TIE/d Drone

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Le TIE/d ou TIE Drone est un modèle de TIE apparu lors du retour du Clone de l’Empereur. Piloté par un cerveau droide, il ne nécessite donc pas de pilote organique, et peut ainsi être déployé en très grand nombre.

Les TIE/d furent conçus par l’ingénieur impérial Arndall Lott dans les années qui suivirent la défaite d’Endor. Impressionné par la flotte Katana, qui grâce à ses automatisations avait permis de réduire de façon plus que significative le nombre de membres d’équipages nécessaires pour leur utilisation, Lott s’en inspira pour tenter d’automatiser au maximum le matériel utilisé par l’Empire. Son premier essai sur un AT-AT fut désastreux, en raison du manque de puissance des ordinateurs utilisés, et Lott se tourna donc vers le concept du chasseur spatial automatisé, en utilisant les travaux déjà effectués en ce domaine par d’autres ingénieurs, ainsi naquit le TIE/D.

Conservant la formule classique des TIE, le TIE drone a des lignes inspirées de celles du TIE Interceptor, mais ses ailes ne sont pas en forme de dague, mais rectangulaire et forment un angle vers l’intérieur d’environ 20° par rapport à la verticale. La différence la plus notable concerne le cockpit qui au lieu d’être équipé des aménagements propres aux appareils pilotés, reçoit le puissant cerveau droide ACE-6 qui gère les commandes de vol. Le TIE drone est armé d’une simple paire de canons laser positionnés sous le cockpit, comme le TIE/ln, mais possède une vitesse très élevée de 111 MGLT comparable à celle du TIE Interceptor et a une maniabilité impressionnante.
Malgré tout, le TIE/D a de nombreuses faiblesses : tout d’abord, si la vitesse de réaction de l’ACE-6 est beaucoup plus élevée que celle d’un pilote organique, il ne dispose pas de bonnes capacités tactiques. Par contre, le fait qu’il ne soit pas équipé d’Hyperpropulsion ne peut être considéré comme un handicap : en effet, le TIE drone n’est pas construit dans des usines dignes de ce nom, mais dans les usines situées dans les flancs des Dévastateurs de Mondes qui les déploient au fur et à mesure de leur construction selon les besoins, et peuvent donc vaincre l’ennemi en le submergeant sous le nombre.

Les TIE drone ont été utilisés pour la première fois par les forces du Clone de l’Empereur lors de l’offensive sur Mon Calamari, où ils étaient produits par les Dévastateurs de Mondes, où ils causèrent de sérieux problèmes avant d’être détruits. Par la suite et l’abandon du concept du dévastateur de monde par l’Empereur puis la mort définitive de celui-ci, le concept du TIE/D ne fut plus jamais exploité.

Modèle :
TIE/D Drone
Constructeur :
Sienar Fleet Systems
Coût :
50.000 crédits
Longueur :
6,1 mètres
Equipage :
1 cerveau droide ACE-6
Vitesse :
111 MGLT / 1300km/h en atmosphere
Accélération:
21 WEG
Armement :
2 canons laser
Manoeuvrabilité :
108 DPF
Blindage :
16 RU
Autonomie :
1 Journées standard

  • Classe:
  • Designation:
  • Constructeur:
  • Coût:
  • Longueur:
  • Largeur:
  • Hauteur:
  • Hommes d'équipage:
  • Troupes / passagers:
  • Vitesse subliminique:
  • Vitesse atmosphérique:
  • Hyperpropulsion:
  • Hyperpropulsion de secours:
  • Accélération:
  • Maniabilité:
  • Armement:
  • Blindage:
  • Boucliers:
  • Autonomie:
  • Capacité d'emport:

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide