Destroyer Stellaire classe Victory II

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

C’est pour faire face aux problèmes de faible vitesse subliminique et de maniabilité médiocre en combat spatial du Victory I que fut créé le Victory II, modèle spécialement créé pour le combat entre vaisseaux qui ne put devenir effectif qu’après la guerre des clones.

C’est pour faire face aux problèmes de faible vitesse subliminique et de maniabilité médiocre en combat spatial du Victory I que fut créé le Victory II, modèle spécialement créé pour le combat entre vaisseaux qui ne put devenir effectif qu’après la guerre des clones. Les modifications principales entre le Victory I et le Victory II concernent essentiellement l’armement qui a été optimisé pour le combat spatial : en plus de ses 20 batteries de Turbolasers et de ses 20 turbolasers doubles, le Victory II possède 10 canons à ions qui permettent de saturer les systèmes électroniques de l’adversaire et par là sa défense. De plus, sa vitesse a été améliorée par rapport à son prédécesseur avec l’équipement en puissants moteurs Hoersch-Kessel qui augmentent en outre sa maniabilité, mais ces modifications lui font perdre la possibilité d’entrer en atmosphère qui était fort apprécié chez la première version. Malgré tout, le Victory II garde les capacités d’emport de troupes de son prédécesseur à savoir 2040 hommes, soit un régiment.

Le type de mission le plus souvent assigné au Victory II est la patrouille de secteur, qu’il effectue en compagnie d’autres bâtiments de sa classe mais il est aussi chargé de missions comme exterminer la vermine pirate ou rebelle dans des lieux peu avenants de la bordure extérieure comme Tatooine.

Il faut également mentionner l’existence du Victory III qui est l’ultime version du destroyer stellaire Victory, qui entra en service durant la période de l’invasion Vong, et qui effectuèrent pendant ce conflit des missions de « raids » sur les positions Yuzaan Vong pour le compte des vestiges de l’Empire : le concept consistait à faire sortir un groupe de deux vaisseaux à proximité d’une planète tenue par l’ennemi, d’entrer dans l’atmosphère, de bombarder le maximum de cibles possibles et de repasser en hyperespace avant l’arrivée de renforts. Pour ce type de missions, son équipement est semblable à celui du Victory I mais sa vitesse est plus élevée et ses défenses plus puissantes.

La série de destroyers stellaires de classe Victory connut une longue carrière militaire, même après l’arrêt des chantiers de construction lors de la mise en service des premiers exemplaires de la grande classe Imperial : le Grand Amiral Thrawn en utilisa un grand nombre lors de son retour des régions inconnues, de même qu’Isanne Isard ou Zsinch. Notons également que 250 exemplaires furent vendus aux autorités du Secteur Corporatif.

Taille :
898 m

Vaisseaux embarqués :
24 Chasseurs TIE
4 Transports légers





  • Classe: Destroyer stellaire Classe Victory II
  • Designation: -
  • Constructeur: Rendili StarDrive
  • Coût: -
  • Longueur: -
  • Largeur: --
  • Hauteur: -
  • Hommes d'équipage: 6 107 hommes
  • Troupes / passagers: 2040 hommes
  • Vitesse subliminique: 40 MGLT
  • Vitesse atmosphérique: -
  • Hyperpropulsion: x 1
  • Hyperpropulsion de secours: -
  • Accélération: -
  • Maniabilité: -
  • Armement: 20 batteries turbolasers, 20 quadruples turbolasers, 10 canons à ions et 10 rayons tracteurs
  • Blindage: 1 520 RU
  • Boucliers: 3 200 SBD
  • Autonomie: -
  • Capacité d'emport: 8100 tonnes métriques ainsi que 5 ATAT et 10 ATST

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide