GAS003: Les glaces de la mort

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22602 Crédits



    Catégorie: RS
    Chef de mission: Kardass
    Personnel: Ouvert à tous les Sith
    Lieu: Helska IV

    Mission:
    D'après nos espions, il semble que la Nouvelle République ait des difficultés avec un nouvel ennemi assez retord. Afin d'en savoir plus et préparer notre retour sur le devant de la scène, il nous faut connaître cet ennemi et leur stratégie. En passant, il serait judicieux de voler quelques unes de leurs armes. Mais il nous faudra être vigilent pour ne pas nous faire découvert par les Jedi.
    -------------------------------------
    Sith Imperator ad vitae Eternam.
    Responsable Évènements Anakinweb

    >>>Le jeu de société sur iPad: http://tatoupho.com

    Ce message a été modifié par: Kardass le 18-09-2011 15:08

    dimanche 18 septembre 2011 - 12:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22602 Crédits

    Les trainées blanches disparaissaient de la vitre du cockpit. Une planète couverte de verdure envahit le champ de vision. Le Maru de Sang, un Patrouilleur VT49 Decimator, venait d'arriver au large de Dantooine.
    "-Kardass: Ma chère Tia!
    -Tia Hu: Oui, mon Seigneur?
    -Kardass: Faites nous atterrir sur Dantooine, et occupez-vous des formalités avec le contrôle aérien.
    -Tia Hu: Ce sera fait, mon Seigneur! Mais qu'est-ce qu'on vient faire sur Dantooine? Je pensais qu'on devait aller sur Helska IV.
    -Kardass: Effectivement, belle Tia. Mais avant, nous devons attendre que nos amis nous rejoignent.
    -Tia Hu: Je comprends, mon maître."

    Et après avoir trouvé un hangar libre dans la capitale Garang, le Maru de Sang s'y posa et deux Sith en sortirent. Ils remplirent les formalités d'usage. Ils sortirent du spatioport pour traverser la bourgade et se rendre dans une cantina au nom d'Iriaz Rose.

    "-Kardass: Bonjour, monsieur! Ca serait pour louer un chambre pour deux personnes.
    -Hôtelier: Bonjour Étrangers! Vous avez de la chance, vu que c'est la foire annuelle de la moisson, il me reste justement qu'une chambre pour vous et votre femme.
    -Kardass: Et ça nous coûterait combien?
    -Hôtelier: Comme vous m'êtes sympathiques, je vous fais la chambre nuptiale à 5000 crédits.
    -Tia Hu: 5000??? Mais c'est du vol!
    -Kardass: Du calme, chérie! Monsieur, va faire un petit geste.
    -Hôtelier: Oui, je peux faire plaisir à votre Dame, et je vous la fais à 4500.
    -Kardass: Disons 3500.
    -Hôtelier: 3500? Pfff... Bon, c'est entendu, vous êtes durs en affaires, vous."

    Une fois que l'homme les laissèrent dans leur chambre, la twi'lek s'assit sur le lit et dit:
    "-Tia Hu: Bienvenue à Bouseux ville!
    -Kardass: Les dantaris sont rustres, mais pas méchants.
    -Tia Hu: Ben j'espère qu'on ne va pas y rester trop longtemps quand même.
    -Kardass: Les autres ne devraient pas tarder."

    dimanche 18 septembre 2011 - 15:06 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kale

    Kale

    3438 Crédits

    Recommencer, ce n'est pas refaire.

    Le twi'lek continuait de regarder fixement le message situé sur l'écran de son vaisseau. Kale n'avait effectué que peu de missions depuis l'hécatombe de Korriban, mais déjà l'Empereur reconnaissait son talent et le nommait Caporal. Si les derniers évènements avaient fait en sorte que, malgré son titre de soldat il dirige déjà un groupe d'homme, désormais il en avait réellement l'autorité.

    Le sourire aux lèvres, il s'adressa à son droïde :

    Kale : K8, dirige nous vers Dantooine. C'est notre prochaine destination.
    K8 : Biiip?
    Kale : Oui, nous sommes déjà sur une autre mission. Pas de repos, l'Empire ne se reconstituera pas tout seul.
    K8 : Tûûûûût...

    Lentement, l'Explorateur E-9 vira de bord et s'enfonça dans l'hyperespace.
    Durant le trajet, il repassa tout l’inventaire de son vaisseau. Un stock de vieux blasters, idéal pour se faire passer pour un contrebandier, de vieux vêtements, des packs de bacta, deux tuniques d'apprenti Sith, quelques détonateurs, un vieux fusil blaster, ses deux sabres lasers, des aliments, des pièces de rechanges pour certains composants du vaisseaux....et un reste de carburant à peine assez pour effectuer des trajets mineurs.
    Lentement, Kale souffla. Son vaisseau était peut être accommodant et assez variable pour affronter toute situation, il s'agissait d'un vieux modèle et son carburant était difficilement trouvable. Peut être aurait-il la chance d'en trouver sur Dantooine.

    Kale : K8? viens ici.

    Avoir fait escale à Tatooine fut une riche idée. Contre quelques crédits, Kale avait réussi à trouver des pièces détachées pour astromécano. Pendant le reste du voyage, Kale utilisa le peu de connaissances en mécanique qu'il avait afin d'améliorer son droïde. Il passa ainsi son temps à améliorer la motricité du droïde, instauré des programmes informatiques plus poussés (malgré quelques rejets au début), installa un petit blaster dans la coque du droïde pour certains coups dur, et perfectionna le nombre de coordonnées hyperspatiales que pouvait recevoir le droïde. Bien sûr le meilleur aurait été aussi de refaire la constitution du droïde avec un métal plus résistant mais Kale n'avait aucune compétence pour un tel projet. Il laissa le droïde en plan lorsque qu'un signal sonore le prévint de l'arrivée en orbite de Dantooine.
    S'armant de ses deux sabres lasers et rabattant sa capuche sur la tête, Kale se posa sur l'air prévue à cet effet et fit baisser la rampe afin de sortir de l'appareil. Un humain de petite stature marchait à sa rencontre.

    Coordii : Bienvenue sur Dantooine, monsieur. Je suis l'agent de sécurité Coordii et chargé de la surveillance des plateformes B5 à J7. Les droits d'arrimage sont actuellement de 700 crédits, multiplié par le nombre de jours où vous allez resté ici. Il y a aussi les frais de prise en charge qui montent à 150 crédits. Si vous voulez bien me suivre afin de remplir les papiers adéquats.
    Kale : Je n'ai pas besoin de signer des papiers.
    Coordii : Désolé monsieur, mais la procédure c'est la procédure.

    Lentement, Kale sorti les 850 crédits et en rajouta 100.

    Kale : Je n'ai pas besoin de signer des papiers.

    Lentement, l'homme à petite stature réfléchit, regardant tour à tour les crédits offert et l'étrange individu se tenant devant lui. Regardant nerveusement autour de lui, il agrippa la somme.

    Coordii : Bien entendu, certaines personnes n'ont pas besoin de signer ces papiers. (murmure) Mais vous ne pourrez pas rester plus de 24h.

    Kale acquiesça de la tête. De toute façon, il n'avait pas envie de rester trop longtemps sur une planète dont la mainmise de la république était totale.
    Il visita la petite ville et se renseigna à droite / à gauche. Apparemment, la capitale Garang se situait à quelques kilomètres de là. Qu'à cela ne tienne, il irait en landspeeder, et son Explorateur en possédait un.
    Retournant à son vaisseau, il réactiva son droïde, coupant les mises à jours, et lui somma de garder le vaisseau en son absence.
    Dans son landspeeder, Kale écrasa l'accélérateur et son C/L-82 fila à travers la petite ville pour se diriger rapidement sur Garang. Il ne pourrait bientôt plus utiliser son argent pour régler ces petits problèmes, son stock décroissant à grande vitesse.

    Quelques dizaines de minutes plus tard, il arriva à Garang. Cette ville avait beau être plus importante que la précédente, il était facile de remonter la piste de Kardass, le côté obscur le succédant comme un petit animal suivant les pas de son maître.
    Kale gara son landspeeder devant l'hôtel et se présenta devant l'hôtelier.

    Hôtelier : Bonjour monsieur, je suis désolé mais je suis au regret de vous dire que je n'ai plus de chambre disponible.
    Kale : Peu m'importe. Je recherche un duo : un homme de haute stature et une twi'lek à peau jaune.
    Hôtelier : Ha oui je les ai vu plus tôt, ils ont pris la dernière chambre dernièrement....et à prix cassé en plus.
    Kale : Quelle chambre?
    Hôtelier : ... nous garantissons la tranquillité de nos clients, monsieur.

    Se retenir....se retenir de le tuer...il aurait facilement pu lui délier la langue avec quelques crédits mais vu la qualité de l'hôtel, il ne se contenterait pas de petite monnaie, et le compte de Kale avait déjà largement baissé entre l'achat du C/L-82 et les pièces pour droïde, sans compter le carburant à acheter.
    Finalement, il opta pour une méthode qu'il n'appréciait pas mais qui avait déjà fait ses preuves.
    Lentement, il passa la main devant l'hôtelier :

    Kale : Je suis un ami. Je ne pose pas de problème. Je veux juste leur parler.
    Hôtelier : Vous êtes un ami. Vous ne posez pas de problème. Vous voulez juste leur parler.

    Étrangement, les derniers combats qu'il avait fait avait resserré son lien avec la Force, qui soufra grandement lorsqu'il avait cessé son apprentissage. La preuve, l'hôtelier n'avait que trop peu résister à son influence.
    Après avoir obtenu l'information, il se dirigea vers les étages les plus luxueux et frappa à la porte correspondante. Ce fut Tia qui lui ouvrit.

    Kale : ...
    Tia : Tu es en retard.
    Kale : Où est l'Empereur?
    Tia : Il prend sa douche en ce moment même.
    Kale : ...
    Tia : Rentre, installe toi sur un fauteuil et n'en bouge plus.

    Dantooine avait beau être une planète sans grande industrie, la chambre était magnifique. Le Rutian s'installa sur un fauteuil de cuir et patienta.

    Kale : Ta mission étant de suivre et protéger l'Empereur, je suis surpris que tu ne sois pas allé sous la douche avec lui. Qui sait, peut être un monstre y rôde-t-il.

    Devant le regard furieux de Tia, Kale adressa un sourire et continua à patienter.
    Plusieurs minutes plus tard, la porte de la salle de bain s'ouvrit.

    samedi 24 septembre 2011 - 19:24 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22602 Crédits

    Kale était arrivé!
    Les perturbations dans la Force lui avait donné l'information, confirmée par la mauvaise humeur subite de la passionnée twi'lek...
    Après s'être habillé, bien qu'il n'y ait pas de femme de ménage, l'Empereur sortit de la salle de bain et trouva les deux twi'lek prêts à s'entretuer.
    "-Kardass: (posant sa main sur l'épaule de la twi'lek jaune) Gère ta colère, belle Tia! Bienvenue caporal Kale!
    -Kale: Bonjour seigneur Kardass!
    -Kardass: Tu es seul? Pas de nouvelles des autres?
    -Kale: Non, je suis venu seul.
    -Kardass: Tant pis pour eux, on fera sans. T'es venu avec ton vaisseau?
    -Kale: Oui, j'ai laissé mon Explorateur E-9 au spatioport.
    -Kardass: Bien, nous aussi. On fera ça avec deux vaisseaux, on pourra ainsi se couvrir mutuellement.
    -Kale: Quelle est notre objectif, mon Seigneur?
    -Kardass: Tia chérie! Veux-tu bien remplir les formalités de départ avec l’hôtelier? Nous, on va rentre au spatioport, et j'expliquerai tout au caporal Kale en chemin.
    -Tia Hu: (déstabilisée) Mais votre sécurité, mon seigneur?
    -Kardass: Je sais me défendre, jeune Sith! Et au pire, le caporal me donnera un coup de main. Hein, Kale?
    -Kale: (souriant) Ca serait un honneur, Seigneur Kardass!
    -Tia Hu: (furieuse) Je ne vis que pour vous servir, mon maître. Il sera fait selon votre désir."
    Sur ces paroles, la twi'lek quitta la chambre d'une humeur massacrante. Après avoir vérifié n'avoir rien oublié, les deux autres Sith firent de même.

    Ils arrivèrent sur la plateforme, juste devant un Explorateur E-9, terminant leur conversation.
    "-Kale: Et qui y a-t-il de si important sur Helska IV?
    -Kardass: L'avenir de la galaxie! Les Jedi et la Nouvelle République ne l'a pas encore compris, mais cet ennemi pourrait signer notre arrêt de mort à tous. Il nous faut donc en savoir plus pour agir dès notre arrivée au pouvoir.
    -Kale: C'est pour bientôt? Les Jedi ne nous laisseront jamais revenir sans combattre!
    -Kardass: Le choix est un luxe qu'ils n'ont déjà plus... Mais ceci est l'avenir, il nous faut déjà assurer le présent.
    -Kale: Cela me laisse perplexe...
    -Kardass: Je sais, tout te sera révéler le moment voulu. Pour le moment, pars pour Helska IV, caporal Kale.
    -Kale: A vos ordres, maître!
    -Kardass: Attends nous là-bas, le temps que Tia me rejoigne, et reste en orbite pour assurer la sécurité de notre arrivée. Mais soit vigilent, il y aura sûrement des commandos Jedi et ces mystérieux balafrés tatoués..."

    dimanche 25 septembre 2011 - 16:46 Modification Admin Permalien

  • Avatar Dark-Spencer

    Dark-Spencer

    2045 Crédits

    Lentement, l'Explorateur E-9 vire de bord et s'enfonce dans l'hyperespace.
    Un stock de vieux blasters, idéal pour se faire passer pour un contrebandier, de vieux vêtements, des packs de bacta, deux tuniques d'apprenti Sith, quelques détonateurs, un vieux fusil blaster, ses deux sabres lasers, des aliments, des pièces de rechanges pour certains composants du vaisseaux....
    Durant le trajet, le Twi'lek repasse tout l’inventaire de son vaisseau. Tout ? non, pas tout... un passager clandestin est à bord et use de ruses afin de ne pas révéler sa présence.
    Assassin, espion, il œuvre dans l'ombre depuis tout jeune ainsi formé par les sith de l'ancien ordre. Sa masse imposante ne s'y prête pourtant pas, mais elle est compensée par une extraordinaire élasticité du corps. Il a réussi à rentré dans un petit compartiment de la soute, endroit improbable et exigüe.

    Opportuniste, le félidé s'est agilement faufilé dans le vaisseau de Kale après leur dernière mission.
    Sans but précis, guidé par la Force... ou peut-être est-ce parce qu'il ne se souvient pas où il a garé, plutôt égaré, son Infiltrateur sith...

    « Gnnr, faut que j'arrête de picoler... D'un autre côté ce n'est pas plus mal, je vais en profiter pour m'entraîner un peu à cache-cache avec mon pote le TwiTwi. Voyons combien de temps je peux le suivre sans être débusqué. Gnnahaha! »

    Le plus compliqué dans ces cas là, c'est d'arriver à se dissimuler dans la Force. La technique utilisée généralement est d'envoyé son esprit ailleurs dans la Force, vers un lieu familier, et de s'y stabiliser, comme lors d'une méditation. Cette technique est très efficace, au plus haut niveau elle permet l'invisibilité. Les jedi sont friands de ce genre de poudre de perlimpinpin. Spencer l'a adapté au côté obscur depuis qu'il a choisi la voix de l'Assassin, la voie des ombres.

    Au bout de quelques heures, une légère perturbation dans la Force interpelle Dark Spencer ; l'Explorateur fait escale sur Tatooïne. Pendant que Kale part faire des emplettes, le Cathar réintègre son esprit à son corps et décide d'en profiter pour faire une descente dans la cuisine, il a... les crocs.
    Equipage, feinté ; réfrigérateur, repéré ; nourriture, subtilisée ; mission accomplie, retour à la planque !
    L'estomac est bien rempli au moment ou Kale revient et ordonne le décollage. Le subterfuge du Cathar fonctionne à merveille, tout le reste du voyage, son esprit lointain n'est pas repéré par le Twi'lek, absorbé dans ses occupations.

    Une nouvelle perturbation rappelle le fauve, mais cette fois-ci, lorsqu'il ouvre les yeux, Kale est déjà parti, un sentiment étrange titille la conscience du vilain matou, un sentiment de paranoïa. Il sort de sa cachette et se retrouve illico derrière un droïde qui semble patrouiller.

    « Qu'est-ce qu'il fout là celui là ! ***censuré*** j'n'l'ai pas senti... Gnnr Vite ! »

    Cible, verrouillée ; mouvement, amorcé ; menace, désactivée. En un rien de temps, le caporal a bondi dans le dos de l'astromécano et d'un geste sûr lui a coupé l'alimentation.

    « Salut petit robot ! N'ai pas peur, je vais juste te régler deux, trois trucs, on va s'marrer ! »

    Le cathar est très loin d'être doué en sécurité et en informatique, mais il connait deux ou trois « trucs », tenus d'un vieux compère de l'académie des ombres, aussi bon en blague qu'en hacking. Ainsi Spencer sait faire parler les droïdes protocolaires avec une voix fluette et un accent précieux et rajouter des bruitages louches à la banque de données sonores des astromécanos. De telle manière que ces-derniers semblent parfois défectueux, laissant s'échapper entre deux « bip » des « prout », des « wiiiizz » ou des « pouet ». K8 n'y échappera pas.
    Ensuite l'infâme moustachu réactive le droïde comme si de rien n'était et sort du vaisseau.

    «  Quel paysage horrible ! Et pas un seul cri d'effroi à l'horizon... Gnrrr, l'air est si pur, ça me donne la nausée ! Je vais grimper sur cette carlingue pour guetter l'arrivée de mon petit Kalinou. Quand il rentrera je l'attaquerai et lui foutrai la peur de sa vie, mouahahahargh ! Cache-cache yen a marre, j'ai besoin de me dégourdir les pattes ! »

    Allongé sur le toit de l'Explorateur, Spencer se détend tout en se demandant sur quelle fichue planète il a bien pu débarquer cette fois. Un ciel si bleu, une herbe si verte, c'est un peu gênant, il est plus à son aise dans les méandres d'une jungle épaisse et profonde ou dans des ruelles sales et étroites des ghettos mal famés. Soudain il sent la présence de Kale se rapprocher, accompagné par une autre présence plus pesante, puissante, presque omniprésente, c'est sûr et certain, il s'agit de Kardass, nouvel empereur des sith.

    « Finalement, c'est p'têt' pas l'heure de s'amuser, si le Big Boss est là c'est qu'il y a de la mission dans l'air. Gnrrr... J'ai comme un doute, l'alcool m'aurait-il fait oublier autre chose que l'emplacement de mon vaisseau ? ...Comme par exemple... Un rendez-vous important... ?»

    Dans la position du lotus, le gros réfléchit une minute puis s'écrie :

    « MERDE ! LE BRIEFING !  J'étais sensé aller sur Dantooïne ! C'est cette planète ?? »

    Déjà, ils arrivent. Spencer se fait tout petit et essaye tant bien que mal de se dissimuler mais il ne fait aucun doute que Kardass l'a capté depuis longtemps. Les deux sith descendent d'un landspeeder, avancent et s'arrêtent sur la plate-forme. L'ouïe extra-développée du caporal velu lui permet d'écouter la fin de la conversation.

    « sur Helska IV?  - L'avenir de la galaxie! »… « cet ennemi pourrait signer notre arrêt de mort à tous. Il nous faut donc en savoir plus »... « Attends nous là-bas »… « reste en orbite pour assurer la sécurité de notre arrivée »... « soit vigilent, il y aura sûrement des commandos Jedi et ces mystérieux balafrés tatoués... »

    Toutes ces informations excitent la curiosité de Spencer qui ne voit plus l'intérêt de se planquer, il veut faire partie des festivités. A ce moment précis, une voix résonne fortement dans sa tête.

    « Vas-tu enfin te montrer ? Abruti... »


    Sous les yeux ébahis et hébétés de Kale, le grand Cathar se dresse sur l'Explorateur en se grattant la nuque et lance :

    Spencer -  Haha ! Je savais qu'vous saviez ! On vous la fait pas à vous ! Héhé ! 

    Il saute en l'air, atterrit sur la plate-forme, se redresse avec un air d'ahuri et se tourne vers Kale qui a l'air interloqué.

    Spencer - Yo ! Joli vaisseau.

    Aussitôt il reprend son air sérieux et se tourne vers Kardass qui a l'air... on ne sait pas...
    Il se met au garde-à-vous.

    Spencer - Gnnrrrr, Caporal Spencer, à vos ordres ! 

    Etant donné que le seigneur Kardass lui jette un regard froid, ce qui lui donne finalement un air pas commode, le Cathar se sent obligé de sortir le grand jeu, une prestation lyrique qui fait toujours son petit effet, une devise plus qu'un hymne, la tirade de sa première caste secrète d'assassin. Il la modifie quelque peu en en faisant des tonnes.

    Spencer - Que tremble les ennemis de l'Empereur car leur ombre je suis,
    place au bras vengeur, l'assassin sévit,
    de mes griffes à mes crocs jusqu'au fond de mes entrailles,
    que le côté obscur de la Force m'emporte si je tressaille !

    . . . . . .

    Semblant fier de lui malgré le manque de réaction de l'empereur, il ajoute :

    Spencer -  Je suis à votre service Seigneur, si je peux me rendre utile, j'aimerais accompagner Kale... 

    Echange de regards entre Kardass et Kale.

    -------------------------------------
    être perturbé

    Ce message a été modifié par: Dark-Spencer le 24-10-2011 18:23

    lundi 26 septembre 2011 - 01:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kale

    Kale

    3438 Crédits

    La cohabitation n'est pas un bon système dans la durée.

    Kardass : Tu es en retard, Caporal Spencer. Vous allez tous deux prendre l'Explorateur et m'attendre en orbite d'Helska IV.

    Les ordres de l'Empereur étaient indiscutables...comme toujours...
    Spencer entra à la suite de Kale alors que la rampe remontait lentement.

    Kale : Ha, te voilà K8... Connecte toi à l'ordinateur de bord et enregistre les coordonnées d'Helska IV.
    K8 : Biiip prouuuut wiiiiiiiiiiz.

    Le twi'lek leva un sourcil tandis que le droïde tentait désespérément de passer à travers une paroi de vaisseau (entrecoupé de "wiiiiiiiz" et de "poueet").
    Le grand matou esquissa un sourire en se retenant de pouffer de rire.

    Kale ne bougea pas et tout indiquait qu'il réfléchissait.

    Kale : Au fait, comment es-tu venu sur Dantooine?
    Spencer : Euuuuh, j'ai emprunté un vaisseau...
    Kale : Où es le tien?
    Spencer : Gnyaaa, je sais plus.
    Kale : tu as dû avoir du mal à trouver un pilote.
    Spencer : Nan, nan pas tant que ça.
    Kale : Il devait être idiot.
    Spencer : Bwahahaha ça oui !!
    Kale : Ca a dû être difficile de reprogrammer K8...
    Spencer : Nan pas tant que ça, parce qu'à une époque j'ai dû apprendre un peu de mécanique et...........euuuuh...........

    Lentement, le Twi'lek se tourna vers le Cathar...
    Celui-ci s'était figé sur place, le doigt en l'air, interrompu dans son explication.

    Kale : *soupire* Bon, je règlerai ça plus tard. Nous avons d'autre chat à fouetter (quoique). Dirigeons nous vers Helska IV.
    Spencer : Ouais bonne idée, j'espère qu'il y aura des bastons, des gnons et des types à démembrer à souhait.

    Une fois dans le cockpit, Kale s'assit sur le siège du pilote et après quelques recherches, il lance le vaisseau sur un trajet hyperspatial l'emmenant directement vers Helska IV.

    Kale : On y sera dans un bon moment. Je connais bien cette région de l'espace, ça devrait nous arranger pour ce qui suivra.
    Spencer : Et qu'est-ce qui suivra?
    Kale : Tu le sauras bien assez tôt. Je vais tenter de réparer K8, toi tu ne bouges pas d'ici !!

    Spencer se renfrogna dans son siège tandis que Kale tenterait de réparer les dégâts du félin fêlé durant le reste du voyage...

    jeudi 29 septembre 2011 - 17:22 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22602 Crédits

    Curieux personnage, ce Cathar, songea perplexe l'Empereur, regardant le Explorateur E-9 s'élever et quitter le hangar. Perdu dans ces pensées, il se dirigea vers son Patrouilleur VT49 Decimator, posé dans un bâtiment voisin. Après avoir désactivé le système d'alarme, très utile contre les Jawas, il pénétra dans le vaisseau. Il commença à mettre en place les procédures de décollage et enclencha la mise à feu des réacteurs. C'est à ce moment qu'elle arriva enfin.
    "-Kardass: Te revoilà, ma chère Tia!
    -Tia Hu: Oui, mon Seigneur. J'ai nettoyé nos traces et rémunéré l'aubergiste.
    -Kardass: Il est encore vivant, j'espère?
    -Tia Hu: Oui, malheureusement, Maître...
    -Kardass: Tu pourras te faire plaisir une autre fois, belle apprenti.
    -Tia Hu: Vous servir est mon plus grand plaisir, mon Seigneur...
    -Kardass: (lui caressant le genou) Arrête de me flatter, Chérie! Décollons pour Helska IV!"

    Le Maru de Sang décolla, quittant Dantooine. Très rapidement, le vaisseau disparut dans l'hyperespace.

    "-Kardass: (tout en se levant de son siège) Bon, c'est pas tout ça, allons nous préparer pour la suite.
    -Tia Hu: Oui, il ne va pas faire chaud dans congélateur...
    -Kardass: Ce n'est pas moi qui est choisi où ces mystérieux ennemis ont décidé de se poser...
    -Tia Hu: C'est sûr, c'est pas un lieu pour emmener une jeune fille...
    -Kardass: (pénétrant dans la cabine) Une jeune fille? C'est pas le qualificatif qui me viendrait à l'esprit en parlant de toi, Tia.
    -Tia Hu: (ironiquement) Je suis outré! Ah, ah, ah!
    -Kardass: (fessant l'arrière train de la twi'lek) Vas t'habiller, jeune fille!"

    mercredi 05 octobre 2011 - 21:22 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kale

    Kale

    3438 Crédits

    Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.

    Kale : Grrrr...saleté de Cathar !!

    Cela faisait presque une heure qu'il tentait de réparer les dégâts du cathar consigné au caractère perturbé. Ses talents en informatique étaient pauvres, et il avançait à petit pas...jusqu'à ce qu'un bruit strident se fasse entendre et qu'une épaisse fumée noire s'élève du servomoteur du droïde.
    Pris d'une colère sourde, il quitta la soute et se dirigea vers le cockpit.

    Le grand poilu était toujours assis dans le siège et répondit avec un grand sourire à la mine renfrognée du twi'lek.

    Spencer : Alors, ça avance?
    Kale : Tu vas le réparer ou je jure que je t’envoie bouler dans l'espace.
    Spencer : Gnyahaha ! J'ferais rien ! J'trouve ça plus marrant comme ça !

    Une petite pression avec la Force et le Cathar se retrouva à terre. Les sourcils froncés et les dents à découvert, l'énorme masse de muscle se dressa devant Kale de toute sa hauteur en contractant ce qui faisait de lui une brute pure et dur.

    Spencer : Tu m'cherches? Recommence et j't'éparpille dans tout les coins de ton vaisseaux.
    Kale : Que tu sois capable de n'entailler ne serait-ce que mon droïde m'impressionnerait...

    Les deux aspirants se regardaient dans les yeux en se jaugeant, sachant que se lancer dans un duel dans un espace confiné et qui plus est dans le cockpit d'un vaisseau en plein hyperespace était dangereux.
    Soudainement, le grand cathar bouscula l'épaule du twi'lek et se dirigea vers la soute.
    Kale le regarda les yeux écarquillés, se demandant vraiment si Spencer allait réparer son droïde. Un bruit émit de la console de pilotage indiqua que la sortie en hyperespace était imminente.

    Lentement, l'Explorateur-9 sortit de l'hyperespace et se dirigea vers l'atmosphère haute d'Helska IV.
    Légèrement inquiet, le lethan se dirigea vers la soute et croisa sur le chemin un Spencer tout souriant.
    De quoi sourire, il y avait sûrement pour le Cathar... le droïde avait été soigneusement découpé en petits morceaux et les traces de brûlures ne laissait aucun doute quand à l'arme utilisée.

    Au moment où Kale débarqua dans le cockpit, le cathar était à la même position que la première fois : assis dans le siège, tourné vers lui, grand sourire aux lèvres.

    Spencer : Alors, impressionné?

    Le cathar ajouta un sourire encore plus impressionnant pour appuyer son propos.
    Lentement, Kale glissa sa main vers le sabre laser. Si Kardass ne débarquait pas rapidement, il transformerait ce chat géant en pâtée pour ces congénères....

    mercredi 12 octobre 2011 - 12:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    22602 Crédits

    Les instruments étaient formels, ils étaient en approche d'Helska IV. Ils allaient devoir sortir de l'hyperespace, mais l'Empereur était seul aux commandes. Et ignorant les surprises qu'ils allaient découvrir à leur sortie, cela était fort imprudent.
    "-Kardass: Tia chérie! Arrête de te faire une beauté, nous n'allons pas à un bal!
    -Tia Hu: Très drôle! J'arrive, mon Seigneur!"

    Le sas du cockpit s'ouvrit et la twi'lek fit son entrée. Kardass s’apprêtait à lui reprocher sa lenteur, quand il la vit. La guerrière avait revêtu une combinaison thermorégulatrice blanche qui moulait les formes parfaites de son splendide corps.

    " -Tia Hu: Je sens un grand trouble en vous, mon Maître.
    -Kardass: Euh... Oui, Tia?
    -Tia Hu: (d'un sourire coquin) Je suis heureuse de constater que je peux encore vous troubler...
    -Kardass: Comme si tu ignores tes armes... On arrive, tu viens bosser, Miss ?
    -Tia Hu: (au garde à vous) Oui, chef!"

    Le Maru de Sang sortit de l'hyperespace et réintégra l'espace réel. Et à la seconde d'après, il émit un signal en direction de l'Explorateur E-9 en orbite.
    "-Kardass: Explorateur E-9? Suivez nous, ne trainons pas!
    -Kale: Entendu, Maru!"

    Les 2 vaisseaux se dirigèrent vers la planète. Ils se posèrent dans un lieu désert ballayé par les vents glaciers. Les sas s’ouvrirent et l'Empereur posa le pied sur la glace. Constatant le froid violent qu'il y régnait, il fut heureux de constater que sa combinaison thermorégulatrice fonctionnait à merveille. Et dire qu'il va sûrement falloir se baigner, pensa avec regrets Kardass. Fermant le vaisseau après avoir activé le camouflage optique, la twi'lek le rejoignit, en attendant que les 2 apprentis les rejoignent avant de partir à la recherche de la base de ses mystérieux ennemis...
    -------------------------------------
    Sith Imperator ad vitae Eternam.
    Responsable Évènements Anakinweb

    >>>Le jeu de société sur iPad: http://tatoupho.com

    Ce message a été modifié par: Kardass le 12-10-2011 22:56

    mercredi 12 octobre 2011 - 22:56 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kale

    Kale

    3438 Crédits

    Toute épreuve est une "occasion donnée".

    Une planète glacée...
    Bien que le froid n'ait jamais été un problème pour lui, le gros matou d'à côté semblait embêté. La mine renfrogné, les sourcils froncés, regardait le cockpit giflé par la poussière de glace soulevée par les vents déchaînés.

    Kale : Je crois avoir quelques tenues contre le froid.
    Spencer : Bwahahaha! Ce n'est pas des ptits flocons qui vont m'arrêter !!

    Laissant le géant matou rigoler comme un fou, le twi'lek se dirigea vers l'arrière du vaisseau afin de trouver des pièces de combinaison qu'il pourrait assembler pour se protéger un maximum.
    Finalement il opta pour une vieille armure républicaine qu'il avait gardé d'antan. Bien qu'ignorant le casque, il enroula l'un de ses lekku comme une écharpe autour de son cou et rajouta sa bure d'aspirant Sith par-dessus l'armure. Pour finir, il endossa une paire de gants lus épais pour ses mains afin d'éviter les gelures et un mauvais usage de ses sabres lasers...si usage il y avait.

    Bien que d'habitude ce fut K8 qui s'occupait de son vaisseau, en ces circonstances il prit un gantelet où l'on pouvait retrouver des commandes basiques pour le vaisseau : activation de la rampe, allumage des moteurs, activation d'une balise pour que le vaisseau utilise le pilotage automatique pour rejoindre le possesseur du gantelet.
    L'ensemble avait fier allure, mais Kale détestait devoir porter une armure républicaine, sans compter qu'il n'appréciait pas enrouler son lekku autour de sa tête. Il préférait le laisser librement voleter derrière lui.

    Il activa son gantelet et descendit la rampe en premier. L'air était extrêmement froid, et le vent giflait la moindre parcelle de peau qu'on lui opposait. Le Lethan distinguait deux silhouettes et même si on pouvait douter de leur identité, le jaune de la twi'lek gardienne de l'Empereur ne laissait aucun doute.
    Un sinistre grognement s'échappa derrière lui. Le félin venait de descendre et n'appréciait pas vraiment la météo. Néanmoins, il avait un avantage : sa masse musculaire gonflé sous l'effet du froid et ses poils faisaient un barrage naturel au froid. Malgré son avancé la tête haute, se forçant un chemin dans la tempête, le tremblement de sa mâchoire inférieure indiquait que le vent était assez puissant pour venir lui caresser la peau.

    A sa suite, Kale avançait lentement. Malgré l'armure lourde et sa bure, le froid lui parvenait...mais à bien moindre degré. Et s'il avait un peu froid ainsi, il ne voulait pas penser à ce qu'il sentirait sans vêtement.
    En quelques minutes, ils avaient rejoints les deux silhouettes fixées sur la glace.

    Kardass : Bienvenue à Helska IV.

    L'Empereur souriait. Nul doute que sa combinaison allié à sa maitrise de la Force était largement suffisant pour arrêter n'importe quelle petite tempête. En revanche, Tia changea d'expression en voyant arriver le Lethan. Elle avait un regard......glacial.

    Tia : Tu n'as vraiment pas froid comme ça?!
    Spencer : Nan. Mes poils et mes gros muscles me protègent.
    Tia : Tu pourrais au moins mettre des vêtements plus chaud : plusieurs bure ou un manteau.
    Spencer : Nanananan, ça ira c'est bon.

    La résistance et l'entêtement du Cathar était étonnant, mais ils n'étaient pas là pour ça.

    Kale : Et maintenant, Monseigneur? Que faisons-nous?
    Kardass : Programme de la visite : randonnée sur la glace. Pause dans une heure. Puis randonnée sur la glace. Dormir (il fera probablement nuit - heure standard). Et demain matin : randonnée sur la glace.

    Kale ne comprenait pas pourquoi l'Empereur était d'aussi bonne humeur avec le défi qui se dressait devant eux.
    Lentement, le quatuor avança dans la neige.

    De la glace, un vent froid et encore de la glace. Voilà ce que Kale dirait si on lui demandait de résumer son expérience sur Helska IV. Cela faisait un moment qu'ils avançaient tous, personne ne parlant, chacun préférant garder ses forces. Durant la marche, le Lethan jeta plusieurs regard sur sa congénère. Il avait beau ne pas l'apprécier, sa tenue thermorégulatrice devait la tenir au chaud. Pendant un moment il envia cette combinaison...à moins que ce ne soit autre chose.
    Il secoua la tête plusieurs fois et se concentra de nouveau sur la marche.
    Au bout d'une heure, le groupe fit une pause. Fatigué (excepté Kardass qui se mit à fredonner une vieille chanson -qui avait un lien avec l'ancien Seigneur Darth Vader il lui semblait) ils se séparèrent chacun dans un coin afin de se ressourcer, excepté Tia qui s'assit délicatement près de l'Empereur.
    Quelques minutes plus tard, le groupe se remit en marche. Que cherchaient-ils? Kale pensait qu'ils le sauraient tous une fois trouvé.
    La tempête avait baissé mais était toujours présente. Perdu dans ses pensées, il heurta un gros bloc poilu : le cathar s'était arrêté.

    Kale : Et alors? tu t'endors? Avance.

    Le Lethan le dépassa pour continuer à marcher et se heurta de nouveau à quelque chose.

    Tia : Ouvre les yeux, imbécile.

    Un immense tuyaux leur barrait la route. Sa longueur était indéfinissable, s'étalant à l'horizon aussi bien à droite qu'à gauche. Non, pas une canalisation.
    C'était un organisme. Comme une longue jambe désarticulé...ou un bras....ou une tentacule.
    Mais c'était impossible. Kale savait que l’âpreté de la planète ne permettait aucune survie. Et ainsi, aucun organisme végétale, animale ou humanoïde natif de cette planète n'avait été enregistré.
    Et pourtant devant lui, cette longue chose ne pouvait être qu'organique et vivant.

    Lentement, Spencer s'approcha de cette chose...

    jeudi 13 octobre 2011 - 18:18 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Le Sanctuaire de la Culture Geek
Le Sanctuaire de la Culture Geek

Pierre-Bénite (69)
10 juin 2017 - 11 juin 2017

HERO Open de France
HERO Open de France

la Belleviloise, Paris
10 juin 2017

Championnat départemental d'escrime du Val d'Oise
Championnat départemental d'escrime du Val d'Oise

Magny-en-Vexin
10 juin 2017 - 11 juin 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Space Con - Festival Space opera
Space Con - Festival Space opera

Cité de la Mode et du Design - Paris
25 nov. 2017

Expo Ch'tar Wars 2017
Expo Ch'tar Wars 2017

Gare Maritime de Boulogne-sur-Mer
02 déc. 2017 - 03 déc. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

aucun anniversaire de fans le 29 mai...
en partenariat avec
Star Wars Collection
Rebel Legion France
La Grande Récré Star Wars
La 59ème Légion
Science Fiction Archives
Pulps
501st French Garrison
Dagoma
Gastronogeek
MintInBox
Hong Kong Style
Sport Saber League
STAR WARS RPG Star Wars Holonet Captain Collectoys Radio Disney Club Le Réveil des Fans ASFA


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer