[Review] Star Wars 1 : Skywalker Passe à l'Attaque et Dark Vador 1 : Vador

[Review] Star Wars 1 : Skywalker Passe à l'Attaque et Dark Vador 1 : Vador

La critique des premiers albums de Panini


Voici la review des 2 premiers albums de la collection 100% Star Wars publiée par Panini Comics : Star Wars tome 1 : Skywalker Passe à l'Attaque, et Dark Vador 1 : Vador.


Tout d'abord, petit avertissement :

Une fois n'est pas coutume, je ne critiquerai pas les récits de ces albums, car je vous rappelle que ces albums réunissent les histoires déjà publiées dans le magazine de comics STAR WARS. Vous retrouverez donc ces critiques ici : STAR WARS 001STAR WARS 002 et STAR WARS 003.


Lorsque Panini a obtenu la licence Star Wars, de nombreuses craintes ont vu le jour chez les fans, habitués à la qualité des albums de Delcourt. Panini fera-t-il aussi bien? Eh bien pour les sceptiques, rassurez-vous, OUI, la qualité est au rendez-vous !

Comme on ne peut comparer qu'avec ce qu'on connaît, comparons donc ces albums à ceux de l'éditeur concurrent.

Panini a choisi de publier ses albums dans le même format (17,5 x 26,5) que ceux de Delcourt. Ces albums ne dénaturent donc pas nos bibliothèques. En revanche, l'éditeur a quand même mis sa patte personnelle. Le grammage du papier est légèrement supérieur, et le papier est un peu plus glacé.

Les pages de garde ne sont plus remplies par le traditionnel ciel étoilé, mais par une couleur unie et flashy. Les gardes de Star Wars 1 sont bleu ciel (couleur de sabre-laser de Jedi) et les gardes de Dark Vador 1 sont rouges (couleur de sabre-laser de Sith). Ainsi en publiant le même jour un album à couverture sombre et garde rouge, et un album à couverture blanche et garde bleue, Panini nous fait un clin d’œil côté clair/côté obscur, qui prend tout son sens à la lecture des 2 récits qui se déroulent simultanément, mais l'un du point de vue des héros et l'autre du point de vue du Seigneur Sith.


Chacun des albums commence par une introduction, sorte d'édito, qui, personnellement, me dérange un peu. Pour deux raisons.

D'abord, parce qu'un édito, dans un support éphémère comme un magazine, c'est normal, cela met les choses dans le contexte de l'époque. Mais un album est censé être quelque chose de pérenne, qui pour moi, ne doit pas s'inscrire dans l'actualité, mais être intemporel. Mes BD, je les lis et les relis, sans avoir envie de réaliser que celle-ci est sortie en 2005, celle-la en 2010 etc. Je veux juste me dire "celle-ci se passe entre les épisodes IV et V"...

Mais surtout, ces intros insistent un peu trop à mon goût sur le fait que l'univers publié par Marvel/Panini est canon, alors que celui de l'univers publié par Dark Horse/Delcourt est non-officiel et l'a toujours été... Cet univers était pourtant tout à fait officiel pour les équipes de Lucasfilm (et pour les fans)  avant son reboot. Il y a même une petite dénigration de Dark Horse dans l'intro de Vador, qui n'est pas tout à fait vraie. "Aussi étonnamment que cela puisse paraître, à part une mini-série, l'Univers Etendu ne s'est jamais attardé sur le méchant le plus célèbre de la galaxie. Cette erreur est désormais réparée...". C'est faux ! Citons en vrac les albums Purge, La Quête de Vador, Mission Fatale, Le 9ème Assassin, Trahison, Le Destin de Dark Vador, La Prison Fantôme... Tous ceux-ci tournent autour de Vador.

Nous, les fans de l'Univers Etendu, avons évolué avec les super BD de Dark Horse/Delcourt, et certains ont encore du mal à digérer le reboot. Aussi, et bien que les récits publiés par Marvel/Panini soient d'une qualité indéniable, ce dénigrement me paraît injuste et désagréable.


Parlons des contenus additionnels

La fin de chaque album nous offre des pages encrées et non colorisées de John Cassaday et Salvador Larroca. Et c'est pile-poil le type de contenu que j'aime avoir en bonus, et qui permet de réaliser le talent de l'artiste. Et gros coup de coeur pour les processus de création des couvertures, des croquis préparatoires à la version finale. Superbe !


Conclusion :

De très beaux albums, tant par leur contenu que par leur contenant, avec des contenus additionnels et une qualité de finition qui poussera les fans possédant déjà les comics à se procurer les albums cartonnés.


Et souvenez-vous, nous vous offrons, en partenariat avec Panini,  un exemplaire de chaque album dans notre grand concours.



  • Avatar Anakin.S

    Anakin.S

    7830 Crédits

    Concernant "l'édito" dans les album c'est étonnant, venant de la part d'un collectionneur, de tenir des propos de pure consommateur ...

    Edito qui peut aussi être considéré comme une préface. Certes quand c'est écrit par l'éditeur c'est très peu intéressant, mais parfois ça remet certaine chose dans un contexte éditorial, ça par des auteurs des coulisse de l'écriture et de la réalisation, de l'intégration de l’œuvre dans la continuité de l'univers dont il est question. Le best étant quand ce sont les auteurs eux-même qui ont la parole dans cette préface/édito. D'ailleurs beaucoup de collectionneur sont assez fanatique pour s’intéressent à qui a écrit quoi en quel année ?

    Ici, Panini éditant ses deux premiers album de la franchise Star Wars il me parait tout à fait normal que l'éditeur les introduise par un petit texte de présentation.


    Concernant Vador, je ne suis pas loin de rejoindre Panini : oui, Panini exagère lorsqu'ils prétendent que l'UE ne s'est jamais attardé sur le personnage, mais ce que sous-entend l'auteur de cet édito, je pense, c'est que Marvel a pris le risque de faire ce que Dark Horse et les romans (puisqu'il est question de l'UE en général dans l'édito de Panini) n'ont jamais osé faire.

    Chez Dark Horse en particulier , Vador aurait pu avoir sa propre série ; au-lieu de ça nous avons eut "Empire". Pour le reste se sont des one-shots, des mini-séries, mais jamais une série attitré sur du long terme. D'ailleurs Dark Horse a toujours réalisé ses grandes séries par le prisme des groupe d'individus ou des périodes, mais jamais par celui des personnage. Ce qui n'est pas une mauvaise idée en soit car ça permet une plus grande liberté, d'abandonner un personnage principal pour s'orienter vers un autre.

    Ici Marvel prend le risque de donner sa chance à Vador sur du long terme, ce qui signifie 5, 10, 20, .... 75 ans (soyons foux) avec ce personnage en tête d'affiche à l'instar, peut être pas d'un Batman ou d'un Supeman (quoi que, chiche !!), mais éventuellement d'un Spawn ou d'un Spider-man.

    D'ailleurs Marvel prend plus de risque avec les méchant en donnant sa propre série à Vador, qu'avec les gentil avec un titre "Star Wars" d'un classique très convenu alors que "Skywalker" aurait été un titre tout à fait approprié et qui aurait été, plus logiquement, le pendant lumineux  de la série "Darth Vader".

    jeudi 22 octobre 2015 - 00:29 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Starkiler

    Starkiler

    1435 Crédits

    Je trouve la review un peu brève une fois enlevé ce qui concerne l'édito qui est plutôt une parenthèse. Cela peut s'expliquer par l'absence de critique du contenu du récit.

    Je trouve particulièrement dommage de ne pas parler de ce contenu, parce que c'est quand même un peu l'intérêt d'une review. Nous parler des dimensions ou du papier utilisé c'est très bien, mais on peut tous le juger par nous même en feuilletant dans un magasin. En revanche ce qui nous intéresse davantage c'est de savoir si le contenu vaut le coup car on ne va pas forcément acheter aveuglément si on ne connait pas la qualité du récit.

    Certes vous nous renvoyez aux critiques des magazines, mais je pense que les critiques effectuées dans un magazine et celles d'un album sont deux exercices différents. Dans celles du magazine il s'agit de critiquer chacun des chapitres de l'histoire un peu indépendamment au fur et à mesure de leur publication, alors qu'avec l'album il va davantage s'agir d'envisager le récit dans sa globalité.

    De plus tout le monde n'achète pas les magazines et ne suit donc pas forcément les reviews en question. En revanche, des gens qui n'achètent pas de magazine peuvent être intéressé par un album. Or il me semble qu'il est important de s'adapter à différents types de lectorat. Je pense donc, autant pour la qualité et l'intérêt de la review que pour la curiosité des différents types de lecteurs, qu'il serait important d'intégrer une partie consacrée au contenu du récit dans vos prochaines reviews d'album. Pour ceux qui connaitraient, c'est la démarche utilisée par le site MDCU consacré à l'univers comics: ils distinguent des reviews de magazines et des reviews d'albums. Je trouve cela plus pertinent.

    Cela dit ceci n'est qu'une modeste suggestion tout à fait amicale

    Ce message a été modifié par Starkiler le jeudi 22 octobre 2015 - 12:39

    jeudi 22 octobre 2015 - 12:38 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar hypertonyk

    hypertonyk

    21168 Crédits

    Merci d'avoir donné ton avis Starkiler, et merci pour cette suggestion.

    Cependant, je continuerai à faire des reviews complètes des albums inédits, et des reviews "épurées" des récits que j'ai déjà critiqués, tout en renvoyant vers ce que j'ai déjà écrit. MDCU n'est pas Planète Star Wars et inversement. Aussi, chacun sa méthode.

    En revanche, car Planète Star Wars est un site participatif, je t'invite à donner ta propre critique de ces albums dans les commentaires, car confronter plusieurs points de vue est toujours instructif.

    jeudi 22 octobre 2015 - 15:03 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar hypertonyk

    hypertonyk

    21168 Crédits

    On m'a posé une question en mp que je trouve très intéressante, donc je vous fait part de ma réflexion à ce sujet.


    Si on doit choisir entre les 2 formats, lequel vaut-il mieux se procurer? Les albums cartonnés ou les comics bimensuels?

    J'aurais tendance à dire que c'est une question de goût et de préférence.

    • Bien que les comics soient de très bonne qualité, les albums sont d'une qualité supérieure et sont conçus pour encore mieux tenir dans le temps
    • Les albums proposent de plus un récit complet que l'on peut lire d'une traite, et pas des morceaux de récits entre lesquels se passent 2 mois avant qu'on puisse découvrir la suite
    • Les albums proposent un contenu additionnel absent des comics
    • Pour les collectionneurs, un album fait plus classe dans une bibliothèque

    MAIS

    • Les comics proposent eux aussi un contenu additionnel absent des albums (de très bons articles)
    • Le prix des 3 comics est inférieur à celui des 2 albums
    • Les comics proposent une expérience de lecture différente. En effet, les 2 histoires se déroulant presque simultanément, le fait de les entrecroiser dans les pages du magazine nous donne une perspective différente sur l'histoire et permet de mieux comprendre les interactions entre les 2 récits.
    • Les comics proposent toujours 2 couv différentes au moins


    jeudi 22 octobre 2015 - 16:06 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Starkiler

    Starkiler

    1435 Crédits

    En revanche, car Planète Star Wars est un site participatif, je t'invite à donner ta propre critique de ces albums dans les commentaires, car confronter plusieurs points de vue est toujours instructif.

    Eh bien je ne peux pas donner d'avis car je ne les ai pas acheté ^^ J'attendais justement votre review xD Mais je suis un peu déçu du coup. Cela dit je comprends que vous ayez une méthode différente mais je la trouve moins pertinente car vous n'envisagez pas l'album dans sa globalité.

    jeudi 22 octobre 2015 - 19:07 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar francisdream

    francisdream

    704 Crédits

    il me semble que dans les prochains comics , des histoires non publiés sous le format albums devraient y être .  pour ma par j'ai lu star wars tome 1 en format album . les dessins sont très beau et l'histoire est excellent surtout la fin ( qui il faut le dire coordonne avec les films).

    mercredi 30 décembre 2015 - 18:25 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Darkydu73

    Darkydu73

    847 Crédits

    De la lecture ^^

    vendredi 12 février 2016 - 13:25 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Rogue One

Rogue One dans...

...

Star Wars VIII

Episode VIII dans...

...

Instagram

Publicité

Evénements

Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !
Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !

La Grande Récré Val d'Europe, 14 Cours du Danube, 77000 Serris
10 déc. 2016

Star Wars : Rogue One
Star Wars : Rogue One

Planète Terre
14 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 1
Sortie PSW Rogue One 1

Paris
14 déc. 2016

Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics
Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics

25 rue de l'Ambroisie, 75012 Paris
16 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)
Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)

Disney Village et Paris
17 déc. 2016 - 18 déc. 2016

Concert hommage à John Williams
Concert hommage à John Williams

Le Grand Rex, Paris
18 févr. 2017

Avignon Geek Expo
Avignon Geek Expo

Parc des Expositions d'Avignon
11 mars 2017 - 12 mars 2017

Anniversaires

nés un 10 décembre...
en partenariat avec
Star Wars Collection
Hong Kong Style
Science Fiction Archives
Sport Saber League
La 59ème Légion
La Grande Récré Star Wars
501st French Garrison
MintInBox
Dagoma
Gastronogeek
Pulps
Rebel Legion France
Radio Disney Club ASFA STAR WARS RPG Le Réveil des Fans Star Wars Holonet


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer