Ancienne République

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.

La République était un rassemblement démocratique de plusieurs systèmes stellaires, rassemblant une multitude de mondes et d'espèces différentes, créé il y a des milliers d'années et dirigé par le Sénat Galactique présidé par le Chancelier Suprême élu par les sénateurs. Elle prit officiellement naissance il y a 25000 ans lorsque la Constitution fut signée à Coruscant, qui devint la capitale.

  • Type : Politique et Militaire
  • Implantation : Partout
  • Secrète : Non

La politique de la République était dirigée par le Chancelier Suprême Finis Valorum puis Palpatine tandis que le Sénat Galactique rédigeait les lois, contrôlait le commerce, arbitrait les conflits et rédigeait les traités. Les Chevaliers Jedi étaient eux les gardiens de la justice et de la paix dans la galaxie.



Elle ne connut pratiquement aucune guerre, si ce n’est dans un passé presque légendaire Les 100 ans d’Obscurité, la Grande Révolte des Droides et le Cataclysme de Vultar, ou plus récemment la Guerre de l’Hyperespace il y a 5000 ans (où les Sith lancèrent une grande offensive contre la République) et les guerres suivantes entre Jedi et Sith il y a 4000 (Exar Kun) et 1000 ans (Bataille de Ruusan)…



Le Sénat Galactique était abrité par une construction moderne avec un dôme au sommet, d'un diamètre de deux kilomètres. Lorsque qu'un sénateur voulait prendre la parole, sa plate-forme se détachait pour aller flotter au centre du Sénat dont la forme arrondie agissait comme un immense auditorium. 1024 planètes étaient ainsi représentées. Les sénateurs représentaient leurs planètes, mais les sénateurs de secteurs pouvaient représenter plusieurs petites planètes à la fois, comme le sénateur Palpatine. Derrière chaque plate-forme sénatoriale, on trouvait de nombreux bureaux et de salles de conférence destinées aux sénateurs et adaptés à leur monde de vie. Au-delà des bureaux se trouvait un large couloir public, où l’on pouvait espérer rencontrer un sénateur qui avait du temps libre, puis un second groupe de bureaux.

Le Chancelier Suprême prenait place sur un podium gigantesque, situé au centre de la rotonde sénatoriale. Le sénateur qui prenait la parole faisait sa flotter sa plate-forme pour se trouver en face de celle du Chancelier. Sous la rotonde se trouvaient les bureaux de la chancellerie.

Malheureusement avec le temps les sénateurs furent de moins en moins proches de leurs élus et sombrèrent souvent dans la corruption. La lourde bureaucratie empêchait toute réforme et le Sénat était bloqué dans des procédures sans fin. Le Chancelier Suprême Finis Valorum fut lui-même accusé de tremper dans des scandales financiers. Le sénateur Palpatine de Naboo, réputé au dessus de tout soupçon, devint l'homme fort au moment de la crise de Naboo en 32AV. En effet il incita la reine Padmé Amidala à lancer une motion de défiance contre Valorum impuissant à lutter contre le blocus de Naboo par la Fédération de Commerce. Valorum fut démis de ses fonctions et Palpatine devint le nouveau Chancelier Suprême avec la volonté apparente de rétablir l'ordre et la justice.



Or les 10 premières années de sa chancellerie furent marquées par un climat de violence et de désordre encore plus fort. Des systèmes étaient écrasés par les impôts, des pirates infestaient les voies spatiales, des planètes étaient dominés par de gigantesques entreprises, et face à tous ces problèmes le Sénat était impuissant. Dans cette institution autrefois honorable, seul le profit semblait avoir de l’importance, les sénateurs honnêtes comme Bail Organa ou Padmé Amidala étaient rares. Les Jedi eux-mêmes étaient trop peu nombreux pour maintenir la paix et l’ordre partout dans la galaxie. On mettait en jeu des sommes énormes pour obtenir des voix pour ou contre un vote important.

C’est alors que le mouvement des Séparatistes du comte Dooku mit la République en danger. Des centaines de systèmes lassés des impôts de plus en plus élevés, de la corruption du Sénat et de l’incapacité de la République à régler leurs problèmes crurent aux belles promesses de Dooku et le rejoignirent. Le climat de violence devint tel que l’on pensa à préparer le vote d’une Loi de Création Militaire pour doter la République d’un grande armée pour contrer la menace séparatiste. Quelques rares esprits avisés comme Bail Organa et Padmé Amidala voyaient le danger de déboucher de cette manière sur un conflit généralisé et s’y opposèrent, tandis que Palpatine tentait de négocier apparemment avec les Séparatistes. Amidala fut victime de plusieurs tentatives d'attentats, et on découvrit que les Séparatistes de Dooku préparaient en secret une gigantesque armée de droides sur la planète éloignée de Geonosis, où Dooku proclama en secret la création de la Confédération des Systèmes Indépendants. Palpatine manœuvra intelligemment pour se faire conférer par le Sénat les pleins pouvoirs d'exception en promettant d’y renoncer quand la situation se serait améliorée. Sa première décision fut la création d'une grande armée pour défendre la République. Celle-ci remporta une victoire apparente contre les Séparatistes sur Geonosis grâce à une armée de Clonetroopers ramenée de Kamino par Yoda, et conduite par des généraux Jedi. Or ce n'était que le début du conflit généralisé que tout le monde redoutait, la Guerre des Clones... La République remporta une série de succès militaires, au prix de nombreuses pertes, en particulier chez les Jedi: elle repoussa une attaque contre les installations de clonage de Kamino et gagna peu de temps après la bataille sanglante de Brentaal IV. Après d’autres victoire en 21AV à Mon Calamari et surtout à Muunilinst, elle subit un désastre en 20 à Jabiim. Toujours aussi corrompue malgré les promesses du Chancelier Palpatine, elle fut de plus en plus critiquée. Les Jedi eux-mêmes se sentirent souvent mal à l’aise de conduire des clones à la mort pour une République qui gardaient sous Palpatine les mêmes défauts qu’avant. Ils furent d’ailleurs progressivement rendus responsables de tous les problèmes et la rumeur leur attribua les pires atrocités… Toutes les conditions étaient réunies pour un changement brutal de politique et de gouvernement.



Palpatine révéla plus tard son vrai visage en s'auto proclamant empereur et en abolissant l'Ancienne République au profit de l'Empire, instaurant un règne de terreur et d'injustice basé sur sa vision d'un Ordre Nouveau. Les derniers souvenirs de la République disparurent lorsqu'il dissout le Sénat peu de temps avant la Bataille de Yavin.

Découvrez d'autres fiches encyclo dans la catégorie Organisations Politiques...


Imperial Security Bureau
L'Imperial Security Bureau, ou ISB est une section du COMPNOR créé spécialement pour permettre à l'Empereur d'être au courant de tous les événements même mineurs de la galaxie pouvant mettre son pouvoir en danger, et entre ainsi en concurrence avec l'Ubiqtorat.
Secteur Corporatif
Le Secteur Corporatif est une vaste région de la galaxie comprenant plusieurs milliers de systèmes situés sur la bordure extérieure. Cet ensemble indépendant de l’Empire ou de la République est gouverné par de grandes et puissantes corporations qui le dirigent comme une entreprise, dans la vue de faire le plus de profits possibles.
Structure Gouvernementale de la Nouvelle République
L’Alliance Rebelle, ayant combattu l’Empire pour ses principes élitistes et dictatoriaux, attendait le moment opportun pour fonder un nouveau gouvernement, basé sur ses propres principes : la paix et la liberté, la démocratie et l’égalité entre tout les peuples.
Consortium de Hapès
C’est un gouvernement indépendant situé dans l’Amas de Hapès, zone secrète et prospère, entouré par les Brumes Transitoires.
Empire Chiss
Les Chiss, parlant le Cheunh entre eux, ou le basic avec les autres espèces, sont des humanoïdes ressemblant fort aux humains, excepté quelques différences notables : leurs yeux sont d’un rouge vif perçant, leur peau bleue et leur cheveux généralement noirs aux reflets bleus.
Conseil Royal Naboo
Lorsque la ville de Theed fut fondée 800 ans avant la Bataille de Naboo et que le Palais Royal fut édifié afin de servir de lieu d’exercice du pouvoir, il fallut créer un organisme servant à la fois d’intermédiaire entre le souverain élu et son peuple, ainsi que de garant des institutions démocratiques : c’est ainsi que fut créé le Conseil Consultatif, plus communément appelé Conseil Royal de Naboo.
Sub-Adult Group
Le Sub-Adult Group, ou SAGroup est la plus vaste des branches du COMPNOR puisqu'il compte plus de trois milliards de membres et demeure en perpétuelle expansion.
Séparatistes
Avant la Guerre des Clones la République succombait dans un déclin évident. Sa lourde bureaucratie bloquait toute tentative de réforme, et trop de personnes qui en faisaient partie étaient corrompues et vivaient du système pour désirer le moindre changement. Une crise de confiance dans les institutions de la République apparut dans la galaxie, en particulier dans les systèmes extérieurs où les impôts élevés n’apportaient aucune amélioration des conditions de vie et semblaient permettre encore plus à certains sénateurs de s’engraisser sur le dos des autres.
Ancienne République
La République était un rassemblement démocratique de plusieurs systèmes stellaires, rassemblant une multitude de mondes et d'espèces différentes, créé il y a des milliers d'années et dirigé par le Sénat Galactique présidé par le Chancelier Suprême élu par les sénateurs. Elle prit officiellement naissance il y a 25000 ans lorsque la Constitution fut signée à Coruscant, qui devint la capitale.
Nouvelle République
La Nouvelle République était l'organisation qui devait ramener la paix dans la galaxie après la chute de l'Empire

Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Les vendredi depuis le 30 oct. 2020...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

296 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide