Les Trafics pour La Guilde (page 2)

  R2D2 vous signale une erreur. Vous devez être identifié pour voir la page que vous avez demandé. Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou vous inscrire au fanclub.

Inscrivez vous !
  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.

Si on nous proposait un cinquième forums pour la Guilde, qu'en feriez-vous ? (45 votes)


  • Avatar Sibass

    Sibass

    4239 Crédits

    Mon vaisseau posé, je me dirigeais tout naturellement vers la cantina local.
    Quel meilleur endroit qu’une cantina pour récupérer des infos ?

    Elle était plus… chaude. Oui, plus chaude… plus agréable… à mon goût. Tel un terrier, sombre, douillet, je dirais. Un véritable exemple de l’architecture drall. Cette planète…
    Je n’y était pas retourné depuis pas mal d’année… Elle m’avais manqué, en fait…

    Je trouvais l’alcoolo local, et décidais de le faire parler un peu.
    Quelque minutes plus tard, je sus simplement qu’il était fort au Sabbac « ça ouai, je vous le dit… Enfin… la plupart du temps… »
    Bon, pas génial pour ma mission.

    - Sibass.
    Cette voix !
    - Je ne pensais pas te revoir un jour…
    Elle ne m’était pas inconnu…
    - … traitre.
    Non. Impossible…
    - Tu es… Morte, ou… Dis-je en me retournant.
    - Tu te souvient de moi ?
    - Leewa
    - Ainsi, le traître a une mémoire… à défaut de sentiments.
    - Leewa tu… tu es injuste…
    - Injuste ? C’est vrai. Tu n’es qu’un immonde salo*****
    Elle y allait un peu fort… Même si…
    - Tu ne te souvient pas ?
    - Si, soufflais-je. Je ne pensais pas que tu étais en vie, sinon…
    - Sinon quoi ? Tu n’as pas pensé une seconde a nous, à l’époque.
    - Je n’avais pas voulut ça !
    - Mais c’est arrivé !
    - Je sais. Et je m’en veux toujours.

    Revenons dans le passé.
    Mon passé. Ma vie.
    Hélas, oui, ma vie…
    Dieu que j’ai honte…
    J’ai été esclave, dans le passé. Comme mes parents.
    Comme Leewa.
    Comme tant d’autres.
    Nous étions sur Coruscant, notre… maître était un politicard véreux de l’empire. J’avais neuf ans, a l’époque, quand…
    Un soir, parce qu’elle avait cassé un vase, cet enfoiré a tuer ma mère. Un coup de blaster dans le ventre. Sans sommation.
    Juste pour un vase.
    Mon père a voulut la venger.
    Il a été abattu, lui aussi.
    J’ai vu ce type abattre froidement mon père, agonisant sur le sol, d’un tir dans la tête.

    J’étais aux cuisine… Je ne sais plus trop la suite. Je me souviens m’être emparé d’un couteau, et avoir tuer l’homme par surprise.
    Ensuite…
    Je me suis enfui. J’ai du oublier de couper le feu, en tout cas, un incendie s’est déclaré dans cet enfer ou j’avais grandit. Il devait y stoker des armes, car tout a explosé, tuant les 3 autres esclave, et la famille qui nous exploitait. Une femme et deux enfant.
    En fait, si Leewa a survécut, seul deux sont mort, ce soir là.
    Je suis pas sur de mieux dormir pour autant…
    La suite… c’est un autre histoire...

    Leewa… Elle doit m’en vouloir...
    - Tu nous a abandonné, ce soir là !
    - Non !
    - SI ! Tu as fuit sans nous.
    C’était vrai, dans le fond. Mais je n’avais pas fait ça consciemment. J’avais juste fuit ces mort, cette vie misérable, sans réfléchir…
    - Ton passé te rattrape…
    - Leewa
    - Tu as bien réussit… Guildeur… Une alliance… Marié ? Des esclaves ?
    - Leewa ! comment oses-tu ?
    - Ben quoi ? Je trafique des esclaves, moi, ça m’empêche pas de dormir !
    - Mais tu l’as été…
    - Et personne ne m’as aidé ! J’ai dut m’en sortir seule !
    - Leewa
    - Quoi ? Tu va me faire la moral ?
    Elle cracha sur ma veste.
    - Tu es bien le plus mal placé pour ça.
    - Je sais… je suis…
    - Non, ne finit pas. Je ne veux pas de tes excuses… Tu es Guildeur, hein ? Et bien, compte moi dorénavant dans vos rang. Content ?
    Que répondre a ça ?
    C’était une punition bien faible que de travailler avec celle que j’avais faillit tuer…
    - Bien, je te suis. Je suis contrebandière, pas toi, a ton attirail, mais on fera avec. Quelle est ta mission ?
    J’était dépassé par les événements…
    Je revivais en quelques seconde tout mon passé, toutes ces souffrance, cette peurs, ces angoisses… cet nuit, par dessus tout…
    - Prenons un verre, Leewa, je vais t’expliquer…

    -------------------------------------
    Marié à la plus belle de toutes, Maggy!
    Parrain de thedarkani et de Meggyra
    kiss à la famill

    [Ce message a été modifié par: Sibass le 30-03-2005 02:27]

    mercredi 30 mars 2005 - 02:24 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar ki-adi-mundi

    ki-adi-mundi

    2974 Crédits

    Il allait bientot être l'heure. ki-adi se trouvait dans un engare désafecté des bas fond de la zone équatorial de Coruscant. Il y assistait à un combat de chien nek. Il n'avait pas parier cette fois si mais il aimait voir ce genre d'affrontement. Il se tourna vers deux humains, l'un noir l'autre de type oriental.

    ki-adi : hey les gros, j'y vais. Dites à Karlito de pas oublier de me montrer son nouveau blast.
    dry : ok de toute façon je doit le voir tout à l'heure.
    demon one : ouai à d'main potto.

    ki-adi sorti du engare et rentra dans le petit apartement qu'il avait près des bas fond du quartier du sénat. Il entra le code de la porte d'entré et pénettra dans son repère. Il prit son com-link et y sési une série de code.

    ki-adi : Edo ici ki-adi je vien faire mon raport.
    Edo : ok vas y.
    ki-adi : journée assez calme dans ce quartier, mais indic m'ont signaler rien de très interressant.
    Edo : et les impériaux ?
    ki-adi : ils décendent de plus en plus dans les bas fond mais ils ne dépasse pas un certain point.
    Edo : c'est ce que j'enten un peut partout en ce moment.
    ki-adi : et si non t'aurais pas une p'tite mission pour moi ?
    Edo : ...



    :kiadi:

    mercredi 30 mars 2005 - 08:05 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jesand

    Jesand

    7509 Crédits

    Jésand donne une poussé de vitesse à son speeder qui clenche.
    - Zol, prend les commandes et reste loin de la ville!
    - D'ac.
    Après quelque chose de risquer. Zol prend les commandes et Jésand rejoint Quert, qui essait de viser les speeders en arrière. Mais le chemin est couvert de rocher, donc le speeder monte et descend.
    -Essait de quitter cette route ou ce chemin!
    Jésand prend son A280 et regarde les speeders. Il se met sur ses genous, au lieu d'être assis. Il se lève du reste de son corps et tire des dizaines de lasers. un speeder est touché sur le côter. Jésand se cache quand une autre rafale de lasers passent près du speeder. Le chemin devient plus stable. On passe sur une plaine. Tire ennemi directement sur le réservoir. Le speeder va pour s'écraser.
    - Mission habituel quoi!
    Jésand et ses partenaires se jettent au sol. Le speeder s'écrase dans un jet de flamme. Le vurk respire et regarde autour de lui. Les speeder Bike reviennent à la chasse. L'autre speeder, plus lourd, se pose au sol tranquillement. Jésand prend son S-5, blaster avec le quel il a le plus d'affinité. Il fait signe aux deux autres de rester au sol.Jésand tire quatre lasers vers le premier speeder. Les quatre passent à côter, mais l'autres rafales détruit le speeder. Quert fait tomber Jésand, à la vu de l'autre speeder bike. Zol, ayant sortie sa vibro-hache, la met dans les aires quand le speeder bike passe. Les moteurs sont coupé, une explosion s'en suit. Le chiss et deux de ses amis sortent du speeder.
    - Combien il les a payer?
    - Je sais pas, dit Zol. Mais une chose qui est sûre, c'est que j'aime pas leurs A280 modifiés!
    Jésand regarde.
    - Quert, va dans les débris et trouve toi une cachette et tire de cette emplacement. Zol, prend ta vibro-hache, on va aller les tuer au corps à corps.
    Quert s'éloigne et Zol active sa vibro-hache. Le vurk sort son Zhaboka en avançant. Les deux ennemies armées de A280 les regardent avancer, ils prennent leurs temps, ils visent.
    Jésand fait un pas plus vite en faisant un geste brusque avec son bras gauche. Zol lance sa vibro-hache qui découpe littéralement l'un des pauvre types. Le mouvement de Jésand fait décroché les deux parties du Zhaboka. Donc une partie fonce sur l'autre type. Le chiss semble soudain pris de panique. Ne voulant pas se salire les mains, Jésand prend son S-5 et met une fléchettes toxiques. Le chiss part à courrir vers la ville qui se déssine au loin. Jésand tire, le chiss reçoit la fléchette. Il ne lui reste que 30 secondes avant de commencer à agoniser.Le chiss tombe et meurt, dans les deux minutes qui suivent. Zol, Quert et Jésand prennent le speeder encore en état et regagnent le Saber.
    ***
    Le cargo sort de l'hyperespace, près du QG de la guilde.

    jeudi 31 mars 2005 - 02:08 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar maggy

    maggy

    3477 Crédits

    Je me trouvais sur Tatooine, à la Cantina, de Bestine, je préparais mes affaires est expliquais à Mara les dernières choses à savoir avant ma première longue absence. Je la quittais, passant devant Waren en train de picoler, à son habitude... Je lui demanda d'observer un peu la nouvelle et de me tenir au courant en cas de problème. Je pris un speeder pour rejoindre Mos Espa où le "Vega" m'attendait pour partir. Une fois installée je pris la direction de l'espace et rejoingnis le cargo qui allait devenir ma maison, notre maison. Il était bien plus gros que mon YT-2000, mais je n'eut pas trop de mal à le piloter grace aux conseils de Sib...
    Je me dirigeais vers Thyferra pour prendre mes dernières affaires au "cocoon" familial.
    Malgrès pas mal de culpabilité, je savais que mon père ne m'en voulais pas du tout de le quitter, mes choix avaient avaient toujours étés respecté, mais je n'aimais pas le savoir seul.
    Après quelques jours passés là bas, et après avoir saluer tous les amis que j'avais sur cette planète, je pris la direction de Myrkr et du quartier générale, où je devais retrouver mon mari...
    -------------------------------------
    Gentille Heidi de Kardass

    Maggy Terrik TTSS :o)


    [Ce message a été modifié par: Edoras le 25-05-2006 06:11]

    vendredi 01 avril 2005 - 15:33 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Leewa

    Leewa

    953 Crédits

    Je m’asseyais en fasse de lui pendant qu’il m’expliquait la mission :
    -Sibass : On doit trouver un scientifique qui s’amuse à fabriquer des armes et l’enlever.
    -Moi : Pour ?
    - Sibass : Baaah… Le « convaincre » de bosser avec nous… Tu pensais à…
    - Moi (Un petit sourire à la commissure des lèvres): : Euh non rien, mon instinct meurtrier… Hum… Tu comptes t’y prendre comment ?
    - Sibass : Pour le moment, étant donné que mon… « Indicateur » n’avait rien d’intéressant, on va chercher toute trace d’achat ou de vente concernant du matériel de labo ou des trucs dans le genre. Parce que, fabriquer des armes, ça se fait pas en regardant passer les nuages…
    - Moi A ça, c’est sur… Bon… On y va ?
    -Sibass : Juste le temps de finir mon Rhum…

    Il n’avait décidément pas changé… L’alcool et lui, ça avait toujours été le grand amour… Comme d’autres choses… Enfin passons… Nous sortîmes donc de la cantina à la recherche d’informations.

    En premier Sibass me conduisit chez un marchand pas très clair dans les profondeurs de la ville. A sa tête lorsque nous arrivâmes, je sus que nous n’allions pas en tirer grand chose…
    -Sibass : Excusez-moi !
    -Le marchand : Qu’est-ce que vous voulez… ?
    -Sibass : Des informations sur...
    -Le marchand : Vous êtes qui ?
    -Sibass : Nous sommes de la guilde.
    -Moi : On a rien contre vous, vous inquiétez pas…
    Il se détendit... Un peu...
    -Sibass : Vous auriez pas par hasard vendu une importante quantité de matériel a une même entreprise ces temps-ci ?
    -Le marchand : … Pourquoi ?
    -Moi : Sa marchandise nous intéresse…
    -Le marchand : … Non désolé…

    Et nous répartîmes après ce nouveau chou blanc… Sib et moi continuâmes de chercher la moindre information auprès de tous les marchands et contrebandiers que nous croisâmes sur notre chemin. Mais les résultas ne vinrent pas… Soit nous n’avions pas de chance, soit ce fabriquant se faisait très discret…

    Au bout d’un moment, ne supportant plus les interlocuteurs méfiants (ils avaient pas l’air très clean par ici…), je traînais Sib chez un contrebandier de ma connaissance, un vieil ami avec qui j’avais appris les ficelles du métier. Je me disais qu’après tout, même si lui n’avait rien de concret, il aurait sûrement quelques tuyaux à nous fournir :

    -Moi : Salut vieille branche !
    -Le contrebandier : Leewa !! Ca faisait longtemps ! Dis-moi qui est ton ami ?
    -Moi : Wedan, je te présente Sibass.
    -Sib (Souriant) : Enchanté !
    -Wedan (les yeux écarquillés) : Ah c’est lui !
    -Moi : Oui… Mais bon… C’est du passé… Enfin bref, je voulais te demander un service. Tu n’aurais pas des informations sur un type qui a acheté beaucoup de matos ces temps-ci ?Le type de matos qui sert à fabriquer nos joujous.
    -Wedan : Viens par-là, je crois que j’ai quelques informations intéressantes…

    Et bah voilà, quand on s’adresse aux bonnes personnes, ça va plus vite ! ^^

    dimanche 10 avril 2005 - 19:03 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    J'étais sur le point de répondre à la question de Ki-Adi (me demandant du taff, pour ceux qu'aurait pas suivis) lorsque mon comlink joua le célèbre air de "décroche-moi ça urge" (clin d'oeil à un grand monsieur écrivain, nommé Dard, avec tout mon respect, même si je sais qu'il en a rien à faire, là où il est). Au même moment, les deux ordinateurs de cette pièce du QG crièrent alerte, ainsi que mon portable.
    Je pensai donc -et vous me pardonnerez, j'espère, cette familiarité- "pus d'vornsk on est jamais tranquille dans cette galaxie -censuré- de -censuré-".
    Je laissai donc Ki-Adi en plan pour décrocher et cliqueter...

    Ce que je lus peux se résumer en ces mots :
    Cantina détruite par Tom -stop- pas de victime -stop- Empire va peut-être aider à réparer partiellement -stop- en manque de boisson -stop-

    Imaginez mon effroi !
    Je lancai donc un rappel des troupes et déclarai à Ki-Adi : "Je crois que j'ai du boulot pour toi..."

    Mission :
    Réparer La Cantina.

    #1 : trouver des fonds
    (cambrioler une banque? racketter les pirates? voler les Hutt? le tout?)

    #2 : jouer un mauvais tour à Tom
    (j'attend les idées ^^ je vous fais confiance pour faire une belle grosse farce à ce vieil ami)

    #3 : importer de l'alcool !
    (contrebande... une équipe... j'apporterai ma contribution avec de l'alcool volé à l'Empereur)

    #4 : les plans.
    ( + imaginer un bouclier pour la Cantina, au cas où ce genre de cas se représenterait? possible?)

    Je suppose que vous êtes partant? Postez un message d'arrivée (min 8 lignes) pour confirmer. :cli:

    :jf:

    lundi 11 avril 2005 - 21:00 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jesand

    Jesand

    7509 Crédits

    Le Cargo Yt-2000 sort de l'hyperespace près du QG de la guilde. Jésand active les communications quand un signal résonne dans son cargo.
    - Oui?
    - Jes'! Te voilà enfin!
    - Quoi? T'as vidé les molokos?
    - Euh....... On reconstruit la cantina!
    - Chouette. Je viens porté main forte...
    Edoras me raconte toutes l'histoire et son plan.
    - Pour une bonne blague, rien de tel qu'un bon verre d'épice pour qu'il le soit pendant une semaine....
    -Ok. Rejoins moi au QG, on va en discuter autour d'un bon moloko.
    -D'ac, papy^^
    Jésand fait accélérer son cargo et rejoint la surface de la planète. Il sort, en compagnie de ses compagons de travail. Zol et Quert observe le vurk.
    -Quoi?
    - Euh..... on va vraiment reconstruire une cantina?
    - Yep....

    lundi 11 avril 2005 - 22:10 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar maggy

    maggy

    3477 Crédits

    Arrivée en orbite de myrkr, je laissais "l'Escale" en position, programmant le droïde R7 pour s'occuper de tout en mon absence.
    je me mis aux commandes de mon YT-2000 et pris enfin le chemin de la belle planète qu'est Myrkr. Une fois au QG j'allais directement rejoindre mon père, j'avais plusieurs choses à lui commenter. J'entrais dans une salle où m'attendait Edo. Nous devions parler de projets pour la Cantina.

    DSL ppa pas d'idée je modifierais peut-être plus tard

    mardi 12 avril 2005 - 21:31 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    C'ÉTAIT une belle fin de journée, sur Myrkr.
    L'étoile du système se couchait derrière les arbres en irradiant de lumière la canopée. Dans la végétation, certains animaux allaient dormir, tandis que les insectes se réveillaient en bruissement frémissant.
    L'air embaumait de mille parfums et seule une légère odeur de tibana brûlé témoignait de la présence d'êtres intelligents dans cette partie de la planète.
    Caché de la Force, par les ysalamaris aux alentours, et des regards indiscrets par la végétation, la base du Quartier Général de la Guilde était anormalement calme.
    Pourtant, ce calme n'était qu'apparent, et un Humain ruminait de machiavéliques pensées en frissonnant sous la fraîcheur nocturne, admirant le coucher du soleil depuis un balcon, et sirotant un dernier petit verre de ‘lait amélioré’…
    Enfin, ce fut la nuit, et l’Humain rentra à l’intérieur de l’épaisse bâtisse, refermant l’accès au balcon derrière lui. Il marcha à travers un dédale de couloir pour, enfin, atteindre la pièce qu’était son but.
    C’était une pièce faussement ronde, de taille moyennement grande (on aurait pu y cacher un escadron de Tie) et occupée en son centre par une grande table en bois vernis et usé. A cette table, deux Guildeurs attendaient, un verre à la main, le retour de l’Humain. La conversation était agréable, bien que la raison de leur présence fût grave, mais l’alcool déride les esprits, et cela est heureux.
    L’un de ces Guildeurs était un Chiss. C'est-à-dire (si tu ignore ce qu’est un Chiss, cher lecteur) un proche-Humain, ressemblant en tout point à un Humain, si ce n’est que ses yeux ont une couleur irrémédiablement vive et un éclat inhumain… sans compter qu’ils sont généralement rouge, et que leur peau est grisâtre. Ce Chiss, donc, était d’assez fière allure, son visage stigmatisé témoignait d’une vie rude. Il n’était guère doué pour la diplomatie, mais dans le métier qu’il exerçait, ce n’était guère un inconvénient. Ses mains et ses muscles étaient puissants, et son esprit encore jeune était plus retors que celui de bien des Moffs de l’Empire.
    L’autre de ces Guildeurs était une Humaine. Sa silhouette exquise et fine dissimulait un esprit calculateur capable de grands exploits. Elle était espionne. Ses longs cheveux châtain clair descendaient en cascade de lumière sur sa combinaison, et ses yeux merveilleux restaient grands ouverts, pour le plus grand bonheur de ses admirateurs et de son banquier.

    - Ah ! Pinou, tu te décides enfin à nous rejoindre !
    - Désolé pour le contretemps, je réfléchissais…
    - Alors, qu’est-ce qu’on fait ? On va la réparer ou nom, cette gargotte ?
    - Gargotte ?! S’écria la jeune Humaine en se relevant brusquement. Répète un peu pour voir ?
    - Euh…
    - Le temps n’est pas à arbalètrer les Chiss pour leur manque de vocabulaire adéquat, Maggy. (elle s’appelait Maggy)
    - Grmblll, groumf, fit-elle dans un bruit de Krayt se rendormant après un souper de Jawa.
    - Bon, je vous prie d’observer cette bouteille.
    Il sortit une bouteille de vin de sous la table et la déposa devant eux.
    - Mouarf ! Pinou, tu as volé cette bouteille au bar des officiers de l’Empire ?! Excellent ça !
    - L’Empereur le sait ?
    - Bien sure ! Je lui ai d’ailleurs déjà fait goûter… En lui montrant l’étiquette. En fait, je leur ai volé une petite dizaine de tonneaux, rien de plus… pour ma consommation personnelle.
    - Ben voyons…
    - Voilà mon idée, pour vos réserves : pourquoi ne pas réitérer mon exploit (appelons les choses par leur nom) en allant leur emprunter quelques tonneaux d’alcool divers ? Si on s’y prend bien et qu’on prouve notre humour, ils… nous en voudront tout de même, mais la Cantina aura du stock !
    - Mouais… risqué.
    - Toi, je te demande pas ton avis, t’es pas contrebandier ‘toute façon, c’est nous qu’on prendra les risques, les ‘ulwann’.
    - Et pour les matériaux ?
    - J’y viens, djizd nedra. (Seule Maggy peut comprendre) Une autre équipe –les chasseurs, par exemple, ira se balader du côté de Calamari et de Kuat. C’est pas le matos qui manque dans les chantiers navals ! Le tout, c’est de choisir entre voler et acheter…
    - On dit emprunter à durée indéterminée, pas voler. Et pour le fric ?
    - C’est bien Maggy, on voit que t’as pris les bonnes habitudes. Pour le fric, je pensais à aller racketter les survivants de Khuiumin…
    - Les pirates ?!
    - Ouais, les pirates. Et en plus, l’un de mes informateurs m’a dit que la banque principale de la planète Devaron avait reçu un chouette colis, à garder pour un riche entrepreneur local : 13.000.000 £ (crédits Impériaux) sous la forme originale de… cortose.
    - Oui, j’me rappelle de cette info… et alors ? tu comptes faire un casse ?
    - Exactement.
    - Intéressant tout ça, remarqua Ki-Adi, mais il fait soif ici : j’peux avoir un autre verre, au frais du QG ?

    :jf:

    vendredi 15 avril 2005 - 11:56 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar maggy

    maggy

    3477 Crédits

    -Un truc risqué, illégal, on a peu de chance de s'en sortir et en plus pour notre belle Cantina? JE SUIS PARTANTE biensure!
    -Bon c'est pas tout, on attend des renforts.
    -Mman devrait nous rejoindre. Elle est parti sur Tatooine ramener une cargaison qu'on a emprunter sur Endor et Naboo.
    -Mon étoile va venir?
    Edo ne sentit plus se jambes, il vollait... depuis le temps qu'il rêvait de faire une mission avec sa grande amie Mirax...-Oui et elle devrait plus tarder, enfin si elle trouve le QG. Je lui ai laissé un plan mais vu qu'on est un peu, comment dire, perdu sur Myrkr.
    -Elle trouvera bien! En attendant les autres je vais mettre un plan de bataille et former des groupes.
    -Parfais! je vais aller dans mes appartements, me reposer un peu et préparer un peu de matos.
    -Bonne idée, dit le chiss, je vais faire de même. Edo tu auras qu'à nous appeler pour le dernier debreffing...
    -Eniki! ca va saigner!

    Edoras et pour tous: Mirax reste une semaine, tachon de commencer une mission à laquelle elle poura participer entièrement^^ histoire qu'elle garde un bon souvenir de notre chère caste :cli:

    samedi 16 avril 2005 - 09:25 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

140 fans connecté(s)

Evénements

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide