Le Temple Jedi 5 (page 4)

  R2D2 vous signale une erreur. Vous devez être identifié pour voir la page que vous avez demandé. Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou vous inscrire au fanclub.

Inscrivez vous !
  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar waren

    waren

    15121 Crédits

    Lieu : Corruscant
    Localisation : Orbite haute

    La voix du technicien, dans l'intercom, était ponctuée par des crachotements de statiques mais l'image semblait plutôt correcte. Par la verrière du cockpit, Jalana pouvait voir le joyau des mondes du Noyau, elle n'avait pas décrocher de cette vue depuis la sortie en hyperespace et restait ébahie. Elle était déjà venu sur Corruscant, mais jamais elle n'avait vue l'organisme incandescent vibrant au rythme de milliards de vies depuis l'espace, elle était clouée sur place. Soudain elle émis un cri qui fit sursauter le corelien et le technicien de vol sur l'écran, une demi-seconde plus tard, ce fut le zabrak qui arriva dans le cockpit avec un blaster au poing. Quand il vit la chiss, il émis un soupir, avant de s'affaler dans un fauteuil à droite du contrebandier.

    "Vous êtes ennuyant ! Je rêvais d'une danseuse twi'lek."
    "Ahem.. Cargo Wrena, veuillez réduire votre vitesse à 2.5 !"
    Que se passe t'il, centre de contrôle, vous nous dérouter ?
    "Oui.. Non.. J'ai un vaisseau Bothan déja sur zone et un transport
    céréalier de Chocowookie, j'ai pas envie qu'il pleuve du chocolat sur le sénat."
    Ouais, le trafic habituel, c'est pas pire que sur Nar'Shadda.
    "Merçi de votre compréhension.. Heu.. Roger tu me déroute cette nef
    trandoshan, ouais bah je veut pas le savoir, j'ai cinq vaisseaux à gérer."

    Sept minutes plus tard, le vaisseau du corelien entrait dans l'atmosphère.

    Ce message a été modifié par: waren le 19-04-2011 18:32

    mardi 19 avril 2011 - 18:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar Dark-Spencer

    Dark-Spencer

    2362 Crédits

    --- Ondéron, astroport d'Iziz ---


    Spencer - Vas-y! Tues-là et écartes-toi de mon vaisseau! La reine est à moi!

    D’un bras, le sith jette Wahalla au loin derrière lui, de l’autre il active son sabre laser et se lance à l’assaut. Il bondit lame en avant avec la nette intention d’embrocher Jorus Beku’n et tant pis s’il doit traverser Paad.

    Spencer - GRHAAAA!!

    Le jedi pousse la clone brusquement, s’apprête à recevoir la bête avec son sabre. Paad chutte sur le permabéton frappé par la pluie, elle redresse la tête et assiste au premier choc. Jorus pare le coup puissant du cathar, tenant sa position, Spencer ressent le pouvoir qui émane de son opposant. Avec conviction, le jedi expulse l’apprenti sith à l’aide d’une poussée de Force. Agile, Dark Spencer se réceptionne sans mal, retour à la case départ. Il se redresse, le poil humide, l’oeil sombre, excité à l’idée de se battre. Une dizaine de mètres sépare les duellistes.

    Spencer - GRHAHA! Enfin un défi à ma mesure! J’en ai plus eu depuis ce mandalorien sur Nar’shaddaa!

    Un éclair perce le ciel Izizien, Spencer est lâché.
    Il fonce tel un prédateur mu par une envie de tuer terrifiante, maitre Beku’n se tient prêt. Les premiers enchainements sont âpres, les mouvements du Cathar son difficiles à prévoir, il est sur tous les fronts. Les parades du jedi sont précises, aucun mouvement inutile, son adversaire se déplace sans cesse, cherchant une ouverture, à l’affût de la moindre erreur. Le moindre faux-pas de Jorus lui serait fatal. Il n’est pas du tout agressif, mais sa facilité est déconcertante, ça commence à agacer Spencer.

    Coup en estoc, le fauve esquive de justesse, il met le turbo, attrape un bras du jedi et dans un geste d’une amplitude énorme il balance Jorus dans les airs comme un pantin. Le projectile humain tourbillonne sur 20 mètres de longueur, Spencer a hâte d’assister à l’impact. Hélas, sa réjouissance est de courte durée, maitre Beku’n parvient à stabiliser son corps, grâce à la Force, il atterrit en lévitant. Le sith est extrêmement déçu. Il halète, comme s’il était déjà épuisé.

    Spencer - Grrhuf... Hurf... Qu’est-ce qui m’arrive??
    Jorus - C’est une étrange sensation n’est-ce pas?

    L’infâme matou se sent étrange, comme si son lien avec la Force avait été diminué tout à coup. Il tente de créer des éclairs dans ses grosses pattes, le résultat est pitoyable.

    Spencer - Quoi... C’est toi qui fait ça?!

    “Tu t’es trop approché de moi, j’ai pu désorienter tes sens et ta perception de la Force.”

    Cette voix résonne sur les tempes du grand cathar, ça lui casse la tête, une sensation horrible. Il comprends que c’est le maitre jedi qui s’imisce dans son esprit.

    “Un défi à ta mesure tu disais? Tu ne peux pas me vaincre, Rends-toi!”

    Spencer - Grhaa!!! Sors de ma tête misérable!

    L’apprenti de B7al entre dans une rage incontrôlable. Le pouvoir d’aura obscure ne devrait pas tarder à se manifester... Mais rien ne se passe, Spencer n’entre pas en transe, à son grand désaroi. Il hurle et insulte le jedi de tous les noms avec une hargne digne de lui. Il prends une position d’attaque, immédiatement il se sent comme paralysé, bloqué, ses membres ne répondent plus.

    Jorus - Ca suffit, sale bête! Tu vas gentiment rester en stase jusqu’à ce qu’on t’enferme.

    Les pouvoirs de ce jedi sont largement suppérieurs à ceux du sith, difficile de ne pas le reconnaitre. Paad, l’air désoeuvrée, ne sait pas quoi faire, elle assiste au combat qui tourne en défaveur de son maitre/accolyte/bourreau. Spencer essaye quand même de se dégager de l’emprise de Jorus; il fait la grimace, contracte ses muscles à en devenir plus rouge que Dark Maul. Le jedi désactive sa lame, se dirige vers la reine pour s’assurer qu’elle va bien, à pas lents, un bras toujours en direction du cathar pour le maintenir immobile. Il arrive au niveau de Wahalla, inconsciente, il se penche sur elle pour l’examiner.

    Est-ce un relachement de sa part ou la seule force brute de Spencer qui va faire basculer la situation à ce moment-là? Nul ne pourra le dire; l’infâme matou force comme un dératé et parvient à se libérer du pouvoir de stase, dans un rugissement du tonnerre. Le maitre jedi semble médusé, aussitôt libre Dark Spencer balance des fumigènes pour masquer sa fuite imminente. Il se trace à son vaisseau, attrappe Paadme, fonce au cockpit et met les gaz aussi vite que possible pour échapper au jedi. La fumée se dissipe, au décollage les deux mains de B7al peuvent apercevoir Jorus Beku’n avec la reine dans ses bras, une multitude de soldats envahissent l’astroport. Le cargo léger Gymsnor-3 se barre, il arrive très vite en orbite d’Ondéron, disparait en hyperespace avant qu’on ne le prenne en chasse; quand à Jorus, il n’a apparament pas cherché à les poursuivre.

    Le gros sith souffle, ses sensations reviennent doucement. Il s’en est fallu de peu que ce foutu jedi ne les capture vraiment, Paad et lui, ce qui aurait été un désastre psychologique pour le cathar et une énième tentative de changer le sort funeste de la clone.

    PN s’approche du sith, elle brise le silence qui reigne depuis leur départ précipité.

    Paad - Vous saviez qu’il ne me tuerait pas...?

    Le poilu se fige dans son siège de pilote trop étroit.

    Spencer - Grhmm... Peu importe! Pourquoi ne m’as-tu pas aidé?

    -------------------------------------
    être perturbé

    Ce message a été modifié par: Dark-Spencer le 20-04-2011 17:52

    mercredi 20 avril 2011 - 17:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    ~ Taril City - Palais seigneurial ~


    La toute nouvelle administration planétaire de Taril s'était formée autour du Seigneur, avec pour but premier l'astrolocalisation de la planète par rapport au reste de la Galaxie. Les données rassemblées arrivaient régulièrement au bureau du Seigneur, où elles étaient affichées sur d'infâmes écrans plats tapissant les murs.
    Le Seigneur observait tout cela avec une impatience teintée d'agacement. Cet agacement nourrissait sa colère, qui nourrissait sa Force. Il préparait ses armes.


    Population totale il y a douze heures : 12.367.549.428 habitants.
    De quoi lever une petite armée. Evidemment, cela s'explique, vu la pesanteur locale : cette planète doit être deux fois plus grosse que Corellia. Et ça explique aussi la charpente solide de mes sujets.
    Situation stellaire. Environ 55.000 années-lumière du noyau galactique. Neuf planètes susceptibles d'être habitées à maximum 5000 années-lumière de distance.
    Ca confirme que je suis profondément dans les Régions inconnues. Si seulement je savais comment fonctionne un scan longue distance... il faudrait au moins doubler la distance. Bon, voyons leurs profils.
    Monde 1, atmosphère respirable. Surface : sable rouge.
    Monde 2, forte émission de radioactivité. Surface : radioactive.
    Monde 3 et 3bis, atmosphère respirable. Surface : tempérée.
    Monde 4 à 4quater, atmosphère respirable. Surface : aride à sèche avec végétation et rivières.
    Monde 5, atmosphère respirable. Surface : sèche à tempérée.
    Hé hé… pas si mal ! Au moins quatre. Cela dit, la numéro deux m’intrigue. Détail pour les numéros deux, trois et quatre. On verra la cinq après, elle est trop éloignée.

    Monde 2. Atmosphère respirable. Diamètre 12.190 km. Durée du jour 48h. Durée de l’année 1770 jours.
    Ca, ce n’est pas vraiment ce que j’appelle des infos utiles. Stupides lézards ! Je massacrerai l’équipe qui s’est chargé de cette planète plus tard.
    Monde 3 et 3bis. Système de huit planètes orbitant autour d’une étoile jaune de taille moyenne. Les deux planètes habitables sont les numéros III et IV. La taille de III est environ la moitié de celle de Taril. La taille de IV vaut environ 2/3 de celle de III. Présence d’étendues de végétation : campagnes, forêts, marais, montagnes, rivières et mers. Glace aux pôles.
    Bon ! Ca manque de concision scientifique, mais c’est pratique et efficace. Deux mondes idéaux. Le profil type de la planète-mère ou de la colonie agricole de seconde zone. Excellent.
    Monde 4, 4bis, 4 ter et 4quater. Le monde le plus intéressant, car existence de satellites non-naturels probable à 85%, est la cinquième planète sur onze à treize, système basé sur une géante bleue. Il possède trois lunes. Journée de 48h. Année de 420 jours. Atmosphère respirable, surface desséchée, gravité inférieure de moitié à celle de Taril. Un scan révèle pourtant des forêts, marais, montagnes et rivières.
    Quatre mondes avec une atmosphère semblable dans le même système ?! Ca, c’est signé civilisation galactique ! Hum…
    Monde 5…

    Édoras : Ca ira, fin du programme !
    En maugréant, le Seigneur tendit le bras pour éteindre manuellement l’écran de « télévision ». Cette technologie primitive l’irritait au plus haut point. Le lézard lui servant d’esclave corporel lui apporta une grappe de fruits locaux, doux et sucrés, qui avaient le don de le calmer.

    Le Seigneur soupira, croisa les jambes, ferma les yeux et commença ses exercices de méditation. Pour avoir longtemps vécu au contact des Jedi, il savait que ceux-ci méditaient à toutes heures du jour et de la nuit pour augmenter leur maitrise d’eux-mêmes et de la Force.
    Il parvint à se soulever à un mètre du sol en lévitant. Il repassa mentalement ses pouvoirs en vue : lévitation, télékinésie, et ce qu’il appelait la visualisation. Il était encore trop faible pour se mesurer à la Galaxie. Et rien ne disait que ces planètes proches seraient désarmées…

    Konix : Je sais ! Entre l’Espace Hutt et la Centralité, voila où je suis ! Quelque part au large de la route de Triellus. Je dois être à 8000 ou 9000 années-lumière de Kessel. Donc… Ces quatre planètes habitées dans le même système… ce sont les Kubaz ! Mouahahahaaaa !
    « Hum ! Ce que je pense être l’espace Hutt pourrait être les anciens Vestiges, aussi. Alors, je serais au large de la Veragi et un peu loin de la voie Hydienne. Nan, ce serait dingue, ça…
    « Enfin, j’espère. Sinon, ça voudrait dire que ce sont des mondes Chiss, que je suis de l’autre côté de la Galaxie, en plein dans la panade, mais pas très loin de ma maison sur Lehon. Juste quelques régions interdites à traverser, quoi. Nan… les Chiss n’auraient pas toléré que les Tariliens se développent, si ?

    :jf:
    -------------------------------------
    Ca va chier...

    Ce message a été modifié par: Edoras le 22-04-2011 16:06

    vendredi 22 avril 2011 - 16:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    "Kaarde, j’ai un mauvais, très mauvais pressentiment pour Coruscant. Au moins deux vaisseaux viennent vers vous. Soyez sur vos gardes. Je ressens aussi un appel, un désespoir au Nord-Est de Correlia, ma position actuelle. Je vais voir ce que c’est. Il faudra que l’on se parle d’un point important. Je dois te voir, prend soin du Temple. "

    Le message de Pad confirmait mes craintes… Baaaaaaal était en train de préparer une offensive contre Coruscant.

    Kaarde et moi échangeâmes un regard inquiet. Malgré l’urgence de la situation, comment interrompre une réunion aussi délicate ? Je communiquais par la pensée avec mon vieil ami :

    « Reste ici avec le Chancelier et les Vongs, je vais gérer la crise pour l’instant. Essaie de mettre discrètement Mahan au courant et rejoint moi dés que possible. »

    « Aucun problème, mais fait bien attention, j’ai un mauvais pressentiment. »

    Mirax : ( après avoir faut un clin d’œil à Kaarde) Chancelier Commandeur Sakanga, Thore, je suis navré mais des affaires urgentes me rappellent au Temple Jedi. Je vous demande de bien vouloir m’excuser. Commandeur Sakanga, c’est un grand honneur pour moi de vous avoir rencontré, et sachez que c’est avec plaisir que je vous escorterez sur Wayland.

    Je quittais la pièce après m’être brièvement inclinée. Je me dirigeais ensuite à pas mesurés vers le Temple, inutile d’instaurer la panique immédiatement. Tout en marchant, les paroles d’une vieille amie me revinrent à l’esprit : « A peine arrivée, déjà dans la m***** ! »

    Arrivée au Temple je me dirigeais immédiatement vers la salle des communications. Le Jedi présent là bas me jeta un regard étrange… Apparemment mon passage du Coté Obscur n’avait pas été oublié de tous. J’ignorais pourtant l’hostilité de l’homme.

    Mirax : Lancez un balayage avec les senseurs longue portée je vous prie.

    Bien vite l’analyse des senseurs confirma les dire de Pad : un vaisseau non identifié se dirigeait vers Coruscant en vitesse supraluminique. D’après les résultats, il devrait être là dans moins de deux heures. J’attrapais mon communicateur.

    Mirax : A tous les Jedi présent sur Coruscant, Baaaaaaal prépare une offensive contre la planète. Ses premières troupes seront là dans moins de deux heures. Rassemblez-vous au Temple et préparez vous à combattre. Maître Terrik, terminé.

    Sur ces entrefaites, Kaarde me rejoignit accompagné du Chancelier.

    Mirax : Ah Kaarde, Chancelier, je viens de mettre le Temple en état d’Alerte.


    Kaarde : Parfait, il faut nous organiser avant que la bataille ne commence.


    Mahan : Le Maréchal Thore est parti mettre ses troupes en état d’Alerte également. Maîtres Jedi, je vous demande de travailler en étroite collaboration avec l’armée.

    Kaarde : Bien entendu Chancelier… Que la Force soit avec nous…

    -------------------------------------
    Jabinette.
    "A Chaque fois que tu actives ton sabrelaser, considére non pas qui tu vas tuer... Mais qui tu vas laisser en vie!"
    Que la Force des FF soit avec toi.


    Ce message a été modifié par: Mirax_Terrik le 23-04-2011 10:43

    vendredi 22 avril 2011 - 17:09 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26337 Crédits

    Lieu : espace d’Exodeen
    Localisation : à bord du BluestarII

    Le BluestarII se place en position géostationnaire. Pad vient de sortir de l’hyperespace et la Force est encore plus mouvementée, encore plus de remous. Elle passe la paume de sa main droite au-dessus du tableau des commendes de navigation et la Force indique des coordonnées. Une liste de coordonnées pour être exacte. Elle examine le parcours…

    Pad – Quellor, puis prendre sa route et à Commenor prendre la route commerciale de Trellen jusqu’à Zeltros pour enfin prendre la petite route de… LantillianONDERON !

    Un frisson parcours l’échine ! Son frère, Obitom avait déjà disparu sur cette planète. Est-ce lui qui… non, Pad était certaine qu’il avait été enlevé, donc il ne pouvait plus être là-bas. Elle voulu canaliser la Force sur cette planète. Maintenant, elle savait exactement où projeter ses sens. Pad ressent un remous à ce point, mais la détresse à disparu, c’est plus tôt un trouble, un écho…

    Pad – Ma clone !

    Une autre aura se fait sentir, p’être même 2. Pad perçoit beaucoup de Force Obscur, mais une autre présence familière se manifeste. Trop loin pour parvenir à l’identifier, elle ne perd plus de temps et confirme la destination.
    Le BluestarII repart en hyperespace. Direction : Ondéron !

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------

    Lieu : Hyperespace
    Localisation : à bord du Cargo léger Gymsnor-3

    Abasourdi par ce qui venait de ce produire, la clone de la maître Jedi ne sait que penser des derniers événements. Tous c’est passer si vite ! Le silence est lourd à bord du Cargo. Elle veut savoir, elle veut comprendre la décision du Cathar.

    Paad – Vous saviez qu’il ne me tuerait pas… ?

    L’apprenti Sith se fige et la clone se referme sur elle-même prêt à recevoir une vague de Force Obscur ou une réflexion qui ferait tout aussi mal. Pourtant, la réponse de matou fut une autre question.

    Spencer – Grhmm… Peu importe ! Pourquoi ne m’as-tu pas aidé ?

    La clone a tout ses muscles tendus. C’était une question justifié, mais il n’allait pas aimer la réponse si elle était sincère avec lui. Si elle lui ment, il le saurait. Elle reste debout derrière lui et calcule ses mots.

    Paad – Vous aviez foncé sur le Jedi. M’ignorant, me laissant à sa merci.

    En disant ses paroles, elle réalise combien elle est sincère. Néanmoins, elle aurait voulu mourir là-bas. Elle hésite à reposer une question au pilote, mais elle se résigne. Ravale sa frustration afin d’éviter qu’il ne lui fasse encore mal.
    Le Cathar rage au fond de lui ! Il n’avait pas répondu à la question de la clone. Pourtant, elle avait répondu à ce qui lui a demandé. C’était synonyme de « œil pour œil, dents pour dents ». Une réaction typiquement Sith !

    L’humanoïde poilu grogne

    Spencer - Grrr, Arrête de gindre!

    Paad inspire profondément, elle vient d’échapper à une raclée. Elle observe les étoiles et sens la Force lui indiqué un point. Ses émotions la troublent et elle s’assied sur le siège du co-pilote.

    Spencer – Tu fais quoi, là ?
    Paad – Je m’assieds…

    Elle répond machinalement, mais son esprit sonde l’horizon.

    Paad – Où allons-nous ?
    Spencer – Là où je l’ai décidé !

    Il est clair qu'avec le ton utiliser, le Cathar met fin à la discussion. Paad ne s’offusque plus, elle reste concentré et ressens une présence qui touche son esprit… un écho. Elle a un sursaut et le Cathar s’imagine qu’elle a réagit par peur à sa dernier phrase. La clone hésite à répondre à l’écho, hésite à laisser l’apprenti percevoir en elle la moindre émotion qui ne soit pas de la peur ou de la crainte. Si cette présence est bien son original, alors elle est sur ses traces soit pour la tuer, soit pour l’aider. Dans les 2 cas, la clone y perçoit une délivrance. Elle cache ses émotions vis-à-vis de Pad. Elle laisse croire au matou qu’il la terrorise plus que jamais. Derrière se masque d’émotions, une lueur d’espoir lui au plus profond de Paadmé Naberyy.
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 23-04-2011 10:38

    samedi 23 avril 2011 - 10:37 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits


    A bord du vieil YT-1930 baptisé Arrow, Cenovii bricole. Rampant dans un étroit passage qui lui sert d’accès au moteur subliminique droit, le mandalorien sue et grommelle. La végétation s’est infiltrée profondément dans la carlingue, amenant avec elle de l’humidité et des micro-organismes qui se sont attaqués à un conduit primordial qui alimente cette partie des moteurs. La réparation prends des heures de travail, car Ceno ne dispose pas des meilleurs outils ni des meilleurs pièces pour œuvrer avec aisance. Quand il a terminé, il sort de son terrier de métal et prends un moment de détente. Il se pose dans un siège devant une console et l’allume. De vieux enregistrements de l’holonet défilent, le chevalier les visionne pour la centième fois tout en se gorgeant d’eau, les doigts de pieds en éventail sur la console. Ces enregistrements ont été retirés de l’holonet aussi vite que possible, les bandes non censurées ont été saisies par la république et les jedi.

    L’image holographique de Baaaaaaal en train de mutiler les pontes du SEZ au sénat galactique a été analysée avec minutie par le mandalorien, afin de connaitre un peu plus le « style » du seigneur noir, de se familiariser avec sa personne, aussi horrible soit-elle, pour percer à jour ses failles, ses faiblesses.

    « Baaaaaaal - Que ceci vous serve d'avertissement et vous rappelle quelle est ma puissance. Je suis... le SEIGNEUR NOIR DES SITH ! J'ai été formé il y a longtemps par Dark Tyranus lui-même, et je serai encore là longtemps, tapi dans l'ombre ! NE M'OUBLIEZ PAS !... JE... SUIS... BAAAAAAAL ! Muhahahahaha... ! »

    Puis le sith fait littéralement sauter le bâtiment en déchainant ses pouvoirs, coupant cours à la capture vidéo. Juste avant l’arrêt de l’enregistrement, le chevalier appui sur pause, puis à l’aide de sa console il agrandi l’image holographique à taille réelle. La salle de réunion en train d’être dévastée est projetée dans la cabine centrale de l’Arrow, les corps jonchent le sol, Baaaaaaal est là en train de crier victoire. Cenovii se lève de son siège et commence à se balader dans l’image rémanente de la scène. Il traverse la table centrale sur laquelle les cadavres des Sezziens sont démembrés et arrive enfin à hauteur de la reproduction holographique de Baaaaaaal. Il tourne autour de lui avec un air de défi et finit par s’arrêter juste en face.

    Cenovii - Il faudra bien qu’on t’arrête un jour…

    Une sonnerie retentit alors et le sort de sa rêverie. Cette alarme est le signe qu’on approche du vaisseau, elle réagit lorsqu’une créature entre dans le périmètre de sécurité établit par le mando, à l’aide de simples capteurs camouflés dans les fougères. Le jedi coupe l’enregistrement et l’alarme, il attrape son sabre laser et sort de l’engin par l’écoutille d’accès qui se trouve sur le toit. Arrivés là-haut il avance et observe les alentours, sondant la Force pour définir la nature de l’intrusion. Il ne ressent aucun danger et suppose que la créature n’est pas hostile. Apparaissent alors deux ewoks devant l’YT, déboulant de la végétation. Le mandalo descend du toit en sautant et va à leur rencontre, il reconnait Funzy le fils du chef des watchitis.

    Cenovii - Salut les p’tits gars ! J’allais bientôt partir, qu’est-ce que j’peux faire pour vous?

    Funzy lui remet un sachet en le remerciant pour tout ce qu’il a fait pour son clan. Le deuxième ewok est apparemment un émissaire du clan watchoutous, lui aussi remet un présent au jedi dans une boite en osier en le remerciant. Fier, le chevalier accepte ces cadeaux et les range dans l’Arrow, puis il débarrasse les alentours de tout ce qu’il avait installé, capteurs et autres pièges. Enfin il dit au revoir aux ewoks et grimpe dans son vaisseau dans l’intention de quitter Endor.

    Dans le cockpit, il s’harnache en prévision d’un décollage remuant puis active le commutateur. Toutes les fonctions du vaisseau passent au vert. Quelques minutes plus tard, la machine vrombit et souffle sous les yeux effarés des autochtones à fourrure. Enfin, l’YT s’élève grâce à ses répulseurs, en entrainant avec lui des lianes et des plantes qui s’étaient accrochés à la carrosserie, en tirant et déracinant tout ce qui ne veut pas lâcher l’appareil. L’engin semble retenu une seconde par une racine tenace qui finit par être arrachée, libérant l’YT qui prends de la hauteur jusqu’à dépasser la cime des arbres.

    Ceno coupe les répulseurs et prends les manettes du vaisseau, il se dirige en orbite d’Endor tout en commençant un calcul de coordonnées. Même si les réparations effectuées ont l’air d’avoir porté leurs fruits, le chemin sera long pour atteindre Yavin IV et il ne sait pas combien de temps l’hyperdrive pourra tenir le coup. Première étape : emprunter la voie marchande corellienne jusqu’à Bestine, là-bas il faudra ravitailler et réparer l’Arrow.

    Après être passé en hyperespace, le mando-jedi s’intéresse de plus prêt aux cadeaux des ewoks. Dans le sachet de Funzy, il y a une sorte de poudre qui sent horriblement mauvais, le chevalier en retire son nez aussi vite qu’il l’y a plongé. Va savoir quelle est son application, quels sont ses effets, Ceno n’a encore rien vu de tel dans les villages ewoks. Il pose le sachet et ouvre le second présent, la boite en osier, tranquillement. Le couvercle enlevé, une lueur s’échappe de la boite.

    Cenovii - Qu’est-ce que c’est…?

    Une espèce de minuscule créature étincelante s’élève dans les airs, elle possède des petites ailes et un visage avec une étrange expression. Le mandalorien découvre la chose avec stupéfaction. L’être lumineux siffle, gazouille et émets toutes sortes de bruits aigus. Il se dépose dans les mains du jedi. La créature saute et danse dans ses mains puis elle s’envole et tourne autour de lui avec une vivacité incroyable. Le mando l’attrape sans peine grâce à ses réflexes aiguisés.

    Cenovii - Je suis désolé petite créature qui brille, mais je n’ai vraiment pas le temps de m’occuper de toi.

    Il s’apprête à la remettre dans sa boite quand celle-ci lui file entre les doigts. Alors Cenovii entame une course poursuite avec la créature à travers l’YT.

    jeudi 28 avril 2011 - 18:40 Modification Admin Permalien

  • Avatar baaaaaaal

    baaaaaaal

    8033 Crédits

    Aaah... Coruscant ! Théâtre de mes premiers pas dans l'apprentissage de la Force, de mes derniers exploits et... de mes prochains !
    Tiens, tiens. Le trafic spatial est en suspend et la flotte républicaine forme un blocus. Je suis attendu ! J'ai bien fait d'activer le camouflage du Saint Brandy, mais j'ai été imprudent en pensant que Mirax et des sensitifs comme Padmée Naberry ne pourraient sentir mon approche. Il vaut mieux que je dissimule ma présence, à présent.
    Je sens les Jedi se rassembler au même endroit, précisément là où j'avais rasé leur ancien Temple. C'est donc là qu'ils ont bâti le nouveau, hein ? Aah, je me délecte de leur peur, ils craignent ma venue, ils s'attendent à ce que je réitère dès maintenant mon exploit. Et tu te trouves là, Mirax. Pauvres aveugles ! C'est tout bénéf' pour moi, ils ignorent mon véritable objectif et je vais même tourner ça à mon avantage.
    C'est bête. Moi qui comptait régler cela subtilement, infiltrer et quitter Coruscant ni vu ni connu. Il faut croire que mon public me réclame. Muhahaha !



    Debout au milieu de la passerelle de commandement du Saint Brandy, modeste mais dangereux croiseur, Baaaaaaal finissait d'analyser la situation et établit une stratégie. Il daigna enfin se tourner vers Kit Rat, le commandant de bord.

    Baaaaaaal. - Commandant, maintenez le camouflage du Saint Brandy et faites-nous passer le blocus. Je me charge de duper l'ennemi. Dites aux pilotes de grimper dans leurs chasseurs et d'attendre mon ordre pour décoller. Enfin préparez-moi un vaisseau furtif. Vous tenez une occasion de briller à nouveau à mes yeux.

    Kit Rat. - Bien, Maître.

    Peu avant que la Guerre du SEZ n'éclate Baaaaaaal s'était servi du Saint Brandy et de son commandant pour piéger des Jedi tels que Padmée Naberry à son bord et les mener sur de fausses pistes. Bien sûr le vaisseau avait été arraisonné par la République et son équipage constitué prisonnier, mais Kit Rat et ses hommes avaient résisté aux interrogatoires puis profité de la débâcle causée par la bataille de Coruscant pour se libérer, reprendre le Saint Brandy et rallier la flotte Sith. Une belle preuve de dévouement.
    Tandis que Kit Rat dirigeait le Saint Brandy vers le pôle nord de Coruscant Baaaaaaal prenait soin de demeurer invisible dans la Force et étendit son esprit vers les vaisseaux de la république les plus proches. Il n'eut aucune difficulté à toucher les esprit des officiers postés aux mesures de détection. En théorie le Saint Brandy était indécelable mais le Seigneur des Sith savait que ces officiers étaient les plus à même de remarquer le vaisseau si la chance se présentait. Résistant à la tentation de liquéfier leurs cervelles, c'était si facile à faire, Baaaaaaal se contenta de focaliser leurs pensées sur des choses anodines. Le Saint Brandy commença son entrée dans l'atmosphère.

    Kit Rat. - Ca y est, mon Seigneur. Nous volons sous l'atmosphère de Coruscant. Les pilotes et votre vaisseau sont prêts. Quelles sont vos nouvelles instructions ?

    Baaaaaaal. - Fort bien, les voici. Préparez-vous à me larguer à bord du vaisseau furtif dans les cinq minutes, puis dirigez le Saint Brandy sur le nouveau Temple Jedi. Une fois à portée coupez le camouflage, libérez la chasse et engagez le combat. Pendant que je me focaliserai sur l'objectif vous tâcherez de garder les Jedi occupés, et de leur faire une belle frayeur. J'ai conscience qu'il s'agit-là d'une mission suicide, mais vous avez interdiction formelle de rompre le combat avant que j'ai pu quitter Coruscant. Suis-je assez clair ?

    Kit Rat. - Oui, Maître. J'accomplirai ma mission.

    Baaaaaaal. - Je le sais, c'est pour ça que je vous ai choisi pour cette mission.

    Cinq minutes plus tard Baaaaaaal quittait le Saint Brandy en toute discrétion à bord d'un appareil léger et invisible, type intercepteur Sith, et survolait les alentours du Sénat.

    Baaaaaaal. - Ah, dommage que je n'ai plus autant de mouchards qu'autrefois au sein du Sénat, je n'aurais aucune peine à trouver ces fichus Vongs. Par contre pas besoin d'infiltrer les hautes sphères pour savoir que le QG de la Coalition Galactique a été érigé... là !

    Baaaaaaal survolait à présent le QG en question. L'endroit était une dangereuse place forte, abritant des guerriers Yuuzhan Vong, des troupes de l'Empire et même des Mandaloriens. Mais Baaaaaaal savait que la CG allait mobiliser des troupes pour défendre le Temple Jedi.
    Bientôt Baaaaaaal sentit dans la Force la bataille commencer et vit avec satisfaction ses prédiction se réaliser. Il posa et dissimula son vaisseau à proximité puis se dirigea d'un pas nonchalant vers son objectif.


    Salut à tous les fans de la furtivité ! :x

    samedi 30 avril 2011 - 19:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Huge arriva sur Iziz, capitale assez paisible d’Onderon. Il gara son vaisseau à un emplacement prévu à cet effet, puis commença à écumer les rues de la ville à la recherche d’armureries. Il passa devant quelques boutiques qui n’avaient en vitrine que de petits blasters bon marché et fragiles, ou des armes blanches pas vraiment effrayante.
    En tournant dans une avenue fréquentée, son regard fut attiré par une façade fort bien entretenue dont le symbole était une vieille carabine que le Guildeur ne saurait dater.


    Huge : Aaah ! Un vendeur d’armes anciennes, je vais forcément trouver mon bonheur ! Espérons qu’ils ne se sont pas amusés à les démilitariser…

    Huge entra, regarda un peu partout d’un œil distrait, quand un homme de grande taille, droit comme un i, cheveux grisonnants, crâne dégarni et costume à rayures taillé sur mesure vint à sa rencontre.

    Vendeur : Je peux vous aider, jeune homme ?

    Huge : Oui, je cherche deux armes bien précises : un pistolet DC-15s et un fusil blaster DC-17, mais sans les améliorations sniper et anti-blindage… Et s’ils n’étaient pas démilitarisés, ce serait bien.

    Vendeur : Puis-je avoir une pièce d’identité ?

    Huge : Hein, quoi ?

    Vendeur : Nous ne vendons des armes en état de marche qu’aux personnes majeures. Vous semblez jeune et c’est pourquoi je vous demande une pièce d’identité afin de prouver que vous êtes en âge de manipuler ces armes.

    Huge hallucinait. C’était la première fois qu’on lui demandait ses papiers ! Pour quelque chose d’aussi bénin pour un guildeur, il fallait qu’il prouve qu’il avait dix-huit ans ! Il ne les avait pas, d’ailleurs. Une lueur d’espoir était apparue dans ses yeux en entrant dans ce magasin à première vue spécialisé, et tout retomba à cause de raisons civiques… La vie est souvent injuste. Il tenta vainement de passer outre la loi, mais le vendeur restait inflexible. Huge alla alors droit au but :

    Huge : Bon, vous me dites sincèrement si vous avez l’une de ces deux armes en état et je vous donne mon âge.

    Après un long temps, le vendeur se décida à répondre :

    Vendeur : Nous n’en avons pas. Les seules armes semblables sont des DC-15.

    Huge : Ceux-là je m’en fous ! (il va vers la porte) Au fait, j’ai dix-sept balais !

    Le Guildeur ouvrit la porte, et soudain sentit une grande agitation dans l’avenue. Essayant vaguement de savoir par lui-même les raisons de cette effervescence, il réussit à capter quelques mots qui lui firent comprendre qu’un Sith avait pris une personne importante d’Onderon en otage. Huge, n’ayant pas une envie folichonne d’avoir affaire à un adepte de la Force encore une fois en deux ans, retourna vers son vaisseau sans chercher d’ennuis…

    mardi 03 mai 2011 - 23:22 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26337 Crédits

    Lieu : Ondéron
    Localisation : Orbite, dans le BluestarII.

    Pad vient de faire sortir son Yacht Naboo de l’hyperespace. La Force détecte rapidement l’agitation de ses habitants. Mais une présence vient la rassurée. Au milieu de ses autochtones effrayés, Pad peut sentir une présence qui reflète le calme et la détermination, le tout en harmonie avec la Force … Jorus-Beku-n !

    La Maître Jedi décide de demander l’autorisation de pouvoir discuter avec Maître Beku-n. Les autorités sont quelques peu difficile et le protocole de sécurité est long. Il faut pourtant que le BluestarII soit ravitaillé. La communication est autorisée mais pas l’atterrissage.

    Jorus – Contente de t’entendre Pad. J’ignorai que tu devais venir ici ? Je te pensais sur Endor ?
    Pad – Ma mission est accomplie. Le chevalier va s’occuper de Yavin IV. C’est lors de mon retour pour Coruscant que j’ai perçu un grand trouble… Jorus, est-ce ma clone qui…
    Jorus – J’aurai préférer parler de cela avec toi de vive voix. Maintenant tu comprends pourquoi ils sont réticents pour que tu atterrisses ?
    Pad – Ils font une confusion entre elle et moi ?
    Jorus – J’ai essayé de leur expliquer et c’est pourquoi tu n’as pas été abattue. Je ne peux te conseiller que de te trouver un autre ravitaillement.

    Pad voulait en connaitre plus et Jorus lui explique sommairement l’attaque des 2 apprentis Sith. Un Cathar et Paad. Il rassure sur l’état de la reine. Cependant il est mieux qu’il s’occupe seul des choses de cette planète. Et toujours aucune ne trace d’Obitom. Le pourquoi la reine intéressait les 2 acolytes reste un mystère. Pad avait vérifié les planètes allentour et n’ayant plus assez de carburant pour aller ou que ce soit, elle en fait par à Jorus. Enfin, grâce à son influence, les autorités accepter de donner un plein pour le BluestarII.

    La communication terminée, Pad amorce l’atterrissage avec l’escorte de la planète. Une fois au sol, l’hostilité et la peur sont palpable. Pad essaye d’être agréable mais sa main reste à proximité de son sabre laser. Elle voulait retrouver sa clone, mais rien dans ce que Jorus lui a dit, ne peut indiquer la direction à prendre pour la retrouver. Tous espoir semble s’évaporer jusqu’à ce qu’elle remarque un jeune homme dans le fond de l’hangar. Elle ne se souvient pas l’avoir déjà rencontrer, pourtant ses vêtements sont ceux d’un guildeur, pas d’un autochtone.

    Elle voulait attirer son attention, mais pas des ennuies. Si seulement elle pouvait connaitre la raison de sa venue… L’empathie de Pad lui indique une profonde déception et frustration de la part du jeune homme. Quoi qu’il soit venu chercher, il ne l’a pas obtenu.

    Pad prend une pièce de son porte-monnaie, une de grande valeur. Et elle l’a fait lévité jusqu’à ce qu’elle tombe au pied de l’autre. Il est évident que cela ne passe pas inaperçu pour le guildeur. Mais lorsqu’il veut la ramasser, Pad la fait de nouveau lévité vers elle afin d’attirer son attention.

    La discrétion est terminée ! L’homme voit la Jedi hausse les épaules et tourne les talons.

    Pad – J’aimerai vraiment parler affaire avec vous !

    samedi 07 mai 2011 - 10:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar waren

    waren

    15121 Crédits

    Lieu : Corruscant
    Localisation : Temple Jedi

    (Cf. Post en commun avec Kaarde.)

    Le cargo indépendant finit d'émettre ses derniers jets de vapeurs puis dépliât la rampe d'accès. Plusieurs jedi se trouvaient déjà sur la passerelle quand le contrebandier corelien descendit du vaisseau, deux jeunes femmes aux cheveux blancs attendaient de chaque côté, ainsi qu'un Bothan qui regardait aux alentours. Kaarde, qui faisait aussi partie du groupe, jeta un regard rapide sur la chiss et le Zabrak qui accompagnaient Waren. Tout deux étaient en train de se disputer au sujet de l'épée que Jalana portait dans son dos, le guildeur mis fin à la discussion puis reporta son attention sur le comité, s'excusant du comportement de ses acolytes. A ce moment là, Zoran haussa les épaules, puis oublia les jedi pour se concentrer sur ses pieds.

    Waren - Est-ce que nous tombons mal ?
    Tu as mauvaise mine et tes Jedi m'ont l'air nerveux.

    Kaarde - Je ne voudrais pas paraître impoli mais... est-ce que vous comptez rester longtemps ? J'espère que oui.

    Waren - Pourquoi ça ?

    Kaarde - Nous allons être attaqués. Par Baaaaaaal.

    Jalana et Zoran regrettaient déjà d'être venus. Waren, plus pragmatique, se contenta de hausser les épaules. Après tout, il avaient à présent un motif pour que les Jedi les gardent bon gré mal gré dans leur enceinte, la recherche qu'ils avaient à faire risquait d'être longue, il alluma une cigarette.

    Waren - Aucun soucis, nous savons nous défendre.

    Jalana - Et le vaisseau, on va le laisser exposé ?

    Kaarde - Aucune inquiétude, les plateformes d'atterrissage du Temple vont être rétractées à l'intérieur, votre cargo sera à l'abri. Mais vous ne pourrez pas décoller tout de suite, et nous allons devoir faire une inspection d'usage dès maintenant.

    Waren - Allez, faites donc.

    Kaarde entraîna Waren à ses côtés vers l'intérieur du Temple Jedi et sa relative sécurité. Jalana se posta à la gauche du Maître Jedi et Zoran à la droite de Waren. Les trois Jedi restés sur la plateforme commencèrent leur inspection du vaisseau Guildeur.

    Kaarde - Alors, Waren, on n'a pas souvent l'occasion de te voir parmi nous. Quel est le motif de ta visite ? Et si tu commençais par me présenter tes deux compagnons ?

    Le Corelien acquiesça et se tourna vers la Chiss, qui répondit par un large sourire au Maitre Jedi, elle se dégagea de son impressionnante épée qu'elle planta brutalement au sol et entama son récit. Originaire des bas quartiers mal famées de Socorro, elle avait appris assez vite le maniement des armes blanches, ce que l'humain avait déjà remarqué. Apprentie mercenaire au sein de la guilde, elle entra dans la garde chargée de la surveillance des leaders, elle y resta six ans avant de travailler pour un autre organisme plus secret. Waren toussota bruyamment, le zabrak en profita pour informer Kaarde que le contrebandier revenait directement de Xelos, car parti en méditation dans l'espace sauvage Hutt. Un peu comme Cenovii. Le Jedi sourcilla à la mention de ce nom.

    Waren - Et j'ai manqué pas mal de chose.

    Zoran - Il sait même pas pour le nouveau Chancelier.


    Ce message a été modifié par: waren le 07-05-2011 12:53

    samedi 07 mai 2011 - 12:45 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

91 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide