avec des éclairs de Force... ll se désintégra dans un nuage d'énergie maléfique. L’Empire avait été enfin vaincu définitivement, en apparence seulement…

Son esprit voyagea vers Byss pour occuper le corps d’un jeune clone. Rajeuni, il attendit patiemment sur la planète avec ses redoutables machines de guerre, les Dévastateurs de Monde, et ses Adeptes du Côté Obscur qu’il fut temps de repasser à l’offensive. Après la chute du grand amiral Thrawn, Palpatine contacta ses commandants impériaux et reçut leur allégeance, débutant une série d’attaques parfaitement orchestrées en 10APY depuis le Noyau. Lorsque les Impériaux se retournèrent les uns contre les autres, Palpatine y vit l’occasion d’éliminer les plus faibles. Luke Skywalker vint sur Byss l’éliminer, mais en fait se soumit à lui, pensant qu’il pourrait vaincre le côté obscur de l’intérieur. Il faillit échouer et devenir un nouveau Vader, mais sa sœur Leia Organa le fit revenir du côté clair de la Force. L’Empereur mourut à bord de son vaisseau amiral Eclipse lorsque le frère et la soeur retournèrent contre lui un orage de Force obscure qu’il avait créé.

Mais l’esprit de Palpatine survécut à nouveau et se réincarna dans un autre clone sur Byss en 11APY. Il se servit d’une nouvelle superarme, le Galaxy Gun, pour détruire des centaines de systèmes stellaires. Mais il découvrit que son clone dépérissait à cause d’un sabotage volontaire orchestré en fait par un ancien garde royal, Carnor Jax, qui voulait prendre sa place et avait aussi fait détruire les derniers clones. Palpatine décida alors de transférer son esprit dans le corps d’un Skywalker, Anakin, fils de Han Solo et Leia. Il essaya de prendre possession du bébé sur Onderon, mais Solo le tua d’un tir de blaster. Le chevalier Jedi Empatojayos Brand s’interposa pour bloquer l’esprit de Palpatine et l’absorber, alors que lui même mourait et ne faisait plus qu’un avec la Force.

On était enfin sûr que Palpatine ne reviendrait plus jamais d’entre les morts et ce trop long règne de tyrannie et de violence avait enfin pris fin…

  • Age: -
  • Espèce: Humain
  • Taille: 1 m 73
  • Affiliation: Ancienne république puis Empire
  • Profession: Sénateur / Chancelier / Empereur

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Paris Manga et Sci-Fi Show 26ème édition

20 oct. 2018 - 21 oct. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide