Vaisseau Academy : Chu'unthor (page 4)

  R2D2 vous signale une erreur. Vous devez être identifié pour voir la page que vous avez demandé. Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou vous inscrire au fanclub.

Inscrivez vous !
  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Etizejedi

    Etizejedi

    1965 Crédits

    Quelle nuit d'arrivée !!! Quel premier jour !!!! Quelle seconde nuit !!!!! Ca n'arrêtait pas !!!! Enfin presque, mais rares et courts étaient les moments de répit. J'étais plein de courbatures, mais ça ne me dérangeait pas tant que ça finalement... Je sortis de la salle de bain et contemplai la case qui m'avait été assignée à notre arrivée. Au départ bien rangée, elle était à présent dans un désordre inommable, des vêtements trainaient un peu partout, un fauteuil était renversé, une lampe brisée par terre... Seul le lit avait miraculeusement échappé aux récents événements. Etonnant d'ailleurs. Les femmes de P aimaient l'originalité ! Et je n'étais pas contre, mais me dire que je n'avais pas dormi dans mon lit m'étonna. Il est vrai que, pour récupérer, je faisais de courtes périodes de méditation, c'est à peine si je mangeais. J'avais d'ailleurs un peu maigri. C'était bizarre. Malgré tous ces efforts, mes besoins avaient été comme mis de côté. J'entendis un bip. Mon Comlink ! Depuis notre arrivée, je n'avais pas eu le temps d'y jeter un coup d'oeil. Mais où était-il... Je remis le fauteuil en place, regardai sous le lit, je fouillai la chambre de fond en comble sans le trouver. J'allai chercher dans la salle de bain lorsqu'un autre bip résonna. Il était dans ma poche... J'avais vraiment la tête ailleurs en ce moment... Alors, voyons ça...

    <>
    Bienvenue Eti !
    Nous sommes le lundi 11 juillet, il est 8h40, il fait beau, les oiseaux chantent et vous avez 3 nouveaux messages. Dites "Accouche !" pour les écouter, "La ferme !" pour passer, "Menu principal trou du" pour accéder au menu principal

    Message n°1, reçu le Samedi 9 Juillet, 20h32.
    "Bonjour, bienvenue sur SVUUUURPX10061986. Nous vous souhaitons un agréable séjour parmi nous et vous rappelons de sortir couvert !"
    Fin du message. Pour réécouter, dites "Quoi ?!", dites "Dégage-moi ça!" pour effacer, dites...
    Message effacé ! Pour...

    Message n°2, reçu le Samedi 9 Juillet, 21h54.
    "Bande de lâches !! Vous me reprogrammez et me laissez tomber dès que vous en avez l'occasion !!! Vous avez du bol que je ne puisse plus vous écrabouiller !!! En attendant votre retour, parce que je suis bien obligé à cause de vos co******s, je nettoie le vaisseau. Allez crever en enfer !"
    Fin du message...
    Message suivant.
    Message n°3, reçu le Dimanche 10 Juillet, 00h19
    "Eti , argh , etiiii repond , ..... un piege .... coté obscur ... danger .... argh ... a l'aide ... revenantes !!"
    Fin du...
    Réécouter :"Eti , argh , etiiii repond , ..... un piege .... coté obscur ... danger .... argh ... a l'aide ... revenantes !!"
    Fin du...
    A bientôt !

    Je n'avais pas compris grand chose au message de Pizza, mais suffisamment pour faire un lien avec ce que je ressentais. Apparemment, ces femmes utilisaient la Force pour nous contrôler, ou du moins nos pulsions. Elles nous empêchaient ainsi de nous restaurer, et devaiens finir par nous asservir complètement... Je devais prévenir les autres et retrouver Pizza ! Je mis mon sabre à la ceinture, et sortis. Mais dehors attendaient quatre superbes femmes très peu vétues, et deux d'entre elles en avait visiblement eu assez d'attendre un homme. Les deux autres me virent et me lancèrent un sourire des plus aguicheurs, mon esprit s'embrouilla...Mais je devais résister !! Je dressai mes barrières mentales, mon esprit redevint plus clair. Elles se tournèrent alors toutes les quatre vers moi, et j'eu le plus grand mal à résister. Je tombai à genoux. Résister ! Elles s'avancèrent vers moi. J'étais paralysé. Résister ! Bouger ! Lentement, elles approchaient, comme un félin avec sa proie. Dans un éclair de lucidité, je vis leur vraie nature, et cela me suffit à affermir le contrôle de moi-même. Je réussi à me relever, et les quatre créatures de mauvais rêve eurent un rictus de rage. Grâce à la Force, je les repoussai, ce qui destabilisa leur emprise sur mon esprit, et je pris la fuite, courant le plus loin possible de cet endroit maudit...

    lundi 11 juillet 2005 - 19:08 Modification Admin Permalien

  • Avatar padawanthrawn

    padawanthrawn

    9782 Crédits

    Après l'accueil de Daffy Duck, nous nous étions dispersés. Pizza et Etiz avaient pris possession de leur quartier, généreusement prêté par DaDu. Dédé et moi étions partis pour prendre connaissance des lieux et de la situation mais lorsque nous rencontrâmes 4 jeunes femmes, je le laissai et parti, voyant que ses centres d'intérêt avaient subitement changé.

    J'avais décidé de commencer par les campements.

    Pendant une bonne heure, je parcourus les divers campements pour voir comment la situation évoluait. Le glissement de terrain, couplé à des tempêtes, avait détruit une bonne partie de la ville principale et les campements en dehors de la ville avaient tous été détruits. Le premier constat était que la population masculine avait beaucoup souffert. Seul le cinquième des hommes de 15 à 45 ans avait survécu. Par contre peu de femmes avait été tuées par la catastrophe.

    Il faisait maintenant nuit. Je faisais une dernière ronde quand j'aperçu trois types armés de DL44. Au milieu : une silhouette encapuchonnée. Je me décidai à intervenir quand je vis deux éclats. L'instant d'après, deux des hommes avaient reçu une courte lame effilée dans la gorge. Le troisième tira aussitôt mais le rayon ne trouva que le vide. L'inconnu s'était rapproché du troisième homme et, après une dernière esquive, le tua par enfoncement de la cage thoracique ainsi que de la trachée artère.

    Je regardai, abasourdi. Cet inconnu à l'air plutôt frêle, se révélait être un redoutable combattant. J'étais à ce moment avancé. L'inconnu se retourna, rappela à lui l'une des lames et me l'envoya. J'avais déjà esquivé. Aussitôt,la deuxième fusa. D'un geste de la main, je l'écartai.
    L'inconnu s'arêta alors et me regarda. Il se décapuchonna et je vis... une magnifique jeune femme brune aux cheveux longs.

    "Vous n'êtes pas comme ces étrangers me dit-elle"
    Moi : Je viens juste d'arriver avec des compagnons jedi pour surveiller la réhabilitation de la zone après la catastrophe naturelle.
    "Ainsi donc, vous êtes un jedi."
    Moi : Juste un padawan
    "Ca n'était pas une catastrophe naturelle. Cette tempête a été déclenchée dans le but d'éliminer les hommes de cette planète.
    Moi : Mais pourquoi? Dans quel but?
    "La majorité des habitants de cette planète sont sensibles à la Force. Et apparemment, un groupuscule typiquement féminin désire embrigader les femmes de cette planète qui sont sensibles à la Force. C'est pourquoi, cette tempête de Force a visé principalement les hommes."
    Moi : Mais, et vous? Vous maîtrisez les arts de la Force, ce qui ne semble pas le cas des habitantes de cette planète.
    "Les hommes de P ne laissent pas les femmes apprendre à maîtriser la Force... Et moi...je ne suis pas comme les autres femmes.

    Elle ne semblait pas vouloir tout me révéler mais pourtant je ne pouvais m'empêcher de sentir de la sincérité de cette femme.

    "Vos amis semblent avoir des problèmes"
    Moi : Mes amis sont puissants et je pense que Pizza et Etiz sont aptes à s'en sortir.
    "Peut-être pas contre ces adeptes de la Force, qui ont des atouts auxquels vos amis ont du mal à résister ce qui m'amène à me demander pourquoi vous ne réagissez pas vis à vis de moi comme vos amis le font avec ces femmes."
    Moi (rougissant un peu) : Je suis chiss, j'ai appris à contrôler mes émotions et mes pulsions. Pourtant je dois avouer que vous ne me laissez pas indifférents...
    "Mais vous vous contrôlez, ce qui est plutôt rare sur cette planète, voire même dans cette galaxie."
    Moi : Cela veut-il dire que vous me faîtes confiance?
    "J'ai arrêté le combat car cela aurait pu durer et les femmes adeptes n'utilisent que des mercenaires, jamais des hommes dotés de la Force..Pour ce qui est de vous accorder ma confiance, pas pour le moment même si le fait que vous ne réagissiez pas comme un animal fâce à une femme vous fait honneur :peut-être que certains d'entre vous sont...rattrapables."
    Moi : Mes amis ont besoin de moi : accompagnez-moi
    "Non, vos amis ne méritent pas que je leur accorde les mêmes privilèges qu'à vous."
    Moi : Privilèges?
    "Avoir une discussion avec vous et vous laisser en vie"
    Moi: Charmant!!!
    "Mais peut-être nous reverrons nous dans un futur proche.
    Moi : La discussion est finie?
    "Vous l'avez dit vous-même : vos amis ont besoin de vous."
    Moi : Pouvez-vous me dire au moins quel est votre nom?
    "La prochaine fois, peut-être"

    Elle disparut
    Je me devais de retrouver rapidement les autres. Je sentais Etiz en train d'essayer de mettre de la distance avec ses problèmes. Dark-Dictarus ne semblait pas avoir de problèmes pour le moment. Par contre, Pizza semblait avoir de sérieux problèmes, et sa présence dans la Force était moins ferme. Je m'aidais de la Force pour le rejoindre tout en repensant à cette rencontre : c'était la première fois qu'une femme m'attirait et pourtant Pizza avait déjà essayé un nombre incalculable de fois de me caser avec des filles qui, si l'on se référait aux critaires de beauté courants dans la galaxie, étaient considérées comme des femmes superbes. Si je lui parlais de cette rencontre, il n'en croirait pas ses oreilles. Mais je ne pouvais me permettre de m'élancer dans un combat, la tête chargée de sentiments. Je me remémorais mon éducation chiss et parvins à recouvrer ma sérénité coutumière.

    lundi 11 juillet 2005 - 22:42 Modification Admin Permalien

  • Avatar poluxhornterrik

    poluxhornterrik

    3602 Crédits

    Polux : Bon pour une fois je vais faire un post serieux.

    Tyria : même pas cap.

    Po : Tu crois ça, bien sur que j'en suis capable. Tiens lis donc.

    ---------------------------------------------------------------

    Je me trouvais dans l’hyperespace depuis une dizaine d’heures, je faisais une méditation réparatrice, quand je sentis un trouble dans la Force, le trouble venait de mon fils Pizza, je le sentaisi se debattre, puis lacher prise, et d’un seul coup plus rien. Non… il n’etait pas mort je ne sentait pas de vagues, qui se serrait produit dans se cas là, Mais je ne sentais plus sa volonter, ni son courage. J’essayais d’entrer en contact avec lui, mais rien ne se produisit. Commençant à m’inquiéter j’essayais de contacter mon autre fils, Padwanthrawn, mais n’etant que mon fils adoptif je n’avais pas autant de connections avec lui. Je me resolus à appeler Padawanthrawn sur son comlink. Il ne decrochait pas. Puis j’essayais sur celui de mon neveu, Etizejedi, Celui- ci repondit :

    Eti : AU SECOURS......... ELLES ME POURSUIVENT......LE COTE OBSCU...BIP BIP BIP.

    Po : ETI.......

    Je réecoutais l'enregistrement de l'appel au secours de mon neveu, j'essayais de garder mon sang froid, mais ce n'etait pas facile, meme pour un chevalier jedi, Je me decidais a appeler ma femme, et la mère de mes enfants par la meme occasion. Je tombais sur le repondeur de son comlink, Je lui laissais un message :

    Po: J'ai de graves nouvelles à t'annoncer, Pizza, Eti, DD , et Padawathrawn sont tombés dans unpiege, je te passe l'enregistrement.

    Je laissais passer l'enregistrement, puis je repris la parole.

    Po : Bon je suis a quelque heures de P, vu que je ne pilote pas je vais m'entrainer un peu, méditer et faire une transe réparatrice. S'il te plaît essaye de me rejoindre.

    Je racrochais puis je fillais dans ma cabine. Je commencais un entrainement de lévitation, puis je me mis à méditer, quand tous ceci fut fini je me mit en transe, jusqu'a mon arrivée. Je fut tiré de ma transe par le son de mon comlink, c'etait tyty.

    Ty : Je viens d'écouter ton message, j'arrive tout de suite, quand tu arrives sur P tu m'attends au vaisseau.

    Po : Tu reves, tu crois que je vais laisser mes fils se faire tué en t'attendant ? Et mon neveu , je le laisse aussi dans les problemes? Que dirais-je a Maggy si il lui arrive quelque chose?

    Ty : Polux S'il te plaït !

    Po : Non je refuse, je part a leur recherche, de toute facon je garde mon comlink. Bon je vais me poser.

    Ty : C'est toi qui pilote?

    Po : Ca va pas... C'est pas moi. Bon fin de communication.

    L'appareil se posa, je decendit à grandes enjambées, je m'entourais de la Force et je sentis toute la puissance du coté obscure qui se degageait, pas de moi mais de la planete elle meme, Tout à coup je senti une aura de Force que je connaissais bien, c'etait mon neveu, je sentais que je me rapprochais de lui, je le sentais, puis je le trouvais, il était caché, je le rejognis.

    Po : Eti ca va?

    Eti, viens se blottir dans mes bras.

    Eti : Oui maintenant;

    Po : Tu est tout seul? Et pourquoi tu t'es enfui ? Ca ne te ressemble pas .

    Eti : En fait au départ elles étaient quatre, mais quand j'ai commencer à m'enfuir, il y en a cinqautres qui sont apparues , donc contre neuf je ne faisait pas le poids, par contre je pense quelle ne savent pas comment reperer les personnes dans la Force, ou alors c'est un piege. A ce moment là une voie se fit entendre.

    Voie : Et oui c'est un piege. AHAHAHAH.

    ...
    -------------------------------------
    Et moi je vais fuguer chez mamie ange^^
    HornTerrikDestrenSarkin

    [Ce message a été modifié par: poluxhornterrik le 12-07-2005 20:37]

    mardi 12 juillet 2005 - 00:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar padawanthrawn

    padawanthrawn

    9782 Crédits

    Tout au long du chemin qui me rapprochait de mon frère, je sentais grandir une menace. Ou plutôt, je sentais mes perceptions devenir de moins en moins nettes : seule la présence de mon frère me guidait,comme un phare au milieu des ténèbres.

    Après avoir recouvert mon état normal (> Pizza :col: ), je m'arrêtai à proximité de l'endroit où devait se trouver mon frêrot. Mais, rien. Aucune perception. J'avais beau essayer, je ne ressentais que la présence de Pizza, mais rien autour : comme si tout était brouillé.

    Mais quel con!!! Qu'est-ce qui m'avait pris d'y aller tout seul : j'aurais mieux fait de rejoindre Eti ou Dédé. Je me trouvais comme aveugle, cerné par une sensation d'obscurité malsaine ce à quoi je n'avais jamais été confronté auparavant. Soudain, alors que je tentais d'entrer en méditation pour améliorer mes sensations, je sentis mon corp se tétaniser... Je ne pouvais rien faire et je sombrai dans l'inconscience..

    mercredi 13 juillet 2005 - 00:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar Etizejedi

    Etizejedi

    1965 Crédits

    Voix (avec un x c'est quand même mieux) > Et oui c'est un piege. AHAHAHAH !!!
    Eti > Au moins, on est fixés !
    Po > Et m**** !!! Nan mais c'est pas vrai ça ! Je me fous toujours là où il faut pas ! J'en ai marre moi ! Ca va pas se passer comme ça ! Et toi, là !
    Voix > Moi ?
    Po > Ouais, toi, la méchante ! Montre-toi qu'on règle nos comptes ! Allez !!!
    Voix, devenue un peu plus sensuelle > Comme vous voudrez mon mignon !
    Eti > Euh, perso, je pense pas que ce soit une bonne idée, tonton...
    Po > Fais-moi confiance, elle m'a bien chauffé la gonzesse, je vais lui donner une leçon !

    Comme je m'y attendais, une ravissante, sublime, magnifique jeune femme fit son apparition. Ses cheveux d'un pur blond vénitien ondulaient sous une petite brise (que je ne sentai pourtant pas), et elle nous fixait de ses grands et beaux yeux d'un bleu azur... Je levai immédiatement mes barrières mentales, ce qui me retint de tomber à nouveau sous le charme, mais ce ne fut pas le cas de Pollux, que j'avais pourtant tenté de prévenir...

    Voix, des plus sensuelles > Me voici, que désirez-vous ?
    Po > Wrtsjfglsgf....je... euh...wxhydfs...

    Ce spectacle me donnait envie de vomir, il était complètement gaga ! C'est à peine s'il était en train de baver...Non, il était en train de baver... Je tentai de trouver son esprit par la Force, mais je n'y parvint pas, et je faillis me faire submerger à mon tour. Mais la fille ne me prétait aucune attention. Elle se pencha vers mon oncle, lui prit le visage dans ses mains et l'embrassa. Je détournai le regard avant que mon estomac ne remonte. Mais j'aurais mieux fait de ne pas regarder ailleurs. En effet, tout devint très clair, trop clair, je sentis plus que je ne vis PadawanThrawn se faire capturer, puis servir à un chantage pour Pizza, DD complètement submergé par les femmes, incapable de réaliser ce qui se passait, Pollux se faire emmener par trois femmes... Le temps passait comme en accéléré, et je restai là, immobile... Les femmes avaient percé mes murailles et me paralysaient en attendant que les privations me fassent succomber...Tout était à la fois fixe et très agité, et je compris que la Force était muette, tout était sombre, mes perceptions se rétressissaient, je faiblissais, ne pouvant que le constater. J'étais à genoux, mais ne sentais pas mes muscles crispés réclamer le repos. La souffrance était muette mais effrayante, le compte à rebours défilait sans que je puisse le voir...
    Un remous dans la Force, pas forcément une sensation agréable, mais juste un semblant de perception, ce qu'il fallait pour savoir que j'étais encore en vie. Une sensation connue...Soudain, les perceptions s'ouvrirent à moi. J'étais près du terrain d'atterrissage, un vaisseau, une femme, différente des autres, le côté clair...Je la connaissais...Elle dit quelque chose.

    La femme > BANDE DE GRELUCHES !!!! JE VAIS VOUS FAIRE LA PEAU !!!!!! ON TOUCHE PAS COMME CA A MON POLLUX !!!!! KOALA POWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!

    Elle se jeta sabre au poing vers les femmes qui commençaient à se rassembler, mais je m'éloignai soudain de la scène. Je vis autre chose. Un corps à genoux, des vêtements trempés de sueur, un visage crispé, le mien. Soudain, le corps s'effondra, et deux femmes le ramassèrent pour l'emmener. Elles avaient gagné, j'étais condamné à vivre comme un fantôme, dans cet état j'errerais toute mon existence.
    -------------------------------------

    PS : Je vais partir en vacances le 15, d'où cette fin tragique (vous pouvez ranger les mouchoirs maintenant ^^). Donc ne me réveillez pas avant que je sois revenu SVP !! Ramenez mon corps au VA ou au temple, peu importe, et on règlera ça plus tard ^^
    Bonnes vacances à tous et à la prochaine !

    -------------------------------------
    C'est un gang ? Non ! Une race ? NON ! Une secte ?
    NON !
    Ce sont les TERRIK

    [Ce message a été modifié par: Etizejedi le 13-07-2005 18:49]

    mercredi 13 juillet 2005 - 13:29 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar kodirdekuhlvut

    kodirdekuhlvut

    866 Crédits

    Tous autour de la table nous observions enfin celui que nous devions accompagner jusqu’à sa planète. Ressemblant à un personnage célèbre le sénateur était de petite taille. Oui c’est cela Sebulba le célèbre pilote de pod sous l’Ancienne République. Etrange comme le sénateur peut lui ressembler. Des yeux exorbitants, des joues flasques et une peau particulièrement grise. Encore un argument pour ceux qui n’aiment pas la politique et les politiciens ! Cette pensée n’effleura pas mon esprit. Dans ma volonté de devenir un jedi je me devais d’être altruiste envers toutes les espèces de cette galaxie et des autres d’ailleurs. Seuls les sbires de l’empire s’abaissent à détester les non humains. Jetant un rapide coup d’œil à Rogue je m’aperçus que lui aussi avait fait la comparaison avec Sebulba. Il s’agit donc d’un Dug. Cela ne me disait rien de bon. Connaissant l’histoire de Sebulba, sa fourberie et sa couardise. Bref les avertissements du sénateur de Sullust ne seront pas de trop. Mais passons aux choses sérieuses, faisons une présentation solennelle :

    Me levant et m’inclinant respectueusement je pris la parole

    Kodir : Sénateur nous sommes navrés de venir voir importuner à une heure aussi tardive dans cet endroit peu approprié aux rencontres officielles. Pourtant nous devions vous voir pour vous informer de la situation.

    Sénateur : La situation jeune Jedi je la connais déjà.

    Kodir : Mais Sénateur comm….

    Sénateur : Le premier intéressé dans cette affaire c’est moi et je dispose de plusieurs services de renseignement. Alors comme ça vous devez m’escorter jusqu’à ma planète. Je crains que ce ne soit inutile. Je possède quatre droides de combat affecté en permanence à ma sécurité. En outre j’ai toujours mon conseiller avec moi expert en combat à mains nues et en maniement de toutes sortes d’armes. Moi-même je maîtrise le ken do tsu. Ma sécurité est bien assurée sans que 4 Jedis, non que dis-je 4 apprentis jedis puissent m’être d’un quelconque secours.

    Kodir (je contacte Rogue à travers la force) : C’est mal engagé. Comment va-t-on faire pour le convaincre qu’il a besoin de notre aide ?

    Rogue (à travers la force) : Le sénateur a peut être raison il n’a pas besoin de nous !

    Kodir (à travers la force) : Non ne ressens-tu pas le danger de cette mission ! Et à ton avis pourquoi nous aurons-t-on demander de l’accompagner ? Il faut trouver une solution.

    Rogue (à travers la force) : Je sais. Ecoutes

    Rogue au sénateur : Sénateur je comprend parfaitement votre situation pourtant vous devez nous faire confiance. Selon nos dernières informations vous êtes en danger.

    Sénateur à Rogue : Hahaha que vous pouvez être prétentieux vous les jedis. Cela a déjà causé votre perte dans un passé récent.
    Au même moment Rogue et moi nous sentîmes un danger à travers la force. Un tireur embusqué fit feu sur le sénateur. Avec des réflexes impressionnants mon sabre et celui de Rogue s’interposèrent entre les deux tirs et le sénateur. Mon sabre dévia le tir sur le plafond. Malheureusement le tir de Rogue n’eût pas cette chance. Ce dernier toucha un droid.

    Kodir : Il faut vous mettre à l’abri sénateur ! Suivez nous.

    Je passais devant le sénateur juste derrière moi et Rogue fermait le pas. Tous nos sens étaient en éveil. Nous emmenions le sénateur à l’extérieur. Dès que le danger fut écarté nous nous arrêtions pour reprendre nos esprits.

    Sénateur : Merci. Néanmoins cela ne change pas l’opinion que j’ai des Jedis.

    Kodir : Libre à vous de ne pas apprécier les Jedis mais nous sommes là pour vous protéger et nous le ferons que vous le vouliez ou non. C’est à vous de choisir soit nous coopérons soit non mais dans tous les cas nous assurerons votre sécurité.

    Sénateur. Très bien voilà une force contre laquelle je ne peux pas lutter je crois qu’il vaut mieux qu’elle soit de mon côté.

    Rogue : Vous avez pris la bonne décision vous ne le regretterez pas.

    Kodir : Bien sénateur. Nous vous raccompagnons jusqu’à vos quartiers. Nous prendrons chacun un tour de garde et nous partirons dès l’aube.

    Je pris mon comlink pour prévenir le reste de notre équipe.

    Kodir : A tous rendez-vous devant les quartiers du sénateur. Nous venons juste de déjouer un attentat. Terminé……..
    -------------------------------------
    Personne par la guerre ne devient grand.

    [Ce message a été modifié par: kodirdekuhlvut le 17-07-2005 22:50]

    dimanche 17 juillet 2005 - 22:45 Modification Admin Permalien

  • Avatar Rogue

    Rogue

    1881 Crédits

    Moi=kodir eh oh!!as tu oublier que nous avons rendez-vous à 6h du math car le sénateur dois être présent sur malastar plus tôt
    kodir=ah oui c'est vrai
    moi=eh surtout qu'i est est 3h la nuit s'annonce courte
    kodir=je n'avais pas vu l'heure passée
    moi=écoute, cette histoire d'attentas m'inquiète, tu vas raccompagner le sénateur et veillé sur lui le reste de la nuit et moi je vais faire ma petite enquête
    kodir=d'accord mais fais attention à toi!
    moi=pff je ne crains personne^^

    je commencé à m'éloigné, je connaissais quelqu'un qui pouvait peut être m'aider c'était une petite frappe, que j'avais rencontré avec mon maître jorus beku n, il était au courent de tout si je me rappelle bien il s'apellé imir, je me trouver devant l'immeuble dans le quelle il habité je monté les marches une par une, lorsque j'arriva devant sa porte du deuxième étage j'enfonce la porte je le trouva en train de dormir

    moi (tout en le secouant)=imir éoooo réveillé toi
    imir=mais. que qu.....haaaa
    moi=eh bien tu ne me reconnais pas
    imir=si si tu es le padawan de jorus beku n
    moi=ah
    imir=que veut tu cette fois tu n'es pas avec ton maître?
    moi=non pas cette fois, aurais tu entendu parlais d'un attentat contre un sénateur?
    imir=je ne sais pas que me donne tu en échange
    moi=eh bien le droit de resté en vie cela te va t'il
    imir=je vois que ton maître ta enseigné ses pratiques
    moi=aller je n'est pas de temps à perde
    imir=eh bien ouais j'en est entendus parlé, je crois que c'est un type qui à était engager par je ne sais plus qui
    moi=son nom
    imir=eh mais moi je ne le connais pas je ne traîne pas avec ce genre de type
    moi=ouais aller c'est je vais croire allé crache le morceau
    imir=detipa morsz il crèche au-dessus d'un hôtel le ....mil....milyr voila
    moi=bin voila merci
    imir=fais quand même gaffe c'est un dug et il n'est pas commode
    moi (tout en sortant)=tu te soucie de moi maintenant
    imir =je ne voudrai pas que jorus croie que c'est à cause de moi que tu tes fais descendre

    drôle de coïncidence un autre dug ce detipa morsz n'a pas l'aire d'un enfant de cœur ,le milyr ce n'est pas loin je vais y aller tout seule cela ne sert à rien d'alarmé mes coequipiers,une fois arriver devant l'hôtel je monta et je trouva une porte fermé bien sur devant moi sabre à la main je la défonça ( eh oui c'est la soi^^)eh je découvrit un appartement dans un état pitoyable une puanteur régné dans la pièce j'ouvris une autre porte avec la plus grande précaution et j'eu une pas très bonne surprise ,je découvrit le cadavre d'un dug je supposa qu'il s'agiser de detipa morsz ,il avait était abattue dans le dos il avit surment êtait abatue par quelqu’un en qui il avait confiance, après cette macabre découverte je décida de rejoindre kodir pour l'informé de ma découverte

    lundi 18 juillet 2005 - 00:12 Modification Admin Permalien

  • Avatar kodirdekuhlvut

    kodirdekuhlvut

    866 Crédits

    Kodir : Quoi mais commment est-ce possible ? Ton informateur c'est fait descendre. Je n'y comprend rien !

    Rogue : Oui c'est étrange mais je sens qu'on brûle. Quelqu'un en a après le sénateur c'est sur.

    Kodir : Oui à nous de découvrir qui. Rejoignons le sénateur et partons tout de suite pour Malastar.

    Pendant le trajet Rogue m'expliqua ce qu'il savait de Malastar. Une planète qui a toujours fait parti de la République. A ma grande surprise Rogue était un fan des courses de Pod. Or sur Malastar se déroulait la célèbre course de la Red Bell. Cette course est une des courses les plus dangereuses et rapides de la Galaxie. Bref seuls quelques humains étaient capables d’y participer notamment ceux ayant des réflexes de jedi. Le mieux pour atteindre Malasatr était de faire plusieurs sauts en hyperespace afin de ne pas être suivi.

    A quelques pas de la résidence du sénateur nous retrouvâmes nos compagnons. Après un rapide debriefing nous prîmes la décision d’emmener le sénateur jusqu’au Chu’untor pour y prendre un vaisseau de transport. Qui réveillera le sénateur ?

    Kodir : Sénateur, sénateur !

    ….

    Rogue : Sénateur. Réveillez-vous. Nous devons partir.

    ….

    Etrange. Aucune réponse. Je commençais à m’inquiéter. Rogue aussi. Tous les deux nous utilisâmes nos pouvoirs Jedi pour scanner la pièce. Toutes les pièces étaient vides. Incroyable le sénateur avait disparu. Comment est-ce possible ? Il était pourtant sous surveillance !
    Pas de sénateur pas de piste ! Que faire ?

    Kodir : As-tu une idée ?

    Rogue : Si on étendait notre scan sur un périmètre plus vaste ?

    Kodir : Essayons

    On scanna les immeubles sur un périmètre plus large en gros les quatre pâtés alentour.
    Rien.

    Kodir : Il n’est plus dans le secteur. C’est certain

    Rogue : Allons voir à l’astroport. Peut être que le sénateur a décidé de rentrer chez lui par ses propres moyens.

    Kodir : J’allais te le proposer.

    Arrivé à l’astroport nous demandions au droide de standardiste de nous donner les derniers en partance pour Malastar.

    Droid : Vol 453-675 un aventurier Bespine

    Kodir : Horaire

    Droid : Départ il y a moins de 45 minutes.

    Rogue : Merci

    Kodir : Un aventurier Bespine c’est notre chance ce vaisseau est tout sauf rapide.

    Rogue : Oui mais c’est peut être aussi sa faiblesse.

    Kodir : Partons

    Au Chu’untor nous demandons à Tyria s’il y a un vaisseau assez rapide pour rattraper l’aventurier du sénateur.

    Tyria : Comment. Un groupe de Padawans sans leur maître veut partir dans l’hyperespace à la recherche du sénateur ? Trop dangereux. Non

    Tous les padas : Noooon !

    Rogue : Notre mission est un échec ?

    Tyria : j’ai bien peur que ce soit le cas ! Qui à laisser le sénateur sans surveillance ?

    Kodir : Nous sommes tous fautifs.

    Tyria : Tu protèges tes partenaires. C’est honorable de ta part.

    Kodir : Cette mission est collective ou ne l’est pas.

    Tyria : Oui certes. (Tyria se mit à réfléchir) J’ai pris une décision. Devant le courage et l’enthousiasme que vous montrer pour cette mission je vais faire une exception dans notre règlement qui est à tout le moins particulièrement rigide. Je vous autorise à embarquer dans une navette appartenant au Chu’untor pour remplir votre mission.
    Que la force soit avec vous. Revenez entier.

    Tous : Youpiiiii !

    Arrivée à la navette nous mettions en œuvre nos enseignements respectifs dispensés par nos maîtres. Nous pouvions partir. Rogue demanda l’autorisation de décoller. Il l’obtenu grâce à un code de sécurité remis par Tyria. C’est parti. Yavin disparut peu à peu derrière nous.
    Enfin la nuit galactique nous enveloppa……

    mercredi 27 juillet 2005 - 18:54 Modification Admin Permalien

  • Avatar padawanthrawn

    padawanthrawn

    9782 Crédits

    Pizza t'as tout cassé le beau mythe de mon perso pur, sans vice : enfin t'en veux pas trop pour le moment j'en ai bien profité : je vais même y prendre gout mais là c'était tout de même de la batterie, à la chaîne : bref un peu trop industriel comme procédé.

    L'arrivée d'Aynor avait semé la confusion et la désolation dans les rangs de Darkbonace et sa clique. Mais il était temps de fuir. Heureusement, les quelques heures de repos bien mérité nous avient permis à Pizza et moi de bien nous reposer. Eti avait lui aussi récupéré et pour ce qui était d'Aynor, elle pêtait le feu. Nous courrions à travers les ruelles, sentant le nombre de poursuivantes s'aggrandir derrière nous. Cette fois-ci elles ne faisaient plus dans la finesse.

    Moi : Je sais pas vous mais rejoindre, papa maman et Dédé serait une bonne idée : non ?
    Pizza : En effet, c'est là qu'on aura le plus de chance de réussir à les vaincre.

    Une jedi noire tenta de s'interposer : mais apparemment, Aynor se sentait d'humeur à écraser toute concurrence féminine, et celle-là se retrouva^projetée avec force contre un mur, la nuque brisée.

    Enfin nous retrouvâmes le reste du groupe.
    Maman achevait d'en finir avec la dernière jedi noire tandis que papa et Dédé admiraient. Voyez plutôt.

    Maman avait rangé son sabre. Elle finissait la Jedi noire à la main. L'ayant saisie par sa chevelure, elle la fracassait contre les murs la faisant oltiger dans tous les sens. Apparemment, toutes les techniques qu'elle avait travaillées avec Ange y passaient. Le spectacle n'était pas très beau à voir et ce fut un corps inanimé qui retomba lorsqu'elle nous aperçut et se précipita vers nous.

    Moi : Maman!!!
    Pizza : Maman!!!
    Tyty : Mes enfants !!! Tout va bien? J'ai eu si peur
    Tous les deux : A la limite du traumatisant : heureusement Aynor est arrivée et nous a sortis de là.

    Polux : Heureux de te revoir parmi nous Etiz. Nous avons dû battre en retraite pour mieux les vaincre.
    Etiz : ça n'est pas grave. L'important c'est que l'on soit ensemble.

    Dédé : Oui enfin ensemble veut pas dire tout seul

    Autour de nous se trouvaient une vingtaine de Jedi noire, Darkbonace en tête.

    Moi : Pizza tu ne remarques rien?
    Pïzza : Si :les fécondées ne sont pas là...
    Aynor : Toi, n'en rajoute pas.
    Pizza :Oui mon coeur.
    Etiz : Bon bah une chose à la fois d'abord on s'occupe de celles-là


    -------------------------------------
    padawan et fils de poluxhornterrik et de Tyty
    Horn-Terrik POWWAAAA
    généalogie d'aw

    [Ce message a été modifié par: padawanthrawn le 12-08-2005 17:14]

    jeudi 11 août 2005 - 11:37 Modification Admin Permalien

  • Avatar Etizejedi

    Etizejedi

    1965 Crédits

    Pizza > Et que proposes-tu ?
    Eti > Durant ma brève retraite métaphysique forcée, une intense réflexion personnelle et psychologiqe m'a ouvert les yeux, enfin métaphysiquement parlant, parce que c'est ces garces qui m'ont réellement fait ouvrir les yeux (les vrais). Enfin tout ça pour dire que j'ai un plan.
    Pizza, Pollux, Aynor, PadaT, Tyty > Zzzzzzz
    Eti, d'une voix presque trop calme, où pointerait presque la folie > Et, voyez-vous, ce plan n'est finalement pas si compliqué que ça : il faut leur faire la peau. Il consiste à armer son sabre, à inspirer à fond, ouvrir grand la bouche et...
    TAAAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIIAAAAAAAAAAAAAAAUUUUUUUUUUUU !!!!!!!

    C'est ainsi que commença la Bataille de P (techniquement, elle avait déjà commencé quand Aynor vint nous chercher, mais au moins là tout le monde participe), nous nous jetâmes sur les Garces les plus proches, et Pizza se dirigea vers Dark Bonaçe à grands renforts de coups de sabres.

    Aynor > Pizza !!! Reviens ici tout de suite !!!
    Pizza > Mais je...
    Aynor > Il n'y a pas de "mais" ! Si tu t'approches de cette *ù*$^*ù@*, je m'occuperai de toi !
    Tyty > Pollux ! Même chose pour toi !
    Pollux > C'est pô juste !

    Il ne restait donc que trois personnes ayant l'autorisation (ou n'ayant pas de contre-indications particulières) pour s'approcher de DB : Padawanthrawn, Dark Diktarus et moi. Nous nous jetâmes alors sur elle, et elle s'enfuit en courant. Par soucis de bien faire, nous la poursuivîmes au pas de course. Elle se dirigeait vers des bâtiments, et je sus que c'était là qu'étaient les fécondées. Je sus aussi qu'on s'était encore fait piéger comme des bleus, et je voyais rouge. Arrivée sur une place, DB s'arrêta net; et nous nous aperçûmes que nous étions cernés par une bonne vingtaine de créatures de rêve. On était marron, j'étais vert.[/i]

    Eti, par la Force > Je sais pas pour vous, mais cette fois-ci j'aimerais rester dans mon corps ! Quand je vous le dit, on les repousse par la Force !
    DD et Thrawn, par la Force > Ok !

    J'activai ma bille, alimentée par le sabre. Les éclairs du Firkrann disparurent dans la lame, et je les vis apparaître autour de ma bille. Mes perceptions physiques s'accentuèrent, mon contrôle sur les objets atteignant un niveau auquel seule ma bille me permettait d'accéder.

    Action !

    Sous l'effet de nos pouvoirs conjugués, la terre trembla sous nos pieds, les Garces furent projetées sur le sol, contre les bâtiments, les arbres, puis ceux-ci furent déracinés, les bâtiments tremblèrent et certains s'effondrèrent lorsque la tempête de Force les traversa. Lorsque j'ouvris les yeux, je vis plusieurs Garces sous des gravats, ou sous des arbres. Quant à DB, elle était sur le seul arbre encore debout, un énorme, et une branche lui était rentrée par l'anus, et était remontée, lui déchirant les entrailles, et peut-être aussi les poumons. Sur sa figure figée, un rictus indiquait qu'elle avait eu là son dernier instant de plaisir...

    Thrawn > Elle qui aimait s'envoyer en l'air, ça tombait à pic !
    DD > Mouais, on rejoint les autres ?

    Alors que nous repartions, un fracas se fit entendre, et nous vîmes la branche de DB se rompre et tomber au sol.


    Thrawn > Je l'avait dit que ça tombait à pic !

    jeudi 11 août 2005 - 15:45 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

170 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide