Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7040 Crédits

    J'étais parti cuver (et bouder), sur le Terrik's Fantasy. C'était encore l'endroit ou je me sentais le moins mal à l'aise. Bien sur que Solo avait raison, mais c’était pas toujours facile d'aller de l'avant. A chaque fois que je pensais avoir dépasser une épreuve difficile, y'avais toujours un truc douloureux pour me la rappeler : En voyant Sarkin, je ne pouvais m'empêcher de penser à Baaaaaaal et à Polux. Weedge était le Clone d'un de mes fils défunt, et fallait que je me retrouve là sur cette fucking flotte ou j'avais été atrocement torturée par son ancienne propriétaire...

    "Ils me font tous chier... Je vais les planter... embarquer le gamin et rentrer sur Coruscant..."

    Le seule chose qui m'empêchais de le faire étais la gosse de Sarkin... Hors de question de laisser cette petite entre les mains d'un type qui avait tiré sur sa mère. Même si la manière qu'avait eu Tyria d'élever ses enfants avait été plus que douteuse, je lui devais bien de l'aider à retrouver sa fille.

    Je fus tiré de mes réflexions par un bip de mon communicateur. Un message prioritaire d'Aynor: Weedge refaisait des sienne !!

    Je saisis mon sabre avant de me précipiter dans les coursives du grand vaisseau. Le mal de crane de la cuite n'aidant pas, j'arrivais à me perdre, et je ratais donc toute la scène que me rapporta Aynor un peu plus tard.

    Weedge regardait par terre tout en grattant du pied... J'hésitais entre en rajouter une bonne couche, mais il avait déjà reçu une bonne leçon... Mais en même temps j'avais mal au crâne et j'étais de mauvaise humeur.

    Mirax : Weedge Terrik !! Je suis très déçue !! C'est ton frère qui me réservait ce genre de bêtise habituellement !! Tu vas aller dans ta cabine et réfléchir à ce que tu as fait !! Et tu sera privé de Nutella !!

    Laissant le jeune garçon retourner à sa cabine à bord du Terrik's, je gagnais à nouveau le poste de pilotage. La console clignotait. Un vieux, très vieux, programme venait se se réactiver. Celui qui était censé capter les message contenant le nom "Horn". Un peu curieuse j'écoutais le message dont la puissance vocale manqua de me faire tomber de mon siège :

    Ange : WAREN HORN ! Sale fils de Wampa ! Je te conseille de t’exiler aux confins de la galaxie si tu ne veux pas que je t’arrache les yeux avec les dents ! Je viens d’avoir la PREUVE ! Cette satanée preuve que tu as falsifié les registres internes de la NeoBank pour faire du tort à ma fille ! Je te jure sur les reste de l’Empereur que chaque guildeur de ce foutu univers sera au courant de tes agissements et ta tentative miteuse et vicelarde de coup d’État !

    Comme quoi... Oublier de désactiver des vieux programmes pouvait avoir du bon. Les Horn étaient décidément tous des pourris... Mais ça avait au moins le mérite de disculper Mimi.

    Copiant tout sur une carte de donnée, je quittais le Terrik's en quête de Kaarde et Aynor.

    samedi 09 août 2014 - 22:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar Tyria_

    Tyria_

    13542 Crédits

    Moi – Je pense que tu vas reconnaître ma patte, une fois encore, sur ce coup.
    Ange – Je déteste quand tu dis ça.
    Mirax, nous rejoignant à ce moment là – Quand elle dit quoi ?
    Moi, tout sourire – Que nous allons partir à l’assaut d’un astéroïde avec un croiseur.

    L’expression mêlant indifférence et énervement qui passa sur le visage de Mirax pendant un bref instant aurait, dans un autre contexte, illuminé ma journée. Je décidai de ne pas relever mais notait qu’il ne faudrait pas laisser traîner cette affaire trop longtemps.

    Moi – Mais je pense qu’il vaudrait mieux parler de tout ça dans un lieu plus adapté. T2 envoie toutes les données dans l’ordinateur de bord. T1 convoque les absents dans la salle de briefing.

    Les deux droides obtempérèrent. Notre petit groupe se rendit en salle de briefing. Je passai en revue les multitudes de possibilités qui s’offraient à nous pour mener l’attaque. Ça n’allait pas plaire à grand monde.
    Une fois que tout le monde fut présent dans la salle, je décidai de commencer par donner le contexte de la situation. Il serait plus simple de se mettre d’accord si nous avions tous le même niveau d’information.

    Moi – Je tiens d’abord à tous vous remercier d’être là – même si c’est involontaire de votre part. La mise hors service du prototype de mon organisation n’a pas été une chose facile et je crains que la suite des événements ne soit guère mieux. En effet, l’organisation se trouve actuellement sur un astéroïde. (Un projecteur holographique se trouvant au milieu de la salle projeta une image partielle du champ d’astéroïdes avant de zoomer sur celui qui devait contenir la base) Les données extraites de la sonde d’exploration montre que la base est lourdement défendue par des batteries de laser et qu’elle est équipée de capteurs longue portée.
    Ange – Autrement dit, on sortira à peine d’Hyperespace qu’ils sauront que nous sommes là.
    Moi – C’est exact. Et nous perdons notre seul avantage : le fait qu’ils me pensent morte.
    Mimi – Il va falloir faire un abordage dans les règles de l’art. (Elle sourit) Ça tombe bien : c’est mon domaine. Ta flotte ne sera pas de trop.
    Moi – Ca a été ma première idée aussi. Sauf que sans son équipage, ma flotte est une coquille vide.
    Kaarde – Ton équipage se trouve où ?
    Moi – Sur une planète inhabitée. Et je ne suis pas garante de leur loyauté. Même en reprenant mon rôle de Black Baccara.
    Mirax – Je me passerai bien de revoir les suppôts de la Sith.
    Moi – A l’aide d’un des droides T, nous pouvons toujours manœuvrer un vaisseau…
    Mimi – Mais pas aussi efficacement ?
    Moi – C’est ça.
    Mimi, pensive – Est-ce qu’on sait si les boucliers des croiseurs pourraient encaissés les tirs des lasers ?

    J’acquiesçai avec un sourire. Mimi allait arriver dans peu de temps à l’idée que j’avais commencé à formuler dans la baie d’embarquement.

    Mimi – On pourrait se servir d’un de tes croiseurs. On le laisse encaisser les tirs de laser pendant que nous approchons. Dès que nous sommes à portée, nous abordons la base avec le Angel’s et le Fantasy.

    Nouveau sourire de ma part. La formulation faite par Mimi rendait l’idée bien moins folle (et plus acceptable auprès des autres ?). Le sens tactique de l’ex-Leader n’était pas de trop ici.

    Kaarde – La question est de savoir ensuite à quoi nous devrons faire face à l’intérieur.
    Moi – Pas de zombies cette fois-ci.
    Anjel – En termes d’effectif, notre organisation comporte environ 5000 personnes.

    Un silence de plomb tomba sur l’assemblée.

    Aynor – Nous parlons bien de prendre d’assaut une organisation de 5000 personnes à 10 ?
    Ange, ironique – Ca va être génial.
    Moi – Vous chipotez. J’ai pris cette flotte à moi seule et je n’en fais pas tout un fromage.
    Mirax, agressive – Ne te vante pas trop !
    Moi – Tu oublies facilement que si ta tortionnaire n’est plus de ce monde et que ses projets te concernant se sont terminés prématurément, c’est parce que je me suis chargée de son cas. (Je marquai une pause) Ce qui m’amène à un point que je voulais aborder avant de voir la suite des événements. Bien que je sois reconnaissante que vous soyez là, je tiens à vous rappeler que rien ne vous y oblige. Si la suite des opérations vous parait trop risquée (je lançais un regard vers Mirax) ou que le contexte vous est trop pénible, c’est le moment de partir. Vous ne me devez rien. Et ça ne fera de vous ni des amis déloyaux, ni des lâches.
    Ange – Et passer à côté d’une - des trop - rares occasions de pouvoir mourir tous ensemble ?



    Ce message a été modifié par: Tyria_ le 12-08-2014 10:06

    dimanche 10 août 2014 - 15:33 Modification Admin Permalien

  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6019 Crédits

    Mirax : Weedge Terrik !! Je suis très déçue !! C'est ton frère qui me réservait ce genre de bêtise habituellement !! Tu vas aller dans ta cabine et réfléchir à ce que tu as fait !! Et tu seras privé de Nutella !!

    C’était bien une des pires punitions possible…. Surtout que ça m'aurait permis de passer le reste de goût de bière qui au final me dérangeais…

    Une fois retourné dans ma cabine – les mais liées à nouveau par mon Maitre – j'entrepris de méditer….

    N'importe quoi qui me fait perdre ma concentration ou mon attention, et je perd le contrôle. Je devais le renforcer, coute que coute. Je devais trouver une façon de l’empêcher d'agir….

    Je n’eus guerre le temps de penser à tout cela, car le droïde de Tyria, T1, nous demanda à tous – moi compris – de nous rendre en salle de briefing.

    Je me plaçais en vue de ma mère, le regard toujours courroucée, et invisible d'Ange… qui visiblement avait un certain malaise avec ma présence. Pas juste parce que j'ai tenté de les tuer déjà 2 fois non… il y avait clairement autre chose que j'ignorais. Je ne doutais pas qu'elle sentait ma présence dans la salle de toute façon, mais autant limiter l'exposition.

    Le plan exposé, je ne dit rien…. 5000 personnes contre les 10 personnes saines (vraiment ?) d'esprit qui sont dans cette salle – y compris les clones adolescents instables, à priori.

    5000 personnes moins les victimes de cette folie qui est survenu dans la station, je pense. Difficile de savoir combien de victimes se sont entre tuées, fini a coup de sabre laser ou de blaster lors du passage de Tyria, Ange, Mimi, Kaarde et ma mère, ou juste évaporé avec la station quand elle a explosée...

    Encore un plan fou, suicidaire et parfaitement dingue en vue…. Bref, la routine depuis le début de cette étrange épopée...

    Ce message a été modifié par: ProjetT le 12-08-2014 14:01

    dimanche 10 août 2014 - 19:40 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    21843 Crédits

    Solo lança cette dernière réplique d’un air enjoué qui, pour les gens qui la connaissaient, ne démentait en rien la tension croissante qui imprégnait la salle de briefing. Personne ne s’opposa à l’idée de participer. Visiblement, tout le monde se sentait désormais trop impliqué pour suggérer un retour en arrière.

    Tyria : Bien. Avant de continuer, je dirais que le bilan n’est pas aussi catastrophique qu’il n’en a l’air. Après tout, nous n’aurons pas à affronter la totalité des gens présents sur place. Une partie du personnel nous est encore fidèle à Anjel et moi. Il faudra juste négocier avec les fidèles de Tusk et Antilles.
    Tony : Qui sont au nombre de ?
    Tyria, souriant : Très bonne question du jeune homme à ma droite ! (Elle échangea un regard avec Anjel.) Deux cents maximum, ça te parait aberrant ?
    Anjel, approuvant : Non, le comportement de Tusk n’a jamais fait unanimité.

    Un silence suivit.

    Tyria : D’autres questions ?
    Kaarde, prenant la parole : Oui. Ton idée combinée à l’approche de Mimi me parait judicieuse mais je ne vois toujours pas comment nous allons pouvoir nous infiltrer sur l’astéroïde.
    Aynor : Mais qu’est-ce qui nous dit qu’ils ne vont pas directement se focaliser sur l’Angel et le Fantasy une fois qu’ils auront décollé ?
    Tyria, réfléchissant à voix haute : Les capsules de survie ?
    Mimi, poursuivant : On peut les larguer dans l’espace. Ca risque effectivement de les déstabiliser et nous donner une chance supplémentaire de faire irruption sur place sans nous faire remarquer.
    Mirax : Ce qui ne règle pas forcément le problème.

    Nouveau silence.

    Tyria, agacée : Au cas où tu n’aurais pas écouté tout à l’heure, si tu veux partir, c’est maintenant !
    Mirax : Sarkin, si je reste, c’est uniquement pour ta fille.
    Tyria : Avec une attitude pareille, tu vas plus la condamner qu’autre chose.
    Kaarde, coupant net la conversation : Les filles…
    Ange, éclatant de rire : Vous êtes sérieuses là ? Je regrette presque d’avoir oublié mes pop corn… (A l’assemblée : ) Pour ceux que ça intéresse, les paris sont ouverts !

    Simultanément, les deux femmes jetèrent un regard noir à la Corellienne.

    Tyria, comme si de rien n’était : Le plus sage serait très certainement de constituer deux groupes. Le premier serait chargé d’infiltrer la base et d’en reprendre le contrôle. Le second servirait à faire diversion.
    Ange : En gros, le second groupe doit réussir à se poser avec autant de fracas que si tu étais aux commandes – hormis le fait que tout le monde sera en vie ?
    Tyria : C’est à peu près l’idée… Il nous faut donc une suggestion pour que l’équipe d’infiltration puisse investir les lieux.

    Une lueur espiègle passa dans les yeux de Solo.

    Mimi, intriguée : Mam’s ?
    Ange : J’ai peut-être l’idée qu’il nous faut. J’suis pas sûre que ça plaise à beaucoup de monde mais, de toute façon, vu que cette série de missions est absolument… merd*que… je pense qu’on sera vraiment dans la thématique… Je m’explique… Dans la logique d’un combat spatial d’envergure relativement importante, on peut supposer que tout le monde sera sur le qui-vive et que certaines parties du vaisseau seront délaissées dans l’euphorie générale…
    Mimi : Mam’s, fais-moi plaisir, dis-moi que tu ne penses pas à ce que je pense.
    Tyria : SDP ?
    Mimi : Ce que ma mère essaie de suggérer c’est que la meilleure manière de s’infiltrer sur ce gros caillou sans se faire prendre est de s’y introduire en passant par la station d’épuration, autrement dit la fosse septique…

    dimanche 10 août 2014 - 19:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan87

    obiwan87

    9714 Crédits

    Avec la participation de Bencenovii.

    Lieu : La forêt.

    Personnages : Cenovii, Eckmul, Mare, des soldats Républicains, des Yuhzann Vongs.

    La forêt fait souvent de drôles de bruits. Pendant que les soldats mettent des coups de machettes sur les grandes plantes en avant du groupe, les jedi ont sortit leur sabre laser pour faire du petit bois. Il faut preparer un feu de camp pour ce soir. Cenovii et moi sommes partis pour explorer les environs avec un petit groupe de soldats. Les barbus républicains étaient pour la plupart des vétérans de la guerre contre les Vongs, ils ont comme un goût amer de travailler avec eux aujourd’hui. Mais les jedi maintiennent l’ordre.
    Des bruits d’oiseau résonnent dans la forêt. D’un coup un soldat coupe une liane et là une gigantesque araignée apparait, elle siffle et le soldat part en courant. Cenovii l’arrête net en le prenant par le bras.

    Cenovii : Allons, il en faut peu pour vous effrayer.

    Le soldat s’arrête et fait demi-tour. Cenovii avance et balance l’araignée très loin. Il continue à passer devant en se servant de sa lame retractable comme machette. Puis son comlik sonne. Ceno se recule tout en me faisant signe de la main pour que je continue avec les soldats. Il revient environ cinq minutes plus tard.

    Cenovii : J'ai reçu un appel de Coruscant, des renforts arrivent.

    Nous continuons à avancer vers les profondeurs de la fôret. Plusieurs évenements innatendus tels qu'une attaque de golem ou une avalanche de rochers nous contraignent à ne pas traîner plus longtemps sur cette planète. Nous revenons sur la vaisseau-monde après toutes ces péripéties. Maître Ceno vient me chercher plus tard, il m'emmène avec lui accueillir deux jedi au hangar. Il y a une Ysanna et un Miraluka. Tout à coup il a un genre de vision quand il me voit.

    Cenovii : Qu'est-ce qui a?
    Mare : Il va se passer des choses terribles avec votre padawan.
    Cenovii : Eckmül? Expliquez-vous!
    Mare : Je dois d'abbord sonder son esprit.

    Le Miraluka m'emmène à part alors que Ceno part se reposer et Nata va au poste de commande du vaisseau.


    -------------------------------------
    padawan jedi Bith de Cenovii venant de felucia sur le jdr

    Ce message a été modifié par: obiwan87 le 12-08-2014 10:28

    mardi 12 août 2014 - 00:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Orbite de la planète Z-03 "Morishin"


    Au fin fond du Vaisseau-Monde, Cenovii médite sur le présent et l'avenir, enfermé dans sa cellule de régénération depuis des heures. C'est le seul endroit où il peut retirer son armure et respirer à l'air libre, ce qui l'aide à se concentrer. L'exploration des régions inconnues est au coeur de sa réflexion, des indices dans la Force laissent supposer que cette expédition s'avérera aussi bénéfique que dévastatrice. Comment y remédier? Là est la question et il sera compliqué d'y trouver une réponse. Le détour par No'Erda lui a ouvert l'esprit, montré la voie, mais arpenter cette voie demande une certaine adaptation. Soudain les lumières de la cellule changent, passant du blanc au rouge, accompagnées d'un signal sonore. La cellule de régénération est sur le point de s'ouvrir inopinément. Cenovii est tiré de ses songes, il ouvre les yeux et voit la coque qui l'entoure se scinder en deux et se séparer dans des jets de vapeur intempestifs. Il se lève lentement et sort de la machine qui l'abritait. Devant la cellule, une ombre se dresse. C'est une personne camouflée dans une grande bure noire... Perplexe, Ceno s'arrête devant la cellule et observe l'individu. Il émane le côté obscur de la Force.

    Ceno - Laissez-moi deviner. Un fan de Baaaaaaal? Ou peut-être d'un autre culte sith bidon?
    Alys - Tu n'as pas besoin de le savoir...

    La voix féminine est accompagnée du bruit significatif de l'activation d'un sabre laser, à lame rouge bien sûr.



    Alys - ... Puisque dans deux minutes, tu seras mort.
    Ceno - He bien, c'est vrai que je suis seul et vulnérable, vous avez raison d'en profiter... Alors allez-y, attaquez-moi, je vous attends.
    Alys - Jedi arrogant!

    Sa bure vole dans les airs et la silhouette d'une magnifique Twi'lek rouge à demi-nue s'en élance. Elle brandit son arme avec puissance et l'abat sur un Ceno désarmé, qui ne cherche pourtant pas à esquiver. La lame allait le pourfendre lorsqu'au dernier moment il lève son bras droit et stop le laser avec sa main.



    Alys - Impossible!!!
    Ceno - Vous êtes forte, et ravissante avec ça, mais je n'puis faire de quartier.

    Il ressert son poing droit, broie la lame, celle-ci se désactive sous les yeux ébahis de l'inconnue, puis de son autre bras il lance une vague de Force qui propulse la belle contre la paroi purulente de la pièce. Elle tombe lourdement mais se relève vite. Pour Ceno le temps est compté, il faut en finir le plus rapidement possible. Audacieuse, la Twi'lek réactive son sabre et fonce sur le mando-zombie. Elle frappe avec justesse, mais sa colère l'emporte lorsqu'il s'agit de se replacer. Le Chevalier se contente d'esquiver, puis il exploite une ouverture et attrape le bras de son adversaire, qui lâche son arme, pour la faire tournoyer par-dessus lui avec une prise echani. Elle mange à nouveau le sol veineux, étourdie.

    Ceno - Vous n'êtes pas à la hauteur ma chère. Pourquoi ne pas abandonner et m'accompagner pour un petit tête-à-tête dans ma cellule, hm? Qu'est-ce que vous en dites?

    Écoeurée, elle se rend compte que le jedi est bien plus puissant qu'elle, en plus de disposer d'atouts étonnants, alors dans un premier temps elle hésite à repartir à l'assaut. C'est alors que, au pire moment, Cenovii est prit d'une douleur atroce dans la poitrine.

    Ceno - Hargh!!! Non! Pas déjà!!

    La douleur est extrême! Elle le paralyse totalement. Quelques minutes hors de la cellule auront suffit à le faire plier, il ne peut survivre sans son armure plus longtemps. Il pose un genou à terre en se tenant la poitrine. La souffrance est telle qu'il n'arrive plus à recourrir à la Force pour la stabiliser. Voyant le phénomène, la Twi'lek rouge se relève, assez incrédule. Cette incrédulité laisse cependant vite place à la satisfaction de voir l'ennemi se tortiller de douleur, étouffant, essayant de ramper jusqu'à sa cellule. Un large sourire anime le visage de l'espionne.

    Alys - Ce qu'on raconte est donc vrai. Depuis ta dernière rencontre avec Baaaaaaal, tu vis en sursis. Te laisser ainsi serait une punition appropriée... Mais les ordres sont les ordres, réjouis-toi je vais mettre un terme définitif à ton calvaire.

    Elle ramasse son sabre laser, l'active et se dirige à pas lents vers Ceno, plaqué au sol et sans défense.



    Tout à coup les padawans Eckmül et Keller font irruption dans la pièce! Keller s'interpose immédiatement entre l'inconnue et son maître, Eckmül se précipite vers Ceno, le petit bith n'avait jamais vu son professeur dans un tel état, il ne l'avait même jamais vu sans son armure depuis l'attaque du Temple, ça lui fait un choc.

    Eckmül - Maître! Qu'avez-vous?!
    Keller - Ramène-le dans sa cellule de régénération! On s'occupe d'elle!
    Alys - Ne vous mettez pas en travers de mon chemin, larves!
    Keller - Qui es-tu?! Je sens la marque de Dark Spencer en toi!
    Alys - Ho... Je suis surprise... Rares sont ceux à avoir rencontré mon Maître et à en avoir réchappé. Tu as une chance insolente! Je suis Dark Alys, celle qui va t'éliminer pour de bon!
    Keller - Essaye donc!
    Alys - Imbécile! Tu ne comprends rien au vrai pouvoir!
    Keller - C'est toi qui ne comprends rien! Tu es tombée dans notre piège!

    -------------------------------------
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure
    Maitre de Keller et d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 12-08-2014 07:58

    mardi 12 août 2014 - 07:41 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7040 Crédits

    " Pfff on peut plus rien dire sans se faire sauter à la gorge..."
    " Tu ne crois pas que tu exagère un peu?"


    La voix de Kaarde avait tranquillement raisonné dans mon esprit. Je tournais les yeux vers lui, mais il ne me rendit pas mon regard.

    " Je sais que tu as des griefs, mais si tu tiens vraiment à elle, et je sais que c'est le cas, il va falloir que tu mettes de l'eau dans ton vin."
    " Mais...."
    " Le passé est le passé Mirax. Dois-je te rappeler tout ce temps que tu as passé à la chercher? Tout ce temps pour finalement mieux la faire fuir? "


    Il avait raison... Tout comme Solo. Même si ça me faisait chier, il allait falloir une bonne fois pour toute que je décolère. D'ailleurs finalement pourquoi tant de colère? Depuis notre arrivée je me battais contre des fantômes.... J'avais déjà vu ça chez nombre de mes frères Jedi après un grand choc : Le Stress Post Traumatique. Forte de cette nouvelle révélation, il me fût plus facile de mettre les choses en perspective. J'avais vraiment pas été cool avec Sarkin. Alors que j'avais tenté l'apaisement avant d'aborder la station dans le but de rétablir un climat de confiance entre elle et moi, je m'étais transformée en Harpie, à la seconde ou j'avais aperçu cette fucking flotte... Mais dans le fond, ce que j'avais vécu ici n'était pas de la faute de Tyria. Il fallait que je me l'enfonce dans le crane une bonne fois pour toute. Et cette vision de moi habillée comme Black Baccara n'était qu'un futur possible. Rien n'est jamais écrit, je le savais pourtant...

    Mimi : Ce que ma mère essaie de suggérer c’est que la meilleure manière de s’infiltrer sur ce gros caillou sans se faire prendre est de s’y introduire en passant par la station d’épuration, autrement dit la fosse septique…


    "La Fosse septique?!! Fils de.... Nan Jabi calme toi... Apaisement... Confiance... Respire....."

    Mirax : Ba ça sera jamais pire que le jour ou les Padawans du Chu'Unthor ont enfermés Sarkin dans le broyeur à ordure du vaisseau !! Je crois qu'elle à été obligée de brûler ses vêtements et de prendre 3 douches soniques avant que l'odeur disparaisse...

    Seul le rire franc et clair (et un peu hystérique) de Solo brisa le silence.

    Mirax : Ben quoi, personne vous a jamais raconté cette histoire?
    Tyria : En fait cette histoire n’intéresse personne Terrik. Mimi, Ange, dites m'en plus sur cette histoire d'infiltration par la Fosse septique?...
    Ange : Cette méthode à été rendu célébrè par Calrissian et Skywalker avant la chute de l'Empire. Ils se sont introduits dans le château du Prince Xizor sur Coruscant par les égouts pour délivrer la Princesse Leia qui y était prisonnière. C'est toujours la zone la moins gardé d'une place forte, en plus la faune et la flore locale empêche bien souvent les détecteurs de fonctionner correctement.
    Kaarde : Ce plan me parait bien, mais comment allons nous atteindre la zone sans nous faire repérer?
    Ange : Le mode furtif du vaisseau de Mirax pourrait grandement nous aider. Tout comme le brouilleur équipé sur l'Angel's Fury. Vu qu'il va falloir faire 2 équipes.
    Mirax : Le mode furtif, n'est pas parfait. Il nous rendra invisible à l'oeil nu, mais pas sur les détecteurs... Même avec le brouilleur...
    Ange : Il faudra naviguer sans les instruments électroniques repérable. Ben alors Terrik, tu vieilli au point de ne plus oser vouloir poser ton vaisseau sur un astéroïdes en pilotant uniquement à vue?
    Mirax : Ange j'aurai les yeux fermé et une main attaché dans le dos que je le ferai toujours infiniment mieux que toi. Bon alors on y va?...

    -------------------------------------
    Jabinette.
    "A Chaque fois que tu actives ton sabrelaser, considére non pas qui tu vas tuer... Mais qui tu vas laisser en vie!"
    Que la Force des FF soit avec toi.


    Ce message a été modifié par: Mirax_Terrik le 14-08-2014 11:55

    mardi 12 août 2014 - 22:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Post bonus disponible sur mon blog sous le titre de Post Bonus TJ5 #5



    Cpt. Grenn : D'accord. Je posterai mes hommes dans les lieux fréquentés pendant que vous resterez près des Jedi. Et vous m'avez dit que le jeune garçon s'appelle… ?
    Moi : Huge. C'est lui qui a remarqué que ça n'allait pas. Mais n'oubliez pas surtout : il ne faut pas être trop méfiant sinon elle se doutera de quelque chose !
    Cpt. Grenn : Oui, évidemment. Très bien, il est temps de prendre les mesures nécessaires sans effrayer les passagers. Vous savez si elle est seule ?
    Moi : Non, on ne sait pas. Désolée.
    Cpt. Grenn : Alors nous allons redoubler de prudence. Merci, mademoiselle.

    Je quittai le bureau du capitaine et contactai Shina : apparemment, tout allait bien de son côté. J'essayais d'écouter la Force pour retrouver notre fugitive, mais il y avait tellement de monde à bord avec des émotions tellement différentes que c'était impossible de discerner quelque chose. On n'était pas assez nombreux. Je comprenais que Huge, par souci de discrétion, voulait mettre le minimum de monde au courant, mais là vu la taille du Vaisseau-Monde on avait besoin de renforts autres que les forces de sécurité.

    Moi, prenant mon comlink : Allô, Huge ?

    Il mit quelques secondes avant d'ouvrir la communication, mais je l'eus finalement.

    Huge, comlink : Oui, Jaina ? Tu as du nouveau ?
    Moi : Le capitaine Grenn va prévenir ses hommes, mais je me posais une question.
    Huge, comlink : Oui, laquelle ?
    Moi : Je me demandais si on pouvait pas prévenir d'autres padawans, à 3 on est trop peu je trouve. Je peux prévenir Eckmül et Keller ?
    Huge, comlink : Hum… C'est des padas tu dis ? Attends Eckmül c'est le Bith, c'est ça ?
    Moi : Oui, et Keller un autre humain. Ils sont tous les deux les padawans de Ceno.
    Huge, comlink : Ah… Bon… Tu peux attendre 5 minutes, s'il te plaît ?

    Il me mit en attente pendant un certain temps, en attendant je me dirigeais vers les quartiers des deux autres apprentis. Tout à coup, Huge reprit contact.

    Huge, comlink : Ma chérie, tu me reçois ?
    Moi : Impeccable ! Alors ?
    Huge, comlink : Bon, c'est bon. Tu peux les prévenir. Deux gars en plus ce sera pas de trop.

    Satisfaite, j'arrivai aux quartiers d'Eckmül qui paraissait assez perturbé. Apparemment, on lui avait dit ou fait quelque chose, mais le fait que je sois entrée et que je lui ai parlé lui a remis les idées en place. Je le prévins donc et nous allâmes vite voir Keller qui, avec une amabilité corellienne, nous écouta. Soudain, il parut ailleurs, comme si quelque chose n'allait pas.

    Moi : Qu'est-ce qu'il y a ?
    Keller : Il y a quelque chose d'anormal, mon Maître est en danger !

    Il se précipita, suivi d'Eckmül puis de moi. Keller avait déjà le sabre à la main et je contactai les deux autres.

    Moi : Huge ! Shina ! Venez vite aux quartiers de Ceno, la Twi'lek y serait présente ! Vite !

    Mais arrivés là-bas, il n'y avait rien, la cellule de Ceno était toujours fermée et ses signes vitaux normaux.

    Huge, arrivant : J'ai manqué quelque chose ?
    Moi : Non, fausse alerte.
    Shina : Pas sûr… Quelqu'un approche.
    Huge : Cachons-nous dehors.

    Nous sortîmes de la pièce pour nous cacher, et peu de temps après effectivement, une personne en cape entra dans la pièce. Nous entendîmes rapidement des bruits de sabre laser puis Ceno crier. Cette fois, il était temps de faire irruption ! Keller et Eckmül entrèrent les premiers tandis que Huge, Shina et moi restions dehors.

    Keller : C'est toi qui ne comprends rien ! Tu es tombée dans notre piège !
    Dark Alys : Votre "piège" ? Ha ha ha ha ha ! Un apprenti impertinent, il en faut plus que ça pour m'arrêter !

    Nous pûmes voir ses attaques, violentes, brutales, contre le padawan en tunique noire. Eckmül essayait de faire quelque chose mais restait tenu à distance par la Twi'lek. Keller avait du mal à tenir tête longtemps et Shina et moi décidâmes de leur prêter main-forte.

    Dark Alys : Ben voyons !
    Keller : Tu es cernée, on est à 4 contre toi toute seule !
    Dark Alys : Il en faut plus que ça !

    Elle dégaina un second sabre de je ne savais où puisqu'elle était à moitié à poil. D'ailleurs pourquoi toujours chercher à être dénudée franchement ? C'est tellement surfait… Mais cette surprise provoqua une méchante entaille à la jambe de Keller qui s'effondra. Elle tenta de foncer sur la chambre de régénération de Ceno qui se refermait, le sabre tendu le plus en avant possible. Eckmül s'écarta pour éviter de se faire embrocher, la lame entra… mais la chambre se clôt sur le manche, l'écrasant et rendant le sabre inutilisable.

    Dark Alys : NON ! RHÂÂÂÂÂÂÂÂÂHHH !!!

    Dans une grande rage, elle envoya un puissant coup de sabre horizontal vers nous, désarmant Shina. Je pus l'arrêter mais en agrippant fermement mon manche des deux mains.

    Moi : Pourquoi vous voulez le tuer ?
    Dark Alys : Ça ne te regarde pas, petite idiote !

    Elle me Poussa pour se dégager le passage, et en 3 bonds, se retrouvait hors de la salle avec une rage dans les yeux.

    ---------------------------------------------------

    Alors que Jaina était en prises avec l'inconnue, voilà la Twi'lek qui arrivait dehors.

    Huge : Freeze !

    Twi'lek : Dégage, avorton ! Sale fouineur !

    Huge : Je suis pas sale !

    La femme à lekkus le Poussa violemment contre un mur pour se libérer le passage. Huge se releva vite et commença la poursuite, suivi de Jaina et des autres Jedi valides.

    Huge : Jaina, contacte Grenn, vite !

    Jaina : Capitaine Dol Grenn, ici Jaina Fanger ! Nous avons trouvé la suspecte, elle fuit les quartiers du Chevalier Cenovii en direction des salles de séjour. C'est une Twi'lek rouge écarlate presque nue, elle est armée d'un sabre laser et elle est enragée, elle est dangereuse ! On a besoin de renforts au plus vite !

    La poursuite était intense, Huge commençait à fatiguer lorsqu'ils se retrouvèrent sur une rambarde, surplombant une sorte de grand salon. Des gens partout, de toutes les espèces. Les forces de sécurité étaient là, alertes, le capitaine leur avait déjà donné les directives. Impossible de trouver qui que ce soit, lorsque soudain quelqu'un cria à un bout de la pièce : une personne venait de mourir sans raison apparente, aucun coup de blaster ni de sabre, comme s'il s'était étouffé. Les forces de sécurité accoururent sur les lieux du crime et les Jedi allaient s'y rendre aussi.

    Huge : Non, c'est une diversion ! Elle est ailleurs. On se sépare, faut l'épuiser au maximum.

    Jaina : Huge, tout seul contre elle t'as aucune chance ! Je t'accompagne.

    Huge : Ça ira Jaina, fais-moi confiance. Je prends la porte de gauche, toi celle du milieu. Shina, prends celle de droite. Où est le Bith ?

    Shina : Il aide Keller à se soigner de sa blessure et ils veillent sur Ceno.

    Huge : Ok, on y va. Perdons pas de temps.



    Ce message a été modifié par: Huge le 13-08-2014 00:16

    mardi 12 août 2014 - 23:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Tyria_

    Tyria_

    13542 Crédits

    L’opération pour sauver Sam commençait à prendre forme. L’idée d’enfin partir à sa recherche me soulageait plus que tout même s’il me restait encore l’angoisse de découvrir ce qu’il lui était arrivé pendant mon absence.

    Moi – Il nous faut encore nous répartir dans les équipes Vornskr et Bantha.
    Ange, sourcillant – Bantha ?
    Moi – Pour chair à bantha…
    Aynor – Tout à fait charmant.
    Mimi – On peut toujours compter sur elle pour mettre les pieds dans le plat.
    Anjel – Si nous voulons reprendre le contrôle avec le moins d’effusion possible, il faut que Tyria et moi soyons dans Vornskr.

    J’adressai un regard appuyé à Anjel. L’idée de laisser mes amis devoir faire au gros de l’attaque n’était pas pour me plaire.

    Moi – Je ne suis pas tout à fait d’accord. Je peux être dans Bantha.
    Anjel – Tu dois être avec moi.
    Moi – Je peux très bien passer ma clé et mon code à…
    Anjel – Vu comment tu nous as saoulés à l’époque pour le mettre en place, tu sais très bien que c’est la majorité qui prévaut ! Si on veut reprendre le contrôle, on doit montrer patte blanche. Et pour ça, nous devons être toutes les deux dans l’équipe d’infiltration.
    Moi – Ah oui ? Tu ne crois pas que Tusk et Antilles vont carrément comprendre qu’il y a un souci quand ils verront que je ne mène pas l’attaque ?!

    Un bref silence s’installe dans la salle. Nous avions toutes les deux raisons. Mes responsabilités prévalaient sur mon désir de protéger mes amis. Mais si je ne m’affichais pas, ils ne mordraient pas à l’hameçon. Je devais donc être dans les deux équipes et je ne pouvais pas me trouver à deux endroits différents au même moment. A moins que…

    Moi, murmurant – … On leur fasse croire que c’est moi qui mène l’attaque. (Je relevai la tête et dévisageai Mirax) Si Black Baccara attaque l’organisation, ils n’y verront que du feu.

    Le regard de Mirax s’illumina et elle m’afficha un sourire que je n’aurais jamais cru voir en une telle occasion.

    Ange – Avec un décodeur, ça serait mieux…
    Mirax, avec assurance – Notre kuatie galactique est en train de suggérer que je me fasse passer pour Black Baccara.
    Kaarde – Et ça pourrait marcher ?
    Moi – Mirax et moi faisons presque la même taille. Avec le casque qui accompagne le tenue et si elle reste bien sous la capuche de la cape…
    Mirax – … Ils n’y verront que du feu.
    Moi – Tu te sens de le faire ?
    Mirax - Y'a pas que toi qui t'es amusée à jouer la Seigneur Sith ces dernières années. J'ai peut-être fait moins de fracas que toi mais je saurais en faire autant....
    Moi – Et après c’est moi qui ne doit pas me vanter. Mouais... (Je lui fis un clin d’œil) Je te ferai quand même travailler le personnage.
    Mirax – J’ai vu ce que tu donnais sur Dantooine.
    Moi – Hum… Sur Dantooine, ce n’était pas Black Baccara.

    Mirax me lança un regard interrogateur. Je lui fis signe de la main que nous en parlerions plus tard.

    Moi – Il faut encore répartir le reste des équipes.
    Anjel – Vu que tu avais recruté Mimi il y a peu, il faut qu’elle soit dans l’équipe Bantha. Ca renforcera l’idée que tu es là.
    Kyrio – Idem pour moi qui ait été prisonnier pendant des mois.
    Ange – Pour ma part, je ne sais pas si je serais d’une grande utilité avec ma patte folle.
    Moi – Quand on s’est retrouvé, tu avais parlé d’un programme de piratage. Je crois qu’il pourrait servir si le système est en parti verrouillé par Tusk. Mais ça implique tu arrives à te trainer dans une fosse septique.
    Ange – Si je peux prendre ce qu’il faut, oui.
    Moi – Et j’imagine que tu es sérieuse en plus…

    Ange hocha la tête. Elle voulait donc se mettre sous épice pour mener une attaque dans un champ d’astéroïdes. Pour le bien de ma fille, je décidai de mettre de côté mes principes d’ancienne toxico.

    Moi – Tant que tu ne le fais pas devant moi.
    Tony – Je vais dans l’équipe d’infiltration.
    Ange – Tony…
    Tony – Je te l’ai dit : c’était la dernière fois que je te laissais seule. Cette fois, je serai là.
    Moi – Et dans la vie à part faire garde du corps, tu es ?
    Tony – Assassin.
    Moi – Oh bah… Vous allez rudement bien vous entendre avec Anjel.

    Anjel ricana de manière sarcastique (sa manière de me dire d'aller me faire voir chez les Hutt). Kaarde se redressa.

    Kaarde – Si c’est possible, j’aimerai être dans l’équipe Vornskr.
    Ange – Rapport à Myrkr ?
    Kaarde, souriant – Pas que. Histoire aussi de renouer un peu avec le bon vieux temps avec ma padawan adorée.

    Je levai un sourcil. Mais qu’est-ce que c’était que ce prétexte moisi encore ? Je décidai de ne pas relever.

    Moi – Je paris que tu dis ça à toutes tes padawans. Et j’espère surtout que tu ne penses pas à Tatooine et son gundark quand tu dis ça…

    Il me fit signe non. Je frappai dans mes mains.

    Moi – Bien. Les équipes seront les suivantes… Vornskr : Ange, Tony, Anjel, Kaarde et moi. Bantha sera composée de : Mimi, Aynor, Weedge, Kyrio et Mirax. Si vous n’avez plus de questions, c’est le moment de vous préparer. Nous prendrons le « Je vais te crever, Baaaaaaal » pour mener l’attaque. (Je reçus une foule de regard surpris) Le nom avait été choisi par Maléfica et j’avais franchement autre chose à faire que de le changer.
    Mimi, levant la main – Et tout le reste de la flotte est de ce genre ?
    Moi – Hélas… Nous sommes à bord du « Baaaaaaal est impuissant !»

    Mirax marmonna un « c’est pas franchement vrai » que je fis mon possible d’ignorer.

    Moi – Nous partons dans trois heures. Je vous invite à vous reposer et à vous préparer autant que possible d’ici notre départ. N’hésitez pas à passer à l’armurerie. Mirax, Weedge, j’aimerais vous voir.


    Ce message a été modifié par: Tyria_ le 13-08-2014 22:47

    mercredi 13 août 2014 - 22:37 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    21843 Crédits

    En sortant de la salle de briefing, Solo attrapa sa fille par la manche, lui indiquant ainsi qu’elle désirait lui parler. Se retirant dans une pièce un peu à l’écart des autres, la mère plongea son regard dans celui de sa fille.

    Ange, inquiète : Tu es sûre que tu veux participer une fois de plus à cette mission suicidaire ? Mimi, tu sais, c’est dangereux et…
    Mimi : Mam’s, je n’ai plus dix ans ! (Elle brandit ses biceps d’un air enjoué.) Je suis une grande fille maintenant !
    Ange : Tu pourrais en avoir soixante-dix que ça me ferait le même effet… Envoyer ma fille au casse-pipe n’est pas vraiment mon moment préféré de la journée. Si tu laissais au moins Tony…
    Mimi : Non, non, non ! C’est toi, l’éclopée, Mam’s ! Si quelqu’un doit d’occuper de toi, c’est bien lui. C’est dangereux de laisser les personnes âgées seules de nos jours.
    Ange, du tac-o-tac : Parce que tu crois qu’aller défoncer l’ennemi avec un hochet, c’est beaucoup plus responsable ?

    Les deux femmes se mirent à rire.

    Ange, la prenant dans ses bras : Sois prudente, tout de même. Et n’oublie pas de vérifier par deux fois les trajectoires avant de lancer ton attaque.
    Mimi : Oh, ça va, hein ! La dernière fois que ça s’est produit, c’était y a trois ans et j’étais dans un état encore plus lamentable que lamentable. Si tu te rappelles bien, on avait tenté un inventaire de la Cantina qui s’était soldé par un « finissons tous les fonds de bouteille » et comme, au juste, il n’y en avait pas, on a un peu descendu une bonne partie de la réserve. (Elle sourit.) D’ailleurs, je me souviens que tu fais admirablement bien le Bantha quand tu…
    Ange, l’interrompant : Ma très chère fille, je te rappelle qui est Leader de la Guilde en ce moment ? Boucle-la ! J’ai un paquet de vieux holos que tu serais plus que ravie de voir apparaître sur Holonet, notamment une où tu es dans la salle de bain de notre maison sur Naboo et où…
    Mimi, coupant la chique à sa mère : C’est bon, t’as gagné ! Je ne dis rien. (Elle se sortit de l’étreinte de sa mère.) Fais aussi attention à toi, Mam’s ! On a une autre partie de ta réserve à visiter et si tu n’es pas là pour rentrer le code d’accès, tu verras ta fille privée de ce souvenir à tout jamais !

    Elle claqua une tape amicale dans le dos de sa fille avant de rejoindre Tony qui l’attendait à quelques mètres de là. Les deux amants prirent alors la direction de l’Angel’s afin de vérifier l’état du vaisseau. En entrant à l’intérieur, le Lorrdien lui tendit un paquet de seringues.

    Ange, suspicieuse : Des antidouleurs ?
    Tony, souriant : J’ai pensé à toi en faisant un crochet par l’infirmerie tout à l’heure, après avoir vérifié que Waren et consorts n’avaient pas planqué autre chose dans le vaisseau. Comme je m’y attendais, rien d’autre n’est à déplorer.
    Ange : Ca, c’est plutôt une bonne nouvelle ! (Elle prit ce que l’homme lui tendait.) Merci d’avoir pensé à moi. Je vais aussi me mettre dans la poche une ou deux doses de carsunuum. Je ne sais pas combien de temps nous allons être en vadrouille sur le vaisseau et je ne tiens pas à être en manque si on devait s’éterniser sur place.

    Arrivée au niveau ses quartiers, Ange se mit à la recherche de son précieux programme « Pacman » v5, déjà implanté – et donc prêt à l’emploi – dans un comlink condamné à cet effet. Elle vérifia ensuite l’état de ses deux sabres, de ses blasters et son équipement standard pendant que Tony faisait de même.
    Alors qu’elle constatait que tout était opérationnel, elle jeta un œil du côté du Lorrdien qui s’activait à sortir d’endroits plus qu’improbables, les fléchettes, poisons, lames et lasers en tout genre. Un frisson lui parcourra l’échine et elle se surprit à penser que si ce dernier voulait un jour la liquider, elle aurait un pied dans la tombe avait d’avoir compris de quoi il en retournait.
    Il la dévisagea quelques secondes.

    Tony, se voulant rassurant : Tu sais que ça n’arrivera jamais.
    Ange, faisant la moue : Si tu pourrais arrêter de faire ça… J’ai l’impression que même coupée de la Force, on arrive à s’introduire dans mon cerveau ! C’est fichtrement désagréable.
    Tony : Tu sais très bien que je ne contrôle rien et puis… (Il sourit.) Dans d’autres circonstances, tu ne t’en plains pas !
    Ange : …. Un jour, faudra vraiment que j’étende mon polyglottisme aux langages non verbaux…
    Tony, dents dehors : Je peux t’apprendre dès maintenant si tu veux…

    -------------------------------------
    Leader de la Guilde à la retraite
    Ministre de la Perversité et maît... euh... Secrétaire du Président

    "Vous désirez ? Un soda ? Un coca ? Moi ?"

    Ce message a été modifié par: AngeSolo le 14-08-2014 12:06

    jeudi 14 août 2014 - 12:05 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Paris Manga et Sci-Fi Show 26ème édition

20 oct. 2018 - 21 oct. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide