Interview d'Elaine Cunningham

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar boba.fett7

    boba.fett7

    35905 Crédits

    Elaine Cunningham est l'auteur de Sombre Voyage, le tome 10 du Nouvel Ordre Jedi.
    On la retrouve içi pour une interview faites par le site Star Wars : Myth & Magic .
    Tyria, AngeSolo et TotoJedi se sont chargées de vous traduire cela

    Je vous propose de découvrir l'interview, bonne lecture ^^

    Star Wars : Myth & Magic (1) Qu’est-ce qui vous à conduit à l’écriture ?

    Elaine Cunningham - J’ai toujours adoré les livres et les histoires, et j’ai commencé à écrire très jeune (poésie, essais, de longues lettres à mes amis). Je n’ai jamais pensé devenir professionnelle avant la fin de mes 20 ans, mais j’ai eu une âme d’écrivain depuis toujours.

    SWMM (2) Pourquoi le style fantasy ?

    EC - La Fantasy parle des gens, comment ils sont forgés par leur monde, comment ils affrontent leurs défis. Le folklore et la mythologie m’intéressent depuis toujours, et j’ai toujours été fascinée par l’étude des systèmes de pensée. La manière dont les hommes pensent et croient changer leur vision du monde et par extension, leurs décisions et leurs actions.

    SWMM (3) Si vous n’aviez pas été écrivain, quel autre métier auriez-vous aimé exercer ?

    EC - La plupart des écrivains ont un autre métier. J’ai appris la musique et l’histoire, et je travaille en ce moment sur un diplôme d’enseignement. Une fois que j’aurais réussi, je pense partager mon temps entre l’écriture et l’enseignement.

    SWMM (4) Quel est l’aspect le plus difficile dans l’écriture d’un livre pour vous ?

    EC - La première mouture. Il m’est plus facile de relire que de travailler avec une feuille blanche.

    SWMM (5) Comment avez-vous eu l’idée d’écrire pour Star Wars ?

    EC - R.A. Salvatore a écrit le premier livre de la série du Nouvel Ordre Jedi. Lorsque l’éditeur Delrey lui a demandé de recommander d’autre auteurs pour la série, il a mentionné mon nom. Oui, j’appellerai mon premier petit fils « Robert ». Ma future belle-fille, quelle qu’elle soit, devra s’y faire !

    SWMM (6) Trouvez-vous que travailler dans un univers peuplé de tant d’auteurs limitant par rapport au cas où vous écrivez seule ?

    EC - Ce sont des pros et des auteurs qualifiés dans tous les styles. Ecrire une histoire dans un monde partagé avec eux c’est un peu écrire une fiction historique , dans le sens où vous devez être fidèle à « l’histoire ». Comme vous travaillez sur un projet avec plusieurs autour comme le Nouvel Ordre Jedi, il y a beaucoup de coordination entre les auteurs, les éditeurs, et l’équipe de continuité Lucasfilm. Travaillez avec toutes ces personnes talentueuses et créatives constitue probablement la partie la plus agréable.

    SWMM (7) Quelle a été votre approche sur Sombre Voyage ?

    EC - Tout d’abord une longue période d’immersion dans les arcanes de Star Wars. J’ai lu TOUS les livres de la série Jeunes Chevaliers Jedi, puisque mon histoire se centrait sur les enfants Solo et leurs amis, ainsi que presque tous les autres romans, les guides de jeux, même les bandes dessinées. Puis j’ai écrit les grandes lignes de l’histoire, qui a été revue, révisée et finalement approuvée. J’ai écrit l’histoire en me basant sur le contexte général.

    SWMM (8) Etant donné que la série du NOJ continue un tout cohérent, la plupart des livres vont établir certaines choses. Quels furent les éléments fondamentaux que vous aviez à inclure dans Sombre Voyage ?

    EC - Je savais qu’il fallait suivre les événement de Etoile après Etoile et les troubles très durs que les personnages avaient connus dans cette histoire conditionnaient leur état d’esprit, particulièrement en ce qui concernait Jaina Solo. Le scénario suivait 3 axes :
    1) Jaina sombre vers le côté obscur
    2) elle tombe amoureuse de Jag Fel
    3) Kyp l’empêche de sombrer définitivement du côté obscur

    SWMM (9) Les femmes de Star Wars prennent le contrôle dans votre livre, ce qui peut amener certain à en faire un roman largement destiné aux lfans féminines. Pensez-vous que ce jugement est juste ?

    EC - Pas vraiment, non. Je sais que les jeunes lecteurs, entre 8 et 12 ans, ont tendance à se polariser sur les sexes. Il est intéressant de constater que les filles lisent des livres avec des héros masculins ou féminins, alors que les garçons n’aiment pas lire des livres qui se focalisent sur des personnages féminins. Une fois que les lecteurs atteignent l’adolescence, cette tendance diminue. Les romans Star Wars couvrent un large éventail d’âges, mais le Nouvel Ordre Jedi est destiné plutôt à un public plus âgé.

    SWMM (10) Jaina et Kyp semblent se rapprocher dans ce roman lorsque qu’elle accepte de devenir son apprentie, mais cette histoire semble laissée de côté par la suite. Comment avez-vous abordé la relation entre Jaina et Kyp ?

    EC - Avec attention. Jaina a entendu toutes les histoires sur Kyp, et bien sûr elle se méfie de lui ; et elle est en colère en apprenant comment il s’est servi de son nom et de sa réputation. Mais c’est un grand pilote, et elle respecte sûrement cela, et il a son côté mauvais garçon qui joue en sa faveur. De même, Han a toujours eu un faible pour Kyp, et Jaina doit être influencée d’une certaine manière par l’attitude de son père. J’ai inclu cette histoire d’apprenti parce qu’elle avait débuté dans un roman précédent, et je ne pense pas que je pouvais l’ignorer. Mais cela explique que la notion ne soit pas explorée dans les livres à suivre. En temps de guerre, les plans changent, et étudier les arts Jedi n’est pas une priorité immédiate.

    SWMM (11) Qu’est ce qui est le plus difficile d’après vous : description ou dialogue ?

    EC - Les deux sont difficiles. Il faudrait que je tire au sort pour le savoir !

    SWMM (12) Les scènes de combat dans Sombre Voyage sont rares et très espacées, mais intelligentes et excitantes cependant. Comment faites vous pour écrire une scène d’action ?

    EC - Chaque scène a besoin de deux choses : faire avancer le scénario et définir le personnage. Comment le personnage répond à une situation de combat rapproché est plus intéressant pour moi que les batailles avec les grosses machines. Cela ne veut pas dire que la chorégraphie des batailles n’est pas importante. Je délimite les scènes attentivement, je fais souvent des croquis des différentes étapes de la bataille qui me permet de rester concentré sur les descriptions qui permettent au lecteur de bien visualiser la scène. C’est important aussi de planter des jalons, trop de détails peuvent nuire à une séquence de combat. J’essaie d’équilibrer tous ces éléments pour le temps que l’on passe à lire la scène soit le même que si on a voyait sur un écran !

    SWMM (13) Etant donné que vos romans prennent place généralement dans des galaxies lointaines et des mondes imaginaires, comment la réalité affecte-t-elle vos histoires et vos personnages quand vous les créez ?

    EC - La nature humaine a certain caractères constants, même si les humains en question traversent des galaxies éloignées et passent leur temps avec des extraterrestres à fourrure bleue.

    SWMM (14) L’un des événements les plus important du NOJ est la mort d’Anakin Solo. Dans Sombre Voyage, certains ont été déçus que ses funérailles n’aient pas bénéficié de plus d’attention. Quelle importance accordiez-vous à cet événement lorsque vous développiez le roman ?

    EC - C’est un événement très important, mais n’oubliez pas qu’une histoire change selon le point de vue de son protagoniste. Jaina essayait de bloquer sa réponse émotionnelle à la mort d’Anakin. Kyp dut presque la traîner aux funérailles. Une fois sur place, elle cacha ses émotions, s’écartant des gens, rejetant ses amis en disant qu’elle avait décidé de devenir l’apprenti de Kyp. Jaina tentait désespérément de ne pas les laisser rattraper par les événements, et elle essayait de les chasser le mieux possible. Pour décrire cette attitude, j’ai décidé que la description des funérailles serait très courte.

    SWMM (15) Considérez-vous Star Wars comme de la science-fiction ou de l’héroic-fantasy ?

    EC - C’est un récit d’aventures avec un cœur de fantasy et un enrobage de science-fiction.

    SWMM (16) Si l’un de vos romans devait être transposé au cinéma, duquel s’agirait-il ?

    EC - Je ne pense pas en ces termes. Les livres et les romans sont très différents, et je n’ai jamais écrit un livre en ayant l’idée d’en faire un film.

    SWMM (17) De tous les personnages de Star WARS quel est celui qui correspond le plus à votre personnalité ?

    EC - Hmmm. A dire vrai, je ne pense pas en ces termes non plus. Essayer d’insérer votre personnalité dans un personnage, ou même se voir dans un personnage, me fait peur en étant une étape dangereuse vers le syndrome terrifiant de Mary Sue. A éviter !

    SWMM (18) Qu’avez-vous en préparation pour la suite ?

    EC - « Ombres dans l’Obscurité », le premier tome d’une série de mystères contemporains avec des éléments de fantasy sombre, qui sortira en octobre. En octobre paraîtrai aussi des nouvelles dans deux anthologies : « Le Dragon de Gorlist » dans l’anthologie Royaume des Dragons dans Royaumes Oubliés, et « Juniper » dans l’anthologie « Caché dans les ombres », un recueil de légendes qui explore le côté obscur des Elfes. Le prochain livre de la série des Royaumes Oubliés, « Cité des Splendeurs : un roman de Waterdeep », a été co-écrit avec Ed Greenwood, et sortira en août 2005. Je travaille sur d’autres projets, dont je ne peux parler encore maintenant, mais je posterai des informations sur mon site d’auteur, www.elainecunningham.com, lorsque les choses évolueront.

    SWMM (19) Si vous aviez des pouvoirs Jedi, qu’en feriez-vous ?

    EC - Je me concentrerais plus sur les aspects contemplatifs et théoriques de la Force, et je finirai enseignant à des pré-padawan Jedi turbulents !

    mercredi 18 août 2004 - 00:07 Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Tout d'abord, félicitation à Toto, Ange et Tyria!
    :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos: :eplos:
    Parceque traduire un texte d'une telle longueur, chapeau!

    Ensuite, je trouve que cette interview est rondement menée, on peut apprendre pas mal de point en très peu de temps. Je trouve cependant que le livre à l'air moyennement intéressant mais bon...
    En tout cas c'est toujours assez amusant de voir une oeuvre à travers les yeux de son auteur, on voit les chose différemment souvent.

    P.S. : Encore bravo à nos trois lascars.

    :jf:

    mercredi 18 août 2004 - 08:50 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkduche

    darkduche

    8753 Crédits

    bravo a vous trois
    c'est super de pouvoir lire en francais ,,,surtout pour ceux ki sont inculte comme moi lol !!!
    de plus cette interview nous permet vraiment a mon sens de percevoir le fond de l'auteur et donc ce ki est ds ses livres
    j'ai repomper tt l'interview sur mon disque dur pour y revenir plus tard
    merci encore

    mercredi 18 août 2004 - 14:53 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar camara

    camara

    3120 Crédits

    oui comme dit edoras chapeau pour avoir traduit se texte :cli: cela a du vous prendre du temps du courage et de la volonté !

    mercredi 18 août 2004 - 15:13 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    22022 Crédits

    Je sais, je sais.......
    Nous sommes des.......

    " Superstar oh, oh........
    A chacun sa gloire, oh oh......
    Il n'est jamais trop tard, oh oh......
    Superstar........."

    Edoras, toi qui est le premier à nous avoir félicités, tu nous payes ta tournée à la Cantina ???

    CALIN KOALA !!!!!!!!!! :ewok:
    SMARTIES' KISSSSS !!!!!!!

    mercredi 18 août 2004 - 18:29 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar boba.fett7

    boba.fett7

    35905 Crédits

    J'avais lu l'interview avant sa traduction mais je dois dire que c'est mieux en français ^^

    Sinon il y a une question qui revient souvent dans le forum roman d'aw, c'est comment font les auteurs sw pour meler les histoires entre elles. On voit un point interresant dans cette interview avec miss Cunningham qui a lu tout les chevaliers Jedi pour se mettre vraiment dans le bain...C'est sympa
    Pour conclure je trouve cette femme plutot sympatique d'apres son interview mais ça n'empeche pas que j'ai trouvé son roman assez moyen :cli:

    mercredi 18 août 2004 - 23:48 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide