La Mort en bielles et engrenages.

Quand une espionne industrielle de qualité plus que médiocre pénètre nuitament dans la chambre du contrebandier Édoras Konix Terrik, celui-ci soupconne immédiatement un coup juteux. Après un passage par Kashyyyk pour y récupérer sa fille, le contrebandier nous enmène dans un voyage haut en couleurs à travers la Galaxie afin de récupérer les plans d'une mystérieuse usine de fabrication de droïdes Géonosienne. Mais quand on doit à la fois protéger sa fille, son argent et sa propre vie, comment parvenir à semer tous les tueurs, mercenaires, pirates et autres trafiquants sans scrupules allechés par le profit? Le contrebandier va avoir chaud, très chaud... mais quel danger le ferait reculer quand il y a quelques crédits en jeux?

Naviguez dans les chapitres :

CHAPITRE 5: Une affaire rondement menée

Me détachant du spectacle vulcanesque, je me dirigeai vers ce qui semblait être une cage de turboélevateur. J’appuyai sur le bouton d’appel et les portes s’ouvrirent, me mettant nez à nez avec deux gardes Géonosiens, armés plus qu’il n’en faut pour des gardiens.
- Krrlit’hkaprt’howa ?
- Très bien et vous ? répondis-je civilement, bien que n’ayant pas compris un traître mot du discours du garde.
- … Prokt’tka, vitkrrh’kra ?!
- Merci, la petite va bien, dis-je en me plaçant entre eux.
Le garde colla son arme contre mon ventre. Il reprit, appuyé par son collègue qui grimaçait dans ma nuque :
- Prokt’tka ?
- Je ne sais pas encore, mais je ne vais pas tarder à le savoir.
Je me jetai en avant et pivotai. Ma main libre heurta le blaster sonique et le coup partit, tuant net l’autre garde. L’abdomen du tireur fratricide céda avec un craquement en laissant échapper un épais fluide verdâtre, puis je retirai mon couteau et en essuyai la lame.
Le turboélevateur tremblota encore quelques secondes puis s’immobilisa. une note aiguë résonna et al porte s’ouvrit. Deux Géonosiens et quatre droïdes de combat me fixèrent. Les techniciens s’avancèrent alors que je faisais de même, de sorte que nous raccourçîmes la distance qui nous séparait. Les droïdes, eux, se tinrent immobiles, au garde-à-vous. J’écartai les pans de ma veste et dégainai deux splendides blasters longs à crosse dépliable, de type E-11 de chez Blastech, qui foudroyèrent sur place les gardes, figés dans un inutile mouvement de défense. Les droïdes bougèrent puis, frappés chacun d’un tir à pleine puissance dans le buste, ils furent projetés contre la paroi d’un générateur. Quatre autres tirs déchiquetèrent la structure de leurs cous, et les têtes mécaniques roulèrent au sol. J’attendis un instant, lorsque je me sentis à l’abri d’une éventuelle arrivée de visiteurs indélicats, j’ouvris patiemment les machines à tuer et en subtilisai les composants les plus coûteux, ainsi que les cartes mémorielles.
La suite fut simple : je sortis un databloc de ma poche intérieure droite, et chargeai les données relatives à la géographie de l’usine hors de l’une des mémoires. Je consultai le résultat obtenu, repérai la salle de contrôle et me dirigeai vers l’ordinateur central, un silencieux dans la pogne.

Trois cadavres et huit machines plus tard…
- Pus d’vornskr de saloperie de… !!!
Edoras jurait, couché dans un siège pivotant, la tête relevée vers une pléthore d’écrans, au beau milieu d’une salle d’un blanc intense, mesurant approximativement cinq mètres carrés.
" Neuf protections informatiques, dont deux actives et un labyrinthe psychologique, et je me retrouve face à quoi ?! A un tableau de contrôle manuel, blindé de toute part ! Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?! J’ai pissé sur un totem ou quoi ?!!

Rageant et pestant toujours, il sortit de la pièce, verrouilla sur son passage et se dirigea vers la salle à manger, blasters aux poings. Arrivé devant la porte coulissante, il actionna la commande et attendit sur le corps poisseux de l’agent de sécurité.
Les contremaîtres furent pour le moins surpris. Ils tentèrent de résister, de refuser la demande exprès du contrebandier, mais après deux tirs de blasters et quatre hurlements de douleurs, il s’en trouva vite un qui parlait le Basic, et Édoras put sortir son couteau du bras de sa victime.
Le contremaître inséra sa clé dans la serrure et tapa son code d’activation, déclenchant un message d’alerte à un millier de kilomètres de là. Ensuite, il put fermer les yeux, définitivement.
Édoras téléchargea les plans complets de l’usine, ainsi que les archives et les fichiers du personnel, puis disparut de la circulation sur Géonosis. Les transmetteurs ne détectèrent même pas la fuite du Soleil Bleu, profitant d’une seconde pluie de météores.

Fatigué, j’allai m’asseoir dans le ‘salon’ du vaisseau, histoire de réfléchir à l’avancée de mes recherches. Maggy vint me rejoindre, son petit visage exprimant l’inquiétude.
- Tu es triste ? Elle est où, Sara ? Elle est partie morte ?
- Oui, ma chérie, elle est partie. Mais toi, tu es là, alors tout va bien. Je suis seulement épuisé, je vais essayer de dormir un peu. Sunny s’est bien occupé de toi ?
- On a joué ensemble. Quand tu dormiras plus, on ira où ?
- Je vais avoir besoin d’un ami. On va voir du côté de Coruscant.
- Beurk ! Ca pue, là-bas !
- Ouais, mais on y restera pas longtemps.
- Bonne nuit, Pinou.

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Back to Retro
Back to Retro

Arlon - Belgique
09 sept. 2017 - 10 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition
Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition

Porte de Versailles, Paris
30 sept. 2017 - 01 oct. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Toys Normandy
Toys Normandy

salle des fêtes de Cherbourg
28 oct. 2017 - 29 oct. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

aucun anniversaire de fans le 27 juillet...
en partenariat avec
MintInBox
501st French Garrison
La 59ème Légion
Star Wars Collection
Pulps
Rebel Legion France
Gastronogeek
Bijoux de l'Empire
Hong Kong Style
BeeAndSee
Science Fiction Archives
Sport Saber League
STAR WARS RPG Radio Disney Club Captain Collectoys Star Wars Holonet ASFA


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer