Star Wars Marine Impériale : L’Escadron Pourpre

Naviguez dans les chapitres :

CHAPITRE 1: Premier Chapitre

Des débris d’Ailes-X, d’Ailes-Y et de diverses navettes flottaient quelque part dans la Bordure Intérieure… Des morceaux de Tie surnageaient par delà l’amas. Plus aucun signe de vie… Sauf, peut-être, des droïdes astromechs en veille… Alors qu’il inspectait le pont inférieur deux du Foudroyant, le Commandant Kigger Haler s’arrêta devant la salle d’entraînement de l’infanterie embarquée.

“Quelle est l’ampleur de nos pertes ?” dit-il d’un ton las.
“Comme vous le savez, les boucliers déflecteurs ne fonctionnent qu’à vingt pour cent de leur capacité… Un vol de mynocks et nous pouvons dire adieu à nos familles : le bouclier à particules est faible et le bouclier anti rayonnement est hors service…”

Kigger Haler se rembrunit. Il ne releva pas la réflexion de son second sur les parasites spatiaux…

“Continuez, je vous prie.”
“La plupart des fissures ont été colmatées…”

Aril Sehenka, le second, toussota :

“Hum… Le plus inquiétant vient de notre force d’attaque : sur les deux escadrons que comptait le vaisseau, il ne reste que treize appareils, soit dix chasseurs et trois bombardiers Tie.”

Le commandant avança, suivi de sa garde rapprochée…

“Capitaine, quel cap a été calculé ?”
“Trois sauts jusqu’ aux Chantiers de Fondor pour ne pas être suivi et pris à parti, Monsieur…”

Haler se tenait le menton, perdu dans ses réflexions.

“Aviez-vous déjà pensé à une défaite face à une si petite flotte ?”
“Monsieur, ce n’est pas une défaite… Nous avons anéanti la racaille rebelle…”
“Oui, mais à quel prix ? Onze chasseurs et bombardiers, six quadruples turbolasers, quinze double turbolasers, trois projecteurs de rayons tracteurs… Voulez-vous que je continue d’énumérer la liste ?”

Haler se massa les tempes, regardant fixement devant lui.

“Capitaine, continuez l’inspection sans moi…”

Encadré par ses Soldats de Choc, le commandant du vaisseau impérial prit le turbolift jusqu’à sa suite. Sehenka alluma la console assignée à ses quartiers. Devant lui reposait la photo d’une jeune femme. Celle-ci l’attendait sur la Cité Impériale. Un sourire plein de promesses illuminait un visage fin et clair de peau. Brune avec les yeux en amande, elle semblait ne jamais se dépeindre de cette air enjoué. Souvent, il fermait les yeux. Il s’emmêlait dans sa chevelure noire.
Faisant passer l’ holocube d’une paume à l’autre, Aril se mit à sourire. Bien sûr, il était jeune. Il avait une longue carrière devant lui. Être le Second d’un Destroyer Stellaire de classe Victoire pouvait paraître un punition lorsque les autres se déplaçaient dans des vaisseaux de classe Impériale… Il aimait ce vaisseau, cette vie d’ordre. En fin de compte, ce vaisseau était sa carapace propre…
Ne pouvant plus se retenir, une nuée de tremblement parcourut son corps.
Ce n’est rien, ce n’est que la descente d’adrénaline…
Essayant de reprendre la maîtrise de ses nerfs, Aril nota quelques mots sur son livre de bord personnel :
“Aujourd’hui, nous avons frôlé la mort.”
Relevant la tête, au garde à vous, il fixa l’hologramme de l’Empereur.
Il effectuait ce rituel à chaque fois qu’il allait se coucher… Rompant, il espéra dormir sans entendre les cris des rebelles, disparus avec leurs vaisseaux, morts pour leur cause.
Il ferma les yeux et s’obligea à sourire. Sûrement était-ce le meilleur moyen de se rassurer… Aril se réveilla en sursaut : l’alarme avait été déclenchée. Elle signalait la sortie de l’hyperespace.
Le jeune officier se dirigea vers l’intercom :

“Passerelle, qu’est-ce que ça veut dire ? !” cria-t-il.
“Je vous ai demandé de m’avertir une heure à l’avance !”
“Monsieur, il doit s’agir d’une erreur… la sortie est prévue pour dans trois heures…” l’avertit l’Officier de Pont.

Le Capitaine rejoignit rapidement la passerelle. La plupart des hommes étaient cloués devant leur console, à l’abri dans la fosse. Le navigateur l’accueillit du regard et se mit au garde à vous.

“Monsieur, le Commandant nous rejoint tout de suite…”
“Très bien, rapport détaillé, commanda le second. Il ne peut y avoir d’erreur… J’ai vérifié les calculs moi-même et aucun astre ne peut s’être glissé sur notre route…”
“La cause n’est pas un astre ou une erreur de calcul, Monsieur.”

L’officier regarda le Capitaine :

“Il s’agit de trois croiseurs interdicteurs qui viennent de nous pêcher, Monsieur. Il y a l’Anticipateur, le Côté Sombre et l’Acquisiteur…”
“Comment osent-ils !” tonna une voix derrière eux.
“Monsieur, le Capitaine Busher va vous l’expliquer tout de suite…”, intervint le Radio.

Une image holographique apparut une minute plus tard.

“Capitaine Busher ! Qu’est-ce que ça signifie ? !”
“Bien le bonjour, Commandant Haler…”, répondit son homologue d’un sourire méprisant.
“Comment s’est passée votre rencontre avec les forces rebelles ?”
“Nous les avons écrasé… Pourquoi cette question ? Et surtout pourquoi nous avoir dévié de notre trajectoire ?” demanda-t-il d’un ton offensif.
“Avez-vous déjà rencontré le Seigneur Vador ?” demanda l’autre sans se départir de son sourire.
“Je dois dire que non… Je n’ai jamais eu cet honneur personnellement.”
“Bien, votre souhait sera récompensé… L’Executor devrait croiser notre route sous peu.”

Le Commandant Haler changea de visage. Mortifié, il ne savait que trop ce que cela voulait dire.

“D’ailleurs, c’est justement pour lui faire votre rapport personnellement qu’il a tenu à ce que nous vous interceptions”, ajouta Busher.

Kigger Haler fixa l’autre. Comment osait-il se moquer de lui de la sorte ? Busher et lui avaient fait leurs classes ensemble à l’Académie Impériale… Un mois auparavant, ils avaient même discuté de leur loyauté envers l’Empereur. Bien sur, lui était sincère dans sa dévotion pour Palpatine. Mais Busher était un arriviste… Avide de pouvoir autant qu’un rancor est avide de chair fraîche.
L’Executor enveloppait le Foudroyant d’une ombre inquiétante. Tous les officiers scrutaient la baie pour voir l’imposant superdestroyer. La plupart voyaient pour la première fois le géant spatial. Tous connaissaient les caractéristiques essentielles même si l’Executor était presque quinze fois plus long que leur destroyer de classe Victoire. L’intercom bipa et l’officier des Transmissions prévint Haler :

“Monsieur, le Seigneur Vador vous demande.”

L’hologramme du Seigneur Sombre apparut soudainement. Haute de deux mètres, l’image était grandeur nature.

“Eh bien, Commandant Haler ? Votre rapport circonstancié montre que vous avez eu beaucoup de pertes face à un ennemi en faible nombre !”

Haler déglutit. La gorge sèche, il essayait de se justifier.

“Depuis la mort du Grand Moff Tarkin, les rebelles attaquent à tout va… La destruction de l’Étoile Noire a suscité des vocations chez les apprentis héros de l’Alliance… Ils attaquent pour se faire un nom…”
“Et alors ? Vous n’êtes pas un débutant”, répondit Dark Vador de sa voix caverneuse. “Des incompétents tels que vous leur facilitent le travail…”
Haler sentit une main invisible appuyer sur sa poitrine. Des doigts palpèrent et pincèrent les artères du Commandant. Aril vit le corps tomber aux pieds du fantôme verdâtre de l’hologramme.

“Commandant Sehenka, prenez soin de votre nouvelle acquisition… Vous recevrez de nouvelles affectations et du matériel une fois arrivé aux Chantiers Navals de Fondor.”

Aril n’en revenait toujours pas : Il venait d’être promu commandant du vaisseau… Comme avant, il devait gérer un équipage de cinq milles hommes. Cependant, à la moindre erreur, il serait châtié comme son prédécesseur. Vador lui avait assigné le Côté Sombre, l’un des croiseurs Imm-418 qui avait attiré le Foudroyant.
Le commandant de l’interdicteur était lié à lui et subirait les mêmes foudres en cas d’échec, de destruction au cours d’une attaque…Cette perspective avait tendance à le réjouir. Le commandant du vaisseau n’était autre que Busher. Sa traîtrise resterait gravé dans sa mémoire… Aril appela le Lieutenant Ashane.

“Kerry, vous voilà mon second….”
“Merci Monsieur…”

Le lieutenant émit un gloussement significatif… Une telle promotion ne se faisait pas sans mauvaise contrepartie.

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Kiwanis Force Event
Kiwanis Force Event

Tourcoing-Neuville
27 mai 2017 - 28 mai 2017

Le Sanctuaire de la Culture Geek
Le Sanctuaire de la Culture Geek

Pierre-Bénite (69)
10 juin 2017 - 11 juin 2017

HERO Open de France
HERO Open de France

la Belleviloise, Paris
10 juin 2017

Championnat départemental d'escrime du Val d'Oise
Championnat départemental d'escrime du Val d'Oise

Magny-en-Vexin
10 juin 2017 - 11 juin 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Space Con - Festival Space opera
Space Con - Festival Space opera

Cité de la Mode et du Design - Paris
25 nov. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 27 mai...
en partenariat avec
Sport Saber League
La Grande Récré Star Wars
MintInBox
Dagoma
Science Fiction Archives
La 59ème Légion
501st French Garrison
Star Wars Collection
Hong Kong Style
Gastronogeek
Pulps
Rebel Legion France
ASFA Captain Collectoys Star Wars Holonet STAR WARS RPG Le Réveil des Fans Radio Disney Club


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer