Otoh Gunga

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Suspendue dans les eaux sombres et paisibles du Lac Paonga, Otoh Gunga est la Capitale du monde Gungan.

Otoh Gunga est une cité antique et son histoire remonte à plusieurs générations avant la chute de l’Ancienne République. A cette époque, les Gungans étaient divisés et des conflits internes les opposaient continuellement. Lorsque les différentes factions s’unirent enfin, on décida de fonder une nouvelle cité : « Otoh Gunga », ce qui signifient littéralement « Cité de Gunga », symbole de la nouvelle unité Gungan.

La ville commença par une poignée d’habitations et de bulles administratives, regroupées autour de la Serre de Croissance de racines utanodiques, dans laquelle « poussaient» les ébauches des futurs bulles hydrostatiques.
Lors de l’invasion de Naboo par la Fédération du Commerce, Otoh Gunga était devenu le centre nervalgique de la communauté Gungan et une mégalopole contenant plus d’un millions d’habitants.

Boss Nass profita de son mandat pour développer au maximum la cité. Il transforma la bulle centrale, destinée à l’origine au Conseil des Reps et à la Serre de croissance des racines utonodiques, pour en faire un centre culturel. Favorisant ainsi la construction d’une promenade, pour accueillir une exposition permanente, cette bulle prit dès lors le nom de Grand Espace Urbain, et le Conseil, ainsi que la Serre, se retrouvèrent dans deux bulles secondaires rattachées à la principale.

Au centre de la cité, le Grand Espace Urbain, mesurait prés de 200 mètres, côtoyant la Salle du Conseil et la Serre de croissance. Des centaines d’autres bulles, habitations, docks et autres, reliées les une aux autres, se rattachaient à des colonnes de roches massives montant des profondeurs du lac. Le tout mesurant plus de 1 000 mètres de diamètre.

Chaque bulle hydrostatique est soutenu par une coquille naturelle, cultivée et sculptée sur mesure pour obtenir leur forme définitive, aux courbes esthétiques. De ce fait, outre la fonction de support des « bulles » à proprement parler, ces structures biologiques sont autant d’œuvres d’arts. Ces mêmes coquilles servent également à la construction des véhicules ou des armes.

Les réacteurs à plasma, installés sous chaque bulle, transforment l’énergie libérée par du plasma en fusion maîtrisée par un catalyseur, les racines utanodiques (ou utanodes), provenant de la Serre de croissance. L’énergie hydrostatique ainsi créé passe alors par des amplificateurs avant d’être diriger vers les assemblages kernodiques, sortes de bras qui semblent soutenir les bulles. Certains des ces assemblages kernodiques sont spécialement modifiés pour permettre aux individus, ou des véhicules tels les bangos, de passer à travers le champs hydrostratiques qu’ils génèrent, passant ainsi de l’intérieur à l’extérieur de la bulle.

Le plasma est récolté sur deux plantes, le locap et la cosse-bulle, cultivées dans des laboratoires de maturation. Les oignons et spores quelles produisent sont naturellement riches en plasma. De grosses branches de locap assurent parfois la liaison entres des bulles.
Des utanodes enracinés dans le champs hydrostatiques sont chargés de recycler l’énergie et la renvoyer vers les générateurs. Nombres d’entre elles continuent plus ou moins de croître, même après qu'elles soient implantées sur un champ hydrostatique ou dans un générateur à plasma.
L’air est purifié par de algues monocellulaires (ou parfois appelées bactéries), la Glie Rouge, en se nourrissant des toxines atmosphériques. Ces algues produisent entre autre de la lumière, d’où cette luminosité particulière émanant du sol ou de différents ornements.

Des docks à bangos partiellement immergés servent de hangars aux petits véhicules sous-marins. Ces bulles spécialisés contiennent des générateurs à plasma indépendants qui permettent de recharger les réservoirs d’énergie des sous-marins.

Otoh Gunga symbolise la tradition gungan, alliant contrôle des processus naturelles et harmonies totale avec l’environnement. Le procédé exact selon lequel les Gungan font pousser leur bâtiment reste cependant un secret bien gardé…

Bien que Otoh Gungan semble isolé, au fond de son lac, de nombreuses galeries souterraines, ou plutôt sous marines, permettent la navigation entre les différentes colonies gungan.

Pendant l’Invasion de Naboo par la Fédération du Commerce, notons que malgré la relative sécurité des eaux sombres du Lac Paonga, les Gungans abandonnèrent leur merveilleuse cité pour se réfugier aux Sanctuaires, aux pieds des Montagnes Gallo, un endroit secret au cœur des marais. Là, ils organisèrent avec l’aide de la Reine Amidala la libération de leur monde.


  • Type: Cité sous marine
  • Système: Naboo
  • Coordonnées:
  • Atmosphère:
  • Forme de vie: Gungans
  • Appartenance: Gungan

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Castres Convention Show Game

13 oct. 2018 - 14 oct. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Paris Manga et Sci-Fi Show 26ème édition

20 oct. 2018 - 21 oct. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide