Chasseur Naboo N-1

Le chasseur Naboo N-1 appartenait à l’escadron des Forces Royale de Sécurité de la planète Naboo. Il a été imaginé et construit localement par les Ingénieurs de la flotte Spatiale du Palais de Theed.



Design : Comme tout ce qui vient de Naboo, le chasseur N-1 était d’une exceptionnelle beauté. Son design unique le rendait facilement reconnaissable par rapport à n’importe quel autre vaisseau de la galaxie. D’une façon générale, les vaisseaux naboos possédaient une esthétique fluide, aérodynamique, et des finitions ultimes. CE chasseur, bien qu’il fût une arme de guerre, ne dérogeait pas à cette règle. Entièrement fabriqué sur Naboo, le raffinement était à la fois d’ordre esthétique mais aussi technique : tout était soigné et assemblé avec soin. Les organes internes de l’appareil eux même étaient des pièces d’orfèvrerie, pour certains c’était carrément de l’art. La couleur jaune de l’appareil contrastait avec l’avant chromé. Cette finition spéciale était réservé aux appareils royaux, car elle était faite à la main, extrêmement coûteuse et sans aucune influence technique (surtout depuis que les appareils sont équipés de déflecteurs magnétiques). Cela rendait les parades royales encore plus belles lorsque ces vaisseaux y participaient.

Technique :

Sur le plan technique, le chasseur Naboo N-1 mesurait 11 mètres de long et possédait tout le nécessaire pour en faire un chasseur ultra performant.

Au niveau de la propulsion le N-1 possédait deux moteurs subluminiques Nubian 221 modifiés. Ces moteurs Nubian, comme pour tous les appareils sophistiqués de la planète, permettaient au chasseur d'atteindre une vitesse de 1.100 Km/h. grâce à des équipements spéciaux, il ne polluait pas du tout. Les longues flèches qui prolongent l’arrière des moteurs font partie de la customisation de la propulsion par les ingénieurs du Palais de Theed, servent à évacuer la chaleur afin de refroidir efficacement les moteurs non polluants. Son hyperdrive est un modèle Nubian Monarque C-4 de classe 1. Il peut ainsi accompagner en tant que flotte de sécurité des vaisseaux royaux qui possèdent un hyperdrive souvent similaire.

L’armement était conséquent et donnait une puissance de feu importante pour un vaisseau de cette taille. Deux canons lasers couplés par ordinateur donnaient une précision de tir très fine en combat de chasse. Deux redoutables lances torpilles à protons complétaient les canons lasers : 10 torpilles pouvaient être emportées dans les soutes et les dégâts qu’elles infligeaient pouvaient être considérables.

Un bouclier puissant protégeait le N-1 de tous tirs de puissance moyenne. De plus ce bouclier a été conçu pour résister à des atmosphères oxydantes et agressives comme on pouvait en rencontrer dans de nombreux systèmes de la galaxie.

L’arrière effilé du vaisseau, en plus de vertus esthétiques et aérodynamiques, servait de point d’ancrage à l’appareil lorsqu’il rejoignait son dock dans les hangars royaux du Palais de Theed. Cela permettait de refaire le plein d’énergie produit par les générateurs surpuissants du palais, mais de plus les informations circulaient par ce canal entre les ordinateurs de comabt embarqués du N-1 et l’ordinateur central de combat du Palais. Toutes els données stratégiques sont ainsi transférées directement, et gérées ensuite par le droide astromécano, de type R2, qui prenait place derrière le cockpit du pilote.

En vol, les capacités de manœuvrabilité de cet engin étaient exceptionnelles. Ses capacités offensivent en font un chasseur qui prend très souvent le dessus face à un ennemi de même nature. Malheureusement, pendant l’attaque de naboo par la Fédération du Commerce, l’escadron Bravo n’a pu faire que de la figuration part rapport aux milliers de droïdes chasseurs auxquels il fallait faire face. Leur salut ne fut possible que grâce à l’audace du jeune Anakin Skywalker qui réussit à pénétrer dans le vaisseau de commandement droïde et put le détruire de l’intérieur, donnant la victoire totale aux naboos.

Une autre variante de ce chasseur N-1 a existé au sein de l’escadron Echo. Ce chasseur de couleur bleue était réservé aux vols atmosphériques uniquement. Son armement était moindre tout comme ses boucliers de protection. Mais ce qu’il perdait en puissance, il le gagnait encore en manœuvrabilité. Cet escadron était réservé aux missions de maintien de la paix sur la planète Naboo.


  • Classe: Chasseur
  • Designation: N1
  • Constructeur: Ingénieurs de la flotte Spatiale du Palais de Theed.
  • Coût: 200 000 crédits
  • Longueur: 11 mètres
  • Largeur:
  • Hauteur:
  • Hommes d'équipage: 1 + 1 droïde astro
  • Troupes / passagers: non
  • Vitesse subliminique: x1
  • Vitesse atmosphérique: 1100 km/h
  • Hyperpropulsion: Hyperdrive Nubien Monarc C-4
  • Hyperpropulsion de secours: oui
  • Accélération: 3.75G
  • Maniabilité: Elevée
  • Armement: Laser + torpilles
  • Blindage: Faible
  • Boucliers: oui
  • Autonomie: 1 semaine
  • Capacité d'emport: 65 kg

PSW Vidéo

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

...

A Star Wars Story

Han Solo dans...

...

Publicité

Chargement…

Evénements

FACTS
FACTS

Gand (Belgique)
01 avril 2017 - 02 avril 2017

ASFA
ASFA

Amélie-les-Bains
15 avril 2017 - 16 avril 2017

Toulouse Game Show Springbreak
Toulouse Game Show Springbreak

Diagora Labege Toulouse
22 avril 2017 - 23 avril 2017

Générations Star Wars & Science-Fiction
Générations Star Wars & Science-Fiction

Cusset
29 avril 2017 - 30 avril 2017

Soirée Star Wars à Disneyland
Soirée Star Wars à Disneyland

Parc Walt Disney Studio
05 mai 2017 - 06 mai 2017

AnimaGeek 3.0
AnimaGeek 3.0

Forges-les-Eaux (76)
06 mai 2017 - 07 mai 2017

Geek Days
Geek Days

Lille Grand Palais
20 mai 2017 - 21 mai 2017

Anniversaires

nés un 28 mars...

Chargement…

en partenariat avec
Star Wars Collection
Rebel Legion France
Pulps
Science Fiction Archives
La 59ème Légion
Hong Kong Style
La Grande Récré Star Wars
Dagoma
MintInBox
Sport Saber League
Gastronogeek
501st French Garrison
ASFA Star Wars Holonet Radio Disney Club Le Réveil des Fans STAR WARS RPG


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer