Pour Alden Ehrenreich, Solo n'a pas marché à cause des médias

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
Pour Alden Ehrenreich, Solo n'a pas marché à cause des médias

Si Solo à été un échec au box-office, c'est à cause des médias pour Alden Ehrenreich.


Alden Ehrenreich, le jeune Han Solo du spin-off de Ron Howard, est en rogne contre les médias qui, à son goût, ont déformé les chiffres du box-office de "Solo : A Star Wars Story".

L 'acteur affirme que la couverture médiatique a déformé les chiffres du box-office du spin-off.

Il faut dire que dès le départ, les choses se sont vites compliquées pour le film. Après le renvoi des premiers réalisateurs Phil Lord et Christopher Miller pour avoir pris trop de risques et s’être trop éloignés de l’esprit Star Wars, laissant trop la place à l’improvisation. C’est le réalisateur vétéran Ron Howard qui a été amené à terminer le film et à refaire une grande partie de ce qui avait déjà été tourné.

Mais ce sauvetage de dernière minute n’a pu sauver le film du naufrage. Le fandom n'a pas vraiment accroché et le spin-off fini avec un peu moins de 400 millions de dollars au box-office mondial (392, 9 millions pour être exact). 

En comparaison, "Star Wars VII : Le Réveil de la Force" et "Rogue One : A Star Wars Story", ont tous deux rapporté plus d'un milliard de dollars chacun. Ces chiffres sont donc extrêmement décevants, d'autant plus au vu du budget initial qui était lui de 275 millions de dollars (sans compter le marketing autour du film).

Malgré cela, s'adressant à Total Film, Alden Ehrenreich dit qu'il croit toujours que les médias ont déformé les chiffres dans le but de faire passer Solo pour une désastre bien plus gros qu’il ne l’a été réellement. 

"[Solo] n'a pas fait aussi bien que les autres films Star Wars, mais il a quand pas si mal fonctionné. Même dans le journalisme de haut niveau, il y a une pression intense, parfois, on dirait qu’elle ne sert qu’à catastropher ou célébrer un film. 


Je pense que c’est vraiment dangereux, surtout quand il s’agit de choses qui comptent vraiment, comme l’état du monde. Un article qui dit "les choses sont compliquées mais il y a des bons et des mauvais côtés" ne suscite pas de réponse émotionnelle. Et je pense simplement que nous apprenions vraiment à prendre du recul et à réfléchir davantage sur la façon dont nos émotions sont gérées par les histoires qui nous inondent."

La déception de l’acteur est normale, d'autant plus que beaucoup de fans ont finalement réhabilité le film, le trouvant bien meilleur que la trilogie Disney. Le film était censé lancer Alden Ehrenreich en tant que star, et cela ne s'est pas passé tout à faut comme prévu …




  • Avatar Freerider_x1

    Freerider_x1

    844 Crédits

    Le film n'a pas du tout été défendu par Disney qui a préféré donner raison aux rageux de twitter que d’investir dans le marketing ...
    Faire un film c'est aussi s'engager et le défendre !!! Et ce film a énormément de points très positifs à mettre en avant...

    Malgré un étrange bashing et très peu de promo, il a quand même engendré 400 millions... Il y avait juste un petit coup de pouce à donner pour que le film fonctionne vraiment.

    Les rares promos que j'ai vu en France était chez Leclec et Lego...

    samedi 26 septembre 2020 - 05:01 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darthlucas

    darthlucas

    24146 Crédits

    J'avais loupé cette news !

    Alors dans ce genre de production il y a deux éléments qui ont toujours été le fort de Disney.

    D'une part le savoir faire, la qualité de l'exécution du projet, du résultat final  : là dessus Disney a sans doute mis les moyens qu'il fallait.

    D'autre part, à côté du savoir faire il y a le faire savoir, quelque chose de primordial dans l'univers des blockbuster. et là, ça a été la catastrophe. L'envie d'avoir envie d'y aller n'a pas été là. Personnellement je n'ai pas vu ce film, car je n'en ai pas eu envie. Il est peut être excellent mais franchement tous les atermoiements autour m'ont dissuadé. Je n'ai pas été le seul apparemment.

    Donc au niveau du faire savoir, 0 de chez 0. alors est ce la faute des médias ? Bien sûr que oui ! Et c'est aussi grâce à eux qu'il y a le succès ! Ça marche dans les deux sens, mais il ne faut pas se tromper sur la causalité et l'origine du problème.

    Alors pourquoi une telle erreur de la part de Disney ? De ne pas avoir soutenu le film ? A mon avis c'est le même problème que pour la triologie. Des erreurs de débutant, en pensant que "Star Wars ça marche tout seul" : pas de coordination, de budget marketing, de structuration, d'intégration. Le projet a été fait à l'emporte pièce comme si c'était fait par des amateurs.

    Après s'est rajouté le (bad)buzz et là c'était cuit.

    Pour moi, c'est incroyable mais vrai : je n'arrive toujours pas à y croire.


    mercredi 30 septembre 2020 - 10:55 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

62 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

10 avril 2021 - 11 avril 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide