Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Exercice 4 : Entraînement physique (commun)

    Depuis que la formation de Jaina et d'Eckmül est finie, j'occupe tout mon temps à l'exercice 4 de la forme V. Plus exigeant que jamais, cet exercice me demande beaucoup d'investissement personnel et de sérieux. Devenir plus souple qu'une twilek, plus musclé qu'un mandalorien et plus endurant qu'un super droïde de combat. Voilà l'objectif ! Et je devrais conserver l'habitude de tels exercices et donc continuer à m'entraîner quotidiennement pour les prochaines années à venir, ad vitam aeternam pour ainsi dire.

    Deux mois se sont déjà écoulés et j'ai acquis quelques tablettes de chocolat ainsi qu'une bien plus grande souplesse. Mon corps s'est véritablement transformé ! C'est assez étrange d'ailleurs, on pourrait presque dire que je ne suis plus le même qu'hier tant l'entraînement a été bénéfique. Ayant pris des photos de mon squelette au tout début, je peux voir aujourd'hui combien il a changé. J'ai gagné en force, pris du poids bien sûr et aussi quelques centimètres. Croyez-le ou non mais, par l'exercice de souplesse et de musculation, les vertèbres s'éloignent les unes des autres et du coup on grandit un peu. ^^ Avec tout ça, mes compétences physiques s'en verront certainement améliorées désormais. Notamment, il parait que des muscles rendus souples permettent une meilleure circulation des influx nerveux. Cela augmente donc la vitesse et les réflexes du pratiquant au combat.

    A présent, ce qu'il me reste à faire surtout, c'est de continuer à prendre soin de mon corps en répétant des séries d'exos spécifiques. Nous sommes dimanche et je viens justement de finir ma série pour la matinée. Tandis que je m'apprête à quitter la salle d'entraînement et à regagner mes quartiers, Jaina vient à ma rencontre.

    Zatila : En voilà une surprise, je ne m'attendais pas à te revoir ici de ci-tôt. Tu viens voir comment je m'entraîne ? :craneur:

    Une serviette sur l'épaule et torse nu, d'un grand sourire, c'est avec amusement et une certaine fierté que j'exhibe mon nouveau corps de rêve.

    Jaina : Rooo tu n'as pas honte ? Ce n'est pas digne d'un jedi ce comportement et je ne te savais pas comme ça. ^^

    Zatila : Je plaisantais mais on dirait que modifier son physique contribue à modifier également son esprit. Je me sens en meilleure forme maintenant. =)

    Jaina : Je suis contente pour toi. Par contre, tu n'es pas venue me demander des conseils. =/ Tu aurais pu vu que la gymnastique ça me connait un petit peu.

    Zatila : Eh bien en fait, les exercices de "sculpture du corps" sont un peu différents selon si on est un homme ou une femme. C'est une question de morphologie. Et il y a aussi à prendre en compte qu'en tant que nautolan, mon squelette n'est pas exactement comme ceux des humains, bien qu'étant un humanoïde. Il requiert donc un entraînement précis. Enfin c'était quand même gentil d'avoir proposé.

    Jaina : Ca a l'air d'avoir porté ses fruits en tout cas. Sinon, pour ma part, je venais apprendre une nouvelle forme au sabre laser. J'avais pensé au Shii-cho. Voir Eckmül l'étudier m'a donné envie de m'y mettre également.

    Réfléchissant un moment, je me dirige simultanément vers une console et consulte les archives des différents styles de combat.

    Zatila : Hum... Personnellement, je trouve que tu te débrouilles déjà très bien avec le Makashi et le Soresu. Le Shii-cho enseigne seulement les bases. C'est vrai qu'il est possible de se perfectionner à cette forme mais en ce qui te concerne, ça ne me semble pas utile. Tu as appris les rudiments sans t'en rendre compte. En revanche, il y a une technique que tu pourrais apprendre car elle est bien utile dans certaines situations.

    Jaina : Vraiment ? Quelle est cette technique ?

    Zatila : Le Jar'Kai ! Autrement dit une forme qui t'apprendra à utiliser deux sabres laser en même temps. Un sabre dans chaque main, l'un sert exclusivement à l'attaque tandis que l'autre assure la défense.

    Jaina : Ca n'a pas l'air facile.

    Zatila : En vérité, contrairement à ce que l'on croit, ce n'est pas insurmontable, surtout si on se contente des bases. Se perfectionner à ce style est également possible et éventuellement c'est là que ça devient plus délicat. Notamment il faut faire attention à ne pas se blesser de par les rotations de poignets et les mouvements plus amples. A part ça, la seule vraie difficulté c'est de prendre l'habitude d'avoir deux sabres en main et bien sûr de savoir alterner en fonction des rôles qu'ils jouent. J'ai remarqué que tu savais utiliser autant ta main gauche que ta main droite. Tu n'auras donc pas trop de mal à apprendre la forme X. ^^

    Un peu rassurée, la padawan s'approche néanmoins de la console et consulte rapidement le descriptif sans trouver d'exercices appropriés. Estomaquée, le regard de la jeune humaine est marquée d'incompréhension.

    Zatila : Tu as remarqué, n'est-ce pas ? Aucun exercice pour le Jar'Kai. En effet, ce sont surtout des techniques que tu devras étudier et répéter jusqu'à les assimiler parfaitement, mais il n'y a pas réels exercices.

    Jaina : Alors tu ne supervisera pas mon entraînement ?

    Zatila : En fait si ! Même mieux, si tu es d'accord, j'aimerais apprendre avec toi. Comme ce n'est pas une forme de combat à proprement parler, ça ne posera pas de problème même si je suis toujours sur la forme V techniquement.

    Jaina : Bon ben....


    --------------------------------------------------------
    Jaina > Ravi de t'avoir de nouveau dans la classe. :cli: Ca fait plaisir des élèves aussi motivés. Voilà si tu veux, on peut essayer de faire un entraînement sympa avec le Jar'Kai. Dans un premier temps, il faudrait que je me renseigne un peu sur le sujet, j'avoue mon ignorance dans ce domaine en toute humilité. ^^ Tu peux faire pareil et puis on en parle via FB pour mettre nos recherches en commun. ;)

    Jaina et moi-même Zatila : Jar'Kai Apprentissage
    -------------------------------------
    "Ne l'oublie jamais : c'est ton attention qui détermine ta réalité."

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 01-04-2014 14:38

    dimanche 30 mars 2014 - 14:38 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    :pol: Mise à jour

    De nouveaux exercices pour le Jar'Kai viennent d'être ajoutés. Ils ont été proposés par Huge (Jaina) en vu de notre entraînement. Voilà, juste pour vous prévenir. :cli:

    samedi 05 avril 2014 - 22:00 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Jaina – Forme X (Jar'Kai), exercice 1 : Coordination avec la main non directrice

    Après quelques recherches sur une petite semaine, Zat et moi avions fini par trouver des exercices adéquats, qui semblaient nécessaire à la base de l'apprentissage du Jar'Kai. Une fois qu'on eût mis de l'ordre dans ces idées puis enregistrées dans la base de données, le jeune Chevalier et moi-même décidâmes de commencer l'entraînement dès demain.

    Dans la matinée, avant de travailler, je passai voir Shina pour lui demander quelque chose. Heureusement pour moi, elle venait de sortir de sa chambre.

    Moi : Coucou Shina !
    Shina : Salut Jaina ! Contente de te voir !
    Moi : Moi aussi. Je voulais te demander quelque chose : tu as besoin de ton sabre laser dans l'immédiat ?
    Shina : Euh… Non, pourquoi ?
    Moi : J'apprends la Forme X, celle qui a deux sabres, donc j'en aurai besoin d'un deuxième et j'aime pas les sabres d'entraînement, je les trouve trop différents des normaux.
    Shina : D'accord, si tu veux. Tiens. Mais tu me le ramènes dès que tu as fini, tu peux le mettre dans ma chambre.
    Moi : Merci ! Je vais pas te l'abîmer, t'inquiète^^

    Et on se laissa, vaquant à nos occupations respectives. Zatila m'envoya un message disant qu'on se retrouvait dans la salle 3, ce que je fis. Il y était déjà.

    Moi : Salut ! Pourquoi la salle 3 ? C'est celle du Soresu.
    Zatila : Parce qu'on n'a que 7 salles de combat et que les exercices qu'on a trouvés se rapprochent beaucoup de la Forme III, donc ça me paraissait logique.
    Moi : Oui c'est sûr, vu comme ça…
    Zatila : Qu'est-ce que c'est que ça ? C'est pas le sabre de Shina ?
    Moi : Si, elle me l'a prêté pour la leçon, j'aime pas les sabres d'entraînement.
    Zatila : D'accord. Bon… Eh bien "il n'y a plus qu'à" comme dirait l'autre ! :cli:

    Et on se mit chacun de notre côté pour ne pas se gêner. J'empoignai mon sabre dans la main droite et celui de Shina dans la gauche et les allumai, les lames respectivement cyan et verte sortant en même temps.
    Mon poignet droit n'avait en réalité pas vraiment besoin d'exercice, c'était juste que comme j'adorais la couleur de ma lame, tout prétexte était bon pour la sortir^^

    Je commençai par des mouvements horizontaux et verticaux avec la main gauche, des mouvements bien amples, calmes, pour commencer à m'habituer. Comme c'était très évident, je passai rapidement à d'autres trucs un peu plus sophistiqués comme des moulinets ; d'abord sur le côté, je me mis à en faire avec les deux mains, et l'élan me faisait parfois croiser les lames.

    Je continuai mon exercice avec des huit horizontaux : d'abord un de la main droite, et deux de la gauche. Ceux de la gauche étaient par ailleurs plus plats et moins précis, normal. Je tentai ensuite quelques autres trucs comme des mouvements d'attaque et de défense avec la main gauche. C'était assez, même très difficile, de copier ce que j'avais l'habitude de faire de la main droite. Lorsque je réussissais à mettre mon poignet gauche dans la position voulue, parfois je frappai avec ma lame dans celle du sabre de Shina pour vérifier que la prise en main était bonne ; évidemment, dans certains cas ça marchait mais pas dans d'autres. Plusieurs fois je manquais de perdre le sabre vert de la main.

    Je savais pas combien de temps j'avais fait cet exercice, mais il était temps de déjeuner, et puis ça m'aura fait une pause. Attachant les deux sabres à ma ceinture, j'entrai en salle commune pour prendre un plat, puis m'installai à la même table que Shina.

    Moi : Tu manges toute seule ? Je peux m'asseoir ?
    Shina : Oui, bien sûr, vas-y. Ça avance, ta Forme X ?
    Moi : C'est dur de s'habituer à la main gauche. Je vais remettre ça un peu plus tard dans l'aprèm, tu auras besoin de ton sabre ?
    Shina : Je pense pas, tu peux le garder. Rends-le-moi ce soir, ça ira.
    Moi : Merci. Au pire, si tu veux le récupérer tu peux me retrouver en salle 3, c'est là que Zat et moi on s'entraîne au Jar'Kai.
    Zatila : Salut les filles !
    Shina : Quand on parle du Defel !

    On lui fit une place pour qu'il dépose son plateau avec nous, puis on papota d'un peu n'importe quoi. À un moment, Shina souligna le fait qu'elle m'entendait souvent le soir parler à un certain Huge par comlink, des discussions très longues dans lesquelles je riais beaucoup, très souvent. Elle faisait allusion à ça avec un ton certainement plein de sous-entendus.

    Moi : Non, c'est bon. Huge et moi on est juste potes, on s'entend très bien, je l'aime beaucoup, mais ça va pas plus loin.
    Shina : Moi je dis y'a Jawa sous sable^^
    Moi : Pffffff ! N'importe quoi^^ C'est bon, l'amitié fille-garçon ça existe hein !
    Zatila : Tu ne m'avais pas raconté que tu avais fini par tomber dans les bras de ton meilleur ami ?^^
    Moi : Oui bon, ça va ! Ça a quand même mis beaucoup de temps, c'est tout. De toute façon tout ça c'est du passé, on s'est quittés… et les… les relations amoureuses ne sont pas encouragées à l'Ordre. C'est très dur à admettre, mais je le vis bien… Pensante. *pour le moment*.

    On changea alors de sujet jusqu'à ce qu'on ait fini de manger, chacun partant de son côté. Je décidai de m'allonger un peu avant de reprendre l'entraînement.
    J'ai somnolé une petite heure, puis me sentant assez rangée dans mes idées, j'allai reprendre mon entraînement. Je travaillai jusqu'au soir de la main gauche, mais évidemment ça n'était pas vraiment ça. Je savais très bien que je n'allais pas pouvoir réussir cet exercice en un jour, ça allait me prendre beaucoup de temps pour m'habituer à la main non directrice. Zatila et moi on arrêta ensemble notre travail avant de dîner, puis j'allai rendre son sabre à Shina et partis me coucher. C'est que c'était plus fatiguant qu'on ne l'imaginait !

    Je continuai l'entraînement pendant environ une semaine et demie, en laissant un jour de "vide" de temps en temps pour laisser à mon corps et mon cerveau de quoi assimiler. Parfois, Shina ne pouvait pas me prêter son sabre parce qu'elle en avait besoin, alors je m'entraînais juste avec le mien en le changeant de main. Au bout du compte, je sentais les progrès faits, même s'il en restait encore beaucoup à faire. Et j'étais loin d'être devenue ambidextre pour autant, ce n'était d'ailleurs pas le but de cet exercice.

    Je laissai reposer pendant 2-3 jours pour me changer les idées. Puis quand je me sentis prête, je retournai dans la salle 3, mon sabre et celui de Shina en mains, et commençai par m'échauffer tout en vérifiant si j'arrivais bien à faire des mouvements de la main gauche. Bien, la main seule ça va, maintenant il va falloir faire des trucs bons avec les DEUX mains en même temps !
    Et pour être honnête, je savais pas trop par quoi commencer. Je tentai un mouvement d'attaque avant, avec un léger décalage entre les deux sabres. Faire des mouvements identiques c'est facile, ce qu'il fallait expérimenter c'était des trucs différents, si ce n'était opposés.

    Par exemple, je tentai une attaque verticale et horizontale, en "fermant" le tout. Cela d'un côté et de l'autre, c'est-à-dire la lame droite verticale et la gauche horizontale, et inversement. Je sentais que la main horizontale avait tendance à baisser, surtout quand c'était la gauche, suivant ce mouvement plus facile. J'essayai en ne faisant qu'une attaque à la fois, sans aller trop vite ; il n'y avait que comme ça que j'allais arriver à quelque chose.

    Histoire de varier les plaisirs, je cherchais d'autres idées d'attaques, de déplacements. Par exemple pivoter en avançant ; les sabres faisaient quasiment le même mouvement, ce n'était pas trop dur pour le coup. J'essayais aussi une technique de "ciseaux", en fermant puis ouvrant mes lames. Quoique cette manœuvre pouvait être dangereuse, car dans les deux cas si je suis parée des deux lames je me trouve en danger.

    Je fis une petite pause après deux heures environ d'entraînement, pour boire un peu et m'asseoir. Pfouh ! On dirait pas comme ça mais c'est crevant. Je restais adossée au mur 15 à 20 minutes avant de m'y remettre. J'essayai de faire appel à la Force pour diminuer la fatigue, et heureusement que ça marchait^^ Ça me fatiguait quand même, mais dans une autre "dimension".

    Entraînement, pause déjeuner, de nouveau entraînement, goûter et temps libre à surfer sur Holonet ou parler avec oncle Frank ou Huge, puis dodo. Comme pour la première partie de cet exercice, je me laissai des jours de repos pour faire ce que je voulais afin de me changer les idées. Parfois je méditais, mais comme c'était pas toujours super fun toute seule je la faisais avec Shina quand elle avait un peu de temps… Et Shina et moi, on fait tout sauf de la méditation dans ces cas-là !^^
    Un jour, il avait fait tellement beau et chaud qu'on avait même décidé de sortir les maillots pour prendre un peu le soleil dans un coin des ruines du vieux temple. Personne ne nous croisait et on pouvait être tranquilles. Shina et moi étions allongées sur le ventre, lunettes de soleil sur les yeux.

    Zatila : Eh bien eh bien ! Ce… ahem… La Force me jouerait-elle des tours en me montrant deux charmantes créatures ?^^
    Shina, levant la tête : Non non, c'est bien vrai ! Mais on sait bien que tu ne regardes pas les formes des demoiselles, surtout les padawans^^
    Moi, en regardant Shina : Oui, tu t'appelles pas Ceno ! :D
    Zatila : Euh non, non, bien sûr que non…^^ Je dirais juste que… que ce ne sont pas des tenues appropriées pour de jeunes apprenties Jedi !^^
    Moi, sans le regarder : Je trouve ça adapté à la météo, moi^^
    Zatila : Et pendant que je travaille dur tout seul, toi tu fais bronzette !
    Moi, en le regardant : Ben oui ! Pourquoi travailler à l'intérieur quand on peut prendre un peu de bon temps avec un soleil comme ça ?
    Zatila : Hum… Oui, c'est vrai ça ! D'ailleurs il est un peu trop chaud pour ma peau d'amphibien, je vais faire un tour dans le bassin du Temple.
    Moi, en redressant mon buste : Un bassin ?!?

    Shina et moi on s'échangea un regard en devinant nos grands yeux derrière nos lunettes.

    Zatila : Oui, un bassin par là-bas, qui…
    Moi, en me levant : PISCIIIIIIIIIIIIIIIINE !!!

    Et je fonçai à toute allure, suivie de près par Shina, dans la direction que nous a indiquée Zat qu'on venait de laisser en plan^^ Heureusement il nous avait rapidement rejointes, sacré Seprada !

    Le lendemain, comme il faisait couvert, je repris mon entraînement aux sabres. Rien de bien folichon, mais ma journée sabbatique de la veille m'avait fait du bien, je me sentais plus en forme. Je m'essayai à de nombreuses manœuvres, quelques mouvements parfois basiques et parfois exotiques. Zatila était là aussi et on était chacun très concentrés dans notre exercice.

    Plusieurs mouvements que j'essayais ne fonctionnaient pas : soient ils n'étaient pas adaptés et je manquais de me couper un bras, soit le mouvement initial était "cassé" parce que mon cerveau n'arrivait pas à suivre, même aidé de la Force. Dans ces cas-là, c'était très frustrant.
    Malgré tout, je continuai cette coordination sur plusieurs jours. Je pense que c'est le seul exercice au sabre qui m'ait demandé autant de temps, ça faisait plus de 2 semaines que je trimais dessus. Ce qui m'encouragea c'était de constater que mon ami Nautolan galérait lui aussi^^

    Au bout d'un certain temps, après plusieurs journées, Zat et moi on se retrouva en Salle Commune.

    Zatila : Alors, Jaina ? Ton Jar'Kai, tu t'en sors ?
    Moi : Pfffff… J'en ai un peu marre du même exercice^^ C'est pas tout à fait ça encore, il me reste beaucoup d'entraînement, mais je pense que ça se fera surtout sur la durée, un petit peu tous les jours. Enfin je pense avoir les bases maintenant, je suis un peu plus à l'aise avec la main gauche. Et toi ?

    lundi 14 avril 2014 - 17:14 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Exercice 1 : Coordination avec la main non directrice

    Le Jar'Kai n'est pas la plus complexe des formes. Le seul vrai challenge consiste à devenir ambidextre, autrement dit habile autant de la main droite que de la main gauche et ce, un sabre à la main. Heureusement que Jaina et moi, humaine et nautolan, n'avons que deux paluches. Ce n'est pas forcément le cas de toutes les créatures. Ces dernières doivent suivre un entraînement plus long. Pour la padawan et moi-même, la maîtrise devrait donc s'acquérir assez rapidement. Il nous faut simplement être patient et sérieux dans nos exercices et cette nouvelle aptitude, aussi rudimentaire semble-t-elle être, pourra se révéler d'un grand secours dans certaines situations de danger.

    Droitier depuis toujours, ma main non directrice est donc la gauche. Et durant mon entraînement physique des derniers mois, je suis parvenu à la rendre forte et musclée. Maintenant, j'ai juste besoin d'habituer mon cerveau à lui faire effectuer des mouvements souples et précis. Après quelques recherches dans les archives de la bibliothèque de l'académie, nous sommes parvenus, Jaina et moi, à retrouver des techniques spécifiques du Jar'Kai. Après avoir actualisé la base de donnés de la classe de Formation au Sabre Laser, notre entraînement peut commencer.

    La jeune humaine choisit d'utiliser son propre sabre ainsi que celui de Shina, me promettant de faire attention de ne pas se blesser avec. Pour ma part, il est enfin temps d'utiliser simultanément mes deux sabres laser. Avec une certaine nostalgie, je contemple un moment la poignée de l'arme construite le plus récemment. Cette dernière, récupérée au moment de mon séjour sur Glee Anselm, appartenait sauf erreur du contraire à mon père aujourd'hui disparu. Etait-il mort ? Je m'étais juré de mener ma propre enquête. Mais je devais d'abord attendre que la Force me fasse signe. Et en attendant son signal, je devais d'abord m'entraîner durement. A travers l'apprentissage du Jar'Kai, peut-être découvrirais-je une piste intéressante...

    Dans la salle du Soresu, je m'échauffe les poignets en attendant l'arrivée de l'apprentie de Kaarde. Enfin après quelques minutes, elle pointe le bout de son nez. Je lui fournis deux trois explications et d'un ton enjoué, lui lance :

    Zatila : Tu es prête padawan ?

    Jaina : Prête !

    Zatila : Parfait ! Eh bien "il n'y a plus qu'à" comme dirait l'autre ! :cli:

    On se met chacun de notre côté pour ne pas se gêner. Une fois allumées, mes deux lames verdoient de toute leur splendeur et vrombissent ardemment. Allez c'est parti ! Pour commencer, je vais exercer ma main gauche. Mais je garde tout de même un sabre allumé dans la droite pour m'habituer à sa présence et aussi pour éviter d'alterner par réflexe ou facilité. Immédiatement je sens que j'aurais plus d'aisance à donner à ma main gauche, et donc au sabre qu'elle tient, un usage défensif. Ma main la plus forte, la droite, aura le rôle offensif car pourra frapper avec plus de puissance. Je constate en jetant un coup d'oeil sur le côté que Jaina commence par effectuer des huits horizontaux et verticaux avec la main gauche. Je vais faire de même. Après tout, ce sont des gestes amples et un exercice typique du Makashi, forme à laquelle la padawan et moi sommes habitués. Sans compter que c'est probablement cette forme qui déterminera le style de notre Jar'Kai.

    Après de longues minutes, me sentant plus à l'aise de la main gauche, mais surtout me lassant un peu de toujours faire seulement des moulinets, je tente quelques techniques de base, autant des techniques d'attaque que de défense. Et me voilà qui, pris dans mon élan et presque malgré moi, me mets à fredonner un air populaire tout en effectuant trois petits pas de danse :

    Zatila : Tirelipimpon sur le Chewbacca... Tirelipimpon un coup en l'air un coup en bas

    *Le sabre frappe un coup en l'air, un coup en bas*

    Zatila : Tirelipimpon avec la tête avec les bras...

    *Tête bondissant en avant en harmonie avec le reste du corps, pointe d'estoc en avant également, puis virevoltant dans les airs mes deux sabres à la main*

    Zatila : Tirelipimpon Tilalalalalalala

    Complètement médusé, la padawan s'interrompt dans son exercice et ouvre de grands yeux pleins d'incompréhension.

    Jaina : Mais enfin... qu'est-ce que ça veut dire ?

    *Revenant à la réalité, ne m'étant pas rendu compte que je délirais tout seul*

    Zatila : Gloup... Heu héhé ben quoi c'est bien la forme X qu'on apprend, non ? ^^'

    Jaina : Mais bien sûr ! o_O

    Zatila : Allez c'est bon, en même temps on peut bien déconner un peu. Ca manque de musique d'ailleurs à l'académie. Faudrait que je pense à installer une chaîne hifi dans les salles d'entraînement.

    Jaina : Et pourquoi pas des spots lumineux et des confettis quand tu as réussi un exercice tant qu'on y est ?

    Zatila : Excellente idée ! :craneur:

    Jaina : Ok... je crois que tu as besoin d'une pause déjeuner. ^^

    Ce n'est pas tout à fait faux. Mon estomac crie famine depuis un certain temps. Et on ne peut pas s'entraîner efficacement le ventre vide. Jaina et moi nous rendons ainsi à la salle commune et y retrouvons Shina. Nous papotons un peu tous les trois et à la fin du repas, nous décidons de prendre le temps de digérer. Jaina s'allonge sur les divans de la salle commune pendant que je vais piquer une tête dans la piscine de l'académie. Après le yoga, la natation est le meilleur sport de relaxation. Et toute cette eau me rappelait inévitablement ma planète natale. C'est si agréable ! :)

    Après une bonne heure, il est néanmoins temps de reprendre. Par comlink, Jaina et moi nous donnons rendez-vous à la salle n°3. Et nous reprenons là où nous avions arrêté. Maintenant que je commence à savoir utiliser la main gauche, même s'il me faudra encore des jours et des jours d'entraînement pour une totale maîtrise, je décide de varier un peu en travaillant mon aptitude à alterner sabre offensif et sabre défensif. A l'aide d'un adversaire imaginaire, celui-ci frappe le premier en avant, je pare le coup en opposant mon sabre de la main gauche. Je contre attaque aussi tôt avec le sabre offensif de la main droite. Et je bloque de nouveau avec l'autre sabre. Je répète cet enchaînement pour m'habituer à ce genre de situations. J'invente aussi d'autres séries et déplacements. J'effectue quelques rotations sur moi-même pour surprendre l'adversaire. Puis, quand j'estime que ça suffit, je fais une pause. Je vais boire un peu et reprend. L'entraînement dure comme ça une petite semaine. Une journée même, j'avais profité du beau temps pour m'entraîner à l'extérieur. Mais le soleil accablant et quelques padawans tentatrices m'avaient finalement convaincu de rejoindre la piscine de l'académie. ^^ Par la Force, pour quel chevalier allais-je donc passer non mais ? :p Heureusement j'avais suffisamment d'intuition pour sentir mon maître ou un éventuel supérieur arriver. De plus, si jamais je n'avais pas eu le temps de sortir, mes branchies d'amphibien me permettaient d'aller me cacher au fond du bassin et y rester indéfiniment jusqu'à ce que les sentencieux se soient éloignés. Et pour compenser cette couardise de ma part, car ce n'est naturellement pas du tout mon genre, je mettrais bien sûr tout en oeuvre pour dissimuler également dans la Force la présence des deux autres padawans à l'aide de mes pouvoirs. J'espérais néanmoins ne pas avoir à en arriver là. ^^

    Durant cette semaine et demi d'entraînement au Jar'Kai, je n'aurais pas vraiment eu à utiliser la Force, l'exercice étant plutôt cool en fin de compte. Et le fruit de nos efforts est maintenant récompensé. Jaina et moi avons une meilleure maîtrise de notre main non directrice et nous pouvons utiliser avec plus d'aisance qu'auparavant nos deux sabres en même temps.

    -------------------------------------
    "Ne l'oublie jamais : c'est ton attention qui détermine ta réalité."

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 17-04-2014 00:42

    mercredi 16 avril 2014 - 22:23 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Jaina – Forme X (Jar'Kai), exercice 2 : Drones

    J'étais tranquillement en train de bavarder avec Shina au comptoir de la Salle Commune aux alentours de 11h lorsqu'on sentit quelqu'un passes ses bras autour de nos nuques.

    Zatila : Salut les beautés !

    Il nous fit à chacune un gros bisou sur la joue^^

    Moi : Aaaah ! Zatila !^^
    Zatila : On parle de quoi, par ici ?
    Shina et moi : De trucs de filles !

    Il s'assît près de nous et demanda à 3PO une limonade. On papota d'un peu n'importe quoi.

    Shina : Zatila, tu as beaucoup changé depuis les premières fois où je t'ai vu.
    Zatila : Ah oui ?
    Shina : Oui, tu sembles avoir plus d'assurance, tu t'affirmes plus… et surtout tu es un peu moins "Jedi modèle", tu te laisses aller. En bien, je veux dire !
    Zatila : Vraiment, tu crois ? C'est peut-être depuis que je suis passé Chevalier, j'ai plus confiance en moi.
    Moi : Peut-être, je te connaissais pas trop avant et on parlait pas beaucoup toi et moi, quand je suis arrivée, donc je peux pas vraiment dire. Shina semble mieux placée que moi.
    Zatila : Elle a sans doute raison. Ça doit être le changement de statut^^
    Moi, en regardant Shina : On peut être padawan et tout à fait s'affirmer ! :cli:
    Zatila : Je me souviens que Shina était très timide et réservée aussi.
    Shina : Toujours, au début. C'est après quand on brise la glace qu'on découvre qui je suis vraiment^^

    Zat but plusieurs gorgées de sa limonade alors que Shina et moi venions de terminer nos jus de fruits.

    Zatila : Jaina, je pensais me remettre au Jar'Kai. Est-ce que tu te sens ok ?
    Jaina : Euuuuh… Oui, pourquoi pas.
    Shina : Je peux venir vous voir ?
    Zatila : Eh bien… si tu as du temps, je n'y vois pas d'inconvénient !

    Elle sauta de son siège et nous nous rendîmes tous les trois à la salle… ben trois^^ Zat et moi mîmes un casque tandis que Shina, après m'avoir passé son sabre, alla s'asseoir au bord de la pièce.
    J'avais donc deux sphères qui passèrent en mode offensif à l'allumage de mes armes. Il fallut naturellement m'ouvrir à la Force pour sentir les deux petites machines flottantes. Je pouvais constater mes progrès dans l'usage de la Force depuis le Soresu, car je "voyais" les sphères beaucoup mieux et plus facilement.

    Celle de droite attaqua, je l'avais pressenti et absorbai avec ma lame cyan. Très vite, l'autre tira aussi une décharge et mes habitudes de droitière m'ont fait mettre mon sabre en revers. Il faut que j'essaie de perdre ça quand je suis armée des deux mains !

    Les sphères m'aidèrent sans le faire exprès, car elles se montraient plus agressives, attaquaient plus irrégulièrement et à intervalles toujours resserrés. Je me faisais parfois toucher, car les réflexes de droitière me faisait commencer un mouvement, alors que ma pensée de l'exercice le stoppait et me mettait donc en situation de vulnérabilité.
    Puis, ce que je craignais depuis le début de l'entraînement arriva :

    Dzziii !

    Moi, m'effondrant : AAAAAAAHHHHH !

    Je m'étais entaillée la jambe avec le sabre gauche. Zatila et Shina sont immédiatement venus à mon aide et m'ont emmenée à l'infirmerie. Un petit peu de bacta et du repos et je pouvais reprendre l'entraînement le lendemain.

    Me souvenant de mon petit accident, je me ré-entraînai un peu aux mouvements avant de passer aux drones. Une fois de nouveau au cœur de mon exercice, il me fallait faire attention de ne pas faire de parades trop "acrobatiques" ; j'ai eu de la chance de ne m'être juste entaillé la jambe, j'aurais pu la couper carrément.

    Une petite boule m'attaqua à gauche. J'eus le temps de la sentir et mis le sabre de Shina en travers pour absorber le tir. La deuxième ne mit pas longtemps avant de le faire à son tour, et ce fut ma lame cyan qui l'arrêta. Dans la Force et mes oreilles, je pus voir et entendre les deux sphères aller sur ma gauche et se mettre à tirer plusieurs fois. Une parade avec mon sabre gauche et je me remis en face pour pouvoir m'aider de ma main directrice. La cadence était de plus en plus rapide, j'avais besoin de faire toujours plus appel à la Force pour mieux les voir et mieux les pressentir. Les attaques étaient plus véloces et plus mobiles aussi, les drones me tournaient autour sans cesse et je devais faire d'autant plus attention et en écoute de la Force.

    C'est alors qu'une troisième sphère se fit ressentir près de moi, plus exactement derrière. Elle allait tirer, mais comme les deux autres allaient aussi le faire, la seule intuition qui m'était venue fut de me baisser et faire un demi-tour ; ainsi, en me redressant, je me trouvai face aux trois drones. Pas pour longtemps malheureusement, celui de gauche décida de partir sur la droite pendant que le central se mit à tirer une rafale de trois lasers, lasers que j'interceptai avec mes deux lames à tour de rôle.

    Il y avait un avantage au fait que les boules tiraient vite chacune, de manière désordonnée, par ce que ça me forçait à toujours faire plus appel à la Force et donc à augmenter mon lien avec elle. Parfois, je me faisais toucher mais j'arrivais toujours à m'arranger pour que ça ne soit pas à des endroits "sensibles" avec des vrais lasers, comme si lorsqu'en vrai combat je me faisais juste blesser et pas tuer. En effet, les quelques lasers qui me touchaient étaient aux jambes ou aux bras.

    Ma main gauche gagnait en assurance au fil du temps. Nous continuions l'entraînement, Zatila et moi, parfois sous le regard attentif de Shina, d'un autre pada, d'un Chevalier ou d'un Maître, pendant quelques jours. Je ne saurais dire combien. Mais au bout du compte, on sentait tous les deux qu'on avait encore gagné en agilité par rapport au début de l'exercice. Un beau jour, nous éteignîmes nos sabres laser pour de bon sur cet exercice.

    mercredi 28 mai 2014 - 00:12 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Exercice 2 : Drones

    L'exercice n'est pas de tout repos, Jaina et moi faisons de notre mieux pour mettre en pratique ce que nous avons appris récemment à savoir la coordination de notre main non directrice et de celle avec laquelle nous sommes à l'aise depuis toujours. Droitier de nature, c'est ma main gauche que j'ai beaucoup exercé et je sens qu'elle est plus souple désormais. A l'instar de ma main directrice, j'ai plus de facilité à en faire usage, notamment dans les manœuvres défensives.

    Cet entraînement avec les drones me rappelle ceux de l'époque où j'apprenais le Soresu. Et je me rends compte qu'aucun padawan ne devrait passer à côté, même si d'ailleurs le style qu'il apprend n'est pas toujours la forme III. En effet, les tirs des boules volantes en métal fusent de part et d'autre et exige une grande mobilité. C'est ainsi que ma première lame verte pare une première salve devant moi, que je me retourne d'un mouvement rapide pour venir contrer une seconde salve avec ma seconde lame et que j'effectue plusieurs rotations pour me placer stratégiquement. Ce n'est pas toujours évident, car les drones bougent aussi et souvent m'encerclent, mais au moins je ne reste pas statique. Mes déplacements rendent les calculs des sphères plus complexes et elles se révèlent plus longues à la détente.

    L'utilisation du casque ne me gène pas vraiment. Depuis le temps, j'ai pris l'habitude de faire confiance à la Force et à voir davantage en esprit qu'avec mes yeux physiques. Pour la décrire un peu, la vision en esprit est moins nette que d'ordinaire, les couleurs sont moins nombreuses, je vois donc plus en noir et blanc, et la forme des choses n'est pas toujours compacte. Au contraire, je ne vois que ce que j'ai besoin de voir : des fils énergétiques m'indiquant les attaques imminentes des drones et la trajectoire qu'elles vont prendre ou encore des ondes vrombissantes émanant des boules mécaniques indiquant qu'elles s'apprêtent à faire feu ou qu'au contraire, elles en profitent pour recharger leurs batteries.

    Je me bloque parfois deux tirs en même temps, l'un en plaçant mon sabre à l'horizontale, l'autre en plaçant le second à la verticale. Mais ce dont je prends conscience surtout c'est que si ma mobilité est grande, je suis moins impulsif que par le passé. Effectivement, j'ai toujours aimé les combats ou du moins le côté élégant des techniques au sabre laser. Et c'est ainsi que j'ai souvent combattu avec passion. En tant que tel, elle m'a conféré une meilleure connexion avec la Force mais aussi plus d'éparpillement et d'agitation pour rien. Qui plus est, à présent que j'utilise non plus seulement un seul sabre, mais deux, je dois redoubler d'attention pour ne pas me blesser.

    Après une bonne heure à nous entraîner, Jaina et moi faisons une pause et Shina nous tend deux bonnes bouteilles d'eau fraîche. Je profite de cette interruption pour demander à la padawan ce qu'elle a pensé de notre exercice. Après quelques conseils avisés et échanges constructifs, je me sens prêt à m'y remettre. Avant cela néanmoins, je m'éclipse un instant, me rendant dans le hall d'entrée pour vérifier via l'holoprojecteur l'exécution d'une technique précise du Jar'Kai à laquelle j'ai repensé plus tôt et que je souhaite apprendre. Au moment où je reviens dans la salle principale, je constate que l'apprentie de Kaarde ne m'a pas attendu pour reprendre. Et avant que je reprenne moi-même, je vois la padawan s'écrouler soudainement. perdre de temps, Shina et moi accourront pour l'aider à se relever et l'amener à l'infirmerie. Entaille dans la jambe gauche à cause d'un mouvement mal exécuté. A son chevet, plus par inquiétude pour son état que par volonté de lui faire la morale, je déclare :

    Zatila : Tu m'avais pourtant promis de faire attention !

    Jaina : J'ai fait attention ! Mais c'est à cause de ce drone qui m'a assailli de tirs, ça m'a énervé, je voulais m'en débarrasser.

    Zatila : Tu as bien de la chance dans ton malheur, ça aurait pu être plus grave, tu dois être plus concentrée.

    Jaina : Oui bon ça va, j'ai compris. Ca aurait pu arriver à n'importe qui, même à toi !

    Zatila : Bien sûr, l'erreur est humaine, elle est nautoléenne aussi, et même intergalactique. :craneur:

    Jaina : Tu vois. ^^

    Zatila : Sauf que mes sabres laser ont un avantage non négligeable, ils possèdent un régulateur de puissance. Ainsi, je peux m'entraîner sans risque. Enfin... Je me doute que tu n'as pas fait exprès, tout ce que j'espère que tu iras mieux très vite.

    Après un diagnostic du droïde médical, Shina et moi sommes rassurés. En effet, heureusement la blessure de Jaina n'est apparemment pas trop grave. Un peu de bacta pour cicatriser la plaie et la jeune padawan sera de nouveau sur pied.

    Nous passons quelques jours encore à nous entraîner sérieusement. Maître Kaarde et Cenovii passent aussi de temps en temps pour constater notre avancement et nous donner leur avis. Puis, un beau jour, nous n'avons plus besoin de refaire cet exercice. En effet, avec la pratique, Jaina et moi nous sommes beaucoup améliorés. Même la jeune humaine, qui à l'origine était stressée par l'utilisation d'un casque, fait désormais suffisamment confiance à la Force pour s'en sortir très bien les yeux fermés. Agilité, attention, concentration et symbiose dans l'utilisation simultanée de deux sabres laser sont les maîtres mots de nos progrès. La prochaine étape est un entraînement au sabre laser contre notre cher PROXY.

    mercredi 28 mai 2014 - 07:24 Modification Admin Permalien

  • Avatar Eckmul

    Eckmul

    52 Crédits

    EXERCICE 1 - MOULINETS, HUIT ET POIGNETS
    Ah, me revoilà dans la classe de sabre laser. Quelques mois après ma forme I, je me lance dans l’apprentissage de la forme II. Je retrouve les locaux de la salle avec plaisir, et donc comme tout bon padawan. Je vais lire le panneau d’instruction sur :
    Forme II (Makashi) ou Forme d'Opposition :
    La forme II est sans doute la plus élégante de toutes et peut-être la plus disciplinée. Le Makashi est axé sur l'équilibre, la dextérité et la précision. Maîtriser parfaitement cette forme révèle un véritable raffinement de l'exécuteur dans l’art du sabre laser. En outre, l’apprentissage du Makashi entraîne à prévoir les déplacements du combattant et à utiliser les pouvoirs de la Force durant le combat. (Forme de prédilection du comte Dooku)
    Ah, bah, cette forme est faite pour moi, surtout avec mon sabre laser. Sa forme courbée me permettra d’avoir une bonne prise pour le porter au bout de la main gauche et éloigner l’adversaire avec ma lame. Tel un bretteur mousquetaire, je me battrai avec élégance. De la pointe de mon épée, je signerai d’un E, qui veut dire Eckmül. Je m’emporte, je ne suis pas un mousquetaire et loin de là. Même si je suis capable d’être bretteur, il faut d’abord commencer par ce prendre aux exercices physiques. Même les plus grands mousquetaires sont obligés d’y passer. D’un coup je vois Zatila arriver et se diriger vers moi.

    Zatila : Hé, mon ami, que fais-tu ici ? N’as tu pas déjà appris une forme de sabre laser.
    Eckmül : Oh, que si, je ne l’oublierai pas d’ailleurs, vous avez était un très bon professeur. D’ailleurs je me rappelle très bien du combat, à deux contre un.
    Zatila : Tout à fait, vous m’avais donné du fil à retordre. Mais ça ne répond pas à ma question ?
    Eckmül : A sachez, que je doute fortement que la seule forme I, me serve entièrement au combat. Je dois la perfectionner avec une autre forme, histoire d’être un bretteur confirmé.
    Zatila : Bon très bien. Tu vas commencer par un exercice d’échauffement. Ce premier exercice a pour but de travailler l’agilité de ton poignet et de tes mains. Exerce-toi à faire des « huit horizontaux » devant vous, de faire des moulinets bien droits d’une main, de laisser jouer le manche de votre sabre entre vos doigts afin d’acquérir une dextérité sans pareille.
    Eckmül : Ok, ça n’a pas l’air très dur. J’y vais.
    Zatila : très bien je reviens dans une heure, je vais m’occuper de mes autres élèves.

    Je commence par joindre mes deux mains, les doigts les uns entre les autres. Je commence par les tourner tous ensemble de façon à ce qu’il soit bien coordonné entre mes deux mains. Je sens mes articulations travaillés. Je fais des huit et encore des huit. Je passe après aux moulinets. Je commence par le poignet gauche, étant donné que c’est mon poigné principal, puis le poigné droit. Je prends après mes doigts et je les pousses tout les deux entre eux de façon à pouvoir les pousser au maximum (comme quand Mr. Burns fait « Excellent »). Puis je fais craqué mes doigts en les liants tout ensemble et en les projetant en avant. Je fini par les appuyer contre un mur pour qu’il s’étire à fond. Je prends après mon sabre laser. Je le fais tourner entre me doigt comme un stylo puis je le passe d’une main à l’autre en le faisant voler. Je le prends comme un bâton de majorette, que je fais tourner sur lui-même pour le rattraper à l’atterrissage. Je continue tout ces exercices pendant au moins Vingt minutes.

    samedi 31 mai 2014 - 15:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Eckmül : Exercice 1 : Moulinets, huit et poignet

    Quelle joie de retrouver l'élève Eckmül dans ma classe ! Le padawan est motivé puisqu'il souhaite apprendre une deuxième forme de combat au sabre laser : le Makashi. Il semblerait que beaucoup de monde apprécie ce style ô combien élégant. ^^ Mais au delà de ça, le bith a une excellente raison de s'y initier. En effet, son sabre possède un manche incurvé. Et j'imagine sans difficulté qu'une fois doté d'une bonne technique, Eckmül sera plus tard en mesure de mener la vie dure à ses adversaires aussi bien que le compte Dooku lui-même, expert de la forme II à son époque.

    Zatila : Tu vas commencer par un exercice d’échauffement. Ce premier exercice a pour but de travailler l’agilité de ton poignet et de tes mains. Exerce-toi à faire des « huit horizontaux » devant toi, de faire des moulinets bien droits d’une main, de laisser jouer le manche de ton sabre entre tes doigts afin d’acquérir une dextérité sans pareille.

    Eckmül : Ok, ça n’a pas l’air très dur. J’y vais.

    Le bith s'entraîne durement pendant une heure. Quand enfin je reviens, je constate qu'il a trouvé sa technique.

    Zatila : C'est très bien comme ça. A présent, n'oublie pas que tu devras continuer à t'échauffer de cette manière avant tout autre entraînement. Il faut que ces mouvements deviennent naturels.

    Eckmül : Je m'entraîne encore ?

    Zatila : Fais-le encore une vingtaine de minutes, après ça sera bon. Tes muscles vont travailler, tu t'y remettras donc demain. De plus, ton esprit va mémoriser les gestes et la technique durant la nuit.

    Je marque un temps et déclare d'un ton dogmatique :
    Zatila : Régularité vaut mieux que linéarité ! :pens:

    Eckmül : Qu'est-ce que ça signifie ?

    Zatila : Qu'il est inutile d'en faire trop en une fois. Les temple Massassi ne se sont pas construits en un jour. ^^ Pour la technique, c'est pareil. ;)

    --------------------------------------------------------
    Eckmül > Content de voir que tu as finalement décider d'apprendre le Makashi. :cli: Le prochain exercice concerne l'affutage des sens. Voici en quoi il consiste :

    Eckmül : Exercice 2 : Affutage des sens

    Vous devrez affronter PROXY avec un casque sur la tête qui vous couvrira les yeux afin que vous ne vous fiez plus qu’à la Force et à vos sensations. Pour plus de sécurité, vous utiliserez des sabres laser d'entraînement à intensité faible.

    -------------------------------------
    "Ne l'oublie jamais : c'est ton attention qui détermine ta réalité."

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 18-06-2014 11:37

    mercredi 18 juin 2014 - 11:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Exercice 3 : Défense et contre-attaques

    Il s'est passé pas mal de choses durant le mois dernier mais je n'en ai pas oublié mon entraînement au Jar'Kai pour autant. Jaina et moi sommes d'ailleurs passés plusieurs fois à la classe pour nous perfectionner à l'exercice des drones. A présent que nous maîtrisons bien la technique et que les réflexes sont acquis, nous pouvons passer à la suite. Il s'agit d'un entraînement au sabre laser contre notre cher PROXY. Après un échauffement rapide mais nécessaire, Jaina et moi prenons la place qu'il nous faut et effectuons l'exercice chacun de notre côté.

    Zatila : Allez c'est parti. Bon courage Jaina. :cli:

    Jaina : Merci toi aussi et que la Force soit avec nous.

    Nous avons tous les deux notre propre robot PROXY dans la mesure où il y en a un par salle mais que nous pouvons en récupérer des autres salles et aussi que nous pouvons en changer la programmation en cas de besoin. L'holodroïde en face de moi prend l'apparence de......................... Dark Maul. De prime abord, je ne comprends pas trop ce choix. Mais lorsque celui-ci sort un double sabre laser, j'y vois plus clair.

    Dégainant moi-même mes deux sabres à lame verte, j'adopte immédiatement une posture défensive. Le Zabrak fonce alors dans ma direction, laissant trainer une lame en arrière qui racle le sol tandis que l'autre est pointée droit sur moi. En s'approchant, il effectue une double rotation qui m'oblige à reculer et à parer un premier coup vers le bas. Puis, il enchaîne aussitôt d'une frappe vers le haut avec la seconde lame. La bloquer tout en me préoccupant de l'autre m'oblige à avoir de bons réflexes et d'être plus rapide. J'utilise néanmoins mes deux sabres laser et je dois avouer que c'est bien utile dans le cas où l'adversaire manie l'art du Zez'Kai.

    Afin de ne pas sortir des limites du terrain et pour surprendre mon adversaire, j'effectue une roulade en avant et viens me placer derrière lui. La première partie de l'exercice ne consiste qu'à défendre cela dit donc je ne cherche pas à porter d'attaque pour l'instant. J'utilise beaucoup la forme III. Le Zabrak se retourne et je vois à sa mine furieuse qu'il ne va pas me laisser de répit. Il enchaîne les frappes l'une après l'autre, une fois à gauche, une fois à droite. Par panique, j'ai tendance à positionner mes deux sabres à la verticale mais je me rends compte que je ne suis pas forcément à l'aise ainsi. J'en laisse donc un en arrière pour les revers et coups durs tandis que l'autre est pointé en avant.

    Zatila : Ah oui c'est plus facile comme ça ! :craneur:

    Constatant que je bloque bien ses attaques, le simulacre de Dark Maul s'arrête au bout d'un certain temps. Puis, il affiche un rictus et débloque le mécanisme d'union de son double sabre afin d'en avoir deux indépendants. Effectuant des huit horizontaux avec une certaine élégance, le Zabrak se prépare à repartir à l'assaut. Ca risque d'être vraiment délicat maintenant.

    J'inspire calmement cherchant à faire appel à la Force et à puiser au plus profond de moi les ressources nécessaires pour me défendre. Puis, j'effectue un salto avant tout en tourbillonnant dans les airs. Les deux lames toujours pointées vers l'holodroïde, elles manquent de peu de lui occasionner de sérieux dégâts. Mais j'ai l'impression qu'il possède un bouclier. Il faut dire que ça serait dommage d'abîmer aussi facilement nos PROXY. :D

    Le Zabrak ne se laisse pas surprendre. A l'aide d'un Sai, il esquive une attaque que je me suis risqué à porter au niveau de ses jambes. Après cette unique offensive, je vais néanmoins continuer de ne faire que défendre car j'ai encore besoin de m'entraîner. Sans attendre, le faux Dark Maul utilise des techniques spécifiques pour me déstabiliser. J'en déduis à ses mouvements qu'elles proviennent surtout de la forme II et aussi en partie de la forme V. Il faut dire que je n'ai pas encore tout à fait fini ma formation à ce niveau-là. Il me reste en effet le duel final. Après, je connais quand même suffisamment bien les parades défensives pour contrer mon adversaire. Et l'utilisation simultanée de deux sabres laser ne me gène plus autant qu'avant. L'exercice 1 a été très utile pour acquérir la faculté d'ambidextrie. Grâce à l'exercice 2 des drones, j'ai aussi appris à m'en servir les yeux fermés. Bon, je ne cache pas que ça reste toujours plus simple les yeux ouverts. ^^

    Zatila : Allez, il est temps de passer à l'attaque !

    D'un point de vue offensif, j'utilise davantage le Makashi que le Soresu. Je peux même utiliser parfois quelques techniques de Djem So. Néanmoins je m'adapte surtout mouvement par mouvement en fonction de mon adversaire. L'holodroïde résiste avec une réelle ténacité à toutes mes frappes aussi puissantes soient-elles. Aucun doute, il possède un bouclier. Si je veux l'avoir, je vais devoir être plus malin. Je tente alors de le déstabiliser comme lui plus tôt en multipliant les attaques. Dans un enchaînement répété de techniques, je parviens à le faire reculer un peu mais mon objectif est de pouvoir porter un coup décisif. C'est ainsi que ma lame vient contrer l'une des siennes tandis que l'autre frappe dans le même temps vers le haut avant de se rabattre en cuillère vers le bas. Là, elle entre en contact avec la poignée du sabre adverse. Le Sun Djem a fonctionné ! Le Zabrak se retrouve donc désarmé.

    Zatila : Ouf c'était chaud ! ^^'

    Le sith tatoué se contente de me fusiller du regard d'un air insolent. Il compte peut-être me communiquer sa peur de cette manière mais ce n'est pas ce qui m'arrêtera. Peut-être devrait-il essayer le Dun Möch ? Mais j'ai l'impression qu'il n'est pas très bavard. =p

    Avec seulement un sabre, le Zabrak ne cherche plus du tout à attaquer tout du moins tant que moi je continue à le faire. Son programme considère sans doute que la meilleure stratégie consiste juste à défendre. Je ne perds pas trop de temps à savourer ma petite victoire souhaitant en finir au plus vite avec ce faux sith. Je dois cependant trouver une nouvelle idée avant. J'observe le manche de l'unique sabre de mon adversaire et fais une découverte surprenante. Celui-ci est en cortosis ou du moins un métal qui y ressemble. Impossible d'utiliser la même technique de désarmement donc. Comme je commence à m'épuiser à attaquer en frappes laser, je tente un balayage au niveau des jambes mais le Zabrak évite le coup et manque de réussir une contre-attaque. J'esquive au dernier moment.

    Plus le temps de planifier quoique ce soit avec le mental, je dois m'en remettre à mon intuition. Je jette un coup d'oeil sur le terrain. Il y a quelques piliers qui pourraient m'être utiles. Je pense dans un premier temps à en faire tomber un sur l'holodroïde. Peut-être que la vitesse et le poids seront suffisant pour franchir son bouclier et éteindre son programme. J'effectue avant tout un saut en hauteur. Dans ce cas précis, on pourrait appeler ça un Shokan. Enfin bref, le plus important c'est que je suis désormais hors de danger, du moins c'est ce que je crois. Mais le Zabrak n'a pas dit son dernier mot. Il effectue un bond dans ma direction lame vers l'avant. Je dois à tout prix l'esquiver mais je ne veux pas non plus redescendre. Je place mes deux sabres de façon à ce qu'ils se croisent et parent le coup mortel.

    Zatila : Mais c'est qu'ils sont dangereux ces entraînements !! o_O

    Au moins j'ai réussi à repousser l'adversaire vers le bas. Il ne m'a donc pas atteint mais le voilà qui tente de couper le pilier en deux. Ne m'attendant pas à cela, je chute de plusieurs mètres, mes sabres s'éteignant au passage et allant voler plus loin. Afin d'amortir ma descente, je place deux mains en avant et utilise le pouvoir du saut. J'effectue une roulade pour pouvoir me relever plus facilement et je me retourne aussitôt. Constatant qu'il a l'avantage, à présent que je suis désarmé, le simulacre de Dark Maul fond sur moi toutes cornes devant. =p

    Je n'ai pas le temps de m'abriter et il me faut au moins un sabre pour contrer l'offensive. A l'aide de la télékinésie, j'attrape le plus proche juste deux secondes avant la confrontation. Nos deux lames s'entrechoquent une demi-seconde. Puis, malgré moi, j'entrevois une opportunité en or. La position du sith est telle que je peux laisser glisser mon sabre le long de celui de l'adversaire sans provoquer réellement la rencontre et ainsi atteindre son corps. Ma lame se plaçant sous sa gorge, l'holodroïde éteint son sabre par réflexe et reprend son apparence normale. Il en conclut que le duel est terminé. Il faut dire qu'en temps normal, il n'aura pas forcément survécu.

    PROXY : Bien joué chevalier Seprada, vous avez conclu sur la technique de l'onde de l'eau.

    Zatila : Ah en effet. ^^ En tout cas, tu m'auras donné du fil à retordre. Merci pour la leçon.

    PROXY : Je vous en prie. Il s'agit de ma fonction. Revenez pour d'autres leçons. Savez-vous que je possède plus de 1000 techniques différentes de...

    Mais avant que le droïde n'ait pu finir, je l'éteins d'un geste de la main. Cet entraînement a été plus épuisant que les autres et pas du tout facile. Je récupère mon second sabre, vais m'asseoir pour boire un peu et je finis de regarder Jaina qui s'occupe de son propre PROXY.

    lundi 07 juillet 2014 - 01:28 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Jaina – Forme X (Jar'Kai), exercice 3 : Défense et contre-attaques


    Voilà plusieurs jours que je m'entraînais à mes deux précédents exercices du combat à deux sabres, cette Forme était bien plus compliquée qu'on ne l'imaginait, savoir utiliser sa main droite et sa main gauche quand on n'est pas habituée à l'une des deux et en plus bien coordonner les mouvements pour éviter de se blesser – ce qui finit par m'arriver à quelques reprises – donnait une dimension bien plus compliquée.

    Mais à force d'exercices, de temps, de pratique, ça finit par venir. Le Jar'Kai était décidément la Forme au sabre qui m'a pris le plus de temps dans la période d'apprentissage. À présent, je devais passer à l'exercice suivant, contre lequel j'allais affronter encore une fois PROXY dans l'apparence de… quelqu'un de mystérieux puisqu'il portait une grande et longue tenue sombre et un masque sur le visage. Deux sabres laser s'allumèrent en même temps : un normal rouge dans la main droite et un plus petit violet dans la gauche. J'empoignai l'arme à lame verte de Shina et allumai les deux sabres dans mes mains. Premier exercice : défense.

    Le Sith ne perdit pas de temps pour attaquer et se rua sur moi en faisant des moulinets, oups ! Faisant un demi-tour, il fondit ses sabres sur moi qui n'eus que tout juste le temps de les arrêter en croisant mes lames ! Je m'écartai en poussant un peu et le guerrier réattaqua de plus belle. Avec sa lame gauche, il tenta une attaque horizontale ; pour parer efficacement je dus pivoter sur le côté, mais je Sentis un danger derrière moi : la lame droite allait me frapper dans le dos ! L'évitement se fit dans un agile abaissement : le sabre passa au-dessus de moi, je fis un demi-tour en m'écartant, me retrouvant face au Sith.

    Il ne perdit pas son temps et reprit l'offensive en faisant un effet de fermeture de ciseaux avec ses sabres lasers au niveau de ma gorge, la parade ne fut pas compliquée mais j'eus une poussée de frayeur en me disant ce qu'il allait faire : on est en entraînement quand même !!! PROXY passa dans mon dos en tournant à 360° et attaqua d'une première lame que j'arrêtai facilement, mais ce n'était qu'une feinte et la deuxième, la rouge, se rapprochait à toute vitesse, j'avais vraiment tout juste le temps de mettre la verte en travers de son chemin, mais la position que je tenais à présent me mettait complètement dos à lui, je me rendis compte d'être en danger ! Mon adversaire avait les deux lames prises, mais d'un coup de pied il me fit plier la jambe, puis l'autre. Je me retrouvai à genoux et, bien qu'entendant les deux lames s'éteindre, je sentis les bouts des manches me toucher l'extrémité intérieure des clavicules. J'ai perdu, mais un frisson me parcourut la moelle épinière en me disant qu'en situation réelle, je serais morte.

    Kaarde : Ça suffit, PROXY.
    Moi, me relevant : Bonjour, Maître. Vous nous regardez depuis longtemps ?
    Kaarde : Suffisamment pour constater à la fois vos progrès et votre technique dans cette Forme de combat.
    Moi : Ouais mais là, j'ai pas assez écouté la Force, ça m'est venu spontanément et je me suis rendue compte trop tard que la position était dangereuse.
    Kaarde : Mis à part cette dernière erreur, je t'ai trouvée très "dans l'instant", tu ne pensais pas, c'est une preuve que tu te laisses guider par la Force au contraire. Je me souviens à tes débuts au sabre, tu n'arrêtais pas de réfléchir et tu avais toujours un temps de retard. Maintenant tu arrives de plus en plus à en avoir un d'avance !
    Moi : Mouais… Si vous le dites.
    Kaarde : Il faut dire que tu n'as pas fait face à un Sith de pacotille. Si le simulacre de Dark Maul pour Zatila est intéressant, ça m'a davantage surpris que tu sois tombée sur Dark Revan !
    Moi : Revan… ça me dit vaguement quelque chose…
    Kaarde : Son histoire est compliquée mais pour faire simple c'était un peu l'Anakin Skywalker de son époque, il y a bien 4000 ans.
    Moi, constatant la date : Ah ouais…
    Kaarde : Normalement les Seigneurs Sith ou Maîtres Jedi ne sont pas recommandés pour l'entraînement des padawans. Je ne sais pas ce qui a pris à PROXY de te donner Revan comme adversaire. Il va t'en donner un autre moins difficile. Continue comme ça Jaina, tu t'en sors bien.

    Je me détendis un instant debout en fermant les yeux, cherchant de la concentration. Avant de reprendre, je me dis que boire un peu n'était pas une mauvaise idée et je me rendis à la petite fontaine de la pièce, en jetant un œil au travail de mon camarade Nautolan. Quand je me sentis bien prête, je rallumai les sabres lasers et PROXY alluma les siens en prenant l'apparence d'un… ou plutôt d'une Togruta.

    Kaarde : Assez des Sith, tu vas affronter une Jedi maintenant. Elle est morte depuis longtemps aujourd'hui, mais elle s'est spécialisée dans la Forme X par le passé, je te présente l'apprentie d'un des plus grands Jedi de ces derniers siècles : Ahsoka Tano !

    Connais pas. Elle était plus petite que moi, peut-être d'une dizaine de centimètres ou plus. Par contre j'aimais bien sa tenue, le haut du moins. Je vais voir si ça existe pas pour les humaines^^
    PROXY avait changé de sabres, il y en avait maintenant un grand vert et un plus court jaune, et il les tenait la lame courte vers l'arrière. Faudra m'expliquer comment on se bat en tenant son sabre comme ça…

    La fausse Togruta me bondit dessus en essayant de me faucher les jambes de son sabre normal. Je l'évitai d'un Sai mais elle enchaîna direct avec une autre attaque faucheuse des deux sabres que je dus me garder d'un léger saut vers l'arrière. Elle se redressa dans un tour de 360° en élançant ses armes sur moi, que j'arrêtai en allumant mes deux sabres. Elle fit ensuite un Saut en arrière pour atterrir 3 mètres devant moi puis un nouveau bon en vrille. Je parai son attaque en ciseaux, puis une autre dans la continuité où cette fois elle fit glisser ses lames contre les miennes, les mit à l'intérieur de ma garde et tenta une ouverture de sa croix au niveau de ma tête ; mon seul moyen d'y échapper fut de reculer et de la Pousser avec la Force pour me donner un peu de mou. Qu'est-ce qu'elle pouvait être agressive ! Et c'était une Jedi ?

    Tano revint à la charge avec une agilité et une rapidité déconcertantes. Sa finesse expliquait entre autres cela. Elle amena sa lame courte vers ma gorge, je stoppai son mouvement avec ma lame cyan, et tandis qu'elle allait m'attaquer avec son sabre droit, nos deux lames vertes s'entrechoquèrent ; ses yeux étaient pleins de défi, malgré ses 15 cm de moins que moi. Elle me poussa en faisant un salto arrière, puis en fit un avant pour passer dans mon dos. Je me retournai en laissant mon bras gauche donner un coup qui dévia son sabre jaune ; ma garde était ouverte et la Togruta tenta d'en profiter pour tenter une frappe sur la gorge et je ne me défendis qu'en mettant mon sabre droit sur la gauche, orienté vers le bas, mon bras devant mon front. Nous étions dès lors toutes les deux dans une position sans grand confort.

    Ahsoka me poussa et attaqua de nouveaux en ciseaux en se mettant très près de moi ; je prévis alors dans la Force la redoutable efficacité qu'avait la Togruta de tenir son petit sabre à "l'envers" : si je me collais à elle, son rayon d'action était parfait pour m'entailler méchamment le ventre, et garder une distance raisonnable me rendait vulnérable à ses deux lames sans que je puisse m'interposer avec efficacité. Je reculai donc dans un pivotement et frappai son sabre vert pour amplifier son mouvement.

    Elle tournoya sur elle-même à plusieurs reprises en m'offrant des attaques diverses plus ou moins facile à contrer, elle n'arrêtait jamais ! C'était une gymnaste, est-ce qu'elle avait pratiqué des arts martiaux ? Parce que vu son agilité, à moins que ça soit inné elle est incroyable : un coup ses attaques sont au ras du sol, un coup c'est à la tête. Après une succession de 4 ou 5 attaques infructueuses, Tano lâcha un tout petit instant son sabre jaune pour le mettre normalement dans sa main. Je ne réfléchis pas : de ma lame cyan je frappai de toutes mes forces dessus avant qu'elle ne l'ait bien tenu et le manche s'éteignit, roulant sur le sol à quelques mètres de nous pendant que je retenais son sabre vert avec celui de Shina. Ça y est, l'avantage était de mon côté cette fois !

    Il était temps de passer à l'offensive, tu vas douiller ma "petite"…
    Mon sabre droit était libre, je voulus en profiter pour l'attaquer avec. La padawan s'écarta d'un gracieux bond en arrière et elle Attira son sabre laser perdu, le tenant à présent de nouveau à l'envers avec un visage provocateur. Je la laissai attaquer, fis une esquive sur la droite au dernier moment et fondit mon sabre vert sur elle ; la Togruta interposa sa lame jaune et faisant un demi-tour par la gauche, ce qui la fit éviter mon premier sabre qui, pour m'éviter une blessure de la part de mon adversaire, se mit entre nos deux visages pour retenir son sabre verdoyant. La posture était de nouveau désagréable et je m'élançai sous mon bras droit dans un demi-tour : le sabre de Shina se sépara du jaune d'Ahsoka, le mien était toujours contre son principal, et je me servis de celui de ma main gauche pour l'attaquer par en haut.

    Tano ne se laissa pas impressionner et écarta ma lame cyan de la sienne verte pour parer, d'une croix faite avec ses deux armes, la lame verte de Shina avant de me pousser. Dommage, j'allais lui mettre un beau coup dans le flanc droit qu'elle put donc arrêter. Je ne me laissai pas faire et réattaquai avec puissance de mes deux sabres en même temps ; la padawan se mit légèrement à ma droite et interposa ses deux sabres qu'elle tenait maintenant à l'envers ensemble, je l'avais pas vue changer son vert de position. Nos quatre lames faisaient donc une dièse… ou une grille de morpion^^ Enfin ça quoi : #

    J'exerçai une pression toujours plus grande : grâce à ma taille un peu supérieure à la sienne, je pouvais bénéficier du léger avantage de la gravité. La Togruta ployait, je la sentais faiblir, j'envoyais tout mon poids dans mes bras. Elle était plus petite, plus maigre (ce qu'elle était d'ailleurs beaucoup), sur le physique j'étais gagnante. Ce que je n'avais pas prévu était qu'il lui vienne l'audace d'une Poussée de Force qui m'envoya plusieurs mètres derrière. Ahsoka ne perdit pas son temps et reprit l'offensive où, avec le Saut, elle pointa ses deux sabres vers le sol… et moi, accessoirement. Je roulai sur le côté pour laisser ses deux lames se planter par terre, lames qu'elle ressortit le temps que je me relève.

    Elle n'était pas encore tout à fait en garde quand j'arrivais sur elle, de ma main gauche j'attaquai en haut alors que de la droite j'arrivai en bas. La Jedi arrêta les deux coups simultanément, mais d'une pression du pied sur son ventre je l'écartai pour tenter une offensive de deux lames en haut à droite. Son sabre jaune encaissa toute l'attaque et cette fois c'était moi qui me retrouvai en danger, mon flanc gauche totalement découvert et à la merci de son sabre droit. Je dégageai immédiatement le sabre gauche de mon attaque pour stopper celle de la Togruta. Dans un arc de cercle ouvert, j'essayai de faire passer mon laser cyan au niveau de ses genoux, mais sa réactivité fit que je rencontrai de nouveau cette résistance jaune.

    Mon adversaire avait une très bonne défense, et la façon dont elle tenait son second sabre lui permettait d'agir rapidement et efficacement à une attaque dans le dos… mais à gauche. Son point faible était donc l'arrière droit. Une idée me vint… Je ne démordais pas mes attaques, ne lui laissais aucune occasion de placer la moindre offensive pour me donner le temps de réfléchir à comment j'allais pouvoir mettre mon plan à exécution. Si je la prenais comme ça… en tentant ici de… comme ça je peux… et ainsi… Essayons !

    Mes attaques allaient dans tous les sens, de bas en haut, de gauche à droite, de haut en bas, en diagonales… Tano, d'un habile mouvement, m'arracha le sabre de Shina de la main pour le faire rouler un peu plus loin. Pas trop grave, je passai immédiatement en Forme III avec un peu de II. Cette fois je pouvais m'aider de mes deux mains pour maintenir mon manche.

    J'attendis qu'Ahsoka et moi soyons un peu écartées et qu'elle marque un léger temps d'arrêt pour Attirer le deuxième sabre. En l'allumant, je me mis à enchaîner les attaques dans une succession ininterrompue de tours sur moi-même et sur la droite, tout en avançant. La Togruta les parait sans difficulté, puis je laissai sciemment mes deux lames être sous les siennes pour qu'elle pousse dessus. Là, j'avais mon ouverture comme prévu : je passai sur sa gauche et attaquai immédiatement avec ma main gauche, la sienne m'arrêta du bout de sa lame, j'enchaînai avec une attaque sur sa droite qu'elle para plus difficilement, mais elle s'était mise dans la situation que je voulais : j'étais derrière elle.

    Donnant un coup de pied dans l'arrière de son genou, elle commença à plier et je répétai le mouvement sur l'autre, se retrouvant au sol. C'est alors que j'éteignis mes deux sabres, les fis tourner pour les tenir "à l'envers" comme elle et les fondis sur les extrémités intérieures de ses clavicules.

    PROXY, reprenant sa forme normale : Bien joué, padawan Fanger. Je constate que vous apprenez de vos échecs.

    Il avait raison : j'avais, en toute connaissance de cause, refait à Tano exactement la même tactique qu'avait utilisée Dark Revan contre moi !

    jeudi 10 juillet 2014 - 18:42 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Paris Manga et Sci-Fi Show 26ème édition

20 oct. 2018 - 21 oct. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide