Cette histoire se déroule entre les Episodes I et II. Calista Ozora est une jeune fille réceptive à la Force trouvée sur Sélonia à l'âge de 4 ans. Alors qu'elle découvre une nouvelle vie au Temple Jedi, elle se rend vite compte des difficultés qu'elle va rencontrer à renoncer à ses sentiments personnels. Pas d'émotion, pas d'ignorance, pas de passion, et pas de mort...Tels sont les lois que doit respecter celui qui s'engage dans les voies de la Force. L'amitié, la confiance ne sont pas toujours nos meilleurs alliés quand on emprunte ces chemins.

Naviguez dans les chapitres :

CHAPITRE 5: Besoin


- Maître, nous y sommes! s'écria Anakin.
- C'est pas trop tôt! Ils sont au moins aussi féroces que des Gundarks ceux-là! ajouta Obi-Wan.

Après avoir parcouru un bon kilomètre de dédales de couloirs, nous arrivions enfin à la sortie de ce labyrinthe. Une armée de gardes de toutes les espèces possibles était à nos trousses. Nos yeux mirent un certain temps pour s'adapter à la lumière éclatante du soleil qui venait tout juste de se lever. Une fois à l'extérieur, nos poursuivants avaient abandonné leur chasse comme s'ils étaient allergiques à la lumière du jour.
- La prochaine fois qu'une idée comme celle-là te prend au beau milieu de la nuit Calista, réveille moi pour que je t'assomme avant que tu ne tentes quoi que ce soit ! me sermonna Obi-Wan.
Mais mon visage restait livide, encore sous le choc de toutes ces monstruosités dont j'avais était le témoin.
-Maître, il faudrait peut-être contacter Coruscant ?

Ce fut rapidement chose faîte, et après un bref rapport de Kenobi, Yoda nous avait donné l'ordre de regagner le Temple Jedi au plus vite. Le seul obstacle qui s'opposait à notre retour fut que les deux Jedi étaient venus sur Kegan à bord d'un chasseur bi-place...Je n'étais pas censée faire partie du voyage à l'origine, il manquait donc une place. C'est pourquoi Obi-Wan demanda à son padawan de rentrer seul à bord du chasseur. Le maître ferait le chemin du retour avec moi, à bord d'un transport de croisière, afin cette fois-ci de m'avoir à l'oeil.

Le soir même, nous embarquions à bord du "Boréalisk", un croiseur stellaire remplit de touristes curieux de voir de leurs propres yeux à quoi ressemblait le "coeur" de la galaxie que la plupart n'avaient pu voir qu'aux travers des différentes images diffusées par l'holonet. Le voyage prendrait en tout et pour tout deux journées standards. Sans doute les plus longues journées de ma vie!

Notre cabine était des plus confortables. Il faut dire qu' Obi-Wan avait été forcé d'y mettre le prix s'il ne souhaitait pas attendre une semaine de plus le transport des réfugiés. J'étais seule à ce moment là. Kenobi était parti prendre un rafraîchissement au bar du niveau supérieur et j'avais refusé de l'accompagner. Devant ce hublot d'aspect si froid malgré la décoration qui l'ornait, je voyais les étoiles défiler en fins traits de lumière éclatante. Tout avait été si vite ! J'aurais donné n'importe quoi à cet instant pour arrêter le temps, retourner sur mes pas...et retrouver cette douce chaleur couler dans mes veines. Je regardais alors mes mains. Elles tremblaient. Me retournant alors vers le côté opposé de la cabine, j'observais mon visage dans le miroir qui me faisait alors face. J'avais le teint extrêmement pâle, des rides trahissaient ma fatigue, mais le pire venait de mes yeux. A ce moment, ils étaient inexpressifs, presque sans vie. La flamme qui y brûlait quelques jours plus tôt s'était éteinte. La Force elle même m'avait abandonné. Je ne la sentais plus m'envelopper, me protéger. La seule chose que je pouvais ressentir et qui aveuglait toutes autres perceptions était ce grand vide, ce manque. Cette chose à laquelle je n'avais plus pensé au moment de mon évasion et qui venait me rattraper.

Je n'avais pas fait mention à Obi-Wan Kenobi que l'on m'avait droguée pour assurer ma fidélité. D'ici quelques heures, et peut-être même quelques minutes, je ressentirai de manière plus agressive le manque de Ryll déchirer mes entrailles. Je me retrouvais à nouveau dans une impasse. Tiens bon Cali ! me disais-je à moi-même. Après tout tu es une Jedi! Il faut que tu tiennes.

Allongée sur la confortable couchette, j'essayais d'atteindre le stade de transe Jedi pour calmer cette douleur qui se faisait de plus en plus présente. En vain...Mes membres commençaient à trembler sans que je puisse y faire quoi que ce soit.
Soudain, la porte de la cabine s'ouvrit. Obi-Wan me voyant déjà couchée pénétra dans la pièce en prenant soin de faire le moins de bruit que possible.
Je ne peux pas rester dans cet état...la douleur, c'est insupportable!
- Obi-Wan...dis-je d'une voix à peine audible.
Le chevalier sentit immédiatement que quelque chose n'allait pas et s'approcha de ma couchette.
- Que se passe t-il ?
- ...J'ai...j'ai très mal. Ils m'ont...injecté une sorte de drogue là bas. Il faut faire demi-tour...
- Nous ne pouvons plus maintenant, le vaisseau est passé en hyperespace. Je vais essayer de trouver un droïde médical...
- Non Obi-Wan! Je t'en prie, reste avec moi, il ne pourra rien faire. Cet homme avait déjà tout prévu...Il savait que j'allai venir à lui, il savait qu'une fois là bas je ne pourrai plus partir sous peine de mort...et il va gagner.
- Sûrement pas! N'oublies pas qui tu es, tu es Jedi et tu as la Force pour alliée! me dit-il en s’asseyant sur le rebord de la couchette.
- Ce que je suis, je n'en suis plus vraiment certaine, toute ma vie on m'a menti et on continuera à le faire...
A cet instant je fermais les yeux cherchant une nouvelle fois une connexion à la Force afin d'y puiser un peu de son énergie. Mais je sentais toujours ce grand vide. La Force ne pouvait plus me venir en aide...Obi-Wan non plus.
Je devais agir par mes propres moyens et retourner sur Kegan. J'userai de tous les moyens mais j'y retournerai. Je serai prête à tout pour que cette douleur s'en aille.
Je m'asseyais alors doucement tout en grimaçant. Chaque mouvement mettait à rude épreuve ma résistance.
- Reste allongée Calista, me conseilla Kenobi.
Alors que je tentais de me mettre debout, le chevalier contourna la couchette pour me forcer à me recoucher.
- Laisse-moi! lui criais-je soudain. La rage qui brûlait dans mes yeux n'était pas uniquement destinée au jeune homme, mais à la galaxie entière. Je sentais la colère monter en moi, et j'y trouvais un certain réconfort même si je savais en mon fort intérieur que celui-ci n'était qu'illusion.
- Que comptes tu faire exactement? Les rejoindre! Devenir à ton tour leur esclave! Parce que c'est ce que tu deviens à chaque fois que tu t'abandonnes à la haine.
Le jeune maître s'interposa alors de nouveau. Je détournais mon regard du sien et vis mon sabre-laser posé sur la petite table de chevet. D'une rapidité exemplaire, je l'appelais à moi grâce à la Force. A peine avais-je refermé ma main sur la crosse que j'activais la vibro-lame en direction d'Obi-Wan.
- Laisse moi passer!
- Jamais.
- Je ne veux pas te faire de mal Obi-Wan, mais si tu m'y oblige, je le ferai.
- Alors n'hésite pas un seul instant, mais dis-toi bien que c'est à toi que tu feras le plus de mal.
La lame orangée s'approchait grésillante de sa gorge, pourtant le chevalier ne recula pas. Son regard était à la fois dur et compatissant. Un regard aussi glacial que pouvait l'être le vide de l'espace et pourtant il dégageait aussi une telle chaleur...
Ma main tremblait toujours de plus en plus et le sabre finit par m'échapper. Mes jambes commencèrent à faiblir sous le poids d'une violente vague de douleur. Au même instant, je sombrais dans l'inconscience.

Le Boréalisk atterrissait deux jours plus tard sur Coruscant. Durant tout ce temps Obi-Wan n'avait jamais fermait l'oeil et restait à mon chevet, m'offrant tout l'énergie dont il pouvait disposer pour que je ne sombre pas dans un sommeil éternel. Le temple avait était prévenu de mon état et nous attendait sur la plate-forme d'atterrissage avec un véhicule rapide qui devait nous ramener au plus vite auprès de mes confrères Jedi... Durant ce chemin qui s'avéra au final être assez court, Yoda observait attentivement Kenobi. Le jeune chevalier était bien sombre et regardait fixement mon visage qui en apparence paraissait être des plus apaisés. Depa Billaba était elle aussi présente et tenait fermement l'une de mes mains, comme si elle voulait empêcher par ce geste que je tombe dans un puits sans fin.
Nous arrivâmes au Temple et je fus immédiatement conduite à l'infirmerie où les meilleurs médecins Jedi me prirent en charge. Mace Windu et son ancienne padawan Depa, Yoda et Obi-Wan Kenobi attendaient avec une certaine impatience les diagnostics et pronostics de leurs confrères au sujet de mon état.
Agorth, un Calamari d'un certain âge vint à leur rencontre :
- Son état est très sérieux et en même temps vraiment étrange. Elle n'a aucune dépendance physique à cette drogue qu'on lui a injecté. Tout se passe dans son esprit...Je peux guérir son corps mais je peux rien faire de plus, à part peut-être...
- Lui effacer la mémoire...répondit gravement Windu.
A ce moment Obi-Wan releva la tête vers Mace puis vers le médecin en disant au quart de tour :
- Mais voyons vous ne pouvez pas faire ça ! C'est toute sa vie que vous lui prendriez !
- La vie elle est justement entrain de la perdre maître Kenobi. C'est sa dernière chance...ou elle mourra.
- Alors faîtes-le, finit par dire Depa.
Le Calamari ferma les yeux et baissa la tête sans rien y ajouter puis s'en retourna vers sa patiente qui n'allait plus jamais revoir le jour de la même manière qu'elle avait pu le voir jusqu'à présent.
Obi-Wan à son tour s'en alla dans un silence des plus inquiétants.

Star Wars VIII

PSW Vidéo

Evénements

Star Wars Episode VIII
Star Wars Episode VIII

France
13 déc. 2017

Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience
Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience

Esplanade François Truffaut, 77705 Marne la vallée
13 déc. 2017

Star Wars - les Jouets Contre-Attaquent
Star Wars - les Jouets Contre-Attaquent

Mairie de Salins-les-Bains [39]
13 déc. 2017 - 30 déc. 2017

Week-End Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience
Week-End Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience

Esplanade François Truffaut, 77705 Marne la vallée
16 déc. 2017 - 17 déc. 2017

Week-end PSW des 16-17 décembre 2017 pour SW les Derniers Jedi
Week-end PSW des 16-17 décembre 2017 pour SW les Derniers Jedi

Disney Village et Paris
16 déc. 2017 - 17 déc. 2017

Star Wars Episode IX
Star Wars Episode IX

France
18 déc. 2019

StarWars Story

Anniversaires

nés un 13 décembre...
en partenariat avec
MintInBox
501st French Garrison
BeeAndSee
Pulps
Hasbro
Science Fiction Archives
La 59ème Légion
TesHeros.com
STAR WARS RPG Captain Collectoys Star Wars Holonet Radio Disney Club ASFA


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer