L’Ordre de la Garde Sénatoriale

Depuis toujours l’Ordre de la Garde Sénatoriale protège les citoyens de la Galaxie, représentant la République Galactique, ils sont le symbole de la paix et de la liberté. Mais aujourd’hui, l’Empereur Palpatine a prit le pouvoir et a fait sombrer l’Ancienne République sous la domination d’un Empire. De puis l’aube de l’Empire, les sbires de Palpatine ont exterminés tous les anciens gardiens de la paix et défenseurs de la République : Jedi, Gardes Sénatoriaux, dignitaires ou même médiateurs, pour qu’il ne reste plus aucune opposition à l’Empire et à son expansion … Mais tous les membres de l’Ordre de la Garde Sénatoriale ne sont pas mort, un petit groupe d’anciens Gardes Sénatoriaux se regroupe en ces temps de chaos dans les bas quartiers de Coruscant, prêt à tout pour restaurer la République Galactique qui pendant tant d’années avait régit ce monde, même à le payer de leur vies …

Naviguez dans les chapitres :

CHAPITRE 5: Abysses

Les Sentinelles menaient les cinq rescapés à travers un sombre sous-terrain plongeant dans les profondeurs de Yag’Dul, le tunnel était en fait le seul moyen d’aération du magma en fusion des sous-sols de la planète, ainsi que l’entrée d’une des plus grands centres pénitenciers impériaux, la chaleur y était infernale, et l’air saturé de souffre. Les gardes les menèrent dans un ensemble de cellules encore vide, car trop profondément enfoui et trop ardent pour que la plupart des prisonniers y survive, mais les membres de l’Ordre y survivraient … enfin, un peu …

Chacun des membres fut placé dans un cachot différent, mais proche, le manque de moyens et de systèmes modernes sur la planète – notamment à cause de la chaleur trop élevée et du fort taux de radiations – leur permettraient de communiquer facilement. Ils étaient au fond d’un tunnel sans issue autre que celle par où ils étaient entrés, les cellules étaient petites et inconfortables : quatre parois grossièrement taillées à même le roc brûlant, le sol était fait de pierre recouvert de poussière de souffre, l’obscurité était quasiment totale, seuls les filons de magma présent non loin servaient de faible éclairage, l’air était lourd et quasiment irrespirable. Melan gardait son calme légendaire habituel, tout comme Rak, mais les trois autres commençaient, eux, à s’inquiéter fortement :

_ Je ne sais pas combien de temps je tiendrais encore, voilà des heures que nous sommes là, j’ai été entraîné à des conditions de vies horribles, mais pas à tel point, lâcha Kimo, commençant à s’énerver. Cette quête était peine perdue avant même que nous la commencions, nous sommes cinq contre la Galaxie toute entière, à quoi bon …
_ Arrête ! riposta Rak, Palpatine ne fait que le mal, et il continuera à la faire tant qu’il n’y aura aucune résistance.
_ Nous sommes cinq Melan, cinq, contre des milliards de soldats Impériaux à travers toute la Galaxie, s’énerva le Corellien.
_ Nous ne sommes pas les seuls, à travers la Galaxie d’autres ont du se rendre compte que l’Empire était trop mauvais, à cinq, nous ne le vaincrons pas, mais nous rallierons à nous d’autres groupes de résistants, nous formerons un groupe, une coalition qui deviendra assez imposante un jour pour faire face au régime ! continua Melan, gardant son calme.
Nous aurions du mourir avec nos semblables, cette décision était vouée à l’échec, désespéra Minj …

Bien que blessé et très mal en point, Rak se leva, puis se cola à la grille de sa cellule :

_ Non ! Nous mourrons peut être au combat, mais nous mourrons libres, libres et contre l’Empire et ses idées, l’Ordre à été fondé pour maintenir la paix et la cohésion de la République à travers la Galaxie, si nous sommes là aujourd’hui, c’est que nous continuons à suivre ces idéologies, et nous les suivrons jusqu’à la fin ; si nous mourrons, mourrons au moins pour notre cause, mourrons en faisant savoir aux autres que l’on peut résister face à l’Empire, et nous aurons fait le premier pas, un pas qui marquera le début de la rébellion face au régime oppresseur de Palpatine, à travers toute la Galaxie !

Rak avait parlé sans pause et avec une conviction plus grande que jamais, Kimo et Koth paraissaient troublés par cette détermination et cet espoir demeurant invaincu dans le cœur du Wookie. Soudain, les yeux de Kimo s’enflammèrent, se remplissant d’une lueur de vie et d'espérance :

_ Tu as raison, Rak, autrefois nous avons défendu les fondements même de la République ; aujourd’hui nous continuerons à défendre ces principes, et nous contribuerons à la chute de l’Empire ; nous survivrons dans ces cellules, nous en sortirons, et nous partirons botter les derrières des Impériaux pour la République !

La voix de Kimo était désormais pleine d’assurance, il parlait la tête haute, et les points serrés contre les grillages de sa cellule, une lueur d’espoir revenait pour la Galaxie : l’espoir qu’un groupe de survivants incite, partout dans la Galaxie, des êtres vivants à résister face à un régime de terreur …

Les jours passèrent, difficilement, mais sûrement, tous avaient regagné espoir ; mais aucun ne savait comment sortir de ce mauvais pas …

Une nuit, alors que tous dormaient, à part Melan, qui se reposait très peux, un garde Impérial vint face aux cinq cellules des dernier représentants de l’Ordre, tous se réveillèrent, sentant une présence étrange … :

_ Je suis Sel’kesh, je suis un garde de sécurité, et, il y a quatre nuits, j’étais de permanence au service de sécurité de la prison …
_ Des services de sécurité ? s’étonna Melan
_ Oui, nous avons des systèmes de sécurité dernier cri, ce qui leur permet de résister dans des chaleurs infernales comme ici …
_ Qui êtes vous, et pourquoi nous racontez vous cela ? S’énerva Minj.
_ J’étais seul aux postes de surveillance ce soir là, et j’ai entendu votre conversation. Mon père et mes enfants on été massacrés par les hommes de l’Empire pour le plaisir de Palpatine et de son sbire Vador, depuis je lutte contre l’Empire et j’essaie de leur causer le plus de tors possible …
_ Alors pourquoi êtes vous avec eux ? continua Minj.
_ J’essaie de grimper les échelons de la garde Impériale de manière à avoir assez de pouvoir pour retourner une petite force armée contre les autres …
_ Vous … vous êtes un résistant ? s’étonna Koth
_ Oui, mais je pense que je serais plus utile en laissant un groupe de personne plus expérimenté que moi servir de voix à la République dans ce monde d’obscurité …

Sur ce, Sel’kesh sortit de sa poche un trousseau de clefs magnétiques, qu’il passa dans un boîtier. Les grilles des cinq cellules s’ouvrirent, permettant à Kimo, Minj, Koth, Rak et Melan de sortir, tous aussi étonnés les uns que les autres. Mais tout à coup, un bruit retentit à travers les parois de la prison, puis un micro central s’enclencha, dilapidant la joie des cinq membres de l’Ordre :

_ Alerte maximale, des prisonniers se sont évadés dans le bloc 548.5 bêta au niveau 12 !!!
_ Fuyez, vous n’aurez pas beaucoup de temps, mais courrez jusqu’à la plate-forme d’atterrissage B5, au niveau 1, mon vaisseau vous y attendra, il ne me sert à rien ici …

Sans perdre de temps, les survivants du Sénat prirent la direction des ascenseurs automatiques extérieurs, des gardes commençaient à se faire entendre de part et d’autre du niveau ; mais Rak, qui couvrait l’arrière marche, s’arrêta, puis se retourna, pour apercevoir encore la petite silhouette de Sel’kesh, dont le regard était un mélange de fierté et d’envie … après une brève réflexion, Rak souffla :

_ Venez !

Ne sachant que faire, Sel’kesh prit le chemin qui rejoignait le groupe de rebelles, courrant à toutes jambes, il les rattrapa, puis fit un clin d’œil amical en guise de remerciement à Rak.

Le groupe atteint finalement la plate-forme où se trouvait le vaisseau du nouveau résistant, c’était une navette de classe Lambda modifiée. Les rescapés s’arrêtèrent, se retournant une dernière fois pour apercevoir les gardes qui commençaient à affluer dans les tunnels qui menaient à la plate-forme, puis Melan se tourna vers Sel’kesh, l’interrogeant du regard :

_ Je vous présente le Résistant de l’Obscur, bienvenue à bord, ironisa-t-il …

Il sortit une télécommande de sa poche, puis appuya sur quelques touches. La porte de la navette Lambda s’ouvrit lentement. Les gardes pénétraient désormais sur la plate-forme ; sans perdre de temps, les nouveaux membres de la rébellion s’engouffrèrent dans la navette, qui ne tarda pas à décoller. Ayant accès aux systèmes de surveillance et aux codes de sécurité, Sel’kesh ouvrit les toits et désactiva les systèmes de défense Sol-Air …

Quelques secousses firent trembler le vaisseau, les gardes au sol donnaient tout ce qu’il avaient pour essayer d’empêcher le vaisseau de décoller, mais ce n’eut pour effet que de diminuer un peut la puissance des déflecteurs arrières …

Finalement ils abandonnèrent, laissant la navette qui mettrait peut être un terme à cet Empire décoller. A travers le hublot de la salle principale de la navette, Minj regardait la silhouette rouge de la planète s’éloigner :

Tout cela à cause d’un seul homme …

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Back to Retro
Back to Retro

Arlon - Belgique
09 sept. 2017 - 10 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition
Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition

Porte de Versailles, Paris
30 sept. 2017 - 01 oct. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Toys Normandy
Toys Normandy

salle des fêtes de Cherbourg
28 oct. 2017 - 29 oct. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

aucun anniversaire de fans le 27 juillet...
en partenariat avec
MintInBox
501st French Garrison
La 59ème Légion
Star Wars Collection
Pulps
Rebel Legion France
Gastronogeek
Bijoux de l'Empire
Hong Kong Style
BeeAndSee
Science Fiction Archives
Sport Saber League
STAR WARS RPG Radio Disney Club Captain Collectoys Star Wars Holonet ASFA


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer