Salle de récréation

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Je sais, on va encore me dire que je prend les nouveaux pour des gamins, avec un titre pareil...
    :pol: Mon message d'introduction va être assez long, mais prennez la peine de le lire au moins une fois en entier : ça vous sera utile pour la suite.
    Ici, c'est réservé aux Novices, et à eux seuls, pas de parrains, à part un type pour venir vous jouer le hasard (dire ce qu'il se passe, si vous vous faîtes toucher ou pas, etc...).
    Le principe est simple : vous êtes sur Myrkr, et vous faîtes des petites missions sympas, rapportant un peu d'argent de poche (jusqu'à 500 crédits pour les plus dure). A vous de prendre une mission, et de la démarrer, débrouillez-vous pour arriver à vos fins, mais arrêtez vous à un moment "crucial" (un moment de doute, au milieu d'une bagarre, en sortant de l'hyperespace, etc...)
    Oh ! J'oubliais : ici, vous pouvez aussi vous bagarrer entre vous, mais à la main seulement, alors : les duels sont réservés avec les Pnj (personnages non joueurs).
    Le but est de vous entraîner à la rédaction, vos messages devront donc comporter un minimum de 10 lignes, avoir le moins de fautes d'orthographe possibles (Word - ou tout autre programme similaire - en supprime une partie, n'hésitez pas à l'utiliser) et surtout être rédigés dans un langage compréhensible, le language SMS est donc banni, entre autre. N'oubliez pas : si vous êtes ici avant tout pour vous amusez, il en va de même pour les autres ; les quelques règles sur le flood ne sont pas là pour vous faire ***censuré*** (exemple le plus courant : le site censure les insultes ^^ ) mais pour que ce soit un moment agréable pour chacun.
    Sur ce... bon amusement, voici les missions disponibles :

    MISSIONS :
    Contrebandier :
    -Maintenance : J'ai besoin d'un type pour livrer des stocks de fournitures (armes, couvertures, viande, eau, sucre,...) depuis Naboo jusqu'à notre base secondaire de Tatooïne. 150 Cr.G.

    Chasseurs de primes, tueurs à gages et mercenaires :
    - Explosition : Un taré veut faire sauter un musé bourré à craquer de personnes. Votre mission, rien de plus simple : tuez-le.
    Un pitit problème, c'est qu'il faudrait éviter de faire cela devant une centaine de personnes. Soyez discret, et revenez en vie! 200 Cr.G.
    (Merci à Aven pour la mission)

    Espions :
    - Code 007 : Un savant fou veut détruire le QG de la Guilde ! A toi d'investir la base du savant, d'éliminer les pièges, les gardes et les vornsk de garde, et de détruire la base... 200 Cr.G.
    - Fantôme : Une bande de pirates harcèle les transports de la Guilde. A toi de dénicher leur QG, et de revenir avec les données de sa position, sur Myrkr, pour les donner au Leader 150Cr.G.
    - Un paquebot de plaisance (paquebot C-3) va une fois de plus larguer les amarres pour un voyage touristique de plusieurs semaines. Il partira de Coruscant, se dirigera vers talus, Corellia, suivra la Voie Corellienne, se baladera jusqu'à Naboo, puis fera le tour de la Galaxie par Bonds successifs entre la Médiane et l'Extérieure. Ce qui m'intéresse, c'est qu'on m'a rapporté qu'un groupe obscur se sert probablement de ce voyage pour faire de la contrebande. Il passe par plusieurs de nos territoires, sans payer notre protection, et peut ainsi nous faire une concurence éhontée (ils vendraient même des épices à leurs riches vacanciers). Veuillez enquêter sur le sujet, vole la marchandise si possible, tuer ces gredins si nécessaire et me rapporter vos informations. 250 Cr.G. tout frais payés dans un paquebot de luxe.

    Corsaire :
    - Un Seltiss-1 Caravel Hutt va partir d'ici une heure de Ryloth, plein d'esclaves et d'épices. Il fera un crochet par Corellia, afin de prendre un chargement d'armes, puis rejoindre Nal Hutta. Empêchez le d'arriver à destination. (Escorte : 4 chasseur Kimoglia et 2 intercepteurs Scyk) 200 Cr.G.
    - Le Vampire, une corvette Corellienne lourdement modifiée par des ingénieurs compétentsest un vaissea pirate. Son Capitaine, un Trandosha borgne, a trouvé amusant de voler une cargaison de blasters destinée à notre base de Naboo. Il a même laissé une holocarte de son passage, passablememnt humoristique. Prouvez-lui que nous avons également ed l'humour, ramenez-moi la cargaison, augmentée par des prises de guerre et détruisez le Vampire, de telle manière que le Capitaine ne soit pas tué. 250 Cr.G.

    Vous pouvez aussi décider de faire une équipe et d'inventer vous même une mission... à condition qu'elle soit cohérente !
    Autre chose : pensez que se blesser au cour d'un combat n'est pas gênant, et qu'il vaut mieux dire vous même combien de Pdv vous perdez plutôt que de laisser faire le destin... il est vache, je le connais, c'est un pote à moi :cli:
    Evitez aussi de jouer les supermen : vous ne pouvez pas sauter des immeubles de 10 mètres de haut, nager en apnée deux heures, bouger comme dans Matrix ou tuer Boba Fett avec le petit doigt :D (on a déjà vu des fans faire ça, en plus)

    :jf:
    -------------------------------------
    Leader de la Guilde
    Un Vaurien...
    TERRIK<br /><br /><div class="ForumModif">Ce message a été modifié par: Edoras le 18-11-2006 04:25</div>

    Ce message a été modifié par: Edoras le 18-11-2006 04:42

    dimanche 10 juillet 2005 - 22:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar maitreyoyo

    maitreyoyo

    4342 Crédits

    Niark niark niark… J’entame avec « Premier contrat » …

    ----------------------

    Je me trouvais dos à mon patron, mon premier patron, il venait de me demander d’emporter quatre caisses de E-11 Impérial de Coruscant à Bestine sur Tatooine. Chose qui n’aller pas être facile des le début, sortir de Coruscant sans se faire repérer par les Impériaux… Je décidai donc de rejoindre Le Rhum ou m’attendait Rock, mon co-pilote et de préparer un plan pour « s’évader » de Coruscant.
    Apres près de 30min de préparatif et après avoir charger les caisses dans les compartiments nous allions pour nous installer dans le cockpit quand Rock m’interpella…

    - Rock co-pilote Pnj > Yoyo sort la pap’rasse y’a une patrouille d’Imper’ qui vient de fouiller un vaisseau, on va s’faire fouiller si t’as pas les papiers !

    - Yoyo > Mer**… Bon on va se dépecher de trouver ces fichus papiers, bien sur ces Impériaux y font jamais les visites quand on a les autorisations… Et quand on se dit c’est bon pas besoin qu’on les jettes ils viennent… Bon Rock cherche ces papiers, moi j’vais les attendrent dehors et les retenir le temps que tu les trouves fait vite stp…

    Une fois sorti en dehors du vaisseau je vit la patrouille s’approcher…

    - Impérial > Papier et autorisation de stationner du vaisseau s’il vous plait !



    -------------------------------------
    Maitreyoyo
    Gra'tua cuun hett su dralshy'a
    Sa kyr'am Nau tracyn kad, Vode an

    [Ce message a été modifié par: maitreyoyo le 11-07-2005 16:05]

    lundi 11 juillet 2005 - 16:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar Sibass

    Sibass

    4239 Crédits

    Tu essaye d'enbobiner le gars, mais il n'a pas l'air très convaincu.
    ils décident de faire un tour dans ton vaisseau, juste comme ça, on sais jamais.
    Si Rock ne trouve pas les papier, ça risque de chauffer...
    a toi de poursuivre.

    mardi 19 juillet 2005 - 16:20 Modification Admin Permalien

  • Avatar maitreyoyo

    maitreyoyo

    4342 Crédits

    Une fois les Impériaux monté a bord, ils commencèrent a fouiller le vaisseau et a jeter leur yeux un peu partout... Je rejoignit Rock pour l'aider a chercher les papiers quand les Impériaux m'appelèrent...

    - Soldat Impérial > Bon ces papiers cela vient ? Si vous ne les avez pas dite-le de suite et je vous arrête, cela ira plus vite !!

    - Yoyo > Nous les avons, ils sont quelque part...

    - Rock co-pilote PnJ via le comlink > Je les ais !

    - Yoyo > Vous voyez, tout et en ordre.

    - Soldat Impérial > Faite voir quand même...

    Quelque seconde a peine et Rock était la avec moi et les Imper' qui eux regarder les papiers que Rock venait de leur donner.

    - Soldat Impérial > Très bien tout ma l'air en ordre, vous êtes ici pour affaire déjà vous m'avez dit ? Quel genre d'affaire ?

    - Yoyo > Oui c'est exact nous sommes la pour affaire, nous distribuons des catalogues de vente de notre patron.

    Les soldats Impériaux nous rendirent les papiers et sortir du vaisseau sans dire mot. Rock et moi allons nous mettre en place dans le cockpit et demandons l'autorisation de décoller

    - Rock Co-pilote Pnj > Tour de contrôle, demande autorisation de partir.

    Yoyo > Dit, tu les a trouver ou les papiers ?

    Rock co-pilote Pnj > Bah c'était des anciens...

    ...

    ----------------------------------

    Désolé d'avoir fait prendre du retard a la mission mais les vacances c'est les vacances ;-) ^^

    jeudi 01 septembre 2005 - 00:04 Modification Admin Permalien

  • Avatar Sibass

    Sibass

    4239 Crédits

    Tu le regarde de travers.
    - Des anciens?

    Tu espère de tout coeur qu'ils ne vont pas chercher plus loin, car ça risquerai de ne pas trop aller.

    - Ici la tour de contrôle, vous pouvez décoller.
    - Tu vois, pas du problème.

    Vous décollez sans encombre, mais a peine quelques minutes après...
    - Le radar signal des chasseurs. Des TIE. 4
    - Veillez vous posez sans opposer de résistance. Votre identification était mauvaise, et vos papiers non à jour. Je répète, veuillez...

    A toi de jouer^^
    -------------------------------------
    Guildeur indépendant.
    Co-fondateur du R.H.HU.M
    Pryvette geoque

    [Ce message a été modifié par: Sibass le 01-09-2005 00:21]

    jeudi 01 septembre 2005 - 00:20 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    20243 Crédits Modo

    Mouhahahahahahaha, qui vient poster ?
    Moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
    J'avertis avant ça risque d'être looooooooooooooong et que certains messages ne servent à rien (Oui, je cause un peu pour ne rien dire ou alors me plaindre !)
    Donc, cela sera mon post d'intro à moi que le ô Combien adorable maître du jeu commence déjà à faire son sadique...



    A long long Times ago, in a Galaxy far away, Naboo was under in attack…



    Hum… Bref, ne nous emballons pas tout de suite. J’allais pour raconter la manière dont je me retrouve embarquer dans une histoire de FF. Edoras a encore une fois abusé. Sérieux, j’étais toute mimi lorsque je suis allée le voir et le voilà qu’il se met en mode : parrain. Je déteste ce mode car le voilà tout michant avec moi.
    BOUHOUHOUHOUHOUHOU !!!!!!
    Je me suis pris un bon « Solo, tu te débrouilles mais tu dois me faire une mission pour prouver ce que t’as dans les tripes. ». Là, je lui ai tiré une tête mais espérant tout de même gagner au change, lui ai passé mes bras autour de taille pour escompter un résultat positif. Vous parlez de ce que j’ai obtenu pour une semblant de câlinage : « De t’inquiète pas, ma belle, on ne reverra une fois finie. Je me ferai pardonner plus tard. ».
    C’est de la réponse qui déchire grave, hein ?
    Pfffffffffffff, en attendant me voilà en train de trouver un « coup » potentiel à faire avec pour condition de me débrouiller toute seule comme une grande. Je quitte à peine les Jedi, espérant que je pourrais me la couler douce. Mais non ! Je dois bosser pour gagner des sous pour le compte du Leader car de toute manière, il trouve moyen pour se remplir les poches sur mon dos.
    Vie cruelle et injuste pour les Corelliennes !!! Persooooooooooooooooooone au monde ne connaît ma peiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine, personne au monde ne m’aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime !!!


    Voilà plus de trois jours, que je suis allongée sur une chaise longue à l’ombre de la Cantina, un verre à la main, en train de siroter un verre de brandy, holonet devant les mirettes.



    Je vois déjà les mauvaises langues me balancer une réplique comme quoi j’en fous pas une… Mais si que je bosse ! Je suis en train de lire les infos. Pour une cambrioleuse de renom, il faut tout de même que je me tienne au courant des nouveaux artistes, des gens riches, des collectionneurs… Que je joue l’assistante sociale en somme. Et je suis payée pour à votre avis ? Bah non^^ Mon parrain est trop radin pour ça (Edo ? Gentil, range tes « Mos Eisley spéciaux ») alors je dois me débrouiller.
    La vie est pire qu’injuste avec moi…
    Tiens, sur quoi que je tombe, moi, là ?
    Je me redresse un peu plus, enlève mes lunettes de soleil (Double Soleils à la con !) et relis une fois de plus l’article.
    Alors comme ça, le collectionneur Finis Olié va faire expertiser ses holo-toiles avant la vente aux enchères ? Le pauvre Choupinou, ça doit vraiment l’encombrer pour qu’il veuille s’en débarrasser ! Allons donc ! Je suis de très bonne humeur en ce moment alors je vais lui proposer mes services gratos et j’éviterai ensuite les commentaires d’Edo sur ma manière d’agir. Mais avant toute chose, il me faut un plan solide, construit et ingénieux.
    Avis toujours aux mauvaises langues : Je vous assure que j’en suis capable !


    -------------------------------------
    Miss Lupin
    "Vous désirez ? Un soda ? Un coca ? Moi ?"

    [Ce message a été modifié par: AngeSolo le 26-09-2005 20:13]

    jeudi 22 septembre 2005 - 16:07 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    20243 Crédits Modo

    Mouhahahahahaha, sérieux, je suis en train de fumer le topic !
    Et dire qu'il y a des malades (au moins un^^) qui ose lire ce torchon....
    Y a des dingues sur Terre vous ne trouvez pas ?


    'fin bref...


    Voilà une bonne semaine que je suis en train de récolter des infos entre deux bars, deux promenades sur Naboo et tout un tas de conneries plus ou intéressantes. J’oublie pas que je suis quand même « sensée » bosser pour le Boss mais bon. Dure vie pour une jeune ex-Jedi bourrée de philosophitude, de sagacitude, d’ingéniositude, de m’amertume, de…
    ‘bref, au bout d’investigations très recherchées, j’ai pu connaître l’adresse du type, son emploi du temps, la date à laquelle l’expert (qui avait au passage un nom à coucher dehors !) venait, ses petites habitudes. J’en sais désormais, en gros, comme un village entier mais à l’aide de plusieurs accoutrements différents. J’ai même du remettre mes affaires de femmes enceintes, c’est dire ! Enfin, bon, j’ai eu ce que je voulais en fin de compte : des infos et des bonnes !
    Il ne reste plus qu’attendre trois jours avant que le Pépère se pointe… Et le Jour J, il faudra que je sois cachée dans les buissons avant de mettre la première partie de mon plan à exécution.


    Jour J.

    Me voilà dans une touffe de buisson pervers, macrojumelles à la main, en train de jouer les James Bond autour de la richissime propriété du gars Olié. Ce type est vraiment plein aux as, y a pas à dire ! Même le Temple Jedi fait misère à côté de ça… Imaginez un peu le truc ? C’est vraiment la pure dégoûte totale quand on voit ça.


    Petite interlude sans importance :

    Albator, Albator
    Du fond de la nuit d'or
    Albator, Albator
    De bâbord à tribord
    Tu veilles sur la galaxie
    Sur la liberté aussi

    Albator, Albator
    Le corsaire de l'espace
    Albator, Albator
    Même si tu parais de glace
    Ton cœur est bon
    Ton cœur est grand
    Comme le cœur d'un géant

    Le bel Atlantis est ton vaisseau
    Le pavillon noir est son drapeau
    Bibop, Nausica sont avec toi

    Albator, Albator
    Avec ton équipage
    Albator, Albator
    Tu prends à l'abordage
    Au stellarpon
    Au planotir
    Tous les Spatio-Cargyrs

    Albator, Albator
    Capitaine au cœur d'or
    Albator, Albator
    Bien plus fort que la mort
    Tu es toujours au rendez-vous
    N'importe quand, n'importe où
    Tu es toujours au rendez-vous
    Toujours avec nous

    C’était une petite interlude sans importance…



    Et vous croyez que mon parrain serait assez chou pour me louer une modeste chambre d’hôte sur cette planète de crésus ? Bah non ! Me voilà coucher sous les ponts où à faire le koala dans les arbres environnant alors qu’il fait au moins – 800 °C. Je vais attraper la crève et je serai clouée au lit avec une bouillotte. Et y en a un qui pourra rêver pour me tenir chaud, na ! En plus, je manque de sommeil dû aux aléas des bestioles nabiennes de mes deux.
    Il veut mon avis, le parrain ?
    Il va falloir qu’il assure pour que je le pardonne ! Et encore… Faudra voir le mode paiement !
    Vous voulez encore plus vous marrez ?
    Me voilà habillée convenablement, c’est-à-dire : tailleur noir, cheveux coiffés en arrière au moyen d’un élastique. Y a pas à dire, je me donne une allure de femme d’affaires très sérieuse.
    Tiens, un speeder vient d’arrêter.
    Je sors mes macro et les aligne sur le type qui vient d’en sortir. Monsieur Cabanak, costard cravate, descend de la « limousine » tout en étant accueilli par Olié, le propriétaire du Palace. Je jette aussitôt un œil à ma montre.

    Dix minutes et c’est à moi de jouer !
    Je me relève, ajuste mes vêtements et me tartine le visage d’une bonne couche de fond de teint afin de cacher la plupart des mes traits et imperfections du visage (même si elles sont très rares^^).

    Règle n°1 : Ne jamais avoir la même tête pour devenir une cambrioleuse de renom.

    Dire, j’en a qui tuerait pour me voir comme ça. Et c’est limite si Pad ne ferait pas une crise cardiaque en voyant ce qu’est devenue l’expert du Temple.
    « Bon, allez Solo, c’est parti ! »
    Je marche tranquillement vers le château de ma cible, d’un pas assuré, me mettant ainsi dans la peau de mon personnage. Une première mission si risquée sans l’aide de la Force ne me rassure guère mais, une fois encore, je n’ai pas le choix. J’arrive donc au pas de la porte, je frappe et attends que l’on me réponde.
    Un vieil homme ouvre quelques instants plus tard et me sourit :

    _ Vous désirez… Mademoiselle ?
    _ Mademoiselle Harrington. Je suis l’assistante de Monsieur Cabanak.

    Je sors tranquillement ma carte et le montre au vieillard trop rapidement pour qu’il ne détecte qu’elle soit falsifiée.

    _ Je suis navrée pour mon retard pour l’expertise mais Monsieur Cabanak savait que mes problèmes personnels empiéteraient ce jour-ci sur mon agenda. Encore navrée, je ne voudrais surtout pas faire mauvaise impression et me voilà dans une posture lamentable. (Je lançai échapper un sanglot avant d’ajouter : ) Puis-je entrer ?

    vendredi 23 septembre 2005 - 20:33 Modification Admin Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Le cerbère reluqua "l’assistante" de haut en bas et de bas en haut... m'est avis qu'il prend son travail plus à coeur lorsque la "menace potentielle" est une mademoiselle, ce gars, non? Finalement, il se contenta de remarquer les traits et l'attrayante silhouette de l'arrivante, sans prêter la moindre attention aux divers accessoires qu'elle avait planqués sous ses vêtements.

    Miss Solo-Harrington pénétra donc dans la gigantesque demeure (plus luxueux, tu meurs), agréablement bibelotée -la demeure, pas Solo !- de marbre, de dorures et de statues en crisral d'Adegan, représentant des Twi'Leks nues dans des poses iréelles.
    Maintenant que tu es dans la place, où cours-tu, petit furet? (du Bois Joli...)

    Tu te trouves dans une vaste salle, ornée d'une mosaïque bleutée en son centre. En face de toi, au fond de la pièce, un imposant escalier de marbre tord-limaçonne vers le premier d'une longue série d'étages qui en compte quatre. Sur le palier du premier étage, une porte se dresse, magistrale, face au chemin de marches. Deux autres portes l'encadrent à sa dextre et à sa senestre, tout en se regardant mutuellement de face.
    Le rez-de-chaussée est flanqué de six autres portes, enmurées de part et d'autre des hautes parois de pierres roses. Une septième porte, tellement grade qu'un Kaminoén pourrait l'emprunter coiffé d'un chapeau à plume, sans froisser les pennes de cette dernière, (si tant est qu'il aurait l'idée saugrenue de porter un tel galure, évidemment) se tient à côté de l'escadrin, au fond de la pièce dont les initiales sont RDC.

    D'après tes sens de la vue et de l'ouïe exceptionnels combinés, des bribes de voix et la lumière s'échappent du premier étage...

    :jf:

    mercredi 28 septembre 2005 - 17:37 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    20243 Crédits Modo

    Qu’est-ce qu’il nous a encore péter comme tripe le Maître du Jeu ? Sérieux, je comprends que dalle à son plan (en même temps quand je pige quelque chose…).
    RDC ?
    Rassemblement De Crétins ?
    Sérieux, j’ai mis 15 min avant de piger ton plan et en plus…
    C’est bon ! Je me tais, je ma tais…



    Bref…
    C’est moi ou le type qui m’a laissé passé est un imbécile de première ? Sérieux me laisser passer comme ça, sans rien dire... Hé ! Pas que je vais me plaindre mais tout de même ! Si c’est ça ne veut pas dire que ma poisse m’a abandonné ?
    Hahahahahahahahaha !
    Tu rêves, ma vieille !
    Bah quoi ? J’ai quand même bien le droit, non ? Et pis d’abord, c’est pas du jour au lendemain que le parrain à 2 crédits sera gentil avec moi. A moins qu’il neige sur Tatooine. Quoi que… Non^^ Même ça, ça parait plus probable !
    Bon, vais-je me faire prier à aller faire du repérage ?
    NAN^^
    Je me dirige donc vers l’escalier où je tends une oreille discrète. Les deux putois causent : une bonne chose. Maintenant, il ne me reste plus qu’attendre de capter quelque chose à moins que… Soit je tente d’ouvrir la porte marquée de Rassemblement De Crétins mais il y a forte chance qu’il y ait une alarme et donc Solo foutue = Foutage de gueule du parrain (Ce que je me passerai bien.). Soit j’essaie de capter quelque chose qui a me faire démasquer.
    Bordel ! Y en a qui ont une chance… D’une manière ou d’une autre, je suis dans la mouise. J’aurais du faire une mission comme : Piquer le porte-monnaie de Naga ou Faire les soldes sur Naboo. D’un ça aurait été un plaisir, de deux ça aurait été facile.
    Pfffffff… La poisse !

    Je décide donc d’attendre un peu et d’essayer de capter quelque chose. En tant normal, je ne suis pas brillante mais alors là… (Hé ! Le rabat joie qui se marre en lisant ça, t’es mignon, tu te tais et tu ne te moques pas, sinon…)
    Attendez, deux minutes… D’après ce que je pige, les deux mecs sont en train de parler d’un des tableaux qu’ils ont sorti. Ce qui veut dire que la porte de la galerie doit être ouverte !
    Mamamia ! Caramba ! Je suis un(e) Génie !
    Je m’approche tranquillou sans faire le moins de bruit possible (si si c’est possible !) et l’ouvre délicatement pour trouver une galerie d’art.



    Vous m’avez déjà vu en extase ?
    Bah, là c’était vraiment le cas. Y a des tableaux partout partout ! Et devant y a une pseudo gogole en train de les fixer un à un comme une gamine devant un sapin de Noël. Ca vole haut, hein ?, ‘fin bref… Je reprends un peu de mes esprits (car j’en ai pas des masses car je suis à la masse… Je sais : Ange, tu sors !) et je sors le petit papier sur lequel j’avais recopié les principes informations sur les holo-toiles mises aux enchères. La plus chère devait être un Krapezl (trouvé par une frappe de mon poing sur le clavier) datant d’avant la Guerre Clonique. Un bon petit paquet de crédits, tiens !

    Je me donc mon plan à exécution. Me voilà en train d’inspecter les tableaux un à un pour tenter d’estimer leurs valeurs. Je remarque deux ou trois choses d’intéressantes et je décroche délicatement l’un des tableaux en prenant soin de ne pas déclancher l’alarme. Du moins, je n’ai rien entendu sonner. Je sors un morceau de papier, griffonne quelque chose, le dépose en plein milieu de la pièce et part avec le tableau sous le bras.
    Je vais pour me tirer de la baraque discrétos que mon ami le gardien m’interpelle.
    ET M……………… !
    Le type fronça les sourcils et m’adressa un regard étrange…

    _ Monsieur, veuillez encore m’excuser pour le dérangement mais Monsieur Cabanak m’a demandé de placer ce tableau dans le speeder. Apparemment l’authenticité du tableau serait inexacte. En effet, la date étant de –21 cela ne correspond pas avec la date à laquelle Sieur Krapezl aurait pu commencé sa toile car à cette époque, il ne pouvait se remettre de la mort de sa femme alors il…

    Et voilà que je te le baratine pendant près de cinq bonnes minutes avant qu’il ne déclare, hésitant :

    _ Mais enfin… Monsieur Olié ne m’avait pas prévenu que…
    _ Evidamment ! Comment pouvait-il douter de l’authentisé de l’holo-toile ? C’est exactement le style de Krapezl ! Regarder ses couleurs… Le rouge sur le noir. Cela représente…

    Et blablabla et blablabla… je te l’embobine encore un petit peu avant de finir par :

    _ Veuillez m’excuser mais je dois me dépêcher de mettre ça dans le speeder le plus vite possible. Monsieur Olié à des acheteurs potentiels qui viennent en fin de soirées d’après l’hologramme qui date de 15 minutes. Le tableau doit être en place le plus rapidement possible…

    Sur ce, je me casse, mets le tout dans le speeder et fais décoller l’engin…


    Ledit Message :

    « Salutations Sieur Olié,
    Je vous fais par de mon admiration pour votre incroyable collection d’holo-toiles plus que admirable.
    Si ce n’est que je vous ferais remarquer que l’œuvre appelé n°656/23 de Arthur Capitchi est une copie. En effet, l’original ayant brûlé lors que de la collision du vaisseau du jeune Rendar sur le Musée personnel de l’Empereur. Tandis que celui Roalking n’est qu’il falsification. La pigmentation autour de la signature étant imparfaite. Il se trouve qu’il y a du bleu roy. Pourtant, il est connu de tous que le peintre en avait une sainte horreur. Voici donc pourquoi, comme vous le savez sans doute, qu’aucune nuance de cyan n’était visible dans ses tableaux.
    Je vous fais aussi par de mon empreint de Alescanty de Krapezl afin de vérifier son authenticité étant donné que le temps sur place m’étais imparti. Mais ne vous en faites point, je rapporterai le tableau à 18:00 précise. Il n’y aura pas de retard, je puis vous le garantir en ma qualité de Lady.
    Pour ce qui est de vos autres œuvres de même que celle-ci – si elle est authentique, n’ayez crainte : je viendrais vous en soulager d’ici 14 jours exactement. Dans la nuit pour plus de précision ; car nous savons tout deux qu’en plein jour, les yeux indiscrets sont bien plus que nombreux.

    Recevez l’expression de mes sentiments distingués,
    Ange Solo


    mercredi 28 septembre 2005 - 20:16 Modification Admin Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Il va sans dire que le sieur Olié prit cette lettre très au sérieux. Il décida donc d'engager sept mercenaires (^^) pour garder sa galerie d'art.
    A 17h30, les sept gaillards commencèrent à monter la garde, certains qu'un voleur, même si c'était un odieux Twi'Lek rusé et fort comme un boeuf (pauvre animâle plus très mâle).
    J'en connais une qui va avoir du mal...

    :jf:

    samedi 08 octobre 2005 - 22:27 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Back to Retro
Back to Retro

Arlon - Belgique
09 sept. 2017 - 10 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition
Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition

Porte de Versailles, Paris
30 sept. 2017 - 01 oct. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Toys Normandy
Toys Normandy

salle des fêtes de Cherbourg
28 oct. 2017 - 29 oct. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 23 juillet...
en partenariat avec
BeeAndSee
Gastronogeek
Star Wars Collection
Rebel Legion France
Science Fiction Archives
Sport Saber League
Pulps
Hong Kong Style
La 59ème Légion
MintInBox
Bijoux de l'Empire
501st French Garrison
Captain Collectoys ASFA Radio Disney Club Star Wars Holonet STAR WARS RPG


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer