[Review] Alors comme ça, tu veux être un Jedi, de Adam Gidwitz

[Review] Alors comme ça, tu veux être un Jedi, de Adam Gidwitz

La critique de la novélisation de l'Empire contre-attaque chez Pocket Jeunesse


Après La Princesse, Le Vaurien et Le Jeune Fermier, la novélisation jeunesse de Un Nouvel Espoir, c'est au tour de Alors, Tu Veux Être un Jedi, la novélisation de L'Empire Contre-Attaque par Adam Gidwitz, publiée chez Pocket Jeunesse, de bénéficier d'une review.
Cette critique ne traduit que l'avis de son auteur, et je vous invite à donner le vôtre dans les commentaires.



L'excellent roman d'Alexandra Bracken sur l'épisode IV avait ouvert la voie, et je m'attendais à une revisite inédite de l'histoire de l'Empire contre-attaque. Eh bien je n'ai pas été déçu, pour une revisite... c'est une revisite.

Dès l'introduction du livre, l'auteur donne le ton : c'est avant tout un conteur, au sens premier, c'est à dire quelqu'un qui lit (et écrit) des contes pour enfants.

Ce livre est donc narré à la manière d'un conte de chevet, que l'on lirait à son gosse, et qui interpelle sans arrêt le lecteur, en lui demandant son avis, en le faisant participer, et en l'incluant dans l'histoire.

Adam Gidwitz a même poussé l'expérience jusqu'à écrire une grande partie du livre... à la 2nde personne ! Le lecteur se retrouve dans la peau de Luke Skywalker, et c'est lui qui subit les actions, à la manière des "livres dont vous êtes le héros", au détail près que là, il n'a pas de choix à faire.

Cette lecture à la seconde personne pourrait permettre une meilleure immersion dans le récit, si les chapitres n'incluant pas Luke n'étaient pas écrits à la 3ème personne... On a donc à la fois un récit subjectif, où l'on ne sait que ce qu'est censé savoir le héros... et un récit où l'on suit d'autres événements que l'on n'est pas censé connaître, si on incarne véritablement Luke ! L'expérience d'immersion est donc gâchée.

Autant dans le premier tome de cette nouvelle trilogie, je n'avais pas eu l'impression de lire un livre jeunesse, car le niveau de vocabulaire, les champs sémantiques etc. n'étaient pas spécialement enfantins... autant là, c'est clairement un roman pour enfants.

D'abord, il est écrit au présent de l'indicatif. Ca simplifie peut-être un peu la lecture pour les jeunes lecteurs,  et ça les identifie peut-être plus facilement au personnage, mais enfin, ça a surtout pour effet d'infantiliser le récit. De plus, le fait d'interpeller en permanence le lecteur, en le tutoyant,  pour l'inclure dans le récit en faisant appel à sa propre expérience de cours de récré... bref, ça exclut fortement un lecteur adulte.

Il y a même quelques puérilités, du type "berk, les bisous c'est dégoûtants", qui sont plus du niveau de l'école primaire que de celui du collège auquel ce type de roman est plutôt destiné.

Et chaque chapitre est séparé du suivant par une "leçon de méditation", pour devenir un Jedi, avec des exercices à faire à la maison, dans notre chambre, avec nos jouets...

L'auteur a pris quelques libertés quant au déroulement de l'histoire, en modifiant certaines scènes... Il y a inclus notamment deux leçons du genre "conte initiatique et moral", que Yoda enseigne à Luke. L'un concerne 3 fermiers élevant des vaches et des poules, qui rencontrent un crapaud, un chat, un poulet... l'autre concerne un Jedi portant le nom de Maître K'ungfu et est clairement empreint de philosophie orientale... On est bien loin de l'univers de Star Wars ! Cela est vraiment dérangeant car la lecture d'un livre Star Wars est censé nous immerger dans ce monde. Or ici, l'auteur nous sort trop souvent de cet univers, et nous rappelle en permanence qu'on est en train de lire un livre...


En conclusion, ce deuxième tome de la nouvelle adaptation de la trilogie est très différent du premier, et ne semble pas destiné au même public, ce qui est dommage. On est clairement dans un livre pour enfants, qui hésite entre le roman, le livre-jeu et le livre d'activité, et qui en voulant être trop immersif par des idées innovantes, finit par nous sortir totalement de son univers.
De plus, l'auteur paraît  assez novice dans l'univers Star Wars, ce qui difficilement admissible pour un lecteur plus qu'occasionnel.




Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Evénements

Sci-Fi Show 25ème édition - Fans costumés, BB-8, VR, etc...
Sci-Fi Show 25ème édition - Fans costumés, BB-8, VR, etc...

1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris
03 févr. 2018 - 04 févr. 2018

Dédicaces de Daniel Naprous chez Pulp's
Dédicaces de Daniel Naprous chez Pulp's

Pulp's Toys, Paris
04 févr. 2018

Comic Con Brussels
Comic Con Brussels

Tour & Taxis, Bruxelles
10 févr. 2018 - 11 févr. 2018

Migennes Collector 14ème édition
Migennes Collector 14ème édition

Salle des Sports, Migennes [89]
24 févr. 2018 - 25 févr. 2018

Solo - a Star Wars Story
Solo - a Star Wars Story

France
23 mai 2018

Star Wars Episode IX
Star Wars Episode IX

France
18 déc. 2019

StarWars Story

Star Wars IX

Anniversaires

nés un 21 janvier...
en partenariat avec
Hong Kong Style
Hachette Heroes
501st French Garrison
Little Geek
Sport Saber League
La 59ème Légion
Science Fiction Archives
Star Wars Collection
Radio Disney Club Captain Collectoys Star Wars Holonet ASFA STAR WARS RPG Figurines Ciné


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer