Galen, mentor malgré lui

  R2D2 vous signale une erreur. Vous devez être identifié pour voir la page que vous avez demandé. Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou vous inscrire au fanclub.

Inscrivez vous !
  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    12979 Crédits Modo

    Salut à toutes et salut à tous !

    Je suis GALEN AREK, humain natif de Tython et Chevalier Jedi en tant que gardien. Je suis une fine-lame qui a réalisé de nombreuses missions et rétablit la liberté à travers la galaxie. Enfin, c’est un peu vrai mais pas totalement faux. Sachez surtout que je suis un membre assez particulier de l’Académie puisque j’ai fait un début assez périlleux, suivi d’un exil initiatique qui m’a redonné ma foi de Jedi, et j’ai vécu de drôles d’aventures jusqu’à mon sacre de Chevalier.
    Ce topic est, comment dire, une manière de vous enseigner, à vous mes chers padawans, mon expérience et le chemin du Jedi à bon escient. Malheureusement, vous devez savoir que je serais sûrement…
    Un piètre maître/professeur
    D’où le titre de mon topic !

    Ce que j'attends de vous
    Vous devrez êtres réguliers dans votre participation et vous devrez écrire avec attention et sans fautes d'orthographe. J'attends également de vous que vous connaissiez assez bien l'univers du JDR (voire même l’UE de la saga), ce qui comprend notamment l'histoire des personnages.

    Déroulement de la formation
    Je vous conseille de vous familiariser avec la classe « les Pouvoirs de la Force » avec Aynor, mon ancien mentor, et Pad, ex-tuteur du topic, puis d’enchaîner l'entraînement au sabre laser avec Kinsa Talik, notre maître d’armes, et enfin par l'Atelier du sabre que j'anime comme responsable. Cependant, vous avez bien évidemment le choix de votre parcours.
    Si vous vous révélez être de bons élèves (je l’espère), nous prendrons la route pour faire une ou des mission(s) sur le Chu'Unthor, puis au TJ. Si je le souhaite, nous ferons des mini-missions sur ce topic.

    Que ferons-nous sur ce topic ?
    Ce topic servira surtout à ce que nos personnages se connaissent mieux. Je vous ferai éventuellement faire des entraînements personnalisés. Nous ferons occasionnellement des mini-missions.

    Mes padawans
    - Ilan Yunixy, korunnai d’Haruun Kal
    - Lysandre Yawnez, togruta de Tatooïne


    Ce message a été modifié par galen-starkyler le vendredi 01 septembre 2017 - 11:55

    mercredi 07 septembre 2016 - 15:19 Modification Admin Permalien

  • Avatar darkknight

    darkknight

    2931 Crédits

    Voilà à peu près deux jours que Galen m'avait pris en padawan, j'apprécie vraiment sa décision et aujourd'hui je décide d'aller le voir pour une raison pas très très joyeuse. 

    Donc j'arrive paisiblement dans le couloirs où la chambre de Galen est située et je toque à sa porte, persuadé qu'il est là. Enfin je le sens aussi dans la Force.

    Galen ouvre la porte de sa chambre une dizaine de secondes après que j'ai toqué. 


    Galen: Ah tiens Lysandre, je peux faire quelque chose pour toi?

    Moi: Oui Maître j'aimerais te parler, le soir depuis ma rentrée de Saleucamie je fais d'atroces cauchemars à cause de l'officier que j'ai tué. J'aimerais avoir de tes conseils pour que j'essaye d'arrêter de culpabiliser. Je ne pense vraiment plus qu'à ça! En plus, disons que je suis sûr que je me sentirais plus libéré si j'arrêtais d'y penser...

    mercredi 14 septembre 2016 - 18:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    12979 Crédits Modo

    Une chambre de chevalier Jedi, cela doit être bien rangée et bien organisée. C'est la raison pour laquelle je passe ma matinée à ré-organiser ma chambre, en la nettoyant de partout et en rangeant deux ou quatre affaires dans mon armoire ou sur mes étagères. Seul le bureau est rangé avec conformité et bienséance. Une fois tout mon ménage terminé, je suis content que ce soit enfin terminé et je me dis qu'une petite sieste méditative est acceptable pour se soulager.

    C'est alors que j'entends quelqu'un toquer à ma porte. Trois coups réguliers. Je me tourne tranquillement vers la grande planche de bois métallisé de bleu et l'ouvre. Devant moi se tient le jeune togruta qui fait partie de mes deux premiers padawans.

    Moi : - Ah tiens, Lysandre ! Je peux faire quelque chose pour toi ?

    Lysandre : - Oui maître, j'aimerais te parler. Le soir, depuis ma rentrée de Saleucami,  je fais d'atroces cauchemars à cause de l'officier que j'ai tué. J'aimerais avoir tes conseils pour que j'essaye d'arrêter de me culpabiliser. Je ne pense vraiment plus qu'à ça ! En plus, disons que je suis sûr que je me sentirais plus libéré si j'arrêtais d'y penser...

    Voilà quelque chose qui ne m'étonne guère. Je pensais que ce pauvre Lysandre aurait pu surmonter une telle épreuve après le soutien que je lui avais donné sur Saleucami, mais on dirait que ça va plus loin que je ne le pensais. Je réfléchis à ce que me demande le jeune togruta puis je me lance dans ma question.

    Moi : - Raconte- moi ce que tu vois dans tes cauchemars.

    Lysandre me décrit alors en détail ce qu'il voit et ressent dans ces mauvais rêves. Des scènes de guerre, de violence et de mort. Je visualise très bien ces choses-là et me dit qu'il ne supporte peut-être pas les conflits. C'est ce qu'il ressent dans ce rêve, me dit-il. Ensuite, il reprend en me décrivant ses propres actions : il s'approche d'un groupe de stormtroopers et sauvagement il les tue tous, sans aucun remord. Puis tout ce qui bouge aussi, finit embroché au bout de la lame de son sabre. Hum, Lysandre est peut-être terrifié par le fait de faire du mal à n'importe qui. C'est en l'entendant ensuite de nous citer, Zadyssa, Ilan, Kinsa et moi, ainsi que Hagan et Oïane,  que je commence à vraiment comprendre ce qu'il ne va pas. Dès qu'il eut fini, je lui annonce mon verdict.

    Moi : - Je vais être franc avec toi, Lysandre. Tes cauchemars sont le phénomène psychique de ta peur : la peur de te considérer comme un meurtrier incontrôlable. Tu ne te culpabilises pas uniquement, tu es aussi terrorisé à l'idée que la même chose pourrait se reproduire avec n'importe qui, même au sein de tes amis. La peur est un sentiment particulier et quand elle nous freine, elle nous fait stagner dans un mauvais état.

    Lysandre : - Qu'est-ce que tu me conseille alors ?

    Moi : - Je pense qu'une méditation collective s'impose. On va aller dans la salle de classe des PDF et je t'aiderais à contrôler ta peur. Toutefois, ta méditation devra ressembler à un profond sommeil et tu seras peut-être en train de rêver ; je tenterais de te rejoindre dans ce rêve dans ma méditation mais avec des difficultés possibles. C'est une première expérience autant pour moi que pour toi. Cela s'appelle : l'art de dominer sa peur intérieure dans les rêves.

       

    vendredi 16 septembre 2016 - 08:09 Modification Admin Permalien

  • Avatar darkknight

    darkknight

    2931 Crédits

    Galen me propose une expèrience tout à fait nouvelle pour lui comme pour moi. Il veut que j'arrive à controler ma peur de faire du mal à tout le monde et même à mes amis... Pour dompter ma peur, ce que veut Galen c'est que je médite et que lui arrive à introduire son esprit dans ma méditation rêve. 

    On va donc dans une salle des Pouvoirs de la Force reservée à la méditation et nous nous asseyons confortablement sur des coussins qui sont à même le sol. 

    Je ferme les yeux pour mieux me concentrer et la Force m'envahie. 

    C'est agréable, mais j'ai l'impression que si je veux revoir ce cauchemar fait tant de fois, je dois laisser la Force faire. Je me laisse bercer par son flot lumineux et commence à doucement m'endormir. 

    Je fais un petit signe de tête à Galen avant de sombrer complètement dans le sommeil. 

    Devant moi, le lieu de la mort de Hagan et de l'officier sauf que à leur place se trouve Ilan et Galen. Tout les deux coupés en deux au niveau du buste. Je réprime un hurlement d'horreur avant de voir en haut un Togruta avec un regar diabolique et... un sabre laser rouge!!?? 

    Moi: NNNNAAAAANN 

    Ce long cri me réveille et je vois Galen près de moi. 

    Galen: Ça va Lys'? 

    Moi: Non, c'est pire encore. J'étais un Sith là! S'il te plaît Galen aide moi. Je peux pas vivre ave ça. 

    Galen: Excuse-moi je n'ai pas réussit à venir la première fois. Réesseyons. 

    Il a raison, je dois refaire cette expérience. Même si elle est éprouvante. Je ne peux plus endurer ça toutes les nuits. 

    Je me reconcentre donc. 

    Ce message a été modifié par darkknight le dimanche 25 septembre 2016 - 12:10

    vendredi 16 septembre 2016 - 19:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    12979 Crédits Modo

    C'est la première fois que je tentes une expérience comme celle-ci. Nous sommes tous les deux dans une position assise en tailleur, les yeux fermés et l'esprit vide pour une concentration complète. Pour que je puisses entrer dans l'esprit de mon padawan, je dois me créer un lien de Force entre lui et moi et me servir de ce lien pour matérialiser mon esprit dans sa tête. Lysandre s'est endormi, je le sens. Je tends ma main sur son épaule et me concentre pour me retrouver dans son rêve, comme pour une Empathie de Force. Sauf que je veux interagir dans un rêve, en gardant le contrôle.

    Seulement la première tentative est un échec. Je n'arrive pas à me connecter au rêve du jeune Togruta et j'arrive à un moment critique où il commence à se réveiller brutalement.

    La seconde tentative doit être la bonne. Lysandre se concentre à nouveau pour entrer dans un profond sommeil, tandis que moi je visualise un accès libre à l'esprit endormi du padawan. Ma concentration est optimale et je me fonds dans la Force, faisant passer mon esprit dans la tête de Lysandre. Je (mon esprit) me trouve dans un long couloir noir veiné de rouge et de bleu, que je parcours, avant d'entrer dans un rond de lumière blanche. Je me matérialise enfin dans le rêve... qui ressemble au champ de bataille où nous avons combattu de nuit l'embuscade Impériale. Par-contre, le ciel nocturne est rougi par de grandes flammes qui entoure le lieu et je ne vois pas de corps de soldats de l'Empire. Je marche sur le terrain terreux, cherchant à trouver le concerné. Je le vois enfin devant moi et m'approche.

    Moi : - Lysandre !

    Lysandre : - Galen ? Tu as réussi ?!

    Moi : - On dirait oui. Mais continue de te concentrer dans ton rêve, je dois pouvoir rester aussi longtemps que ça durera. Bien, je suppose que tu vas revivre l'embuscade nocturne.

    Lys' : - Oui. Mais pour l'instant, je ne vois rien qui semble... AAAHH !

    Le jeune Togruta regarde le sol avec effroi. Je constate qu'à nos pieds il y a des corps inertes et encore neufs : ceux de Zadyssa, Ilan, Hagan et de Kinsa. Lysandre recule mais je l'en dissuade.

    Moi : - Non Lys' ! Ne recule pas. Ces corps ne sont pas réels, juste une illusion faite par le fruit de ta peur. Tu dois te concentrer, pour effacer cette illusion qui t'handicape.

    Lys' : - Mais comment je fais ?

    Moi : - Tu te trouves dans un rêve, un simple mélange de vécus et d'émotions. Comme tes émotions sont négatives, elles transforment ton vécu en cauchemar. Mais un rêve n'est pas forcément incontrôlable. Il te faut juste penser à des choses positives et des solutions. Imagine que ceux que tu aimes sont encore en vie. Vas-y.

    Lysandre panique un peu mais obéis, se concentre et cherche à effacer ces corps de sa vue. Je vérifie bien que cela marche et je vois les corps inertes disparaître comme par magie, comme s'il n'étaient jamais là. Je souris. Lysandre a ouvert les yeux et voit le résultat.

    Moi : - Tu vois. Lorsque l'on veut, on peut.

    Lys' : - C'est pas facile d'avoir le contrôle. Que dois-je faire pour vraiment arrêter ces cauchemars ?

    Moi : - C'est ta peur qui motive ces cauchemars, alors il faut la combattre, la transformer en courage et vaincre tes idées noires. Les idées noires prennent souvent l'apparence de nos craintes dans le rêves.

    Lys' : - Comme moi en Sith ?

    Moi : - C'est ça. Mais en contrôlant ton rêve, tu peux inverser l'issue du cauchemar et dominer ta peur. Tu peux t'empêcher toi-même prêt à tuer tes proches, en  désirant faire disparaître le tueur en toi. Ou encore effacer de ta vue ton "toi" en Sith en le mettant à genoux avec la puissance d'un maître Jedi alors que lui ne l'est pas, de puissant. Mais pour ça, tu dois avant tout accroître ta volonté et maîtriser tes émotions.

    Lys' : - Alors, dans ce cauchemar, je devrais me réciter le premier précepte du Code ?

    Moi : - Voilà ! Tu as tout compris.

    Au même moment, un bruit surgit. Quelqu'un vient à l'instant d'allumer un sabre-laser, et il se trouve en hauteur sur un rocher. Lysandre est terrifié en voyant lui en Sith, venant vers lui le sabre à la main.

    Lys' : - Galen ! Aide-moi !

    Moi : - Non Lysandre ! Ce combat, tu dois le faire toi-même. Tu dois vaincre par tes propres moyens ta peur, qui est incarné dans ce "toi" Sith.

    Lys' : - J'ai trop peur ! Je peux pas le battre.

    Moi : - Rappelle-toi ce que j'ai dit ! Ta volonté de dominer ta peur et de maîtriser tes émotions est une arme puissante contre lui. "Lorsque tu le veux, tu peux." Répète plusieurs fois le premier précepte du Code et sors ton sabre. Il n'y a pas d'émotions mais il ya la paix !


    dimanche 25 septembre 2016 - 14:39 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    12979 Crédits Modo

    Comme si je ne m'y attendais, voilà mon jeune padawan korunnai qui débarque dans l'Atelier avec son air enjoué mais un peu exagéré. Je laisse un court silence durer pour déposer le caisson de minerais que j'ai reçu ce matin puis je me retourne, essoufflé, pour saluer à mon tour Ilan. Il s'approche de moi et commence à parler d'un projet qu'il voudrait réaliser : se construire son propre vaisseau.
    Selon ce qu'il me décrit, il voudrait travailler sur un modèle d'Intercepteur Delta-7B mais auquel il voudra faire une personnalisation. Bah, c'est comme moi quand j'ai récupéré le chasseur Aile-V classe Alpha 3 Nimbus que j'ai ensuite retransformé selon mes besoins. Ilan continue en me parlant de canons à des emplacements différents sur le vaisseau : l'idée d'un cinquième canon dessous et un canon double automatique est un peu exagéré (bah c'est Ilan de toute façon). Pour l'installation d'un hyperdrive c'est faisable ainsi qu'un emplacement astromech à l'arrière du cockpit. Pour cette histoire de plaque, je suis perdu pour leur utilité. Quant à une "discothèque pour Akky"... aucune utilité s'il n'y a pas de siège spécial pour le chiot Akk du jeune korun. Il termine enfin en demandant mon avis.
    Je reste muet, avec une mine blasé pour le mettre un peu dans l'embarras après son "coup du rêve", puis je reprends une expression faciale normale et je donne mon opinion.

    Moi : - C'est possible de le faire. Par-contre, je te conseillerais plutôt de remplacer la "discothèque" par un siège spécial animal pour Akky. Ce serait bête qu'il écoute de la musique s'il n'a pas d'espace à lui dans ton futur vaisseau.
    Ilan : - Un siège... Ah oui, c'est vrai. J'avais oublié ce détail important pour Akky. Donc tu es d'accord pour la construction de mon vaisseau ?
    Moi : - Bien sûr.
    Ilan : - Youpi !! Merci Galen !
    Moi : - Pas si vite. Laisse-moi d'abord t'expliquer comment on va procéder : le mieux à faire, c'est que l'on consulte les marchés ferrailleurs pour voir s'il existe encore un modèle Delta-7B. Un vieux vaisseau encore intact peut resservir dans la vie. Une fois qu'on en  aura récupéré un, on pourra le bricoler dans le hangar à vaisseaux avec des pièces de rechange et des ajouts. Et crois-moi, Ilan, bricoler et remodéliser un vaisseau c'est long et minutieux. Autant que le sabre.
    Ilan : - Je comprends. Je vais tâcher de rester calme et attentif pour ça. Tu m'aideras quand même ?
    Moi : - Mieux vaut que je t'aide plutôt. Imagine que tu fasses une erreur, ce sera la cata. Et d'ailleurs... pour ton canon double automatique... y aura pas la place pour en mettre un.
    Ilan : - Ah... dommage.

    Sur ce, j'invite Ilan à aller chercher ses outils de travail tandis que je consulte l'Holonet pour voir si le modèle que l'on recherche existe encore. Après un quart d'heure de recherche, il y en a bien un et pas en si mauvais état. Et son prix est à ma disposition. Il y en a un qui va être content.

    Ce message a été modifié par galen-starkyler le samedi 18 novembre 2017 - 10:46

    mardi 14 novembre 2017 - 19:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    12979 Crédits Modo

    Je viens à peine de terminer de consulter l'Holonet et de passer commande que je vois revenir Ilan avec ses outils et son chiot Akk. Je lui fait rapidement savoir que j'ai réussi à trouver un modèle d'Intercepteur Delta-7B encore réutilisable et que je l'ai commandé pour nous. Le jeune korunnai, joyeux, me saute dessus et me bombarde de questions.

    Ilan : - Quand arrivera t-il ? Comment je m'y prend pour sa construction ? Par quoi je commence ?
    Moi : - Oh oh oh ! Doucement Ilan, chaque chose en son temps. Le vaisseau nous sera apporter dans une demi-heure et nous le récupérerons ensemble. Dans le calme. On le mettra ensuite dans le hangar comme convenu. C'est compris ?
    Ilan : - Oui m'sieur. Et après ?
    Moi : - Une fois le Delta-7B en notre possession, on ne va pas construire mais seulement le réaménager pour qu'il corresponde à tes attentes. (Je lui montre un grand caisson rempli de pièces détachées et un gros appareil ionique) Il y a ici de quoi faire et nous allons les transporter dans le hangar avec R1-P7 et Akky pour préparer la séance. Je te donnerais mes consignes, à suivre à la lettre, pour faire les modifications une fois que tout sera en place.

    Nous commençons aussitôt de prendre le caisson, qu'Ilan et Akky portent, et la pièce d'hyperdrive, que mon ami astromech et moi portons, et nous allons dans le hangar à vaisseaux de l'Académie pour nous installer. Je remonte à l'Atelier pour prendre quelques outils et revient. Une demi-heure plus tard, notre colis arrive par le biais d'une navette-cargo lourde. Ilan découvre le vaisseau léger avec admiration malgré qu'il est peu grisé et sale. Nous l'installons ensemble sur l'aire de réparation puis je donne enfin mes consignes à Ilan.

    Moi : - Bien. Voilà comment on va procéder. On nettoie d'abord la carrosserie de ce Delta-7B pour enlever toute cette saleté, avec de bonnes éponges et du produit puissant, puis on va pouvoir le bidouiller. Ilan, tu t'occuperas de la partie cockpit où tu pourras arranger le tableau de bord ainsi que l'emplacement astromech. Je te donnerais des plaques aimantées à commande en temps voulu pour les fixer. Moi, je m'occuperais d'installer la pièce d'hyperdrive avec R1 pendant ce temps. On fera ensemble pour le compartiment d'Akky parce que ça demande d'être deux. Pareil pour les canons laser. Si on fonctionne ainsi, on pourra terminer en à peine une heure ou deux. Comme ça, tu auras le temps de repeindre ton nouveau vaisseau. (Je marque une courte pause) Est-ce bien clair, Ilan ?

    samedi 18 novembre 2017 - 11:50 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    12979 Crédits Modo

    Le nettoyage de l’Intercepteur Delta-7B ne dura pas très longtemps vu que le produit était vraiment puissant contre la saleté et la poussière. Nous avons à présent un vaisseau propre et prêt à être bidouiller pour le changer. Mon jeune padawan korunnai s’occupe de la partie cockpit comme convenu et de l’emplacement astromech tandis que je m’attaque à l’installation de l’hyperdrive.
    Le gros bloc de moteur doit être intégré au vaisseau avec beaucoup de concentration et d’attention pour éviter de faire de mauvais contacts ; R1 m’aide dans cette rude tâche et nous passons un large moment à bien placer le moteur hyperdrive dans l’arrière du Delta-7B. Quelques coups de tournevis par-ci et quelques coups de fer à souder par-là, le moteur hyperdrive est enfin intégré à l’armature de l’intercepteur épavé. R1 se propose de vérifier que les réglages sont bons tandis que je commence à m’occuper des canons lasers. Une tâche qui s’avère aussi difficile que pour l’hyperdrive.
    Surtout quand on a un autre qui est encore à s’occuper du tableau de bord de l’intercepteur. Heureusement, ce dernier descend pour voir où j’en suis : il s’aperçoit même que je galère.

    Ilan : - Besoin d’aide maître ?
    Moi : - C’est pas de refus. Les canons ont l’air de ne plus vouloir fonctionner, la rouille les a rendus un peu inutilisables. On va devoir les remettre en service avec plus de boulot que j’espérais. Ilan, fais monter l’ascenseur un plus haut. On va démonter les canons pour mieux les dégraisser et les réparer.
    Ilan : - Compris. C’est parti.

    Il appuie sur un bouton de la commande d’ascenseur et l’Intercepteur s’élève de quelques mètres. Je peux enfin me relever et commencer à enlever les canons du vaisseau. Nous les installons sur un établi portatif et chacun nous passons un coup d’éponge puis d’antirouille pour les remettre d’aplomb. Ensuite, nous changeons et reconnectons les systèmes et batteries pour qu’ils puissent resservir ; je remarque qu’Ilan prend les mêmes précautions que moi et réalise du bon travail. Quand il s’y met, il y va. Une fois les canons nettoyés et réparés, Ilan en remet un à son emplacement initial et moi un autre.
    Les canons sont disposés de façon à interagir avec les commandes modifiées du tableau de bord par Ilan.

    Ilan : - Qu’est-ce qu’il nous reste ?
    Moi : - Le compartiment spécial pour Akky et l’installation des plaques magnétiques. Ensuite la touche peinture. Et après on aura tout terminé.

    dimanche 17 décembre 2017 - 16:04 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    12979 Crédits Modo

    Entre maître et apprenti – le mini-parcours d’Ilan

    C’est une agréable journée qui s’annonce sur la quatrième lune de Yavin IV, équitablement depuis les derniers orages dans la semaine. La jungle verte et environnante se regorge de la clarté du ciel bleu dégagé tandis que la zone des temples massassi est en activité constante et tranquille. C’est pour ainsi dire que l’Académie Jedi suit son cours habituel avec les apprentissages et entraînements de jeunes éléments pour l’Ordre. La plupart sont encore novices et d’autres sont des padawans tuteurés.
    Je commence donc cette journée par mon (arrière)train-train habituel de coresponsable Jedi au sein de l’Académie : servir les petits-déjeuners des lève-tôt et lève-tard, nettoyer l’atelier, faire de la méditation, consulter les dernières nouvelles du Conseil, m’entraîner seul de temps en temps… bref, un emploi-du-temps de chevalier quoi. Toutefois, je prends cette journée pour pouvoir m’occuper d’un cas précis qui a attiré mon attention il n’y a pas si longtemps.
    Me voilà donc dans une salle de classe, petite et carrée qui peut accueillir dix à quinze personnes, avec un bureau modeste devant une bannière de l’ordre accrochée au mur et des rangées de chaises à tables pliables. Avec la lumière externe qui éclaire au travers de deux lucarnes rectangulaires sur le mur sud-ouest, pas besoin de demander plus quand les murs sont lisses avec un papier peint blanc crème. Je suis presque assis sur le rebord du bureau et j’attends patiemment quelqu’un en ne consultant qu’une seule fois ma montre (que je n’ai pas évidemment^^). L’unique porte coulissante d’entrée s’ouvre et le jeune korunnai entre en s’essoufflant un peu : il a du trottiner pour gagner du temps.

    Moi, avec un sourire : - Pile à l’heure Ilan. Ton timing est irréprochable.
    Ilan, respirant : - Je te signale que tu as requis ma présence à cette heure il y a cinq minutes. Si tu m’avais prévenu plus tôt, j’aurais pu m’arranger pour être à l’heure.
    Moi : - Tu avais prévu quelque chose à l’avance ?
    Ilan : - Non. Mais j’étais prêt à repartir dans ma chambre pour voir ce que je pouvais faire.
    Moi : - Dans ce cas, cinq minutes était le temps adéquat pour que tu puisses arriver jusqu’ici. (Je me retire du bureau et m’approche de lui.) Quand on est un Jedi, il peut nous arriver de devoir tout cesser à l’instant pour réagir à l’urgence ou à la demande d’un maître. C’est bien d’organiser ou de faire le point sur ses activités mais il faut aussi réagir instinctivement aux situations de dernière minute.
    Ilan, perdu : - D’accord… Sinon, tu peux m’expliquer pourquoi tu m’as demandé ?

    Nous y voilà enfin, du moins selon mon point de vue. Ilan est mon padawan depuis un long moment et je me suis toujours demandé comment il poursuivrait son chemin au sein de l’Ordre. Tout en lui désignant l’intérieur de la salle, je lui donne ma réponse.

    Moi : - Je souhaiterais te soumettre une activité tout autre que les différents entraînements que tu as effectués durant ces derniers temps. Ton objectif est le suivant : tu vas devoir t’échapper d’ici et affronter différentes situations que peut rencontrer un Jedi.
    Ilan, s'avançant : - J’ai tout d’un coup un mauvais pressentiment…
    Moi : - Sois sans crainte Ilan, cette activité n’a rien de dangereux. Je vais t’expliquer.

    Je m’approche du milieu de la salle et je lui montre les différents objets et mobiliers présents.

    Moi : - Cette pièce est, comme tu le vois, sobre et lisse avec deux lucarnes étroites et hautes puis une seule porte d’entrée. Il y a du mobilier normal et du matériel pour les activités pratiques comme celle à l’atelier de l’Académie. Il n’y a rien d’autre. Pour sortir de cette salle, tu vas devoir chercher et trouver une solution simple et pratique. Se sortir d’une situation difficile fait partie de la vie de Jedi.
    Ilan, indifférent : - Je n’ai qu’à ouvrir la porte et sortir alors.
    Moi : - Tu ne pourras pas puisque je fermerais à clé la porte derrière moi en sortant. Et on ne peut déverrouiller cette porte que de l’extérieur. Tu devras alors chercher et trouver une autre issue pour quitter cette pièce. Il n’y a rien de compliqué à cogiter et à analyser le lieu pour trouver une solution. Une fois que tu auras trouvé, tu pourras sortir d’ici par cette issue et passer à une prochaine étape. Des questions avant de te lancer ?
    Ilan : - Oui. Pourquoi je dois faire ça ?
    Moi : - Pour que tu t’exerces à t’en sortir dans une à plusieurs situations difficiles. Vois ça comme un entraînement pratique qui prend une forme ludique.
    Ilan : - Et sinon, qu’est-ce qui m’attend après ?
    Moi : - Si tu réussis à quitter cette pièce, tu te retrouveras sûrement dans une nouvelle pièce sobre et lisse avec une autre situation à résoudre. Chaque fois que tu résoudras une situation, tu pourras passer de pièce en pièce pour t’en sortir. Et pense aussi à observer ton environnement, des éléments importants à la toute-dernière étape te seront utiles.

    Je me dirige aussitôt vers la porte coulissante pour sortir et me retourne pour lui laisser une dernière consigne avant de refermer derrière lui.

    Moi : - Une dernière fois Ilan. Cette activité est en quelque sorte un escape game. Et chaque situation que tu rencontreras t’amènera à finir par un petit duel sympatoche. Fie-toi à la Force et bon courage.

    Et je quitte la salle en refermant à clé la porte. Dans le couloir, je sors de ma poche de veste un petit appareil à holoécran pour pouvoir suivre le parcours de mon pada grâce aux caméras bien dissimulées dans chaque pièce. Évidemment, je pourrais ouvrir mon micro intégré pour lui parler lorsqu’il est à court d’indices ou d’idées mais je veux avant tout le voir s’en sortir par lui-même. Comme un Jedi.

    Bon courage et bonne chance Ilan^^

    Ce message a été modifié par galen-starkyler le samedi 19 mai 2018 - 10:08

    vendredi 18 mai 2018 - 18:25 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

317 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide