Chu'unthor, le Vaisseau Académie (page 11)

  R2D2 vous signale une erreur. Vous devez être identifié pour voir la page que vous avez demandé. Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou vous inscrire au fanclub.

Inscrivez vous !
  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar EneArpheal

    EneArpheal

    222 Crédits

    Première mission! Ce n'est pas vraiment aussi excitant, mais ça inaugure vraiment bien cette nouvelle étape de ma vie. Je me suis levée ce matin avec le sourire et la sensation que tout ne pouvait aller que de mieux en mieux. Le cristal de glace, qui s'avérait être une pierre d'une toute autre rareté, allait pouvoir servir à mon futur sabre laser. J'étais donc partie la joie au coeur et la chaîne au cou ^^.

    De plus, nous nous rendions sur une planète dont j'avais entendu parler fort souvent et qui me fascinait de découvrir. Cette planète recouverte de neige et de glace renferme les décors les plus époustouflants qu'il soit donné de voir. Des grottes immenses incrustées de cristaux que je peine même à m'imaginer. Seul bémol de cette expédition, le trajet. Une bonne balade de pluuuuuusieurs heures. Bon, j'exagère un peu, mais même si je suis plutôt patiente, les voyages en hyperespace où l'on a vraiment rien d'intéressant à faire, je trouve ça redondant.

    Bref, pour passer le temps, je décide de me promener un peu une fois repartie du poste de pilotage. Ce dont je n'avais pas tenu compte était la taille monumentale de ce vaisseau. Un point immense que je m'y suis perdue! Au moins pendant une ou deux heures bien comme il faut, mais là n'est pas le plus important... J'y ai vu des choses d'une étrangeté peu banale. C'est à dire, un droïde jouant de la guitare ainsi que des cafards transportant une vadrouille. Surement des apprentis ennuyés qui se sont amusés... Cela n'empêche pas que ces choses sont ridicules... Et avec tout ça, je suis encore perdue. Je me résouds à marcher sans vraiment regarder sur ma route.

    Et je finis par croiser la route de Jaina, envoyée par nos Maîtres pour me trouver. Alors là, la honte. Mais je passe vite par dessus et entame la conversation avec elle sur un peu n'importe quoi alors que nous retournons vers le poste de pilotage à pas lents et peu pressés. Je lui fais part de mes découvertes et peu à peu, parlant de choses peu probables, j'en vient au sujet de la demande en mariage spéciale et du cristal rare, appellé par la majorité «cristal de glace». Je lui explique la provenance du nom, qui ne vient pas seulement de sa couleur mais aussi de l'endroit où le premier cristal de cette couleur iridescente avait été offert en cadeau. Il sertissait une bague de fiancailles. C'est mon inspiration pour ma condition à Rysan, car l'homme avait dit à sa douce que si elle voulait vraiment l'épouser, qu'elle vienne elle-même au sommet d'un glacier chercher sa bague. L'histoire à même fait l'objet d'un livre, le seul que je lise vraiment et que j'ai en plusiquers copies un peu partout pour pouvoir le lire n'importe quand.

    Je cesse mon flot de paroles sur l'histoire de ce cristal, symbole de ténacité, d'amour et d'espor. Je reste dans mes rêveries, les yeux levés vers le plafond...

    lundi 23 juin 2014 - 05:59 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Nous étions partis et le voyage allait être long ! Enfin, ce sera jamais pire que ce que j'ai pu faire parce qu'ici, au moins, on a des lits, des toilettes, de la vraie nourriture et plein d'espace pour se dégourdir les jambes !
    Constatant qu'elle n'était pas revenue depuis un certain moment, Zat et Kaarde m'ont chargée de retrouver Ene dans le Vaisseau Académie… Facile ! Je n'étais jamais montée à bord, alors inutile de dire que je m'étais perdue très vite^^ Nous nous doutions qu'Ene s'était égarée, et maintenant nous voilà deux padawans paumées dans un vaisseau qui, à la base et selon ce que j'avais compris, était justement fait pour les Jedi de notre niveau !

    C'est au détour d'un couloir que je tombai par hasard sur la jeune Echani, enfin "jeune"… juste un an de plus que moi, qui n'ai eu mon anniversaire que récemment^^ Comme son contact avec la Force restait primaire, je n'avais pas ressenti sa présence en arrivant.
    Nous nous mîmes alors à chercher le bon chemin pour retrouver nos Maîtres respectifs, mais contrairement à notre nouvelle, je pouvais déceler leurs présences dans le Vaisseau. Ene et moi engageâmes alors la conversation durant laquelle elle me parla de son cristal et de ses fiançailles. Je pouvais sentir comme une vague de mélancolie dans sa voix lorsqu'elle faisait allusion à son homme, son Rysan.

    Ene : Oh mais je dois sans doute t'ennuyer avec mes histoires à l'eau de rose.
    Moi : Non non, t'inquiète ! J'aime beaucoup les histoires sentimentales^^
    Ene : De toute façon il paraît qu'on ne doit pas aimer quand on est Jedi. Je me demande encore pourquoi j'ai laissé Rysan.
    Moi : Il paraît en effet que l'amour est pas très bien vu, et moi-même pour cette raison j'ai préféré rompre avec mon ex avant de venir ici. Mais, n'empêche, être Jedi m'a permis de rencontrer le garçon qui est en ce moment mon copain ! Même si l'amour est interdit, je m'en fiche : je préfère vivre heureuse et épanouie en bafouant les règles qu'en restant cloîtrée entre les murs du Temple et du Code :cli:
    Ene : C'est pas très rassurant ce que tu me dis-là, pour ton ex…
    Moi : Même si je l'aimais beaucoup à l'époque, j'estime avoir plutôt bien gagné au change^^ Ce que je veux dire c'est que tu n'as pas à t'en faire pour ton chéri, vous pouvez toujours continuer de vivre ensemble malgré tes devoirs de Jedi maintenant. Zatila c'est quelqu'un de super sympa, je doute qu'il te sermonne là-dessus, tant que Rysan n'est pas un jeune et beau Sith :D Évite juste peut-être de crier sur tous les toits que tu es en couple :cli:
    Ene : Et toi, ton mec il est où ? Comment il s'appelle ?
    Moi : Normalement personne ne sait que je suis avec quelqu'un, mais comme on est deux filles dans la même situation, je te fais cette faveur : il s'appelle Huge, et il est à l'Académie en ce moment.
    Ene : C'est un Jedi lui aussi ?
    Moi, riant : Il est aussi Jedi que moi je suis un Gamoréen ! En gros il était contrebandier, il nous a aidés pendant l'attaque de l'Académie par les Sith – et nous nous sommes d'ailleurs sauvé la vie chacun notre tour – et ensuite il s'est retrouvé sans emploi. Après le voyage vers les Régions Inconnues il nous a accompagnés, nous nous sommes embrassés pendant le voyage et en rentrant je me suis arrangée avec les adultes s'il pouvait rester sur Yavin pour nous aider ; depuis il est à la maintenance des machines, des vaisseaux et des armes de l'Académie.
    Ene : Et personne n'a remarqué votre amour ?
    Moi : Bien que l'envie soit forte, je ne pense pas.

    Nous continuâmes notre discussion avant de passer à un autre sujet, puis encore un autre, avant qu'elle ne se mette à se perdre dans des rêveries. À un moment, je lui demandai si, vu qu'elle était Echani, elle faisait de la lutte depuis longtemps.

    Ene : Depuis que je suis petite, puis Rysan m'a enseigné des bases solides et sérieuses en me donnant pour objectif de trouver les perfections à faire moi-même.
    Moi : Je connais un peu, mon parrain en a fait énormément quand il avait notre âge, même plus jeune. Ensuite, il a créé son style de combat à lui, qu'il a nommé Close Quarter Combat, ou CQC pour aller plus vite. Il l'enseigne à Huge de temps en temps. Il m'a même appris deux prises lorsque j'étais au collège, pour faire taire les espèces de petits caïds qui pensaient que "comme j'étais une fille, j'étais chétive et sans défense"^^ Je te raconte pas leur tête quand ils se retrouvent par terre en une seconde !^^
    Ene : Ah oui ? Tu me montres ce que tu sais ?
    Moi : Oh non, tu vas me ratatiner^^ De toute façon nous sommes déjà arrivées.
    Ene : Comment tu as fait pour t'y retrouver ? Tu as l'habitude de ce vaisseau ?
    Moi : Honnêtement, c'est la première fois que je monte à bord^^ Mais je me suis servie de la Force pour sentir les présences de Zatila et Kaarde, et ainsi trouver le chemin adéquat pour les rejoindre :cli:

    J'ouvris la porte et nous retrouvâmes nos Maîtres respectifs.

    Zatila : Ah, parfait Jaina ! Nous arrivons sur Illum d'ici peu, allez vous changer pour adopter une tenue plus hivernale.
    Kaarde : Il serait d'ailleurs judicieux, mon jeune apprenti, de nous changer nous aussi.
    Zatila : Hé ! Je ne suis plus votre apprenti !
    Kaarde, exagérant : Oups ! Désolé ; l'habitude, sans doute…^^
    Zatila : Ha ha haaa…

    Les laissant se disputer entre mâles, Ene et moi allions trouver les vestiaires pour filles et nous nous changeâmes rapidement, nous troquions nos tenues habituelles contre des combinaisons isothermes et, une fois prêtes, rejoignîmes les hommes au hangar où une navette nous déposa sur la planète gelée.

    Vent fort, neige dure, température "légèrement" basse, bienvenue sur Hoth ! Enfin c'était pas Hoth mais tout comme. Nous nous trouvions dans une espèce de plaine dans laquelle on ne voyait pas à 3 mètres tellement la neige et la brume étaient épaisses et omniprésentes. Après une longue marche d'une dizaine de minutes dans ce froid et capuches sur les têtes, nous arrivâmes face à une grande falaise impossible à escalader.

    Ene : Vous êtes sûrs qu'on ne s'est pas trompés d'endroit ?
    Zatila : Non ! C'est bien ici !

    Ça sentait l'entrée secrète à trouver avec la Force, ça. Comme ce n'était pas mon exercice, je me disais que laisser Ene faire serait plus efficace pour elle.

    lundi 23 juin 2014 - 20:41 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9793 Crédits

    Après plusieurs heures de trajet, le Vaisseau Académie atteint enfin la glaciale Ilum. Il est cependant impossible d'entrer en atmosphère à son bord mesurant plus de vingt kilomètres de long. C'est pourquoi nous allons le laisser en stationnement orbitale et prendre une navette. Avant toute chose néanmoins, nous nous changeons et revêtons des combinaisons isothermes. Lorsque l'appareil se pose sur la planète gelée, nous en descendons et je déclare :

    Zatila : Bien, vous êtes tous là ? Restons groupés, nous allons devoir faire un bout de chemin pour atteindre notre destination.

    Le froid impitoyable et la tempête de neige qui nous bombarde de toute part de ses flocons rend notre marche assez pénible. Heureusement, nos tenues hivernales nous protègent bien et l'assistance de la Force nous permet de nous frayer un chemin avec une difficulté moindre. Kaarde et moi dissipons la brume épaisse d'un geste de la main et facilitons ainsi notre avancée. Une dizaine de minutes plus tard, nous tombons sur une imposante falaise.

    Ene : Vous êtes sûrs qu'on ne s'est pas trompé d'endroit ?
    Zatila : Non ! C'est bien ici !
    Jaina : Ne me dites pas que nous allons devoir escalader cette montagne de glace...
    Zatila : Qu'en penses-tu Ene ?
    Ene : Mon intuition me dit qu'il va falloir creuser.
    Zatila : Bien vu ! En effet, nous allons forcer le passage en taillant une entrée au sabre laser. Maître, vous m'assistez ?
    Kaarde : Naturellement !

    Je tapote légèrement le mur enneigé pour trouver un endroit facile à creuser. Puis, d'un mouvement assuré, nous dégainons et allumons nos armes de jedi en chœur. Deux belles lames apparaissent aussitôt, l'une verdoyante, l'autre azurée, éclairant alors nos visages frigorifiés. De la même façon, les lames pénètrent dans le bloc de glace et nous permettent de créer une brèche.

    Zatila : Après vous mesdames !

    Les deux padawans femelles s'engouffrent par l'ouverture et nous emboîtons le pas. Nous arrivons alors dans une grotte aux parois rocheuses bien que recouvertes par la glace.

    Ene : La caverne à cristaux !
    Zatila : Ahah, pas encore jeune padawan. ^^ Pour la trouver, il va falloir explorer un peu.

    Kaarde et moi nous lançons un regard complice et trouvons un coin tranquille où nous asseoir. C'est alors que j'enlève le sac que j'avais sur le dos et sors mon datapad. Mon ancien maître fait de même. Avec une certaine incompréhension dans le regard, Ene déclare :

    Ene : Quoi, on s'arrête déjà ?
    Zatila : Que nenni. Mais à présent, tu dois continuer seule ma chère padawan.
    Ene : Vous plaisantez ?
    Zatila : Pas du tout. Il s'agit de ton épreuve et je m'en voudrais de ne pas te laisser la liberté qu'il faut pour la mener à bien. De plus, j'ai toute confiance en toi, je sais que tu réussiras. :cli:
    Ene : Mais vous, vous allez faire quoi en attendant ?

    Sortant de ma sacoche une console de jeu, je me tourne vers Kaarde et lui lance avec un sourire aussi grand que celui d'un nexu :

    Zatila : Qu'en dites-vous maître ? Une partie de dejarik vous tente ? =D
    Kaarde : Et comment !
    Ene : Je vois, vous laissez votre pada trouver seule la caverne à cristaux pendant que vous vous la coulez douce.
    Zatila : C'est le privilège du maître. :craneur:
    Ene : Bon et qu'est-ce qui m'attend ?
    Zatila : Pas grand chose. Juste quelques éboulis, des prédateurs locaux et un labyrinthe de glace.
    Ene : Oh merci je suis complètement rassurée. >_>
    Zatila : Ne t'inquiète pas, Jaina t'assistera dans cette tâche.
    Jaina : A ton service. ;)

    La jeune Echani se force à sourire. Puis, résignée, elle fait demi tour s'apprêtant à partir et lance :

    Ene : Bien, allons-y puisqu'il le faut...
    Jaina : Je te suis !
    Kaarde : Soyez prudentes quand même jeunes padawans.

    Reprenant mon sérieux, j'ajoute :

    Zatila : Oui restez sur vos gardes, je ne plaisantais qu'à moitié pour les prédateurs locaux. Si jamais vous avez besoin d'aide, nous restons joignables par comlink.

    Et d'une même voix, Kaarde et moi lançons :

    Zatila et Kaarde : Que la Force soit avec vous !

    -------------------------------------
    "Ne l'oublie jamais : c'est ton attention qui détermine ta réalité."

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 24-06-2014 23:57

    mardi 24 juin 2014 - 23:21 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Ene et moi étions toujours dans les cavernes d'Ilum, ça devait faire au moins 2 ou 3 heures, notre respiration faisait de la fumée de plus en plus dense ; la température était en train de chuter sérieusement, je claquais des dents en grelottant, les mains sous mes bras.

    Ene : Brrrrrr ! Il fait super froid maintenant ! T'es sûre que c'est par là ?
    Moi : Oui, je reste à l'écoute de la Force, c'est comme ça qu'on trouve des cristaux. En tous cas c'est ce que Pad m'a dit de faire pour trouver le mien à l'époque.
    Ene : Dis, tu veux pas allumer ton sabre une minute, que je me réchauffe un peu les mains ?
    Moi : Désolée, mais le sabre c'est pas une chaleur qui se propage, tout est concentré dans la lame. Mettre les mains au-dessus ne servirait à rien.

    Nous nous engouffrâmes vers un autre couloir pour marcher de nouveau, nos pas résonnant contre les parois de roche gelées. Il faisait toujours aussi froid et on ne devait pas s'arrêter, au pire s'il nous arrivait vraiment quelque chose, Zatila et Kaarde seraient là pour nous aider.
    Mais au bout de quelques minutes de marche, la Force devint plus puissante, et c'est ainsi que nous tombâmes sur une caverne remplie de cristaux scintillants grâce à une toute petite entrée de lumière dans le plafond ! Même si j'avais déjà vu ça sur Opila pour mon propre sabre, ça restait un spectacle impressionnant.

    Ene : Alors on fait quoi maintenant ?
    Moi : On récolte des cristaux pour la réserve de l'Académie.
    Ene : Ah, et on fait comment ?
    Moi : C'est simple : en t'ouvrant à la Force, tu repères les cristaux qui réagissent le mieux, puis tu refermes tes perceptions de plus en plus. En fait, c'est un peu comme des fruits^^
    Ene : Et pour les récupérer ?
    Moi : Il suffit d'envoyer la Force sur le cristal que tu veux prendre pour qu'il s'extirpe. Regarde, je te montre…

    Fermant les yeux, j'ouvris mon esprit à la Force pour la ressentir émaner des cristaux présents tout autour de nous, ça faisait un de ces biens, comme si je prenais une immense bouffée d'air frais. Ça ressemblait un peu à la sensation que m'avait faite No'Erda quand on y était allés.
    Petit à petit, je diminuai mon étendue en faisant plus attention aux minéraux les plus chatouillés, ceux qui créaient un rayonnement dans la Force plus important. Me laissant guider vers le plus réactif en resserrant toujours mes sens, je me dirigeai doucement vers le cristal en question jusqu'à ce que je sois sûre que c'était bien de celui-là qu'il s'agissait.

    Une fois bien arrivée et certaine, je focalisai mon regard sur la pierre, très petite mais luisante, et envoyai la Force vers elle. Cela me prit quelques secondes avant de voir un début de résultat : le cristal commença à émettre de petits gigotements, la roche s'effritait d'elle-même juste autour de lui, je ne lâchai pas ma concentration ni mon travail d'Attraction.
    Le cristal se détacha enfin et se dirigea tranquillement dans la paume de ma main. Je le pris des doigts de mon autre main pour le regarder et le montrer à Ene.

    Moi : Et voilà ! Tu vois, c'est pas compliqué :leia: Vas-y, à ton tour. Essaie !

    mercredi 13 août 2014 - 22:25 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9793 Crédits

    Cela faisait deux à trois bonnes heures que nos padawans étaient parties. Je commençais à m'inquiéter. Aussi, je fis part de mes craintes à mon ancien maître.

    Zatila : J'ai un mauvais pressentiment.
    Kaarde : Je ne ressens rien d'inquiétant.
    Zatila : Vous pensez que j'ai eu raison de confier cette tâche à Ene ? Peut-être était-ce une mission trop ambitieuse pour elle. Après tout, elle n'est arrivée qu'assez récemment à l'académie.
    Kaarde : Tu dois juste lui faire confiance Zatila.
    Zatila : J'ai confiance en elle ! Mais je...
    Kaarde : Tu as peur qu'il lui arrive quelque chose, c'est ça ?
    Zatila (approuvant) : Hum...
    Kaarde : Ne t'inquiète pas, je suis sûr que tout se passera bien.

    Tandis que Kaarde prononça ses mots, le sol se mit soudainement à trembler sous nos pieds. Les hologrammes de notre partie de Dejarik se mirent à grésiller par à-coups avant de s'éteindre subitement tant les secousses se firent violentes. Le maître et moi nous relevâmes d'un bond et, par instinct, allumâmes prestement nos sabres laser.

    Zatila : D'où vient ce bruit ?!

    Ma question trouva vite une réponse. Au moment où Kaarde et moi tournèrent la tête en direction du couloir en montée emprunté quelques heures plus tôt par Ene et Jaina, nous vîmes débouler de celui-ci nos deux padawans complètement affolées. Elles semblaient fuir à toute jambe un dangereux prédateur. Poussant des cris de terreur, nous eûmes juste le temps de les voir filer sous notre nez en nous alertant en chœur sans prendre le temps de s'arrêter dans leur course :

    Ene et Jaina : Sauve-qui-peut !!! :fou:

    Laissant nos padawans prendre la fuite, Kaarde et moi restons sereinement à notre place en attendant l'arrivée du si redouté agresseur. Quelques secondes plus tard, un gigantesque gorgodon surgit de nulle part et nous attaqua. Je fis une roulade sur un côté tandis que mon maître fit une roulade de l'autre côté. Nous séparant, nous prîmes chacun un morceau du monstre et, à coup de sabre laser, nous parvînmes à le maîtriser. La grosse paluche de la créature me frappa de plein fouet et me propulsa sur un mur de glace aussi dur que le béton.

    Zatila : Ouch !

    Kaarde tint le reptile en joue et parvint à éviter un coup de griffe. Je ne tarda pas à lui porter main forte. Ce ne fut pas une mince affaire mais après avoir sauté sur le dos de la créature et tirer sur sa fourrure, je trouvai son point faible : une partie de son corps suffisamment peu épaisse pour y enfoncer ma lame de sabre laser. Cela m'embêtait de tuer l'animal mais l'agressivité de celui-ci fut telle que je n'eus pas le temps de réfléchir à une autre alternative. Quand la bête s'écroula, je remis mes lekkus en arrière et lança fier de moi :

    Zatila : Alala ses padawans... Y avait vraiment pas de quoi s'en faire.
    Kaarde : Attends...

    Plus attentif que moi, le maître me mit en garde. La terre trembla de nouveau sous nos pieds et quelques stalactites commencèrent même à se détacher du plafond pour venir voler en éclat au contact du sol. Des pas de géants approchèrent à grandes enjambées. Kaarde se rendit devant l'entrée montante et aperçut au loin toute une flopée de gorgodons fonçant dans notre direction. Ne pouvant la voir arriver moi-même, j'entendis seulement mon ancien maître me lancer d'un air paniqué :

    Kaarde : Mille vornskrs !! Cours Zatila ! Cours !
    Zatila : ...

    Le maître se précipita vers la sortie tandis que je me risquai à jeter un coup d'œil rapide en contrebas. En apercevant l'armada de gorgodons, je m'écriai :

    Zatila : Mille acklays !! C'est un cauchemar !

    Et sans demander mon reste, assisté de vélocité conférée par la Force, je filai vers la sortie de la grotte. Dans ma course, je choppai Ene sous le bras étant donné qu'elle ne maîtrisait pas encore le pouvoir de vitesse. Quelques minutes plus tard, nous étions dehors.

    Kaarde : Ouf ! Et moi qui pensait que cette mission serait une promenade de santé !
    Jaina : On l'a échappé belle.
    Ene : Je dois avouer que je ne m'attendais pas à ça pour un premier voyage.

    Me tournant vers Ene, je soupirai désappointé :

    Zatila : Je suis désolé Ene. Moi non plus je ne m'attendais pas à ça. J'aurais aimé que tu puisses garder un bon souvenir de cette mission.

    M'approchant de ma padawan, je mis deux mains sur ses épaules et déclarai d'un ton solennel :

    Zatila : Mais la prochaine sera la bonne ! Tu ne le regretteras pas, j'en fais le serment.

    Pour appuyer cette promesse, je fronçai les sourcils et tendis un sourire amical et plein de confiance à mon apprentie. Bien que déçue par cette première expérience, l'échani ne se laissa pas abattre pour autant et me rendit quand même ce sourire. La padawan savait que la route des chevaliers jedi sera longue et semée d'embûches et qu'il lui faudra rester forte si elle est toujours déterminée à poursuivre cette voie.

    lundi 29 septembre 2014 - 08:49 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Nouvelle mission pour padawans!


    Mandalore: trouver les dernières poches de résistance Death Watch et les arrêter


    Participants: Cenovii, Eckmül, Kinsa Talik

    ---------------------------------------------------------------------------------


    Cenovii arrive enfin au hangar de l'Académie, il y retrouve avec joie ses padawans: Kinsa et Eckmül. La première est si impatiente de partir en mission que cela se ressent à plus de dix mètres, le second est très calme, ce ne sera pas sa première aventure loin de Yavin IV. A priori la mission sera assez périlleuse, mais Ceno a toute confiance en ses élèves. Les padas se livrent à une petite partie de Dejarik, toutefois Cenovii les enjoint à prendre place dans son vaisseau.

    Kinsa - Alors? On va où? On fait quoi?
    Ceno - Tu le sauras bien assez tôt, montez à bord de l'Arrow.

    Le Mando-Jedi déverrouille la passerelle d'un YT-1930 modifié et grimpe, suivi des padas. Tandis qu'il se dirige vers le cockpit, Kinsa est de plus en plus pressante. Elle veut des réponses tout de suite, mais son maître se montre assez ferme et lui demande d'attendre encore un peu. Il se dirige vers R8 et lui demande de calculer les coordonnées qui les mèneront à leur objectif.

    Kinsa - C'est quoi? C'est où?
    Ceno - Patience Kinsa, patience...
    Kinsa - Gromf.

    Décidément l'enthousiasme de Kinsa Talik fait plaisir, mais il faudra qu'elle apprenne à ne pas trop fulminer, d'ailleurs son maître fait exprès de la faire attendre. Intelligente, elle comprends le truc, surtout quand elle voit Eckmül parfaitement stoïque, aller s'asseoir sur un siège passager comme si de rien n'était.

    Ceno - Attachez vos ceintures, on va décoller.

    L'Arrow commence à vrombir, le Jedi Mandalorien se plante derrière les manettes et enclenche les répulseurs, l'YT commence à léviter. Puis Ceno pousse légèrement les propulseurs subliminiques pour sortir du hangar, le vaisseau prends alors un peu plus d'altitude, et une fois qu'il est lancé, Ceno coupe les répulseurs et se concentre sur la navigation. Il connait ce secteur par coeur et dirige l'Arrow de façon décontracté jusqu'en orbite de la quatrième lune de Yavin.

    Ceno - R8?
    R8D8 - Biup! Tip! Bibibibi!
    Ceno - Ok, laisse-moi voir ça.
    R8D8 - Brrrring!
    Ceno - Mais non, ce n'est pas que je ne te fais pas confiance, mais il faut toujours vérifier plusieurs fois les calculs de voyage en hyperespace.
    Eckmül - Ce serait fâcheux de se retrouver dans une étoile...
    Ceno - En effet... Bon... C'est correct, on peut y aller.
    R8D8 - Biuuuw ^^
    Ceno - J'enclenche l'hyperdrive.

    La poussée qui suit et les stries bleutés du passage en hyperespace s'offrent aux occupants du cockpit. Cenovii lâche les commandes, puis il invite les padawans dans la cabine centrale. Les trois jedi se placent autour du projecteur central. Kinsa s'est montrée patiente et sent que le moment est arrivé.

    Ceno - Voici le briefing de notre mission.

    Il appuie sur un bouton, l'image holographique de Tyria Sarkin apparaît.

    Tyria - Message officiel retransmit depuis le Chu'Unthor.

    Depuis la libération de Mandalore, les Death Watch ont organisé une résistance souterraine. La descendante du clan Fett a été kidnappée et les Death Watch demandent une rançon d'un million de dataris, mais les Néo-Mandaloriens ne négocient pas avec les terroristes et ont demandé l'aide des Jedi. Votre mission, si toutefois vous l'acceptez, est de vous rendre à Sundari pour aider les Néo-Mandaloriens à trouver les dernières poches de résistance Death Watch et à les mettre hors d'état de nuire. Retrouver Rusaan Fett est une mission secondaire. Le Chevalier Ordo et ses padawans ont été désignés pour cette mission. Que la Force soit avec vous! Coruscant, terminé.

    L'image holographique disparaît, le silence se fait dans la cabine.

    Ceno - Vous avez des questions?

    -------------------------------------
    Sabre des Jedi
    Chevalier en armure

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 10-10-2014 19:38

    vendredi 10 octobre 2014 - 19:33 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    12671 Crédits Modo

    Ceno : Vous avez des questions?
    Moi : Pas vraiment. En fait ça tombe bien, je connais Sundari comme ma poche vu que c'est là où j'habitais. Toutefois, je suppose que les Death Watch rescapés sont les meilleurs de l'organisation, et donc ce ne sera pas facile, surtout qu'ils ne se déplacent pas seuls. Mais c'est étrange, je n'ai jamais entendu parler de réseaux souterrains. Si ça existait, je le saurais.
    Eckmül : Ils ont dû les creuser il y a peu de temps.
    Ceno : Nous devons nous montrer prudents. Ce ne sont pas de gentils tautauns.
    Moi et Eckmül : Vous ne m'apprenez rien maître...

    Cenovii laisse l'Arrow en pilotage automatique et actionne un plan holographique de la ville. Il indiqua l'endroit de la rencontre avec les Néo-Mandaloriens, puis expliqua à ses padawans le déroulement exact de leur mission.

    Ceno : Comme l'a dit Tyria notre principale mission est de repérer les principaux points chauds.
    Moi (sacarstique) : Ça veut dire qu'on se baladera un peu partout en demandant aux Death Watch de bien vouloir se montrer.
    Ceno : Pas exactement. Mais tu te rapproches. En fait il s'agit de repérer les endroits où se sont produits des attentats.
    Eckmül : Ça ne peut pas être aussi simple que ça.
    Moi : Oui, je les connais, c'est des sales types mais ils sont aussi intelligents. Malheureusement.
    Ceno : Nous verrons si les Néo-Mandaloriens ont quelque chose à nous dire, du genre une information de dernière minute. Au fait Kinsa... Je te réserve une bonne surprise à l'arrivée.

    Je tente de surmonter mon petit côté "gamine curieuse" et je me tais. Nous nous distrayons comme nous le pouvons avant que l'Arrow sorte de l'hyperespace et que j'aperçoive enfin ma planète. Même en de circonstances très différentes,je suis toujours attachée à Mandalore. Nous nous posons tranquillement. Et là je vois la surprise ! Tous mes amis, et d'autres résistants sont là, mélangés aux Néo-Mandies.

    Moi : Freyler! Lidije! Rezyn! Tselos!
    Tous ensemble : KINSA?
    Moi : Oui! Où sont papa et maman?
    Freyler : Faut qu'on t'explique...

    Ce message a été modifié par Kinsa-Talik le lundi 27 février 2017 - 18:48

    vendredi 10 octobre 2014 - 21:01 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan87

    obiwan87

    9746 Crédits


    Ça y est Cenovii avait démarré l'Arow, il avait fait exprès de mettre des plombes pour calculer les coordonnées, il faut dire aussi que l'impatience de Kinsa était palpable à 100 mètres. Cela se sentait comme une ferme à Bantha.
    Pendant le voyage j'avais fais quelques exercices pour me perfectionner au Pouvoir De Force. J'avais utiliser la vitesse pour pouvoir prendre une boule d'entrainement au sabre que j'avais soulevé avec la télékinésie et je m'étais ainsi aussi entraîné au sabre, un peu avant la mission. :sabera:

    Cenovii : Pourquoi, tu t’entraîne au sabre?
    Eckmül : Je sais pas c'est pas comme si on avait jamais de problème lors des missions.
    Cenovii : Tu es d'une humeur sarcastique, ces derniers temps, mon apprenti, tout va bien?
    Eckmül : Oh, je ne sais pas, c'est tout ce qui se passe en ce moment. Imaginer demain on tombe sur mes parents, comment on sait que c'est eux, et si je les tue.
    Cenovii : Rho, ne t'inquiète pas pour ça, les biths, ça cours pas la galaxie. Et puis en plus je te vois mal les abattre sans que ça te passe par la tête, que ce sont tes parents. Regarde Kinsa, les as encore, elle s'en porte très bien, elle n'en a tué encore aucun, enfin pas que je sache. Kinsa?

    Kinsa était sur une banquette en train de dormir.

    Cenovii : Au moins pour elle le voyage durera moins longtemps.

    Quelques heures plus tard, après quelques passes de sabres, des ronflements de Kinsa et des longues discussions avec Cenovii, sur le débat, est-ce vraiment Sifo-Dias qui a commandé en premier lieu l'armé?
    Nous arrivons sur Mandalore. Du moins en orbite. Ce n 'est que plus tard que nous atterrissons. Cenovii avait promis une surprise à Kinsa, et effectivement, tous ces amis était là. Elle était tout en joie, jusqu'à qu'elle pose la question fatidique sur ces parents. Ni mois, ni Ceno, ne comprenions, mais ces amis avait un air triste.
    -------------------------------------
    padawan jedi Bith de Cenovii venant de felucia sur le jdr

    Ce message a été modifié par: obiwan87 le 12-10-2014 18:12

    dimanche 12 octobre 2014 - 18:09 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    12671 Crédits Modo

    Le ton de Freyler me fait peur. Je remarque l'air interloqué de Ceno et d'Eckmül. Mon ami nautolan s'approche de moi.

    Freyler : Ne pleures pas. Tu es forte. N'est-ce pas?
    Moi : Ou...oui. Tu me fais peur, Freyler.
    Freyler : Tu venais juste de partir. Ta mère était sur une place publique. Elle discutait avec Tendra. Et puis des Death Watch sont arrivés. On n'avait plus trop l'habitude de porte des armes en permanence, on était trop confiants. Et...ils ont attaqué les habitants. Ma famille en a réchappé, ainsi que Lidije qui était assise sur le même banc que moi. On s'est tous battus avec des moyens hyper rudimentaires. Mais Sya et Tendra n'ont pas survécu. Je suis désolé. J'aurais voulu t'annoncer une bonne nouvelle, malheureusement elles ont été les premières victimes des Death Watch qui ont échappé à la libération.

    J'encaisse le choc avec difficulté. Ma mère... Elle m'avait élevée durant toute ma vie, et était un des deux membres de ma famille que je connaissais. C'est un coup terrible porté à mon moral qui retomba à zéro. Une petite larme perle sur ma joue azurée, mais je m'efforce de ne pas pleurer. Et Tendra aussi. Miru et sa famille semblent frappés de malédiction.

    Moi : Il y a autre chose, n'est-ce pas?
    Lidije : Oui. Ton père...
    Moi : Il est mort?
    Lidije : Non, pire. Il est passé de côté ennemi.

    J'ai l'impression que mon cœur va exploser. Je ressens la trahison de mon père comme un abandon. Cela me frappe. Sincèrement, je ne le croyais pas capable de ça. Je n'aurais jamais, nu draar, imaginé cette catastrophe! Respirant, je calme mon cœur qui bat à cent à l'heure. Enfin, je retrouve mon calme habituel assez rapidement. C'est que je suis comme en cauchemar, mon inconscient ne s'en est pas encore rendu compte.

    Moi : Nous sommes là pour éviter d'autres cas semblables. Maintenant excusez moi, il faut que je rejoigne mon maître.
    Freyler : Minute papillon! Ton maître?
    Moi : Mon maître Jedi. Je suis padawan!

    Je leur raconte ce qui s'est passé, depuis mon départ brutal et mon arrivée à l'Académie. Mes amis sont impressionnés et me félicitent. Après, je rejoint Cenovii et Eckmül, en pleine conversation avec des inconnus.

    Ce message a été modifié par Kinsa-Talik le lundi 27 février 2017 - 18:52

    dimanche 12 octobre 2014 - 19:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    A peine sortis de l'astroport, Kinsa apprends une nouvelle terrible. La perte de sa mère ajoutée au fait que son père a rejoint la résistance Death Watch vont sérieusement remettre la mission en question. Tandis qu'elles discutent avec ses amis, Cenovii se penche vers Eckmül:

    Ceno - Aïe, ça risque de compliquer les choses... Je ne sais pas si nous avons bien fait d'amener Kinsa, elle est personnellement impliquée.
    Eckmül - Un peu comme vous lors de la libération. Vous n'avez pas craqué pour autant.
    Ceno - Parce-que je sais maîtriser mes émotions depuis longtemps. Je crains que cette épreuve ne soit trop dure pour elle.
    Eckmül - On ne peut quand même pas la renvoyer à l'académie!
    Ceno - Non... Bien sûr...

    Cenovii pose une main sur son menton de beskar et prends une minute pour réfléchir.

    Ceno - Bon, nous allons continuer la mission normalement, mais si Kinsa la compromet, nous serons obligés de la renvoyer. Je compte sur toi pour la surveiller de très prêt.
    Eckmül - Bien compris Maître.
    Ceno - Tiens, allons voir ce Néo-Mandalorien.

    Le Chevalier et son padawan s'approchent d'une troupe de soldats menés par un Mando plus grand et à l'armure plus imposante. Ils échangent quelques mots jusqu'à ce que le Mando reconnaisse l'unique descendant du clan Ordo, "l'unificateur", ami personnel de leur chef suprême.

    Mando - Nous allons vous escorter jusqu'au palais.
    Ceno - Attendez une minute.

    Au moment où il se retourne, Cenovii voit Kinsa rappliquer. Contre toute attente, elle semble maîtriser son chagrin et aller au devant de la douleur pour se concentrer sur sa mission. Mais son Maître n'est pas dupe, il pressent qu'elle n'a pas encore réaliser le drame, et qu'il y a une possibilité qu'elle en ressente le contre-coup plus tard. Mais il ne faudrait pas qu'elle s'effondre au moment le plus fatidique.

    Ceno - Nous avons rendez-vous au palais, ça va aller Kinsa?
    Kinsa - Je... Oui, ne vous en faites pas pour moi.
    Ceno - . . .

    Cenovii décide de ne pas en remettre une couche, mais il sent bien que sa padawan bouillonne à l'intérieur. Le groupe de Jedi traversent Sundari sous les regards curieux des habitants. Arrivés au palais, Mandal'ore en personne, dans sa sublime armure rouge, les accueille dans la salle du trône, une pièce immense et longiligne ornée de statues luxueuses. Mandal'ore congédie ses partisans pour se retrouver seul avec les Jedi. Il se montre très amical avec Cenovii, jusqu'à le tutoyer, mais après les salutations d'usage, il ne tarde pas à passer aux choses sérieuses. Kinsa et Eckmül restent patiemment en arrière et écoutent attentivement.

    Mandal'ore - La disparition de Ruusan est hautement préjudiciable pour le pouvoir que l'on souhaite mettre en place. Il faut à tous prix la retrouver pour éviter une scission avec le clan Fett, celui-ci réclame une action très forte à l'encontre des Death Watch. Mais ces infidèles se terrent comme des rats et attaquent en traître! On a découvert plusieurs tunnels, mais pas l'ombre d'un rebelle. J'ai fais appel à tes pouvoirs dans le but de les débusquer et de les châtier. Tu dois à tous prix nous aider.
    Ceno - Nos ordres sont de repérer leurs cachettes et de les empêcher de nuire. Le Conseil préconise la négociation pour éviter un nouveau bain de sang, une action offensive ne sera décidée qu'en dernier recours.
    Mandal'ore - Me'ven?! Rangir! Tu connais pourtant bien notre ennemi, tu penses encore qu'un dialogue est possible avec eux? Ils ont tués plus de Néo-Mandaloriens lors des derniers attentats que lors de la défense de Mandalore!
    Ceno - Les chances sont minimes, effectivement, mais tant qu'elles existent, nous ne pouvons pas les éliminer comme ça, sans essayer de régler au préalable le conflit pacifiquement.
    Mandal'ore - J'estime que cette philosophie de Jedi est une faiblesse, néanmoins j'ai une totale confiance en toi, Cera Ordo. Faites comme bon vous semble, mais faites-le rapidement.
    Ceno - Avez-vous des informations à nous communiquer? Des pistes?
    Mandal'ore - Rango Skirata se trouve au centre de commandement du palais, il vous donnera toutes les précisions sur les attentats commis par les Death Watch et vous donnera les coordonnés des quelques planques souterraines découvertes aux alentours de Sundari.
    Ceno - Très bien. On se charge de tout.

    Le Chevalier s'incline légèrement, suivis des deux plus jeunes jedi, puis ils sortent de la salle du trône, en direction du centre de commandement. Cenovii brief ses élèves afin de prévoir la suite le plus sereinement possible. Il faut penser à prendre un peu de temps pour que Kinsa se remette de la nouvelle de la mort de sa mère, et prendre encore plus de temps pour mettre en place un plan d'action, suivant les infos qu'on va leur fournir. De plus, si les Death Watch sont aussi bien organisés qu'il y paraît, l'arrivée des Jedi n'a pas dû passer inaperçue.

    lundi 13 octobre 2014 - 20:24 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

182 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide