Revue de Où l'Ombre S'Abat: L'Escadron Alphabet-2

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar galimba

    galimba

    955 Crédits

    Où l'Ombre S'Abat est le deuxième tome de la trilogie Canon d'Alexander Freed, l'Escadron Alphabet. Ce livre retrace l'action d'un escadron de la Nouvelle République qui lutte contre la terrible Escadre de l'Ombre...

    La version originale date du 23 juin 2020 tandis que la version française date du 12 aout 2021. Alexander Freed est déjà un vétéran dans Star Wars parce qu'il a écrit le scénario du jeu Star Wars: L'Ancienne République ou la novélisation de Rogue One.

    Cet article est la suite de la Revue de Escadron Alphabet-1 .

    Je vous propose donc mon avis, basé sur la version française du roman faite par Pocket.

    Avant de faire la revue, je vous propose un rappel du synopsis et de la couverture faite par Jeff Langevin.

    L'Escadron Alphabet poursuit sa traque des chasseurs TIE les plus meurtriers de la galaxie ! 

    L'escadron hétéroclite d'Yrica Quell ne désespère pas de mettre un terme aux exactions de l'Escadre de l'Ombre, mais tous leurs efforts semblent vains et une forme de tension commence à monter entre eux. Déterminée à achever le combat une fois pour toutes, Quell s'allie à Caern Adan, agent controversé du Renseignement de la Nouvelle République, et à la légendaire Générale Hera Syndulla, afin de préparer la mission la plus risquée de sa carrière : piéger l'Escadre de l'Ombre et mettre définitivement fin à la traque.


    Mais dans l'ombre, l'ennemi a évolué. Soran Keize, dernier des as impériaux et ancien mentor d'Yrica Quell, a pris la tête de l'Escadre de l'Ombre, revigorant le groupe défaillant au moment où il en avait le plus besoin.

    Avis critique:

    Avant de commencer, je tiens à préciser que le livre fait presque 600 pages, ce qui n'est pas rien.

    C'est un livre bien developpé, les personnages ont été énormément développés dans le tome 1 et maintenant nous comprenons pourquoi. J'ai ressenti les émotions que voulait nous faire ressentir l'auteur.

    Alexander Freed a intégré dans son livre des liens avec le jeu Star Wars Squadrons comme l'escadron Vanguard qu'il avait déjà intégré dans le premier tome. L'auteur a aussi décrit la bataille principale du livre d'une manière très dynamique et je me sentais vraiment pousser dans la bataille.

    Après tout de même, le livre est assez long et possède des moments de description assez longs et ennuyants. Il est composé en deux parties dont la première est assez ennuyeuse avec beaucoup d'errances.

    Cependant, un riche vocabulaire a été introduit et donne du volume au livre, ce qui est assez positif.

    De plus, nous voyons bien comment la galaxie est à ce moment avec un Empire complétement dispersé et une apparition de l'Amirale Sloane.

    Pour conclure, ce n'est pas un livre qui est dédié à tous types de lecteurs mais il est quand même passionnant et intéressant. Je conseillerai donc ce livre à des personnes patientes et fans de scènes de combats spatiales.
    Un bon 17/20 peut convenir à ce livre.

    Merci et n'hésitez pas à nous dire vos avis sur les réseaux sociaux !

    mercredi 24 novembre 2021 - 17:25 Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkalain

    darkalain

    22023 Crédits

    Salut Galimba et encore merci pour tes comtes-rendus d'ouvrage. Je suis en gros assez d'accord avec toi, avec des nuances. Effectivement, il y a de belles scènes de bataille mais autant au cinéma (ou dans un jeu vidéo) ce sont des moments épiques, autant dans un roman c'est lourd et long. J'avais déjà fait cette remarque pour la série ancienne des X-Wings: passer vingt pages à dire il monte, il descend, il tourne, il tire, il esquive, il s'en va, il revient… ça permet de remplir les pages sans faire avancer l'action et sans approfondir les personnages. C'est dommage parce que j'avais bien aimé l'escadron Alphabet n°1 qui ouvrait plein de pistes intéressantes et faisait intervenir de nouveaux acteurs et de nouvelles actrices. Le n°2 se traîne un peu, comme tu le dis si bien.

    C'est pour cela qu'à nouveau je ne suis pas d'accord avec toi pour l'évaluation (mais c'est peut-être parce que je suis prof!). Pour moi, 17/20 est une excellente note qui permet à un étudiant ou à une étudiante de premier ordre (et pas du Premier Ordre) de se présenter à un contrat de thèse. Quand tu écris "le livre est assez long et possède des moments de description assez longs et ennuyants. Il est composé en deux parties dont la première est assez ennuyeuse avec beaucoup d'errances" (entièrement d'accord avec toi) je te trouve vraiment trop généreux en lui accordant un 17. Pour moi, ce serait plutôt 14/20 alors que le n°1 méritait plus (15/20 ou 16/20).

    Mais je te le répète à nouveau, encore merci pour les informations que tu nous donnes: cela nous permet de réfléchir et d'échanger.

    mardi 30 novembre 2021 - 08:31 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar galimba

    galimba

    955 Crédits

    Le livre est adressé à un certain type de lecteurs donc ce n'est pas un mauvais livre. Il est très bien écrit donc je ne peux pas lui mettre un 14. 

    samedi 11 décembre 2021 - 19:36 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkalain

    darkalain

    22023 Crédits

    Merci Galimba pour ta réponse mais je ne te demande pas de changer ta note! Je disais juste qu'à mon avis elle était trop élevée compte tenu de mes impressions de lecture et de tes propres commentaires . Quand on dit d'un livre qu'il n'est pas mauvais, ça veut dire qu'il n'est pas très bien. Or, dans le domaine académique la mention très bien commence à 16/20. Bien : 14/15. Assez bien: 12/13. Passable: 10/11. Mais, encore une fois, je ne veux pas imposer mon point de vue: il s'agit juste d'échanger sur des sujets qu'on aime.

    Pour faciliter le boulot, on peut par exemple prendre un modèle-échelon qui permet de hiérarchiser les notes. On choisit ainsi le livre qu'on a le plus aimé et auquel on accordera, pourquoi pas?, la note de 20/20. Les autres livres seront classés à partir de ce point de référence. Pour moi, ce serait la trilogie de Thimoty Zahn "la croisade noire du Jedi fou" (Heir to the Empire). Le mieux serait aussi de classer celui que l'on considère comme le pire de tous avec un bon 2/20 (aucun livre SW ne mérite 0/20, c'est bien connu!). A partir de là on peut classer entre les deux extrêmes.

    En indiquant quelles sont les bornes qu'on a choisies (sans doute différentes selon les lecteurs et les lectrices) on propose un classement qui reste subjectif mais dont on connaît les règles.

    Excuse-moi encore pour tous ces détails techniques. Je te remercie surtout de nous faire connaître les livres qui sortent en nous donnant ton avis dessus: il est précieux!

    dimanche 12 décembre 2021 - 09:01 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Evénements

Encyclopédie

  • Destroyer Providence --- Le Destroyer de classe Providence est un appareil de transport de troupe et d'attaque construit en coopération par les Free Dac Volunteers et Pammant Docks pour les besoins de la fédération du commerce. (Vaisseaux - Vaisseaux capitaux)
  • Katarn Kyle --- Il est né sur la colonie sullustéenne de Sulon et vécut pendant sa jeunesse l'existence monotone des fermiers avec son père Morgan Il s'enrôla à l'Académie Impériale de Carida à 18 ans et suivit les cours pour être officier impérial sans savoir que son père était impliqué dans la Rébellion contre l'Empire. (Personnages - Nouvel Ordre Jedi)
  • Torpedo Sphere --- La Torpedo Sphère (ou Sphère de Torpillage) est une plate forme de siège de 1900 mètres de diamètre construite par la Loronar Corporation, dont la mission est de détruire les boucliers planétaires. (Vaisseaux - Stations Spatiales)
  • Myo --- Tous les individus qui eurent le privilège de voir Obi-Wan Kenobi affronter Ponda Baba à Mos Eisley n’étaient pas des clients réguliers de la cantina Chalmun. C’est le cas de Myo, un mercenaire abyssin de passage (Personnages - Mercenaires)
  • Capin Harinar --- Capin Harinar était un humain, membre de l'Alliance Rebelle (Personnages - Rebelles)

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2024 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide