Arène du temple Massassi (page 6)

  R2D2 vous signale une erreur. Vous devez être identifié pour voir la page que vous avez demandé. Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou vous inscrire au fanclub.

Inscrivez vous !
  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    [Post écrit en collaboration avec Pad]

    Ceno est désespéré. Lou'Xan n'était pas assez mature pour ce test, il a échoué et a filé au bout d'une heure à peine. Toujours dans les hauteurs du temple, le Mando-Jedi se lève, il allait se diriger vers les cuisines pour dire à Dex qu'il ne sera pas formé quand tout-à-coup Pad apparaît et l'interrompt pour prendre des nouvelles du jeune reptilien:

    Pad - Hello Ceno! Je te sens très contrarié par mon petit Besalisk. Pas vrai?
    Ceno - Mis à part ses chansons... douteuses... Il vient d'échouer au test de discipline. Il est trop impatient. S'il n'est pas capable d'obéir à un ordre aussi simple, je ne pense pas qu'il puisse devenir jedi.
    Pad - Impatient, oui, c'est certain qu'il l'est. Obéir! Voilà un grand mot. Je connais ton test. Tu ne lui as rien expliqué non plus. Un jedi doit-il obéir sans comprendre l'ordre?
    Ceno - C'est parfois nécessaire, tu le sais aussi bien que moi.
    Pad - Parfois, oui. Mais il a 10 ans et ne connais rien à la philosophie Jedi. Il ignore ce que tout cela implique.

    Ceno est quelque peu embarrassé. Il sait que Lou'Xan est le fils d'un proche de Padme. Mais les pistons ne fonctionnent pas dans l'Ordre Jedi. Cependant, ne pas former Lou'Xan serait une perte conséquente compte tenu de son potentiel brute dans la Force.

    Ceno - Il possède un grand don, une certaine puissance, mais ce n'est qu'un gosse turbulent. Il ne sera pas formé à moins que tu le prennes toi-même sous ton aile et le fasse mûrir un peu.
    Pad - Je te trouve très prétentieux. Depuis quand tu es le seul à décider de qui peut ou ne peut pas être formé? Lou'Xan est-il le premier à rater TON test? Le Conseil Jedi n'a-t-il rien a dire? L'Ordre Jedi est-il une dictature???

    Pad se veut ironique, mais cela échappe au Mandalorien qui répond avec son habituel ton trop sérieux, appuyé par sa posture de soldat, droit comme un piquet, mains jointes dans le dos.

    Ceno - Dictature...? Là c'est toi qui utilise de grands mots... Le Conseil Jedi fait confiance à mon jugement pour faire les choix propices au bon fonctionnement de l'Ordre. Mais, peut-être suis-je trop exigeant. Peut-être ne suis-je pas la bonne personne pour ce rôle. Lou'Xan n'est pas dénué de talent, mais il devra apprendre à grandir rapidement... Tu sais, à son âge j'avais déjà livré de mains combats et perdus des amis, j'avais dû m'occuper de plus jeunes que moi. Un Jedi doit faire preuve de maturité, et ce depuis son plus jeune âge. L'Académie n'est pas une cours de maternelle.

    Il marque une pause, se rendant compte que son insensibilité et son pragmatisme ont fait de lui un être aigri incapable de s'occuper de gamins.

    Ceno - Pfff... Je me fais trop vieux pour ces bêtises... Je devrais sûrement passer la main.
    Pad - Allons allons, ne te mets pas dans tous tes états pour cette histoire Ceno. Tu es un excellent Jedi. C'est juste avec les enfants que je te trouve trop dur. Je peux envisager de former Lou'Xan, mais avoir un maître qu'il ne connait pas sera mieux pour lui. Tu demandes d'obéir sans comprendre, c'est là-dessus que je ne suis pas d'accord avec toi.
    Ceno - Alors que suggères-tu? Un autre test?
    Pad - Oui, sois plus explicite, donne lui des consignes précises. C'est vrai qu'il manque de maturité, mais cela viendra avec le temps.
    Ceno - Peut-être devrais-je lui faire enfiler une armure et voir comment il se débrouille aux toilettes?

    La Maître Jedi éclate de rire. Cenovii fait rarement preuve d'un tel sens de l'humour.

    Pad - Je pense que cela l'amusera beaucoup! Mais n'oublie pas, si tu veux qu'il obéisse, donne lui des consignes clair et qu'il comprenne ce que tu lui veux.
    Ceno - Rester immobile le plus longtemps possible, je ne vois pas en quoi ce n'était pas clair!
    Pad - Mais il n'a pas compris pourquoi!

    On ne le voit pas mais ça se sent que le grand Mando fait la gueule. Pad a sûrement raison, son test était inadapté. Aussi fait-il preuve de souplesse et compte accorder une seconde chance à Dexter.

    Ceno - Bon, je vais essayer de trouver quelque chose de plus ludique. Merci pour tes conseils.
    Pad - Plus pédagogique, oui. Merci à toi de garder l'esprit ouvert. Je comprends que ce n'est pas simple de gérer Dexter. Même ses parents ont parfois du mal.
    Ceno - Je vois...

    Un petit signe de tête en guise de salut et Maître Ordo saute du temple, disparaissant dans un envol de cape. Une fois au sol il prends la direction de la salle commune où se trouve Lou'Xan, en train de dévaliser les réserves.

    -------------------------------------
    Sabre des Jedi
    Chevalier en armure

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 20-11-2014 18:35

    jeudi 20 novembre 2014 - 18:18 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    13177 Crédits Modo

    Duel singulier (Kinsa Talik vs Galen Arek) - Combat au sabre et aux pouvoirs.

    Devant l'entrée du Temple Massassi, non loin de l'Académie.

    L'aube a commencé depuis longtemps à pointer dans le ciel dégagé de Yavin IV. L'astre solaire éclairait doucement l'arrière de l'immense bâtiment pyramidal en roche brune qu'est le Temple Massassi. Ce temple ancien de plusieurs millénaires abrite en lui une arène de combat destinée à l'entraînement et aux duels de membres de l'Académie, permettant ainsi le développement du combat au sabre ou aux pouvoirs.

    Je me tiens là, à deux mètres en bas des marches de l'entrée du temple, dans une position debout et la tête penchée pour contempler ce monument particulier. Ce divertissement avait pour seul but de m'occuper en attendant quelqu'un. D'ailleurs, un quart d'heure après mon arrivée, je sens une présence familière s'approcher et je me retourne pour faire face à ma camarade twi'lek mandalorienne.

    Moi : - Salut Kinsa. Bien dormi ?

    Kinsa : - Bonjour Galen. Oui, j'ai passé une bonne nuit, ma méditation du soir y ai pour quelque chose.

    La jeune twi'lek rutian s'étira les muscles de ses bras et épaules durant sa réponse. Comme d'habitude, elle portait sous sa bure Jedi une armure légère mandalorienne grise et orange qui respectait sa taille, et était conçue pour ne pas entraver ses mouvements. Ma tenue vestimentaire, à moi, se composait d'un haut de à manches longues, en tissu synthétique bleu roi et gris argent, des mitaines du même bleu tandis que mon pantalon et mes bottes étaient noires. Un point nous est commun : notre carrure est fine et légèrement musclée. Dès ses étirements finis, elle reprit la parole.

    Kinsa : - C'est bon, on peut y aller.

    Moi : - Alors allons-y !

    Nous nous dirigeons vers l'entrée du temple et nous entrons tous deux pour rejoindre le terrain sableux dans un petit amphithéâtre de pierre : l'Arène. D'un point de vue, on se croirait dans l'arène de Géonosis.

    Kinsa : - Rappelle-moi Galen, tu ne maîtrises pour l'instant que la première Forme de combat, le Shii-Cho.

    Moi : - Oui, je viens tout juste de me faire confirmer par Doc ma formation au Shii-Cho. Je pensais passer juste après à l'entraînement au Shien/Djem So mais, comme ça peut durer plus d'une semaine, je préfère reporter ça. Et puis, je veux d'abord réussir à affronter quelqu'un en duel pour pouvoir avancer vers la Chevalerie.

    Kinsa : - Et c'est contre moi que tu vas te battre. Sinon, tu avais proposé à Eckmül ? Lui est encore padawan. Moi je suis chevalier.

    Moi : - Eckmül est absent en raison de ses épreuves finales. Donc il ne restait plus que toi. Allez, je serais bientôt au même niveau que toi.

    Kinsa me sourit. Nous sommes à présent dans le terrain de sable, dans le milieu de l'arène. La jeune twi'lek ôte sa bure et la dépose sur un porte-manteau mural, puis se dirige vers le côté du terrain opposé au mien. Le face-à-face va pouvoir commencer. Si Kinsa est toujours en armure, elle ne porte pas son casque ; elle ne le porte qu'en mission ou bataille. Comparé à elle, j'ai l'air plus facile à blesser mais c'est ce que l'on pourrait croire. Tous deux postés dans une moitié du terrain, nous nous mettons en position de garde, avec le sabre en main.

    Moi : - Prête ?

    Kinsa : - Yep !

    Kinsa allume son sabre standard et une lame unique de couleur orange en sort. Elle m'avait expliqué un jour que son sabre était alimenté par un cristal Opila. Dès la lame jaillie, elle fit un moulinet de sa ma main directrice pour réaliser un geste de salut. Quand ce fut mon tour, je tendis mon bras droit vers l'avant, le sabre en horizontal. J'appuie et une lame unique bleu roi jaillit ; je souris intérieurement parce que mon arme est alimentée d'un cristal Ruusan, qui décuple ma connexion aux pouvoirs de la Force. Je place ensuite mon bras tendu sur le côté et avance ma jambe gauche pour reculer un peu ma jambe droite. Un position de préattaque risquée. Nous allions nous battre dans l'art du Shii-Cho et l'utilisation de nos pouvoirs. Un compte à rebours se mit en route et partit de 3.

    3. 2. 1. Go !

    En un éclair, Kinsa courut vers moi avec le sabre de côté. Je courus à mon tour vers elle, mon sabre toujours perpendiculaire à ma côte droite. À un mètre de distance entre nous, je plaçe ma lame vers mon adversaire et elle s'entrechoque à la sienne. Le choc fit des étincelles d'énergie. Nous reculons d'un pas et je me relance. Je tente d'attaquer mon bras gauche mais elle pare en biais ma tentative. S'en suit une série d'attaques et de parades successives : tantôt à droite tantôt à gauche, si elle attaquait je parais, et si j'attaquais elle parait. Nous sommes constamment en garde médiane. Au moment où nos sabres ne se croisent plus, je décris un arc de cercle vers sa jambe droite mais elle risposte... sauf que je refais mon arc en sens inverse et attaque son bras gauche. Elle esquive de justesse et, après avoir fait un saut arrière, s'élance de nouveau vers moi. En deux secondes, elle arriva à mon niveau, sa lame prête à frappermes jambes. Soudain, je disparais de sa trajectoire. Ayant réalisé un Sai, j'atteris derrière Kinsa, debout. Au moment où elle se retourna, je lui envoya une légère Poussée de Force. La jeune Jedi mandalorienne fut projetée vers l'arrière à vitesse moyenne, atterissant au sol trois mètres plus loin. Quand elle se remit sur pieds à la seconde, elle éxecuta une technique de sabre que j'aurais presque réussie : un lancer de sabre. La lame orange tournoya sur elle-même en volant vers moi. Un soudain instinct me dicta de me baisser en arrière ; j'écarta les jambes en glissant et baissa le haut de mon corps en arrière. La lame laser orangée passa à cinq centimètres au-dessus de moi puis revient de la manière vers sa maîtresse, tel un boomerang.

    Une fois redréssé sur mes jambes, pour me remettre en garde, je compris que ce duel risquerait d'être long mais passionnant. Kinsa est une redoutable adversaire et j'ai hâte de savoir... lequel de nous deux s'en sortira le mieux.



    Ce message a été modifié par galen-starkyler le lundi 28 mars 2016 - 12:19

    dimanche 27 mars 2016 - 22:54 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    12671 Crédits Modo

    Duel singulier (Kinsa Talik vs Galen Arek) - Combat au sabre et aux pouvoirs

    Galen m'a proposé un duel dans l'arène pour clôturer son apprentissage du Shii-Cho. Bien sûr, j'ai accepté de bon coeur, ne ratant jamais une occasion de m'exercer. Dès le début, je constate que Tythonien n'est pas un adversaire facile à battre. Il se défend bien, et use de la Force avec parcimonie, notamment lors d'une poussée de Force qui m'envoie trois mètres plus loin. J'exécute alors un lancer de sabre qui manque de l'atteindre. Il est surpris, mais ne se laisse pas déstabiliser.

    Nous restons alors quelques secondes à se fixer mutuellement. J'attends qu'il vienne à moi, mon sabre négligemment éteint et moi-même dans une position volontairement détendue. Je lui prépare une petite surprise... Finalement, il tombe dans le panneau et décide de venir en courant vers moi. Dès qu'il est à moins d'un mètre de moi, je me mets soudain en mouvement et dégaine mon blaster. À cause de son élan, il n'a pas le temps de freiner, et encore moins d'esquiver. Le tir l'atteint à l'épaule. Je me suis assurée avant le duel qu'il était réglé sur la puissance minimale, ça le pique juste un peu. Il s'écarte et nos sabres s'entrechoquent violemment.

    J'enchaîne avec une attaque latérale, que Galen pare avec sa lame bleue, mais l'angle de son bras, très inconfortable, l'empêche de bloquer mon coup haut. Il n'a d'autre choix que de se déporter sur la droite, puis il tente un Shiim qui m'atteint. Heureusement, je n'ai rien : mon beskar'gam a absorbé le coup.

    Moi : D'où l'avantage d'être Mandalorienne...

    Sans répondre, Galen attire une pierre grâce à la Force, elle fonce droit sur moi ! Je l'arrête in extremis alors qu'elle est à peine à dix centimètres de mon visage. Pendant un moment, la pierre reste coincée dans les airs, soumise aux deux forces (Forces...nan j'arrête avec les jeux de mots) contraires. Elle finit par se briser. Pauvre petite pierre...

    Je fais alors un moulinet avec mon sabre et attaque plus brutalement. Les deux lames se heurtent, produisant des étincelles. Galen s'étonne :

    Galen : Je croyais que ta Forme était le Soresu !
    Moi : En tant que Gardienne, je sais attaquer aussi.

    Et le ballet des sabres recommence, avec plus d'intensité encore que la première partie du combat. Nous avons pris la cadence à présent, mais ça commence à devenir ennuyeux. Aucun n'arrive à perçer les défenses de l'autre, et il faut admettre que je n'y vais pas au maximum non plus. Soudain, Galen me surprend avec une attaque aux jambes que j'esquive avec difficulté. Je suis tellement restée au sol ces dernières minutes...

    Nous nous écartons de deux mètres à peu près et nous nous remettons en garde.

    lundi 28 mars 2016 - 17:40 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    13177 Crédits Modo

    Duel singulier (Kinsa Talik vs Galen Arek) - Combat au sabre et aux pouvoirs (suite et fin).

    Nous nous écartons de deux mètres à peu près et nous nous remettons en garde.

    Toujours en garde médiane, nous tournons vers la droite, autour du terrain de l'arène, mais nous ne nous quittons pas des yeux et restons sur la même ligne. Je masse doucement mon épaule droite avec ma main gauche, puisant en même temps dans la Force pour effacer la douleur et soigner la blessure. Puis je ramème mon bas gauche le long de mon corps, continuant de tourner face à Kinsa. Deux minutes passèrent et la "drôle de ronde" continuait.

    Moi : - Franchement Kinsa, tu me surprends. D'abord tu te sers de ton blaster pour me prendre au depourvu, tu te bats au Soresu... (un sourire taquin) Tu pensais que tous les coups sont permis, n'est-ce pas ?

    Kinsa : - Disons plutôt que j'adore surprendre mes adversaires. Tu m'en veux pour le coup de blaster ?

    Moi : - Pas du tout. Juste que ça m'apprendra à sous-estimer plus jeune que moi.

    Kinsa sourit, ravie de ma remarque. Cependant, bien que nous continuons de tourner, j'eus le temps (trois secondes max.) d'user de ma connexion avec la Force pour entrer dans la tête de la jeune twi'lek pour imiter la voix de quelqu'un.

    *Kinsa !*

    Moi (en retournant vers l'entrée) : - Ceno !?

    Elle ne vit personne. Elle se retourna rapidement pour voir si j'avais bougé... trop tard car j'étais déjà sur elle en moins de deux secondes, ayant sprinté silencieusement vers elle quand elle s'était retournée. Kinsa n'eut pas un seul instant pour parer mon attaque et recula pour esquiver. C'est ce moment-là que sa défaite, ou la mienne, arriva. Elle leva son sabre et moi-aussi, nos lames s'entrechoquèrent...

    BOOM !

    Nous voilà projetés l'un et l'autre en arrière par un choc de Force, créé par la combinaison entre l'entrechoc des lames et une poussée de Force canalisée dans le cristal de mon sabre.

    Je réussi à me rattraper sur mes jambes avant l'impact au sol, dérape un peu sur mes pieds et regarde Kinsa en faire de même sauf pour le temps de tout faire. Nous nous élançons en même temps l'un vers l'autre, prêt à abattre nos sabres. Mais cette fois, je libéra toute la puissance de la Force qui était en moi, bloquée par une vanne, et canalisa l'énergie dans la lame bleue de mon sabre. Celle-ci fut chargée d'énergie électrique. Je sprinta vers mon adversaire et éxecuta un huit horizontal vers elle. Kinsa, surprise, s'arrêta pour parer. Les deux lames s'entrechoquèrent une nouvelle fois. La décharge électrique se diffusa dans le sabre de la jeune twi'lek, se propageant sur sa peau et dans ses muscles. Soudain, Kinsa fut légèrement projeté en arrière et tombe au sol sur son derrière. Sonnée par la décharge, elle revint peu à peu à ses esprits au bout de quatre secondes. Elle remarqua aussitôt qu'elle avait involontairement son sabre-laser. Celui-ci s'étant envoler un court instant en l'air pour atterir en suite... dans ma main gauche. Je plaça l'extrémité de ma lame bleue vers la poitrine de Kinsa avec un sourire amical.

    Moi : - J'ai gagné !

    Kinsa me regarda d'un air surpris et interrogateur.

    Kinsa : - C'était quoi cette décharge que j'ai sentie ? Tu t'es servi d'un "éclair de Force" ?

    Moi : - Pas du tout. J'ai visualisé dans mon esprit un courant électrique assez puissant pour te sonner un peu et je l'ai canalisé grâce à la Force dans la lame de mon sabre. L'entrechoc a servi ensuite de lien conducteur. Une décharge électrique de Force transmise dans le sabre. Impressionnant, non ?

    Je l'aida à se relever et lui rendit son sabre, éteint.

    Kinsa : - J'aurais jamais cru que tu arriverais à te servir de ton cristal de Ruusan comme catalyseur. Galen, bien que tu prennes des risques, tu es vraiment et particulièrement talentueux.

    Moi : - Pas trop déçue d'avoir été "prise au dépourvue" ?

    Kinsa : - Non, ça va. Ce duel m'apprendra un peu à ne pas sous-estimer "moins gradé que moi". (Nous nous échangeons un sourire pendant cinq secondes.) Allez, on retourne à l'Académie confirmer notre duel.

    Moi : - Je vous suis, "maître" Talik.

    Kinsa : - Ah non Galen ! Tu ne vas pas recommencer !

    Et nous sortons de l'Arène en rire et bon camarades pour rentrer au bercail.

    Fin du duel.



    lundi 28 mars 2016 - 19:10 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkknight

    darkknight

    2931 Crédits


    Lysandre (validation du Shii Cho) et Zadyssa.


    Je marche en compagnie de Zadyssa vers l'arène du temple Massassi. Enfin dans le temple on décide de s'échauffer avant de commencer un duel pour valider mon Shii Cho. Je fais des tours de temple tranquillement en pas chassés, montés de genoux, talons fesses. Zadyssa elle médite. Je l'immite vite pour me calmer. La Force omniprésente m'envahis même si elle est déjà là je la sent d'avantage. Je prends mon sabre d'entraînement à lame bleue et l'allume. Zadyssa fait de même. Le grésillement qu'on entend est tellement cool. C'est ce que je préfère dans un sabre laser. On règle nos sabres à l'intensité la plus faible et on se met en position. L'humaine commence en première à attaquer et surpris je n'ai que le temps d'esquiver et tente de distribuer un coup de sabre au coude. Zadyssa pare avec une nonchalence qui me fait sourire. Elle est en parfaite harmonie avec elle même. Je ne comprends au début pas pourquoi. La fille m'attaque sans répit. Dix coups et pas un seul où je n'attaque même pas une seule fois mais où je dois me contenter de me défendre. Je décide de prendre ma revanche en portant une estoc à son bassin. Zad' a deviné mes intentions et pare correctement l'affront. Je dis correctement car elle s'y prend en retard et part donc juste de manière correcte. Mais elle revient à la charge en visant les parties basses de mon corps. Elle cherche à me désavantager. 


    J'esquive une dizaine de fois son sabre qui joue à la faucheuse et pare le dernier assaut avec une grande diffuclté. Zadyssa profite de ma faiblesse pour me prendre par surprise en m'attaquant au thorax. Instinctivement je fais un pas sur le côté. Je pivote sur moi même et vise Zadyssa à son épaule droite. Je reconnaîs alors un mouvement de Soresu qu'elle appris récemment: la garde courte. Je continue mon geste en faisant bouger ma main pour que mon sabre atteigne son bassin. Elle réussit à me parer de justesse et se remet à faire pleuvoir des coups sur moi. 


    Je pare les deux tiers, le reste j'esquive. Trop compliqué. Tellement compliqué qu'à la fin, en pensant me déplacé, je fais un pas maladroit sur le côté avec lenteur et Zadyssa en profite pour me toucher. 


    Je hurle de douleur, mais me tais assez vite. Je souffle un peu avant de me remettre en piste. La poussière envahit mes bottes, la sueur perle sur mon front et ma vue se trouble je suis fatigué. Je suis encore plus lent que d'habitude dans mes mouvements et je n'attaque plus. 


    À ce rythme là je vais perdre et je serais fatigué jusqu'à la fin de mes jours sans exagérer. Je vois mon amie faiblir. Mais juste un peu. Je profite de cette faille pour attaquer. Mon coup vise la tête, je donne autant d'énergie que je peux dans cette attaque mais Zadyssa se baisse. La fille décide de me prendre par surprise en attaquant un de mes Montrals. Je pare à la dernière seconde le coup qui m'était destiné. Incapable d'articuler un mot, je fais signe à Zadyssa que je me repose deux minutes. Elle aussi s'allonge et boit à grande gorgées une bouteille d'eau. Je l'immite aussitôt et après nous reprenons nos places respectives. 

    lundi 25 avril 2016 - 18:20 Modification Admin Réaction Permalien

  • PSW
  • Avatar Zadyssa

    Zadyssa

    7987 Crédits

    Lysandre (validation du Shii-Cho) et Zadyssa, PARTIE II :

    Lysandre m'avait proposé de valider sa première Forme, et j'avais accepté de bon cœur. Désormais, nous étions face à face, pour la seconde partie de notre duel. Lors de la première, j'avais remarqué que Lysandre faisait de son mieux pour se défendre, mais il lui manquait quelque chose, et je n'arrivais pas à comprendre quoi. J'avais l'impression d'enchaîner coups sur coups, alors que je n'attaquai pas plus que d'habitude, bien entendu je faisais quelques efforts pour être plus offensive, mais rien de très marquant. Évidemment, j'étais entièrement plongée dans la Force et ma concentration carburait à cent à l'heure.

    C'était toujours le cas lorsque nous nous fîmes face pour la seconde fois, après une courte pause de deux minutes durant laquelle j'avais fait de mon mieux pour calmer ma respiration et reprendre mon souffle pour éviter d'être épuisée trop tôt par la suite. Quelque chose me disait que cette pause serait la dernière.

    Lysandre se précipita sur moi, et je me décalai de quelques centimètres seulement pour éviter de faire trop de déplacement inutile. IL ne me laissa pas le temps de passer à l'offensive, et attaqua vers mon abdomen. Je parai le coup assez simplement à l'aide d'une garde médiane, avant de tester sa défense. Je portai un coup vers son épaule gauche, et il para tant bien que de mal, avant que je ne fasse de même sur l'autre flanc. Déstabilisé et pas assez rapide, Lysandre dû se résoudre à se pencher pour esquiver. Je lui souris, il se débrouillait déjà mieux qu'auparavant, et reprenait peu à peu en assurance.

    J'attendis qu'il attaque et je ne fus pas déçue, il me porta un enchaînement de coups plus rapide les uns que les autres. Toutefois, la Forme III, Soresu, commençait déjà à porter ses fruits car aucune de ses attaques ne passa ma défense. J'étais restée en garde courte, pour tenter une contre-attaque à partir de cette garde.

    Lysandre s'approcha vivement vers moi, mais je profitai de cet instant pour étendre mes bras et passer à l'offensive en visant son bras porteur. Étonné, il fit un mouvement quelque peu étrange pour échapper à la trajectoire de ma lame mais j'enchaînai par une attaque en estoc vers son épaule. Cette fois, il dévia ma lame.

    Je soufflai un coup, tandis que mon ami se précipitait pour m'assevelir sous une montagne d'attaques, il était déterminé à gagner. Toutefois, je ne le laissai pas faire et me défendait du mieux que je pouvais, avant de profiter d'une ouverture et de lui porter un coup en direction de son abdomen. Il fut une nouvelle fois déstabilisé par cette contre-attaque, et ne put stopper ma lame que très difficilement. Je fermai une demie-seconde les yeux, pour rétablir ma connexion avec la Force, puis je pris une grande inspiration avant d'attaquer à mon tour. J'enchaînai les attaques sur le flanc droit, puis gauche avant d'en faire soudain une vers ses jambes. Lysandre eut le réflexe d'esquiver et en profita pour passer à l'offensive à son tour. Il y eut plusieurs enchaînements de cette sorte, mais le Togruta ne put briser ma défense. En contrepartie, je commençai à fatiguer, cela devait bien faire un quart d'heure que nous nous battions.

    Je remarquai la présence de plates-formes suspendue. Profitant d'un bref moment de pause dans notre duel, je gardai mon sabre parallèle au sol, bras tendu, en me déplaçant lentement vers le point que je cherchai. Lysandre remarqua trop tard ma manœuvre et tandis qu'il se précipitait vers moi, j'effectuai un Saut de Force et me retrouvai sur la plate-forme la plus basse - non sans perdre l'équilibre à la réception. Tandis qu'il cherchait un moyen de venir jusqu'à moi sans prendre de risque, je fermai les yeux et me concentrai en me plongeant dans la Force... avant de finir par remarquer que Lysandre n'avait pas pensé à le faire... Ce devait être pour ça que ses réflexes étaient amoindris !

    Moi : Lysandre, le mieux quand on utilise un sabre, c'est d'être en connexion avec la Force avant...

    lundi 25 avril 2016 - 21:13 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkknight

    darkknight

    2931 Crédits

    Lysandre (validation d Shii Cho) et Zadyssa Partie 3

    Ah là là Zadyssa est trop haute pour moi et je n'ai pas appris les sauts de la Force. Mais c'est juste un moyen pour elle de bien se reconcentrer. Je décide de mon plonger dans la Force que je sens omniprésente autours de moi. Je me sens subitement moins fatigué. Je réfléchit à un moyen de retrouver Zadyssa quand un plan s'échaffaude dans ma tête. 


    Si je ne pouvais pas allez à Zad'c'est l'humaine qui allait venir à moi. Me plongeant d'avantage dans la Force, je tends mon bras et ressens la Force en lui et autour de lui. Je la sens aussi autour du sabre de Zad'. Je me concentre. Le sabre de Zadyssa vole jusque dans mes mains. Je suis étonné que mon amie n'est pas cherché à le retenir.


    L'humaine dessens et retombe sur ses pieds et dans la foulée me pique son sabre avec la Force. J'allume le mien et elle allume le sien. Nos lames s'entrecroisent à deux centimètres de son cou. Je vois que mon amie tremble et j'en profite pour lancer une attaque bien placé à la cheville gauche de Zadyssa. Elle décale son pied et je continu de l'attaquer avec un enchaînement d'une dizaine de coups variés. Je vois la jeune fille devant moi qui peine de plus en plus à parer mes coups. Je décide d'augmenter alors ma connection ave la Force pour en profiter. 


    Je me sens plus en harmonie avec moi même. Mes gestes sont plus fluides, plus naturels. Je porte trois affronts à Zad' et à chaque fois elle pare. Avec difficulté mais elle pare. Je me demande comment elle fait pour résister aux multiples assauts que je lui porte. Elle tente de m'attaquer mais j'esquive rapidement. 


    Je souffle un peu et reprends mon sabre en main. Je porte trois attaques à Zadyssa et elle les pare ou esquive. Elle me renvoie une attaque que je pars sans trop de difficulté. Merci la Force!


    Je vois ma camarade rouge de sueur. Je le suis déjà rouge moi mais je crois que ça a empiré. 


    Je me débarasse de ma bure et me retrouve à manches courtes. Zad' fait de même.


    J'enchaîne avec une vingtaine de petites attaques pendant un quart d'heure variée. Je commence à fatiguer. J'essaye de puiser dans mes dernière forces (dans les deux sens) et je donne deux coups à Zadyssa. Après ces deux coups, je lui en mets un dans le ventre. Je le fais glisser alors pour qu'il atteigne son bassin. Mais le geste est très rapide. Tellement que Zadyssa n'arrive pas à le parer. Je souris, cette petite victoire me redonne du courage. 

    Zadyssa: Là tu m'as surpris. 


    J'ai surtout compris le principe. Être en harmonie avec la Force. Mais je fatigue et ça se sent vu que je ralentis à nouveau dans mes mouvements. 



    mardi 26 avril 2016 - 07:21 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Zadyssa

    Zadyssa

    7987 Crédits

    Lysandre (validation de Shii-Cho) et Zadyssa, PARTIE IV

    Lysandre était parvenu à me placer un coup dans le ventre. Ignorant de mon mieux la douleur et le fait que ma respiration soit coupée, je ripostai en effectuant un arc de cercle vers ses jambes. Il sauta, mais j'enchaînai par une balayette qui l'emmena à terre.

    Mon sabre se situait à quelques centimètres seulement de son torse, mais il Lysandre se mit en mouvement dans l'immédiat et dévia soudainement ma lame tout en se remettant sur pieds. L'enchaînement qui suivit ne fut pas exceptionnel : aucun de nous deux ne parvenait à briser la défense de l'autre. Toutefois, il améliorait l'endurance. Peu à peu, nous nous déplaçâmes inconsciemment dans une partie de l'arène où la végétation reprenait petit à petit ses droits. Les déplacements étaient plus risqués, et nous devions prendre en compte les reliefs du sol.

    Je manquai de trébucher plus d'une fois et à ce moment, je me préoccupai principalement de mes parades, ne songeant pas encore à attaquer. Une pierre assez imposante qui devait bien faire un mètre se dessina lentement sur ma droite, elle se situait plus vers le centre de l'arène. Je parai une nouvelle offensive de Lysandre et repoussa difficilement son sabre avant de courir et à l'aide d'un petit Saut de Force, de m'en servir comme tremplin pour rallier le cœur de l'arène.

    J'atterris dans un lieu moins encombré par la végétation et défiai le Togruta du regard. Ce dernier prit son sabre à deux mains avant de se précipiter vers moi. Son attaque en arc de cercle parallèle au sol ne me permettait pas de l'esquiver, aussi dus-je parer et le choc des deux lames produisit un grésillement et des étincelles. Lysandre se servit de sa taille supérieur à la mienne pour prendre l'avantage sur moi en mettant toute sa force et son poids dans son sabre qui repoussait peu à peu le mien. Sachant que je ne ferai pas long-feu de cette manière, j'analysai rapidement la situation et remarquait que dans sa situation, mon ami ne pourrait pas contrer un certain coup. Ayant ses deux mains sur la manche de son sabre et voyant qu'il ne pourrait esquiver, je lançai ma jambe droite dans sa hanche - sans frapper de toutes mes forces, mais assez pour l'obliger à reculer.

    Déterminé, Lysandre ne fit qu'un pas en arrière et profita du fait que j'avais une garde ouverte pour lancer une offensive vers mes jambes. Je savais qu'il cherchait à me faire sauter pour que je sois dans les airs, mais je ne serais pas assez rapide pour parer ce coup avec mon sabre. Toutefois, alors que je prenais mon impulsion, je pris soin de le ramener proche de mon corps pour stopper une éventuelle attaque surprise... qui arriva bien vite sous la forme d'une estoc. Préparée, je déviai aisément sa lame tout en atterrissant lestement sur mes jambes. Au lieu d'enchaîner immédiatement avec une quelconque offensive, je me déportai rapidement sur sa gauche, tout en faisant attention à prendre de grandes inspirations pour éviter d'être à court de souffle dans un enchaînement qui pourrait être physique. 

    Profitant de mon élan, j'essayai une estoc dans le dos de Lysandre, mais il esquiva le coup avant de se retourner et de me faire face. Son front était ruisselant de sueur, il respirait bruyamment et n'avait presque plus de force. J'étais dans le même état... j'avais l'impression que mon sabre pesait une tonne et que je manquai de tomber à chaque nouveaux pas ou perdre l'équilibre à chaque mouvement. Heureusement que l’adrénaline était là pour me permettre d'oublier un court instant cet état de fatigue intense. Je n'oserai imaginer comment je serais sans l'aide de la Force...

    Tournant autour d'un point invisible, sabres dégainés et regards concentrés, nous nous dévisagions, attendant de voir lequel de nous deux attaquera le premier. Durant cette pause, je ralentissais ma respiration, ouvrant mes sens à la Force et je la sentais me traverser tandis que ma fatigue se faisait bien moins ressentir. Son omniprésence était rassurante et apaisante ; mon sabre devenait le prolongement de mon bras et la Force me permettait d'être en harmonie avec moi-même.

    Nous décidâmes au même moment de passer à l'offensive. Nos sabres se croisèrent un bon nombre de fois, enchaînant parades et attaques. Parfois, je tentai de le surprendre avec des coups de pieds, mais Lysandre restait sur ses gardes, bien que l'un d'entre eux l'atteignit tout de même au tibias. Je remarquai que ses mouvements étaient plus fluide et qu'il était plus concentré qu'autrefois, ce qui lui permettait de pouvoir attaquer plus rapidement et avec plus d'ampleur.

    Il y eut un instant où il n'y avait plus qu'un jeu de lumière. Il m'était impossible de distinguer son visage à travers la rapidité des lames. Toutefois, les coups portés lors de cet enchaînement n'avait pas du tout compliqués, ce qui avait permis son incroyable vitesse d'exécution. J'attaquai en biais sur son flanc gauche, avant de faire de même vers sa jambe droite, puis en direction de son bras gauche. Lysandre eut plus de mal à parer, ses mouvements ralentissait suite à sa fatigue - les miens aussi d'ailleurs. Le jeune Togruta était un adversaire redoutable.

    Voyant que je peinais à effectuer des parades, Lysandre profita de mon moment de baisse pour passer à la vitesse supérieur - au prix d'un énorme effort. Ses attaques retrouvèrent leurs rapidité initial, alors que les miennes devenaient de moins en moins utile.

    Mes bras étaient lourds et mes forces disparaissaient à vue d'œil... Mais la Force était toujours présente ! Circulant en moi et étant en permanence autour de nous, je cherchai son soutien et un moyen de retrouver un état qui me permettrait de rivaliser avec Lysandre qui continuait d'enchaîner ses attaques, galvanisé par l'idée d'être à deux doigts de la victoire.

    Cependant, je n'avais pas la concentration nécessaire pour être moins épuisée (la faute à la fatigue). Toutefois, l'automatisme de la Vitesse me sauva : j'accentuai la rapidité de mes mouvements en transportant la Force qui me parcourait dans mes bras. Ce faisant, les coups répétés de mon ami durent faire face à ma nouvelle idée pour contrer ses diverses offensives ; et peu à peu, je repris l'avantage. En contrepartie, j'étais exténuée... et Lysandre aussi.

    mardi 26 avril 2016 - 15:20 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkknight

    darkknight

    2931 Crédits

    Lysandre (validation du Shii Cho) et Zadyssa Partie 5 la fin. 


    Mes mains aggripent fermement mon sabre de manière à ce que je ne le lâche pas car je suis trop fatigué. Je vois que Zadyssa est dans le même état. Je lance un assaut lent visant le torse de mon amie. À cause de ma lenteur, je n'arrive pas à atteindre Zad' qui se déplace sur le côté péniblement. 


    Elle tente de m'assailir de coups mais qui sont freinés par sa fatigue. Moi même je deviens très lent dans mes esquives. Je me déplace avec moins d'harmonies et pourtant je sens la Force en moi. Cela doit être au dessus de mes limites. Je lance trois attaques à Zadyssa qui les pare toutes malgré un désir de mettre un terme à ce combat. Je la comprend en soit le combat devient exténuant. Pourtant nous enchaînons parades, estocs... Je regarde au loin à l'horizon. Nous étions partis le matin et le soleil est maintenant à son Zénith. 


    La sueur perle nos fronts et les cheveux de Zadyssa sont trempés. Nous sommes rouges et nous sommes hésitants dans nos attaques. Je me déplace à chaque fois d'un pas chancelant pliant sous le poids de mes efforts. 


    Je lance une faible attaque à Zadyssa qui pare le coup. Elle m'en envoie une et bien trop lent, je ne me déplace pas à temps et elle me touche au bras gauche. 

    Je réprime un "Par le slip noir du Grand Maître de l'Ordre c'est que ça fait mal!"(juron que Tyria m'a appris) et économise ainsi ma salive et mon souffle. Zadyssa affiche un petit sourire en coin de bouche. Je ne trouve pas la force de continuer et m'écroule sur le sol. Je vois l'humaine faire deux pas dans ma direction sabre éteint pour savoir si je vais bien avant de se retrouve dans le même état. J'essaye de trouver la force de me relever avant de prendre une bouteille d'eau. Je bois une longue gorgée avant de la passer non sans efforts à Zadyssa qui termine la bouteille. 

    Pendant ce temps, j'articule à grand peine la bouche près de mon Comlink que nous avons fait notre duel. 


    Kinsa arrive avec des barres énergétiques et nous marchons jusque devant l'académie. 


    Fin du duel

    mardi 26 avril 2016 - 21:27 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    12671 Crédits Modo

    Zadyssa, Soresu : duel final

    Une fois que Zadyssa avait terminé les exercices du Soresu, je lui avait donné deux semaines pour s'exercer de manière plus approfondie avant le duel à l'Arène Massassi. Elle me harcelait pour savoir qui serait son adversaire, mais je m'étais contentée d'un petit sourire et d'un "Tu verras". Car, bien évidemment, ce serait moi !

    Le jour convenu, je m'équipai de mon armure que j'avais d'ailleurs repeinte dans cet intervalle et réglai toutes mes armes sur le niveau de puissance minimum. Je désactivai ou retirai tout ce qui pourrait se révéler fatal comme le lance-flammes, puis me rends à l'arène à l'avance. Très vite, quelques membres de l'Académie arrivent, comme Ellyne, Lysandre, Ilan et Zokuron, puis Galen.

    Galen : Alors, c'est toi qui teste Zadyssa ?
    Moi : Haha, oui ! J'espère qu'elle se débrouillera aussi bien que moi lors de mon duel de validation au Soresu contre mon maître. Il ne m'avait pas épargnée.
    Ellyne : D'ailleurs, qui est ton...
    Moi : Bonjour Zadyssa !

    En effet, la jeune humaine est à présent visible, à moins de cent mètres. En m'aperçevant toute équipée, elle devine aussitôt ce qui l'attend :

    Zadyssa : Ce sera toi mon adversaire ?
    Moi : Effectivement. Mes capacités à utiliser des armes peu conventionnelles pour des Jedi comme des blasters sont les plus à même à tester ton Soresu. Au sabre laser, je combattrai en Ataru. Te voilà prévenue. Un commentaire ?
    Zadyssa : Je...euh, sois gentille ?
    Moi (souriant) : Tu te rappelles de notre entraînement sur Lothal ?
    Zadyssa : Oui...?
    Moi : C'était rien.

    Et, sans attendre, je dégaine deux blasters et commence à tirer.

    samedi 25 février 2017 - 19:28 Modification Admin Réaction Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

72 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide