Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16764 Crédits Modo

    Initiation au Soresu
    Exercice 3 : Prescience


    Moi. - ... vous comprendrez. Mais avec du temps et de l'exercice. En plus vous avez un avantage sur le padawan que j'étais.

    Jaina. - Ah bon ?

    Zat. - Vous faites allusion à votre ancien problème d'ysalamiris, Maître ?

    Moi. - Précisément.

    Jaina. - Quels ysalamiris ?

    Zat. - Eh bien vois-tu, Jaina, Maître Kaarde m'a déjà raconté qu'il avait grandi sur Myrkr. Or, à cause des ysalamiris qui peuplent la planète, il y a vécu sans aucune connexion avec la Force. A ce que j'ai compris ça l'a fortement pénalisé lorsqu'il a entamé sa formation de Jedi.

    Moi. - En effet, Zat. Faire entièrement confiance à la Force, m'abandonner à elle, la laisser dicter des actions, a été terriblement difficile. Tout ça pour dire que... vous y arriverez... Est-ce que vous vous sentez d'attaque pour la suite ?

    Jaina. - Euh, c'est que...

    Zat. - Le précédent exercice était plutôt éprouvant.

    Moi. - Pas de soucis, c'est un exercice très peu éprouvant, qui sert à travailler sur la prescience. Étant donné ce que vous avez fourni sur l'exercice précédent je pense même que ce sera vite plié pour vous.

    Jaina. - En quoi serait-ce reposant, pour un entraînement au sabre ?

    Moi. - Parce qu'il s'agit d'un exercice de méditation, tout simplement... Détendez-vous, isolez-vous chacun dans un coin séparé de l'Académie, et entrez en méditation. Je veux que vous profitiez de cette méditation pour percevoir les présences autour de vous et anticiper leur arrivées. Lorsque vous aurez eu l'impression d'avoir réussi vous ré-essaierez d'anticiper les déplacements des autres mais sans entrer en méditation, puis vous me rejoindrez. Là, on testera de nouveau votre défense.

    Jaina. - En effet, vu comme ça, ça n'a pas l'air trop éprouvant physiquement.

    Jaina et Zatila étaient sur le point de partir lorsque je me souvenais d'un dernier détail.

    Moi.(avec un grand sourire innocent) - Oh, attendez ! Avant de partir, veuillez me confier vos sabres laser. C'est pour... euh... vous alléger.

    L'exercice prévoyait qu'ils s'entraînent à esquiver des attaques sans les dévier, et sans sabre laser, après avoir peaufiné leur prescience. Je n'allais quand même pas les prévenir que, lorsqu'ils reviendraient de leurs méditations, Mira les accueillerait à coups de décharges paralysante ? Ce serait beaucoup moins drôle.



    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 07-09-2013 17:55

    samedi 07 septembre 2013 - 17:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Exercice 3 : Prescience

    Après l'exercice le plus difficile du Soresu, voici sans aucun doute celui qui demande le plus de temps, et ce même si d'une manière générale on n'a jamais fini d'apprendre et qu'un jedi s'entraîne toute sa vie. Pour cet entraînement, il va nous falloir consacrer plusieurs jours. Et comme il s'agit d'un entraînement méditatif, Jaina et moi partirons chacun de notre côté afin de l'exécuter au mieux. Comme lieu de recueillement, j'aurais pu choisir l'extérieur ou mes propres quartiers. Mais puisque le but de l'exercice est d'arriver à ressentir les allées et venues d'autres personnes, la salle des padawans me semble tout indiquée. Je me dirige donc vers la pièce de méditation de la salle et m'installe en position du lotus.

    D'instinct, je porte la main à ma ceinture afin de prendre mon sabre laser mais ne le trouve pas. Je me rappelle alors que Kaarde a choisi de le garder exceptionnellement. En principe, il m'est utile pour la méditation. En effet, il est devenu depuis longtemps un objet précieux avec lequel j'entretiens un lien particulier et qui m'aide à me rappeler que si lui et moi faisons un, je peux tout autant arriver à établir une connexion avec la Force et à ne faire qu'un avec elle. Il faut dire que même si elle ne m'a jamais abandonné, plonger dans cette dense énergie est loin d'être aussi évident que créer un lien télépathique ou empathique. C'est pourquoi je m'efforce un peu tous les jours de renforcer le feeling entre nous. Mon intérêt pour le Soresu vient d'ailleurs en grande partie de cette recherche de symbiose qui me tient tant à coeur et qui est sans doute la vocation de la plupart des jedi.

    Après plusieurs minutes, je suis apaisé. Je ferme les yeux et à intervalles réguliers, prends de profondes inspirations. J'expire calmement et tout en se faisant, je tente de faire le vide en moi. La seule de mes préoccupations doit être de percevoir les entités qui m'entourent, des êtres vivants pour la plupart. Dans mon esprit, je visualise le bar qui se trouve quelques mètres plus loin. Le barman sert un verre de brandy corellien à un chevalier. J'ai du mal à savoir de qui il s'agit, ma vision n'est pas encore très nette. Mais au moins je parviens à sentir la présence de ces deux personnes et c'est ce qui compte. Quelques minutes s'écoulent. Je continue d'observer les alentours avec mon esprit. Mon corps astral se promène librement dans la salle commune tandis que mon corps physique est resté au même endroit, dans la pièce de méditation, sans que je ne le sente plus vraiment. A vrai dire, j'ai la sensation d'être à deux endroits à la fois, davantage en esprit néanmoins, mon corps n'étant plus qu'un véhicule dans lequel je retournerai quand j'aurais fini l'exercice.

    C'est alors que je fixe toujours le bar qu'une pensée traverse soudainement mon esprit, comme si la Force voulait que je me focalise sur l'entrée. Deux secondes après, deux padawans entrent dans la pièce. Je reconnais le jeune Eckmül accompagné de l'ami Keller. Je souris intérieurement d'avoir perçu cette présence familière. Le lien que j'entretiens avec eux facilite peut-être mes perceptions mais je suis au moins rassuré d'arriver à les voir. A un moment donné, une fois assis à une table, Keller se gratte le menton, se questionnant, comme s'il sentait que je l'observe à son insu. Je choisis de moins me concentrer sur lui et Eckmül afin de me faire plus discret. Et je me recentre pour bien sentir les quatre présences qui occupent à présent la salle commune. Après plusieurs minutes dans cet état, je cherche à améliorer mon affinité avec la Force. Impossible de dénicher cette dernière. Elle ne se cache pas à un endroit précis. Elle est partout et omniprésente, m'enveloppant de sa douce chaleur et me permettant de léviter en esprit comme en ce moment. Bien que mystérieuse, elle est toujours à nos côtés. Elle n'attend qu'une seule chose, c'est qu'on fasse appel à elle. Permettant le lien entre chaque être et chaque concept, elle est toujours notre guide. Pourquoi lutter ? La Force est bienveillante à notre égard. L'égo est la seule barrière qui nous sépare d'elle et supprimer cette barrière ne dépend que de nous. Avec l'entraînement, peut-être qu'une confiance totale apparaîtra et que je n'aurais même plus besoin de cette cloison.

    Toujours décorporé, je me rends compte que j'ai perdu la notion du temps. Ca fait bien une heure et demi que je ne sais plus quelle heure il est. :D

    Je cherche alors à retourner dans mon corps. Je pourrais revenir instantanément à moi mais pourquoi se précipiter. Je visualise mon corps. C'est comme si je pouvais me voir de face, c'est assez étrange. Une fois que j'ai repris pleinement conscience, je rouvre tranquillement les yeux et m'étire.


    Zatila : Ahh ! Quelle expérience !

    Je me lève et gaiement me dirige vers le bar. Je demande une limonade bien fraîche et vais m'installer aux côtés de mes amis Keller et Eckmül qui sont encore là ! Ils ont commandé le maxi best of du jedi ou quoi ? x) Plus sérieusement, ils ne sont là que depuis quelques minutes en réalité. Ce qui m'a pris le plus de temps a été de plonger dans la Force au début et de déceler les auras des personnes déjà présentes. Après avoir pris un simple dessert, un cake aérien sur lit de crème Cavellienne, je quitte les padawans et rejoins mes quartiers.

    Il y a une bonne trotte pour les atteindre. Je marche donc un peu, préférant éviter d'user du pouvoir de vitesse car même si mon estomac n'est pas trop rempli, on ne sait jamais, mieux vaut éviter une catastrophe. ^^ En plus, cela me permet d'établir de nouveau un lien avec la Force mais cette fois-ci sans être en méditation. Au détour d'un couloir, je tombe nez à nez avec un droïde de protocole. Surpris, car j'étais perdu dans mes pensées, je tressaute en le bousculant un peu au passage.


    CJ-3PO : Oh bonjour ! Je suis CJ-3PO, droïde protocolaire et assistant des Ambassadeur Jedi.

    Zatila : Ah heu oui bien sûr. Désolé de t'avoir percuté, je ne t'avais pas vu.

    CJ-3PO : Mes fonctions vitales sont intactes, je n'ai aucune indication de dommages enregistrés.

    Zatila : Ok tant mieux, bon heu salut.

    CJ-3PO : Au plaisir. Salutations !

    Mince, je n'ai pas vu venir le droïde. Je suis pourtant sur d'avoir établi le lien avec la Force. Mon aptitude à la prescience est loin d'être parfaite. Je dois encore m'entraîner. Un peu plus loin, tandis que je longe le corridor, je sens l'approche d'une personne. Est-ce que j'ai bien pressenti ? A un croisement, je regarde à droite. Au loin, tout au bout d'un des couloirs, j'aperçois une jeune padawan. Il s'agit de la cathar prénommée Cora. J'avais donc bien senti une présence. Je continue mon chemin dans la direction opposée menant à mes quartiers. Passant dans un corridor peu éclairé, je ne vois pas grand chose. C'est alors qu'une fois encore, la Force me souffle à l'oreille que je vais croiser une entité. Cela dit, je ne décèle aucune forme de vie. Etrange... J'observe plus attentivement. Baissant le regard, j'aperçois alors, tapis dans l'ombre, un droïde utilitaire de quelques centimètres qui arpente les lieux. Je suis content d'avoir réussi à le sentir. En temps normal, il serait probablement passé sans que j'y fasse attention. Quelques minutes plus tard, je rejoins ma chambre. Une bonne nuit de sommeil me fera le plus grand bien.

    Les jours se succèdent les uns aux autres et à chaque nouvelle journée qui passe, je m'entraîne à la prescience. Au fil du temps, j'affine mon lien avec la Force. Après deux semaines d'entraînement, cela devient très intuitif. Je décide alors de retrouver Jaina. Elle aussi s'est bien entraîné de son côté. Puis, après lui avoir un peu parlé, je me rends dans la salle d'entraînement au sabre laser et retrouve Kaarde auquel j'ai donné rendez-vous. Je me sens en effet prêt pour la prochaine étape.


    Zatila : Bonjour maître. Voilà j'ai travaillé mon aptitude au pressentiment. Je pense être paré pour le quatrième exercice.

    Kaarde : Tu es sûr d'être prêt pour la suite ? Bien, vérifions cela.

    J'ignore pourquoi mais les propos de Kaarde semble cacher quelque chose. Ce n'est pas tant de la méfiance que je ressens mais plus comme une impression d'inachevé en moi. Ne me suis-je pas assez entraîné ? Est-ce ce message que la Force veut me délivrer ? D'instinct, je me baisse ayant senti une demi seconde avant une attaque imminente. Surpris, je me retourne prestement. Face à moi se trouve Mira. La machine vient en effet de tirer une salve en ma direction.

    Kaarde : Bien esquivé. Voyons voir à présent si tu pourras éviter les autres.

    Zatila : Ah je vois, l'entraînement continu alors... Vous ne me rendez pas mon sabre ?

    Kaarde : Tu n'en as pas besoin pour venir à bout de Mira. Ta seule alliée sera la Force cette fois-ci.

    Zatila : Hum, je dois repousser les tirs dans sa direction pour surcharger ses systèmes ?

    Kaarde : Même pas ! Mira possède un nombre limité de décharges paralysantes. Tu dois simplement toutes les éviter. Lorsque tu y seras parvenu, tu auras prouvé que tu maîtrises le pouvoir de prescience.

    Zatila : Ah d'accord, ça pourrait presque être un pouvoir de la Force.

    Kaarde : En réalité, c'est davantage parce que la prescience est liée à la philosophie du Soresu et étant conçue pour rendre son utilisateur invulnérable à toute attaque, son apprentissage passe par une phase d’anticipation appuyée.

    Zatila : Je comprends.

    Je me mets en position et attends la prochaine action de Mira. Elle tire quelques salves que d'instinct j'évite facilement. Cela dit, j'ai senti qu'elles étaient passées assez près. Je dois être plus précis dans mes esquives. J'attends quelques secondes mais Mira se fait un peu désirer. Je profite de ce répit pour retrouver la même harmonie avec la Force que celle que j'étais arrivé à établir les jours précédents afin de mieux appréhender les attaques de la machine. Après quelques secondes, j'y parviens. Je sens l'énergie de la Force envahir mon être. Je me sens plus vif. Je sens que mes réflexes peuvent être plus rapides. C'est alors qu'après un temps d'attente insoutenable, Mira décoche un tir paralysant. J'esquive aussitôt en me penchant légèrement sur le côté. Il est passé plus loin cette fois-ci. Quand Mira se rapproche, je recule un peu. Je fais des pas chassés autour de la machine pour qu'elle ait plus de mal à m'atteindre mais celle-ci cherche toujours à se replacer face à moi.

    Kaarde : Garde ton calme Zatila, tu dois juste esquiver ses attaques.

    Zatila : Oui maître.

    Il a raison, je ne dois pas m'agiter, je m'épuise pour rien. Un bon déplacement au moment opportun est plus efficace qu'une multitude de déplacements éparpillés. Et le but principal de cet exercice est l'anticipation. Quelques salves passent à proximité de moi. Et Mira ayant décidé d'en lancer plusieurs à la suite, je ne peux en éviter une qui frôle mon épaule gauche. Tant pis, je ne vais pas m'appesantir dessus. Je me replace et focalise mon attention sur mon adversaire.

    Zatila : Juste de l'observation et de la patience, me dis je intérieurement.

    Un nouveau tir laser file en ma direction. J'ai presque le temps de le voir arriver tant je suis concentré. J'étais sur qu'il allait venir de la droite à ce moment-là ! J'effectue une petite roulade pour éviter une succession de tir de blaster que Mira lance sur moi. Pour le dernier, je me contente de l'éviter étant debout. Je suis plutôt content, j'arrive à les sentir à l'avance.

    Zatila (intérieurement) : Je ne me serais pas douté d'arriver à un tel résultat même en m'entraînant sérieusement pendant deux semaines. En continuant comme ça, je deviendrai très vite le meilleur jed...

    Je n'ai pas le temps de finir ma réflexion intérieure qu'un tir vient se loger dans mon avant bras. Mince, je ne l'avais pas vu venir celui-là. Sans doute du à un début de trop grande prétention. Allez, c'est rien. Je me replace face à Mira. Elle n'a probablement plus beaucoup de salves à tirer maintenant. Concentré, j'attends la prochaine attaque. Une demi-seconde avant de voir la décharge paralysante aller vers ma tête, je ressens le danger. Me décalant légèrement sur le côté, la salve passe à quelques centimètres de moi.

    Zatila : ....

    Ouf, c'est pas passé loin. J'attends l'attaque suivante de Mira mais malgré les secondes qui s'écoulent, je ne sens aucun risque. La machine se fait attendre. J'espère que je n'ai pas perdu mon lien avec la Force. Au moment où j'entends le cliquetis précédent la décharge, je me dis que j'ai réagi trop tard. Je me protège comme je peux fermant les yeux. Après deux petites secondes, je les rouvre. A ma grande surprise, aucun laser n'est sorti du blaster de Mira. N'a-t-elle plus de munitions ? Je n'en suis pas sur. J'attends encore un peu. Mon intuition me dit que c'est un piège. Pourtant ce n'est pas le genre de Mira de tendre des embuscades. Je reste vigilent néanmoins. En moi, je sens la Force qui revient emplir mon être. A la dernière seconde, je me penche en arrière légèrement sur le côté. Un tir laser vient en effet d'être décoché, probablement le blaster de Mira devait-il être enrayé... Ouf, j'ai bien cru que je n'allais pas tenir là. Sondant la machine à travers la Force, je vérifie tout de même que l'exercice est bien fini. Je ne détecte plus de menace donc ça va. Par habitude, je pense à mon sabre laser que j'aurais éteint à ce moment-là. Mais pour une fois, je ne peux que me tourner vers mon maître afin d'avoir son ressenti sur l'exercice que je viens d'exécuter.

    -------------------------------------

    Mystérieuse et omniprésente, permettant le lien entre chaque être et chaque concept, la Force est notre guide. Lorsque l'on accepte de ne faire qu'un avec elle, ou avec l'une de ses nombreuses énergies, l'égo laisse place à cet instant présent que nous incarnons.

    dimanche 15 septembre 2013 - 12:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan87

    obiwan87

    9714 Crédits

    Aussi vite apparu, ce mystérieux inconnu me fait faux bon et disparait, décidément je n’ai pas de chance. Je vais prendre sur moi, pour me renseigner, tout seul. Je me dirige vers les panneaux d’enseignement et je lis les différentes façons de combat.
    Forme 1 (Shii-Cho): Cette Forme de combat comprend toutes les techniques de base du maniement de l’épée, incluant les mouvements d'attaques, de ripostes, de gardes, de parades et d'esquives. En raison de son caractère basique, que l'on pourrait qualifier aujourd'hui de simpliste, elle est relativement facile à enseigner et à apprendre. Etant jugée trop basique par rapport aux autres formes et étant presque inutile face aux techniques de combat moderne, il est évident qu’elle soit délaissée. Elle a pourtant un avantage non négligeable : Un jedi se perfectionnant à un haut degré dans cette forme pourra surprendre son adversaire à maintes reprises par la nature directe et brutale de ses parades et assauts.

    Ça y est je l’ai trouvé ma technique, je vais la prendre sans lire les autres comme un pauvre adolescent en soif d’apprendre, d’un coup je croise un nautolan qui est dans la salle je tente donc d’engager le contact.

    Eckmül : Eh, ça va ? Puis-je vous demandez quelques conseils sur des formes de combat s’il vous plait ?

    dimanche 15 septembre 2013 - 21:32 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Quelques jours plus tôt dans la journée...

    Avant de partir, Jaina et moi, chacun de notre côté pour exécuter le troisième exercice du Soresu, je reste un moment dans la salle d'entraînement au sabre laser pour lire les quelques fiches à disposition à propos des différentes formes de combat. C'était histoire de prendre une pause après le deuxième exercice qui avait été éprouvant. Et aussi car depuis longtemps je pense à apprendre, plus tard bien entendu, un ensemble de techniques pour manier le double sabre que je possède. Ce ne sera pas de la tarte et j'en ai bien conscience mais je n'ai pas oublié que c'était un de mes projets. Après avoir retrouvé le sabre laser de mon père et l'avoir associé à mon sabre d'origine, j'ai toujours en tête de découvrir ce qui s'est réellement passé. Bien entendu, je ne peux pas quitter le temple sans la permission des maîtres et même à travers la Force, je sens que ce n'est pas le bon moment. Une autre mission m'attend bientôt. Et tandis que je suis plongé dans mes pensées, je détecte intuitivement la présence d'un individu qui vient d'entrer dans la pièce. Il s'agit du jeune Eckmül. Lui tournant le dos, il m'interpelle :


    Eckmül : Eh, ça va ? Puis-je vous demandez quelques conseils sur des formes de combat s’il vous plait ?

    Zatila (me retournant) : Hey Eckmül ! Tu peux me tutoyer tu sais. :cli:

    Eckmül : Ah oui heu salut Zatila, je ne t'avais pas reconnu. Je cherche à m'initier à la forme I du combat au sabre laser. J'ai pensé que bien que basique, elle pouvait devenir très efficace quand on sait la maîtriser.

    Zatila : Et tu as raison ! Kit Fisto lui-même avait fait honneur à ce style de combat en son temps. Je ne suis pas autorisé à superviser ta formation, mais maître Kaarde est en charge de la classe actuellement et il assure mon entraînement ainsi que celui de Jaina. Tu peux peut-être commencer à t'entraîner et attendre qu'il revienne pour avoir son avis...

    -------------------------------------

    Mystérieuse et omniprésente, permettant le lien entre chaque être et chaque concept, la Force est notre guide. Lorsque l'on accepte de ne faire qu'un avec elle, ou avec l'une de ses nombreuses énergies, l'égo laisse place à cet instant présent que nous incarnons.

    lundi 23 septembre 2013 - 22:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16764 Crédits Modo

    Initiation au Soresu
    Exercice 4 : Disrupteurs et roquettes


    Aaaah, regarder Zatila se démener comme un diable pour esquiver les tirs de Mira tout en sirotant une limonade... ça valait la peine d'attendre deux semaine !
    Avec un Chevalier aussi concentré que lui, il n'y avait pas de soucis à se faire. Il avait toujours eu une certaine facilité pour les exercices comme la prescience. Je ne m'attendais pas à ce qu'il prenne plus d'une ou deux décharges, vu son niveau. Toutefois, à voir sa grande crinière tentaculaire verte s'agiter et suivre ses mouvement en décalage, je craignais qu'il prenne des tirs dans les lekkus. Mais non, comme quoi la Force faisait bien les choses.
    A part un tir dans le bras suite à une brève perte de concentration mon ancien padawan s'en tirait comme un charme.

    Moi. - Eh bien ! La prochaine fois je demanderai à Mira de t'attaquer sous l'eau. Peut-être que tu bougeras moins vite !

    Zat. - Ne croyez pas que ce fut si facile, Maître !

    Moi. - Je m'en doute, tout comme je me doute que tu as dû accorder beaucoup de temps et d'efforts à la première partie de l'exercice. Comme tu vois, ça a payé. Reste toujours aussi sérieux et concentré, et je te garantis que tu deviendras invincible.

    Je tendis son sabre laser à Zatila.

    Moi. - Tiens, mais je ne suis pas sûr que tu en ais encore besoin ! D'ailleurs pour le prochain exercice tu devras t'en servir le moins possible. Sais-tu ce qu'est un disrupteur ?

    Zat. - C'est une arme, non ?

    Moi. - En effet, une arme moins létale que le blaster, en ceci qu'elle se contente de projeter une... "onde" solide, mais qui a ceci de particulier qu'elle ne peut pas être contrée au sabre laser. Ils en fabriquent beaucoup sur Geonosis.

    Zat. - C'est très dangereux ?

    Moi. - Oui, regarde.

    Je brandissais alors le seul disrupteur de toute l'Académie, que j'avais sorti de l'armurerie pour l'occasion et le braquai sur un droïde utilitaire. L'arme lâcha une sorte de champ de force jaunâtre et rond qui alla percuter le droïde et l'écrabouiller contre un mur trois mètres derrière.
    Lorsque je me retournai vers Zatila sans avoir baisser le disrupteur il ne put s'empêcher de faire un pas en arrière.

    Zat. - C'est... violent !

    Moi. - Ne te laisse pas impressionner, ce droïde était plus léger que toi ou moi. Bref, ceci est une des nombreuses armes contre lesquelles les sabres laser sont inefficients mais où la prescience, donc une bonne maîtrise de la forme III, peut s'avérer salutaire. Dans le même genre il y a les roquettes, qu'on peut espérer dévier avec la Force si on a des réflexes fulgurants et qu'on ne peut que faire exploser prématurément avec une lame.

    Zat. - Vous allez me tirer dessus avec un disrupteur et des roquettes ? -_-

    Moi. - Pad était contre cette méthode. Pourtant Ceno a appuyé mon idée ! Non, en fait Mira va t'attaquer avec un pistolet à eau pour figurer une attaque de disrupteur. Ça devrait te convenir, tu ne pourras pas te plaindre de finir l'exercice déshydraté, pour une fois ! Héhé !

    Zat. - Haha, très drôle. -_-

    Moi. - Tu rigoleras moins en deuxième partie. Là, Mira t'attaquera avec un pistolet à billes, mais des billes qui auront tendance à exploser au contact du sabre laser.

    Zat. - Pour figurer une attaque de roquette ?

    Moi. - Oui ! Contre ça il n'y a que deux défenses : l'esquive, ou la Force ! On applique l'enseignement de l'exercice précédent dans une situation plus dangereuse, mais sans préparation cette fois. Tu te sens d'attaque ?

    Zat. - Il faudra bien... au fait, Maître, j'ai croisé le jeune Eckmül. Je crois qu'il aurait bien besoin d'un coup de pouce commencer à s'initier à la Forme I.

    Moi. - Ah, tu fais bien de le dire. J'y vais de ce pas !


    Initiation au Shii-cho
    Exercice 1 : Précision


    Après quelques foulées dans les salles alentours je rencontre un jeune padawan Bith.

    Moi. - C'est toi, Eckmül ?

    Eckmül. - Oui, Maître.

    Moi. - Je suis Kaarde Naberry, l'ancien maître de Zatila. Il m'a dit que tu souhaitais te dévouer à la Forme I ?

    Eckmül. - C'est vrai, vous pouvez m'aider ?

    Moi. - Eh bien, normalement je ne suis pas en charge de cette classe, et je ne maîtrise que les formes III et IV. Mais tu as de la chance, comme la forme I est la forme de base par laquelle tout le monde passe et conserve les acquis je devrais être en mesure de t'aider... C'est une très bonne idée de te focaliser dessus, d'ailleurs. Un bien meilleur moyen de se montrer original qu'en employant le Vaapad.

    Eckmül. - Par quoi dois-je commencer ?

    Je lui tendais alors un sabre d'entraînement en bois que je venais d'attirer dans ma main avec la Force.

    Moi. - Par les bases ! Tu va d'abord t'entraîner aussi longtemps que possible à pratiquer des attaques simples contre ce mannequin, là-bas, à la tête, aux bras, aux jambes et au torse. N'oublie pas que plus souvent et plus longtemps tu pratiqueras ces mouvements et mieux ton corps les assimilera. Tu n'auras alors même plus besoin de réfléchir pour les reproduire en situation réelle. En deuxième partie tu travailleras sur la défense. Notre droïde d'entraînement bien-aimé, Mira, t'attaquera avec un sabre de bois elle aussi avec les mêmes attaques de bases que tu auras pratiqué auparavant. A toi alors de te défendre avec les parades classiques. Quinte pour protéger la tête. Tierce pour le flanc supérieur droit. Quarte pour le flanc supérieur gauche. Seconde pour la jambe droite et Prime pour la jambe gauche. Pas besoin de l'usage de la Force, c'est juste du sport. Fais appel à ton endurance et ta détermination !

    Je l'invitai enfin à prendre son arme et à se lancer dans l'exercice.


    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 15-10-2013 02:30

    mardi 15 octobre 2013 - 02:21 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Jaina – Forme III (Soresu), exercice 3 : Prescience


    Tout comme Zat, je donnai mon sabre à notre Maître et partis de mon côté, dans ma chambre. Assise sur mon lit, bottes enlevées et en lotus, je m’ouvris à la Force afin de ‘’voir’’ les gens qui passaient devant ma chambre. Il n’y en avait pas des masses : quelques padas qui bavardaient et préparaient un gentil bizutage pour une de leurs camarades (c’est bien les garçons, ça !), Cora n’est pas passée très loin... Puis j’étendis mes perceptions en essayant de m’ouvrir toujours davantage à la Force sans avoir besoin de plus me concentrer. Mais le truc était surtout de savoir qui allait faire quoi : où allait-il ? Que voulait-il faire ? Un padawan que je ne connaissais pas entra dans mon champ de perceptions, il veut chercher quelque chose… Il va passer une porte, je focalisai ma concentration sur lui. Mais je le perdis.

    Je me levai et marchai en direction de la salle d'entraînement. Zatila avait déjà commencé l'exercice 4, et moi, je me traînais avec ce truc. Le Nautolan m'indiqua que Kaarde était dans la salle d'à-côté. En effet, il était en train de superviser l'entraînement d'un Bith, Eckmül je crois. J'allai voir mon Maître que je pris un peu à part.

    Moi : Kaarde, j'y arrive pas !
    Kaarde : Allons allons… Qu'est-ce que tu n'arrives pas, l'exercice ?
    Moi : Oui. J'arrive pas à pressentir les gens, comme vous le dites. Le calme m'empêche d'être inspirée, de me concentrer.
    Kaarde : Je pense qu'il faut plus voir cet exercice comme de la détection que de la prévision. Tu as bien fait le Sens du Danger avec Pad ?
    Moi : Oui, mais là justement il n'y a pas de réel danger, donc ça marche pas.
    Kaarde : Et comment avais-tu fait pour te concentrer ?
    Moi : J'étais super en retard, donc l'adrénaline m'a boostée et vraiment aidée.
    Kaarde : Hum… Il serait alors peut-être bon que tu te défoules dans des exercices physiques, si ça peut t'aider.
    Moi : Mais je continue régulièrement ma gym ici, j'en fais un peu tous les matins et parfois beaucoup dans une salle pour, mais c'est pas ça le problème. Dites-moi, je peux pas simplement zapper cette partie pour commencer la deuxième de l'exercice, où faut directement affronter Mira ?
    Kaarde : Le problème c'est que ça ne se rattrape pas dans la phase contre Mira, puisque faire la prescience augmente les chances de réussite contre elle, tu risques donc de te faire dominer par le droïde. Mais je te le répète, il faut que tu vois cet exercice comme quelque chose de complétement différent de la prescience.
    Moi : Écoutez, c'est pas de la mauvaise volonté, mais…
    Kaarde : Bon, je vais t'aider. Assieds-toi et ferme les yeux. Je m'exécutai. Sens la Force, les présences dans la pièce, celle de Zatila à côté, puis élargis tes perceptions. Ne te précipite pas…

    Il continua à me donner des indications. Ça m'aidait un peu, je sentais le Bith s'entraîner, ainsi que Zat' qui galérait un peu^^ Mais j'avais besoin d'être en action, ou au moins dans une ambiance où il faut être sur ses gardes ! Ici à l'Académie, on est en sécurité. Faut pas non plus…
    Il se passait quelque chose de louche avec Kaarde : il avait arrêté de parler et je le sentais à quelques mètres derrière moi. Il avançait, doucement, le padawan qui s'entraîne ne se doute de rien… Je sens une menace ! Immédiatement, je me relève dans un demi-tour, et vois Kaarde avec un seau plein d'eau prête à m'être jetée dessus ! Immédiatement, avec la Force, je mimai le fait de soulever le seau.

    SPLACH

    Moi :
    Tel est pris qui croyait prendre !

    Il était parfaitement trempé^^

    Kaarde : Ben tu vois que tu sais le faire, l'exercice !
    Moi : Mais c'est le Sens du Danger ça ! C'est pas de la détection ou de la prescience !
    Kaarde : Je n'avais jamais dit que c'était différent :cli:
    Moi : Ah ! Bah il fallait le dire que c'était pareil !
    Kaarde : Parfois il est bon de laisser les padas faire le lien eux-mêmes entre les choses. Bien, j'estime que tu es prête à passer à la deuxième partie. Retourne à-côté et commence pendant que je vais me changer.

    Il sortit, suivi de moi qui me rendis dans la salle d'entraînement pour la Forme III. Zatila était toujours là à éviter des jets d'eau et des billes explosives. Il s'arrêta justement lorsque j'arrivai.

    Zatila : Ouffh ! Je vais faire une pause !
    Moi : Ah cool, je voulais justement continuer l'exercice 3 avec Mira.
    Zatila, en me désignant Mira : Je t'en prie.

    Le droïde changea de mode d'attaque et prépara ses décharges paralysantes. De mon côté, je m'ouvrai à la Force ; un certain stress m'envahit et je m'en servis pour augmenter mes capacités. J'observai Mira en profondeur. Elle me tint en joue et en un éclair, je me baissai au plus près du sol. Le tir alla dans le vide et je me relevai. Mira réattaqua de plus belle à une cadence plutôt lente, pour l'instant c'était assez simple à esquiver. Elle se mit alors à se déplacer rapidement en tirant plus vite. En faisant attention aux alentours, je m'ouvrai plus que jamais à la Force, m'abandonnant presque à elle. Je l'entendais me prévenir de beaucoup d'attaques : une dans le dos que j'évitai en pivotant sur la droite, une autre de face qui passa à gauche du niveau de ma taille grâce à une torsion de mes vertèbres. La plupart du temps, j'évitai les tirs en pliant mes jambes afin d'être près du sol.

    Mira tirait de plus en plus vite et avait utilisé sa programmation de super-vitesse. Je fus tentée d'utiliser mon Pouvoir aussi afin d'égaliser, mais je me dis que non seulement ça allait me fatiguer très vite, mais aussi que ça devait faire partie de l'exercice. Sans m'en rendre compte, je m'étais mise en garde de combat au corps à corps, mains en avant, les pieds dans le sol, mon corps centré, à attendre le moindre mouvement de mon adversaire et prête à bondir quelle que soit la direction.
    Mira tira un coup de feu en direction de mon pied gauche ; la décharge se logea dans le sol alors que j'avais mis ma jambe derrière mon autre et, dans l'élan, je fis un tour à 360° pour me remettre droite. Pendant la tournée, j'avais senti que mon dos allait être vulnérable et je me pliai pour sentir le coup passer au-dessus du moi. Je l'avais senti comme un danger, un trait négatif que la Force me montrait d'une manière étrange, comme s'il m'avait frôlée alors qu'il était passé à 4 ou 5 centimètres de moi.
    Je ne perdis pas de temps dans des réflexions et demeurai en phase avec la Force. Je l'avais en moi, elle habitait dans tout mon corps, j'avais l'impression d'être très légère, moi-même mais libérée de toutes mes pensées, mes réflexions… une moi à l'état pur, calme, posée, une sorte de rêve. Pourtant je ne laissai pas flotter ma concentration et restai toujours sur Mira et les tirs qu'elle m'envoyait.

    En pleine confiance dans la Force, ressentant tout avec une demi-seconde avant, j'arrivai à gérer pour le moment ; mais depuis que les attaques sont plus nombreuses et plus rapides, je suis obligée de réagir plus vite au plus efficace, à tel point que parfois, des rayons paralysants me passaient très près. Mais mon calme demeurait, la Force était là, bien présente dedans et autour de moi ; je n'avais pas un "bouclier", mais comme d'autres yeux qui voyaient tout ce qu'il se passait. Une demi-seconde, c'est tellement et si peu à la fois…
    Les tirs continuaient. J'étais tentée de les absorber avec ma main ou à les dévier, mais mieux valait-il ne pas essayer : je n'avais pas appris ce Pouvoir et ce n'était pas l'exercice. L'envie me prit aussi de saisir mon sabre laser, pour associer prescience et parade, mais… c'était Kaarde qui l'avait. Oups ! J'espère que je ne l'aurai pas bousillé en trempant mon farceur de Maître ! Cette inquiétude faillit me faire perdre connaissance et je ne sentis au dernier moment une attaque en direction de ma tête. Je l'esquivai de justesse en la baissant d'un coup sur la gauche !

    Crac !

    Moi : Aïe.

    Pas de temps à perdre, je fis tout pour rester dans l'action. Mon corps et mon lien avec la Force commençaient à fatiguer un peu, je ne savais pas depuis combien de temps l'exercice avait duré. Bon, je dois l'avouer, j'avais envie qu'il finisse. En restant liée à la Force pour continuer d'éviter les tirs, je restai aux aguets de la moindre pause, la moindre ouverture que Mira pouvait faire sur sa défense. C'est alors qu'une opportunité en or se présenta : alors que Mira se déplaçait en me tirant au niveau des épaules, je pliai mes jambes pour me baisser, le dos penché vers l'avant mais droit, la nuque relevée, et en puisant un peu dans la Force, je tendis mon bras, main ouverte, vers le droïde. Une onde le propulsa sur quelques centimètres avant de le faire tomber sur le dos.

    Kaarde : Hop, Jaina ! Attention, tu sors de l'exercice là.

    Ce message a été modifié par: Huge le 17-10-2013 22:33

    mercredi 16 octobre 2013 - 19:45 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16764 Crédits Modo

    Initiation au Soresu
    Exercice 4 : Disrupteurs et roquettes


    Le droïde d'exercice tomba sur le dos et entreprit de se relever. J'en profitait pour le mettre en veille et le renvoyer auprès de Zatila pour son exercice.

    Moi. - Hop, Jaina ! Attention, tu sors de l'exercice là. Si tu voulais mettre fin à l'exercice il suffisait de le dire.

    Ma padawan était en train de reprendre son souffle.

    Jaina. - J'avoue que je n'en voyais pas la fin.

    Moi. - Oui, c'est ce qui m'a semblé. Je t'ai sentie résister à plusieurs tentations et faire de grands efforts pour maintenir ta concentration. Du coup ton corps n'était pas suffisamment relâché pour que tes actions soient influencées par la Force, même si ce n'était pas le but de l'entraînement.

    Jaina. - C'est vrai que j'ai eu envie d'utiliser mon sabre laser, ce que j'aurais fait si vous ne l'aviez pas conservé. J'étais presque tentée d'expérimenter le pouvoir d'absorption d'énergie.

    Moi. - En tout cas les résultats sont là, pas un seul tir ne t'a atteint. Mais il faudra vraiment que tu travailles la prescience, tes esquives et tes anticipations n'en seront que meilleures. La concentration semble être ton principal point faible, et tu n'aime visiblement pas rester immobile. Or, comme me l'ont enseigné mes meilleurs maîtres : "il faut toujours, toujours travailler sur ses points faibles en priorité" !

    Sur ces mots je lui rendis son sabre laser et l'entraînai vers la salle annexe où Zatila commençait l'exercice 4.

    Moi. - A ton avis, qu'est-ce que notre ami Nautoléen est en train de faire ?

    Jaina. - Euh, il esquive des jets d'eau ?

    Moi. - Pourquoi ne se sert-il pas de son sabre laser, d'après toi ?

    Jaina. - Ben, parce que c'est inutile ! On n'arrête pas un jet d'eau avec une lame aussi fine, on finit éclaboussé de toute façon.

    Moi. - Précisément. Et c'est un cas de figure qui peut se présenter aux Jedi en combat quand il affronte certaines sortes d'armes.

    Jaina. - Quelles sortes d'armes ?

    Un droïde écrabouillé et quelques explications plus tard, Jaina savait tout ce qu'il y avait à savoir à propos des disrupteurs.

    Jaina. - Donc les jets d'eau de Mira simulent des attaques de disrupteur ?

    Moi. - Exactement, et tu vas pouvoir essayer toi-même. Je te préviens tout de suite qu'il est défendu de bloquer ou dévier les attaques avec une impulsion de Force. Ça marche contre les jets d'eau mais pas contre les tirs de disrupteurs. Si tu n'es pas trop mouillée on passera immédiatement après aux billes explosives.

    Jaina. - C'est censé représenter quelles armes, ça, les billes explosives ?

    Moi. - Les tirs de roquettes. Malheureusement il ne reste plus assez de droïdes pour que je te fasse une démonstration. Allez, à toi de jouer !

    dimanche 27 octobre 2013 - 15:08 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Jaina – Forme III (Soresu), exercice 4 : Disrupteurs et roquettes


    Tout était prêt. Kaarde m'expliqua l'exercice et je me préparai contre Mira, mon sabre laser laissé à ma ceinture. Le droïde s'avança vers moi, un fusil à eau dans les mains. De mon côté, je plongeai mon corps et mon esprit dans la Force, à l'écoute comme en méditation, ou avant un combat, ou avant un exercice ; je la ressentis couler dans mes veines et ma peau.

    Un danger était imminent dans la Force : Mira m'avait effectivement mise en joue et tira un long jet d'eau qui fut esquivé.

    Moi : Mais Kaarde, c'est le même genre d'exercice que le précédent !
    Kaarde : Pas exactement : les disrupteurs tirent un long trait chargé d'encore plus d'énergie que les sabres laser. À tel point qu'à pleine puissance, certains vont jusqu'à désintégrer les tissus vivants.
    Moi, en me baissant vite : Donc si j'ai bien compris, faut que j'attende que le rayon ait disparu ?
    Kaarde : Voilà, c'est exactement ça. Mais rassure-toi, ça ne dure pas plus d'une seconde.

    Voilà une info assez bonne à savoir. Le reste de l'exercice se passa sans trop de difficultés, je faisais bien attention aux dangers qui pouvaient provenir de toutes parts, laissant la Force presque contrôler mon corps. Le fusil à eau se vidait petit à petit, et très concentrée, je parvins à éviter les jets irréguliers. Le sol se trempait de plus en plus, heureusement que ça ne glisse pas^^
    Un tir arriva au niveau de ma gorge et je me tordis sur le côté pour l'éviter de peu ; sans doute qu'avec un vrai disrupeur, j'aurais senti la forte chaleur me frôler. À peine le jet passé, un autre danger imminent se manifesta dans la Force dans mon dos, un peu sur la droite. Profitant de ma position physique favorable, je pus effectuer une rotation en me mettant un peu comme un J renversé, et le jet d'eau passa juste en-dessous de ma poitrine.
    Je commençai à sentir un peu de fatigue, cette fois, et je n'avais aucune idée de quand le chargeur allait être vide.

    Moi : Maître, est-ce que les tirs de disrupteurs peuvent être absorbés par la Force, comme certains blasters ?
    Kaarde : Je ne sais pas. Mais leur énergie est tellement puissante que ça me paraît peu probable. Il est déjà très rare que l'on puisse absorber la lame d'un sabre laser, alors un disrupteur, tu penses.

    Ok, donc valait mieux pas essayer de "tricher". J'essayai de garder ma concentration au plus haut, mais ça devenait vraiment dur au fil du temps. Je la conservai au détriment de mon énergie, du moins c'est ce que je pensais. Je me baissai une nouvelle fois pour ne pas recevoir un jet qui allait s'éclater sur ma figure.
    Lorsque je me relevai, plus de danger n'était sondé dans la Force. Je fixai Mira qui ne me visait plus.

    Kaarde : Bravo Jaina, tu as terminé cette partie de l'exercice !

    Ouf ! Heureusement que c'était fini, j'en pouvais plus !

    Kaarde : Tu veux passer à la suite ?
    Moi : Non, plus tard. Je suis morte là^^ On peut reprendre dans l'après-midi ?
    Kaarde : D'accord. Rendez-vous ici à 15h dans ce cas.

    Je quittai la salle en saluant mon Maître et Zatila, puis me dirigeai vers la salle des padas. J'étais toute flasque, toute la Force qui s'était mise en moi était partie, me donnant l'impression d'être comme une coquille vide. Je demandai un bon repas à manger, j'avais les crocs et engloutis tout en un temps record ! Après le dessert, direction ma chambre où je mis mon réveil pour une sieste de deux bonnes heures.

    Après ma sieste, je me sentais déjà bien mieux ! Tant dans mon corps que dans la Force qui était naturellement en moi : elle était plus dense, plus importante qu'à mon coucher. Je refis quelques rapides coups de brosse le long de mes cheveux avant de les attacher dans mon dos en queue de cheval.

    Je retrouvai dans la salle d'entraînement Kaarde et Zatila et m'avançai vers eux, d'un pas sûr et décidé.

    Kaarde : Alors pada, bien reposée ? Prête pour la deuxième partie ?
    Moi : Prête !
    Kaarde : Parfait. Mira t'attend.

    Et sans me faire prier, j'allai vers Mira, toujours sans prendre mon sabre, me concentrai et appelai la Force à moi. Mes sens humains et Jedi étaient dès lors en éveil et me tenaient prête à toute attaque.
    Mira leva une arme en ma direction. Avant qu'elle ne tire, je ressentis un appel de la Force. Voulant faire un peu de zèle, je me préparai à voir la bille explosive arriver pour la contrer avec la Force, mais elle arriva à une vitesse telle que je n'eus juste que le temps d'esquiver, n'ayant pas pu la voir. Mira continuait d'attaquer alors que je tentais de prendre de la distance, et en restant en confiance envers la Force, je l'écoutai pour éviter tout impact. J'étais à une bonne dizaine de mètres et cette fois, je pouvais voir les billes avant qu'elles ne me touchent, même si elles étaient très près. Ça me laissait tout de même le temps de mettre mes mains légèrement en avant.

    Fini les esquives, j'avais envie d'utiliser la Force "activement" : Mira effectua un puissant bond sur la droite à double hauteur d'homme et tira un coup toujours vers moi. Je pus voir la bille et la poussai avec la Force pour qu'elle aille s'écraser dans un coin du plafond. Ce fut pareil avec quatre ou cinq coups lorsque Mira comprit mon petit jeu. Elle se mit alors à tirer plus vite, plus précis, et moins cadencé. Je me doutai que cette fois, ce ne serait pas possible, pour mon niveau du moins, à contrer toutes les "roquettes". Il n'y avait dès lors plus qu'une solution efficace, à mon avis : rechercher dans la Force, lui demander de me signaler quelles attaques doivent être parées et lesquelles évitées. Malheureusement, si c'était aussi simple et aussi rapide…^^

    Je n'étais, heureusement, pas attaquée de toutes parts, mais Mira avait une conception telle qu'elle pouvait se mouvoir à une vitesse fulgurante. À tel point que j'avais parfois du mal à la suivre du regard, et j'étais donc obligée d'écouter la Force pour me prévenir de l'angle où un danger arrivait pour la localiser.
    Une bille arrivait dans mon dos, et sans chercher à la voir, je me décalai d'un pas sur le côté en me retournant. Un autre allait m'atteindre ; je ne l'ai pas sentie mais ai eu juste le temps de la voir pour la dévier un peu sur la gauche. Mira avait bien feinté en en envoyant deux à la suite, et je dus Sauter pour l'éviter. Elle tira une nouvelle bille que j'esquivai puis Poussai une fois que j'étais sur le côté.

    Mira m'attaquait encore et encore, sans relâche. Les déviations des billes explosives sur le plafond faisaient tomber parfois de la poussière de pierre ou des petits morceaux. J'essayai le plus possible de repousser les billes avec la Force, mais ce n'était pas toujours évident. Il me manquait encore une certaine aisance dans la Force pour ressentir la majorité de ce qui se passait, même si je remarquai la différence par rapport à mes débuts.
    Trois billes furent tirées quasi-instantanément, et je dus faire une roulade sur le côté pour éviter qu'elles ne me touchent. Alors que j'étais en train de me relever, il y eut une alerte dans la Force : deux dangers imminents allaient m'arriver en même temps ; au moins une attaque qu'il fallait esquiver. Ce n'est que lorsque j'ai vu Mira tirer une bille explosive ET un jet d'eau que je compris cette prévention. Je n'avais pas le temps de réfléchir et me défendis au culot. Les deux étaient proches l'un de l'autre, et je me tordis en arrière pour éviter le jet tout en focalisant mon regard sur la bille, tendre le bras, ouvrir la main et y envoyer une impulsion de Force.

    Moi : Ça se fait pas ! On avait dit que les missiles !
    Kaarde : Ne crois pas que tes ennemis t'attaqueront à un seul type d'arme à la fois^^

    C'était pas faux. Tout le long de l'exercice, je faisais appel à davantage de Force pour éviter de me fatiguer trop vite. Les attaques rapides, variées et illogiquement ordonnées devenaient plus nombreuses et moins prévisibles, et ma concentration était telle que ça me surprenait parfois d'avoir affaire à un tir "facile". Je ne me laissais aucun répit, aucune erreur dans cet exercice, j'oubliai tout ce qui n'était pas dangereux, focalisée sur les attaques de Mira, mais aussi d'éventuelles nouvelles trahisons à coup de seaux d'eau de la part de mon Maître… ou de Zatila^^

    dimanche 27 octobre 2013 - 22:19 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Exercice 4 : Disrupteurs et roquettes

    Ah ! Quel plaisir que d'être plusieurs à s'entraîner en même temps à la classe de formation au sabre laser. En effet, contrairement à l'époque du Makashi où je me sentais bien seul dans mon entraînement, là plusieurs padawans motivés m'accompagnent sur la voie des arts jedi. Chacun à sa manière leur rend hommage. Eckmül apprend la forme I, se donnant ainsi l'occasion de maîtriser les principales techniques de combat et devenir un efficace technicien ; et Jaina apprend la forme III, tout comme moi d'ailleurs, bien que d'une manière légèrement différente, préférant être dans l'action plutôt que dans la méditation. Pour couronner le tout, notre maître Kaarde a accepté de superviser nos formations respectives. Il passe ainsi d'une salle à l'autre pour nous prodiguer ses conseils et s'assurer que l'on s'en sort bien. Mais le simple fait de se soutenir comme ça entre élèves rend déjà l'entraînement plus ludique et plus agréable.

    Bien entendu, c'est toujours avec sérieux que nous nous entraînons. Et pour cause, cet exercice que je m'apprête à entamer demandera plus d'attention. Car il est très particulier. Cette fois-ci, pas de tir de blaster ou de sabre laser mais plusieurs.......filets d'eau. Quand bien même, les jets sont réglés à leur puissance maximale et ne seront pas faciles à esquiver. Je vais me placer face à Mira. L'entraînement commence. J'aurais pu m'échauffer avant, notamment en méditant pour être plus alerte après. Mais en condition réelle, je n'aurais pas toujours le temps de le faire. D'ailleurs, les jours précédents, avant d'entamer cet exercice-là, j'ai répété à maintes reprises l'exercice de prescience. Je suis désormais capable de m'introduire dans cet état très rapidement.

    Mes perceptions sont étendues. Mon sabre dégainé, j'attends que Mira frappe la première. Assez rapidement, un jet d'eau se dirige dans ma direction. Juste par curiosité, je place mon sabre devant moi pour voir si je peux m'en protéger. Mais le jet est trop puissant et bien que la lame ait été positionnée précisément, l'eau ruisselle sur les côtés et m'éclabousse malgré tout. Je change alors rapidement de stratégie. Je raccroche mon sabre à ma ceinture et me concentre sur l'esquive. A plusieurs reprises, Mira attaque avec le jet d'eau. Je manque toujours de peu de me faire toucher mais en général, c'est plutôt facile. A un moment donné, elle accélère la cadence alors j'effectue quelques roulades sur le côté. Mais cela devient très physique à la longue. L'exercice dure une bonne demi-heure.

    Roulade à droite, roulade à gauche, et hop à un moment donné, je reste face au jet d'eau pour me déshydrater et boire un peu. ^^


    Zatila : Ahh ! Voilà qui est rafraîchissant ! :craneur:

    Trêve de plaisanteries, je recule un peu et esquive encore quelques jets d'eau. Puis, au moment où Mira semble parfaitement cadrée sur moi, j'absorbe une grande quantité d'énergie et tente de repousser l'eau avec la Force. Mais cela ne marche pas, les deux forces s'entrechoquent et tenant moins longtemps que Mira, je suis propulsé en arrière. Arf, on dirait que l'esquive est la seule solution. Un quart d'heure plus tard, j'arrête un peu car je commence à savoir éviter les jets et l'exercice devient un peu lassant. Rapidement, je passe derrière Mira, éteins la simulation en cours et la reprogramme pour l'exercice suivant : l'esquive de roquettes.

    Là, ça devient plus intéressant. Je me place devant Mira qui est de nouveau activée. Ses yeux rouges menaçant m'annoncent qu'elle prépare un mauvais coup. Enfin, je sais quand même à quoi m'attendre : une succession de billes explosives, impossible à parer au sabre laser car elles ont pour fonction d'exploser à son contact. Cela s'avère beaucoup moins évident comme exercice. Mais je parviens quand même à esquiver quelques billes. Quand ce n'est pas le cas, mon réflexe est d'utiliser la Force pour les faire exploser avant qu'elles ne m'atteignent. C'est vrai que ce n'est pas très légal en l'occurrence mais au moins ce genre de réflexe pourra me sauver la vie en situation réelle. Kaarde entre à ce moment-là dans la pièce et supervise un peu mon entraînement.


    Kaarde : Pas mal padawan. Maintenant, essaie un peu de renvoyer les billes explosives avec la Force.

    Pourquoi pas ? Cela variera un peu. Toujours quelques secondes avant que Mira choisisse de me bombarder de roquettes, je parviens à sentir le coup arriver. L'esquive est ainsi plus facile car Mira a un temps de retard. C'est moins évident quand la cadence s'accélère. A un moment donné, c'est tellement rapide que je suis surmené. Au moins l'enjeu est de taille. Un autre de mes réflexes est de dégainer mon sabre laser pour parer le tir. Mais les billes explosent naturellement au contact avec ma lame et les résidus de l'explosion ricochent sur mon visage. Une nouvelle demi-heure passe. Je m'en sors plutôt bien dans l'ensemble même si ce n'est pas encore super évident. Et je n'ai pas réussi à renvoyer les billes explosives avec la Force. Car à chaque fois que j'essaie, elles explosent. A un moment donné, je vois Jaina entrer dans la salle d'entraînement. Après quelques jets d'eau et billes explosives évités, je m'arrête.

    Zatila : Ouffh ! Je vais faire une pause !

    Jaina : Ah cool, je voulais justement continuer l'exercice 3 avec Mira.

    Zatila : Je t'en prie.

    Les jets d'eau de Mira n'auront pas suffit à me déshydrater alors je vais prendre une bonne bouteille d'eau fraîche. Puis, quelques temps plus tard, après que Jaina ait fini son entraînement, elle me cède de nouveau la place et je reprends. Cette fois-ci, Mira ne m'attaquera plus seulement avec un seul type d'arme mais avec à la fois les jets d'eau et aussi les roquettes.

    Zatila : Allez ! A nous deux Mira !

    Et je compte bien réussir à renvoyer les roquettes avec le Force cette fois. Sans doute faut-il que j'utilise moins d'énergie concentrée pour y arriver. L'idée c'est presque de faire léviter la bille pas de la contrer avec violence. Enfin, plus facile à dire qu'à faire.

    Mira frappe une première fois avec un jet d'eau direct et puissant. Je commence à courir autour d'elle, esquivant ce premier jet en baissant la tête. Mes lekkus étant touchées, j'essaie d'étendre davantage mes perceptions avec la prescience. Les jets d'eau qui suivent sont parfaitement esquivés. Mais voilà que je sens un nouveau danger, celui de billes explosives. C'est le moment de garder mon calme et d'essayer de les renvoyer vers Mira. Je stoppe ma course d'un coup, me concentre et vois arriver presque au ralentis trois billes explosives. A quelques mètres de moi, je tends ma main et les sens enveloppées dans la vague de Force, vague néanmoins légère, que je crée avec mon esprit. Puis, d'un coup j'envoie la vague d'énergie en direction de Mira. Les billes n'explosant pas directement car protégées dans cette bulle de Force. Au contact avec l'ennemi, les roquettes endommagent ses systèmes. La couleur des yeux rouges de Mira s'estompe alors soudainement.


    Mira : pshiuuuu.... Programme terminé...

    Zatila : Oups. ^^'

    -------------------------------------

    Mystérieuse et omniprésente, permettant le lien entre chaque être et chaque concept, la Force est notre guide. Lorsque l'on accepte de ne faire qu'un avec elle, ou avec l'une de ses nombreuses énergies, l'égo laisse place à cet instant présent que nous incarnons.

    dimanche 10 novembre 2013 - 23:05 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16764 Crédits Modo

    Initiation au Soresu
    Exercice 5 : Duel


    Mira. - pshiuuuu.... Programme terminé...

    Zatila. - Oups.^^

    Moi. - Zaaaaat ! C'est malin, ça ! Mais qu'est-ce Kiad va dire ?

    Zatila. - Euh...

    Moi. - Bon, ben, plus qu'une chose à faire... le disrupteur.

    Je me réarmai alors de l'arme répulsive qui m'avait tantôt permis d'écraser deux innocents droïdes. Les yeux rouges de Mira retrouvèrent presque instantanément leur éclat.

    Mira. - Cela ne sera pas nécess... nécess... aire, Maître Kaa... Kaarde... Je sens... sens... sens déjà mes fonc... tions reve... reveeeeeee.... nir à la nor... à la nor... alanor... alanor, alanoralanoralanoralanorMALE !

    Moi. - Va donc faire un tour à au centre technique, alors. Tu en as bien besoin. Et en vitesse ! Eckmül va avoir besoin de toi.

    Et le droïde endommagé partit en claudiquant se faire remettre à neuf.

    Moi. - Pfff, ces droïdes ! Parfois ils feraient n'importe quoi pour ne pas travailler. Cela dit, Zat, ta manœuvre était belle, je serais curieux de la voir mise en pratique dans une situation réelle... et ces billes, quelle puissance ! En voyant les dégâts causés sur Mira je me demande ce qui serait arrivé si vous aviez manqué vos esquives.

    La pique eut son effet escompté et je sentit comme un frisson d'angoisse chez Jaina et Zatila.

    Moi. - Relax, tout les deux, vous étiez parfaits ! Jaina, je crois que j'ai bien fait de demander à Mira d'alterner l'eau et les billes sans t'avertir préalablement, je pense que tu saisis à présent mieux que jamais la prescience conférée par la Force. J'aurais dû essayer de t'attaquer avec un seau d'eau pour corser l'exercice, tiens !

    Jaina. - En fait, ça aussi je l'avais anticipé.

    Moi. - Comme quoi les grands esprits se rencontrent... Zatila, étant d'un niveau plus avancé, cet exercice devait être plus facile pour toi, et j'apprécie que tu en ait profité pour prendre des initiatives, expérimenter différentes défenses avec la Force. Bien sûr ce sera toujours plus dur en missions réelles, les lanceurs de roquettes ne vous avertissent pas avant de faire feu, mais je t'encourage vivement à t'entraîner pour affiner ces techniques. Penses aussi à surveiller la position de tes lekkus.

    Zatila. - Oui, ils ne m'obéissent pas toujours, et ils se sont pris un peu d'eau.^^

    Jaina. - Ça fait déjà quatre exercices de remplis, Maître, dont deux sans sabres laser. Qu'est-ce qui nous attend, à présent ?

    Moi. - Eh bien, tout d'abord... un repos bien mérité ! Ensuite je vous donne rendez-vous dans l'arène de combat. C'est une excellente chose que vous ayez décidé en même temps d'aborder la Forme III, vous allez donc pouvoir vous affronter l'un l'autre ! Quant à moi, j'arbitrerai. Un combat de Forme III, ça ne sera pas forcément très violent, mais je pense que ce sera instructif.

    Jaina. - Super ! Eh bien à tout-à-l'heure dans l'arène, alors ! Il me tarde de t'affronter, Zat !

    Zatila. - Et moi donc !

    Et tandis que ma padawan s'éloignait je prit Zatila à part.

    Moi. - Mon cher Zat, corsons un peu les choses, veux-tu ? Dans l'arène, lorsque vous aurez suffisamment fait durer le combat, je voudrais que tu emploie brusquement ta maîtrise de la Forme II contre Jaina, histoire de la surprendre.




    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 16-11-2013 19:05

    samedi 16 novembre 2013 - 19:03 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Paris Manga et Sci-Fi Show 26ème édition

20 oct. 2018 - 21 oct. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide