Le Temple Jedi 5

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16103 Crédits Modo

    Pour en savoir davantage sur l'ensemble des topics Temple Jedi, n'hésitez pas à consulter L'ENCYCLOPEDIE JDR

    Préambule

    L’histoire de ce « Temple Jedi » ne fait pas partie du synopsis de l’intercaste. Il s'agit du cinquième volet d’une longue saga de Topics JDR successivement intitulés « Le Temple Jedi », « Le Temple Jedi 2 », « Le Temple Jedi 3 » et « Le temple Jedi : saison 4 ».
    Pour s’y retrouver dans la chronologie, je vous propose les liens de ces topics qui sont familièrement surnommés TJ1, TJ2, TJ3 et TJ4.

    Le scénario proposé dans ce 5e épisode du « Temple Jedi » est une suite directe de TJ4. A ce titre, TJ5 est ouvert aux Guildeurs et aux Sith, du moment qu’ils en respectent la chronologie, la datation, l’esprit et les règles.

    TJ4 avait débuté en l'année +164 de la chronologie SW et s'est conclu en +170. TJ5 commence deux ans plus tard, c'est à dire en +172.
    Ces aventures doivent être considérées comme une alternative à l’épopée en BD Legacy.


    Afin que tout le monde suive l'histoire sans être obligé de lire toutes les pages, je vous invite à consulter le Résumé de TJ5
    Vous y trouverez également une liste exhaustive des différents protagonistes du TJ et un récapitulatif des forces en présence.


    Les Règles du « Temple Jedi » , à lire absolument !

    Et maintenant que vous les avez lues...



    Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...



    Nous sommes en +172. Deux ans se sont écoulés depuis les tragiques événements de Coruscant et Géonosis qui ont vu la capitale galactique dévastée et conclu la grande Guerre du SEZ. Suite à ces événements, et à la victoire de la Coalition Galactique, un nouveau Chancelier Suprême, l'ex-Amiral Gaius Mahan, a pris la tête de la République Galactique et lancé des mesures fortes en proclamant l'abolition de l'esclavage et en ordonnant de ré-établir le siège du Sénat Galactique sur Coruscant.
    Un nouveau Conseil Jedi mixte s'est formé sous son impulsion, formé de :

    Gaïus Mahan, Chancelier Suprême de la République (mâle sullustéen)
    Thore Joéspa (Obiwan931), Maréchal et chef d’état major interarmées (Humain)
    Mimi Terrik, Ambassadrice de la Guilde au Conseil (humaine)
    Aynora'Lask (Aynor), Maître et Ambassadrice Jedi au Sénat (femelle Twi’Lek)
    Kaarde Naberry, Maître et Ambassadeur Jedi au Sénat (humain)
    Padmée Naberry, Grand Maître de l’Ordre Jedi (humaine)

    Durement éprouvé par le conflit et diminué par l'attentat aux Bombes Psychiques du Seigneur des Sith Baaaaaaal puis l'exil du Chevalier Ben Cenovii sur Endor, l'Ordre Jedi a commencé à se reconstruire et a quitté Ossus. Le nouveau Temple Jedi est à nouveau érigé sur Coruscant et en cours de finition, pour une plus grande proximité avec le Sénat, lui aussi reconstruit. L'Académie Jedi, elle, reste dissimulée sur Yavin 4.

    Coruscant, toujours en reconstruction, abrite désormais en plus du Sénat et du nouveau Temple Jedi, le siège de la Coalition Galactique, dirigée par le Maréchal Thore Joéspa et regroupant les forces armées de la République, des Vestiges de l'Empire, des Yuuzhan Vong et de plusieurs autres factions.

    La Guilde, dirigée par Mimi Terrik, a désormais un siège au Conseil Jedi. Malgré un conflit avec les Jedi et les Mandaloriens, elle a su tirer parti de la situation pour devenir plus florissante et conserver la confiance des Jedi mais s'est attirée l'inimitié des Sith.

    Les Sith, incarnés par Baaaaaaal et sa flotte, sont sortis de la guerre plus forts qu'auparavant. Le Seigneur des Sith a assassiné les anciens leaders du SEZ, éliminé ses propres apprentis et volé des ressources à la République, l'Empire et la Guilde avant de disparaître mystérieusement.
    Il n'a plus fait parler de lui pendant les deux années écoulées.

    Le reste de la galaxie se relève doucement du conflit. La Coalition Galactique, appuyée par les Jedi, essaye de fonder de meilleures places pour les populations. Sur la demande du Chancelier de la République un projet secret élaboré par la Coalition se met en place : un vaisseau construit à partir de souches vongs, et de la taille d' une demi-lune, est construit dans le but d'une exploration des régions inconnues pour offrir de nouveaux foyers aux réfugiés de la guerre, de plus en plus nombreux depuis l'abolition de l'esclavage.

    Ce matin-là, au sein du nouveau Sénat Galactique, le Conseil Jedi se réunissait pour débattre de l'avancée du projet. Gaius Mahan, Thore Joéspa, Mimi Terrik, Aynor, Kaarde Naberry et Padmée Naberry étaient réunis autours d'une grande table :

    Mahan. - ... Tout indique que le projet est en bonne voie et va soulever l'enthousiasme, d'ailleurs les modeleurs Yuuzhan Vong affecté à cette tâche sont très optimistes. Tout en offrant un nouveau départ à des milliers de personnes sans foyer, ce projet d'exode va permettre d'étendre les frontières de la République et faire taire tout les détracteurs de l'abolition de l'esclavage, Ryloth en premier.
    Thore. - N'oubliez pas les risques, Chancelier, il s'agit quand même d'une avancée dans l'inconnu.
    Mimi. - La Guilde possède quelques informations sur les abords de ces régions. Nous pouvons vous les vendre.
    Mahan. - Qu'en est-il de la vision des Jedi sur ce projet ?
    Aynor. - Sonder l'avenir est devenu très difficile, Chancelier. Nous avons fait ce que nous pouvions.
    Kaarde. - Oui, depuis l'attentat aux bombes psychiques de Baaaaaaal la Force demeure dans un état instable, déséquilibrée.
    Padmée. - Toutefois ce projet ambitieux nous tient à coeur également. Nous nous sommes déjà mis d'accord pour affecter plusieurs Jedi à ce vol.
    Aynor. - Nous n'aurons aucun mal à trouver des volontaires. Mais tant que Baaaaaaal demeure une donnée inconnue, il me semble préférable de conserver le secret absolu autour du projet jusqu'au dernier moment.
    Thore. - Hem, à ce propos... Je reviens tout juste d'une assemblée de la CG, et les Vestiges de l'Empire ont avoué avoir été victimes d'une attaque Sith... il y a deux ans.

    Et le Maréchal nous fit le compte-rendu qu'il avait reçu des Vestiges de l'Empire un peu plus tôt. Il y a deux ans de cela un Seigneur Sith avait pillé puis détruit les bases de données secrètes impériales, et tué deux Chevaliers Impériaux au passage.

    Padmée. - C'était Baaaaaaal ?
    Thore. - Il n'y a aucun témoignage, toutefois ça ne peut pas être lui. Cette attaque a eu lieu presque en même temps que l'assaut de Baaaaaaal et la Main Ecarlate sur Mon Calamari.
    Kaarde. - Alors... Baaaaaaal aurait conservé au moins un apprenti ? Voilà qui remet tout en question à son propos !
    Padmée. - Mais pourquoi l'Empire a gardé l'information si longtemps ?
    Thore. - C'est la première chose que je leur ai demandé. En fait les impériaux voulait avant tout dissimuler qu'une faille était ouverte dans leur défense, et protéger ce qu'il restait de leurs données. Il a fallu attendre qu'ils finissent leur enquête et renforcent à nouveau leur sécurité.
    Mahan. - Que de temps perdu ! Et sait-on quelles données ont été volées, précisément ?
    Thore. - Non, le Sith a tout fait sauter pour nous empêcher de le découvrir.
    Mimi. - ... Euh, la Guilde aussi s'est fait voler par Baaaaaaal.
    Kaarde. - Quoi ? Quand ça ?
    Mimi. - Pareil, très peu de temps avant qu'il attaque Mon Calamari. Toute sa flotte avait pillé les chantiers de Vergesso. Mais nous avons réussi à la retrouver et lui mettre une raclée. C'est peut-être pour ça qu'il se tient à carreaux depuis.
    Aynor. - Qu'est-ce que la flotte Sith a pris, comme ressources ?
    Mimi. - Mmh... Tout. Baaaaaaal a été très gourmand.
    Kaarde. - Mais qu'est-ce qu'il prépare ? Chancelier, peut-être faudrait-il avancer les préparatifs du projet et... Pad, qu'est-ce qui ne va pas ?

    Ma soeur n'écoutait plus la conversation et semblait absorbée.

    Padmée. - C'est Jorus, il vient.

    En effet une minute après le Maître Jedi Jorus Beku'n faisait irruption dans la salle de réunion.

    Jorus. - Obitom a disparu ! La bibliothèque d'Onderon... elle est sans défense !


    Et maintenant, à vous de jouer ! A partir de cette introduction vous êtes libres de poursuivre l'histoire de façon cohérente !



    Ce message a été modifié par: Kaarde le 21-03-2014 12:06

    lundi 21 février 2011 - 11:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12491 Crédits

    Padmé : Comment cela est-il possible !

    Padmé avait bondi de son siège tandis que Kaarde avait blêmit. Les Naberry n’avaient pas été épargné par le sort ces dernières années mais là, il s’agissait de leur frère.

    Jorus : La reine Wahalla d’Onderon vient de m’en informer
    Aynor : C’est très grave car la bibliothèque d’Onderon regorge de secrets anciens concernant le côté obscur de la Force…
    Jorus : Sans compter que la lune de Dxun se retrouve aussi sans défense et…
    Mimi : Et tout le monde sait que la Force est depuis bien longtemps absente du tombeau de Nadd et Lana. Il me semble que cette idée fixe a déjà été sanctionnée dans le passé par le Conseil Jedi et que votre présence sur Dxun est… Interdite !
    Kaarde : C'est vrai, c'est même moi qui avait pris cette décision. Néanmoins, la bibliothèque d’Onderon est sous la protection des Jedi et ce Conseil a pour tâche de prendre des mesures
    Mahan : C’est une attaque directe contre les Jedi. Cela peut-il être lié aux événements rapportés par le maréchal Thore ?
    Jorus : La disparition du Gardien de Dxun est obligatoirement liée au côté obscur de la Force
    Aynor : Comment peux-tu être affirmatif, Jorus. Tu as quitté ce même conseil il y maintenant deux ans pour te consacrer à sonder la Force, suite à ton intuition. Or tes investigations n’ont pas débouché
    Jorus : Jusqu’à présent, c’est vrai. Mais je suis étonné qu’aucun Maître, et encore moins la famille Naberry n’ait ressenti la disparition d’Obitom

    Le silence se fit dans la salle du Conseil car les Jedi étaient manifestement perturbés par mon dernier argument. Je sentis les Naberry particulièrement troublés

    Mahan : Très bien, je vais personnellement contacter la Reine Wahalla et lui annoncer que les Jedi vont mener les investigations nécessaires et renforcer la surveillance de la Bibliothèque Millénaire
    Mimi : La Guilde restera neutre, cette affaire concerne uniquement les Jedi
    Kaarde : Les Jedi prendront donc leurs responsabilités
    Thore : Attendez, je reçois à l’instant une communication urgente de nos services secrets. L’amiral Musselier demande à être entendu

    Immédiatement, l’image holographique de l’Amiral de la flotte apparut au milieu de la salle

    Amiral Musselier : « Maréchal Thore, les services secrets de la flotte nous apprennent que le secteur bancaire de Cato Neimodia a fait l’objet d’une attaque informatique. Un virus a bloqué tous les comptes bancaires de leur système. Toute transaction via Cato Neimodia est désormais impossible. Il semble même que les comptes de certaines corporations commerciales ont été dépouillées mais cela reste à confirmer »

    Mahan se retourna vers le leader de la guilde qui avait blêmit à son tour

    Mimi : Je vais immédiatement contacter Cato Neimodia et mes réseaux.
    Mahan : Si ces informations sont confirmées, cela veut dire que cette attaque cherche à déstabiliser la guilde dans ses propres fondements.
    Kaarde : Même si nous n’en avons pas la preuve, nous devons envisager que les trois problèmes que nous avons évoqués sont liés. Car si tel est le cas, nous aurions à faire face à la plus grande manœuvre de déstabilisation de la Galaxie que nous n’ayons jamais connue






    Ce message a été modifié par: Jorus-Beku-n le 22-02-2011 11:42

    mardi 22 février 2011 - 11:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    21827 Crédits

    Lieu : Coruscant
    Localisation : Au nouveau Sénat Galactique.

    Ce matin là, tout devait être simple. Ce matin là, tout devait être comme les jours précédents. Ce matin là, rien ne fut comme prévue !

    En écoutant d’abord Jorus, puis l’Amiral Musselier par holoprojecteur, Padmée senti que rien n’allait plus être pareille ! Depuis la reconstruction de Coruscant la Force n’avait jamais été aussi troublée.
    Les discussions s’animent autour d’elle. En premier, c’est Mimi qui quitte le sénat. Jorus s’approche de Pad.

    Jorus – J’ignore où est ton frère, mais je le connais assez pour te dire qu’il nous contactera dès qu’il le pourra.
    Pad – Oui, de ce côté-là, j’ai confiance. Tu es sont plus fidèle et son plus ancien ami. J’aimerai te confier ses recherches. Tu as un lien fort avec lui.
    Jorus – C’est gentil Pad, mais je pensais que tu aurais voulu t’en charger.
    Pad – Tu l’as fait remarquer, ni Kaarde, ni moi n’avons pu percevoir sa disparition. Tu es le plus indiqué pour cette mission. Trouve Obitom s’il te plait.
    Kaarde – Je suis d’accord avec ma sœur. En plus, je dois resté ici pour le moment.
    Jorus – Je comprends. Et par où tu vas commencer Pad ?
    Pad – Par Endor.

    Tout le monde fut surpris de sa décision. Il n’y avait qu’une seule raison pour aller sur cette planète. Les 2 maitres comprenaient bien qu’elle voulait retrouver un chevalier. Ils se regardèrent puis reviennent sur Pad.

    Kaarde – Je t’avoue ne pas comprendre la priorité ?
    Pad – Il faut quelqu’un de confiance pour veiller sur les padawans de Yavin IV. Lorsque nous étions sur Ossus, nous étions à proximité. Maintenant que nous sommes sur Coruscant, l’académie est vulnérable.
    Kaarde – Effectivement, je t’accorde que si le chevalier reste à l’académie, elle sera en sécurité.
    Jorus – Entendu, je vais à la recherche d’Obitom.
    Pad – Et moi à la recherche du chevalier Cenovii !
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 23-02-2011 09:26

    mercredi 23 février 2011 - 09:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits


    Enchevêtré dans des lianes, caché par les arbres, se fondant dans la forêt dense, l’Arrow ne ressemble plus vraiment à un YT. Il ne ressemble plus à un vaisseau tout court. Sa coque est envahie par les végétaux et de petits organismes vivants, quand ce ne sont pas carrément des nids de vipères qui se sont nichés sous la carlingue. Il ressemble à une épave abîmée par le temps et par la nature. Pourtant, il est en état de marche. Seule la carcasse de l’appareil est recouverte, rien de grave tant que ces plantes ne percent pas la coque et ne s’infiltrent pas à l’intérieur. Le propriétaire actuel du vaisseau veille à ce que ce ne soit pas le cas. Car, même s’il vit la plupart du temps à l’extérieur de l’engin, ce-dernier représente son seul échappatoire.

    Endor est une planète sauvage, un lieu mythique qui a vu la destruction de la seconde étoile de la mort et l’avènement de l’alliance rebelle. La Force est puissante dans cet endroit à la fois si calme et si animé. Les bois sont traitres… On peut s’y perdre en moins de deux, on peut se faire surprendre après avoir été trop confiant en un silence trop bien conservé, on peut tomber face à des créatures qu’on aurait préféré ne jamais avoir rencontré, bien que certaines donnent de la bonne viande. C’est de cueillette et de chasse que survit le chevalier Cenovii depuis près de deux ans.

    Lors de cet exil, il découvrit deux tribus ewoks et régla un litige qui failli condamner l’une des deux tribus. Les paisibles Watchitis étaient menacés de destruction par les Watchoutous, bien moins conciliants avec les étrangers comme avec les autres tribus. Le chauve-faucon blanc, l’animal symbole des Watchitis disparut mystérieusement et ils accusèrent immédiatement les Watchoutous. Ces-derniers prirent cela pour une insulte et une guerre éclata. C’est dans ce climat hostile que Ceno découvrit les deux tribus en plein combat et qu’il les réunit après avoir usé d’une diplomatie qui ne lui était pas familière. Heureusement qu’il connaissait la langue des ewoks, il remercia intérieurement Kateo pour ça. Le jedi mena l’enquête et découvrit le chauve-faucon blanc qui s’était réfugié dans un vieux complexe impérial.

    Après cet épisode, Cenovii devint le bienvenu dans les deux tribus, il avait prouvé sa bravoure. Pourtant, rares sont les visites du mandalorien chez les ewoks. Il parcoure la forêt, explore, cherche de quoi se nourrir par lui-même. En deux ans, Ceno a retrouvé confiance dans ses capacités de jedi en même temps qu’il a réussit à éteindre le feu de la colère qui brûlait en lui. Les funérailles d’Asha sont loin, il gardera toujours une pensée pour elle mais se concentre aussi sur l’avenir. On ne pleure pas ceux qui retournent à la Force. Méditant dés qu’il en a l’occasion, il arrive parfois que le mando-jedi reste isolé en transe cataleptique pendant plusieurs jours, lorsqu’il n’a pas assez de réserves de nourritures par exemple. Mais ce cas de figure est très rare tant la forêt regorge de denrées. Enfin, alors qu’il retrouve peu à peu l’esprit qui faisait de lui un vrai jedi, se remémorant chaque bataille d’une guerre si horrible qu’elle ferait pâlir ses ancêtres, chaque erreur commise mais non admise, Cenovii tend à s’assagir. Il sait qui il est, il est un mandalorien et un jedi à la fois, les remarques de ceux pour qui cette idée est invraisemblable couleront désormais sur lui comme l’eau sur les rochers. La Force est avec lui, plus intense que jamais.

    Entrainement de l’esprit et entrainement du corps, à bientôt 30 ans le chevalier mando’ade est devenu bien plus fort que pendant la guerre du SEZ. Faisant complètement abstraction du temps qui passe, il se dit depuis quelques jours déjà que la fin de son exil doit être effective depuis un moment. Il ne ressent pas le besoin de partir dans l’immédiat, il a retrouvé sa sérénité et tout son pouvoir sur cette planète. Pourtant, l’appel de l’action ne tardera pas à le sortir de sa retraite. Malgré tout, il ne peut contrer cette forte volonté de combattre le mal. Il n’a pas oublié Baaaaaaal, la plus grande plaie de la galaxie. Il n’a pas oublié ces infâmes guildeurs, emprunts du côté obscur plus qu’ils ne veulent bien l’admettre, il est même probable qu'ils ne s'en rendent pas compte eux-mêmes. C'est toute la galaxie qui subit l'essor de la Force obscure sans en être conscient. Cenovii reprendra ce combat lorsqu’il sera prêt, ce qui ne saurait tarder.

    lundi 28 février 2011 - 19:21 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    21827 Crédits

    Lieu : L’espace
    Localisation : A bord du BluestarII

    Le pilotage automatique enclenché, Pad pense à la situation. Sur une seule journée, l’équilibre de la galaxie vient de basculée ! Pourtant, à son départ de Coruscant, la majorité des gens vaguaient à leur occupation comme tous les jours. Normal puisque seule les membres du Conseil avait connaissance des différents événements.

    Les pensées de Pad accompagnent Jorus et elle comptait sur lui afin qu’il puisse trouver un piste qui le mène jusqu’à Obitom. Puis, elle songe à Mimi qui était parti rapidement consulter ses contactes. Le silence de Cato Neimodia ne prévoie rien de bon. Thore venait d’apprendre que les vestiges de l’empire avait reçu une attaque, il y avait 2 ans. Qu’elle tristesse de constaté que l’Ordre Jedi n’en avait pas eu d’écho ni ressenti le trouble. Faut dire qu’il y a 2 ans, il y avait eu tellement d’événement qu’il était devenu impossible de connaitre l’origine de tous ses troubles.

    Enfin, la maître jedi pense à Yavin IV, à l’académie et aux padawans qui s’y trouve. Récemment, lors de sa dernière visite à l’académie, Pad avait repérée une jeune adolescente native de Dantooïne. Elle l’avait accompagné sur Opila afin qu’elle trouve son cristal Jenurax. En ce moment, la padawan Jaina devait probablement être en pleine construction de son sabre laser. Devait-elle la prendre comme padawan?

    Bip bip

    Le signal de la sortie de l’hyperespace retenti ! Pad sort de ses pensées et pianote sur le tableau de bord afin d’envoyé les senseurs sur Endor. Elle voulait trouver l’endroit où l’Arrow avait atterri. Malheureusement, elle n’en trouve aucune trace. La jedi se demande si le mandalorien n’aurait pas quitté Endor. Alors, elle use de la Force afin de sonder la planète. Rapidement, elle put percevoir une aura qui possède de la Force et qui devait être un humanoïde. Pad dirige donc son Yacht Spacial Naboo vers l’endroit sondée.

    Dès qu’elle eu traversé les nuages, les senseurs du BluestarII ne repère aucun endroit où il peut atterrie sauf à une dizaine de km de l’endroit repérer par la jedi.

    Pad – La forêt semble trop dense, faudra marcher ! Ceno, j’espère que tu n’as pas envie de jouer à cache cache !

    Pad fait atterrir sont Yacht. Elle n’était pas inquiète du parcours à faire dans cette nature, que du contraire ! Mais si le Chevalier était toujours ici, s’il avait décidé de ne pas revenir au temple, peut-être n’allait-il pas apprécier sa venue. Pourtant, elle avait, l’ordre avait besoin de lui !

    Le BluestarII se pause dans une plaine.
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 05-03-2011 14:57

    samedi 05 mars 2011 - 14:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7040 Crédits

    Lieu : Tenu secret
    Localisation : Une villa perdu dans une campagne verdoyante.

    C’était le matin. A cette heure là, la propriétaire des lieux aimait à se promener dans le jardin en fleur derrière la maison. De temps en temps elle s’arrêtait devant un bosquet ou un autre, prenant le temps de respirer l’odeur d’une fleur fraiche ou observer l’évolution d’un bouton. Autant de choses simples dont Mirax Terrik ne se serait absolument pas souciée il y à encore quelques années… Quelques années qui paraissaient une éternité à l’ancienne Jedi. Les combats, le coté obscur, la mort… autant de choses dans lesquelles Mirax avait baignée tout au long de sa vie. La perte de trop nombreux amis et membre de sa famille ainsi un bref égarement vers le coté obscur avait poussé l’ancien Maître Jedi à se retirer de l’Ordre pour une retraite bien méritée.

    Aujourd’hui Mirax prenait le temps d’apprécier les choses simples. Bien sur elle avait suivi les événements mouvementés de ces dernières années via l’holonet, mais sans jamais vouloir s’en mêler. Elle craignait trop de laisser à nouveau son coté sombre prendre le dessus. Sans vraiment se l’avouer, elle avait également peur de son ancien amant Sith. Elle l’avait observé de loin semer une nouvelle fois la zizanie dans la galaxie, mais avec un certain détachement. Elle ne voulait plus se mêler de tout ça. La dernière fois qu’elle avait essayée cela s’était soldé par un fiasco total. Non décidément ça n’était plus à elle de se battre !

    Mais depuis quelques mois des doutes l’avait assailli, des visions de la Force lors de profondes méditation lui étaient apparues. Dans certaines elle affrontait à nouveau le Sith ayant 7 « a » dans son nom. Et elle n’en sortait pas souvent victorieuse. Cependant rien n’était écrit elle le savait car l’avenir est toujours en mouvement.

    Une fois arrivée au centre du jardin, comme chaque matin elle s’assit en tailleur et laissa la Force envahir son esprit, espérant que cette fois elle aurait des réponses à ses doutes…


    (Hors jeu : désolée c’est un peu court, mais je commence doucement, je suis un peu rouillée lol !)

    samedi 05 mars 2011 - 20:07 Modification Admin Permalien

  • Avatar waren

    waren

    13322 Crédits

    Lieu : Xelos
    Localisation : Vallée des embrumes

    Quand la brume matinale se dissipa sur la vallée, le corelien vit apparaître le dégradé camaïeu
    verdoyant des conifères et des pousses de bambous, seuls le craquements des branches
    oscillant sous le vent se fessait entendre à présent. Waren sentit tout l'infini, tout l'imprécis de
    cet horizon entrer en lui, le pénétrer comme pour alanguir son âme de vague et d'indicible.
    Il resta là, incapable d'émettre le moindre son, face à cet immense afflux d'émotions
    inexplicable. Quand il fut remis, il secoua sa tête, puis souleva le sac qui était tombé.
    Tout en réajustant son paquetage, il repris sa longue marche, dans trois heures il arriverait
    à l'endroit ou il avait atterrit. Cela fessait deux ans qu'il avait quitté la lune des contrebandiers
    pour se réfugier loin du chaos, il avait besoin de souffler, après la crise sur Nar'Shadaa.
    Un ami zabrak s'était proposé pour garder son vaisseau pendant qu'il méditait sous les cascades
    et servait de perchoir aux moineaux quand il sondait l'infini sans obtenir pour autant une
    illumination. Même pas Han Solo embrassant les fesses de Chewbacca, ou alors avec une énorme dose d'épice, ce qu'on ne trouvait pas sur Xelos fort heuresement. :cli:
    -------------------------------------

    Ce message a été modifié par: waren le 06-03-2011 19:41

    dimanche 06 mars 2011 - 19:38 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10047 Crédits

    Lieu :Commenor
    Localisation :Chez un armurier

    Armurier : Non.

    Huge : Nan sans dec’, vous êtes vraiment certain de ne pas avoir au moins l’un des deux ?

    Armurier : Ce sont des armes très anciennes et nous ne sommes qu’une boutique. Vous devriez essayer dans de grandes maisons…

    Huge : Sinon je peux vous en commander, et vous en trouvez. Au moins le pistolet ! Le blaster je veux bien mais…

    Armurier : Je suis désolé mais nous ne réservons que ce que nous avons en stock. Si vous voulez une arme que nous pouvons vous fournir vous pouvez l’acheter. Sinon…

    Huge : « Je n’ai plus qu’à sortir », je sais. J’connais la chanson, tchao !

    Cela fit la deux-cent-trente-septième frustration que ressentit Huge. Il écumait les boutiques et petits magasins d’armes pour en trouver pour pas cher. Mais ce n’étaient pas n’importe quelles armes. C’étaient le blaster DC-17 et le pistolet DC-15s, deux armes utilisées par les commandos clones. Depuis qu’il avait joué au jeu vidéo, Huge voulait à tout prix ces armes ! Le blaster car il était d’une grande précision, et le pistolet car il n’avait pas besoin de chargeur, donc économique. Deux ans de recherches, depuis la fin du périple de Nar Shaddaa. Il avait toujours le sabre laser à la ceinture, mais se gardait de le montrer ; il y avait certains endroits où il valait mieux rester discret. Il songeait même à le revendre ou le troquer contre un DC-17… Recherchant également de l’argent, beaucoup d’argent, il n’hésitait pas à détrousser de force de riches gogos et de gros bobos trop imprudents, dans un coin de rue, ou voler un flingue pour le revendre un peu plus cher. Mais les rentrées n’étaient pas grandes. Il se dirigea vers La Fumée et s’écroula sur son lit, passant ses mains sur sa figure dans un gros soupir. Deux ans de recherches infructueuses ! Ces flingues, il en rêvait, il était obsédé par l’idée de les posséder. Il les lui fallait, coûte que coûte ! Quitte à abandonner son E-11 et toutes ses autres armes, il les remplacerait par ces deux uniques et rares.
    Allant se poser devant le tableau de bord, il décolla, et chercha un autre système où poursuivre sa quête.


    Huge : Tiens, on va essayer Onderon… Peut-être que y’aura un truc intéressant à Iziz…

    La Fumée sortit de l’atmosphère de Commenor et partit en hyperespace, en direction d’Onderon…

    dimanche 06 mars 2011 - 21:35 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16103 Crédits Modo

    ;) Pad et Jorus étaient partis. Accompagné par Aynor je m'acheminais vers le nouveau Temple Jedi de Coruscant.
    Déplacer à nouveau le Temple, et abandonner le site d'Ossus, avait divisé les Jedi. En effet, Ossus était un lieu particulièrement tranquille et symbolique pour l'Ordre, et il présentait l'avantage de n'exposer aucune population civile aux dangers qui nous menaçaient régulièrement. Mais Mahan avait beaucoup insisté pour voir les Jedi rompre leur isolement et revenir sur Coruscant, près du Sénat et au sein du peuple. Il avait eu raison. Après la mésentente entre le Sénat et les Jedi du temps où je dirigeais le Conseil puis la Guerre du SEZ les gens étaient rassurés de revoir leurs protecteurs. Le nouveau Temple, toujours en construction, projetait déjà une ombre rassurante.
    Baaaaaaal avait lui-même rasé l'ancien Temple de Coruscant. Le rebâtir était en plus une façon de montrer que nous ne craignions pas le Seigneur Noir des Sith.
    Il présentait aussi l'avantage de limiter la durée de nos déplacements jusqu'au Sénat (pour enrayer le réchauffement galactique, limitons les émissions des moteurs subluminiques).

    Moi. - Ces événements ne doivent pas nous faire perdre de vue le projet de colonisation dans les régions inconnues. Aynor, toi qui as toujours une oreille dans le Sénat, tu devrais pouvoir te faire une idée de la façon dont les sénateurs accueillerons le projet une fois qu'il sera rendu officiel.
    Aynor. - Mwouais... Je pense que même Ryloth et les autres adversaires politiques de Mahan seront enthousiastes. Ils verront là une occasion de se débarrasser de leurs embarrassants esclaves affranchis.
    Moi. - J'oubliais que les récentes prises de position des Twi'lecks te mettaient à cran.

    Malgré son statut de héros et ses grandes prises de position Gahan n'avait pas fait l'unanimité au sein du Sénat Galactique. L'application de l'abolition de l'esclavage lui avait attiré l'inimitié de plusieurs mondes anciennement pro-esclavage, voir pro-SEZ, Ryloth en tête de file. Heureusement il conservait le soutien sans faille et enthousiaste de mondes influents comme Sullust, Mon Calamari et Kashyyyk.
    Le gouvernement Twi'leck avait tout fait pour mettre des bâtons dans les roues du Chancelier et ralentir les procédures. Il avait fallu toute la fermeté de Mahan et l'intervention active des Jedi pour voir les premières esclaves Twi'leck gagner leur liberté, au grand contentement d'Aynor qui s'était personnellement impliquée.
    Il fallait aussi reconnaître que la nouvelle proximité de Temple Jedi avec le Sénat suffisait à décourager les manoeuvres politiques les plus malhonnêtes.

    Moi. - Essaie de sonder un peu les sénateurs. De mon côté je vais entrer en contact avec les modeleurs Yuuzhan Vong responsables du projet et m'assurer qu'ils puissent tout concrétiser en sécurité. A côté de ça il faut toujours que je supervise la construction du nouveau Temple.
    Aynor. - Et la disparition de ton frère ne va pas trop te tourmenter dans ton travail ?
    Moi. - Si. Obitom qui disparaît soudainement, ça ne te rappelle rien ?
    Aynor. - Bien sûr que si ! Tout le monde se souvient de ton enlèvement d'il y a sept ans ! C'est pour ça que je sais que tu meures d'envie d'enquêter sur Onderon et Bastion, et que je t'en empêcherai !
    Moi. - Comment ?
    Aynor. - Aucun de nous ne tient à te revoir manifester une quasi obsession pour Baaaaaaal. Et même si tu es le Jedi encore en vie qui l'ait côtoyé de plus prêt je préfère que tu reste au Temple jusqu'à ce qu'on ait déterminé son implication !
    Moi. - Merci, mère-poule, mais je ne comptais pas m'envoler vers Onderon sur un coup de tête, même si je m'inquiète pour Obitom ! Et puis, tu as tort... Mirax connaît le Sith mieux que moi.
    Aynor. - Pfff... Certes. Mais malheureusement elle n'est plus là.*

    Je laissai Aynor emprunter la route du Sénat et me dirigeais vers notre nouveau Temple. L'édifice était toujours en construction mais déjà imposant, et il fourmillait de Jedi et de droïdes ouvriers. Même si tout n'était pas achevé le transfert l'Ordre Jedi avait déjà commencé. Et rien n'était laissé au hasard.
    Je fus accueilli par le Chevalier Bloli Meyst. Cette jeune femme que je côtoyais depuis les débuts de mon entrée chez les Jedi avait été autrefois responsable du Bureau Jedi au Sénat. Elle avait donc longtemps servi d'intermédiaire entre Coruscant et Ossus ce qui faisait d'elle une personne toute désignée pour prendre en charge une bonne partie de l'implantation du nouveau Temple.

    Bloli. - Comment s'est passé la réunion, Maître ? Maître Pad et Maître Aynor ne vous accompagnent pas ?
    Moi. - La réunion était mouvementée et... disons que les choses bougent. Raison de plus pour achever le transfert au plus vite. Qui s'est porté volontaire pour superviser l'évacuation d'Ossus ?
    Bloli. - Sylt Bnar, évidemment. Il tient à rester sur Ossus jusqu'au dernier moment.
    Moi. - Oui, ça ne m'étonne pas non plus. On ne peut reprocher à notre ami Neti sa réticence à s'établir sur un monde citadin, cela dit. Et ici, où en est-on ?
    Bloli. - Le transfert du matériel logistique est achevé, mais le déplacement des archives prend vraiment beaucoup de temps. Pour en garantir la sécurité nous sommes obligés de mobiliser beaucoup de Jedi et vaisseaux armés, de créer des couvertures, d'élaborer des routes sûres... enfin, c'est le même casse-tête que lorsque nous avons dû mettre à l'abri tous les padawans sur Yavin 4.
    Moi. - Oui, je comprend... Merci aux Sith.

    Depuis que Baaaaaaal avait assassiné publiquement les chefs du SEZ, fait sauter ses bombes psychiques et attaqué Mon Calamari tout le monde craignait à tout instant de se faire attaquer par les Sith. Ainsi l'édification de notre nouveau Temple et tout ce qui concernait les déplacement spatiaux étaient entourés de mesures de sécurité proprement exceptionnelles. Une immense crainte des Sith s'était instaurée dans la galaxie. Baaaaaaal avait bien réussi son coup.

    Moi. - Remettons-nous au travail. Il y a beaucoup à faire.

    *(content de te retrouver parmi nous, Jabinette !)

    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !

    Ce message a été modifié par: Kaarde le 09-03-2011 17:56

    mercredi 09 mars 2011 - 17:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    21827 Crédits

    Lieu : Endor
    Localisation : Quelque part dans la Forêt.

    Le doux parfum de la Forêt, ravit de nombreux souvenir à la maître jedi. Sur Phoenix, il y avait beaucoup de végétations sur les anciens volcans, mais ce n’est pas la même senteur. Ici, les arbres sont géants et pourtant, les rayons du soleil filtrent à travers les feuilles. Pad marche depuis un bon moment se laissant guidée par le potentiel de Force au loin. Plus elle s’en approche et plus elle pouvait sentir que Cenovii n’avait rien oublié de sa formation de Jedi. Il était plus en phase avec elle aujourd’hui que le dernier jour où elle l’avait vu.

    Depuis plus de 3 heures que la Jedi marche, elle n’est ni fatiguée, ni pressée. Bien au contraire, depuis 2 ans qu’elle s’était atteler à la reconstruction du Temple, elle n’avait plus trouvé une tel harmonie avec la nature. Ici, le contacte qu’elle avait trouvé jadis avec la faune et la flore de sa planète natale, était devenu depuis plus de 180 minutes, plus fort et plus harmonieux avec la nature. Pad profite de chaque bouffée d’air pur ! Plus elle s’approcher de la source de Force et moins elle avait envie de retourner au temple Jedi.

    Enfin, elle perçu du mouvement ! Ce n’est plus de la Faune à proprement parlée car il y a une forme d’intelligence. Pad s’arrête et remercie mentalement Katéo de lui avoir enseigné quelques mots de salutation dans sa langue. Aussi, elle prononce quelques mots qu’elle espère ne pas avoir écorché et qui devait correspondre à un « salutation, les Ewoks. Je viens en paix ! » Elle attend quelques instants car rien ne se passe. Les autochtones semblent méfiants. Elle s’assit en tailleur et ferme les yeux. Attendant qu’ils fassent les premiers pas.

    Soudain, Pad peut sentir la présence qu’elle recherche depuis son arrivée non loin du groupe des Ewoks encore cacher.

    samedi 12 mars 2011 - 12:35 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Back to Retro
Back to Retro

Arlon - Belgique
09 sept. 2017 - 10 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition
Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition

Porte de Versailles, Paris
30 sept. 2017 - 01 oct. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Toys Normandy
Toys Normandy

salle des fêtes de Cherbourg
28 oct. 2017 - 29 oct. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 22 juillet...
en partenariat avec
Rebel Legion France
Pulps
La 59ème Légion
Bijoux de l'Empire
Sport Saber League
MintInBox
BeeAndSee
501st French Garrison
Gastronogeek
Science Fiction Archives
Hong Kong Style
Star Wars Collection
ASFA Star Wars Holonet STAR WARS RPG Captain Collectoys Radio Disney Club


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer