Bureau des Missions Jedi (BMJ). (page 4)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar ObiWan33

    ObiWan33

    2202 Crédits

    Il nous fallait agir vite si nous voulions rejoindre le centre de commandement tous indemnes. Je décidai de passer devant tandis que Kaarde fermait la marche, et protégait les Wookies par l'arrière.
    Toute les troupe parcourut au pas de course d'innombrables couloirs aux sons des alarmes qui résonnaient en tous sens. Heureusement, aucun ennemi en vue pour le moment.

    Moi : A quelle distance sommes nous du centre ?

    Kaarde : Il nous reste à descendre une étage, tourne à ta gauche et ...

    Un tir de blaster venait de frôler mon ancien maitre, qui devait son salut à ses réflexes de Jedi. Une troupe d'une douzaine de Trandoshans nous attendait au tournant du prochain couloir et nous envoyait un feu nourrit de décharges laser.

    Kaarde : Tous à l'abri !

    Les Trandoshans étaient supérieurs en nombre, mais les Wookies étaient d'une aide précieuse. En moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, la moitié de leur groupe était à terre.

    Moi : Kaarde, je crois qu'ils essaient de gagner du temps. Pendant que nous combattons, d'autres Trandoshans sont en train d'abaisser les panneaux blindés de la salle de commandement. Si on perd trop de temps, on ne pourra plus rentrer !

    Kaarde : Alors ne perdons plus de temps.

    D'un bond prodigieux, il sortit de sa cachette et attaqua au corps à corps le premier Trandoshan. Je suivis son exemple, abattant mon sabre laser sur l'arme d'un deuxième, et coupant le bras d'un autre.
    Au bout de quelques minutes enfin, la voie était libre et notre course reprit.
    Un dernier couloir nous séparait du poste de commandement, et nous pouvions déjà voir les panneaux blindés s'abaisser.

    Kaarde : Accélère ta course !

    Rassemblant le Force autour de moi, je suivis Kaarde dans son accélération et nous arrivâmes à la porte en quelques secondes. Je plantai mon sabre dans le panneau de contrôle de la porte, bloquant le mécanisme tandis que Kaarde nous traçait un chemin dans l'acier.
    Il nous fallut peu de temps pour pénétrer dans la salle et mettre hors d'état de nuire les quelques esclavagistes restant.

    Moi : C'est bon, les défenses de la station sont neutralisées, j'envoie un message à Kashiro pour les prévenir.

    La station était maintenant sécurisée et les Wookies libérés.

    dimanche 03 juin 2007 - 13:47 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Cal

    Cal

    1322 Crédits

    Cal arriva au hangar avec tout son équipement puisqu'il venait de l'atelier technologique. Il chercha le vaisseau de maître Padmé Naberry. Ne le trouvant pas Cal alla vers un droïde pour lui indiquer où est le chasseur de maître Naberry.

    Droïde: Son vaisseau est dans l'aile du hangar padawan Cal.

    Moi: Merci... V4PO.

    Cal partit à toute vitesse par là, rentra dans le vaisseau et il vit, déjà à l'intérieur du vaisseau, Pad.

    Pad: Allez assied toi vite padawan volant, Tu ne voudrais quand même pas tomber ta première mission?

    Moi: Mais non.

    Cal s'assied et le vaisseau décolla comme une flèche et partit en hyperspace.

    Pendant quelque minute, Cal examina tout son équipement et se dit qu'il aurait du demander des bracellets en cortosis au lieu qu'ils soient avec un bouclier déflecteur, mais il pourra toujours changer sa commande en rentrant.

    Après une journée, ils arrivèrent sur Correlia. Cal mit une toge ordinaire pour ne pas qu'on le reconnaisse en tant que jedi et Pad fit la même chose. Ils descendirent du vaisseau et se mirent en route. Ils demandèrent à beacoup de gens mais très peu leur dire des information. Cal sortit de sa poche une carte planètaire électronique, il sélectiona le spacioport où ils avaient attérit, puis les coordonné des endroits où on avait vu le diplomate pour la dernière fois.

    Moi: Il est surement au nord-ouest dans le secteur de la place du sénat, c'est à quelques minutes d'ici. Il faut se dépècher maître, comme je le connais il doit déjà être capturé.

    Pad: Tu t'y connais toi en ce genre de truc padawan volant.

    Moi: Je suis mystérieux sur quelques sujets moi.

    Pad: Trève de bavardages, on y va.

    Ils partirent aussitot et en quelques minutes ils arrivèrent. Cal activa ses lunettes à détecteurs de mouvement et vit deux silouettes; une qui tenait quelqu'un, et l'autre silouette ressemblait à un duro.

    Moi: Ils sont par là!

    Les deux jedi activèrent leurs sabres et foncèrent sauver le diplomate. Quand il défonça la porte, lui et Pad virent que le malfrat qui voulait tuer le diplomate, était un jedi noir.

    Jed noir: Ah, des jedi. Ça fait longtemps que je voulais en affronter.

    Il lança le diplomate contre le mur et fit éffondrer le plafond juste devant lui.

    J.n.: Maintenant nous pouvons commencer.

    Ce message a été modifié par: Cal le 25-06-2007 17:23

    dimanche 24 juin 2007 - 22:31 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    A peine avions nous mis les pieds sur Corellia que notre enquête nous mène sur la bonne piste. "C'est rarement le cas, j'espère que cela ne signifie pas un piège!" De fil en aiguille nous retrouvons le trace du diplomate et devant un Jedi noir! "Qu'est-ce que je disais!?"

    le Jedi Noir - Maintenant nous pouvons commencer.

    Je me dirige vers le diplomate restant ouverte à la Force, mais donnant l'impression que j'ignore la menace du Jedi noir.

    Cal - Maître, il veut nous tuer!
    Moi - Et bien, protège moi. Je dois vérifié que cette homme soit encore en 1 seul morceau.
    Cal - Maître!?
    Jedi Noir - Je pense que ton maître n'en a rien a faire de toi. Viens, je vais te trucider puis j'écraserai cette femme qui ne me prend pas au sérieux!

    Le Jedi noir fonce sur mon padawan qui s'en vole et évite majestueusement le premier coup. Je les observes discrètement et constate avec soulagement que le diplomate est secoué mais entier, sans blessure. Le duel entre le Jedi noir et Cal est entamé!

    lundi 25 juin 2007 - 20:17 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Cal

    Cal

    1322 Crédits

    Je me battait de toutes mes forces mes le jedi noir prenait l'avantage alors, je ferma mon double sabre, j'activa mes vibrolames essayant de mieu me protéger, j'essayas aussi de passer à l'offensive mais il me rabbatait toujours à la défense. Je du reprendre mon double sabre mais, il ferma ses yeux et lança une bombe aveuglante au sol et je cria de douleur, echapa mon sabre et le jedi noir me donna un coup de pied en pleine figure. Je pus l'éviter en me concentra sur les gens emplie de Force. Je lui donna un coup qu'il évita aussitot.

    Moi: Maître! Aidez moi, je ne vois plus rien!

    Jedi noir: Elle ne t'aidera pas. Alors, meurs!

    Il me donna un coup de sabre en pleine figure. Je recula juste à temps avant qu'il me coupe la tête mais la lame atteint mes yeux et mes rétines brulèrent. J'essaya de trouver mon double sabre mais quand l'ennemis me vu, il me fit léviter, me cogna contre le mur, puis contre le plafond et me projeta au sol. Du sang commençait à couler et s'étalait sur le placher

    Jedi noir: Mouhahahaha!

    Pad: Cal!

    Pad fonça sur le jedi noir qui combattut honorablement mais fit quelques traitrises. Il la fit revoler mes elle se rattrapa et lui donna un coup de pied, puis sauta, fit une vrille et lui donna un coup de sabre. Il se défendait et j'essayais de me relever mais la douleur était trop insupportable. Je me concentra sur la Force et je pus presque voir le jedi noir et Pad. Je fis venir mon sabre et fonça sur le jedi noir. Je me fiais à la Force. Elle me guidait dans mes mouvements et dans mes esquives. Je fit un shun avec mon double sabre, puis coupa la main du jedi noir. Je l'ejecta au mur et mit la lame de mon double sabre, juste sous sa gorge.

    Moi: Tu es battu. Tu ne peu plus rien contre nous.

    Jedi noir: Ah oui?

    Profitant d'un moment de distraction, il me fit tribucher et prit mon double sabre et il attaqua Padmée. Je sortit mes vibrolames et l'attaqua. Il pouvait nous combatre tous les deux puisqu'il avait prit mon double sabre. Je fit venir à ma main, son propre sabre laser je lui fit un battement puis un shiak. Pad le désarma et je le mit au sol.

    Jedi noir: Pourquoi es-tu un jedi jeune Cal? Nes vois-tu pas que se sont eux le mal? Les sith ne font que se défendre pour leur bien. Même ton maître. Elle n'est pas venu immédiatement pour t'aider. Alors, rejoint les sith et devient mon apprentit.

    Moi: Je ne serais jamais votre apprentit.

    Le diplomate assoma le sith et Il s'appuya sur Cal.

    Diplomate: Ah, Cal. C'est si bon de te revoir. Le jeune prince de Vortex et le diplomate du sénat se retrouve. Mais, comment va ton entrainement l'académie?

    Pad: Quoi? Tu es un prince?

    Moi: Bien, pour te répondre, mon entrainement va bien et Pad, dans un sens, oui, c'est plus que j'aurais dû prendre la place de mon père comme gouverneur de Vortex mais c'est mon frère qui le remplacera.

    Cal mit ses mains sur ses yeux toujours fermés. Pad voulu qu'il lui montre et quand il ouvrit les yeux, ils étaient blanc. plus aucunes pupilles, plus aucune iris. Le vor était devenu aveugle.

    mercredi 27 juin 2007 - 03:14 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16897 Crédits Modo

    ;) La situation était enfin sous contrôle, Obi33 venait de contacter Kashiro.

    Obi33 : - C'est bon, Kashiro nous envoie des transports de troupes défendus par leurs meilleurs guerriers. Ils étaient déjà prêts et n'attendaient plus que notre signal, il seront donc là d'une minute à l'autre.

    Moi : - Parfait, ils ne rencontreront aucune résistance dans l'espace, j'ai désactivé les défenses de la base. Quant au Trandoshans ils n'ont pas de vaisseaux lourds de combat.

    Obi33 : - Et une fois à quai, les wookies ne vont-ils pas rencontrer une résistance de la part des esclavagistes restés à bord ?

    Moi : - C'est possible mais je ne me fais pas de soucis pour eux. La plupart des trandoshans sont en train de déserter la station. Ils préfèrent la fuite à une confrontation avec des guerriers wookies enragés, ce qui est tout à fait compréhensible.

    Obi33 : - Ca, c'est sûr qu'il vaut mieux les avoir comme alliés... Tiens, je vais profiter de l'attente pour consulter les bases de données et trouver qui a financé les esclavagistes.

    Quelques minutes plus tard les guerriers Kashiro mettaient pied à bord de la station spatiale. Quelques esclavagistes trandoshans fous et audacieux tentèrent de s'opposer à eux mais, comme prévu, les wookies furent sans pitié et n'en épargnèrent aucun. Ils parvinrent enfin jusqu'au centre de contrôle où nous étions retranchés et poussèrent de puissants hurlement de joie à la vue de leurs proches libérés de leurs chaînes. Les wookies escortèrent les leurs jusqu'au hangars, suivis par Obi33 et moi.
    La mission s'était parfaitement déroulée du début à la fin, et aucune perte wookie n'était à déplorer. Lorsqu'enfin nous arrivâmes aux vaisseaux nous leur fîmes nos adieux. Iktchicuuk elle-même vint nous remercier chaleureusement et nous étreindre dans ses puissants bras. (CRAC ! Aïeeuuh !)

    Iktchicuuk : - <Mille fois merci, serviteurs de la Force ! Grâce à vous nous avons retrouvé nos cher petits sains et saufs. Mon clan et tout Kashiro vous doivent une amitié éternelle, une dette d'honneur !>

    Moi : - Merci pour votre bonté, Iktchicuuk, mais les Jedi ne peuvent se permettre d'accepter la dette d'honneur des wookies.

    Iktchicuuk : - <Ne viendrez-vous pas avec nous sur Kashyyyk fêter dignement la défaite des esclavagistes ?

    Obi33 : - Non, nous allons nous assurer que cette station ne puisse plus jamais servir aux esclavagistes puis rejoindre directement notre Ordre. La galaxie a perpétuellement besoin des Jedi.>

    Moi : - Au revoir Iktchicuuk, et que la Force soit avec vous !

    Les wookies de tardèrent pas à décoller, et nous ensuite. Le sabotage que nous avions effectué en salle de contrôle provoqua une autodestruction générale de la station. Après l'explosion il n'en subsistait plus qu'un gros astéroïde vide et inhospitalier.

    Moi : - Voilà, une bonne chose de faite. A propos, as-tu trouvé qui finançait ces trandoshans ?

    Obi33 : - Oups, non j'ai pas eu le temps ! Les infos ont dû disparaître avec la station, à présent !

    Moi : - Qwaa ?!

    Obi33 : - Ha, ha ! Relax, je plaisante ! J'ai trouvé et enregistré toute une liste de clients fortunés qui ont financé les esclavagites.

    Moi : - Ouf ! Une fois rentrés au Temple nous n'aurons plus qu'à dénoncer tout ce beau monde aux autorités de l'Alliance Galactique. La mission est accomplie... et dès qu'on sort de l'hyperespace je demande une cuve bacta à l'infirmerie.

    Obi33 : - Une cuve bacta ? Mais tu n'as reçu aucune blessure !

    Moi : - De la part des trandoshans, non. Mais Iktchicuuk m'a complétement broyé le dos avec son étreinte affectueuse !


    -------------------------------------
    Kaarde, maître de JoranCorv
    Frère d'Obitom0, Macematu et Padmé111
    FFP Powaaa

    Ce message a été modifié par: Kaarde le 28-06-2007 12:55

    jeudi 28 juin 2007 - 12:46 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    Cal se bat plus tôt bien, mais son adversaire est plus expérimenté que lui. Je le sens, je sais que le Jedi Noir est trop fort pour mon padawan.
    Guigo Jar, le diplomate Duro, est inconscient. Je laisse la Force guidée mes mains autour de lui, il semble n’être que commotionnée.
    Mon padawan désactive son sabre pour activer ses vibro lame, mon sang se glace ! « Mais qu’est-ce qui te prend Cal !? » Je me lève au moment où le Vor reprend son double sabre. « Sage décision, padawan ! » Trop concentré sur lui et moins sur l’ennemi, je me laisse surprendre par sa bombe aveuglante. Mon padawan m’appel et j’active mon sabre mais au moment où j’allais me mettre en travers le chemin du Jedi noir, une main m’agrippe.

    Jar – Qui… Qu’est-ce qui… ? Jedi, vous êtes une Jedi ?
    Moi – Ce n’est pas le moment des explications, lâchez moi !

    Je lui arrache ma bure et ses yeux horrifier réalise alors pourquoi je ne reste pas prés de lui, mais c’est trop tard pour mon pauvre padawan !

    Jedi noir – Mouhahahaha!
    Moi – Cal!

    Je fonce comme une furie sur le Jedi Noir m’engageant dans un duel assez spectaculaire. Pour une fois, c’est avec la forme V que j’attaque ce monstre ! Parfois, il m’oblige à me retrancher une forme III mais passe vite en forme IV et de nouveau en forme V. Le Jedi Noir est bon, très bon combattant et passe de la forme II à la VII. Il semble prendre un certain avantage lorsque je perçois le bruit de l’activation d’une lame… celle de mon padawan ! Il a repris le combat ! Mon adversaire , trop sur de lui, ne s’en est pas aperçu et je le laisse croire qu’il gagne sur moi tout en l’entraînent imperceptiblement vers Cal que je peux sentir à travers la Force. Bientôt, Cal lui coupe la main.

    Cal – Tu es battu. Tu ne peu plus rien contre nous.
    Jedi noir – Ah oui?

    Ce monstre n’avait pas dit son dernier mot, il reprend le combat. Ensemble, Cal et moi parvenons vite à reprendre le dessus. Puis, Guigo assomme le Jedi Noir. A ma grande surprise, j’apprends que mon padawan est prince. « Comme Anamund… je me demande ce qu’il est devenu ? Son frère aussi est monté sur le trône, tout comme toi Cal. »

    Le Vor mettant ses mains sur ses yeux, je veux les examinées. Il était blanc, sans pupille, sans iris.

    Moi – Cal, je … nous devons trouvé un médecin rapidement.
    Cal – C’est trop tard pour mes yeux maître, n’est-ce pas ?
    Moi – Oui, je le crains.

    Pendant quelques secondes c’est le silence. Des souvenirs me revenaient en mémoire.

    Jar – Je suis vraiment désolée mon jeune ami.
    Cal – L’important c’est que vous soyez en vie. Êtes vous blessé ?
    Jar – Non, non, juste une bosse. J’ai eu beaucoup de chance que vous soyez arrivé à temps.
    Moi – Je voudrais que tu me dises pourquoi tu as choisi les vibros lames à la place de ton sabre ?
    Cal – Parce que… j'en sais rien… j'ai agis sur le moment.
    Moi – L’arme d’un Jedi est le sabre laser padawan volant.
    Cal - Il y a une jedi qui, dans l'histoire, ne s'est jamais servit d'un sabre.
    Moi – Oui, c'est vrai. Mais c'est une exception. Et si je m'en rappelle bien, elle n'a pas remplacé son sabre par une autre arme. Mais utilise simplement la Force.
    Cal – Et puis, L'Exilé s'est bien servit souvent de vibro lame pendant ses combats.
    Moi – Tu as lu beaucoup et c’est très bien. Mais tu parles de Jedi qui ont de l’expérience. Padawan, cette erreur t’a coûté tes yeux.
    Cal – Je Verrai par la Force ! Je suis parvenu à vous voir combattre cet homme et voilà comment j’ai pu agir !

    Fière ! Je peux sentir sa fierté. Alors, je décide de lui raconter ma propre expérience tout en ramenant Jar au sénat et le Jedi noir en prison.

    Moi – Jar veillez guider Cal.
    Cal – Je peux me diriger seul.
    Moi – Comme tu veux, je me cherche du jedi noir. Cal !
    Cal – Oui Maitre ?
    Moi – Je sais ce que tu ressens, je suis passé par là. Moi aussi, j’ai été aveugle.

    Il eu du mal à me croire et je lui raconte alors ce qu’il m’était arriver lorsque je pourchassais un sith du nom de Viktor Koher. Il y avait quelques années, lors d’une de mes missions. Voir TJ1P98

    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    HOLONET JEDI: Choisissez les animations!!!

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 02-07-2007 19:19

    lundi 02 juillet 2007 - 19:17 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Cal

    Cal

    1322 Crédits

    Je m'approcha du jedi noir et je lui pris son sabre, je démonta la coque, pris le cristal et remonta le sabre puis le redonner au jedi noir.

    Jedi noir: Pourquoi me... le redonner? Il ne me sers à rien maintenant.

    Moi: C'est toi qui l'a construit et je vois bien en toi que, ton sabre compte pour toi. C'est le sabre de ton maître en plus, tu n'as changé que le cristal.

    Jedi noir: Qu'est-ce que ça fait?!

    Je me retourna vers le sénateur et lui tappa sur l'épaule:

    Moi: Je suis très content de t'avoir revue mon ami.

    Guigo Jar: Moi aussi Cal. Porte toi bien et deviens un grand jedi.

    Moi: Je te le promet.

    Je le serra dans mes bras et je me mis à pleurer à cause de l'émotion. Une heure après, Le diplomate et retourné au batiment sénatorial de Corellia, Pad et moi étions soignés à part pour mes yeux, le jedi noir était en prison et nous rentrions sur Ossus.

    Ce message a été modifié par: Cal le 02-07-2007 20:02

    lundi 02 juillet 2007 - 20:00 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    Arriver sur Ossus, mon padawan volant semble parvenir à se débrouiller dans l’obscurité. Mais je savais par expérience combien cela lui sera pénible. Je m’en voulais de ne pas avoir réussi à empêcher cet Jedi noir de rendre aveugle Cal. Par contre, j’étais très fière de lui, il n’a marqué aucune rancune envers lui. Au contraire, avoir rendu le sabre sans le cristal à son ennemi, à l’homme qui lui avait brûlé les yeux, était pour moi, un geste très noble.

    Sur Corellia, nous avons eu le temps de nous soigner. Et je voulais que mon padawan comprenne que sa cécité ne m’empêchera pas de garder confiance en lui.

    Dans l’hangar du Temple, nous marchons afin de rentrer vers nos quartiers respectifs.

    Moi – Cal, j’aimerai que tu viennes avec moi, j’ai quelque chose à t’offrir.
    Cal – Maître, vous ne devez pas vous culpabiliser. Vous ne me devez rien, je n’ai fait que mon devoir.
    Moi – Merci padawan, mais j’y tiens beaucoup.
    Cal – Comme vous voulez maître.

    Mon padawan volant me suit et il semble vraiment parvenir à s’adapter à sa condition. La Force le guidait, mais ce qui me surprend c’est la rapidité à laquelle il parvient à s’adapter.

    Suite voir le topic Pad111 forme ses padawans

    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    HOLONET JEDI: Choisissez les animations!!!

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 03-07-2007 19:11

    mardi 03 juillet 2007 - 19:05 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

D23 2019

23 août 2019 - 25 août 2019

Ciné Concert Star Wars : Le Retour du Jedi

11 sept. 2019 - 14 sept. 2019

Comic Con Antwerp 2019

14 sept. 2019 - 15 sept. 2019

Japaniort 2019

28 sept. 2019 - 29 sept. 2019

Triple Force Friday

04 oct. 2019

Paris Manga et Sci-Fi Show 28ème édition

05 oct. 2019 - 06 oct. 2019

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide