Transport d'escorte classe Qasar Fire (Flurry)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Si la surpuissante et omnipotente Marine Impériale pouvait se permettre (bien que ce ne fut pas très économique) de dépêcher des destroyers pour massacrer le plus humble soulèvement ou pour servir de base de départ à ses chasseurs, les rebelles ne disposaient pas des moyens financiers suffisants pour dépêcher de gros navires de bataille, d’autant plus s’ils étaient requis afin de se limiter à un rôle de plate forme pour chasseur, d’où la nécessité vitale de disposer d’un appareil de taille restreinte qui se limiterait à ce rôle.

Soro Suub, firme à sympathies pro rebelles s’il en est, leur présenta donc le projet du transporteur d’escorte de classe Flurry, un « hangar volant » doté de bonnes capacités hyperspatiales qui lui permettait d’avoir un temps de transit limité jusqu’à son arrivée à destination, dont la base originelle n’était d’autre que le vieux Croiseur de Fret de classe Quasar de la même firme.
La grande plate-forme triangulaire disposée sur sa partie supérieure soutenait à la proue un poste de pilotage de dimensions plutôt restreintes, tandis que la grande partie arrière comportait un vaste hangar et les moteurs qui le propulsait. Le dit hangar avait une capacité d’emport de 50 chasseurs dans les premières versions, et jusqu’à 72 appareils dans les versions suivantes, mais sa faible puissance de feu et ses boucliers d’une puissance douteuse ne lui permettaient pas de s’opposer lui-même à un vaisseau de guerre digne de ce nom, et il devait donc être « soutenu » par des bâtiments étudiés pour le combat.

Malgré on coût relativement modique et la qualité de sa construction, le Flurry fut beaucoup moins répendu que son homologue impérial, puisque la quasi-totalité des appareils rebelles étaient équipés d’un hyperdrive. Son rôle se limitait donc à amener les chasseurs sur les lieux de combats puis à les ravitailler.

CLASSE
Transport d’escorte rebelle
CONSTRUCTEUR
Soro Suub
TAILLE
340 m
VITESSE
50 MGLT
Multiplicateur hyperpropulsion
x 2
EQUIPAGE
96 hommes d’équipage
14 cannoniers
140 techniciens pour les chasseurs
TROUPES
85 soldats
ARMEMENT
2 canons lasers lourds
2 projecteurs de rayons tracteurs
VAISSEAUX EMBARQUES
72 chasseurs divers
BLINDAGE
456 RU
BOUCLIERS
800 SBD
CAPACITE DE CARGAISON
300 tonnes métriques



  • Classe:
  • Designation:
  • Constructeur:
  • Coût:
  • Longueur:
  • Largeur:
  • Hauteur:
  • Hommes d'équipage:
  • Troupes / passagers:
  • Vitesse subliminique:
  • Vitesse atmosphérique:
  • Hyperpropulsion:
  • Hyperpropulsion de secours:
  • Accélération:
  • Maniabilité:
  • Armement:
  • Blindage:
  • Boucliers:
  • Autonomie:
  • Capacité d'emport:

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide