Les Derniers Jedi peine à décoller au box-office chinois

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
Les Derniers Jedi peine à décoller au box-office chinois

Le dernier opus de la saga a du mal à trouver son public dans l'Empire du milieu.


Alors que "Les Derniers Jedi" continue de battre des records de recettes au box-office mondial, le film vient seulement de sortir ce vendredi 5 janvier en Chine et les premiers résultats ne sont pas brillants, malgré une campagne marketing poussée à l'extrême.


En effet, bien que le dernier opus de la saga se soit directement installé à la seconde place du box-office chinois, il n'a engrangé durant sa première journée d'exploitation que 7 millions de dollars, bien loin derrière la comédie romantique chinoise The Ex-File: The Returns of the Exes, qui en a jusque là amassé le double. Quand on imagine le potentiel d'un tel marché, on ne peut que constater la déception de Disney et Lucasfilm aux vues de tels résultats.

Le mauvais fonctionnement des films Star Wars dans le pays n'est cependant pas incompréhensible puisque si la saga a su gagner le cœur des fans au cours des 40 dernières années dans la plupart des pays du monde, elle n'avait jusque récemment jamais été présentée au public chinois et ce n'est qu'en juillet 2015 que la trilogie originale était sortie dans un nombre réduit de salles obscures du pays. On peut donc imaginer que son impact culturel demeure relativement marginal en comparaison de celui qu'il a eu sur le reste du globe.

L'échec du "Réveil de la Force" en Chine avait poussé Disney à revoir sa stratégie pour conquérir le public du pays et la société ne s'est jamais cachée de dire que l'intégration de Donnie Yen et Jiang Wen au casting de "Rogue One" faisait partie de ce plan.

Malgré tout cela, le premier spin-off de la licence avait été lui aussi un relatif échec et il semble que "Les Derniers Jedi" ne soit pas prêt de lever la malédiction de la saga dans l'Empire Céleste.

Comprenez-vous le désintérêt du public chinois pour la saga ?


  • Avatar Kardass

    Kardass

    24058 Crédits

    En même temps, un film américain ne peut faire le poids face à un film chinois. Les chinois étant très chauvins.

    Mais ça risque de changer, car, comme de plus en plus de film sont financés par des sociétés chinoises, il y a de plus en plus d'acteurs et d'actrices asiatiques, souvent d'origine chinoise, dans les films américains.

    D'ailleurs, les Derniers Jedi est le Star Wars où j'ai aperçu le plus d'asiatiques, ce qui n'est pas pour me déplaire.

    On pourrait presque espérer un retour de Jan Ors.

    samedi 06 janvier 2018 - 21:11 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar babo

    babo

    11662 Crédits

    On va surement dire que c'est parceque le public chinois est fait de vieux fans puristes et sectaires trumpistes ?

    Je trouve ça dommage - et tristement cartésien - que Disney fasse des choix statistiques pour correspondre au "public" d'un pays.

    Bien fait pour eux et leur stratégie commerciale pour le coup.

    samedi 06 janvier 2018 - 23:20 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Maz

    Maz

    2324 Crédits

    en même temps  Donnie Yen et Jiang Wen étaient exellent dans rogue one, ils n'auraient pas été là, ça auraient été dommage! ^^

    moi, je peux comprendre qu'un film qui martèle qu'une immense armée bien ordonnée qui fait régner "l'ordre" c'est nul , ridicule, et malveillant , ne trouve pas forcément son public dans un pays  comme la chine, entre nous.... non? 

    dimanche 07 janvier 2018 - 12:05 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar HanPaco

    HanPaco

    81 Crédits

    Honnêtement je suis pas sur... Les Derniers Jedi est un flop en Asie pour le moment.

    je trouve que Disney avec la licence StarWars Épisode 7 et 8 (+ Rogue One) ouvre une grande porte aux acteurs Chino-Américains (voir Asio-International), mais sans les recruter par intérêt. Je sais, c'est du jamais vu sous licence LucasFilm avant !

    De là a dire que c'est un acte commercial... possible, mais je n'en suis vraiment pas sur. Pour le rôle de “Rose“, l'actrice n'a été retenue que pour sa prestation et non son identité ethnique. Il fallait un personnage vif, empreint d'une certaine douleur affective, réactive et déterminée. Kelly Marie Tran a été la meilleur dans cette demande.

    Le casting c'est fait sans aucune demande spécifique sur l'ethnie ou la morphologie. La preuve est simple, l'amour et le respect entre Finn et Rose ne touche ni à la couleur ni à la race ni à la taille des acteurs...  juste dans leur cohésion face a une scène forte (et ils en ont plusieurs) d'amour.

    Cette scène aurait pu être jouée par des aliens... mais uniquement s'ils étaient de bons acteurs.

    lundi 08 janvier 2018 - 06:11 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkalain

    darkalain

    17395 Crédits

    De temps en temps on oublie que le cinéma c'est aussi du commerce et que les films "grand public" s'adaptent à leur marché potentiel. D'où l'importance de mettre des acteurs asiatiques dans Star Wars. Mais cet échec relatif doit aussi permettre de mieux comprendre les déboires de Valérian sur le marché chinois… Et on peut aussi se demander avec Maz si la dénonciation d'un régime totalitaire qui adore les grandes parades militaires est nécessairement bien vu dans un pays tenu d'une main de fer par les héritiers de Mao.

    Pour HanPaco: oui, j'ai été surpris de voir la dérive Rose/Finn alors que les premiers signes de l'épisode VII laissaient suggérer une romance entre Finn et Rey. Il semblerait en outre qu'il y ait désormais un bon "contact" entre Poe et Rey. Si c'est le cas, je trouve que c'est inquiétant car ce serait un retour à des amours traditionnelles et racialisées (couple blanc d'un côté, couple asiatique-noir de l'autre) – ce qui signifie beaucoup aux Etats-Unis. Je préférais l'option Rey/Finn.

    lundi 08 janvier 2018 - 08:51 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar babo

    babo

    11662 Crédits

    J'aimais bien la romance Finn-Poe qui était quand même très explicite ... 

    Sinon, SW a toujours été en peine en Chine, mais là l'épisode 8 fait moins bien que le 7, ou même que le spin-off Rogue One. Ce n'est pas juste un effet SW en Chine, c'est un effet Episode 8.

    mardi 09 janvier 2018 - 22:09 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide