Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    9337 Crédits Modo

    Pad : Kinsa c'est le Saut, que je ne me trompes pas?
    Moi : Oui c'est bien ça. Est-ce que ça ressemble à un exercice de gym où il faut sauter sur des barres de hauteur différentes?
    Pad: Sans les barres. Et mieux vaut ne pas utiliser ce pouvoir trop de fois de suite. Comme la vitesse. Tu arrivais à quelle hauteur?
    Moi : Dans les derniers mois, 1m, 1m20 grand maximum.. Mais c'était dur quand même.
    Pad : Là tu vas faire comme dans ton exercice,et au dernier saur, la Force doit t'aider à te propulser en l'air et à te réceptioner en douceur.

    Je hoche la tête. Pour bien chauffer mes chevilles, j'effectue des petits soubresauts, augmentant chaque fois de cinq à dix centimètres. J'ai répété cela tellement de fois que c'est presque devenu un automatisme. Puis comme poussée par un ressort, je saute avec en prime un salto. J'atteris bien en équilibre. Durant ce bref instant,.j'ai senti la Force me traverser telle un éclair d'énergie pure.

    Pad : Tu sembles avoir de solides prédispositions pour toutes ces choses cinétiques. Bravo, tu me paraîs prometteuse.

    Je rayonne et un sourire flotte sur mes lèvres.

    mercredi 17 septembre 2014 - 12:22 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    23884 Crédits

    Zatila - Entrainement Combat 4 : Bouclier de Force
    Exercice 2 : Contre un élément

    Il y avait bien longtemps que la Jedi ne s’était plus amusé autant ! Le Nautolan avait eu une merveilleuse idée de vouloir s’entrainer.

    Zatila – Eh vas-y doucement quand même ! Les chevaliers, ça ne pousse pas sur les arbres !!!
    Pad – Désolé, mais je croyais que tu en voulais plus. ^^
    Zatila – Hum.. oui oui bien sûr, juste un instant.

    Lorsque le chevalier reprend confiance en lui, Pad augment l’intensité du Feu sur le bouclier de Force de Zatila. Pad ressent la détermination de son élève et sait exactement jusque où elle peut utiliser son pouvoir de la Maitrise du Feu.

    5 minutes plus tard, il fut temps pour la Jedi d’arrêter son jeu de flamme.

    Zatila – Je suis vraiment impressionné ! Je ne pensais pas que vous étiez si...... heu eh bien... ardente ? Pour une jedi je veux dire. ^^
    Pad – Héhé j'utilise rarement ce pouvoir, ce que vous venez de voir était un privilège.
    Zatila – Et une sacrée expérience ! Je pense que je vais en garder longtemps le souvenir. :p
    Pad – Je te félicite Zatila ! Ce fut un plaisir de s’entrainer avec toi. Tu as vraiment compris la technique et pour la pratique, tu es au point. Tu n’as pas choisi l’élément le plus simple pour toi. Reste plus qu’à travailler ton endurance. C’est quand tu veux !
    Zatila – Euh… oui, je pense que je vais souffler un peu avant de recommencer à me mesurer à ton pouvoir de Feu.
    Pad – D’autant plus que tu es Nautolan. Tu ferais bien de prendre un bon bain relaxant pendant 1 heure avant de t’exercer à un autre pouvoir. Retient bien que sur le terrain, pendant une mission, à chaque fois que tu utiliseras ton bouclier face au feu, tu devras trouver un coin d’eau dès que tu t’es sorti d’affaire.
    Zatila – Je ne ressens pas vraiment ma peau irrité.
    Pad – Non, elle est seulement un peu plus sèche que d’habitude. J’ai mesuré mon pouvoir, je n’ai pas donné le maximum de chaleur. Pas avec toi, pas pour une premier fois.

    Zatila s’en va prendre un bain comme Pad le lui a conseillé. Il semble pensif suite à la mise en garde de la maitre Jedi.

    Eckmül – Entrainement classique 2 : Vision

    Pendant l’entrainement de Zatila, le padawan Bith avait accompli une vision. Il venait de finir et cours vers la maitre Jedi.

    Pad – Calme toi ! Jeune homme ce que tu as vu n’était que des souvenirs passés, que certes tu ne voulais pas forcément te rappeler mais il existe quand-même. N’en tiens pas compte pour cette fois-ci mais n’oublie jamais ton passé.
    Eckmül – Oui Pad.
    Pad – J’aimerai que tu puisses retrouver ton calme. Inspire profondément.

    Le Padawan laisse entrer l’air par le nez afin de remplir ses poumons.

    Pad – Maintenant expire par la bouche lentement.

    Le Bith s’execute.

    Pad – Bien. Tu vas me refaire une vision. Mais cette fois, j’aimerai que tu laisses vraiment agir la Force en toi.
    Eckmül – N’est-ce pas ce que j’ai fait ?
    Pad – Tu m’as semblés anxieux à l’idée de l’entrainement de ce pouvoir et inconsciemment ta nervosité à quelques peu fausser ce pouvoir. Tu as vu plusieurs scènes. Ce n’est pas mauvais en soi. C’est même un excellent début. Mais j’aimerai que tu te focalise sur 1 seul souvenir. Essaye même de t’attarder sur un détail de ton histoire. Trouve quelques choses qui est flou dans ton esprit, dans ton passé et essaye de le faire devenir clair comme si ce souvenir vient de se produire.
    Eckmül – D’accord Pad !

    Le padawan retourne s’assoir en tailleur.

    Kinsa – Entrainement classique 2 : Le saut
    Pad s’était tournée vers l’autre padawan de Cénovii. Elle voulait s’exercer au Saut. Après un échange de quelques mots, la Jedi constate que la Padawan s’échauffe beaucoup puis effectue l’entrainement.

    Pad - Tu sembles avoir de solides prédispositions pour toutes ces choses cinétiques. Bravo, tu me paraîs prometteuse.

    Kinsa rayonne et un sourire flotte sur ses lèvres. Et elle avait raison d’être fière d’elle. La maitre Jedi voulu pousser la padawan encore plus loin dans la Force.

    Pad – Le Chevalier Cénovii est le meilleur coureur. Il a fait de la vitesse son pouvoir de prédilection comme le feu est le mien. Par contre, si tu veux un jour l’épaté, tu devrais t’entrainer plus au saut. Essaye de passé d’une position passive au pouvoir du saut.
    Kinsa septique – Mais… N’y a-t-il pas danger pour mes muscles ?
    Pad – Oui, si tu le fais sans aucun échauffement du tout. Mais puisque tu as réussi cette première approche, maintenant tes muscles sont près. Tu vois ce rocher au milieu de la plaine ?

    Kinsa regarde l’énorme caillou. Il est haut de 24 m avec des paliers de toutes parts. Pad explique alors que ce rochet fut taillé spécialement pour cet exercice. Les paliers sont à différentes distances les uns des autres. Le but est d’atteindre le sommet.

    Pad – Il est évident que tu ne peux atteindre le sommet en une seul fois.
    Kinsa – Evident ? Pourquoi ?
    Pad – Parce que le maximum d’un padawan est de 6 m, d’un Chevalier est de 12 m et d’un maitre est de 24 m.
    Kinsa – D’accord, je recommence donc.
    Pad – Kinsa, ce que tu as fait est bon. J’attends de toi que tu te surpasse.
    ---------------------------------------------------
    Zatila >> Un bain et revient quand tu veux, je t'attends. :D
    Eckmül >> La vision doit être plus précise. Essaye de retrouver un détail de ton passé qui t'avait échapper. Dans ton texte, montre que tu utilises la Force. 8-)
    Kinsa >> C'était bon, mais un peu cours. Tu m'as habituer à mieux. :ple: Donc pour le Saut, faut monter sur le Rocher et puis descendre. :refl:
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 18-09-2014 18:38

    jeudi 18 septembre 2014 - 18:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    ;) Entraînement Bonus Chevalier 3 : Maîtrise de l'eau

    Après un exercice plutôt... chaud tant en difficulté qu'en température, je décide de suivre le conseil avisé de Pad et d'aller prendre un bon bain dans les bassins de l'académie. En plongeant dans la piscine, je sens un regain d'énergie parcourir tout mon corps et venir progressivement le tonifier complètement. Ahhh... Que cette eau fraîche était délicieuse pour le nautolan que je suis ! Si je le pouvais, je passerais certainement ma vie entière dans les profondeurs de la mer. J'avoue que ma planète natale me manque en grande partie pour l'époque où enfant déjà je nageais en toute insouciance et en toute liberté sous l'océan . ^^

    Tout en faisant des brasses et en battant des pieds sous l'eau, je repense à ce que Pad a dit au sujet de la déshydratation et l'assèchement accélérés de ma peau au contact prolongé de la chaleur. Si je veux pouvoir tenir plus longtemps fasse à un adversaire maîtrisant le feu, non seulement il me faudra travailler mon endurance mais surtout il me faudra être capable de trouver une source d'eau rapidement pour éviter de tomber d'inanition. Dans cette mesure, je prends conscience que le pouvoir de la maîtrise de l'eau me sera indispensable pour les prochaines missions que j'aurai à mener.

    Lorsque j'ai retrouvé toute ma vitalité, je sors du bassin, me sèche et mets des vêtements propres. Puis, je retourne dans la forêt où je retrouve Pad et les padawans qui sont toujours là. Leur entraînement semble se poursuivre. Sans doute parce qu'ils étudient plusieurs pouvoirs à la suite. En allant à la rencontre de la maîtresse jedi, je déclare :

    Zatila : Je ne regrette pas d'avoir fait une pause et je suis plus que prêt à reprendre l'entraînement.
    Pad : A la bonne heure. Avec quoi veux-tu enchaîner ?

    Sans hésitation, je fais part à la soeur de Kaarde de ma décision :

    Zatila : En réfléchissant à ce que tu as dit, je pense que le pouvoir de la maîtrise de l'eau me sera fort utile.
    Pad : Mon intuition m'avait soufflé que tu choisirai ce pouvoir. :cli:

    Après avoir briefé les autres padawans sur leur exercice, Pad se tourne de nouveau vers moi et ajoute :

    Pad : En tant que nautolan, tu as déjà la chance d'être familiarisé avec l'élément eau. Ce que tu vas apprendre surtout c'est donc à modifier la force du courant d'une rivière et aussi à trouver un point d'eau tel un sourcier mais sans sa baguette.
    Zatila : D'accord. Dans ce cas, je voudrais commencer à m'entraîner à trouver une source d'eau. Comment dois-je m'y prendre ?

    -------------------------------------
    "Ne l'oublie jamais : c'est ton attention qui détermine ta réalité."

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 19-09-2014 19:51

    vendredi 19 septembre 2014 - 19:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Entraînement Supplémentaire 1 : Empathie


    Je commençai à m'ouvrir à la Force en attendant qu'Eckmül et Kinsa ne reviennent. Quand les deux padawans furent devant nous, Pad leur fit constat de sa pensée sur leurs exercices respectifs et je lançai alors la Force vers eux.

    C'était tout brouillon, tout emmêlé, les émotions se chevauchaient les unes sur les autres d'une manière telle que je ne savais pas exactement qui pensait quoi. Le mieux à faire était de rechercher les émotions individuellement.

    Je me centrai d'abord sur Eckmül, que je connais un peu maintenant. Pour moi, l'Empathie se représentait comme une sorte de pont éphémère entre deux personnes, plus précisément entre deux âmes. Un nœud, un arbre dont la branche se serait attachée à un autre arbre pour partager leur sève et ne faire plus qu'un.
    Partant de cette idée, j'élançai une sorte d'appendice partant de mon âme vers celle d'Eckmül. Le lien atteignit sa cible rapidement, s'y attacha imperceptiblement pour le Bith et fusionna, ouvrant comme un courant entre nos esprits.

    Ça me fit l'effet d'un souffle tiède dans le corps, la pensée et l'âme. Je savais que j'avais une empathie supérieure naturellement, mais c'était la première fois que je créais un lien aussi concret et la Force me le faisait savoir. Remettant un peu d'ordre dans mes idées, je sentais le flux émotionnel d'Eckmül venir à moi, mais pas de moi à lui. Pas pour le moment. En l'occurrence, je dois me focaliser d'abord sur la perceptions des émotions des autres avant d'envoyer à mon tour des émotions.

    En apprenant qu'il allait faire le Pouvoir de Vision, une appréhension était née en lui. Pas vraiment de la peur concrète, mais davantage une peur de l'inconnu, un non-désir de Voir dans la Force. C'était à la fois un mélange de rejet et de curiosité. Son sang semblait comme trembler très légèrement et je le ressentis dans le mien, je comprenais parfaitement ce qu'il éprouvait, quelle sentiment désagréable !
    Mais peu à peu, je perçus dans mon corps un contrôle, une accalmie ; je ne lisais pas ses pensées mais comprenais qu'il prenait sur lui, faisant l'emporter la curiosité sur l'appréhension. Finalement, une vague de confiance commençait à se former, bien que toujours bridée par une ombre de doute et de crainte. Je pouvais dire exactement ce qu'il éprouvait actuellement puisque c'était reflété dans mon propre organisme, et je "pensais" un peu comme lui, ses idées étaient miennes, bien qu'évidemment je ne pouvais ni les lire, ni les influencer pour autant. Eckmül commençait à se concentrer pour son exercice et il était temps pour moi de le laisser tranquille.


    Vint le tour de Kinsa. De la même manière qu'avec le jeune Bith, je lançai mon pont de ressentiments vers elle et pus un peu plus compenser l'arrivée subite de ses états d'âme. Encore en train de réfléchir à quel Pouvoir elle allait faire, son esprit était ouvert et je pouvais facilement aller chercher les émotions qui l'habitaient. De manière globale, un grand contentement se faisait ressentir dans ses poumons, son ventre, répercuté dans mon organisme comme toujours. Elle était contente d'avoir correctement fait l'exercice, semblait fière sans que ça ne lui monte trop à la tête. C'était agréable de sentir ça et j'aurais été pareille… d'ailleurs il est possible que je l'aie été à mes débuts^^
    Mais en même temps que cette joie passagère et tout à fait normale, Kinsa était en réflexion pour décider de quel Pouvoir elle va apprendre les effets et la technique auprès de Pad. Une grande indécision s'était créée en elle et la jeune Mandalorienne ne parvenait pas à trancher tout à fait.
    En vérité, ce genre de situation ne fait pas naître tant d'émotions que ça, surtout pour un choix de ce genre-là, mais plutôt un sentiment de gêne et de lassitude, que de ne savoir quoi choisir. À vrai dire, j'étais moi-même dans ce cas il y a quelques minutes et y serais sans doute encore si Pad n'avait pas pris la décision^^ Donc en définitive, non seulement j'éprouvais le même état que Kinsa à cause du Pouvoir, mais en plus de cela s'ajoutait mon propre ressenti… qui faussait par conséquent toute ma perception de ses émotions.
    Soudainement, une situation posée se créa dans son esprit et la jeune adolescente se dirigea vers la Maître Jedi : sa décision était prise et je le ressentais dans mes entrailles comme un soulagement, une bouffée d'air frais.

    Il était temps de couper de nouveau ce lien, ce que je fis de manière brutale mais efficace : supprimer, évaporer le lien que j'avais bâti entre l'esprit de Kinsa et le mien. Elle alla s'entraîner au Saut et j'attendis que Pad revienne de son entraînement à Zatila, en espérant qu'elle avait perçu ce que j'ai fait jusqu'ici.

    samedi 20 septembre 2014 - 16:01 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan87

    obiwan87

    9714 Crédits

    Exercice 4 Classique : Visions

    Pad – Bien. Tu vas me refaire une vision. Mais cette fois, j’aimerai que tu laisses vraiment agir la Force en toi.
    Eckmül – N’est-ce pas ce que j’ai fait ?
    Pad – Tu m’as semblés anxieux à l’idée de l’entrainement de ce pouvoir et inconsciemment ta nervosité à quelques peu fausser ce pouvoir. Tu as vu plusieurs scènes. Ce n’est pas mauvais en soi. C’est même un excellent début. Mais j’aimerai que tu te focalise sur 1 seul souvenir. Essaye même de t’attarder sur un détail de ton histoire. Trouve quelques choses qui est flou dans ton esprit, dans ton passé et essaye de le faire devenir clair comme si ce souvenir vient de se produire.
    Eckmül – D’accord Pad !

    Je retourne donc m’assoir en tailleur de façon à recommencer à prendre une vision. Le but des visions est de prendre un souvenir, de se le remémorer. N’ayant pas forcément réussi cet exercice. Pad m’avait dit de recommencer, en essayant de trouver un souvenir précis qui permettrait de me prouver que j’utilise la force.
    Il faut donc me replonger dans ce souvenir :
    Je me rappelle, je me concentre, j’utilise la force. Nous sommes tout les deux avec Feru’nn, il a une lance à la main. Le village est composé d’une dizaine de maison. Ma mère adoptive se déplace en boitant, le village a était attaqué quand nous étions, à la chasse. Je ne comprends pas, le souvenir n’est pas le même que la première fois.
    Mais maintenant je me rappelle, c’est comme ça que ça s’est passé. J’ai cru pouvoir les sauvés, mais au final, je ne suis jamais revenu à temps. Je pense que je me suis inventé ce souvenir pour pouvoir me justifier de ne pas être arrivé à temps. Je vois donc le village en feu, et je prends ça pour un avertissement arrête de chercher des excuse. Tu n’es plus un petit chasseur Bith, tu es un padawan faisant parti du grand ordre jedi.
    Des personnes t’attendent pour des responsabilités.
    Je les vois tous mort, tellement de chaos, cet empire a détruit ma vie, peut de temps après je me suis écarté du village, je suis allé voir si je ne pouvais pas trouver un moyen de m’échapper de là. Au final, je n’ai jamais dis en revoir à ma famille adoptive, comme si c’était des inconnu. Toute cette vie d’un seul coup absente de la Force.

    Eckmül : Pad, Est-ce que j’ai mal fait ?
    Pad : tu étais dans le doute. Si tu n’avais pas quitté ton village serais-tu arrivé à ça, dans cet endroit. Ne t’accuse jamais de prendre ce qui te revient.

    samedi 20 septembre 2014 - 19:55 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    9337 Crédits Modo

    Atteindre le haut, même le premier palier? Mais c'était beaucoup trop haut! Trop haut pour moi! J'affiche une mine dubitative. Enfin, j'essaie de chasser de mon esprit ces idées pragmatiques et terre-à-terre. J'évalue la hauteur du sol jusqu'au premier palier. Je me répète que je vais y arriver et je pousse avec mes pieds. La Force, telle un vent puissant, m'aide â monter plus haut. Je la ressens dans chacun de mes muscles tendus. Finalement je manque de m'écraser sur le palier, mais je me rétablis de justesse. Du haut des six mètres, je contemple le paysage. Mais il me faut redescendre et tant pis pour la belle vue... C'est surtout l'aterrissage qu'il me faut maîtriser dans la deuxième phase. Je saute, et la Force agit comme un ralentisseur qui diminue le choc. Je répartis l'énergie sur le sol, simple principe de physique. J'attends les commentaires de Pad avec une impatience non dissimulée, après m'être époussetée. Je souffle un peu pour récupérer.

    dimanche 21 septembre 2014 - 10:25 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    23884 Crédits

    Zatila – Entrainement Bonus Chevalier 3 : Maitrise de l’eau

    Pad – En tant que nautolan, tu as déjà la chance d'être familiarisé avec l'élément eau. Ce que tu vas apprendre surtout c'est donc à modifier la force du courant d'une rivière et aussi à trouver un point d'eau tel un sourcier mais sans sa baguette.
    Zatila – D'accord. Dans ce cas, je voudrais commencer à m'entraîner à trouver une source d'eau. Comment dois-je m'y prendre ?
    Pad – Comme j’ai la maitrise du Feu, je n’ai que l’aspect théorique de ce pouvoir. L’eau est mon opposé et je ne pourrais pas faire de démonstration. Néanmoins, le principe de trouver un élément dans son propre environnement s’effectue de la même manière pour les 4 éléments.

    Pad maque une pause tout en regardant les alentours de la Jungle de Yavin.

    Zatila est tout ouie, mais n’a pas pu s’empêché d’avoir un grand sourire lorsqu’il réalise qu’il existe au moins 1 pouvoir que Pad ne maîtrise pas !

    Pad – Je connais bien les environs de la Jungle, je sais où se trouve un point d’eau. Mais pour toi, tu vas devoir utiliser la Force comme un sonar. S’il existe une nappe d’eau souterraine, je l’ignore.
    Zatila – Tu veux dire que je pourrais trouver de l’eau là, où tu penses qu’il n’y en a pas ?
    Pad – C’est possible oui. Concentre toi dans la Force, cherche à retrouver n’importe qu’elle source d’eau, même minime.

    Pad laisse le Nautolan se concentrer et elle avance vers Jaina.

    Jaina – Entrainement supplémentaire 4 : Empathie

    Pad – Alors Padawan Fanger, comment qualifierais-tu ton entrainement ?
    Jaina un peu surprise – En réalité, je m’attendais à ce que tu me dises ce que tu en pense, Pad !?
    Pad – Je n’y manquerai pas, mais j’aimerai avoir d’abord ton avis.
    Jaina – Bien. J’ai ressenti les appréhensions d’Eckmül. Il avait un peu de curiosité, quelques sentiments désagréables au début. Mais par après, la confiance est revenu en lui.
    Pad – Je suis bien d’accord avec toi. Et pour Kinsa ?
    Jaina – Au début, elle était très contente de son exercice de la vitesse. Puis, je pense qu’elle devait être fort indécise pour son prochain entrainement. Lorsqu’elle s’est décidée, ses émotions sont devenues limpide. Elle a confiance en elle.
    Pad – Pour les 2 padawans, je suis d’accord avec les émotions ressenties. C’est très bien. Maintenant, comment te sens-tu ?

    Jaina regarde Pad comme si la maître la couvait de trop.

    Jaina – Je vais très bien ! Pourquoi vous semblez inquiète ?
    Pad – Parce que tu as rompu rapidement ton lien empathique.
    Jaina – Oui, je ne voulais pas la gêner pour son entrainement.
    Pad – Je te comprends Jaina. Et ici, les émotions ne fut pas prenante. Il te faudra apprendre qu’avec ce pouvoir, il est parfois compliqué de stopper un lien. Ou de pouvoir le stopper, mais garder cette émotion auprès de ton cœur pendant des heures voir des jours. Je te conseil d’aller te reposer. Si tu n’as pas d’affect secondaire, revient. Si tu en ressens, passe voir un guérisseur.
    Jaina – Ca peut être si grave que cela ?
    Pad – Cela dépend des individus. Je préfère être prudente avec ce pouvoir.

    Jaina rentre au temple pendant que Pad rejoind Eckmül.

    Eckmül – Entrainement classique 2 : Vision suite

    Le padawan Bith vient de sortir de sa vision.

    Eckmül – Pad, Est-ce que j’ai mal fait ?
    Pad – Tu étais dans le doute. Si tu n’avais pas quitté ton village serais-tu arrivé à ça, dans cet endroit. Ne t’accuse jamais de prendre ce qui te revient.

    La Jedi laisse un moment de silence afin que le padawan remette un peu ses idées au clair. Pad comprenait que ce n’était pas facile.

    Pad – Eckmül, la culpabilité est une émotion qu’il faut ressentir afin de se sentir humble. Afin de comprend ses erreurs, si erreurs il y a eu. Mais la culpabilité est une émotion que tu ne peux pas garder en toi. Aide-moi de la Force pour la faire couler en toi et disparaitre.
    Eckmül – Je comprends bien ce que tu dis Pad, mais si j’étais arrivé plus tôt…
    Pad – Rien ne te prouve que ta présence ait pu faire la différence. Surtout n’oublie pas qu’on ne peut pas voyager dans le temps. On ne peut pas revenir en arrière. Tu n’as pas d’autre choix que d’accepter ce qui c’est passé. Et crois-moi, tes parents adoptifs ont préféré te savoir hors de danger que de t’avoir dit au revoir avec le risque que tu te fasses tuer.
    Eckmül – C’est pas faux.
    Pad – Bien, pour ta vision, cette fois-ci c’est excellent. Je te conseil un peu de repos. Vient me trouver demain, nous travaillerons l’exercice de ton choix.
    Eckmül – D’accord ! Merci Pad !

    Le Bith retourne au temple. Pad s’avance vers sa dernière élève.

    Kinsa – Entrainement classique 2 : Le saut

    Devant un tel saut, Pad reste dubitatif. Kinsa semble montrer une aisance pour ce pouvoir. Déjà dans la vitesse, elle n’avait pas rencontré de difficulté. Mais là, à par une légère perte d’équilibre à la réception et que la padawan est parvenue à rétablir, le saut était parfait.

    Kinsa vient près de Pad, sans mot dire et s’inquiète un peu du silence de la maitre. Pad regarde le rocher puis Kinsa des pieds à la tête. Enfin, la Jedi commence à lui parler.

    Pad – Je ne peux dire que Bravo Kinsa !
    Kinsa – Merci Pad !
    Pad – Néanmoins, tu avais de l’appréhension avant de commencer puis, tu t’es concentré sur l’exercice et tu l’as fait comme si ce n’était pas la première fois.
    Kinsa – Je m’exerce souvent en gym et au saut. Mais jamais à une hauteur pareille !
    Pad – C’est très bien d’avoir confiance en la Force. En t’exerçant plus, tu n’auras plus de problème de réception. Généralement, les padawans cherchent leur repère pour atterrir, pas toi. C’est fort bien.
    Kinsa – Merci beaucoup Pad !!!
    Pad – Je vais te donner une mise en garde. Aujourd’hui, ça t’a semblé facile. Mais lorsque ton corps à déjà subit des épreuves, ou si tu n’es pas entièrement concentrer, tu pourrais rater.
    Kinsa – Euh… oui, je m’en doute.
    Pad – Très bien, il se fait tard. Plus rien je ne t’apprendrais ce soir. Tu as fait de l’excellent travail. Si tu veux refaire un autre entrainement, passe demain.
    Kinsa – Entendu Pad, à demain !

    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 22-09-2014 16:58

    lundi 22 septembre 2014 - 14:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    ;) Entraînement Bonus Chevalier 3 : Maîtrise de l'eau

    Avant de m'aventurer plus loin dans la forêt, je reste un moment sur les lieux afin d'étendre mes perceptions. Croissant les jambes, je m'assois également en tailleur pour que ma concentration s'en trouve facilitée. Je laisse alors la Force emplir mon être complètement à chaque respiration espérant ainsi trouver l'inspiration qui me soufflera où chercher en premier. En esprit, je reçois le mot "magnétisme". Il y a probablement un rapport avec la technique permettant de trouver une source d'eau. Après cinq minutes environ, je sens que je dois me relever. Je ne sors pas de ma méditation pour autant mais je laisse la Force guider chacun de mes pas. Je marche lentement et d'un geste naturel, j'appose mes deux mains sur le tronc d'un arbre majestueux. Je ne sais pas du tout à quoi cela va me servir. A vrai dire, je ressens surtout le besoin d'établir le contact avec la nature environnante. Je prends alors de plus en plus conscience de la jungle luxuriante qui m'entoure, touchant du bout de mes doigts la dureté de l'écorce brune, sentant le souffle d'un vent doux qui me caresse le visage et observant de mes grands yeux noirs le mouvement perpétuel des feuilles colorées de l'automne prochain qui s'annonce.

    Je fais une centaine de mètres et je m'arrête. Je sens alors que je peux encore me rapprocher davantage des éléments. Sans me poser de question, j'enlève mes chaussures. Puis, sentant la terre sous mes pieds nus, je visualise des racines en sortir lentement et venir plonger dans le sol pour s'y ancrer davantage. Progressivement, c'est comme un courant électrique qui remonte le long de mes jambes. Il semble provenir de sous la terre. La fluctuation des petites décharges ne me fait pas trop mal cela dit, j'ai plus l'impression de ressentir le passage d'ondes magnétiques dans mon corps. C'est là que je me souviens que la Force m'a mis au courant (sans mauvais jeu de mots ^^) à propos du magnétisme. De quoi parlait-elle ?

    Zatila : Et si... Et s'il s'agissait des champs magnétiques générés par l'eau du sous-sol...

    Il y a quelques temps, j'ai lu à la bibliothèque du temple un article très intéressant parlant de la capacité d'une majorité d'êtres vivants à faire preuve de ferromagnétisme, autrement dit de la capacité à pouvoir s'aimanter très fortement sous l'effet d'un champ magnétique extérieur. Comme les nappes d'eau souterraines en dégage, il est possible que je puisse moi aussi les détecter en faisant entrer mon magnétisme en résonance avec celui de l'eau.

    Je ne bouge plus désormais, souhaitant établir le lien avec la source sans doute toute proche. Je me concentre et fermant les yeux, je dirige les paumes de mes mains vers le sol pour venir renforcer encore plus ma connexion avec la terre et les nappes phréatiques. Le courant qui traverse mon corps de bas en haut le fait vibrer aussi fort qu'un moteur de podracer.

    Zatila (vibrant) : Brrzzzzzz !!!!

    Après deux minutes, je me remets à marcher afin de voir si la fréquence des ondes magnétiques diffère. Je perçois un changement au fur et à mesure que je m'éloigne ou que je me rapproche de la source. Si je parviens à la sentir quelques mètres sous terre, je peux néanmoins difficilement l'atteindre. En effet, il serait assez étrange et inapproprié de creuser un puits à coup de sabre laser à chaque fois que j'aurais besoin de me ressourcer. Je dois donc trouver l'endroit précis où la source remonte jusqu'à un point d'eau.

    Avec l'assistance de la Force, mon esprit est comme un radar. Je me laisse diriger par celui-ci pour atteindre ma destination. Pad a parlé de "sonar". A vrai dire, avant de commencer, j'avais pensé utilisé la méthode du sonar justement. Mais l'écholocalisation m'aurait-elle permis de trouver une source d'eau directement ? Je l'ignore à vrai dire. J'aurais plutôt penser que l'on utilisait les sonars pour détecter les objets lorsque l'on se trouve déjà sous l'eau, ce milieu de propagation homogène facilitant le passage des ultrasons. N'étant pas tout à fait sûr, j'en conclus qu'il faudra que je demande à Pad quand je serais rentré. En attendant, la méthode des sourciers semble plutôt bien marcher puisque je sens que je tends vers mon objectif. Je cherche encore un peu. Puis, quelques minutes plus tard, je découvre, à travers le feuillage épais d'arbustes qui se dressent sur ma route, un lac paisible dans lequel se jette en chœur plusieurs cascades naturelles d'eau fraiche. Des étoiles pleins les yeux, je m'émerveille :

    Zatila : Whoa, quel magnifique endroit ! :amour:

    Un peu assoiffé par ma randonnée et aussi par le précédent exercice, je m'accroupis et recueille un peu d'eau au creux de mes mains. Je la porte à ma bouche et en découvre la pure saveur. Je plongerais bien dans l'étendue aquatique qui s'offre à moi mais il est à présent temps de rentrer. Qui sait, peut-être repasserais-je par ici un de ses jours. ^^

    Une fois complètement revigoré, je me relève tandis que je sens une présence approcher. Il s'agit de Pad qui est parvenue à me retrouver. Saluant la maître jedi, je lui détaille ensuite mon expérience et lui je pose quelques questions d'ordre scientifique afin d'enrichir mes connaissances.

    -------------------------------------
    "Ne l'oublie jamais : c'est ton attention qui détermine ta réalité."

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 24-09-2014 15:53

    lundi 22 septembre 2014 - 19:32 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    23884 Crédits

    Zatila – Entrainement Bonus Chevalier 3 : Maîtrise de l’eau - Fin exercices 1

    La Jedi s’approche du lac puis de Zatila qui finit de boire.

    Pad – J’aime cet endroit, il me rappelle un lieu sur Phoenix. J’ai toujours été fascinée par le bruit que fait l’eau des cascades. Je me suis même baignée de ce lac. Malheureusement, je n’ai pas vraiment d’affinité avec la maîtrise de l’eau dans la Force.

    Zatila se redresse afin d’être debout à côté de la maître Jedi. Il hésite sur ce qu’il peut dire car il n’avait jamais vraiment côtoyé Pad autrement que comme professeur des pouvoirs. Pad se tourne vers le Nautolan.

    Pad – C’est ton élément naturel. Aucun natif de Phoenix n’est parvenu à maitriser l’eau dans la Force. C’est probablement valable pour la plupart des peuples qui sont natif d’une planète volcanique. Lors de tes missions, essaye de sentir qui est le moins à l’aise dans l’eau parmi tes ennemis.
    Zatila – Oui, je me doute que cela peut-être un avantage certain à condition qu’il y a de l’eau.
    Pad – C’est toujours plus simple lorsqu’il y en a. Mais n’oublie pas que l’eau c’est une formule chimique.
    Zatila – Comment cela ?
    Pad – H²O donc si les composants sont à ta porter, tu devrais être capable d’assemblé les molécules afin d’obtenir de l’eau. A mon avis, tu devras t’exerces longtemps pour y parvenir. Si tu n’étais pas Nautolan, je t’aurai dit que tu devais attendre d’être maître. Mais comme ta planète natale est aquatique, je pense que tu pourrais parvenir à créer de l’eau à partir des éléments tels que l’hydrogène et l’oxygène.

    Pad laisse son regard se perdre dans l’immensité du lac. Le Chevalier réfléchi à ce que la maître vient de lui dire.

    Zatila – Ce que tu dis est impressionnant.
    Pad – Un jour, je ne doute pas que tu seras impressionnant dans ta maitrise de l’eau.
    Zatila – Tu ne m’as pas dit ce que tu pensais…
    Pad – De ton exercice. Tu t’es vraiment très bien débrouiller. Tu as eu raison de te fier au magnétisme de l’eau. La méthode du sourcier était la plus efficace. C’est bien que tu te sois fier à ton instinct et non pas à ce que je t’ai dit.
    Zatila – J’avais pensé au sonar aussi, mais ma méthode fonctionnant…
    Pad – Tu as très bien fait ! Je t’en félicite. Il est préférable de te fier à ton instinct à ton intuition lorsque qu’il s’agit d’un exercice avec de l’eau. Comprends bien que c’est l’élément qui m’est le plus opposée et que je ne me souviens pas d’avoir réellement côtoyé un maître de l’eau.
    Zatila – Comment est-ce possible ?
    Pad – Parce que peu de Chevalier ou maître son venu à la classe des pouvoirs afin de se perfectionner. Et ils ne se sont pas exercer aux pouvoirs bonus. A ma connaissance, il y a Kaarde qui a passé ses 3 bonus. Dans l’ordre : Guérison lorsqu’il était padawan, Maîtrise de l'Air lorsqu’il devenu Chevalier et Absorption des pouvoirs de la Force lorsqu’il fut maître. Et Aynor a passé 2 bonus. Quand elle fut padawan, elle a prix Absorption de énergie et puis lorsqu’elle a été chevalier, elle a choisi la maîtrise de l’air. Mais ils ne sont jamais venus se perfectionner dans un second.
    Zatila – Et vous ? Quels sont les vôtres ? Le feu, bien sûr ! Par contre j’ignore les autres.
    Pad – La guérison ne m’intéressait pas ou peu. Absorber et dissiper l’énergie furent ma première étape si je voulais jouer avec les flammes. Une fois Chevalier, la maîtrise de l'air m'a semblé indispensable pour créer le d'O² et donc un comburant. J'aime beaucoup la nature, mais maîtriser la Terre aurait été plus dur pour moi. Et puis, dès que je fus maître, j’ai cherché la maîtrise du Feu.
    Zatila – Et les autres maîtres ?
    Pad – Certains ne se donne même pas la peine de venir dans ma classe. L’expérience des missions leurs suffisent. C’est leur choix. Mais revenons à ta maitrise de l’eau, chevalier. Maintenant, il serait intéressant que tu profites de ce lac. Concentre la Force sur l’eau et crée des trompes d’eau. Essaye de les diriger.
    Zatila – D’accord Pad ! Mais juste avant, j’ai une question, disons technique.
    Pad – Je t’écoute.
    Zatila – Tu m’avais dit d’utiliser la Force comme un sonar. Mais cet appareil n’est-t-il pas utiliser pour trouver des objets dans l’eau ?
    Pad – Oui, effectivement. Tu vois, les instruments nautiques me sont étrangers. J’avoue t’avoir involontairement conduit sur une mauvaise piste. Tu as bien fait de ne pas m’écouter pour une fois !

    Pad et Zatila rigolent ensemble avant que le Chevalier ne redevienne sérieux et s’exécute dans la seconde partie de son bonus.
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 29-09-2014 10:35

    mercredi 24 septembre 2014 - 10:32 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    ;) Entraînement Bonus Chevalier 3 : Maîtrise de l'eau (suite)

    Musique d'ambiance

    L'eau est sans nul doute mon élément préféré. Elle est si belle, si douce et si paisible à la fois. Et en même temps, elle est si insaisissable, si mystérieuse et si changeante. Elle peut être calme un jour et déchaînée un autre. Ne dit-on pas qu'il faut se méfier de l'eau qui dort ? ;-) Je la trouve fascinante. De toutes les forces de la nature, elle arrive très certainement en tête parmi les plus admirables car, malgré son état liquide, elle peut triompher des plus solides pierres qui tentent d'arrêter son courant. Plutôt que de chercher à les briser, elle glisse simplement autour de ces dernières et elle parvient toujours à se frayer un chemin. Sa détermination est digne de louanges. Confrontée au feu, elle est encore la plus puissante. Elle peut éteindre les plus grands des incendies en transformant simplement les flammes en vapeur d'eau. Et c'est celle-ci qui, repoussant l'air autour du feu, la prive d'oxygène et permet ainsi d'éteindre les flammes. Il n'y a finalement que l'air que je qualifierais comme étant un élément ami de l'eau. Même s'il lui arrive de la secouer lors de grandes tempêtes et de provoquer des ouragans, je trouve que ces deux éléments se concilient assez bien. Ils s'avèrent aussi complémentaires. On peut notamment s'en rendre compte par la présence d'oxygène dans le H²O. Avec un peu d'ingéniosité et de chance, il est sans doute possible d'utiliser l'air et l'humidité ambiante pour obtenir de l'eau.

    Faisant face à la cascade qui vient se jeter dans l'immensité du lac turquoise, je ferme les yeux, prends une profonde inspiration et ouvre en grand mes esgourdes afin d'apprécier le ruissellement si relaxant que fait l'eau en coulant le long des rochers. Après avoir sondé son champ magnétique, je tente à présent d'embrasser la source dans sa globalité. Levant lentement les bras, je commence alors à faire de très légères passes avec les mains en direction de la chute d'eau. A travers la Force, je cherche à sentir le flux du courant. Quelques secondes passent et je perçois progressivement l'ondulation de chaque vague qui caresse l'une après l'autre le creux des paumes de mes mains. En esprit, cela me provoque une douce sensation de fraîcheur.

    L'eau s'écoule comme le temps. Et pourtant je n'ai plus la notion de ce dernier. Je perçois lentement une harmonie plus profonde se tisser entre mon être et le lac tout entier. Je commence à sentir que lui et moi sommes de plus en plus connectés. Ne relâchant à aucun moment ma concentration, je préfère prolonger l'exercice quitte à y passer plus de temps s'il le faut. Les secondes deviennent alors progressivement des minutes et tout doucement, je sens que je fusionne pleinement avec l'élément eau. Nous ne faisons qu'un. Elle n'est plus à l'extérieur de moi mais dans mon être à part entière. Je sens que je suis devenu une extension d'elle, à moins que ça ne soit l'inverse. Je pense qu'il s'agit d'une interconnexion et c'est cela que l'on appelle la symbiose.

    L'eau est sans doute plus consciente qu'on ne l'imagine et je suis persuadé qu'en cet instant, elle ressent toute la bienveillance qui m'anime. Ainsi, comme si je parlais à une amie, je déclare d'un ton solennel et avec le plus grand des respects :

    Zatila : Délicate eau, laisse-moi guider ton cours.

    Je continue de faire des passes avec les mains. Néanmoins, contrairement à plus tôt, je ne cherche plus le contact car je l'ai désormais trouvé. Je me contente simplement d'accélérer l'écoulement des vagues le long du fleuve. Elles deviennent alors de plus en plus rapides et agitées. Progressivement, de l'écume apparaît et donne l'impression que l'eau est en train de bouillir. Il n'en est rien cela dit. Mais le mouvement du courant est si rapide qu'un siphon se crée au milieu du lac et explose parfois en plusieurs trombes d'eau. Au début, il ne s'agit que d'éclaboussement. Puis, au fur et à mesure que je dirige l'eau, de grandes colonnes se dressent en tourbillons. Elles ne sont bien sûr pas très hautes ni réellement puissantes mais je peux clairement voir la trajectoire que prend l'eau à l'origine de leur formation.

    Je ne peux m'empêcher d'apprécier ce spectacle grandiose et cela contribue malgré moi à diminuer ma concentration. Je tente alors de la rétablir et de voir si je peux aller plus loin. Cela s'avère néanmoins difficile. Aussi, après plusieurs minutes, constatant que je ne ferai pas de réelles prouesses, je décide de m'arrêter. Je sais que je devrai m'entraîner longtemps avant que la maîtrise de l'eau ne devienne naturelle.

    Lorsque je relâche alors soudainement toute l'énergie que j'avais concentrée en moi jusque là, les trombes d'eau retombent dans le lac dans un splash des plus bruyants. Dans le même temps, un millier de gouttelettes étincelantes filtrés par le soleil jaillissent de la retombée et Pad et moi nous retrouvons trempés par cette pluie.

    Zatila : Oups ^^

    M'excusant auprès de Pad, je pousse ensuite un soupir de soulagement et dis :

    Zatila : Ouf ! Quelle expérience ! J'ai eu l'impression de devoir dépenser une énergie colossale. Et paradoxalement, je me sens si serein à présent.

    Plongeant mon regard au travers de l'imposante cascade, mes pensées se projettent vers un avenir à la vague proximité. J'ignore le moment où je renouerai un tel contact avec l'eau mais je reste persuadé qu'il est fatidique. En attendant, je laisse Pad me faire part de son avis.

    -------------------------------------
    "Ne l'oublie jamais : c'est ton attention qui détermine ta réalité."

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 30-09-2014 12:30

    lundi 29 septembre 2014 - 12:01 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Paris Manga et Sci-Fi Show 26ème édition

20 oct. 2018 - 21 oct. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide