Atelier de Sabrelaser (page 86)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar DocBeldom

    DocBeldom

    5633 Crédits

    Doc : Bonjour à vous, Sinea et DarkWolfire. Bon, j'aurais besoin de savoir quel cristal vous souhaitez utiliser, et s'il y a un manche qui vous interresse particulièrement ?
    Sinea : Et, bien je ne sais pas encore trop...
    Darkwolfire : A dire vrai, moi non plus.
    Doc : Alors lisez attentivement cette holo (je leur tend une datacarte; où les principaux cristaux sont regroupés, et où il y a un texte court sur chacun d'entre eux). Vous viendrez me dire votre choix ensuite.
    SIniea : D'accord Chevalier !

    Je souris et laisse les deux padawan s'occuper de leurs cristaux, quand je recois un sabre dans les mains. C'est celui de Darklatchen, qui l'allume devant moi. Je reste sidéré devant tant d'impudance, et coupe tout d'une pensée.

    Doc : Ton cristal es bien taillé, mais je percoit pas mal de problèmes au niveau de la construction elle même ! Essaie de me corriger toutes erreurs qu'il y a eu entre les cables... Et attend que je te dise ok pour allumer !

    jeudi 08 mars 2007 - 07:55 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Maître Remeyodi m'a confié une mission capitale dans la formation d'un Jedi, je dois me rendre à l'atelier de Sabre Laser pour concevoir le mien. Totalement ignorant de toute technologie moderne, je décide de me rendre à la bibliothèque pour effectuer quelques recherches.
    J'arrive dans un lieu calme et serein, antre de culture et de savoir, témoin de plusieurs générations. Je me rends à l'accueil, un comptoir de style moderne mais tout de même sobre. Trop petit pour apercevoir le bibliothécaire je contourne le meuble et me trouve face à un vieux Jedi.


    Jedi : Bonjour jeune personne...
    Moi : Bonjour monsieur, je voudrais faire une recherche sur les Sabres Laser. Je dois concevoir le mien mais je n'y connais rien.
    Jedi : Bien sûr, suis-moi.

    Le vieux personnage, d'une race non-humanoïde que je n'avais jamais vue auparavant me guide vers un poste informatique d'où il fait jaillir un hologramme après avoir pianoté rapidement sur le clavier de l'appareil.


    Jedi : J'ai extrait ici tous les ouvrages pouvant t'être utile. D'après mon expérience et vu le nombre padawans qui sont passés ici pour la même raison que toi, je te conseille celui-ci, il est très complet et te permettra je pense de t'informer efficacement sur la méthode à employer pour créer un sabre. Il a été rédigé par un Jedi ayant suivi les cours du fondateur de notre ordre : Luke Skywalker.
    Moi : Je vous remercie. Puis-je l'emprunter?
    Jedi : Je peux te prêter une copie sur un projecteur holographique portable, oui. Viens.

    Je le suis jusqu'à son poste où il s'affaire à transférer le livre sur un appareil qu'il me tends. Une date s'affiche sur un petit écran avec la mention : ''À retourner au plus tard le :''. Je profite d'être à la bibliothèque pour prendre quelques livres sur les différents enseignements donnés à un Padawan durant sa formation. Il me les rajoute alors sur l'appareil.
    Je le remercie et retourne à mes quartiers et je me met à étudier ardemment le cours. Après plusieurs heures de lecture, je décide de ré-effectuer une méditation afin de réfléchir plus profondément à ma future création. Une fois installé, je me concentre sur le Sabre et sa conception. Je finis par me représenter deux armes, de forme, de couleur similaires mais de type différents. La première est un sabre classique et la seconde, plus courte et plus fine ressemble à une sorte de dague. Soudain, je ressent une impression familière, un appel, qui interrompt ma vision. J'ouvre brusquement les yeux et reprends difficilement mes esprits. Je finis par reconnaître ce sentiment, je comprends que le temps est venu de me rendre sur Endor.

    J'effectue un long voyage vers ma planète natale où le vaisseau se pose lourdement, non loin des vieilles ruines impériales. Je retourne au village où je retrouve ma famille. Je leur révèle que je ne peux rester et que je suis revenu pour l'arbre sacré. Sur ce, j'emprunte le sentier et me retrouve finalement devant le vieil épicéa noueux. Je m'agenouille devant lui et récite la Prière, tête baissée. Lorsque je la relève, je remarque une branche particulièrement spéciale pour sa forme droite et peu noueuse tombée par terre à la base du tronc. Je me souviens alors de ma seconde méditation, au sujet de mon sabre. Je comprends que le cadeau de l'arbre est cette branche, une part de lui-même, une relique de la nature qui m'est destinée. Je décide à cet instant que j'y concevrais mon sabre, comme l'indiquait ma vision. Je prends le bâton et retourne au village.
    J'embrasse tristement mes parents et mon épouse Chaya, conscients de l'importance de mon périple à mes yeux, avant rejoint Ossus pour entreprendre la création de mon arme.

    Dès mon arrivée, je me rends à l'atelier pour renseigner à Doc les instruments et les composants dont j'aurais besoin pour réaliser le Sabre que j'avais esquissé durant mon voyage de retour.


    Doc : Bonjour! Que puis-je faire pour toi?
    Moi : Je suis Kateo Otori, Maître Remeyodi au Clan des Ours m'a permit de construire mon Sabre. Mon Maître Lumi n'est pas là parce que c'est pas encore très officiel... J'ai fais un dessin mais je pense que je vais devoir l'expliquer un peu. J'ai rapporté une branche sacrée de ma planète et je veux en faire le manche de mon arme. Je voudrais un cristal rapide de couleur verte, j'aime cette couleur, elle ma rappelle la nature... J'ai aussi besoin des composants classiques, module d'alimentation, interrupteurs, circuits, canaux etc...
    Doc : Ok. Mais je pense que ça va être dur pour toi, vu les dimensions... Pour le cristal, tu va devoir le retailler. Pour le reste, je vais devoir te les miniaturiser. Pendant ce temps je te conseille de créer le manche. Pense surtout à fabriquer un noyau en Duracier autour duquel tu pourra mettre ton manche en bois, sinon il brûlera dès que tu l'allumera et le cristal finira par exploser ou fondre.
    Moi : Entendu Maître.

    Je me dirige vers les établis et débute le taillage de ma branche de bois. La forme semble se façonner d'elle même sous mes coups de ciseaux à bois, comme les objets décoratifs en Duraplastique à mémoire que j'avais vu dans les boutiques de Coruscant lors de ma correspondance. Au bout d'une heure de travail, j'avais façonné mon oeuvre ainsi que le tube de Duracier que j'insère dans le bois sans forcer. Doc arrive alors près de moi et dépose une boite pleine d'instruments et de composants sur ma table.

    Doc : Voilà Kateo. Je vais te laisser l'assembler, bon courage et n'hésite pas à m'appeler si tu as un soucis. Que la force soit avec toi et guide tes gestes.
    Moi : Merci Maître. Par contre, je voudrais en créer un second, d'appoint. Pourriez-vous me fabriquer d'autres composants quand vous aurez le temps s'il-vous plait? Il m'en faudrait des plus petits et moins puissants.
    Doc : Bien sûr. Tu passera les prendre quand tu aura fini.

    Je m'affaire tout de suite après son départ à assembler les pièce du plus compliqué des puzzles en suivant les instructions du livre que j'avais posé allumé sur le fond de ma paillasse. Les objets que je vois posés devant moi me rappellent soudain ma méditation et je me met à les ranger sur ma table, leur placement me permettant de les assembler dans l'ordre. Je prends une profonde inspiration pour me donner du courage et un scintillement attire soudain mon regard. Je me souviens alors que je dois tailler mon cristal. Je commence par ça puis je le met dans son réceptacle. Je connecte le module d'alimentation à une extrémité et l'activateur du cristal de mise au point ainsi que ce dernier de l'autre côté. Tout les composants semblent se combiner d'eux même comme si les souvenirs de ma méditation prenaient le contrôle de mes actions. Se soude, je visse, je place le circuit d'ondulation, les interrupteurs et je finis par tout insérer dans le manche fraîchement poli et verni par mes soins. Je consolide le tout par une bague de Duracier faisant office de bague de stabilisation magnétique et de canal d'émission. Je saute de mon tabouret et me dirige vers Doc. Je lui présente mon sabre qu'il le regarde d'un oeil expert puis me le rends avec un large sourire.

    Doc : Bravo Kateo. Voilà les autres composants que tu m'as demandé. Mais pourquoi veux-tu faire un sabre moins puissant?
    Moi : En réalité, je ne souhaite pas créer un sabre mais une sorte de dague, plus courte donc. La puissance étant plus faible, les composants sont plus facile à miniaturiser. Pour la lame, je réglerais le potentiomètre de longueur au minimum pour garder quand même un maximum de puissance et de rapidité.
    Doc : Et pourquoi une dague?
    Moi : Je ne sais pas trop, lors de ma méditation j'ai vu deux armes et j'ai voulu les faire toutes les deux, comme le branche sacrée est suffisamment longue pour faire plusieurs armes. Je pense aussi que je serais plus rassuré en combattant toujours avec une arme d'appoint. Je pense m'en servir presque exclusivement pour parer des attaques rapides ou multiples en combat, même si je ne pourrait pas maîtriser les deux tout de suite.
    Doc : D'accord, c'est très sage. Maintenant, tu as pris le coup de main, tu vas pouvoir la créer rapidement.

    Effectivement, au bout d'environ deux heures soit presque moitié moins que pour la création de mon sabre, ma dague était prête. Je le présente à Maître Doc et devant son air satisfait, je comprends très vite que je ne suis pas loin de passer à l'étape de manipulation de mes nouvelles créations....

    -------------------------------------
    La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l'observe.

    Ce message a été modifié par: kateo le 16-03-2007 09:45

    vendredi 16 mars 2007 - 07:56 Modification Admin Permalien

  • Avatar darkwolffire

    darkwolffire

    117 Crédits

    Après avoir prit l’holonet je suis parti m’installer dans un coin pour le lire attentivement de a à z pour tout savoir. Un à un je lis les descriptions de chaque cristaux, en prenant le temps de relire ceux qui m’avaient plus intéressé pour finir par faire mon choix sur le cristal Adegan.

    Une fois sur de mon choix je pars à le cherche du chevalier Doc pour lui indiquer mon choix. Rapidement je le trouve entrain de faire le tour des salles, observant les padawans construire leur sabre.


    Moi : chevalier Doc, je viens de choisir mon cristal
    Doc : très bien, suit moi


    Suivant Doc j’observais la disposition des différentes salles et en repéré une qui ne serait pas occuper pour mit installer.


    Doc : ici c’est la pièce centrale où tout le matériel est entreposer jusqu’à son utilisation, sur quel cristal c’est arrêter ton choix
    Moi : le cristal Adegan, de préférence la couleur verte


    En quelques secondes Doc fait venir à lui ce qui allait devenir mon cristal et me le tendit aussitôt.


    Doc : Trouve-toi une pièce vide et tu pourras commencer la fabrication de ton sabre


    Saluant Doc je parti à le recherche d’une salle vide pour mit installer, ce que je trouva rapidement en me servant de la force. Observant la salle je vois tout ce don je vais avoir besoin bien disposer sur une table, tout avec l’holonet j’observe les pièces qui sont nécessaire.

    Puis, je me concentra pour faire venir à moi les pièces qui serviront à la conception de mon sabre. Une à une les pièces se retrouve dans mes mains et je les dépose à mesures dans l’ordre de réception.

    Après être assurer de tout avoir je peux enfin débuter la construction de mon sabre laser et ainsi franchir une nouvelle étape dans ma formation de padawan pour devenir chevalier jedi.

    Plongeant dans la force pour commencer à assembler les différents composants du sabre laser. J’ai confiance en la force pour me guider dans cette étape importante, je savais qu’il faut prendre son temps pour avoir un bon résultat à la toute fin.

    vendredi 16 mars 2007 - 17:13 Modification Admin Permalien

  • Avatar darklachten

    darklachten

    1675 Crédits

    Je regardai Doc en souriant

    -Pas de problèmes, je vais refaire tout ça.
    -Ok, mais cette fois, fais plus attention, sois plus concentré, et s'il le faut, aide-toi de la force.
    -Bien, je suivrai tout ce que vous m'avez dit.
    -Allez, on est reparti pour un tour.

    Je quittai Doc, et me dirigeai vers l'établi, j'essayai de sentir la force tout en me concentrant. Derrirère les fenêtres, le bruit du vent qui s'écrasait sur les grnades vitres du Temple me déconcentraient, très difficile de sentir la force dans un vacarme tel que celui-ci, je retirai le cristal Sigil de mon manche doré avec quelques particules de cristal, que je n'avais pu nettoyer. Je mis en place tous les câbles en les raccordant les uns aux autres, pas facile, les noeux que je devis faire n'étaient pas de la plus grande facilité. Le bruit de tous les Padawans me rendait de plus en plus motivé. Doc se dirigea vers moi.

    -Alors, où en es-tu ?
    -Je suis en train d'attacher les câbles pour que le cristal puisse se fixer, pas facile, mais je peux le faire.
    -Tout va bien pour l'instant, me dit Doc, allez, je dois te laisser, j'ai des choses à faire.

    De retour dans les câbles, je lmes accrochais les uns aux autres pour faciliter l'accès au cristal, qui tait quand même assez grand, Doc en avait mis un en disposition, sans que je lui demande. Mais les fils n'étaient pas encore positionnés correctment, et il fallait décrocher un câble car il emcombrait un peu. Je mis le dernier en place. Je quittai l'établi pour aller chercher le cristal positionné à quelques mètres à côté de moi. Comme tout à l'heure, je pris un marteua et taillai le cristal, tout en enlevant les impuretés qui n'étaient pas les bienvenues.

    Tout ça n'était pas facile à faire, de plus quand on n'est pas aidé, mais il faut se débrouiller tout seul, sinon, on ne peut jamais rien aquérir. Les impurtés étaient présentes, il fallait les retirer une à une. Je voyais que le cristal était le même en forme, mais il était totalement différent, dans celui que j'étais en train de construire, il y avait plus de "saletés" que dans le précédent. La Force me guidait, elle arrêtait de me faire trembler. Ce qui rendait le travail beaucoup plus facile.

    Les drnières impuretés avaient été retirées, il fallait maintenant fixer le cristal, je fius une jonction avec les câbles et le cristal, pour que ça puisse communiquer. Je fis de petits trous à l'aide d'un couteau très tranchant. J'accrochai les câbles, qui étaient bien positionnés, enfin de moin point de vu. Quelques petites modifications avant de montrer le sabre à Doc.

    Je sortis de l'établi, un peu angoissé, et je me dirigeai vers Doc...

    lundi 19 mars 2007 - 20:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar DocBeldom

    DocBeldom

    5633 Crédits

    Darklatchen s'approche de moi, l'air un peu angoissé. Je souris et tend la main, son sabre viens s'y poser.

    Doc : Un bon travail ! C'est tout à fait ce que j'attendais. Tu as fait un effort sur cet aspect, et ca ce voit ! Tu peux y aller jeune padawan.

    Je vois également Kaeto qui semble avoir totalement finis.

    Doc : Un très bon travail jeune padawan ! Je te félicite !

    Mon regard tombe sur enfin sur Darkwolffire. Je m'approche pour voir où il en est...

    Doc : C'est bien jeune padawan. Prend ton temps et construit moi ce sabre avec soin. (Attention à l'orthographe ! Relis toi un peu car là c'est dur à lire quand on a eu une journée chargée :-).)

    lundi 19 mars 2007 - 23:13 Modification Admin Permalien

  • Avatar Okri

    Okri

    194 Crédits

    Le tusken arriva dans la salle et regarda au alentour. Il alla vers le maître Docbeldom et lui dit:

    Moi: Bonjour maître, je suis venu ici pour me construire un sabre laser.

    Doc: Eh bien oui si vous êtes là c’est sûrement pour cela. Quel cristal voulez-vous padawan...

    Moi: Je me nomme Okri et je voudrais un cristal Damind s'il vous plait.

    Doc: D'accord je vais vous le chercher.

    Le maître Docbeldom alla lui en cherche un. Okri attendit quelques minutes avant que Doc revienne.

    Doc: Voilà le cristal que tu m'as demandé.

    Moi: Merci maître.

    J’alla à une table et je m’installas fasses aux nombreuses pièces qui se disposaient devant moi. Par où commencer… Je décide de tailler le cristal de mise au point. Je pris le laser sensé m’aider dans cette tache et je l’allumai. Je fit tourner le cristal sur lui-même pour qu’il se fasse tailler, je le tourna un bon moment jusqu'à se qu’il prit la forme finale.

    Je me dis que maintenant il fallait mieux que j’assemble les composants, je me concentra, fis appel à la force et me concentra je fis mettre la cellule énergétique dans la bague énergétique, installa le support du cristal principal dessus, les valve d’énergies, les activateur de cristal de mise au point, le circuit de modulateur énergétique…

    Puis j’arrivai au moment de l’installation du cristal. Étape importante de la fabrication, pourtant ça n’avait rien de bien excitant, rien ne se passa de spectaculaire.

    Je continuais, en posant le canal énergétique de la lame. Je pris de petite roulette pour le réglage de la puissance de la lame et de l’ajustement de sa grandeur. Les étapes s’enchaînaient petit à petit, jusqu'à la fin de l’assemblage. Il ne me resta plus qu’à poser la coque. J’en choisis une assez qui était le même que celui de l’ancien maître Qui-Gon-Jin. Je la posa, serra les fixations. Le sabre était, à mon avis, fini. Je me dirigeais vers le maître Doc pour lui demander si le sabre était bien fini.

    mercredi 04 avril 2007 - 22:17 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    J’avais eu écho des délires dans la salle des padawans et surtout, j’avais croisé Unduli dans un couloir afin de lui présenter Cal. La discussion porta sur les pots de peintures et les délires… Donc avec méfiance, j’avais passé une bonne partie de lui nuit à confectionner un appareille un peu particulier. Il est accroché à ma ceinture et ma bure le cache.

    Mon padawan Cal doit me rejoindre à l’atelier du Sabre Laser. J’entre et laisse la Force sondée les environs… « Très bien, pas d’Unduli »

    Moi – Bonjour Doc !

    Je remarque une tête qui surplombe les autres et regarde en ma direction… de la surprise se lit dans ses yeux. Je note mentalement que le padawan à côté de lui est Tusken.

    Doc – PAD… Que désires-tu ?
    Moi – Relaxe ! Je viens te demander 2 petits trucks…
    Doc – Des Trucks ? Pad, que caches-tu ?

    Ace a toujours été extrêmement prudent lors de mes arrivées impromptues dans l’atelier. Je le soupçonne d’avoir utiliser la Force pour me sonder et senti « l’appareil confection maison » à ma ceinture.

    Moi – Pas panique ! Y a pas de quoi réveiller un Rancor. C’est juste une blague entre Unduli et moi. Elle n’est pas là, n’est-ce pas ?
    Doc – Non. Alors va la chercher ailleurs !
    Moi – Mais euh… Premier des trucks à te demander : c’est pour Cal , mon padawan volant, que je suis ici.
    Doc – Ah ! Cal, c’est le Vor ?
    Moi – Oui, exacte ! Kiera a validé sa méditation et il peut construire son sabre. Je pense qu’il t’en a parlé ?

    Et comme bien souvent lorsque l’on parle de quelqu’un… Le Vor pousse la porte de l’atelier et nous cherche du regard.

    Doc – Oui, il m’a déjà parlé de …
    Moi – Parfait ! Le voilà ! (Je me retourne sur mon padawan) CAAAAAAAAL, c’est par ici !
    Doc – Pad ! Arrête d’hurler ! Il est ni sourd, ni aveugle ! Et j’ai des gens qui travaillent ici !
    Moi – Ah oui ?

    Lui souriant à pleines dents, j’aime le taquiner. Il me fusil du regard, il n’apprécie aucune de mes blague. Je fais la gamine gêner. Mon jeune ami arrive.

    Moi – Ze le refera plus, m’sieur…
    Cal – Bonjour Maître, bonjour Maître Doc.
    Moi – P’être « Maître » pour ce qui est des sabres, mais très officiellement Chevalier.
    Doc – Ton Maître a raison, je ne suis que Chevalier, mais que soit. Je vais m’occuper de toi… dès qu’elle est partie !
    Moi – Mais… z’ai encore un p’tit truck à demander, ze peux ?
    Doc – Arrête de faire la gamine ! Oui, je t’écoute ! Comme si j’avais le choix ?
    Cal – Ca va Maître ?
    Moi – Oui oui, très bien Cal. Ici, je m’amuse toujours !
    Doc – Hélas… Alors ce truck ?

    Je me redresse et lui parle alors très solennellement !

    Moi – Deuxième truck : très cher membre du Conseil, j’aimerai avoir votre avis. Puis ce que vous m’avez donné personnellement l’autorisation de prendre Bakara comme 3ème padawan que j’ai surnommé au passage mon padawan géant et que vous connaissez bien celui-ci, doit-il refaire un nouveau sabre où son ancien est-il valable ?

    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    HOLONET JEDI: Comment peux-t-on rendre la Classe des légendes plus attractive?

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 14-04-2007 09:43

    samedi 14 avril 2007 - 09:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Cal

    Cal

    1322 Crédits

    Cal se dirigea vers Doc en bousculant un peut le Tusken nommé Okri.

    Okri: HEY! Fait attention espèce de poulet!

    Je me retourna et lui dit calmement.

    Moi: Excuse moi jeune...

    Il pénètra l'esprit du Tusken puis répondit:

    Moi: Je m'excuse de t'avoir bousculé jeune humain.

    Okri: Comment sais-tu que je suis humain?!

    Moi: Grâce à la Force mon ami.

    Je me dirigeais toujours vers Doc et je lui demanda deux cristaaux Jenruax.

    Doc: D'accord jeune padawan, je t'apporte tout ce qu'il te faut.

    Moi: Je voudrais une coque pareil à celle de maître Naberry mais pour faire un double sabre s'il vous plait.

    Doc: D'accord!

    Il alla donc prendre les outil pour polir le cristal et il alla prendre les matériaux pour faire le manche du double-sabre laser, puis Doc donna toutes les choses à Cal. Il alla à une table et commença le travaille. Cal polit les cristaux avec soin et distiction. Une chance qu'il avait apprit tout jeune à tailler, sculpter et à polire sinon il aurait fait surement fait ça n'importe comment. En moin de 42 seconde il finit de polir le cristal.Cal fit léviter tout cela et tout se mit en place grâce à la Force. Presque tout était fini. Je fixa la tout et me concentra sur mon double-sabre pour voir qu'est-ce qui n'était pas bien placé. Il vit que deux choses n'était pas bien placé et il arrengea cela en se servant de la Force. Puis il se dirigea vers le chevalier Doc Beldom pour qu'il regarde si son double-sabre était correct.

    Moi: Tenez chevalier Doc Beldom, j'ai fini. Est-ce que c'est parfait?

    Ce message a été modifié par: Cal le 20-04-2007 01:35

    samedi 14 avril 2007 - 18:56 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bakara

    Bakara

    2656 Crédits

    4K-D1: MAITRE!!!!!!

    A peine entrée qu'un droide protocolaire un peu moins grand que moi accourait vers moi. Ah ce bon vieux 4K!! Il m'avait bien manqué. Je lançais un regard autours de moi tandis que je tendis la main au droide que j'avais il y a très longtemps construit.

    Moi: Salut 4K, ça roule?
    4K-D1: Et bien pour tout vous dire mes boulons commençent à rouiller mais je me porte bien!
    Moi: Un coup de degrippant et ça ira mieux. Voila je viens construire un sabre, tu peux m'emmener voir le Chevalier Beldom?
    4K: Bien sûr! Oh ca fait tellement longtemps monsieur Zikako. Vos sabres ne vous conviennent plus?

    Soulevant légèrement ma cape de la main droite, mes deux sabres lévitèrent rapidemment dans ma grande main gauche. Je les regardais avec un peu de mélancolie.

    Moi: Et bien... Ils ne me conviennent plus non!

    Ces armes refermaient de douloureux souvenirs. Mon premier, un double sabre bleu à manche cromé, m'avait accompagné pendant tout mon parcours de padawan. C'était à ce moment que j'étais devenu l'être égocentrique et imbu de sa personne. Mon deuxième, un sabre à manche or possédant un cristal Luxum, représentait pour moi ma chute dans le côté obscur.

    Le robot de l'atelier me rammenait jusqu'à Doc. Ici rien n'avait changé à part que l'ambiance était peut être plus légère. L'ancien maître des lieux (moi même) était plus que sévère avec les padawans.
    Un peu surpris de me voir, Doc Beldom vint me serrer la main. Il était avec Cal (tenant un sabre à la main) à qui je fis un clin d'oeil.

    Doc: Bakara, justement Padmée parlait de toi. Si tu viens ici c'est sûrement pour te construire un nouveau sabre?
    Moi: En partie... Et pour détruire les anciens aussi. D'ailleurs tu n'aurais pas un tournevis pour que je le fasse dès maintenant?

    Il me tint un tournevis sortit de sa ceinture d'un air neutre. Avant de partir des jedi, je me rappellais avoir violemment interpellé Doc. C'était du passé...
    Je posais mes deux sabres sur la table la plus proche et tirai la langue comme en signe d'extrème concentration. Tandis que Doc était en train de parler à Cal (sûrement de son sabre), je devissais délicatemment les fixations du poignet de mon sabre en or massif. L'ouvrant avec précaution (ca pouvait exploser à tout moment vu que le sabre était constamment sous tension), je fis léviter le cristal Luxum avec la Force. C'était un cristal extremement rare et Doc serait, je pense, content de l'avoir.
    Puis, pour rendre mon sabre hors service, je pris soin de couper un fil du circuit de modulation ce qui provoqua une légère détonation sonore. Tout les cables de ce sabre étaient maintenant brûlés...

    Moi: Très bien! Passons à l'autre!

    Des souvenirs traversaient mon esprit. C'était tout de même MES sabres! Enfin les sabres de l'ancien Bakara. Je devais les détruire moi même pour "tuer" ce qui me restait de mon passé.
    Après avoir glisser le cristal Luxum brûlant dans une des poches de Doc, je pris soin de démonter totalement mon double sabre. Prenant une perceuse, je détruis complètement la manche avant de faire exploser les cristaux.
    L'ancien Bakara était sans armes. Je l'avais enfin détruis...

    Soulagé, je vins jusqu'à Doc (qui était encore avec Cal) et attendis qu'il finit pour lui dire:

    Moi: Pour mon prochain sabre, je ne veux pas d'extravagance! Je veux un manche des plus singuliers avec un cristal d'Illum vert. Tu peux m'apporter tout ça s'il te plait?

    vendredi 20 avril 2007 - 01:13 Modification Admin Permalien

  • Avatar DocBeldom

    DocBeldom

    5633 Crédits

    /*
    ** Désolé du retard. Mais pour des raisons diverses (et parfois personnelles), j'ai hésité à
    ** à fermer l'atelier, et je n'ai pas pris le temps de poster. Notament parceque je n'étais
    ** pas forcement satisfait de votre travail et que je ne savais pas si je devais le valider.
    ** C'est une question pour laquelle j'ai toujours un doute, car elle dépend ici d'une
    ** façon de voir l'évolution du jeu de rôle AW. J'agirais donc selon ma vision, même si
    ** elle peut paraître désagréable.
    */

    Doc : Okri, ton sabre s'il te plait. Merci.
    Un geste de la main, le sabre se démonte entre mes doigts.
    Doc : L'assemblage de ton sabre ne doit pas être qu'un acte technique ! La Force, la Force est un élément majeur de la construction d'un sabre. Et là, elle a été totalement absente !

    Okri accuse le choc, mais il acquiesse doucement.

    Doc : Il n'est pas toujours simple de réussir du premier coup tu sais. Allez, réinstalle toi et prend ton temps...
    Okri : Bien Chevalier.
    Doc : Cal...

    Je prend la double lame entre mes mains en silence. Je la lance en l'air avec une impulsion de Force. la lame semble se disloquer, et les morceaux retombent doucement autour de moi...

    Doc : Je suis désolé, mais je ne peux pas valider ca. Tu n'as même pas passé du temps sur la taille de l'élement principal de ton sabre, à savoir le cristal ! Je suis désolé, mais même en me forcant, je ne peux pas valider ca.(NOTE HRP : Je veux au moins 10 lignes sur la taille du cristal et autant sur sa construction. Et n'oublie pas la Force !)

    Cal me regarde, sidéré par mon éclat. Pour une fois, je me suis laissé emporté et j'ai dit ce que je pensais vraiment d'un sabre d'un padawan.

    Cal : Mais... Mais...
    Doc : Pas de mais ! Au boulot !
    (Note HRP : Je me répète, mais 10 lignes sur le cristal autant sur la construction. Et tu auras ma réponse sous 2 jours maximum)

    Cal récupère les morceaux de son sabre et retourne travailler.[i]

    Doc : Je dois avoir ca sur moi...

    [i]Je fouille dans mes poches, me brulant légèrement les doigts sur le Luxum que Bakara a mis dans mes poches. Mais je sors d'une autre poche, quelques secondes plus tard l'Illum que veut Bakara.


    Doc : Je pense qu'il devrait te convenir.

    Je laisse Bakara, ne voulant pas laisser le temps à mes émotions le concernant de refaire surface. J'ouvre la porte de mon bureau et entend un souflle de surprise. Je me retourne, et vois que Bakara a voulu voir ce qu'étais devenu son bureau. Et qu'il a appercu ce que j'en ai fait : un musée à la gloire des amres blanches, devenues laser par mes soins.

    Doc : Il me semble que tu as un sabre à construire Bakara.

    J'entre et ferme la porte. J'ai pensé il y a peu à l'interêt de l'atelier dans l'ordre actuel... Et je ne sais pas si je dois garder ce poste encore longtemps...
    -------------------------------------
    Terrik Powaaaa !!!!
    Kalin Coala !!!!
    Chevalier Ace "Doc" Beldom Terrik.

    Ce message a été modifié par: DocBeldom le 24-04-2007 17:32

    mardi 24 avril 2007 - 17:30 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

D23 2019

23 août 2019 - 25 août 2019

Ciné Concert Star Wars : Le Retour du Jedi

11 sept. 2019 - 14 sept. 2019

Comic Con Antwerp 2019

14 sept. 2019 - 15 sept. 2019

Japaniort 2019

28 sept. 2019 - 29 sept. 2019

Triple Force Friday

04 oct. 2019

Paris Manga et Sci-Fi Show 28ème édition

05 oct. 2019 - 06 oct. 2019

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide