La symbolique de Star Wars

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar luke78

    luke78

    2680 Crédits

    Multiples sont les symboles présents dans l'univers de SW et la symbolique de toute la saga peut être interprétée de différentes manières ,et j'aimerais connaître votre interprétation de cette symbolique .
    J'avoue que ma pensée sur le sujet est un peu confuse et je ne saurais donner une réponse précise à cette question ,c'est pourquoi je vous demande votre avis !

    samedi 01 avril 2006 - 18:03 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darthlucas

    darthlucas

    23957 Crédits

    *********************************************************************************
    enfin ! un sujet intéressant...

    Star Wars, pour moi, c'est avant tout une symbolique. Celle du Mal et du Bien. du noir et du Blanc. et de l'opposition de ces deux thèmes.

    Ce sujet, que GL a repris aux grands récits mythologiques, grecs et aussi religieux, est omniprésent dans les deux trilogies, et finalement dans la saga toute entière.

    Il s'agit de voir comment on peut concilier les deux, comment l'un avec l'autre, et que sans bien, il n'y a pas de mal, et que sans mal il n'y a pas de bien. Ce concept est repris notamment par le fameux symbole Ying et Yang, qui nous dit que dans le mal il y a toujours du bien (Darth Vador qui peut revenir) et que dans le bien il y a toujours du mal (anakin qui va passer du côté obscur).

    Cette opposition est fondamentale car finalement, elle régit notre vie depuis des lustres. qu'est ce qui est bien ? qu'est ce qui est mal ? et nentre les deux, qu'y a t'il ? autant de questions sur lesquelles tout le monde réfléchi depuis des lustres, comme notmament Socrates et surtout Platon.

    Dans des cercles "fermés", très portés sur la symbolique, le pavé mosaique, qui n'est ni plus ni moins qu'un damier noir et blanc, pose toute une série de problème difficile à résoudre d'une manière définitive. Lorsqu'on regarde attentivement un carré noir accolé à un carré blanc, que voit-on ? Du gris ? Un chemin ? que se passe t'il à la limite ? en fait, pour moi, et j'ai l'impression de retrouver cela dans SW, ce qui compte c'est qu'on est alternativement les deux, et qu'on cherche notre chemin ainsi, par nos expériences, par les aléas de la vie, bref, par notre destin.

    georges a rajoué à cela la Force, une sorte d'énergie qui vient de tout ce qui nous entoure. Même si ce n'est pas le cas dans la réalité, tout le monde puise une sorte de force dans ce qui nous environne. Par la religion, par la métaphysique (recherche par l'esprit au delà du corps), par les arts libéraux, par la rhétorique, mais par l'amour aussi, et par la relation qu'on peut avoir avec les autres.

    C'est aussi et surtout ça SW : une grande histoire d'amour avec des contraires, des oppositions, des difficultés... comme nos vies.
    Comme toutes les histoires d'amour c'est souvent très compliqué, mais tellement passionnant ! Mais là c'est vraiment personnel comme interprétation.

    Je reviens au sujet : le bien et le mal, c'est la conciliation des contraires, c'est ce qui fait pensons nous ?, qu'il y a un but à notre existence et que tout est régi par un équilibre. ce thème universel à l'homme et à l'humanité est systématique dans l'oeuvre de GL, dans SW bien sur, mais dans sa filmographie en général. Je pense notamment à THX 1138. Ce qui caractérise georges, c'est avant tout son humanisme, et sa foi dans l'homme.

    Bien sur, ceci n'est qu'une interprétation personnelle qui peut prêter à discussion et même à opposition ! De toutes les façons, chacun peut trouver toute la symbolique qu'il veut dans SW, il y en a tellement ! Comme notamment le chiffre 3 et bien d'autres.

    Je me permettrais de rajouter une petite éthymologie sur le mot symbole. Symbole vient du grec "symboleum" qui signifie réunir deux parties séparées. A la fois l'objet et le sens.

    Un symbole est séparé de ce qu'il représente. Si l'on voit un soleil par exemple, on ne pense pas forcément à l'astre, mais à des vacances, de la chaleur ou encore de la lumière... Ce sont les idées qui vont derrière qui justement réunissent. Les symboles peuvent donc donner à chacun d'entre nous des messages dans lesquels on se reconnait ou pas. Les symboles repris par Georges sont universellemnt reconnus, et c'est ce qui a, entre autres, permis le succès que l'on connait.

    Le symbole est difficile à cerner et plus encore à expliquer d’autant que certains signes, mots, images, outils et objets relève du symbole.
    Dans l’esprit de celui qui le découvre souvent à l’occasion de circonstances exceptionnelles ou d’émotion forte, telle la découverte du mythe SW, le symbole se charge de signification plus puissante, presque indéfiniment par le jeu des regroupements, des analogies, des intuitions et des acquisitions concomitantes.

    Il est souligné que l’étude du symbole nous renvoie au sens que chacun ou d’une communauté accorde de cette représentation dans une métaphore évidente et évocatrice dont il est une des formes du langage et par le même rassembleur. c'est ce qui se passe, ici à AW, ou dans toutes les autres communautés qui s'établissent autour de SW. Chacun peut se reconnaitre dans un ou des symboles de la saga.

    en espérant avoir apporté une pierre à l'édifice AW...

    N'oubliez pas que tout ceci, c'est juste mon avis...







    -------------------------------------
    My name is Lucas. Darth Lucas.

    [Ce message a été modifié par: darthlucas le 01-04-2006 20:17]

    samedi 01 avril 2006 - 19:23 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar luke78

    luke78

    2680 Crédits

    Belle analyse de darthlucas qui nous a bien exposé sa thèse ,très intéressante en tout cas ,ça m'a permis de voir certaines choses que je n'avais pas vues ,même si la plupart étaient évidentes ,comme l'inspiration de GL des thèmes médiévaux et mythologiques ou encore la dualité qui règne chez Anakin/Vador ,souvent représentée par le Ying et le Yang ,l'opposition entre le Mal et le Bien,même si ce sont deux concepts totalement subjectifs :en revanche, une personne méchante ou gentille est clairement identifiable ,c'est ça qui est très ambigu ,mais là on atteint à de la philo ,et c'est en fait ce qui est caché implicitement ,en filigrane derrière la saga SW...
    La Force est aussi une "personnification" ,une représentation qui se concrêtise à travers les Jedi ou les Sith ,et qui est une manière de faire passer un message qui est ,selon moi : "Ne désespère jamais ,aucun espoir ne sera jamais mort et puise au plus profond de toi-même pour faire en sorte que ton espoir se conrêtise...".Voila ,c'est encore un peu brouillon dans mon esprit lool.

    mercredi 05 avril 2006 - 17:13 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar luke05

    luke05

    1930 Crédits

    Salut a toi luke78.Pour moi la symbolique de Star Wars est sans doute la lutte contre les injustices facon américaine........Pour etre plus précis je veux parler de la lutte contre la mauvaise dictature dans le sens propre du terme.Si on prend le pouvoir est-ce pour faire le bien et le mal.Et la on rejoint l'idée de DarthLucas a savoir le combat du bien contre le mal

    mercredi 05 avril 2006 - 17:27 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar luke78

    luke78

    2680 Crédits

    Hey salut luke !!J'aimerais que tu précises ta pensée sur ce que tu viens de dire ,car je trouve que c'était pas très clair tout ça lol ,détaille plus tes arguments s'il te plaît...

    mercredi 05 avril 2006 - 17:34 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12506 Crédits

    Il est certains que chacune des trilogie trouve des sources dans l'évulution de la sociéte américaine de l'époque

    La première trilogie se tourne vers un public désenchanté au lendemain de la guerre du Viet-Nam. Les américains cherchent à déculpabiliser et retrouver des notions telles que l'individualisme gagnant et le libre arbitre

    La seconde trilogie montre qu'une démocratie peut donner les clés de sa liberté dans les mains d'un dictateur, sous prétexte de la défense de cette même liberté : GL n'a jamais caché que les décisions politiques prises pendant le premier mandat de l'actuelle président des états unis sont à la source de la politisation du scénario d'AOTC et surtout de ROTS

    jeudi 06 avril 2006 - 13:03 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar dartfredus

    dartfredus

    902 Crédits

    l'épé de lumiere représente, -dans la liturgie catholique-, la parole de verité, le verbe divin qui tranche l'erreur et le mensonge, seule arme du messie

    mais le concept le plus profond, l'idée universel de "la force", -qui ne se limite pas au pouvoir des combatants-, préside tout les evenements majeur, ne laisse pas la place au hazard, semble avoir sa propre volonté... et avait deja "prévu" la conclusion de l'histoire(la professie)... comme si les etres vivants devait juste... mettre en forme, concretisé une destiné


    [Ce message a été modifié par: Skarn le 09-04-2006 19:38]

    dimanche 09 avril 2006 - 17:43 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darthlucas

    darthlucas

    23957 Crédits

    [quote]
    Le 2006-04-09 17:43, dartfredus a écrit:
    l'épé de lumiere représente, -dans la liturgie catholique-, la parole de verité, le verbe divin qui tranche l'erreur et le mensonge, seule arme du messie

    mais le concept le plus profond, l'idée universel de "la force", -qui ne se limite pas au pouvoir des combatants-, préside tout les evenements majeur, ne laisse pas la place au hazard, semble avoir sa propre volonté... et avait deja "prévu" la conclusion de l'histoire(la professie)... comme si les etres vivants devait juste... mettre en forme, concretisé une destiné


    c'est vrai qu'on pourrait carrément le dire : la force c'est une représentation cinématographique "star warsienne" de dieu. al fois vivible et invisible, partout et nul part, omniprésent et absent. et là c'est vrai qu'on rentre aussi dans le domaine lithurgique, avec les tenues, les sabres laser mais également l'enjeu entre le bien et le mal (comme je l'ai déjà dit plus haut) qui représente le ciel la terre, les enfers et le paradis...

    Il n'y a qu'à ecouter les musiques de John pour s'en rendre compte que ces choix sont délibérés : ce sont des musiques à base de textes sacrés (tantra et sanscrit) qui donne avec la musicalité choisit par Georges et le compositeur plus de profondeur, plus d'amplitude, mais aussi plus de religiosité aux combats. comme pour duel of the fate c'est à ça que je pesnais...

    Mais c'est juste mon avis...

    lundi 10 avril 2006 - 07:20 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar luke78

    luke78

    2680 Crédits

    darthlucas :La Force comme sorte de religion et comme Dieu ,c'est une réflexion que je me suis faite il y a très peu de temps ,surtout que ça paraissait évident en plus.A une différence près :la religion peut être accessible à tous et est pour tous ,or la Force concerne une mince partie de privilégiés que l'on nomme les Jedi ou les Sith qui ont un taux de midichloriens suffisant pour y être assez sensible.On sait dans l'Univers SW que tous possèdent des midichloriens ,en revanche ,la plupart d'entre eux n'en ont pas suffisament pour ressentir la Force ,c'est là ou est toute la différence avec la religion à proprement parler.
    -------------------------------------
    Luke78 PSG Forever !!!
    Qui-gon-jinn : Vive tu sais qui !!!!!

    [Ce message a été modifié par: luke78 le 11-04-2006 16:49]

    mardi 11 avril 2006 - 16:47 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darthlucas

    darthlucas

    23957 Crédits


    darthlucas :La Force comme sorte de religion et comme Dieu ,c'est une réflexion que je me suis faite il y a très peu de temps ,surtout que ça paraissait évident en plus.A une différence près :la religion peut être accessible à tous et est pour tous ,or la Force concerne une mince partie de privilégiés que l'on nomme les Jedi ou les Sith qui ont un taux de midichloriens suffisant pour y être assez sensible.On sait dans l'Univers SW que tous possèdent des midichloriens ,en revanche ,la plupart d'entre eux n'en ont pas suffisament pour ressentir la Force ,c'est là ou est toute la différence avec la religion à proprement parler.


    Oui tu as raison dans ton ton analyse mais seulement si on s'en tient au premierdegré. car les midichloriens ce n'est pas la base pour croire en la force, c'est une base pour la maitriser. nuance de taille; Car beaucoup croit en la force, dans SW, comme dans le monde réel dailleurs ^^, mais ils ne la possèdent pas. Je crois qu'avant tout, tout est une question de foi.

    La foi en des valeurs qui se veulent universelles. Je dis bien qui se veulent car en fait, ce n'est qu'une question de point de vue.

    tout le monde n'est pas pretre ou évêque, ou rabin ou je ne sais quoi. Mais tout le monde peut croire. En tous les cas ce n'est pas interdit dans nos pays, car dans d'autres si !!!

    je crois que c'est ça aussi la vrai métaphore de SW par rapport à la religion, tout le monde peut y croire, en prendre ce qu'il veut bien en prendre et en faire une libre interprétation. La preuve ? le nombre de topics sur ce site !!!!
    et d'avis contradictoires...

    enfin c'est juste mon avis...

    PS : Luke, on continue à débattre et après on publie tout ça, ça nous fera des sous !

    vendredi 14 avril 2006 - 17:04 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

259 fans connecté(s)

Evénements

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide