Le Temple Jedi : saison 4 (page 49)

  R2D2 vous signale une erreur. Vous devez être identifié pour voir la page que vous avez demandé. Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou vous inscrire au fanclub.

Inscrivez vous !
  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Dark-Spencer

    Dark-Spencer

    2362 Crédits

    ~~~ Forteresse de Bastion ~~~

    Spencer - Là, il y a un hangar ! C’est parti !!

    L’anciennement dénommé Tuefa s’emploie à répandre la mort dans les différents couloirs qu’il traverse, éjectant de ci de là, trucidant toujours avec la même violence. Grillades, hors d’œuvres, tartares de stormtroopers, Spencer le cuisto du côté obscur considère qu’il n’y pas de soupe sans sang, ni de son sans cris, ni de temps pour les «pitié je vous en prie!». Les clones se font décimer par les Impériaux qui ont fortuitement échappé au Cathar, ils n’hésitent pas à se sacrifier pour aider l’apprenti du seigneur noir, préférant mourir au combat que de se faire massacrer par Spencer pour un oui ou pour un non. Le Fauve alterne, tonfa laser, lame Krath, sabre laser, corps à corps, pouvoirs de la Force, il progresse ainsi assez aisément. Il ne reste plus qu’une petite trentaine de clones sith lorsqu’ils arrivent tous dans le hangar recherché.

    Là se trouve une grande quantité de chasseurs TIE, pas moins d’une escadrille complète, ce qui représente près de 75 appareils. Spencer ordonne à sa troupe de faire le ménage et d’éliminer tout impérial en présence, mécaniciens comme pilotes. Il repère très vite une rangée de TIE Advanced de différents tonnages, X3 ou X7, ainsi que des Defender et des Interceptor, certains de ces vaisseaux sont dotés d’un système d’hyperpropulsion.

    Spencer - Minez le Hangar !!

    Les quelques artificiers restants filent sous les tirs lasers et installent les explosifs au péril de leur vie, pendant ce temps, les Stormtroopers arrivent en masse par l’accès principal, bientôt en viendra d’autres, de tous les côtés. Il n’y a pas de temps à perdre, le Cathar saute dans un recoin et installe quelques mines lui aussi, puis il constate que les autres artificiers ont fait leur office. Il se rapproche de celui qui possède le détonateur, lui chipe d’un geste si vif que le pauvre clone n’a presque rien remarqué, sans attendre il file en courant à quatre pattes vers un TIE Defender. Il saute sur le chasseur et s’y engouffre tant bien que mal par l’écoutille d’accès au cockpit. A l’intérieur, il se retrouve tout compressé, comme un gigot de bantha serré par sa ficelle, il grimace.

    Spencer - Ils sont tellement racistes que leurs vaisseaux ne sont pas aux normes ! Gnnrr ! On peut à peine y enfiler un humain !

    Le Cathar n’a plus qu’une idée en tête, retrouver le Supremacy le plus vite possible, sortir du confinement que lui impose ce pot d’yaourt. Il ne peut même pas s’harnacher et a bien des difficultés à utiliser toutes les manettes pour allumer le Defender. Lorsqu’il y parvient, le Capitaine en fonction resté dans le hangar le contact par comlink et, d’un ton affolé, lui demande ses ordres.

    Spencer -Hum… hé bien, mettez-vous en cercle, tenez-vous par la main et faite une joli ronde en chantant à la gloire de Dark Spencer !

    Capitaine - Vous êtes sérieux ?? Mais on va tous y rester !

    Spencer - Oui-oui…

    Spencer parvient à allumer l’appareil et entame le décollage. Le Capitaine, résigné, exécute le plus inattendu des ordres, le dernier de sa vie.

    Capitaine - On allait tous y passer, t’façons…

    Il soupire.

    Capitaine - Mettez-vous en cercle !!!

    Les Stormtroopers assiègent le hangar de toute part, ils fourmillent en direction de la ronde formée par les clones Sith.

    La troupe Sith -‘ ‘’ ‘ Gloiiiire à Dark Spencer ! Gloiiiire à Dark Spencer !’ ‘’ ‘

    Le TIE Defender de Spencer a prit de l’altitude, il continue de s’éloigner au milieu des chasseurs du chaos, kamikazes fanatiques et dévoués qui s’écrasent sur la citadelle en contrebas. La distance est maintenant assez grande pour éliminer les témoins. Il appuie sur le détonateur. En quelques secondes, la moitié de la Forteresse de Bastion explose, le Cathar en aurait fait autant, mais de rire, s’il n’était pas saucissonné. La salle des archives, le centre de commandement, le hangar, ainsi que tous les passages empruntés par la délégation sith, ne sont plus qu’un lointain souvenir…

    Vacarme assourdissant, gerbes de flammes, structure effondrée ;
    métal hurlant, brasier d’âmes,
    citadelle éventrée…


    :tie:
    -------------------------------------
    être perturbé

    Ce message a été modifié par: Dark-Spencer le 16-11-2010 23:01

    mardi 16 novembre 2010 - 22:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar mevraw

    mevraw

    2432 Crédits

    Quelque part dans l’espace - À l'intérieur du contre attaque III.

    Il n'y avait plus vraiment grand chose à faire ... Tous les Padawan avaient été tous rassemblés pour une éventuelle évacuation de la planète ... Pour ma part, j'étais fou de rage à l'idée de quitter le temple, c'est vrai quoi, je suis un jedi ... Certes en formation mais je serais certainement plus utile en bas l'arme à la main a protéger les murs de cette immense bâtiment qui est mon chez moi ... Mais je n'ai malheureusement pas le choix ... Les maître nous ont confiés une mission et cette mission consiste à resté là et attendre ...

    Tous les autres sont plutôt détendus, c'est pas plus mal, il ne manquerait plus que ça, qu'ils soient apeurer et effrayer par se qu'il pourrait arriver si mon maître, Ben Cenovii, ne se manifestait pas ... Mais je sais qu'il viendra, enfin je l'espère du moins ... Je ne sais pas se qu'il se passe dans la tête de mon cher mentor mais dès qu'il m'ait possible de le voir, il se souviendra de nos retrouvailles ...

    Nous décidons de faire décoller le vaisseau, tout simplement parce que il serait fort probable que, s'il y a une attaque et que nous décollons à ce moment là, nous soyons prit dans l'asseau et il ne faut vraiment pas que ça arrive. Je m'assoie derrière avec les autres padawan tendis que Zatila et Kryo, un padawan de la même classe que Zat et moi-même, sert de copilote. Tout se passe parfaitement bien, nous arrivons dans l'espace sans dommage. Je détache ma ceinture de sécurité et cour vers l'un des hublots du vaisseau ... Je regarde tristement notre planète devenir de plus en plus petite ... Je suis sûr que si un maître jedi et même un chevalier nous avait accompagnés, il aurait tout de suite ressentit ma frustration et ma triste à ce moment précis ... D'ailleurs, je suis presque sûr que Zatila ou même Kryo, peuvent le ressentir.

    Nous déambulons dans la grande étendue d'obscurité ... Il n'y a aucun bruit, comme si personne n'était capable ou osait prendre la parole ... Mon visage se tourne vers un jeune fille que je ne connais pas ... Je peux facilement lire la peur dans son regard, même si elle affiche un sourire ... Mais un sourire tout se qu'il y a de plus faux ... Je retourne m'assoir.

    Le temps passe, et personne ne parle ... Enfin jusqu'à se que le radar ne s'emballe ... A nouveau je me lève et regarde par la vitre ... Je peux voir non loin de nous une petite capsule ...

    Moi : Regardez là-bas ! Quelque chose brille.
    Zatila : On dirait une capsule de sauvetage.
    Kryo : Exact ! Les signaux de détresse sont allumés. Il y a de la vie à l'intérieur !
    Zatila : Je vais me rapproché de la cible.

    Et si c'était un piège ... Que cette unique vie dans cette capsule était en fait un piège de l'ennemi ... Il faut être prudent ... Le vaisseau est au-dessus de la capsule maintenant, grâce à un mécanisme, la capsule est attaché au Contre Attaque III ... Il n'y à plus qu'à ouvrir la porte du Sasse pour voir se qu'il s'y trouve ...



    mercredi 17 novembre 2010 - 16:13 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9793 Crédits

    Quelque part dans l’espace - Contre attaque III

    Cela fait plusieurs minutes que nous avons décollé. Il était plus prudent pour notre sécurité de prendre de l'altitude. Ainsi, nous ne serions pas pris dans quelque assaut qui soit, lancé par la guilde ou un tout autre ennemi. Je suis aux commandes du vaisseau, avec Kryo comme copilote. Je savais que je n'avais pas à m'en faire en ce qui le concerne. Il maîtrise parfaitement le pilotage et deviendra, j'en suis sûr, un des meilleurs drivers que l'ordre ait connu, sans vouloir trop m'avancer.

    Dans le vaisseau, malgré la concentration dont je fais preuve pour le pilotage, je peux sentir le doute et même la peur dans l'esprit de certains padawans du navire spatial. La plupart sont arrivés à l'académie tout récemment et il faut bien avouer que cette évacuation d'urgence est une drôle de manière de commencer leur formation. Même mon camarade Keller semble préoccupé. Il tente pourtant de ne pas le laisser paraître et d'utiliser son expérience et son courage pour rassurer les autres passagers.

    Puis, alors qu'il venait de finir un discours apaisant, le padawan de Cenovii se lève prestement, comme s'il venait de sentir quelque chose. Aussitôt, le radar s'emballe et détecte un mystérieux objet

    Capsule B52 repérée !!! Bip ! Bip !

    La Force n'avait donc pas trompé Keller, qui se tourne rapidement vers le hublot et aperçoit une sorte de capsule brillante flottant dans l'espace sombre et infini.

    Keller : Regardez là-bas ! Quelque chose brille.

    Moi : On dirait une capsule de sauvetage.

    Kryo : Exact ! Les signaux de détresse sont allumés. Il y a de la vie à l'intérieur !

    Je décide de me rapprocher de la cible et lorsque nous sommes à proximité, j'active un mécanisme d'aimantation. La capsule se colle au Contre Attaque III.

    Keller : Nous devons rester sur nos gardes, c'est peut-être un piège ! Et s'il y avait une bombe à bord....

    Moi : Du calme Keller, je ne pense pas qu'il y a de raison de s'inquiéter.

    Keller : .........

    Moi (pensif) : Hum, la Force me dit que ce n'est pas un objet, mais un être vivant qui se trouve à l'intérieur.

    Prudemment, j'active les portes du sas de sécurité. Je me prépare à tout, même à l'imprévisible. Quelle n'est pas ma surprise lorsque je découvre un gamin, pas plus haut que trois sabres laser, mis bout à bout. Il semble endormi, recroquevillé sur lui-même. Et il est dans un sale état. Je ne peux que m'attendrir de ce petit. Mais nous ne devons pas rester là à le regarder. Il faut intervenir. Et Keller est le premier à se pencher sur le jeune humain.

    vendredi 19 novembre 2010 - 00:07 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26337 Crédits

    Lieu : hyperespace
    Localisation : A bord du « BluestarII»


    Afin de gagner du temps, Pad avait décidée de ne pas navigué par les routes, mais de tracer directement sur Myrkr. Un millier de question se bouscule dans sa tête mais reste vigilante aux moindres perturbations de la Force.

    L’idée d’aller sur les lieux où oncle Talik est mort lui fait mal. Venir sur Myrkr, ne l’enchante pas, elle aurait franchement préférer venir avec Kaarde. Afin d'oublié un moment ce qui l'attend, Pad se pose aussi pas mal de question sur l’issus du procès de Cenovii.

    Premièrement, les 3 maîtres Jedi étaient parvenu à ce que leurs paroles soient parfaitement justifier. Elle avait encore une fois constaté le mal aise sur le visage de son frère. Oui, il venait de se battre aux côté de ce chevalier et là, il devait le juger. Pas besoin de Force, ou d’empathie pour lire en son frère. Ce mal aise, elle l'avait déjà vu en lui, lorsqu'il avait du juger Macematu.

    Deuxièmement, Jorus s’était montré ferme et juste comme à son habitude. C’était une des rares fois où Pad était parvenu à lire un brin d’inquiétude sur le visage Maître Beku-n. Au départ, elle avait cru que c’était parce qu’il appréhendait l’issus du procès, mais plus elle s’était concentré sur lui, plus elle réalise qu’il était inquiet pour les padawans sur Ossus. En n’y repensant, elle se demandait si elle ne ferait pas mieux de le rejoindre plutôt que de faire cette halte sur Myrkr. Seulement, Lou lui avait vivement conseillé d’y aller afin de voir ses parents. Par expérience, elle savait que si son ami lui conseil d’aller quelque part c’est toujours parce que c’est indispensable. Pourtant, Pad avait fait plus de 5 ans sans voir ceux qui l’avaient mise au monde et elle avait une très grande appréhension à l’idée de les revoir, surtout en ses circonstances.

    Troisièmement, il restait Maître Aynor. Elle semblait avoir tellement murit depuis leur dernière rencontre, que Pad a beaucoup d’estime pour la Twi’lek et la savoir au front sur Nar’Shaddaa l’inquiète. Elle fut rassurée de connaitre la présence de Kiad en ses lieux. Ce n’était pas un manque de confiance, mais 2 jedi de poids est bien mieux qu’1 seul. La situation là-bas devait être catastrophique. Pad avait toute confiance en eux.

    Quatrièmement, Pad se souvient du visage de Cenovii. Les cicatrices et traces de la bataille était plus que visible. Lui avait grandit en l’espace d’un bataille, enfin de 2 batailles puisque qu’il faut compter celle de Coruscant et de Géonosis. Pad avait franchement envie de le revoir et de lui parler. Aujourd’hui, qu’elle a quitté l’Ordre Jedi, elle le comprenait. Ce n’est pas pour autant qu’elle cautionne ce qu’il a fait, mais il est parfois tellement compliqué de lutter contre sa nature, ses origines… Pad avait de nombreuse fois eu des émotions similaires.

    Le bip de la sortie de l’hyperespace, sort Pad de ses réflexions et elle reprend les commandes. Elle s’attendait à rencontrer de l’hostilité, voir un ou deux vaisseaux de la Guilde. Pourtant, Myrkr semble aussi paisible que la dernière fois qu’elle y était venue… C’était à la fin de l’exil de Kaarde. Pad secoue la tête afin d’oublié que son frère a été Dark Hyllyard, pourtant, tout avait commencé ici.

    En demandant l’autorisation d’atterrir aux hommes de Talik, Pad en voulu un bref instant au Besalisk de l’avoir fait venir ici. Elle n’avait pas prévu que revenir ici allait la submerger de souvenir aussi douloureux que celui du reniement de son frère. Encore une fois, elle secoue la tête et voulu laisse la Force monter en elle afin de retrouver un semblant de sérénité. C’est à ce moment précis qu’elle réalise l’absence de Force ! Pad eu un geste maladroit qui fit tangué le BluestarII. La salle de contrôle lui demande ce qui ne va pas et elle invente une perturbation. Ce n’était pas réelement loin de la vérité, Pad était plus que perturbé par l’absence totale de connexion à la Force. Elle fut envahit par un flot de sentiments qu’elle eu du mal à gérer jusqu’à l’atterrissage. Par manque de concentration, elle ignora qui lui avait répondu, elle avait juste pris connaissance des coordonnées où atterrir.

    Lieu : Myrkr
    Localisation : Bâtiment principale appartenant à Talik.

    Pad réussi à poser son nouveau Yacht en douceur, puis elle posa ses mains sur son visage. Elle avait envie de s’effondrer en larmes car tous les souvenirs douloureux semblaient l’envahir. Par fierté mais aussi parce qu’elle ne voulait pas s’abandonner à la douleur morale, Pad prend une grande inspiration, ravale ses larmes, ses émotions et se lève, tout en ouvrant la rampe. L’ex-jedi prend le temps de descendre la rampe en espérant pouvoir garder un visage impassible.

    Elle pensait que ses parents auraient besoin de soutient. Cependant, lorsqu’elle pose le pied sur la plateforme et voir déjà les dégâts du bâtiment, un frisson la parcours. Puis, 2 silhouettes arrivent pour l’accueillir. Pad les reconnu immédiatement, ses parents cours vers elle. Pad oublie qu’elle fut Jedi et qu’elle était adulte. Elle oublie toutes ses résolutions, car en voyant les larmes de sa mère, elle court vers elle. Pour la première fois depuis une dizaine d’année, Padmée étreint ses parents se laissant aller aux larmes, se laissant submerger par ses émotions car il n’y a plus de Force pour les retenir. Et puis pourquoi les retenir ? Pad avait l’impression de n’être qu’une enfant dont les émotions la submerge et que seule ses parents parviendront à calmée sa peine.

    vendredi 19 novembre 2010 - 10:35 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17201 Crédits Modo

    Je dirigeai vivement mon chasseur, l'Aurora, vers la surface de Geonosis, afin d'y rassembler notre force de Jedi combattants et solliciter l'aide de Mahan.
    J'étais heureux du dénouement de la réunion du Conseil Jedi, et particulièrement des choix finaux de Cenovii, mais déçu de ne pas avoir eu le temps de parler avec Pad.
    La Guilde serait-elle satisfaite ? Ceno n'était pas banni, comme Mimi l'avait souhaité, toutefois il avait définitivement renoncé au titre de Mandalore. Sans lui l'occupation de Nar Shaddaa par les mandaloriens n'avait plus lieu d'être, résolvant ainsi les problèmes des Guildeurs.
    Alors que je posais l'Aurora dans les lignes de la CG je remarquai que celles-ci avaient progressé et investi l'arène de retranchement du SEZ. La guerre devait à présent être achevée. Malheureusement je ne sentais plus la présence de Sola dans les parages.
    Alors que je débarquais, je reçu un appel par comlink.

    comlink. - Kaarde ? Ici Yota...

    Moi. - Yota ?! Mille vornskrs, où es-tu ?

    Yota. - En villégiature, sur Kashyyyk... Nan, mais sérieusement, ça fait des mois que je prend racine ici à réparer les dégâts causés par les attaques du SEZ et des Sith, et voilà que j'apprends que les Guildeurs veulent détruire le Temple ? Et qu'est-ce que tu fiche sur Geonosis pendant ce temps ?

    Moi. - Rassure-toi, la situation est sous contrôle ! Et sur Geonosis, j'aide la CG à battre définitivement le SEZ. Tu tombe bien, le problème du Temple est réglé, théoriquement, mais on a besoin de réunir un maximum de Jedi sur Ossus pour défendre les lieux au cas où la Guilde ne se montrerait pas raisonnable.

    Yota. - Mais pourquoi la Guilde lance des menaces ? La gars du contrôle de Yavin n'a pas été très clair...

    Moi. - Eh bien, en fait, c'est à cause de ton ancien padawan. Il s'est donné le titre de Mandalore et a commencé à rassembler une armée sur Nar Shaddaa.

    Yota. - KWAAA ? Oh, le ****************************************je vais le ****************************** sa mère !... C'est pour lui que le Conseil s'est réuni ?

    Moi. - Oui, oui, mais rassure-toi ! Il renonce au titre de Mandalore !

    Yota. - Je suis resté absent plus longtemps que je croyais... Rien d'autre à m'apprendre ?

    Moi. - Non... Ah, si ! Baaaaaaal a décimé nos rangs en activant des bombes psychiques près de tous nos centres de recrutement dans la galaxie.

    Yota. - ... !

    Moi. - Si tu veux venir en aide à Cenovii, je te conseille d'aller vers Nar'Shaddaa. La situation est assez explosive là-bas où Guildeurs et Mandaloriens se livrent bataille. Aynor et Kiad essayent de gérer mais Ceno doit absolument remettre la main sur un exemplaire pur du cristal du Paradis Noir. Je te laisse, je dois obtenir des renforts de la CG pour Ossus.

    Le temps de la conversation j'étais arrivé dans l'arène de retranchement du SEZ où Mahan et ses hommes, avec Thore et Macematu, procédaient à l'arrestation des derniers sezziens. Ceux-ci, parmi lesquels je reconnus Thadéus, n'opposaient aucune résistance, étant sonnés ou inconscients. Un seul cadavre demeurait au sol. Mais nulle trace de Sola O'Keefe !
    La Colonel Madison fut la première à m'apercevoir et à m'apostropher vertement tout me désignant le corps étendu à terre.

    Madison. - Eh bien, Maître Kaarde, je ne vous félicite pas !

    A suivre...

    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 16-09-2015 20:22

    vendredi 19 novembre 2010 - 23:31 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar maly

    maly

    4024 Crédits

    LES TRESSES
    Long way from home, welcome to the Pleasuredome !


    Évacuation de la capsule B52 vers le Contre-Attaque III – Quelque part dans le vide stellaire, en orbite au-dessus d'Ossus.

    ----------------------

    Un puissant flash, comme une sorte de flatulence transcendantale – noya la capsule B52 dans une abominable fondu-au-blanc. J'avais méchamment bu la tasse. C'était la morsure de la lumière… La lumière, je l'ai dans le cœur, mais celle-là c'est dans la tronche que je l'ai mangé…


    Maly – incommodé, presque oppressé d'avoir été dégueulé prématurément comme ça… de ses rêves, avait maintenant une silhouette inconnue devant le pif. C'est un jeune-homme sage, revêtu d'une parure quasi-ecclésiastique, qui s'avance imperturbable vers l'enfant aux yeux de figurine. Dans le noir, pour pénétrer l'écrin interdit, l'homme avait péniblement éventré la porte d'entrée au sabre laser, laissant derrière lui – une épaisse odeur écœurante de plastique brûlé. Tête-à-tête avec un môme à l'allure végétative et aux réflexes ankylosés de fatigue, le type se pencha doucement vers la petite cible pour l'extraire délicatement de son Calvaire.

    Maly : … (Un peu pâlot, observant l'inconnu l'œil hagard)
    Ben Keller : Eh, Petit ! Ça va ? Où sont tes parents ? Que fais-tu là, tout seul, sans assistance dans…
    L'enfant : … (Un silence jailli. L'adulte – lui savait).
    Le Jedi : J'ignore qui tu es. J'ignore ce que l'on t'as fais. Mais je ne peux pas te laisser là, dans cet état.


    Rapido-presto – en voyant ce gamin inoffensif, fragile et rongé par la somnolence de l'épuisement, l'homme – bienveillant, baissa sa garde pour le prendre dans ses bras et l'acheminer vers le Contre-Attaque III, restait immobile en contre-bas.


    ----------------------

    À l'intérieur du Contre-Attaque III – Soute (Niveau 0)
    ¼ heure après l'exode de la capsule B52



    De retour dans l'appareil emprunté au TJ, Ben Keller – l'apprenti Jedi qui venait de désobstruer l'enfant du supplice, se dirigea vers les couchettes pour allonger soigneusement Maly sur une petite chauffeuse moelleuse. Puis d'un signe de la main, il appela son ami Zatila, pour qu'on lui apporte une couverture et un verre d'eau. Le jeune homme semblait touché par sa découverte. Un peu flagada – ses mains meuglaient et bêlaient.

    Ben Keller : Merci Zat'… Tiens Petit, bois, ça te feras du bien…

    Le petit garçon ouvrit les paupières l'une après l'autre, dans le flou il aperçu – une sarabande d'œils, fixés sur lui. Les spectateurs, semblaient eux-aussi sous le choc. L'enfant se tourna vers l'homme au verre. Longtemps il l'observa de toute sa candeur, avant de saisir avec ses petites mains l'offrande présenté.

    L'apprenti de Ceno. : Fais-moi confiance. Ce n'est qu'un verre d'eau.

    Maly porta le récipient à ses lèvres… Quand, brusquement – d'un seul coup, il lâcha le verre qui termina sa course par-terre, éclaté en mille morceaux.

    Ben Keller : Pauvre Petit… Il est complètement mort de fatigue. (Posant sa main sur le front de l'enfant, en lui faisant un large sourire). Allons, allons ce n'est pas grave. Tu vas rester là, à te reposer. Tu es épuisé. SI tu-as besoin de quelque chose, n'hésites pas à nous demander.
    Maly : (Gêné) Où est Parrain… ?
    Ben Keller : Je l'ignore… ? Tu es en sécurité ici.


    Puis, comme pour amorcer sa chute dans le réel, Maly s'écroula – aussitôt, sur le lit improvisé. Se laissant lentement absorber par ses rêves.

    Ben Keller : (S'adressant aux autres padawans) Il faut surveiller ce gamin… Je compte sur vous les gars ! Il faut lui trouver quelque chose à manger dès son réveil.


    :bf:
    -------------------------------------
    « maly-malin »
    Jeune novice Guildeur.
    Filleul et Protégé d'Édoras.

    Ce message a été modifié par: maly le 20-11-2010 09:55

    samedi 20 novembre 2010 - 00:55 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    ~~Sommet de la Tour Sadow~~

    Torch et les deux derniers Mandaloriens sont morts, il ne reste plus dans la pièce qu’Asha Lemon, Waren Horn et Huge, ainsi qu’un responsable de la propreté planqué derrière un bureau, invisible de tous... pour l’instant.

    Les deux Guildeurs gardaient leur calme, car se précipiter sur cet adversaire revenait à se précipiter dans un piège. La femme en armure tenta de sortir un blaster un peu trop brutalement, ce qui précipita les choses. Huge fit une roulade à gauche tandis que Waren tira plus vite que l’ennemie, mais dans l’armure. L’impact lui fit perdre légèrement l’équilibre, mais Huge lui avait agrippé les jambes pour la faire basculer, ce qui se fit. Le jeune guildeur mit tout son poids dans sa prise et son élan, ce qui fit tomber sur le dos Asha. Elle donna immédiatement un violent coup de pied au Guildeur qui voltigea en se retrouvant aussi sur le dos. Waren tenta une attaque, mais se prit les pieds de sa cible sur le torse, puis passa par-dessus elle avant d’aller casser une chaise. Lemon se remit debout dans un saut gymnastique et se retrouva en position de défense, attendant toute attaque de la part des Guildeurs en prenant soin de les garder tous les deux dans son champ de vision.

    Les deux hommes se relevèrent lentement, les coups ou chutes ont mal été gérés. Huge tituba quelques secondes, en attendant que les étoiles devant lui disparaissent. Waren mit plus de temps à se relever, sans doute réfléchissait-il de son prochain coup. Huge ne prit pas le temps d’attendre et fonça sur la cible. En voulant se baisser afin d’éviter un coup de poing, il se prit un coup de genou et retourna en arrière, la tête levée, avant de s’arrêter contre le mur. Ça devenait franchement sérieux. Waren avait tenté une approche silencieuse qui aurait pu être efficace, si elle avait été un peu plus rapide. La femme se retourna et vit Waren qui allait foncer. Elle roula au sol en direction des jambes de l’homme, mais ce dernier sauta au bon moment. Empoignant un blaster, il se prit un pied de chaise sur la main, le forçant à lâcher l’arme. Il eut le temps de voir également une chaise entière arriver sur lui, puis fut projeté contre le mur à-côté de son collègue, mais perdit connaissance.
    Huge, lui, l’avait reprise et vit Waren KO à sa droite. Il le regarda, regarda Asha, ainsi de suite pendant un moment, avant qu’elle ne s’adresse à lui :


    Asha Lemon : C’est quand tu veux !

    Huge ne se retint pas et se rua sur elle. Cette dernière ne fit qu’un pas latéral pour qu’il se vautre dans les débris. Le jeune se releva énergiquement et sauta sur le dos de celle à qui il voulait la peau. Il l’agrippa par le cou et serra tant qu’il put, mais elle se courba et commença une roulade afin de faire tomber et écraser le Guildeur. Cette parade fut inévitable et Huge se retrouva en effet compressé plus par le poids de l’armure que de la personne elle-même. Évitant chaque coup de coude que tentait de lui donner son adversaire, Huge cherchait assez vite une situation pour se sortir de là. C’est à ce moment qu’il remarqua la petite cape que possèdent les armures mandaloriennes ; sachant que ses bras étaient dégagés, il saisit le tissu, l’enroula autour de la gorge d’Asha et tira de chaque côté. Il allait réussir à l’étouffer lorsqu’elle lui envoya un violent coup de coude dans la figure, ce qui le força à lâcher prise.
    Asha se releva rapidement en reprenant son souffle, dégageant le Guildeur. Ce dernier jeta un coup d’œil rapide en direction de son collègue : Waren était toujours dans les pommes.

    Huge se sentait prêt, sentait que la prochaine attaque serait la dernière. Les deux ennemis étaient chacun à un bout de la pièce, attendant le moindre mouvement d’en face. Ils restèrent immobiles pendant un long moment, puis ce fut Lemon qui s’élança. Huge attendit qu’elle soit assez près et roula au dernier moment sur le côté, ce qui la fit se prendre le mur. Profitant du laps de temps très restreint, le Guildeur fonça sur sa cible et lui cogna la tête encore et encore contre la façade intérieure. Une fois qu’il l’eut sonnée, il lui enleva son casque, découvrant ainsi sa tête. Elle tenta une attaque, mais sa tête lui faisant voir double et flou, rata son coup. Elle se jeta alors sur le deuxième Huge qu’elle voyait, le vrai. Il se prépara, et juste avant qu’elle ne s’élance, lui donna un coup de tête dans le visage.
    Le casque de Huge, un casque de pilote rebelle, dont le jeune homme y installa des pointes, défigura Asha Lemon. Mais le coup fut si violent et donné de bas en haut qu’il la tua. Elle resta debout quelques secondes, le regard vide, avant de tomber lentement sur le dos. Huge resta debout, regardant le cadavre de la jeune femme saigner encore.
    Waren se releva. Il avait reprit ses esprits depuis un moment, mais était encore sous le choc pour pouvoir tenir debout. Il rejoignit Huge doucement, qui avait lâché des yeux celle qu’il avait vaincue et se mit à regarder Waren. Ils n’échangèrent mot pendant un temps, puis Huge se décida :


    Huge : Ça va ?

    Waren : Encore un peu sous le choc, mais ça devrait passer...

    Ils restèrent silencieux encore un long moment, puis le jeune décida de détendre l’atmosphère.

    Huge (plaisantant) : Allez, on se fait une pose photo ?

    Même s’il n’y avait pas d’appareil adéquat, Huge et Waren se positionnèrent en conquérants. Huge tira avec son E-11 récupéré sur le cadavre d’Asha afin de faire encore « plus mieux », et pointa son blaster vers le toit. Waren avait récupéré son lance-flammes et quelques autres armes qui lui appartenaient et prenait une pose qui lui donnait de la puissance. On aurait dit qu’ils avaient pris la Sadow Tower à eux tous seuls.
    Un responsable de la propreté, qui s’était mis à couvert derrière un bureau afin de ne pas être une victime innocente qui ne faisait que son travail s’il s’en était prise une, sortit tout doucement la tête de sa cachette et demanda, tout timidement :


    L’homme : Que s’est-il passé ?

    Il aurait mieux fait de rester caché, le responsable de la propreté. En posant une simple question bénigne, il le prit un laser dans le front, ce qui le propulsa contre le sol. Un silence s’en suivit, soudain les deux Guildeurs entendirent des pas dans les escaliers. Des pas lents, tranquilles. Ils se mirent en garde, les pas se rapprochaient, puis un Jedi apparut. Sans pouvoir s’expliquer, Huge et Waren ne purent tirer, interloqués par cette « apparition ». Il n’avait pas l’air belliqueux, était même plutôt calme, mais Huge restait méfiant. Le Jedi prit la parole :

    Kiad : Je suis le chevalier Kiad... Tu dois être Waren Horn ?

    Waren : En effet. Et voici...

    Huge (ne baissant pas la garde) : Huge tout court, novice à la Guilde et parrainé par Mimi Terrik-Solo...


    Ce message a été modifié par: Huge le 21-11-2010 16:12

    dimanche 21 novembre 2010 - 10:42 Modification Admin Permalien

  • Avatar Dark-Spencer

    Dark-Spencer

    2362 Crédits

    :tie:

    ~~~ Fuite de Bastion ~~~

    Le Defender TIE de Dark Spencer se taille. Les explosions en chaine qui ont lieu au second plan forment un paysage de feu avec lequel contraste la silhouette du chasseur impérial. Toujours sujet à la clostrophobie dans un si petit cockpit, le Cathar jubile néanmoins intérieurement de la réussite de sa mission. Mais, reste encore à se barrer de là.

    Spencer - Divin à Petit Poil, état des pertes?

    Amiral - La moitié de notre flottille a été atomisée, mais leurs défenses semblent de plus en plus faibles!

    Spencer - Je vous ordonne d'envoyer toutes les escadrilles de kamikazes qu'il vous reste pour former une dernière vague d'attaque, et de rejoindre aussitôt l'emplacement du Supremacy!

    Amiral - Bien reçu!

    Quelques chasseurs TIE entament une poursuite effrénée avec le Defender volé par le Sith. Ce-dernier n'arrive pas à manoeuvrer correctement dans son espace restreint, il se contente de fuir le plus vite possible pour quitter l'orbite de Bastion. La course se poursuit, les assaillants sont distancés et ne peuvent ouvrir le feu mais ils ne lâchent pas l'affaire.

    Spencer - Aggrrr!! Ces gêneurs comment à me gonfler!!!

    Doucement, le Supremacy apparait. Il était resté loin de Bastion pour accueuillir Spencer dés son retour et engager le retrait. Les chasseurs TIE repèrent le destroyer Sith et font immédiatement demi-tour, malheureusement pour eux le Supremacy s'approchaient pour les atteindre, prévenu par l'apprenti de Baaaaaaal de la filature. En deux frappes de turbo-laser, les derniers témoins sont pulvérisés. Spencer regagne son navire principal, atterrit dans le hangar principal duquel tous les chasseurs Sith ont été vidés. Il sort du Defender avec peine, se demandant comment il a fait pour y glisser ses larges épaules. Le vice-Amiral de la flottille se présente à lui.

    Vice-Amiral - Tout s'est bien passé seigneur?

    Spencer - Fermes-la et préparez un saut en hyperespace dés l'arrivée de l'Amiral et du reste de la flotte.

    Vice-Amiral - Ce sera fait, à quelle destination?

    Spencer - Hein? Grwmbl...

    Le gros matou-humain est en plaine réflexion. A-t-il oublié? Ou simplement Baaaaaaal ne lui a pas donner cette information. Il est possible qu'ils doivent rejoindre Yoda City comme il est possible que le Seigneur Noir aient d'autres projets. Spencer attrape le vice-Amiral, pour l'avoir mit dans l'embarra il lui coupe les deux jambes. Ce cul-de-jatte ne fera plus long feu au sein de l'ordre Sith, car les autres soldats s'amuseront surement à le dépiotter. Il s'empresse ensuite de rejoindre une salle de communication. En attendant l'Amiral qui lance la dernière attaque sur Bastion, il prends contact avec la flotte principale dont il ignore la position.

    dimanche 21 novembre 2010 - 17:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Paadme_Naberyy

    Paadme_Naberyy

    671 Crédits

    Lieu : Christophsis
    Localisation : Aux bords de Crystal City.


    Sola était parvenue à arriver jusqu'à la planète Christophsis, sans rencontrer trop de problème. Elle se doute que la CG et peut-être les Jedi essayeront de retrouver afin de l’accuser du meurtre de MacBeath. Durant tout le trajet entre Géonosis et cette planète, elle avait regretté de s’être séparer de l’équipage du Walluga pour obtenir … oui, pour obtenir quoi en définitive ? Pourquoi avait-elle voulu rejoindre les Jedi ? Elle avait senti l’un d’entre eux en danger, mais son arrivée sur les lieux, n’a rien changé. D’autres Jedi sont déjà venu à son secours. Encore une fois, elle se demanda ce qui l’avait poussé à prendre position contre le SEZ, qu’est-ce qui l’avait poussé à accepter la mission confier par Kaarde ? Pourquoi s’était-elle embarquer là-dedans ??? Maintenant, tous ce qu’elle avait gagnés, c’est une accusation de meurtre !

    Son vaisseau, enfin le E-Wing volé sur Géonosis, elle l’avait posé loin en dehors de la ville. Pensive Sola entre dans Crystal City. Elle n’avait jamais rien vu de bâtiments aussi beau. Le ton turquoise lui paru apaisant. En plus petit et en plus dégagée, par endroit, la ville pouvait ressembler à Coruscant, mis à part sa couleur prédominante qui devait être ce qui rendait cette planète unique.


    Sola savait ce qu’elle cherchait ! Elle savait aussi les habitudes de Vulnord et de Baadi. La Rodienne aimait les cristaux, c’était une véritable passion et envahissait le Walluga d’une mini collection de cristaux de toute planète visitée. O’Keefe, décide donc de faire ses recherches de ce côté là. Vulnord aimait les bons restaurants, monsieur le Vurk est un gourmet !

    La clone essaye d’user de toute les infos qu’elle peut trouver afin de remonter jusqu’au Walluga. Afin de poser toutes les questions voulues, elle due user d’imagination afin que celles-ci paraissent naturelle.

    En menant son enquête, elle fini par apprendre que le Walluga s’est bien poser sur Christophsis, mais est resté à la capital, Chaleydonia. Sola décide de prendre un transport en commun jusque là.

    A la capitale, elle poursuit ses recherches et découvre que Hope Derek est recherché par les autorités de Christophsis, mais lorsqu’elle demande de quoi il est accusé, on lui fait bien comprendre de ne plus poser de question, c’est une question qui regarde uniquement les autorités de ce lieu ! Comme le présent et plus important que le passé pour Sola, elle n’insiste pas. Tous ce qu’elle comprend, c’est que le Walluga à quitter la planète. Elle cherche alors à trouver sa destination.

    Là encore, les réponses se font rares, mais elle découvre avec certitude qu’il a pris la piste Correllienne. Denon semble être la planète destination, mais sans certitude. O’Keefe use de la Force pour faire croire que le morceau de cristal trouvé sur le sol vaut assez cher que pour faire le plein de carburant de son E-Wing. Sola aime ces cristaux et décide d’en prendre quelques un dans un petit sac. Puis, elle remonte dans son vaisseau et décolle suivant la piste Correllienne espérant trouver plus de trace du Walluga sur Denon.

    Lieu : Espace orbitaire de Druckenwekk.
    Localisation : A bord du E-Wing.


    Le E-Wing de O’Keefe, sort de l’hyperespace. Sola voulait s’assurer de ne pas être suivie car à son décollage de Christophsis, elle avait cru avoir été pris en chasse avant d’entre en hyperespace. Et comme son intuition avait vu juste, 2 croiseurs sortirent le l’hyperespace à leur tour. Ils entre en contacte avec elle.

    ? – Ici le capitaine Thomas Orkky, de l’armée de Christophsis, vaisseau E-Wing, nous vous demandons de bien vouloir faire demi-tour et de nous suivre.
    Sola – Capitaine Orkky, ici Sola O’Keefe, puis-je savoir ce que vous me reprochez ?
    Orkky – Nous devons procéder à un interrogatoire de routine, vous êtes suspecté d’être en possession d’information concernant le traitre, l’ex-commandant Hope Derek !

    Sola accuse le coup, elle comprenait seulement maintenant pourquoi Hope avait toujours cette attitude très officielle lorsqu’il donnait ses ordres. Cependant la surprise d’apprendre qu’il fut un militaire et accusés de trahison l’intrigue.

    Orkky – Madame O’Keefe, nous ne doutons pas que vous avez beaucoup de contacte au sein de la Guilde, nous ne cherchons nullement à vous faire reproche de quoi que se soit. Nous avons juste besoin de…

    Sola n’entendit pas la fin de la phrase car elle avait déjà enregistré d’autres coordonnées qu’initialement. Elle ignorait si le Capitaine connaissait ou pas sa destination, mais s’il voulait la questionné, il est probable qu’il ignore la route prise par le Walluga. Voilà pourquoi, Sola s’engage dans une autre direction.

    Le E-wing repasse en hyperespace afin de prendre la route commerciale de Reena
    -------------------------------------
    La clone complétement dijonctée

    Ce message a été modifié par: Paadme_Naberyy le 23-11-2010 18:25

    mardi 23 novembre 2010 - 18:20 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Flashback: environ une demi-heure

    Alors que Kiad est en pleine méditation, un tumulte de colère et de rage l'envahit subitement. Ces émotions lui font quitter son état second et il s'éveille en tombant à la renverse. Il se relève lentement, reprenant ses esprits, et se tourne pour vérifier l'état du laboratoire qu'il garde.
    Les scientifiques sont toujours à leur travail, étudiant le cristal avec soin. Dua Juun est toujours présent, lui aussi très occupé.
    Mais un malaise prend le chevalier gris, qui interprète cela comme un mauvais signe. Préférant jouer la sécurité, il s'empare du cristal et demande à tut le monde de le suivre. Les scientifiques protestent, mais Kiad n'est pas du genre a accepter les répliques, si bien qu'il profèrent quelques menaces pour les décider.

    Il cache soigneusement le cristal dans une poche de son pantalon, la refermant à l'aie d'une fermeture éclair. La sensation de puissance que dégage l'objet monte en Kiad, et, pendant un instant, il se demande même s'il ne ferait pas mieux de le garder pour lui.
    Mais le temps presse, du moins est-ce ce que Kiad ressent. Ils montent donc tous au rez-de-chaussée...pour y découvrir un carnage. D'après l'état des lieux, ce n'est pas une bataille qui a eu lieu ici, mais une véritable boucherie....du sang, des corps mutilés, des murs si affaiblis qu'ils menacent de s'effondrer à tout moment...

    Le chevalier gris marque un long temps de réflexion, cherchant la raison de tout cela. Puis l'image de Mimi lui revient en tête au moment où il saisit le sabre-laser à sa ceinture...La guilde ! Les injures qu'il aurait voulu proférer à ce moment son bien en dessous de la colère et de l'incompréhension dont il est subitement passé esclave. Les scientifiques derrière lui semblent tétanisés et apeurés en pensant qu'ils pourraient subir le même sort.

    Kiad se reprend petit à petit, et arrive à penser à la sécurité de l'équipe plutôt qu'à chercher vengeance. Il se rend compte que les portes sont toujours barricadées...Ce qui signifie que ce sont les guildeurs qui ont fait cela et non les mandos. Avec un peu de chance, la milice mandalorienne est présente...

    Kiad: Mettez-vous en retrait, tous.

    Les scientifiques lui obéissent aussitôt. Dans un geste colérique, il allume le sabre à la lame orangée et l'envoi droit sur la porte. Il découpe les barricades à l'aide de la télékinésie, puis une poussée de Force suffit à faire s'ébranler tout ce bordel dans un grand fracas. Dehors attendent des centaines de mandaloriens, ce qui fait lâcher un soupire de soulagement au jedi.
    Il sort, emboitant le pas aux scientifiques. Ceux-ci se réfugient le plus loin possible tandis que plusieurs des guerriers s'approchent de Kiad pour lui demander des nouvelles.
    Kiad explique qu'il ne connait rien de la situation, mais refuse l'aide des mandaloriens lorsqu'ils lui proposent de monter avec lui. Il ne craint par pour lui et compte se défouler....et ce ne sera pas beau à voir.

    Kiad: Encerclez le bâtiment, empêchez tout ennemi de fuir...tirez à vue.

    Kiad retourne dans la bâtiment, sabre éteint. Même s'il ne cautionnait pas la levée d'une armée, rien ne peut excuser une telle sauvagerie par la guilde. Surtout lorsqu'elle refuse tout pourparlers...
    Kiad monte les étages un à un, découvrant les massacres à chaque niveau. La seule satisfaction qu'il retire de ces visions d'horreur est de voir tous les guildeurs morts parmi les mandos.
    Une odeur de caramel brûlé mêlée à de la matière fécale attire son attention. Il va voir aux toilettes, mais ressort bien vite. Des spasmes agitent son estomac qui menace durant plusieurs longues secondes de rendre son contenu. Et c'est là qu'il voit le sabre-laser de Tagnan, au sol, intact. Il se sert de la Force pour le ramener à lui...se disant que deux sabres seront plus utiles qu'un seule.

    Lorsque l'envie de vomir s'en est allée, il reprend sa marche. Il monte chaque escalier avec une lenteur exagérée et traverse les pièces encore plus lentement, s'imprégnant de la mort qui règne désormais en ces lieux. Plus sa colère monte, plus il la canalise et parait serein. Il sait qu'en combat, la colère et la rage sont des alliés aussi puissants que le courage ou la bravoure, mai il ne compte pas se laisser dominer par ces émotions.

    Il arrive enfin à l'escalier du dernier étage. Mais un pincement violant au cœur le prend subitement, lui infligeant une souffrance aussi intense que courte. Il comprend alors qu'Asha est tombée...

    Fin du Flashback


    Le chevalier monte les marches encore plus lentement que toutes les autres. Le sabre Tagnan dans la main gauche, celui de Mimi à sa ceinture. Alors qu'il arrive dans la pièce, la première chose qu'il voit est le cadavre d'Asha, atrocement mutilé...Puis son regard se pose sur les deux derniers guildeurs, dont il qu'il reconnait. Ses émotions sont si fortes à ce moment qu'il a du mal à parler, surtout en pensant que Mimi est à l'origine de tout ça...Il s'aperçoit alors à quel point il s'est ramollit depuis qu'il est revenu chez les jedi et la tentation d'un nouveau massacre est grande. finalement, il arrive à articuler quelques mots:

    Kiad : Je suis le chevalier Kiad... Tu dois être Waren Horn ?

    Waren : En effet. Et voici...

    Huge (ne baissant pas la garde) : Huge tout court, novice à la Guilde et parrainé par Mimi Terrik-Solo...

    Kiad lâche un éclat de rire des plus brefs, puis réponds:

    Kiad: Quelle ironie...Mimi m'a souvent parlé de toi comme quelqu'un de prometteur. Cela fait longtemps que je veux te rencontrer, mais il faut déplorer la situation actuelle...

    Huge: Tu connais Mimi ? Comment est-e possible...Qui es-tu ?
    Kiad: Son mari.

    Cette nouvelle impressionne le jeune guildeur qui reste stoïque, ne pouvant y croire. Waren semble plus détendu, mais c'est normal, il est au courant.

    Waren: Eh bien, en tant que mari du leader de la guilde, tu ne t'opposeras pas à nous, n'est-ce pas ?
    Kiad: Tu te trompes, garçon, cette tour vous servira de tombeau.
    Huge: C'pas très jeedaï tout ça...t'es pas sensé nous coffrer et nous envoyer en tôle ?
    Kiad: Vous envoyer en tôle ? Pour que vous vous échappiez ? Non...ma solution est plus radicale pour éliminer la vermine.
    Waren: Et tu vas faire quoi, au juste ?

    Un large sourire se dessine sur les lèvres du chevalier, qui rétorque en allumant le sabre à lame rouge sur-dimensionnée de Tagnan:

    Kiad: Je vais faire de mon mieux, très cher !

    mardi 23 novembre 2010 - 18:31 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

220 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide