Concours Sith: Résultats

Qui, pour vous, a écrit la meilleur fan fiction Sith? (23 votes)


  • Avatar Kardass

    Kardass

    22498 Crédits

    Voilà, j'ouvre les votes du Concours Sith.
    A vous de voter pour celui qui a mieux écrit la meilleur fan fiction sur ce sujet:
    Au temps de la Grande Guerre de la Sith, au côté d'Exar Kun, vous vous rendez sur Coruscant, pour libérer Ulic Qel-Droma.

    Les votes seront clôturés Dimanche 26 Novembre 19H00.
    -------------------------------------
    Empereur des Sith
    GM du TAT, Maître Sith de xarku
    Gentil vaurien et Mari de la princesse Maggy

    Ce message a été modifié par: Kardass le 26-11-2006 19:10

    dimanche 19 novembre 2006 - 15:11 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22498 Crédits

    archaon12

    Message d’Exar Kun:
    Mission:
    Recueille des renseignements dans le but de délivrer Ulic Qel-Droma, prisonnier sur Coruscant...Il est enfermé derrière un simple code de sécurité mais qui n’est connu que d’une personne, elle-même ne sachant pas ce que c’est, et une seule autre personne est au courant de l’emplacement de sa cellule. Les deux sont totalement inconnues de tous et se cachent parmi les milliards d’habitants de Coruscant. Retrouve-les et arrache-leur le code, puis prépare le terrain pour l’intervention...

    Inutile de préciser que, encore une fois, j’avais le pire rôle dans cette histoire.
    Deux mois que je traîne sur Coruscant, depuis que cet imbécile de Qel-Droma a foncé comme un fou dans une attaque hasardeuse et s’est fait prendre, en fait.

    Moi, pour l’instant, je me promène, des réceptions fastueuses chez les Sénateurs aux bas-fonds les plus mal famés, toujours recherché, souvent poursuivi, harcelé par des hordes de Jedis toujours près de me découvrir et que je ne puis combattre, non que j’en aie peur ou que je risque de perdre, mais je ne peux prendre le risque de perdre ma couverture.
    Oui, deux longs mois à passer de cachettes en cachettes, à composer mes rôles et mes identités: jouant tantôt le seigneur provincial, tantôt le majordome docile, tantôt le mendiant pitoyable et méprisé. Avoir l’oeil partout, tendre l’oreille à la moindre information, séduire, corrompre, trahir, arracher des aveux, éliminer, m’enfoncer toujours plus loin dans cette bureaucratie lente et vulnérable...Et surtout rester invisible, indécelable...

    Oui, je suis un espion, mais pas n’importe lequel; je m’infiltre, je me faufile, j’ai mille visages, autant de rôles à jouer...Je ne suis pas n’importe lequel: je suis envoyé par le Seigneur des Siths, Exar Kun, le seul qui connaisse mon vrai visage et mon vrai nom, le seul qui ait assez de pouvoir pour cela. Je suis ses yeux et ses oreilles, je cherche le secret le mieux gardé en ce moment dans cette Galaxie: le code d’ouverture de la cellule inviolable de Qel-Droma et son emplacement.
    Cette mission de « reconnaissance », à la fois frustrante et fatigante, je l’ai acceptée pour deux raisons. Tout d’abord, mon Seigneur m’a dit: « Tu es le seul à être capable de mener à bien cette tâche et surtout le seul en qui je puisse avoir entière confiance. » Et ensuite j’ai vu quand il m’a ouvert son esprit qu’il ne mentait pas. En effet, il peut avoir confiance en moi car je ne suis pas intéressé par le Pouvoir, mais juste par les machinations, les tractations, les stratégies qui y mènent. J’estime que le vrai pouvoir, c’est le Savoir. Ainsi que l’invisibilité, le fait d’être inconnu, et c’est pour cela que ma maîtrise de la Force et du Côté Obscur dans ce domaine n’a pas d’égal. J’excelle dans l’infiltration et l’assassinat car, depuis ma naissance, je m’entraîne à agir dans l’ombre...


    Enfin, ce soir, on passe à l’action. Je me suis procuré tout ce qu’il me fallait et j’ai appris suffisamment de choses pour que la bataille commence. J’ai contacté la flotte Sith il y a deux heures et je viens d’apprendre par l’intermédiaire du Starstorm que la bataille spatiale a commencé. A moi de guider Exar Kun jusqu’à moi puis de lui servir de sauf-conduit pour aller délivrer Qel-Droma des quartiers très haute sécurité où il est enfermé. L’armada Sith engagé dans la bataille spatiale au-dessus du Sénat semble être une banale diversion pour couvrir celle qui attaque la prison. Mais mon plan est plus compliqué que cela. Les Jedis ont emprisonné Qel-Droma à l’autre bout de la planète et croient toujours que nous l’ignorons, mais c’est bien là que je guide mon Seigneur pour faire évader son apprenti. L’idée de la double diversion, imaginée en coopération avec Mandalore, permet à la fois de faire des dégâts proprement monstrueux tout en divisant les Jedis et surtout en gagnant du temps. Une opération digne de notre génie stratégique commun. Je doute que les Jedis se laissent prendre longtemps à la feinte mais, d’ici-là, nous aurons gagné assez de temps pour ne pas être inquiétés.
    Aucun problème pour abattre les gardes et atteindre la cellule d’Ulic Qel-Droma, mais, là, un code à sept lettres nous bloque. 7 lettres=8milliards 31millions 810mille 176 possibilités si mes calculs sont justes. Ou plutôt une seule possibilité: celle que j’ai arrachée à un fonctionnaire haut-placé le matin-même.
    Nous sommes maintenant trois, et les choses deviennent enfin amusantes: après ces pitoyables gardes arrivent enfin des Jedis, assez faibles tout de même. Nous sommes en train d’anéantir le deuxième groupe de Jedis lorsque trois d’entre eux, particulièrement doués, me coupent de mes deux compagnons et me prennent à parti. Je cherche une faille dans la garde du plus faible, celui de gauche et...oups, le plus à droite a failli me décapiter...mais il me laisse alors une ouverture béante dans sa défense et ma lame a traversé sa poitrine avant qu’il ne le comprenne. J’enchaîne les deux autres par la brèche et file rejoindre les autres qui m’attendent. « Bonne technique », me dit Exar Kun en me souriant d’un air de connaisseur. Les seuls mots prononcés depuis qu’il est arrivé. Nous rétablissons la connexion et nous n’avons plus besoin de mots: nous ne formons plus qu’un. Chacun de mes deux compagnons couvre un de mes flancs et je forme la pointe qui s’enfonce dans les rangs ennemis en laissant une traînée de cadavres et de sang. Je forme la pointe pour deux raisons: je suis le plus sacrifiable d’entre nous trois et je peux depuis cette position déployer ma spécialité de combat: des impulsions désordonnées de Force qui brisent la coordination adverse. Les lames fendent l’air, celles de l’ennemi ne rencontrent que du vide. Nous ne sommes qu’un. Un sabre plonge vers ma jambe gauche vulnérable, mais elle est stoppée net par le double sabre-laser d’Exar Kun dont la deuxième lame éventre l’attaquant. Nous ne faisons qu’une bouchée de ces simples chevaliers Jedis grâce à notre technique de protection mutuelle.
    Mais à travers cette Connexion qui additionne nos trois pouvoirs, nous pouvons sentir les ennuis arriver: des Maîtres Jedis sont en route...ce qui ne peut signifier qu’une chose: la flotte s’est repliée trop tôt, sans notre signal, il y a un traître dans les rangs des Siths. (Ce qui n’a rien d’exceptionnel ni d’extraordinaire d’ailleurs; mais là, on s’en serait bien passé.)

    Les Maîtres approchent encore, il nous reste quand même un peu de répit pour prévoir quelque chose. Lorsqu’ils arrivent, j’ai quitté la Connexion et ils passent devant moi sans me voir, concentrés sur leurs deux cibles. Le combat s’engage et les Jedis ont fort à faire face aux deux Siths qu’ils ont encerclés. Au moment où ils sont le plus absorbés par le combat, qui me semble assez égal, je décide d’apparaître et parviens à en tuer deux par-derrière grâce à l’effet de surprise. (J’aime les gens à principes qui se battent avec honneur: je vais souvent me recueillir sur leurs tombes.)
    Mais je sais que mes capacités de combat sont plutôt faibles, il reste deux Jedis et trois arrivent encore. Déjà, je suis touché au bras et je perds l’équilibre. Heureusement, Exar Kun s’est débarrassé de ses adversaires directs et me sauve littéralement la vie. Ulic nous rejoint, nous formons un barrage et éliminons nos derniers opposants. Nous voyons alors Exar Kun s’éloigner en nous criant: « Rendez-vous au Starstorm ». Nous nous éloignons furtivement de la zone des combats.

    Exar Kun nous a rejoint un peu plus tard; il était allé combattre son Maître qui l’avait défié et l’a tué.
    Le Starstorm file sans problèmes à travers l’atmosphère de Coruscant, en émerge et, avec une dernière salve de torpilles lancées sur un croiseur républicain qui ne se doutait de rien, disparaît en hyperespace...
    L’Histoire ne retiendra jamais mon nom. Pourtant la mission est un succès total, et c’est moi qui l’ai menée de A à Z.
    Je pars bientôt sur Ossus pour démanteler dans l’ombre les défenses de l’Académie; mais je crois qu’avant, j’ai gagné le droit de rester tranquille quelques temps...
    -------------------------------------
    Empereur des Sith
    GM du TAT, Maître Sith de xarku
    Gentil vaurien et Mari de la princesse Maggy

    Ce message a été modifié par: Kardass le 19-11-2006 15:14

    dimanche 19 novembre 2006 - 15:14 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22498 Crédits

    Vanvan

    Aux côtés d'Exar Kun

    Exar Kun venait d'apprendre une terrible nouvelle, une nouvelle qui l'énervait au plus haut point. Ulic Qel Droma, son ''associé'' avait lancée une attaque sucide sur Coruscant. Le jeune Vanvan, son homme de main était prêt de lui, le regardant s'énerver. Il réfléchi un moment et réfléchissa sur un plan d'attaque pour secourir son compagnon de combat. D'après ses informations, Qel Droma allait être jugé, il fallait donc intervenir très vite. Plusieurs Jedi était sur la planète, il ne pouvait donc pas s'en sortir seul. Il s'enferma seul dans ses quartiers et réfléchi à l'idée de le secourir.

    Il y resta toute une journée, une longue journée. À sa sorti il prit la parole devant tout les diciples. Il avait décidé d'attaquer le tribunal et libéré Ulic malgrès son attaque irréfléchi et complètement stupide. Il partirait, avec un petit groupe depuis Yavin IV sur son Starstorm 1, le jours du jugement, c'est-à-dire demain très tôt. Vanvan allait le suivre, comme 5 autres Sith ou Jedi sombres.

    Le lendemain...

    Le jours du départ arriva très vite, Vanvan était tout exité, il n'était jamais parti en mission avec Kun. Il en était fier, mais il avait peur, si il n'y allait pas tout seul c'est qu'ils rencontreront des Jedi sur la route, beaucoup de Jedi même. Il n'arrêtait pas de penser à ce genre de chose pendant tout le voyage jusqu'au hangar. Une fois arrivé au vaisseau, le petit groupe y rentra et se préparèrent pour le décolage. Il fut brusque, mais rapide, cette fois-ci, Vanvan ne pouvait plus faire demi tour, il devait combattre, il devait combattre pour l'Ordre Sith et il le ferait, il y était obligé.

    Une fois arrivé, ils posèrent devant le Sénat, il fallait d'abord tuer le juge, la mission serait bien plus tranquille quand celui-ci sera mort. Exar Kun sorti le premier, suivit de Vanvan et d'autre frère d'arme, sabre à la main. Exar Kun alluma le sien en premier et fonça sur un garde du Palais. Vanvan en fit de même sur un autre, et l'un après l'autre, ils s'écroulèrent, la tête coupé. Après cette petite tuerie, ils entrèrent dans le batiment et tuèrent tout ceux qui s'y trouvèrent. L'alarme venait d'être déclencher, les Jedi étaient proches du Palais, ils pourraient arriver très rapidement, il fallait donc se dépêcher pour avoir le moins de problème possible. Les Sith aimaient la difficulté, mais c'était bien mieux sans.

    Ils s'approchèrent rapidement du bureau où se trouvait le juge, ils y étaient presque. Il ne restait plus que quelques garde à tuer. Ce que fit Exar Kun très rapidement en quelques coups de sabre. Il plaça Vanvan et ses compagnons devant l'entrée pendant que lui entra. Le jeune homme ne voyait pas ce qu'il se passait à l'intérieur, mais à en entendre les cris, Exar Kun avait rempli la première parti du boulot.

    Il sorti de la sale, ses habis étaient couvert de sang, Vanvan fit un rapide coup d'oeil et les membres du juges étaient éparpillés partout dans la salle. On ne reconaissait plus rien. Le Sith gloussa à en voir le corp de l'ennemi, il ne fallait mieux pas se battre contre lui se dit-il.

    Ils étaient sorti du batiment et partait vers l'endroit ou était retenu prisonnier Qel Droma. Vanvan espèrait que ça allait être aussi facile, mais ça n'allait surêment pas être le cas.

    Ils arrivèrent enfin vers la prison d'Ulic. Le Starstorm 1 se posa rapidement et efficacement et les Sith débarquèrent. Sabre allumés, ils foncèrent dans le tas. Pour l'instant, il n'y avait que des gardes dôtés de blaster, aucun sabre en vue. Ils défoncèrent la porte et entrèrent pour de bon dans la prison, Mais là, des Jedi les attendaient, ils étaient au même nombre que les Sith, mais il y en avait un de particulier. L'ancien mentor d'Exar Kun était présent. Kun fit un rapide geste de la main nous indiquant de nous occuper des autres pendant que lui combattait son ancien Maître. Vanvan prit le premier en face de lui, et les 5 autres en firent de même. Ils chargèrent tous en même temps, pointant leur sabre en avant. Vanvan sauta en avant et entrechoqua sa lame avec celle de son adversaire. Le Sith enchaîna les mouvements et prit de rapidité son adversaire en lui donnant un coup de pied dans le ventre. Celui-ci gicla aussitôt. Vanvan sauta de nouveau sur son adversaire en pointant son sabre au sol. Malheureusement pour lui, quand le Sith arriva, le Jedi se mit debout et para le coup du jeune homme. Vanvan avait prévu la parade et enchaîna très rapidement un autre coup à son adversaire dans la nuque. Celle-ci se brisa et son adversaire s'écroula au sol. Vanvan parti aider ses compagnons en espèrant qu'ils n'avaient pas subis le même sort que le Jedi. Il arriva devant son premier compagnon, qui se battait contre deux Jedi en même temps, cela voulait dire qu'un des Sith était mort lui. Vanvan prit de surprise un de Jedi et lui sépara le corp en deux à l'aide de son sabre. À deux ils finirent le dernier rapidement et purent retourner aider les autres.

    Une fois, tout les Jedi exterminés, les 5 Sith retournèrent au prêt d'Exar Kun qui, heureusement pour lui, avait battu son adversaire, sa double lame était un gros avantage. Le Seigneur Sith n'avait pas une marque. Juste du sang, il était maintenant mélangé avec celui du juge.

    Quelques heures plus tard...

    Vanvan était a bord du vaisseau, Ulic Qel Droma ainsi que Kun et 3 autre Sith, car deux autres étaient mort pour délivrer Qel Droma. Le Starstorm 1 retournait sur Yavin IV, la mission était terminé et Vanvan était soulagé de rentrer vivant.

    dimanche 19 novembre 2006 - 15:15 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22498 Crédits

    Yota

    Mais comment me suis-je trouvé la ? Quelle folie m’avait poussé à le suivre, cette question resta en suspend dans mon esprit. Quand on pense qu’il y a, à peine deux ans jetés à l’Académie d’Ossus. Là Exar Kun nous avez emmené sur Yavin IV, il nous avez appris les secrets des Sith, l’histoire et sa parole nous a convaincu et nous sommes passé du coter obscur de la force.
    Se fus à se moment qu’il m’avait et il me prit sous sont ailes. Et puis un beau jour sont élèves Ulic Quel-Doma un ancien Jedi voulu conquérir le pouvoir seul. Mais il se retrouva très vite en prison sur Coruscante et fus traduit en justice et condamné par le Président du Sénat.

    Il me tapa sur l’épaule et dit :
    « Yota nous sommes bientôt arriver prépare toi. Le vaisseau qui nous emmener se posa et je pus enfin apercevoir la lumière du jour après trois jours passait dans une soute. La lumière me brûla les yeux. Nous sortîmes facilement du navire car Exar créa une diversion grâce à la force il nous fit passer pour des marchandises. Kun marchait aussi furtivement qu’une ombre dans les rues de Coruscante, j’essayais de le suivre tant bien que mal. Nous marchâmes comme sa durant plusieurs minutes puis, nous sortirent d’une rue je pu apercevoir la prison mais entre elle et nous se tenait un hommes capuchonnés. Je sut tout de suite que s’était un Jedi car l’odeur qu’il dégageait et se trouble ment dans la force faisait de lui un Jedi. J’avais l’impression qu’ils se connaissaient Kun et lui car ils se souriaient.
    Kun dit alors : « Vodo, que me vos le plaisir de te revoir ? Cela fait si longtemps que nous ne nous sommes pas vu. »
    -Oui en effet Exar mais sais tu que sa fais des années que te cherche ?
    -Oui j’en ai eut vent.
    Comment ! Le jedi qui se tenait devant nous n’étais autre que l’ancien Maître de Kun. Vodo se retourna vers moi :
    « Mais toi qui es tu ? »
    La colère monta en moi, mais je parvins à la contrôler et grâce a elle je lui envoya une plaque dans le ventre. Il la stoppa comme si je lui avais simplement jeté.
    -Je suis Yota et je suis Sith !
    -Bien je devrais donc tuer le Maître et le disciple. Kun s’énerva et lui envoya la plus grosse déflagration que j’eus le chance de voir dans ma vie. Vodo fut entièrement brûlé. Celui-ci alluma sont sabre laser et fonçât sur Kun. Kun dégaina sont sabre laser à double lame. Kun parât tous les coups du Jedi et il parvint en sautant par-dessus lui à lui couper un bras, il se remit debout mais fut prit de court et Kun lui coupa la tête.
    Sans un mot nous repartîmes vers la prison. La je neutralisa un gardien et nous pûmes rentré grâce a son passe. Il ne fut pas difficile de le retrouvait car il dégageai une trouble intense dans la force. Kun força la porte de la prison et la devant nos yeux nous vîmes se qu’il restait de Ulic. Il avait été torturé surment pour dire ou se trouvait les Sith. Kun le remit debout et le soignât grâce à la force. Ulic parla calment : « Merci Maître, pardonner ma folie. »
    Non je ne te la pardonne pas et, tache de ne plus jamais me décevoir.
    -Malheureusement Maître un homme sait ou est notre base.
    - Tu lui a révélait, demanda Kun.
    -Oui ils mont torturer !
    -Lâche dis je alors.
    Ulic me donna une gifle et mais Kun lui rendit a sont tour et il dit :
    Ne le frappe plus jamais, sinon tu goûteras de mon sabre.
    -Bien Maître !
    Kun reparti vers l’entré quand des voix vinrent à nous, Ulic reconnut la voix du Président du Sénat, mais Kun lui dit de ne pas bouger. Il a la à sa rencontre et tua tous les Sénateurs présent. Ainsi nous retournâmes sur Yavin IV mais j’avais comme le pressentiment que Ulic n’en resterait pas là.

    dimanche 19 novembre 2006 - 15:16 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22498 Crédits

    Baaaaaaal

    Episode -3967:

    La Libération


    La galaxie vie une époque troublé. A nouveau une guerre entre les Jedi et les Sith a lieu. Sous la bannière du nouveau Seigneur Sith Exar Kun, de nombreux Jedi Noir trahisse l'ordre Jedi et menace la paix dans la galaxie.

    L'apprenti du seigneur Sith Exar Kun, Ulic Qel-Droma, a tenté de prendre le pouvoir en attaquant Coruscant avec l'aide de Mandalore et de ses Mandaloriens. Sa tentative a échoué et Qel-Droma a été capturé par les forces de la république.

    Devant la menace que représenterai les aveux de son apprenti, Exar Kun a décidé de partir avec un groupe de Jedi Noir afin de libéré Ulic Qel-Droma des griffes de la république et ainsi asservir la galaxie au pouvoir des Sith...




    Chapitre 1:


    Le seigneur Exar Kun m'avait choisi moi, Lamle Mastr, ainsi d'autres anciens Jedi digne de confiance, afin de participer à une mission dont l'objectif nous était encor inconnu. Il nous avait fait convoquer dans la salle de briefing assez tôt et je ne comptais pas être en retard. Sitôt que mon réveil sonna je me levai. Pris le temps de me débarbouiller et m'habilla rapidement. Toujours le même uniforme noir et saillant, avec a ma ceinture le symbole de ce que j'était autrefois et que je suis aujourd'hui, mon sabre laser.
    J'avançai dans les couloirs en direction de la salle de briefing, en chemin je croisai Bacni, un Zabrak qui avait aussi été choisi pour participer a la mission.
    <<Que pense tu que le Seigneur Kun nous demandera?>> Me demanda t'il.
    <<Je ne sais pas, mais peut importe la mission qu'il nous donnera je serais près a la mener a bien.>> lui répondis-je.
    Notre échange s'arrêta la, car nous arrivions dans la salle de briefing. Il y avait déjà quelque personne présente. Trois autres humains, dont une humaine, deux rodien, dont un que je connaissais sous le nom de Zieyv, un trandoshan du nom de wenva et une twi'lek bleu. Nous attendîmes l'heure dite et notre Seigneur arriva pile à l'heure devant nous. Il nous regarda tous, les un après les autres, sondant notre détermination. Puis il pris la parole.
    « Si je vous ai fait venir c'est pour une seul et bonne raison. J'ai besoin de personne en qui j'ai confiance pour une mission délicate. Mon apprenti, Ulic Qel-Droma a été malencontreusement capturé par la république et est actuellement prisonnier sur Coruscant. Votre mission sera d'aller le libérer. Pour ce faire nous prendront tous des vaisseaux monoplace et nous nous retrouverons sur place a un rendez vous fixer. Je dis nous car je vous accompagnerai. Trop de chose importante sont en jeu pour que je me risque à tout perdre. Et il y a certaines personnes contre lesquels vous ne pourrez rien faire. Sur ceux, messieurs, à vos vaisseaux, toutes les informations nécessaire vous attendrons dans un data bloc a bord de vos appareils. Rompez! »
    Et notre seigneur partit d'où il était venu. Je sentais encor de l'excitation dans la pièce. Nous allions partir en mission avec notre maître. Et non pas une petite mission mais une grande mission qui pourrai changer le cour de la guerre actuelle. Je pris congé de mes camarades sans un mot et me dirigea vers mon appareil. Une fois a bord je trouva le data bloc. A l'intérieur il y avait les coordonnés hyperspatial nécessaires au différent saut pour rejoindre Coruscant depuis Yavin 4 ainsi que le lieu ou nous aurions rendez-vous avant de partir libéré Qel-Droma. Toujours fière d'avoir été choisi et excité d'enfin pouvoir prouver ma valeur a mon seigneur et maître
    Je parti donc en direction de Coruscant et de mon destin.


    Chapitre 2:


    J’étais arrivé sur Coruscant il y a déjà deux jours, et l'heure du rendez-vous approchait à grand pas. Le rendez-vous aura lieu dans un bar des bas-fonds. J’étais en chemin quand je perçus une présence derrière moi. Elle était faible, mais je sentais qu'elle me suivait. Je me mis à accélérer quelque peu et la personne accéléra à son tour. Je m'engagea dans une ruelle obscure et attendit, dissimulant ma présence. La silhouette pénétra dans la ruelle, quand elle fut assez enfoncée je lui sautai dessus, allumant mon sabre. Je la pris par derrière et la ceintura, brandissant mon sabre le long de sa gorge.
    <<Que me veut tu?>> lui demandai-je.
    <<Je suis avec toi, je suis Chenpa, j’étais avec toi dans la salle de briefing, tu ne me reconnais pas?>>
    Effectivement, c'était l'humaine qui avait été envoyé avec moi. <<Oui je te reconnais, mais pourquoi me suivre ainsi?>>
    <<En faite c'est le Seigneur Kun qui m'envoi. L'un de nous, un des deux autres humains est allé au lieu de rendez vous en avance et a été capturé par des Jedi. Il semblerait que le lieu de rendez-vous ne soit plus secret>>
    <<Qui a bien pu nous trahir de la sorte?>>
    <<Ce n'est pas pour répondre a cette question que je suis ici, c'est pour te prévenir que le lieu de rendez-vous a changer, nous devons retrouver notre maître devant la prison ou est emprisonné Qel-Droma. Je te propose de venir avec toi, si cela ne te dérange pas.>>
    <<Non, mais dans ce cas partons, s'y la république et les Jedi sont au courant de notre mission, plus vite nous ferons, et mieux cela sera. En route.>>
    Et nous partîmes, dissimulant notre présence dans la Force aussi bien que nous le pouvions afin d'éviter d'être repéré par les Jedi. La mission commencée dangereusement à partir en vrille. Si il y avait un traître parmi nous il fallait l'éliminer avant qu'il ne mette en péril notre Seigneur et cette mission.


    Chapitre 3:


    Nous nous retrouvâmes sur une place devant la prison. Il manquait l'humain capturé et notre Seigneur Kun. Nous attendions qu'il arrive quand une voix résonna dans ma tête.
    <<Je suis déjà en place, vous pouvez rentré, occupé vous des gardes et rentré, je vous attend.>>
    <<Tu a entendu,>> C'était Chenpa qui s'était retourné vers moi.
    <<Oui, je pense que nous l'avons tous entendu, il est temps de partir vers notre mission.>>
    Nous avançâmes sur les escaliers, tous ensembles enlevant nos capes qui dissimuler nos visages et nos sabres. Je vis enfin le visage de Chenpa, elle avais un visage assez fin, de magnifique cheveux blond attaché en queue de cheval et ses yeux était d'un rouge telle que seul les adeptes du coté obscurs peuvent avoirs tellement beau et effrayant a la fois.
    Un garde s'avança vers nous et tenta de nous arrêter. Le trandoshan le transperça de son sabre et laissa le cadavre rouler au bas de l'escalier. La Garde commença à s'affoler mais avant qu'ils aient le temps d'activer l'alarme nous étions sur eux. Le combat fut rapide, les gardes massacrer en un rien de temps et les portes ouvertes a présent vers l'intérieur de la prison.
    Nous avançâmes dans la prison, toujours en groupe et nous vîmes notre maître près d'un tas de cadavre.
    <<Enfin vous voici, seulement, je crains que le comité d'accueil est entrain d'arriver.>>
    Et comme pour répondre à ses propos, des dizaines de sabre laser s'allumèrent. Et une voix résonna.
    <<Je suis Baas Vodo-Siosk, représentant du conseil Jedi, je vous somme de vous rendre et il ne vous sera fait aucun mal.>>






    Chapitre 4:


    Nous courions dans les couloirs. L'affrontement avait été terrible. Nous avions réussi à tuer des Jedi, mais quand les Maîtres sont intervenue nous n'avions rien pu faire et notre Seigneur nous donna l'ordre d'aller retrouver Qel-Droma. Nous l'avions donc laissé pour chercher son apprenti. Sur les huit qui avaient donné l'assaut il ne restai que la twi'lek, Chenma, le trandoshan Wenva, le rodien Zieyv, le zabrak Bacni et moi même.
    Cela faisait un moment que nous courions et au moment ou nous devions arriver dans le couloir ou été détenu Qel-Droma deux Jedi nous barrèrent la route. Nous nous préparions a faire face quand j'entendis un cris de stupeur, je me retournai et vie la twi'lek entrain de retirer son sabre du ventre de Bacni qui s'effondra, mort.
    <<Vous pensiez vous en sortir sans que les Jedi n'intervienne pour vous arrêtez? Vous vous trompiez.>>
    <<Alors nous mourrons pour notre Seigneur Exar Kun. Chenma, Wenva, Zieyv, occuper vous des deux Jedi, je m'occupe de la traîtresse.>>
    Je me jeta alors avec toute ma fureur sur la twi’lek Je sentais la haine m'envahir comme jamais. Elle avait tué un de mes amis. Un Zabrak que je connaissai depuis toujours, avec lequel j'avais suivie ma formation de Jedi et avec qui j'avait rejoins le coté obscur. Cette femme venait de détruire une partie de ma vie et j'allais lui faire payer. Je lui lançai un coup de sabre qu'elle para sans grande difficulté et elle commença à riposter. Je me rendis ainsi compte que j'avais vu trop grand, elle était puissante et se battait sans doute mieux que moi. Je reculai sans cesse devant ses coups, ne réussissant à parer ses coups que de peu. La peur commença à m'envahir. Je ne pouvais pas mourir comme ça, je ne pouvais pas faillir à un ordre de mon maître La colère pris place à la peur. Non cette femelle ne me vaincra pas, pas tant qu'il me restera une parcelle de vie je me battrai pour mon seigneur, pour que la république et les Jedi disparaissent. La colère se mua en haine. J'écraserai l'insecte bleu qui est devant moi, je le plierai à ma force et le détruirai, pour me venger et pour obéir à mon maître La haine m'apporta la puissance. A un moment ou nos sabre s'entrechoquèrent je brandit ma main vers elle et lança toute ma Force sur elle. Elle fut pris par surprise et se fit projeter en arrière par la puissance de mes éclairs de Force. Elle rebondit contre le mur et aussi prompte que l'éclair je me jeta sur elle et lui arracha la tête d'un coup de sabre bien placé.
    Je me retourna alors et vit Chenma, seul, devant le dernier des deux Jedi, l'autre était a terre, mort, au coté de Wenva mort lui aussi. Zieyv était dans un coin entrain de se tordre de douleur, il avait perdu un bras et un large entaille de sabre lui zébrer le torse. Je me jetai alors au coté de Chenma, parant un coup qui lui était destiné et me lança dans la mêlée à ses cotés. Nos esprits fusionnèrent et nous n'étions plus qu'un face au Jedi qui reculer devant nos assaut. Doux moment que de sentir nos deux haines à l'unisson avancer et frapper une même cible. Le Jedi mourut vite sous le coup de nos assauts conjugé. Puis soudainement une menace et une brûlure foudroyante dans le dos. Je n'avais rien mais je ressentais ce qui arriver a Chenma, un garde nous avait pris par surprise et venait de lui tirer dans le dos. Je me retournai promptement et lui attrapa la gorge avec la Force et le soulever au dessus du sol. Ses pieds pendaient mollement et ses mains tentèrent vainement de briser l'emprise sur sa gorge. Il devint bleuâtre et finalement ses bras retombèrent le long de son corps dans un ultime spasme.
    Je me penchais sur Chenma, mais il était trop tard, elle avait été tuée. Je n'aurai donc hélas pas le temps de faire plus ample connaissance avec cette charmante humaine, le moment magique de haine partagé que nous avions connu devait donc disparaître ainsi.
    <<Ne perds pas sang froid et n'oublie pas la mission.>>
    C'était Zieyv qui me parlait. Il me tendit son sabre de sa main valide.
    <<Prend mon sabre et donne le à Qel-Droma qu'il puisse s'enfuir. Je suis fichu de toute façon, alors réalisons au moins la mission.>>
    Je ne dit rien, pris le sabre et tua Zieyv avec. Autant lui abrégé ses souffrances. Je ne senti pas de surprise en lui, seulement du bien être et un vague remerciement d'arrêter son martyr. J’ouvris la porte de la cellule de Qel-Droma, que gardait les deux Jedi désormais mort. Je le trouvais solidement attaché, dans un champ de force qui l'empêcher de fuir.
    <<Je suis venu vous sauver seigneur Qel-Droma>> J'avançai dans la pièce et détruisit le système de champ de force avec mon sabre laser. Je tendis celui de Zieyv à Qel-Droma. <<C'est pour que vous puissiez fuir sans problème. Votre Maître, le Seigneur Kun est actuellement dans le hall d'entré, il se bat contre des Jedi, nous devrions le rejoindre.>> Il prit le sabre et acquiéça sans un mot.


    Chapitre 5:


    Nous arrivâmes dans le hall. Nous vîmes Le seigneur Exar Kun debout devant les cadavres des Jedi, il regardait celui de Vodo-Siosk fixement, son double sabre laser bleu toujours allumé. Cela donné une atmosphère presque magique. Il leva son regard et me regarda.
    <<Où son les autres?>>
    <<Mort mon seigneur, la twi’lek nous a trahis et je l'ai tué.>>
    <<Bien>> Il regarda son apprenti. <<Maintenant que tu es libre nous pouvons partir. Il faut faire vite, les Jedi ne tarderons pas a revenir.>> Il me regarda a nouveau.<< Lamle, je compte sur vous pour aller faire exploser les générateurs de la prison, il faut une diversion pendant que nous partons Qel-Droma et moi. Je vous fais confiance. Que le coté obscur de la Force soit avec vous.>>
    <<A vos ordres mon seigneurs. Et que le Coté obscur de la Force soit aussi avec vous.>> Et je partit dans les profondeurs de la prison afin d'en trouver le générateur.
    Je ne tardai pas à le trouver. Mais je ne trouvai pas uniquement le générateur. Deux Jedi étaient aussi présent. L'un d'eu était blessé avec un bras en moins et l'autre était occupé à le soigner. Ils ne m'avaient donc pas encor vue. Je me dissimulai donc dans la Force et avança vers le terminal de contrôle. M'introduire dans le système et le pousser à la surchauffe n'était pas un problème. Et le générateur devrait exploser d'ici quelques minutes. Le seigneur Kun sera fier de moi. Mais ma rêverie fut de courte durer, je me projetai sur le coté par réflexe, juste a temps pour éviter un coup de sabre laser.
    <<Alors comme ça les Sith n'ont pas quitté le navire?>>
    <<Pas tant qu'il restera des Jedi a exterminé.>> J'allumai mon sabre laser a mon tour et l'affrontement eu lieu. Un Tonnerre d'éclair rouge et bleu venant de nos lames retentissant dans la salle. Les lumières se mirent à clignoter en rouge et l'alarme s'enclencha.
    <<J'ai au moins réussi a te retenir ici.>> Profitant qu'il me parle, je lui enfonça mon sabre dans le ventre. Mais il en s'effondrant il attrapa avec la Force le sabre de son camarade qui n'avait finalement pas survécu et réussi a me trancher les jambes. Je m'écroula a terre. M'efforçant de ramper pour m'enfuir.
    <<Mon tombeau sera ton tombeau, misérable Sith.>> Je laisser le Jedi agonisant sur ce dernier cris qu'il me lança, et il n'avait que trop raison. L'explosion aller bientôt avoir lieu et je n'aurait pas le temps de m'enfuir, surtout que la douleur commencer a me faire perdre conscience. Je ne réussirai pas à partir.
    J'eu une dernière penser pour mes camardes qui sont mort durant cette opération. J'avais réussi à transformer leurs sacrifices en réussite. Ulic Qel-Droma était libre et le Seigneur Kun pouvait a nouveau mener la guerre contre les Jedi et vaincre. J’étais heureux, malgré les sacrifices, malgré mes amis morts, malgré la mort de Chenma que je n'aurais jamais le temps de mieux connaître. Malgré tout cela j’étais heureux, car la défaite des Jedi était inéluctable, mon maître ne pouvait perdre. Et j'avais permis un tant soit peu que la victoire est lieu. Et ce fut fini, un dernier flash, et la mort.

    dimanche 19 novembre 2006 - 15:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22498 Crédits

    Bon, bon! Apparemment les fans des auteurs voudraient donner leur avis.
    Donc vous pouvez donner votre avis et expliquer pourquoi avoir voter pour lui.

    Attention tout post non argumenté et se résumant à moins de 3 lignes sera considéré comme du flood et sera sanctionné comme tel.:cli:
    -------------------------------------
    Empereur des Sith
    GM du TAT, Maître Sith de xarku
    Gentil vaurien et Mari de la princesse Maggy

    Ce message a été modifié par: Kardass le 22-11-2006 11:52

    mardi 21 novembre 2006 - 10:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar DarkSolo

    DarkSolo

    11004 Crédits

    Très bien, malgré le fait que je ne sois plus énormément présent, j'aimerais tout de même réagir à ce petit concours fort sympathique organisé par Kardass. J'espère ainsi montrer que malgré mon départ, je continue à regarder régulièrement les topics de la caste Sith.

    Concernant mon gagnant, je regrette pour les autres candidats mais Archaon12 a pondu une bonne histoire. L'espion qui s'infiltre sur Coruscant pour tenter de connaître emplacement et code de la prison, j'ai adoré. Peut être la nostalgie des Forces Obscures qui est en moi, c'est même sur. Bref, les quelques fautes d'orthographe, que tous les participants on fait à vrai dire, n'ont pas voilées le plaisir que j'ai eu à lire cette petite histoire. Merci beaucoup, et vive l'espionnage, si seulement j'avais eu une personne avec ton imagination lorsque j'étais aux FO, je pense que même à deux on aurait pris beaucoup de plaisir à écrire des missions lol. Bravo, ça m'a réellement emballé comme histoire.

    samedi 25 novembre 2006 - 12:06 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padmeia

    Padmeia

    31232 Crédits

    Bon avis rejoins celui de DS, j'ai beaucoup aimé la fic de Archaon12!
    J'aurais aimé une petite touche de violence supplémentaire, mais tout y est bien dosé, c'est sympa! J'aime bien aussi le côté impersonnel du personnage qui n'a même pas de nom puisque de toutes façons l'Histoire ne le retiendra pas.

    Dommage cependant qu'il n'y ai pas eu plus de participants. Bravo à vous 4 en tout cas!

    samedi 25 novembre 2006 - 13:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar starkiller

    starkiller

    10063 Crédits

    Je dois dire que c'est un cru intéressant. Pour ma part, je dois dire que l'histoire de mon ancien maître baaaaaaal m'a vraiment le plus touché (et c'est pas parce qu'il était mon maître que je dis ca lol).
    En terme de critique :
    J'aurais aimé qu'elle soit plus longue pour laisser aux persos le temps de se développer, mais ça ne serait plus une fan fiction dans ce cas, mais un roman, pourtant, j'ai bien accroché, et quand un perso meurt, je me suis dit "dommage, on le connait pas suffisamment". Sinon j'ai adoré la fin qui sort du classicisme.

    Bravo aux participants.

    dimanche 26 novembre 2006 - 11:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22498 Crédits

    Et voici les résultats tant attendus:
    Qui, pour vous, a écrit la meilleur fan fiction Sith? (22 votes)

    • Baaaaaaal (54%)
    • Yota (4.%)
    • Vanvan (4.%)
    • Archaon12 (36%)


    Et le vainqueur est Ba7l, félicitations!
    Avec une mention spéciale à Archaon12 qui s'est bien battu.
    Merci à tout le monde d'avoir participer.

    dimanche 26 novembre 2006 - 19:09 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

...

A Star Wars Story

Han Solo dans...

...

Publicité

Chargement…

Evénements

Sortie PSW Paris-Manga & Disneyland
Sortie PSW Paris-Manga & Disneyland

Paris - Disneyland
25 mars 2017 - 26 mars 2017

Paris Manga
Paris Manga

Porte de Versailles - Paris
25 mars 2017 - 26 mars 2017

FACTS
FACTS

Gand (Belgique)
01 avril 2017 - 02 avril 2017

ASFA
ASFA

Amélie-les-Bains
15 avril 2017 - 16 avril 2017

Toulouse Game Show Springbreak
Toulouse Game Show Springbreak

Diagora Labege Toulouse
22 avril 2017 - 23 avril 2017

Générations Star Wars & Science-Fiction
Générations Star Wars & Science-Fiction

Cusset
29 avril 2017 - 30 avril 2017

Soirée Star Wars à Disneyland
Soirée Star Wars à Disneyland

Parc Walt Disney Studio
05 mai 2017 - 06 mai 2017

Anniversaires

nés un 26 mars...

Chargement…

en partenariat avec
Dagoma
Pulps
501st French Garrison
MintInBox
Science Fiction Archives
Gastronogeek
Sport Saber League
Rebel Legion France
La 59ème Légion
La Grande Récré Star Wars
Star Wars Collection
Hong Kong Style
ASFA Star Wars Holonet STAR WARS RPG Radio Disney Club Le Réveil des Fans


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer