Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12506 Crédits

    Nous entrâmes dans une large salle de réunion circulaire. Au centre se trouvait une table ronde. D’immenses baies vitrées donnaient sur la capitale de Bothawie. Mais plus surprenant étaient les personnes qui nous attendaient : au fond de la salle, s’éloignant lentement les uns des autres, 3 seigneurs Sith nous faisaient face, rejoint par celui qui nous avait accueillis. Ne pouvant pas être contenu plus longtemps, l’aura du côté obscur de la Force se répandit dans la salle.

    La scène était irréelle ! Les rares Maîtres Jedi actifs de l’Ordre faisaient face aux Seigneurs Sidarks et DarkSolo, ainsi qu’à leurs apprentis.

    L’aura du côté lumineux s’opposait au côté obscur, d’anciens conflits, de vieilles haines refaisaient surface et en quelques minutes, alors qu’aucune parole n’avait été prononcée, la situation était explosive

    DarkSolo : Vos pensées vous trahissent, Jedi
    Kaarde : Je vois que les Sith n’ont pas perdu de leur assurance

    Kaarde et DarkSolo étaient face à face, à quelques mètres l’un de l’autre. Jedi et Sith voulaient se jauger. L’un avait la main sur son sabre, l’autre concentrait le côté obscur…

    Jorus : Si comme je le pense, les Sith ne sont pas les organisateurs de cette réunion, je conseille à tout le monde de se calmer
    Sidarks : Et si comme je le devine, les Jedi n’en sont pas les instigateurs non plus, une explication préalable convient tout à fait

    Kaarde faisait toujours face à DarkSolo quand dans un grand vacarme, la porte de la salle s’ouvrit, laissant le passage à de nouveaux venus dont l’accoutrement ne laissait aucun doute sur leur qualité : des guildeurs. L’un d’entre eux était une femme que je reconnus immédiatement. Elle s’approcha de la table, se jeta dans l’un des fauteuils et croisa ses jambes sur la table. Nonchalamment, elle tendit la main en direction d’une corbeille de fruits. L’un d’entre eux vola, la jeune femme l’attrapa et croqua dedans, le sourire aux lèvres

    Ange : Alors les forceux, qu’est-ce que c’est que cette réunion à la noix ? Je ne vois pas ce que vous pouvez faire pour moi et pour la guilde alors faites vite, je n’ai pas de temps à perdre !

    Nous n’eûmes pas besoin de la Force pour sentir l’immense surprise qui avait envahit tous les esprits, ce qui permit aux flux de force de s'atténuer. C’est alors qu’une image holographique prit naissance au centre de la table de réunion : un immense Falleen apparut. Son allure altière n’avait d’égal que les riches vêtements qu’il portait

    « Maîtres Jedi, Seigneur Sith et nobles Guildeurs, merci d’avoir répondu à mon invitation… »






    Ce message a été modifié par: Jorus-Beku-n le 04-03-2009 17:37

    mercredi 04 mars 2009 - 11:24 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar sidarks

    sidarks

    16062 Crédits

    Pour la première fois depuis des siècles, voir depuis la création de la galaxie, les chefs des 3 principales forcent en présence depuis des millénaires étaient rassemblés en un même lieu sans avoir aucune idée de ce qu'ils faisaient là.

    L'image holographique au centre de la pièce continuait son discours :

    "...vous vous demandez certainement ce que vous faites tous ici en même temps et quelle autre caste à pu vous attirer dans un tel piège qui semblait si évident à la base. Ne vous inquiétez pas vous aurez très rapidement toutes les réponses à vos questions."

    Ainsi donc les doutes de chaque personne présente dans la salle après avoir reçu le message était fondé, mais personne n'avait pu se douter que le piège qui était en train de se refermer sur eux viendrait d'un nouveau groupe que ceux déja présents.

    "Comme indiqué dans le message que vous avez reçu, le but de cette petite réunion est de rendre la galaxie meilleure et plus prospère qu'elle ne l'a jamais été. Veuillez m'excuser d'avoir dû jouer avec vos égos pour vous attirer ici et de vous promettre que votre caste retrouverait sa grandeur passée, je peux maintenant vous avouer que ceci n'en sera rien, bien au contraire..."

    Chaque personne présente dans la pièce pouvait sentir la tension qui était devenue palpable. Tout le monde attendait en silence la fin du discours pour savoir quelle serait ensuite la marche à suivre.

    "...A cause de vos différentes guerres, pour savoir qui dominerait la galaxie de nombreux mondes et de nombreuses vies ont été détruites. Vos petites luttes de pouvoir ont engendré la galaxie que nous avons aujourd'hui : une galaxie ruinée et complètement détruite. Pour cela il est temps pour vous de payer et votre sentence à déjà été prononcée : ce sera votre extermination pure et simple. Ensuite nous pourrons reconstruire un ordre nouveau qui règnera en maitre sur l'univers et qui le dirigera pour en faire un monde meilleur."

    Pendant que le Falleen parlait, Sith comme Jedi essayait de ressentir qui était ce mystérieux hôte, mais la Force restait désespérement muette. Soudain, plus aucune personne parmis l'assemblée ne pouvait ressentir la Force...

    "Maintenant que j'ai toute votre attention, nous allons passer à votre cas. Pendant que je vous parle, mes hommes de mains installent des Ysalamir qui pour ceux ne le sachant pas créer une bulle qui repousse la Force. Ainsi je suis sûr que personne ne sera avantagé dans notre petit jeu qui va suivre. Le but est simple : petit à petit la pièce où vous êtes va se remplir de gaz qui sans la Force pour vous soutenir sera mortel pour tout le monde. Si vous tentez de fuir de la pièce, la ville où vous êtes sera entièrement sera rasée par des explosifs placés aux endroits adéquats. je vous laisse imaginer le nombre de victime potentielle. Bien sûr les Sith n'en ont que faire. Je compte donc sur la bonne conscience des jedi qui préfèreront sacrifier leurs vies selon leur dogme plutôt que de sacrifier celles d'innocents pour arrêter, par la force s'il le faut ,leurs compères. Je laisse le soin aux guildeurs de choisir leur camp selon leur propre conscience. Et pour montrer que je ne plaisante pas, regardez l'écran accroché au mur"


    Tous les regards se tournèrent vers l'écran indiqué. On pouvait y voir l'homme les menaçant en train de placer des explosifs sur un ex-lieu bien connu de tous : le sénat de Coruscant !! Ainsi cet homme faisait parti du groupe responsable de la destruction de l'ancienne capitale. Tout le monde pouvait à présent se rendre compte que l'homme utiliserait tous les moyens nécessaires pour arriver à bout de ses objectifs.

    "A présent que la partie commence !!"

    Aussitôt l'image disparue, un sifflement signe de l'entrée du gaz mortel se fit entendre, chaque groupe dans son coin réfléchissant rapidement à leurs options disponibles et à la conduite à adopté...


    [HRP : Voila désolé pour le long post, mais c'était pour faire avancer l'histoire et garder une cohérence^^J'ai fais exprès de ne faire parler aucune personne afin de ne pas avantager une caste par rapport à une autre. Maintenant c'est chacun pour sa peau, et bon courage à ceux qui essaieront de s'en sortir^^]

    mercredi 04 mars 2009 - 14:19 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    "A présent que la partie commence !!"

    Un mauvais coup était à prévoir durant cette réunion. Une embuscade, voir une prise d'otage. Ou un bon vieux massacre, bien sanglant et odorant. Mais là, ce piège était un chef d'oeuvre de conception. La tension était montée de quelques crans depuis l'apparition de l'image holographique de cet infâme Falleen. Elle n'était pas retombé depuis. Il y était allé de son petit discours sur la galaxie agonisante sous les affres de la guerre, et de la nécessité de la guérir. Espèce de psychopathe phéromoneux puant !

    Aynor - Ferglutz
    Darksolo - Et bien quoi, on perd son sang froid Jedi ? Ricana t-il en regardant la twi'lek avec un sourire macabre, s'étirant sur son sombre visage.

    Peut-être. Etre coupé de la Force la perturbait. Ils devaient l'être tous plus ou moins. Excepté Kaarde qui en avait davantage l'habitude. C'est toujours désagréable de perdre soudainement un de ses sens les plus aiguisé. Alors oui, peut-être s'emportait-elle un peu. Mais s'ils ne faisaient rien, elle ne serait pas la seule à perdre son sang, qu'il soit chaud ou froid. Le temps pressait un peu. Le gaz commençait déjà à s'échapper de par la grille d'aération. La situation était un peu critique.

    Non, la situation était franchement merdique. Pas la peine de se le cacher. Et surtout pour les Jedi. Se retrouver dans un huit clos morbide avec comme compagnon des Sith, des guildeurs, et une morale pas franchement arrangeante dans ce genre de cas, leur rendait la vie passablement compliquée.
    Aynor eut préférée se jeter nue dans la gueule d'un Sarlacc. Difficile de savoir précisément quelle idées crasses trottaient dans les esprits perturbés de ces adepte du côté obscur. Pour les guildeurs, elle imaginait que ceux-ci étaient en train de chiffrer la meilleure solution. Ou alors feraient-ils exception ? Ah ah ah. Restons sérieux.


    Jorus - Nous devons retarder la propagation du gaz, suggéra t-ilà l'intention de ses compagnons.
    Aynor - Je m'en charge. L'organisme des twi'lek est plus résistant aux poisons que celui des humains. Et nous allons nous couvrir le visage avec un bout de nos étoffes.
    Kaarde - Je me demande qui du gaz ou de nos compagnons de galère sont les plus dangereux.

    Tous acquiescèrent, et placèrent devant leur bouche et le nez un morceau de tissu qui retarderait, le moment venu, la pénétration du gaz dans leurs voies respiratoires. Aynor prit une chaise et la place juste en dessous de la bouche d'aération. Elle ôta sa bure et la place de telle sorte à obstruer le conduit. Le gaz passerait au travers, mais moins vite. Pour le reste, le problème restait entier. Comment sortir ?

    -------------------------------------
    Chevalier Jedi
    Twi'lek mordante.

    :pol: Gros édit. On est Jedi, on est des boulets, on assume. Pad et Cenovii ne se trouvent pas avec nous dans la salle mais .... aux toilettes. (oui la classe Jedi c'est plus ce que c'était). :D :pol:

    Ce message a été modifié par: Aynor le 04-03-2009 21:54

    mercredi 04 mars 2009 - 15:22 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    25742 Crédits


    J’étais sur les rotules, la bouchée béate, les yeux exorbités. Par le string de l’Empereur, celle-là, je ne l’avais pas vu venir ! Plus de Force, plus d’air : la galère !
    Je regardai les Forceux, sourire sur les lèvres.

    Ange : Si vous saviez comme c’est jouissif ! Des Forceux sans Force ! C’est comme une raclette sans fromage ! De la bière sans Alcool ! Du nutella sans chocolat ! Du…

    Waren m’administra un magistral coup de coudes dans les reins. Je grognai et me décidai à me mettre au travail. Premièrement, tirer de ma poche le strict nécessaire, soit le matériel de survie du parfait petit cambrioleur : un filtreur à oxygène. Quand on cambriolait le Musée Galactique, mieux valait tout avoir…

    Ange : Pas la peine de me regarder comme ça, les Forceux ! Quand on risque sa vie pour de vrai tous les jours, on a plus d’un tour dans nos sacs que des loupiottes qui font de la lumière. (Je vidai mes poches et encourageai Waren à faire de même.) Je dois avoir deux, trois bricoles comme un filin et un grappin, un data bloc, des rations de survie – un peu de brandy – des cartes de crédits, des fausses identités, les horaires d’ouverture du musée galactique, des cap… euh… ça, ça vous regarde pas.
    Jorus : Ange, vous comptez nous aider ?

    Je me tournai vers Waren, l’interrogeant du regard. Il resta de marbre, un peu perplexe et commençai à fouiner dans ses poches, à la recherche d’un moyen de survivre plus longtemps à cet effet de gaz. Je me tournai vers les Jedi, des gens que j’avais connu dans le passé et de même pour les Sith : je les connaissais ou plutôt, j’avais connu Sidarks, il y a bien longtemps. Fallait-il se la jouer perso ?

    Ange : Au moins, j’vois que tu as pas tout perdu de mes enseignements : on se casse d’ici. On verra en cours de route quant à savoir si on laisse crever tout le monde ou pas. ‘faut que je discute avec mon « collègue » quant à une situation de crise et de savoir si une perte pareille de clients aura des conséquences désastreuses sur nos commerces. (Je me tournai vers Sidarks.) Mon lapin, tu comptes t’amuser tout seul dans ton coin avec ton poteau Sith pour sortir de là ou accessoirement, t’es prêt à combiner tes forces avec nous pour nous sortir de là ?

    Il ne répondit pas et se tourna vers son pote en noir, murmurant quelque chose.
    Je m’adressai à Waren.

    Ange : Hey, du gland ! Au lieu de mater, description des lieux ! Qu’est-ce que t’as remarqué en rentrant ?
    Waren : Architecture moderne, de très bons goût si on excepte toute la première partie du premier étage. Perso, c’est pas là que j’organiserai ma réception de mariage ! Des caméras partout, aucun moyen d’intimité ! Et en plus, des murs…. Pas spécialement épais ! J’te laisse imaginer la nuit de noce… Pauvres voisins !
    Ange : Tu penses qu’un sabre laser sera foutu de faire une découpe ?
    Waren : J’en sais rien. Ca parait trop facile. Ils seraient pas aussi bêtes, ces Boules de poils ! On a pas non plus de réseaux : communications complètement brouillées. On peut sonner personne. J’avais dit que c’était une mauvaise idée...
    Ange : J’dirai pas ça ! Montée d’adrénaline ! Fiou ! Ca me rend toute chose ! J’te rassure… J’toucherai pas à ces messieurs avant qu’on soit sain et sauf. On va se rapprocher de la fenêtre et voir le déniveler… Et si on nous tire pas dessus… J’pourrais peut-être faire ce que je fais de mieux : m’envoyer en l’air !

    -------------------------------------
    Leader de la Guilde
    Ministre de la Perversité et maît... euh... Secrétaire du Président

    "Vous désirez ? Un soda ? Un coca ? Moi ?"

    Ce message a été modifié par: AngeSolo le 04-03-2009 18:20

    mercredi 04 mars 2009 - 18:15 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26417 Crédits

    Lieu : Bothawi
    Localisation : Quelque part dans le grand hôtel intergalactique.
    Heure locale : Quelques minutes avant que le gaz ne soit lâché

    Cenovii – Mais… que faites vous ?
    Pad – Je cherche les toilettes voyons ! :D

    Cenovii me regard perplexe. Il devait certainement se demander si j’étais sérieuse ou pas. Le laissant décider, je regarde autour de moi. Nous étions dans un vestiaire. Il y avait 3 portes. Ben essaye d’ouvrir celle de droite, mais elle est verrouillée. Je me concentre dans la Force et à mon grand étonnement… Elle semble bloquée à une distance qui diminue de seconde en seconde. Le padawan ouvre la porte de gauche.

    Cenovii – Celle-ci est ouvert, c’est… [Passant sa tête dans l’autre pièce, puis referme celle-ci] mais pas de trace de toilette.
    Pad – Je pense les avoir trouvée, suis moi !

    Nous arrivons à la 3ème des portes et constatons qu’elle est ouverte. J’ouvre doucement la porte et regarde sans franchir le seul. Je me recule, ferme la porte doucement afin de ne pas faire de bruit et place une main sur la bouche du padawan en plaçant mon index sur mes lèvres. J’attends quelques secondes puis j’ouvre de nouveau la porte. Je me glisse de l’autre côté et fait signe à Ben de me suivre. Sans bruit, nous passons la porte.

    Heure locale : Fin du message holographique.

    Cenovii et moi nous retrouvons dans une pièce sombre car pas de fenêtre mais une faible lumière artificielle. Un murmure, une voie se fait entendre mais je ne pouvais pas comprendre ce qu’elle disait. La seule certitude est que c’est la voie d’un homme. Je ne pouvais plus rien sentir… La Force venait de disparaitre ! Le padawan arrive à ma hauteur et me parle tout bas.

    Cenovii – Pad, je ne ressens plus…
    Pad – La Force, je sais ! Des Ysalamir !
    Cenovii – Ici, mais pourquoi ?
    Pad – C’est simple, pour nous empêcher d’agir avec notre plein potentiel. Maintenant, chut. J’ignore ce qu’est cette pièce, mais je veux trouver une bouche d’aération.
    Cenovii – Et plus les toilettes ?

    J’allais lui dire que je ne les avais jamais cherchées, mais en le regardant dans les yeux, je compris qu’il plaisantait. Je lui souri. Puis, j’avance vers ce qui semble être un écran… la voie devient de plus en plus clair.

    «…tentez de fuir de la pièce, la ville où vous êtes sera entièrement sera rasée par des explosifs placés aux endroits adéquats. »

    Mon sang se glace et je n’ai pas besoin de la Force pour comprendre que la menace est vraie !

    « je vous laisse imaginer le nombre de victime potentielle. Bien sûr les Sith n'en ont que faire. »

    Donc, il y a une possibilité pour qu’ils ne soient pas les investigateurs de ce piège. Ne faut pas rester ici !!!

    Je laisse donc le padawan écouter le reste. Je me mets à inspecter les alentours. Sans Force et quasiment dans le noir, ce n’est pas 1 mais 2 de mes sens qui me sont obstrué. Je place mes mains contre le mur et glisse le long des proies.

    «Je compte donc sur la bonne conscience des jedi qui préfèreront sacrifier leurs vies selon leur dogme plutôt que de sacrifier celles d'innocents pour arrêter, par la force s'il le faut, leurs compères. »

    Ma main droite touche un objet froid. Et selon la forme, ça ressemble à une bouteille, non pas de brandy, mais de gaz.

    «Je laisse le soin aux guildeurs de choisir leur camp selon leur propre conscience. Et pour montrer que je ne plaisante pas, regardez l'écran accroché au mur »

    L’écran s’allume et Cenovii et moi sommes surpris. Et je fixe l’écran un moment… A l’envers, nous contemplons le passer.

    Pad à voie très basse – Ben, vient ici.
    Cenovii – Pad, vous… vous avez entendu ?
    Pad – Oui, oui, je n’ai pas perdu l’ouïe. Mais pour l’instant, c’est la bombonne qui m’inquiète.

    « A présent que la partie commence !! »

    Je lui montre ce que je viens de découvrir. Mais c’est trop tard ! Le gaz s’échappe dans la pièce voisine, là où sont nos amis et autres.

    Cenovii voulu agir, en traversant l’écran. Mais je le retiens en lui expliquant que nous risquions de faire déclencher les explosifs.

    Pad – Cenovii, il nous faut couper le gaz et trouver les explosifs avant qu’il ne saute.
    Cenovii – Qui a bien pu nous piéger ?
    Pad – Le plus important c’est le gaz et les explosifs, le reste est secondaire.

    Je pris un moment pour chercher la vanne quand enfin je la trouve, je la ferme. Je regarde à travers l’écran sans projection et ne peut voir que quelques silhouettes. Mais leurs attitudes me fait comprendre qu’il y a d’autres bouteilles toujours actives.

    Pad – Cherche les autres bombonnes de gaz !
    Cenovii – Je pense que c’est Aynor… elle est là près d’une bouche d’aération.
    Pad – Bien vu, padawan. Maintenant écoute moi attentivement. Chaque minutes, chaque secondes peu leurs couté la vie ! Garde un morceau de tissus sur ta bouche et va trouver et fermer cette bombonne. Fonce ! Je cherche les autres !
    Cenovii – Oui, Pad !

    Je regarde le padawan partir vers l’arrière du mur ou se trouve le chevalier Aynor. Les autres Jedi auraient voulu que le padawan quitte Bothawie. Mais il y avait une tel envie d’action en lui, une tel joie de vivre, de découvrir, d’apprendre que j’avais voulu lui offrir sa chance. Tout ce que j’espérais maintenant, c’était de ne jamais regretter ma décision.

    ----------------------------------------------------------------------------------------------
    Désolée, je sais, je sais, c'est un long long message. J'essaye juste de rester logique. Navrée, je n'ai pas pensée que les messages s'accèlèrent :fou:
    Dis Sid, c'est quoi qui presse?
    :D
    --------------------------------------------------------------------------------------------------
    C'est pour mettre un peu d'action quand même et pour éviter qu'on attente tous dehors que la réunion commence en papotant et en fumant un baton de la mort...on est pas à un séminaire^^Voila pi le piège peut paraitre complexe, mais on attire pas tous les chefs des castes pour les exterminer sans un minimum de préparation et sans prévoir des plans B au cas où le premier foire^^ et oubliez pas que le méchant à dit qu'il y avait des explosifs dans toute la ville et qu'il hésiterais pas à tout faire péter^^Sidarks
    ------------------------------------------------------------------------------------------
    Maître de Carth

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 04-03-2009 21:51

    mercredi 04 mars 2009 - 21:44 Modification Admin Réaction Permalien

  • PSW
  • Avatar waren

    waren

    15138 Crédits


    Du gaz déferlait à profusion dans la salle, les jedis et les Siths s'organisaient, dans quelques minutes les trois castes perdraient leurs légendes. En théorie, car aprés avoir échapper à une horde de fanatiques, de droides fous et une menace extragalactique il fallait en faire plus pour atteindre la Guilde. Waren soupira.

    Ange : Hey, du gland ! Au lieu de mater, description des lieux !
    Qu’est-ce que t’as remarqué en rentrant ?
    Waren : Architecture moderne, de très bons goût si on excepte toute la première partie du premier étage. Perso, c’est pas là que j’organiserai ma réception de mariage ! Des caméras partout, aucun moyen d’intimité ! Et en plus, des murs. Pas spécialement épais ! J’te laisse imaginer la nuit de noce...
    Ange : Tu penses qu’un sabre laser sera foutu de faire une découpe ?
    Waren : J’en sais rien. Ca parait trop facile. Ils seraient pas aussi bêtes, ces Boules de poils ! On a pas non plus de réseaux : communications complètement brouillées. On peut sonner personne. J’avais dit que c’était une mauvaise idée...
    Ange : J’dirai pas ça ! Montée d’adrénaline ! Fiou ! Ca me rend toute chose ! J’te rassure… J’toucherai pas à ces messieurs avant qu’on soit sain et sauf. On va se rapprocher de la fenêtre et voir le déniveler… Et si on nous tire pas dessus… J’pourrais peut-être faire ce que je fais de mieux : m’envoyer en l’air !

    Ange et moi nous approchâmes de la dite fenêtre, une fois là, des couinement se firent entendre de sous mon manteau. J'écartait un pan pour voir mon Ysalamiri me regarder avec un air triste, il avait peur, même à l'interieur de son habitacle. Je le rassurai en caressant sa petite fourrure.

    Ysalamiri : Muiiip muiip muip !
    Waren : Tu les sent à travers ?
    Ange : Qu'est ce que dit le Mogwai ?
    Waren : Il as un nom je te signale, c'est Croquette, et.. Humph..
    Il dit qu'il sent six Ysalamiri dans les murs, disposé à des points stratégiques.
    En gros, ils forment un pentagrame sur la salle, enfin maintenant on s'en fiche vu qu'on se taille.


    Referme le manteau et fouille ses pouches pour en sortir un paquet de cigarette.
    L'allume, tire une bouffée, puis attend la réponse d'Ange Solo.

    Ce message a été modifié par: waren le 04-03-2009 23:32

    mercredi 04 mars 2009 - 23:28 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Lieu - Bothawi - Grand Hotel Galactique
    Dans les bouches d'aération


    Le piège s'est finalement refermé sur Jorus Aynor et Kaarde. C'était évident mais nous avions manqué de prudence. Les Siths comme les Guildeurs sont eux aussi tombés dans le panneau. Ce piège, dressé par un groupuscule encore inconnu, était vraiment bien ficelé, fourbe mais par dessus tout audacieux. On ne s'en prends pas à des Jedi des Guildeurs et des Siths comme ça, encore moins aux trois castes réunis. Mais c'était bel et bien le cas...

    Aynor se trouve à quelques mètres de moi,
    je passe dans une bouche d'aération en protégeant mon visage avec ma bure pour la rejoindre.
    Quand j'arrive à son niveau je la voie de l'autre côté de la grille.

    Moi - "Aynor!!"
    Aynor - "Cenovii!! Il y doit y avoir des bombones de gaz par là! Trouve les vite!!"

    Ma petite taille me facilitant la tâche, je continu mon chemin en me glissant dans la bouche d'aération jusqu'à arriver dans une troisième salle à l'opposée de celle où se trouve Pad. C'est cette pièce qui était fermée à clé. Elle est remplie de bombonnes qui déferlent leur gaz dans la salle qui sépare Pad et moi, là où se trouvent nos amis. Je vais pour les éteindre quand une bête poilue et bizarre me tombe dessus. En dégainant mon sabre laser à toute vitesse, je découpe la chose en deux dans un geste éffrayé. Ce n'était qu'un Ysalamiri, j'ai perdu mon sang froid. Malgré l'animal mort, je n'arrive toujours pas à user de la Force pour tourner toutes les manivelles des bombonnes en même temps.

    Moi - "Il doit y avoir d'autres bestioles!"

    Je me précipite sur les bombonnes et les éteint une par une à la main.
    Nos amis sont toujours bloqués à l'intérieur mais le gaz arrête enfin de se répandre...
    J'en ai inhaler beaucoup... Et il en est sans doute de même pour les autres à l'intérieur. Il faut trouver et éloigner tous les Ysalamiri pour que Pad puisse utiliser la Force pour nous soigner...
    Me soigner... Je manque de soufle et ma vue commence à se troubler...

    Moi - "P... Paaad..."

    Je met un genou à terre, essayant de résister,
    mais je ne tarde pas à m'écrouler, presque paralysé....
    Sentant mes membres s'enguiloser dangereusement, je commence un peu à flipper.

    Moi blazé - "Haaa... C'est pas vrai ça...! Mais quel abrutiii....!"

    -------------------------------------
    Cenovii, Mandalorien de Nar'Shadaa.
    Padawan de Yota
    "Je vaincrai et libererai les opprimés!"


    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 17-03-2009 11:14

    jeudi 05 mars 2009 - 18:04 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26417 Crédits

    :am: Comme ça semblait bloquer, je modifie mon message. Désoler, c'est long!
    J'espère que maintenant, vous allez retrouvé de l'inspiration? MDR



    ------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Lieu : Bothawi – Grand hôtel intergalactique.

    Dès que le padawan fut parti dans les bouches d’aérations, je poursuis mes recherches et suivant la seule logique possible. Je dus me forcer à penser comme un assassin raffiner, cette idée me fis froid dans le dos mais je n’avais pas d’autre choix ! Je ne doutais pas que nous ne devrions pas être seules et lorsque je trouve la seconde bombonne de gaz, je ferme rapidement. Je fus interpeller par un droïde qui éclaire la pièce ou je me trouve. Je reconnais V-9CO

    V-9CO – Qui est-là ? Est-ce bien vous Jedi ? Oh, mais cette endroit n’est pas autoriser au invité voyons !
    Pad – V-9CO, comme je suis ravi de vous voir !
    V-9CO – Oh, vraiment ? Mais que faites-vous ici ?
    Pad – Je me suis perdu, les voyages me font allée au petit coin et en les cherchant, j’ai bien peur d’être arrivée ici par inadvertance.
    V-9CO – Le … petit coin ?
    Pad – Ne me dites pas qu’il n’existe aucune toilette dans se superbe hôtel ?
    V-9CO – Toilette ! Ah oui, lieu où les humains rejettent leurs déchets organiques ! C’est par ici, veillez me suivre. Sans rien toucher !

    « Padawan Ben, je compte sur toi ! » Pensais-je tout en suivant le droïde. Je voulais avant tout évité de donner l’alerte afin de laisser le temps à Cenovii de fermer toutes les bombonnes. Mais, dès que je franchis la porte avec V-9CO, les choses se compliquèrent !
    Un Rodien et un humain – style armoire à glace tout deux armées, cela va sans dire – se redissent en me voyant, je pause ma main sur la crosse de mon sabre toujours caché par ma bure. Ils me placent en joue au même moment V-9CO se place entre eux et moi.

    V-9CO – Messieurs Messieurs, je vous pris de bien vouloir excuser cette Jedi. Elle c’est égarée et …
    L’humain – Pousses-toi de là !
    Le Rodien – Ils devaient tous être dans la salle ! Comment a-t-elle pu s’échapper !?
    L’humain – Nous devons donner l’alerte et tout faire sauter !
    Le Rodien – Il avait dit que ce ne serait pas nécessaire…
    Pad – Excusez moi, mais je ne me suis pas échappé, je n’ai pas suivi les autres Jedi. Ne faites rien exploser, je vous prie.
    V-9CO – Elle dit vrai. L’holocaméra de surveillance qui m’a alerté. Confirme qu’elle et un jeune mandalorien ne sont jamais entrés dans la salle de réunion.
    Rodien – Un MANDARIEN !!! Mais où est-il ?
    L’humain – Elle le sait assurément ! N’est-ce pas, miss Jedi ?

    J’avais envie de les embrouiller afin de m’amuser un peu. Et comme j’aime le poker… Un coup de bleuf me semble idéal. Malheureusement cela aurait été trop long ! Dommage… ce sera pour plus tard !

    Pad – Le Mandalorien est je ne sais où ! Par contre, j’aimerai que vous désamorciez les explosifs, s’il vous plait.
    Rodien – Non mais attends! Tu te fiches de nous ?
    Pad – Absolument pas !

    L’humain – Ecoute ma jolie, tu n’es pas en position de nous dire ce que l’on doit faire ! Alors où est le Madalorien ? Réponds !
    Pad – Je puis vous donné ma parole que j’ignore avec exactitude où il se trouve ! Par contre, je vous promets que vous allez regretter de ne pas collaborer avec moi !
    Le Rodien – Donnons nous l’alerte ?
    L’humain – Oui, c’est plus sur.
    Le Rodien – Cela veut-il dire que nous évac….

    Je profite de ce manque d’attention pour passé derrière le droïde que je pousse vers eux ! Le Rodien perd équilibre et tombe sur son séant, sous le choque, il tire. Pendant que l’humain essaie de remettre le droïde en équilibre sur ses pieds tout en tirant. Les tires de blasters me frôlent mais ne me blesse pas. Je fais un salto avant, active mon sabre laser et en quelques mouvements de forme IV, je les désarme. Je me réceptionne avec le pied gauche sur le thorax du Rodien. L’humain allez donner l’alerte mais ma lame se place horizontalement sous sa gorge pendant que le Rodien essaie de dégager mon pied de sa poitrine.

    L’humain – Gloups !
    Le Rodien – Seule, vous n’arriverez jamais à empêcher les explosifs de sauter !
    Pad – Exacte ! Mais, je vous ferais remarquer que je ne suis pas seule. Avec le droïde nous sommes 4 !
    L’humain – Vous pensez vraiment que nous allons vous aider ?
    Rodien – Vous êtes Jedi, vous ne nous tuerez pas !
    Pad – Oui, mais je suis comme les Géni ! Je peux vous en faire voir de toutes les couleurs !

    J’ordonne alors au droïde de prendre le comlink de l’humain et du Rodien. Je les tiens en respect avec mon sabre et le droïde docile ne semble pas discuter mes ordres. Laissant leurs armes sur le sol, je quitte la pièce avec mes 2 « otages » et V-3PO. Ils me conduisent, à contre cœur, vers un médic. Là, je trouve de quoi leur faire une injection qui les place dans un profond sommeil. Je menace le droïde de le démonter sauf s’il me dit où sont les explosifs. V-3PO n’a pas cette information, mais il m’assure que l’antidote du gaz est dans ce médic. Je décide de déconnecter le droïde et de retourner auprès du padawan, mais au préalable, je me fais une injection d’antidote.

    Il ne me faut pas trop longtemps pour retrouver Ben. Il est inconscient ! Je lui fais l’injection. Puis j’arrive derrière l’écran qui nous sépare des autres. Avec mon sabre laser, je fends l’écran. Certains sont inconscient, d’autres toussent ! Heureusement pour moi, mon frère est encore debout !

    Pad – Kaarde ! J’ai l’antidote ! Surtout ne sortez pas !
    Dark Solo – Et Pour…quoi pas ?
    Pad – Celui qui a organiser cela, à préciser que si vous sortiez, tout explose ! Voilà pourquoi, je n’entre pas.

    Kaarde arrive prés de moi en titubant. Il prend l’injecteur en souriant. Je compte sur ses talents de guérisseur pour activer l’antidote. Maintenant, Cenovii et moi devons désamorcer les explosifs avant que soit l’alerte soit donner ; soit avant qu’un Sith ou un Guildeur ne sorte de la pièce.

    -------------------------------------
    Maître de Carth

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 04-04-2009 14:36

    dimanche 15 mars 2009 - 20:15 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17211 Crédits Modo

    ;) Bien joué, Pad !

    Grâce à ma soeur et son incomparable talent dans le rôle de "l'élément imprévu" nous avions une chance d'échapper à ce piège. Je m'empressai de me faire une injection et d'en accélérer les effets avec la Force (heureusement les yasalamiris semblaient avoir été déplacés). Ma vue revint bientôt à la normale et je retrouvais l'usage de mes sens.
    La première chose que je vis fut Aynor étendue à terre. Une injection rapide lui permit de bientôt retrouver sa respiration. Puis ce fut le tour de Jorus. Mes deux compagnons reprenaient déjà connaissance alors que je cherchais du regard Ange et Waren sans parvenir à les trouver.

    Aynor. - Kaarde, comment as-tu neutralisé le poison ?

    Moi (à voix basse). - Un coup de pouce de Pad, elle a trouvé l'antidote et va tenter de neutraliser les explosifs. D'ici-là nous ne devons surtout pas bouger d'ici.

    Jorus. - Qu'est-ce qu'on fait pour les Sith ?

    Je me tourne vers les quatre adeptes du Côté Obscur. Les deux apprentis sont à terre mais les Seigneurs Noirs font preuve d'une incroyable ténacité. Poings serrés, tenant difficilement debout et transpirant à grosses gouttes, DarkSolo et Sidarks résistent tant bien que mal mais n'essaient même pas de me voler l'injecteur.

    Jorus. - On ne peut pas les laisser mourir.

    Aynor. - Oui mais... ce sont quand même des Sith,... dont les deux grands Seigneurs... Je veux dire,... je n'aime pas laisser crever qui que ce soit, mais ils risquent de vouloir quitter la pièce une fois revenus à eux, et la vie de milliers de civils est en jeu.

    Jorus. - De toute façon je suis sûr que les Guildeurs n'attendront pas pour essayer de sortir, s'ils ne l'ont pas déjà fait.

    Je me forçai à toiser ceux qui avait jadis été mes ennemis jurés, lorsque j'étais à la tête du Conseil des Jedi, et que j'avais tant combattus. Maintenant que le responsable de la chute de Coruscant s'était révélé et avait tenté de tous nous éliminer j'avais du mal à considérer les Sith comme mes premiers adversaires. D'ailleurs ma conscience m'interdisait de les laisser mourir.
    Je me penchai sur DarkSolo et lui collai l'injecteur au cou.

    Moi. - J'espère que je ne vais pas le regretter.

    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !

    Ce message a été modifié par: Kaarde le 17-03-2009 00:04

    dimanche 15 mars 2009 - 21:48 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar DarkSolo

    DarkSolo

    11761 Crédits

    Je dis : MERCI PAD ! Personnellement je ne voyais pas quoi faire et n’avais aucune inspiration sur comment s’en sortir. Ouf !

    Bothawui : Grand Hôtel Intergalactique

    DarkSolo était assis pendant que Kaarde lui injectais l’antidote. Le seigneur Sith sentit les premiers effets de l’injection. Sa température intérieure se stabilisa. DarkSolo ne pouvait qu’admirer le geste de son sauveur Jedi. Toujours affaiblit, assis, il discuta avec le maître Jedi.

    DarkSolo : Ce n’est pas facile à dire, croyez moi Jedi, mais merci.
    Kaarde : Le code des Jedi nous interdit de laisser mourir qui que ce soit. Mais n’allez pas croire pour autant que nous irons faire du tourisme tous les deux après ça.
    DarkSolo : Ne vous inquiétez pas, j’ai d’autres banthas à fouetter désormais.
    Kaarde : Qui est ce faleen ? Un ancien Sith ?
    DarkSolo : S’il avait était Sith nous serions déjà tous morts. Cependant, je vous avoue ne pas savoir de qui il s’agit.
    Kaarde : Nous serons amenés à nous revoir alors ?
    DarkSolo : Certainement, si vous comptez le poursuivre.
    Kaarde : J’espère que je ne regretterais pas mon geste.
    DarkSolo : La Force en a décidé ainsi.

    Kaarde alla donner l’antidote aux autres Sith. DarkSolo l’observait, tranquillement, réfléchissant.

    DarkSolo : Vous savez, les Sith ne sont pas tous des monstres, et les Jedi ne sont pas tous bons. C’est la manière d’utiliser son pouvoir qui importe.
    Kaarde : Vous n’espérez tout de même pas me faire passer du côté obscur ?
    DarkSolo : Je suis quelqu’un de très ambitieux, et vous de puissant, intelligent. Comme vous l’avez si bien dit, nous nous reverrons.

    Sidarks se remettait de ses émotions. DarkSolo se plongea une dernière fois dans le regard de Kaarde, s’en détourna sans un mot et alla retrouver son ami.

    Sidarks : A quoi joues-tu ?
    DarkSolo : Des temps nouveaux s’annoncent. Une collaboration, même minime, est à prévoir entre nos trois castes. Inutile d’envenimer les relations.
    Kaarde : Je vous le dis de suite, inutile d’espérer sortir.
    Sidarks : On attend quoi alors ?
    Kaarde : Le maître Padme111 va retrouver les explosifs.
    Sidarks : Les Sith possèdent des techniques de méditations guerrières très puissantes. Nous pourrions les utiliser ?
    DarkSolo : C’est une idée. Des illusions suffisamment puissantes pour faire croire que tout le monde est encore présent dans la pièce.

    Les trois hommes commencèrent à élaborer un plan en espérant qu’il puisse marcher. De son côté Padme111 était à la recherche des explosifs.

    mardi 17 mars 2009 - 16:44 Modification Admin Réaction Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

198 fans connecté(s)

Evénements

Necronomi Con Saison #4

21 janv. 2022 - 23 janv. 2022

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide