Depuis toujours l’Ordre de la Garde Sénatoriale protège les citoyens de la Galaxie, représentant la République Galactique, ils sont le symbole de la paix et de la liberté. Mais aujourd’hui, l’Empereur Palpatine a prit le pouvoir et a fait sombrer l’Ancienne République sous la domination d’un Empire. De puis l’aube de l’Empire, les sbires de Palpatine ont exterminés tous les anciens gardiens de la paix et défenseurs de la République : Jedi, Gardes Sénatoriaux, dignitaires ou même médiateurs, pour qu’il ne reste plus aucune opposition à l’Empire et à son expansion … Mais tous les membres de l’Ordre de la Garde Sénatoriale ne sont pas mort, un petit groupe d’anciens Gardes Sénatoriaux se regroupe en ces temps de chaos dans les bas quartiers de Coruscant, prêt à tout pour restaurer la République Galactique qui pendant tant d’années avait régit ce monde, même à le payer de leur vies …

Naviguez dans les chapitres :

CHAPITRE 4: Du Paradis à l’Enfer

Fusant dans l’Hyperespace, le Fléau des Rancors demeurait en pilote automatique, la salle des commandes demeurait vide, les cinq membres de la cohorte rassemblés avec Ruunl dans la pièce centrale du vaisseau :

_ Alors, vous allez vous décider à me dire qu’est ce qu’il se passe ?!?
_ Non, nous ne… commença Melan
_ Il nous a aidé à nous échapper d’un mort certaine, nous lui devons des explication ! Défendit Koth

Le regardant d’un air méfiant, Melan fit finalement un geste en signe de dénégation …

_ Nous sommes les cinq derniers survivant de l’Ordre de la Garde Sénatoriale, prologua Kimo.
_ Jamais entendu parler …
_ Autrefois, lors de l’Ancienne République, nous étions les gardiens de la Paix, nous symbolisions la République à travers toute la Galaxie, et nous servions de Gardes du corps aux Sénateurs et autres hautes personnalités, poursuivit le chef de bande, nous étions très respectés et bien vus de tous …

Rak prit le relais :

_ Mais quand Palpatine prit le pouvoir, ça a été la catastrophe, nous étions le seul Ordre a être garant de la Paix a travers les mondes libres avec les Jedi, mais les sbires de Palpatine ont exterminé tous les représentant et défenseurs de l’Ancien régime. Nous fûmes tous annihilés, tous les nôtres se battirent jusqu’à la mort, nous aussi aurions du mourir, mais nous savions que ça n’aurait pas été possible de vaincre cette bataille, nous avons donc fuit …
_ Maintenant nous sommes traqué par les Impériaux, ils nous ont découvert, et veulent nous éliminer …

Ruunl paraissait stupéfait par cette histoire, il avait devant lui les derniers survivants d’un Ordre dont l’époque était désormais révolue : les derniers résistants à l’Empire …

Le vaisseau sortit brusquement de l’hyperespace, les parois de duracier usé par le temps grincèrent et menacèrent de céder, mais tinrent le coup. On pouvait distinguer à travers les hublots la planète rouge. Yag’duhl était une planète très perturbée, les habitants étaient très rares mais certains lieux de la planète étaient tempérés et vivable, le reste était désertique : la très faible couche de croûte terrestre de la planète permettait au magma en fusion de remonter jusqu’à quelques centaines de mètres sous la surface, ce qui rendait le climat invivable et qui donnait cette teinte rouge-violacée à la planète …

_ Nous voilà enfin arrivés, se réjouit Ruunl …
_ Est ce vraiment sûr de venir ici. Les impériaux peuvent nous retrouver facilement, la planète est désertique, s’inquiéta Minj.
_ Il n’y a aucun risque, les Impériaux pensent que cette planète est inerte et que personne ne peut y vivre, ils ne savent pas que certaines zones sont vivables, aucun impérial n’a jamais posé les pieds ici …

Rassurés, les membres de la communauté se préparèrent à descendre, ils auraient besoin de temps et de repos pour se remettre sur pied et pour planifier la suite …

Le vaisseau atterrit dans une crypte à la limite entre les zones magmatiques de la planète et la zone tempérée. Kimo et Melan ne tardèrent pas à sortir pour explorer un peu la zone, les trois autres membres prirent leur appartements dans la petite demeure du Sullustéen ; rien de très majestueux, mais c’était vivable, les chambres étaient composées d’un lit et d’une petite table, sans fenêtre, l’éclairage était fourni par un petit droïde luminaire fixé sur une des parois. En dehors de Rak, qui avait besoin de beaucoup de place, les membres rescapés de l’Ordre ne furent pas trop déçus par leurs appartement, la vie d’un Garde Sénatorial n’avait rien de luxueux, et du moment qu’ils étaient à l’abri de l‘Empire, ça ferait l’affaire …

Les jours passèrent, les membres blessés se rétablissant, et regagnant confiance en eux, tout espoir n’était finalement pas perdu. Ruunl était serviable et honorait loyalement sa dette, quoique des fois récalcitrant face aux idées des rescapés. Le Sullustéen préférait visiblement l’Empire, ses activités sûrement illégales étaient plus rentables sous ce régime …

Un jour, lors d’un repas frugal dans la salle à manger du domicile de Ruunl, Melan posa une question qui le hantait depuis un certain temps :

_ Au fait Ruunl, j’ai une question, s’avança-t-il … pourquoi avais tu une dette envers Koth ?
_ Hum … je savais que tu poserais cette question, un Bothan est toujours curieux … peut être même trop. C’était il y a quatre ans, Koth n’était pas encore rentré dans l’Ordre, je n’étais qu’encore qu’un petit trafiquant inconnu ; je faisais une livraison de Ryll sur Borleias, mais quand je suis arrivé, je me suis fait capturer par les trafiquants locaux.
_ Pourquoi t’on ils capturé ? l’interrogea Rak.
_ Ils ne voulaient pas que j’intervienne dans leurs affaires, ils disaient que j’allais m’attirer un profit qui n’était pas le mien. Ils m’ont enfermé pendant des mois dans une cellule avec un Rancor en décomposition. La cellule était face à leur salle commune, ils étaient sept trafiquants, et un jour, alors qu’ils étaient en train de parler d’un gros coup, j’écoutait attentivement la conversation. Un haut dignitaire Hutt les avait chargé de mettre en place un attentat contre le Sénat, qui devait faire des milliers de morts, pour dissuader la République d’envoyer des Jedi voir leurs affaires. Mais il y en avait un qui n’était pas d’accord, il disait que leurs coups n’avaient été que du vol et de la livraison jusqu’à présent, pas du meurtre … c’était un zabrak : Koth. Le désaccord tourna à la bagarre générale, finalement, ils se calmèrent, et renvoyèrent Koth du groupe.

Koth prit le relais :

_ Cela faisait des années que je traînais avec eux, après cela, je décidai d’empêcher cet attentat et de servir la République, je m’engageai donc dans l’Ordre. Je fus promu au rang de Garde de l’Assemblée après avoir déjoué l’attentat, mais mon ancienne bande avait réussi à s’enfuir. J’en informai mon supérieur, et je lui raconta aussi que je savais où ils étaient planqués, mais il refusa de risquer la vie de ses hommes pour cela ; je lui dit donc qu’il y avait aussi autre chose : un prisonnier. Me faisant confiance, il envoya un commando, et me mit à sa tête. J’arrêtai sans aucune pertes humaines la bande de trafiquants, délivrant du même coup Ruunl, un Sullustéen non ignoré des services de la République. Il allait se faire arrêter pour trafic d’épices illégales, mais pendant la nuit, j’ouvris sa cellule, lui demandant de m’assommer, sans comprendre, il le fit et partit. J’ai évité ma seconde promotion en très peu de temps à cause de cela, mais je savais que cet être avait déjà beaucoup trop souffert pour retourner en prison ailleurs …
_ Et juste avant de l’assommer, je lui rappelai que j’avais une dette envers lui, et que si il avait besoin de moi un jour, je serais au spatioport du pôle Sud de Coruscant. Après la chute de la République, j’aurais cru ne plus jamais te revoir suite aux massacres faits par l’Empereur ; mais c’est peut être mieux ainsi, comme ça, je suis acquitté de ma dette … et tu vas pouvoir mourir !

Ne comprenant pas tout de suite, le Zabrack lui jeta un regard interrogatif. Rak venait de tout comprendre … mais trop tard, les deux portes de la pièce s’ouvrirent violemment, laissant place à treize gardes Sentinelles Impériaux, et cette fois, ils étaient sans armes, et encerclés …

Ruunl se recula, puis se retourna pour se fondre dans la protection des gardes ; désormais, ils avaient tous compris, chaque survivant fut empoigné par deux gardes Sentinelles, puis dans un dernier regard, Koth lança :

_ Traître, j’aurais du te laisser pourrir dans ta cellule avec tes tortionnaires !!!
_ Mais tu ne l’a pas fait, ironisa Ruunl, ricanant …

Star Wars VIII

PSW Vidéo

Evénements

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris avec PSW - BB-8, VR & Instant Gagnant
Comic Con Paris avec PSW - BB-8, VR & Instant Gagnant

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Toys Normandy
Toys Normandy

salle des fêtes de Cherbourg
28 oct. 2017 - 29 oct. 2017

La Nuit des Gardiens
La Nuit des Gardiens

Théâtre de l'Etang, Saint-Estève [66]
28 oct. 2017

Sortie PSW au Comic Con Paris
Sortie PSW au Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
28 oct. 2017

Le Salon Fantastique 6
Le Salon Fantastique 6

Espace Champerret Paris
03 nov. 2017 - 05 nov. 2017

Hero Festival saison 4
Hero Festival saison 4

Marseille
11 nov. 2017 - 12 nov. 2017

StarWars Story

Anniversaires

nés un 21 octobre...
en partenariat avec
TesHeros.com
Gastronogeek
Hachette Heroes
Rebel Legion France
Pulps
501st French Garrison
BeeAndSee
Hasbro
Captain Collectoys STAR WARS RPG Star Wars Holonet ASFA Radio Disney Club


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer