Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    Avec un aussi bon mentor que Cenovii, je ne veux pas arrêter de suivre ma formation. Certes, j'ai obtenu mon brevet de pilote, mais cela ne signifie pas que je suis un navigateur accompli. J'ai encore beaucoup de progrès à faire. Je veux vraiment acquérir une bonne maîtrise du pilotage. Et pour cela, rien ne vaut l'entraînement. Et puis, Cenovii m'a promis pleins de petits exercices sympa donc je décide de me rendre à la salle d'astronavigation. Arrivé, je croise la padawan de Keira, Julie, elle veut commencer une formation.

    Moi : Tiens, salut Julie ! Comment ça va ?

    Julie : Bonjour padawan... Heu...

    Moi : Seprada ! Mais on m'appelle plus couramment Zatila ou Zat !

    Julie : Ok ! Je venais pour suivre une formation de pilote mais il n'y a personne apparemment.

    Je jette un coup d'oeil autour de moi. La salle est déserte en effet.

    Moi : Maître Cenovii ne s'absente jamais très longtemps, il devrait revenir bientôt.

    Julie : Ok, et toi ? Que fais-tu ici ?

    Moi : Je veux poursuivre mon entraînement. Et pour une fois, je ne sais vraiment pas à quoi m'attendre.

    Julie : Bon ! Eh bien, je crois que je vais devoir patienter un peu avant de m'envoler dans l'espace.

    Moi : Même assez longtemps, tes premiers entraînements se feront seulement en simulation. Et puis, avant que tu entres dans un simulateur, ta formation sera théorique.

    La padawan prend un air étonné.

    Julie : Vraiment ?

    Moi : Oui ! Tu devrais commencer par lire les archives sur le pilotage et l'astronavigation. Tiens !


    Précieuses archives sur le pilotage


    J'indique à Julie où se rendre pour consulter les documents en question. Une fois les archives en main propre, la padawan me remercie et commence à les lire.

    Moi : Bonne lecture ! :cli:

    Je m'éloigne un peu afin de lui laisser de la tranquilité pour qu'elle puisse se concentrer.

    -------------------------------------
    Que la force soit avec vous !
    May the force be with you !

    Je suis l'apprenti padawan de Kaarde.

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 18-03-2010 01:45

    mercredi 17 mars 2010 - 20:49 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Lieu - Académie Jedi de Yavin IV, Salle des émulateurs

    La jeune padawan de Keira voulait commencer sa formation de pilote jedi. Un nouvel élève en classe d'astronavigation! Voilà qui est intéressant. Cependant, Julie avait déjà fort à faire avec son sabre laser. En la croisant dans la salle d'astro, je me permis de lui donner un petit conseil.


    Moi - Julie, tu as déjà quelque chose d'important à faire non?
    Julie - Mon sabre laser?
    Moi - Exact. Il est inutile de t'encombrer l'esprit, chaque chose en son temps.
    Julie - Vous suggérez que je dois d'abords m'occuper de la construction de mon sabre.
    Moi - Bien sûr que oui. La fabrication du sabre laser doit réclamer toute ton attention. Lorsque tu en auras fini avec ça, tu pourras venir commencer ta formation de pilotage.
    Julie - D'accord Maitre Ceno, je vais me concentrer sur mon sabre et je reviendrai.

    Julie éteignit le terminal d'informations et quitta la salle à grands pas. C'est alors que, en me retournant, je tombai nez à nez avec Zatila.


    Zat - Bon heu, vous m'aviez promis des exercices inédits!
    Moi - Hé, t'as qu'à t'entrainer au lieu de faire le beau devant les jeunes padas...
    Zat - Vous n'y êtes pas du tout! Je lui donnais juste des petits conseils!
    Moi - Bon, bon, si tu le dis...
    Zat - Et mon exercice?
    Moi - Oui, je vais te programmer une épreuve inédite en simulateur.
    Zat - Ouais, je suis paré!
    Moi - En tant que diplômé, tu dois être capable de te dépétrer d'une situation très indélicate.
    Zat - Que voulez-vous dire?
    Moi - Je vais augmenter l'IA des vaisseaux ennemis à son maximum.
    Zat - Ca commence à me plaire!
    Moi - Voyons, voyons... Ha! Cet exercice là me parait pas mal.
    Zat - Je vous écoute.
    Moi - Voici un exercice de mon cru! Il s'agit d'une bataille spatiale ouverte de grande envergure. La particularité de cet exercice est que tu peux choisir ton chasseur.
    Zat - Cool! Je suis prêt!
    Moi - Bien, grimpe dans le simulateur de ton choix et je t'envoies la simu.

    Zatila Seprada se dirigea vers le simulateur de...

    ----------------------------------------------------------
    Jedi-Yoda > Ok c'est reparti!

    Exercice inédit: Rixe de grande envergure
    La simulation te projètera dans un chasseur au beau milieu d'une énorme bataille spatiale, aux abords du système Ryloth. Tes ennemis sont les forces impériales de notre époque, ils disposent de chasseurs TIE de dernière génération, redoutables de vivacité, ainsi que d'un croiseur interstellaire. Tes ennemis sont donc en surnombre et très bien armés, mais tu n'es pas seul. Accompagné d'un escadron de 5 A-Wings, tu vas devoir percer leur blocus en direction de Ryloth. La particularité de cet exercice est que tu peux choisir ton chasseur parmi ceux-ci:
    A-Wing, X-Wing, Arc-190, Actis-Eta.
    Bien sûr, ce sont tous des dernières générations!

    Allé, montres-nous ce que tu sais faire! Bonne chance à toi!

    -------------------------------------
    Cerar Norac-Viinir "Celui qui court derrière la montagne"
    alias Cenovii le Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure, Maitre de Keller et de Shina

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 18-03-2010 17:17

    jeudi 18 mars 2010 - 17:16 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    ;) Exercice inédit : Rixe de grande envergure :n1:


    I- Une épreuve inédite

    Génial ! Une bataille du cru de Cenovii dans laquelle l'IA de mes ennemis est à son maximum. Ca va rendre les choses plus intéressantes. Bien entendu, je dois rester prudent et surtout bien m'équiper pour que ma mission soit un succès. Grand avantage que je n'ai eu dans aucune autre épreuve, le choix du vaisseau. Je prends quelques instants pour examiner les simulateurs. Finalement, mon regard se porte sur un vaisseau en particulier, le X-wing. Je décide de monter à son bord. C'est un modèle nouvelle génération appelé T-65c A3. Selon moi, il présente tous les avantages pour réussir des missions. Il est en effet équipé de 4 canons-laser et de 2 lance-torpilles à protons composées de 8 torpilles au total. Il est aussi doté de boucliers et de lasers améliorés, plus performants et requérants moins d'énergie pour fonctionner. Comme souvent, je dispose d'une unité R4 et dans ce cas de 5 A-Wings pour m'aider. Mon objectif dans cette épreuve est de vaincre les forces impériales. Elles possèdent une armada de chasseurs Tie, redoutables de vivacité, ainsi qu'un croiseur interstellaire. Ce ne sera pas du gâteau d'en venir à bout. Mais tant que je reste convaincu de ma victoire, cela devrait bien se passer. Dans le simulateur, je n'oublie pas les règles de sécurité. Rapidement, je referme le cockpit et la machine se met en route. Que la force soit avec moi !


    II- De puissants chasseurs Tie !

    En un rien de temps, je me retrouve dans l'espace aux abords du système Ryloth. Devant moi, une grande bataille a lieu. Je vais devoir donner le meilleur de moi-même si je veux en sortir vivant. Sans perdre un instant, je contacte mes troupes grâce au micro :

    Moi : Vaisseaux A-Wings ? Ici, le padawan Zatila Seprada à bord du X-wing T-65c A3 ! A vous !

    Alpha10 : On vous reçoit padawan Seprada ! On attend vos ordres !

    Moi : Regroupez votre escadrille derrière moi !

    Alpha10 : Bien monsieur !

    A présent que je suis entouré par mes alliés, la bataille peut commencer.
    Comme sur un échiquier, les forces impériales jouent leur premier coup : les chasseurs Tie. Au nombre de dix, les vaisseaux arrivent à toute allure.

    Moi : Théoriquement, ils sont doublement plus nombreux que nous, mais nous allons utiliser leur nombre à notre avantage. Restons groupés Alpha10 ! Nous allons les laisser passer entre nous !

    Alpha10 : A vos ordres !

    Les chasseur Tie foncent droit sur nous. Nous devons les esquiver. J'avoue avoir plus de mal que les autres fois. L'intelligence artificielle de mes ennemis est donc bien plus élevée que d'habitude. Je passe de justesse entre eux. Nous nous retrouvons en défenseurs. Vite, j'ordonne à mes troupes de modifier leur trajectoire.

    Moi : Dispersez-vous et arrangez-vous pour que deux vaisseaux chacun vous suivent. Nous aurons donc ainsi chacun nos propres adversaires.

    Mes hommes ont compris leur devoir et s'exécutent. Moi-même, je prends de la distance par rapport à mes alliés. A dix contre cinq, le combat n'était pas équitable et désormais, le coefficient est le même. Mais la différence est que je peux créer une stratégie. J'ai déjà une idée en tête. Tout d'abord, j'active mes boucliers. En position de défense, on n'est jamais assez prudent. J'ordonne à mes alliés d'en faire de même. Les deux chasseurs Tie qui me suivent n'hésitent pas à ouvrir le feu.

    Bamm ! Bamm !

    Arrgg ! Je suis un peu secoué mais ça va. Heureusement que j'étais protégé. Je regarde l'écran de contrôle. Quelle n'est pas ma stupeur lorsque je découvre que l'autonomie du bouclier est, en une seule attaque, descendue à 40% !

    R4 : Duiiduiii !

    Moi : C'est pas vrai !

    Encore des tirs de ce genre et je n'aurai plus de protection. Je dois à tout prix trouver une façon de les éviter. Je fais appel à Gamma7, un de mes pilotes.

    Moi : Gamma7 ! J'ai besoin de votre aide !

    Gamma7 : Je vous reçois mal monsieur !

    Moi : Mal ? Comment est-ce possible ? Vos systèmes de communications sont endommagés ? Je vous avais pourtant dit d'activer vos boucliers !

    Gamma7 : C'est bien ce que j'ai fait monsieur, mais ils ont déjà perdu toute leur puissance. Je suis sans protection. Je pense que je vais bientôt y passer. Si je peux vous être utile, n'hésitez pas !

    Moi : Vous pouvez à vrai dire ! Je vais tenter un break contre les chasseurs Tie qui me précèdent. Au moment où je changerai de direction, venez couper la trajectoire des attaquants.

    Gamma7 : A vos ordres !

    Progressivement, je fais en sorte de ralentir ma vitesse. Ce que je tente : le break ! J'utilise mes rétrofusées et quitte la trajectoire à gauche. D'un seul coup, les deux attaquants perdent le visuel. Ils essaient de retrouver mon vaisseau. C'est peine perdu pour eux. C'est alors que Gamma7 arrive et leur coupe la route. Un des chasseurs cherche à le suivre, tandis que l'autre m'a trouvé. Mince, je ne pensais pas qu'ils arriveraient à me trouver. Leur IA est décidément élevée. Le chasseur Tie qui a verrouillé mon appareil s'apprête à tirer.

    Boooum !!!

    Suis-je détruit ? Non heureusement ! Prenant deux directions différentes, les Tie s'écrasent l'un sur l'autre dans une belle explosion.

    Gamma7 : A votre service padawan Seprada !

    Moi : Ouf ! C'était efficace cette technique. Bien ! Il faut aller aider les autres à présent.

    La bataille est loin d'être gagné ! En avant !


    III- Une réaction surprenante et inattendue

    Peut-être que mes troupes ont réussi à détruire des chasseurs Tie. Dans mon micro, j'appelle Alpha10 au rapport.

    Moi : Comment vous vous en sortez ?

    Alpha10 : Assez mal, je le crains. Deux pilotes de l'équipe n'ont pas pu effectuer leur break à temps et ont été pulvérisés.

    Je laisse s'écouler un silence pour me prendre conscience de l'ampleur des dégâts.

    Moi : Et pour les chasseurs Tie ? Ont-ils été détruits ?

    Alpha10 : Seulement deux, par le pilote Petra25 !

    Moi : De mon côté, j'ai réussi avec le soutien de Gamma7 à mettre hors d'état de nuire deux vaisseaux Tie.

    Alpha10 : Je peux donc en déduire qu'ils restent six chasseurs à battre.
    En ce qui nous concerne, nous ne sommes plus que quatre.

    Mince alors, c'est vrai ! Comment vais-je venir à bout des derniers chasseurs Tie avec seulement trois hommes pour m'aider. En plus, Gamma7 n'a plus de boucliers. Je le vois d'ailleurs, mais que fait-il ? Il tente de vaincre les chasseurs tout seul.

    Moi : Hé ! Je ne vous ai pas donner d'ordre ! Repliez-vous !

    Gamma7 : Désolé monsieur mais vu la situation, je n'ai d'autre choix que de m'écraser contre les Tie. Ainsi, je me sacrifierai pour l'équipe et vous aurez moins de mal à continuer.

    Moi : C'est hors de question ! Nous allons trouver un autre moyen qui fera plus de dégâts.

    J'attends une réponse mais je n'en reçois pas. Je n'entends que des grésillements dans le micro. Je ne constate pas d'explosion à travers le cockpit. Je répète donc :

    Moi : Pilote Gamma7, repliez-vous, c'est un ordre !

    Kowwssshhshii

    Moi (intérieurement): Encore ces maudits crépitements ! Mais bon sang, où est-il passé ?

    Pour la première fois, je me sens impuissant. C'est terrible une sensation pareille !

    Gamma7 : Ahhhh !!!!

    Boooum !!!

    Une gigantesque explosion se produit sous mon regard déconcerté. Je ne réalise pas immédiatement. Je viens de perdre un nouvel homme et je n'ai rien pu faire pour empêcher ce drame. Énervé, je crie :

    Moi : C'est pas vrai, ma parole ! Il a fallu qu'en plus de booster l'intelligence artificielle de mes ennemis, Cenovii mette mes pilotes en mode boulet.

    A cause de l'incident, seulement deux chasseurs Tie ont été détruits. Cela ne valait pas la vie de mon homme. Je reste un moment choqué de son attitude. Il a défié mon autorité et cela a causé une nouvelle perte dans nos forces. Nous ne sommes plus que trois à présent et je doute de pouvoirs réussir. La bataille continue et je ne bouge toujours pas. Je voudrais bien faire quelque chose, réagir simplement. Mais des tas de questions surgissent dans ma tête. Après tout, comment puis-je mener une équipe à la victoire si ses membres décident de ne pas respecter les consignes que leur donne.

    Les pilotes qui ont survécus attendent maintenant mes ordres mais je ne les ai toujours pas recontacter. Je sais que je dois réagir mais j'ai peur d'un nouvel échec. Et si je ne réussissais pas à sauver leur vie, une fois de plus ! Et si je ne pouvais pas leur assigner un ordre comme j'ai toujours pensé qu'il était simple de le faire ! Ces questions sans réponse me rendent indifférent à la situation et pourtant, je sais que ce n'est pas digne d'un pilote jedi, comme je le suis devenu récemment. Les nouvelles épreuves que maître Cenovii me soumet sont d'une difficulté à couper le souffle. Mais je sais que je peux réussir. Oui, je reprends confiance. Une voix me dit que la Force sera mon allié à jamais et qu'avec elle, je franchirai tous les obstacles qui se dresseront sur ma route.

    Je reprends le combat aux côtés de mes alliés. Ils sont toujours là et ils ne cessent de lutter pour la victoire. Progressivement, je me rends compte de leur loyauté. Ce sont de bons pilotes, dévoués et fidèles qui n'hésitent pas à mettre leur vie en danger pour sauver celle des autres. Ce sont des hommes au grand cœur et je suis rassuré de les avoir avec moi pour vaincre l'ennemi.
    Alors que je reprends le contrôle de mon appareil, mes troupes continuent de tirer sur les chasseurs Tie. L'un d'eux explose en plein vol. Il n'en reste que trois à présent.

    C'est parfait, nous sommes quasiment à égalité à présent. J'ordonne à mes hommes de se réunir à mon niveau.

    Moi : Suivez-moi ! Nous allons les réduire en miette !

    Alpha10 : Bien monsieur !

    Petra25 : On vous suit !

    Ensemble, nous seront plus forts pour combattre l'ennemi.


    IV- La lumière au bout du chemin

    Courage ! La victoire est propre, c'est ce qu'il faut que je me dise. Même s'il reste beaucoup à faire, je dois continuer. Je suis épuisé depuis le début de cette épreuve. Mon vaisseau a subit de violents dégâts et mon bouclier n'a presque plus d'autonomie. Mais qu'importe ! Je lutterai jusqu'à la fin !

    Je regarde mon écran de contrôle et déclare à mes troupes :

    Moi : Les chasseurs Tie sont tous derrières nous. Le premier à huit heures, le deuxième à six et le troisième à cinq.

    Voilà qui devrait faciliter notre travail en temps normal. Mais en l'occurrence, les vaisseaux ennemis ont eu l'intelligence de se placer à des niveaux différents. Ainsi, le coup du break ne marche plus.

    Bam ! Bam! Bam !

    Les chasseurs font feu sur nous. Vite, il nous faut réagir ! J'évite la plupart des tirs mais mes alliés n'ont pas autant d'adresse et manquent de peu de finir carbonisé. J'ai perdu trois hommes au total mais je sais que je peux éviter de perdre ceux-là.

    Petra25 : Avez-vous un plan padawan Seprada ?

    Moi : Oui, suivez-moi !

    Toujours côte à côté, nous nous dirigeons vers le croiseur ennemi. Depuis le début de la bataille, il n'a pas ouvert le feu. Il a préféré économisé ses forces pour plus tard, en pensant peut-être qu'il n'aurait pas besoin d'user de missiles. Grossière erreur de leur part car je ne me laisse pas faire si facilement. Et à présent, je compte retourner leurs propres vaisseaux contre eux.

    Lorsque nous sommes assez proches, le croiseur tire sur nous. J'avais anticipé cette initiative.

    Moi : Des missiles ! On redresse !

    Vioooonnnn

    Nous passons tout près des engins et les laissons continuer leur trajectoire.

    Boooum !!!

    Un chasseur Tie explose. Plus que deux ! Je sais que je peux les avoir. Il me suffit d'utiliser mes propres armes. J'effectue un looping pour éviter un tir et ordonne alors à mes hommes de se dispersez comme au départ. Je pense en effet qu'il faut changer de stratégie en permanence car l'ennemi n'est pas dupe. Les chasseurs Tie ne semblent pas s'occuper de mes alliés. Au lieu de ça, ils préfèrent m'attaquer directement. Bien ! J'effectue une série de zigzags bien calculés et me retrouve rapidement en attaquant. Mes adversaires n'ont pas vu cette technique de ciseaux arriver tant était la subtilité de mon coup. En toute modestie, je dois dire que je suis fier de cet exploit !

    R4 : Duiiduiii !

    A présent que j'ai l'avantage, j'utilise mes torpilles. J'en dispose de huit au total. J'en lance quatre mais pas de chance, toutes ratent leur cible. Je sais ! Je dois faire confiance à la Force. Je me plonge dans une intense concentration. Je ferme les yeux et attend jusqu'à entendre cette voix qui me dit que je peux réagir. Sans presque m'en rendre compte, je rouvre les yeux et tire de toutes mes forces sur le levier. Avant même que le missile de mon vaisseau ne quitte le lance-torpilles, je sais déjà que je vais détruire un ou deux chasseurs Tie.

    Moi : Mais, qu'est-ce que ?

    Ca alors ! Les chasseurs Tie ne sont plus devant moi, pire ils sont derrière moi. Et mes missiles n'ont pas explosé, j'en suis sûr. Je les vois foncer droit devant et s'engouffrer dans un compartiment du croiseur interstellaire. Inconsciemment, je m'écarte rapidement le plus possible de l'immense vaisseau ennemi. J'active même les rétrofusées pour accélérer. Une gigantesque explosion se produit alors.

    Spproooossshhhh !!!

    Ouf, je l'ai échappé belle ! Vite, je dois m'occuper des chasseurs Tie. Je suis surpris de ne pas les voir sur mon écran de contrôle. Je demande à mes hommes :

    Moi : Où sont-ils ?

    Petra25 : Détruits par l'explosion monsieur !

    Je laisse s'écoule un instant avant de redemander :

    Moi : Vous en êtes sûr ?

    Alpha10 : Affirmatif padawan Seprada !

    Quelle bonne nouvelle, sûrement la meilleure de la journée, enfin bref. Les chasseurs Tie sont anéantis, c'est l'essentiel. Un bon poids en moins sur nos épaules !


    V- Le crime ne paie pas !

    Bien ! Occupons-nous du croiseur maintenant. Il semble avoir été déjà bien affecté par l'explosion. Malheureusement, ce n'est pas suffisant. Je vais avoir besoin de mes canons-laser et ce qui me reste de torpilles.

    R4 : Duiiduiii !

    Moi : Calme-toi R4 ! Nous allons réussir !

    A présent, je dois établir une stratégie. Je chercher une idée tandis qu'un des hommes de mon équipe déclare :

    Petra25 : Que pouvons-nous faire contre un croiseur de cette taille ?

    Il est vrai que le vaisseau est impressionnant. Nous survolons le croiseur et cherchons une faille dans son système. Il ne semble pas y en avoir. Il va donc falloir trouver autre chose. Dois-je utiliser la Force. Après tout, si je ne vois pas d'ouverture, peut-être que la Force, elle, saura guider mon intuition. Je l'ai déjà utilisé intensément tout à l'heure et je dois encore attendre un peu avant de pouvoir de nouveau faire appel à elle.

    Moi : De quels types d'armement disposez-vous ?

    Alpha10 : Nous possédons deux canons-laser Borstel ainsi que deux lance-missiles Dymek.

    Petra25 : Il va nous falloir une grande puissance de feu si nous voulons détruire ce croiseur. Personnellement, j'ai déjà utilisé une grande partie de mon armement.

    Ce n'est donc peut-être pas une bonne idée de tout utilisé d'un coup, du moins sur le vaisseau en lui-même. Je fais part de mes inquiétudes à mes hommes.

    Moi : Nous avons peu de chance de gagner en lançant tout nos missiles sur le croiseur à l'aveugle. Il va falloir viser correctement pour faire le plus de dégâts.

    Nous nous retrouverions sans munition si jamais les missiles étaient mal employés.

    Alpha10 : Que suggérez-vous monsieur ?

    Moi : Focalisez votre puissance de feu sur les armes adversaires !

    Petra25 : Utiliser des armes pour détruire des armes ?

    Moi : Oui, c'est le seul moyen. En effet, le croiseur dispose certainement de plus d'armes que nous.

    Nous ne tiendrons pas longtemps en appliquant la stratégie habituelle. C'est pourquoi mes hommes doivent détruire les armes adverses à partir des leurs. Je les accompagnent dans cette bataille. Au ras du vaisseau, nous sommes mitraillés de tirs.

    Crhshhh

    Alpha10 : Argg ! Je suis touché, j'ai perdu mon bouclier !

    Moi : Dégagez-vous de là !

    Alpha10 : Mais je...

    Moi : Ne discutez pas pilote ! Vous me serez encore bien utile lorsque nous attaqueront le croiseur.

    Je pense que j'ai réussi à détruire la majeur partie des armes du vaisseau ennemi. Il reste encore deux canons-laser à faire exploser. Ce sont les plus résistants. Jamais je n'ai vu pareille solidité pour un matériau. Vite, je dois me concentrer et faire de nouveau appel à la Force. Je sens que j'ai recouvrer toute mon énergie. C'est le moment d'en profiter. Je vais utiliser mes dernière ressources pour clore cette bataille en beauté.

    La force est désormais présente dans tout mon corps. Elle l'est à un tel niveau, que je peux décider de deux choses : soit je la laisse filtrer en moi et agir sur les évènements, soit je la contrôle pour augmenter ma puissance. La première fois, je décide de la maîtriser. La précision de la trajectoire est plus grande et le missile est envoyé sur l'avant-dernier canon qui explose aussitôt. Il n'en reste plus qu'un et pour le détruire, je vais complètement laisser la Force me guider pour me dire quand attaquer.

    Je continue de faire le tour du croiseur jusqu'à croiser le dernier canon. Mais lorsque je passe à proximité, je ne veux pas et même je ne peux pas appuyer sur la commande de tir.

    Moi : Mais qu'est-ce qui se passe ?

    Je suis surpris de ma propre inactivé et j'ai juste le temps de m'en rendre compte pour éviter un missile lancé par le canon. C'est comme si la Force avait voulu me dire de ne pas utiliser mes dernières armes. Je réalise alors que j'ai détruit presque toutes celle de l'adversaire. Cela est suffisant. Et maintenant, je dois repasser à une vraie offensive. Lorsque nous avons détruit les armes du croiseur, des fissures ce sont créées. Je fais alors appel à mes alliés et leur ordonne de concentrer toute leur puissance de feu sur ces failles. Le vaisseau, aussi imposant soit-il ne sait plus comment réagir. Il commence à exploser de l'intérieur. La victoire est proche.

    Mais soudain, contre tout attente, je suis à cours de munition. Mes hommes me préviennent également d'avoir perdu leur armement. Comment allons-nous faire ? L'avantage est que nous sommes à égalité. Le croiseur ne peut plus attaquer. Il est contraint d'attendre notre prochaine action. Et d'ailleurs, je me demande bien, si nous pouvons encore agir...

    Comme je ne trouve pas de solution, je me concentre et fais appel à la Force une dernière fois. Je perçois quelque chose d'intéressant. L'ennemi possède encore des armes malgré ce qu'il laisse paraître. Plus précisément, il possède encore des chasseurs Tie, cinq pour être exact.

    Pour le moment, nous sommes à égalité. Et admettons que cette simulation était réelle, il me suffirai d'appeler du renfort pour venir à bout du croiseur. Je sais dès le départ que c'est Cenovii qui a conçu le programme. Il me l'a avoué lui-même. Je sais aussi qu'il m'a regardé pendant toute la durée de la bataille. Le simulateur ne peut s'éteindre que si je gagne ou si je perds. Pour la première fois, aucune de ces deux possibilités ne se trouve être. Est-ce donc un match nul ? Je ne crois pas que Cenovii me sortirait du simulateur avant d'être sûr que j'ai remporter la victoire ou perdu.

    J'attends encore quelques instants et d'un seul coup, j'aperçois les cinq chasseurs Tie foncer droit sur moi. Ce changement de situation est si soudain que j'ai pas le temps de me poser des questions. Vite, je recontacte mon équipe :

    Moi : Contre tout attente, nous avons encore du pain sur la planche.

    Alpha10 : Mais padawan Seprada, comment allons-nous écarter cette nouvelle menace ?

    Petra25 : Il ne nous reste plus d'armes ! Nous sommes fichus !

    Je tente de rassurer les deux hommes paniqués :

    Moi : Nous n'en avons pas besoin ! Mais il va falloir être habile.

    J'explique ma stratégie à mes alliés. Elle consiste à attirer les chasseurs Tie vers nous, les inciter à ouvrir le feu, les amener à croire qu'ils vont nous avoir alors que nous allons utiliser leurs propres armes contre eux. Les chasseurs Tie tirent et ce sont looping, break et autres parades que nous utilisons pour esquiver leurs tirs. Le croiseur commence à rendre l'âme. Est-ce bon signe ? Je pensais que oui mais je me rends compte de mon erreur. Comment vais-je faire pour détruire les chasseurs Tie, une fois que le croiseur sera détruit ?

    Il me vient une idée. Je repense à ce canon laser que je n'ai pas détruit. C'est l'occasion de l'utiliser contre les chasseurs Tie. Toujours en leur faisant croire qu'ils vont m'avoir, je les attire en fait dans le piège. Je me laisse volontairement placer en position de défense. Et à la dernière minute, au passage du canon, j'effectue un break et sors du champs de vision des chasseurs qui se font avoir et explosent l'un après l'autre dans une explosion grandiose. Il ne reste plus qu'un chasseur Tie que mes alliés ont volontairement attiré afin qu'il soit à l'écart des autres. Et maintenant que nous n'avons plus besoin du croiseur, nous pouvons utiliser la puissance de feu du Tie pour détruire ce dernier. J'accomplis seul cette dernière mission tandis que mes alliés restent en retrait. Et au passage du croiseur, ce dernier explose entraînant avec lui dans l'explosion le chasseur Tie qui pensait m'avoir. Je passe in extremis tout de même, c'était vraiment moins une.

    A l'intérieur de mon X-wing T-65c A3, je soupire de soulagement. Et avant que le simulateur ne s'éteigne, je peux entendre la voix des pilotes de mon équipe me dire :

    « A votre service padawan Seprada ! »


    VI- Une excellente expérience

    Cette épreuve a été pour moi une excellente expérience. Très éprouvante mais instructive. C'était surtout un vrai défi à relever car l'intelligence artificielle des chasseurs Tie était au plus haut et le croiseur difficile à vaincre. J'ai utilisé de nombreuses ressources pour en venir à bout. En effet, j'ai alterné beaucoup de techniques comme les looping, les break, les contre-attaques, etc... De plus, j'ai eu recours à mes rétrofusées, mes canons-laser et mes lance-missiles. Mais la plus grande aide dont j'ai pu bénéficier est sans doute celle de mes alliés et de la Force. A jamais, le souvenir de cette mission restera gravée dans ma mémoire.

    -------------------------------------
    Que la force soit avec vous !
    May the force be with you !

    Je suis l'apprenti padawan de Kaarde.

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 13-04-2010 15:29

    mercredi 24 mars 2010 - 05:48 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    ce post suit ceux de la salle commune des padas

    Mission - Les paris sont ouverts!

    lieu - hangars du temple

    Zatila Seprada et Ben Keller débarquent dans le hangar avec une bonne mine d'aventuriers galactiques. Il avaient convenu la veille avec Cenovii qu'ils partiraient tous ensemble à destination de Malastare.

    Cenovii - Vous voilà enfin, j'ai failli attendre!
    Keller - Rhoo, toujours de mauvais poil le maitre, bon on y va?
    Cenovii - Nous prendrons le contre-attaque III.
    Zatila - Hey mais, maintenant que j'y pense, nous n'avons pas de module pour concourir sur Malastare!
    Cenovii - J'ai concouru sur de nombreux mondes tu sais. J'ai donc un module, tu n'auras qu'à utiliser celui-là.
    Zatila - Je vais piloter votre module de course? Il est en état de marche?
    Cenovii - Bien sur, malgré les années, il est comme neuf.

    Les trois jedi montent à bord. Cenovii s'installe aux commandes et prépare le décollage. Pendant ce temps, Zat et Keller inspectent la soute pour étudier le fameux pod racer, le module de course de Ceno, que Zat devra utiliser pour la course. C'est une machine de taille moyenne, très compacte et bien protégée par de lourds blindages. Ses réacteurs sont énormes et tiennent tout juste dans la soute du contre-attaque III. Une voix retentit alors, c'est celle du chevalier.

    "Tout est paré au décollage, Zat, ramènes-toi par ici! C'est toi qui va nous mener sur Malastare"

    Zatila - Trop aimable... Mais je m'y attendais.
    Keller - Je vais voir comment tu te débrouille!

    Zatila arrive dans le cockpit et s'installe à son aise. Ses premiers gestes sont naturels, il vérifie que tout est en marche et prends les mannettes pour faire décoller l'engin. Keller observe l'ami nautolan maitriser le vaisseau, ce-dernier décolle enfin et quitte le temple massassi.

    Cenovii - Bon, calcules les coordonnées et enclenches l'hyperdrive, je vérifierai tout à l'heure.
    Keller - Où allez-vous maitre?
    Cenovii - ... Boire un verre!

    Je laisse Zatila se débrouiller, j'ai confiance en lui, et j'en profite pour prendre un peu de bon temps.

    ------------------------------------------------
    Zatila > Ton dernier exercice est un exemple du genre!

    Nous voilà donc partis pour une épreuve en situation réelle, sur le terrain! C'est un genre de mission qui rentre dans le cadre de ta formation de pilote, indiques donc le titre de la mission en rouge à chaque début de post.

    Keller est là en tant que PNJ, fais-le intervenir comme tu le souhaites. Pour le moment, mènes-nous sur Malastare, direction Pixelito.

    -------------------------------------------------
    Cerar Norac-Viinir "Celui qui court derrière la montagne"
    alias Cenovii le Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure, Maitre de Keller et de Shina

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 13-04-2010 02:57

    mardi 13 avril 2010 - 02:54 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    ;) Exercice inédit (mission sur Malastare) : les paris sont ouverts ! :n1:


    I- Pilotage en situation réelle

    Cela fait plusieurs mois que je n'ai pas conduit d'appareil en situation réelle. En effet, dans la plupart de mes exercices, je pouvais utiliser un simulateur. La tâche était donc beaucoup plus aisée. N'ayant eu qu'une seule épreuve de pilotage en situation réelle, je n'ai pas beaucoup d'expérience. En plus, la dernière fois, j'avais utilisé un X-Wings, ancien mais facile à piloter. A présent, je dois maîtriser le Contre-Attaque III. C'est donc une toute autre affaire.

    Enfin, les règles restent les mêmes et j'ai bon espoir de réussir à piloter cet engin. Du moment que je garde en mémoire ce que j'ai appris, tout devrait bien se passer. Je lève l'interrupteur et attends que tous les voyants passent au vert. J'alimente les répulseurs, ce qui surélève le vaisseau et le maintient en l'air, puis une trappe s'ouvre dans le plafond. Je guide le Contre-Attaque à l'extérieur, hors du hangar. En donnant de petites poussées avec les réacteurs, je prends progressivement de l'altitude. Dès que la vitesse a compensé la gravité, je n'oublie pas de couper les répulseurs. Je suis désormais à plusieurs mètres de hauteur. Je suis aux commandes d'un imposant vaisseau et cette nouvelle expérience que je vis est formidable. Lors de ma mission pour Ithor, j'observais Chris et Cenovii piloter l'appareil. Comment aurais-je pu savoir que je conduirai ce même tas de ferraille quelques mois plus tard ? Mais aujourd'hui, j'ai mon brevet de pilote et je sais que j'en suis capable.


    II- En route pour Malastare

    A présent, je rentre dans l'atmosphère et finis par sortir complètement du champ de gravité. J'allume la radio de Fréquence d'Adressage des Vaisseaux comme cela est recommandé dans le manuel. Puis, sur mon écran de contrôle, je cherche la carte de la galaxie afin de prendre la bonne direction pour Pixelito. Je remarque que Malastare se situe dans la Bordure Médiane. Il me faut d'abord passer par la voie hyperspatiale hydienne si je veux m'y rendre. Et il faudra compter environ dix heures avant d'arriver à destination.


    III- La voie hydienne

    Avant de passer en hyperespace, j'active les senseurs. Chaque objet pouvant être un danger potentiel sera donc repérer avant que le vaisseau entre en collision avec. Je n'ai donc pas grand chose à faire pendant les prochaines heures. Je reste néanmoins vigilant. Je pilote depuis une heure déjà et ma concentration était telle que je n'ai pas remarqué ce que faisait les deux jedi qui m'accompagnent. Cenovii a dit qu'il allait boire un verre. Bon, j'ai compris l'allusion à Obi-Wan Kenobi. Mais même dit sur le ton de l'humour, je suis persuadé qu'il prend du bon temps. Quant à Keller, il médite tranquillement dans un coin. Les deux jedi ne semblent pas se préoccuper de moi. Ils semblent donc avoir suffisamment confiance. Cette constatation me redonne foi en mes compétences. Je profite du calme qui règne pour réfléchir. Une fois arrivé sur la planète, nous devrons trouver du soupçon d'Illum. J'espère que ce ne sera pas trop difficile à dénicher. Et si on se débrouille bien, il me restera assez de temps pour m'inscrire à une course de Podracer. Après avoir piloter ce vaisseau, un module de course sera un nouveau défi. Et si je me débrouille bien, ce sera l'occasion de me faire un peu d'argent.


    IV- De Yavin 4 à Malastare

    Le voyage spatial touche à sa fin. Keller, qui a senti notre approche de la planète, ouvre les yeux, sortant ainsi de sa méditation. Cenovii entre à son tour dans la pièce. Je suis toujours aux commandes.

    Cenovii : Allez les jeunes, nous allons pouvoir atterrir !
    Le mandalorien prend place à côté de moi et jette un coup d'oeil en ma direction.

    Zatila : zzzzZZZZZ....

    Cenovii : Zatila ?

    A cette interpellation, aucune réponse. Le mandalorien fronce les sourcils et frappe dans ses mains, la cuirasse de son armure raisonnant par la même occasion. Alors que je somnolais, je me redresse instinctivement.

    Zatila : Quoi ? Heu...Que se passe-t-il ?

    Cenovii : Par la Force, dormais-tu ?

    Zatila : Hum...Non, bien sûr que non, je plongeais juste dans une profonde méditation pour visualiser la course de module à laquelle je vais participer.

    Cenovii : Tant mieux alors ! Si tu veux bien nous faire atterrir à présent. Nous sommes arrivés.

    En effet, j'aperçois la planète verte et bleue droit devant nous. Je cherche Pixelito sur la carte. Au bout de dix heures et demi de trajet, nous sommes enfin arrivés à destination et j'entends la FAV qui me contacte :

    FAV : Ici la FAV, veuillez vous identifier et nous fournir l'immatriculation de votre vaisseau s'il vous plaît !

    Zatila : Je suis Zatila Seprada. Mon matricule est : 333 - Contre Attaque III 89 Yavin 4. Nous sommes en tout trois passagers et nous souhaiterions atterrir sur une plate-forme de Pixelito. Ai-je votre autorisation ?

    ...............

    FAV : Très bien, vous avez l'autorisation d'atterrir sur la plate-forme n°9. Bienvenue sur Pixelito! Terminé !

    Zatila : Merci bien, terminé !

    Je peux à présent atterrir en toute sécurité. Je m'approche de la zone d'atterrissage puis je branche immédiatement les répulseurs. De plus, je donne quelques impulsions sur la manette à gaz pour perdre de l'altitude et me poser en douceur. Je coupe enfin le contact.

    A présent, nous pouvons enfin nous rendre sur la planète. Espérons que nous trouverons notre chemin sans mal.

    -------------------------------------
    Que la force soit avec vous !
    May the force be with you !

    Je suis l'apprenti padawan de Kaarde.

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 17-04-2010 23:25

    samedi 17 avril 2010 - 23:23 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Exercice inédit (mission sur Malastare): Les paris sont ouverts!

    Sortis du Contre-Attaque III, le vaisseau le plus connu de l'Ordre Jedi, trois enfants de la Force se dirigent vers l'officier d'appontage. L'ainé d'entre eux, le chevalier jedi Cerar Norac-Viinir dit Cenovii, Mandalorien d'origine, se présente à l'officier et paye la taxe d'appontage, tandis que les deux padawans qui le suivent, Zatila Seprada le Nautolan et Ben Keller, observent attentivement ce nouveau monde. Cenovii s'assure que les systèmes de sécurité du CA-III sont opérationnels avant de rejoindre les padas au beau milieu d’une grande foule.

    Il y a du peuple dans l'astroport, c'est rien de le dire, de nombreux voyageurs vont et viennent. Ca change de Yavin IV.


    Zatila - Quel tumulte dans la Force.
    Cenovii - Bon, nous pouvons y aller.
    Faites attention aux pickpockets, ce genre d'astroport en est inondé.
    Keller - Qu'ils essayent!
    Zatila - Par où commençons-nous?
    Cenovii - Si mes prévisions sont justes, il devrait y avoir une course très bientôt. Il suffit d'aller à l'office des pilotes, et nous en apprendrons surement d'avantage.

    Ceno, Keller et Zat se mettent en route et traversent une partie de la capitale. Sur leur chemin, des commerçants Gran et Dugs proposent toutes sortes de babioles, ou de la nourriture, et certains pickpokets bien imprudents se risquent à quelques tentatives de larcin sur les jedi.

    La première vise Zatila Seprada. Le Nautolan a bien senti le voleur approcher, et c'est avec une intuition affutée qu'il réussi à le prendre la main dans le sac. Puis, Zat utilise la persuasion pour remettre le voleur dans le droit chemin.


    Zatila - Dérober les biens d'autrui est mal, et c'est condamné par la loi. Si vous savez ce qui est bon pour vous, vous devrez arrêter de commettre ces larcins et vous trouver un travail honnête. De plus, la prochaine fois, ce ne sera peut-être pas quelqu'un d'aussi gentil que moi. Pensez à ça.
    Pickpocket - Vous avez raison, je vais arrêter de voler, merci monsieur!

    Cenovii est impressionné de voir avec quelle aisance le padawan Nautolan réussi son coup, même si le pickpocket en question est tristement jeune. Pour le Mandalorien c'est une bonne chose de faite, mais Zat ne semble pas satisfait. La marche reprends, et le padawan à tentacules affiche une mine soucieuse.

    Cenovii - Qu'y a t-il? Tu as plutôt assuré, alors pourquoi faire cette tête?
    Zatila - Je n'aime pas influencer les gens, vous savez, ça les prive de leur libre arbitre, je trouve que c'est contraire aux principes des jedi.
    Cenovii - Mais persuader un voleur d'arrêter de voler est une bonne chose en soi, rappelles-toi que les jedi oeuvrent pour la paix mais aussi pour la justice. Tu as fais le bon choix, alors tu n'as pas à avoir de scrupules.
    Zatila - Vous devez avoir raison...

    Le second pickpocket est un Dug et il a pris Keller pour cible. Le padawan de Ceno ne passe pas par quatre chemins. Il attrape le voleur juste avant que ce-dernier ne lui dérobe son sabre laser, puis il le retourne sur place avec une technique de lutte echani que son maitre lui a enseigné. Le pickpocket se retrouve le visage contre le sol, avec la botte de Keller qui lui écrase la tête. Le jeune humain fait moins dans la dentelle que son camarade amphibie, mais son sens de la persuasion marche aussi.

    Keller - Ecoutes bien, ordure! La prochaine fois je t'étripe sur place, c'est compris?!
    Pickpocket 2 - Oui... Pardonnez-moi seigneur... Je ne recommencerai plus jamais...

    Le padawan de Ceno a parfois tendance à se prendre pour un caïd.

    Cenovii - Keller, on essaye d'éviter de se faire remarquer.
    Keller - Désolé Maitre, je me suis laissé emporté...

    C'est après cet épisode urbain que nos trois amis arrivent à l'office des pilotes. Immédiatement, une immense affiche attire leur attention.

    Grande course de la moisson de Vinta

    Ceno passe entre les nombreux pilotes et s'adresse à un employé. Ils discutent un moment, puis le chevalier remplit quelques papiers. Pendant ce temps, Zatila et Keller scrutent chaque personne, tous ont l'air de pilotes d'expérience. Cenovii revient et brief Zatila.

    Cenovii - La course de la Vinta a lieu demain, je t'ai inscris sous le nom de Seprada de la 4ème lune, et j'ai parié 1500 crédits sur toi.
    Zatila - Quoi?!
    Cenovii - He oui, les paris sont déjà ouverts! Si tu gagnes on récolte 5 fois la mise, tu as intérêt à te déchirer sur cette course!
    Zatila - Très bien, j'espère que je serai à la hauteur.
    Cenovii - Ce soir, nous allons tcheker ensemble le parcours de la course et je t’expliquerai en détail comment fonctionne le module. Keller, toi tu vas aller te renseigner sur le soupçon d'Illum, tâches de trouver un commerce qui en vend.
    Keller - Ca marche.
    Cenovii - Zatila, demain est un grand jour. La grande course de la moisson de Vinta est l’une des plus populaires au niveau galactique, elle rapporte un max mais il y aura une rude concurrence ! Allons au CA-III, il faut te préparer au mieux!

    Comme prévu, dans la soirée le chevalier et l’élève de Kaarde étudient avec attention la course de la moisson de Vinta. Une des plus célèbres, et une des plus dangereuses. Situé aux abords de Pixelito, dans les zones rurales, le tracé de la course passe à travers des champs, des collines et des falaises escarpées, et le plus important, elle surplombe un lac de méthane aux geysers menaçants.



    Chaque obstacle est étudié. Cenovii connaît cette course pour l’avoir gagné par le passé, et instruit Zatila des techniques d’esquives comme la prise de hauteur, qui permet d’éviter plus facilement les geysers du lac de méthane. Cela dit, cette technique ralentit la vitesse, et Ceno conseil à Zatila de faire comme il le sent. Car avec la Force, il devrait être capable d’esquiver les geysers en prévoyant leur trajectoire à l’avance. Mais Ceno conseil aussi la prudence, il ne veut pas que le padawan de Kaarde se blesse ou pire, qu’il meurt dans un accident, ce qui arrive fréquemment lors des courses de Pods.

    En parlant de Pod, celui de Cenovii n’est plus tout jeune, mais reste hyper-rapide, grâce à ses réacteurs surpuissants. De cette puissance résulte une certaine instabilité, et il ne faut surtout pas en perdre le contrôle. Pour le reste, les aptitudes de Zatila suffiront.

    Keller revient très tard avec une belle surprise : le soupçon d’Illum ! Il en a trouvé facilement dans Pixelito et en a ramener une caisse entière, ce qui ravit Cenovii. En effet, maintenant que cette mission de second intérêt est accomplie, le Mandalo et Zatila peuvent se concentrer sur une seule chose, la grande course qui a lieu le lendemain.


    Le lendemain 13h PM

    Keller, Zatila et Cenovii ont déplacé le Contre-Attaque III jusqu’au lieu de la course. Puis ils transportent le module de course dans le hangar des pilotes où se font les derniers préparatifs.

    Keller - Que la Force soit avec toi, Zatila !
    Zatila - Merci Keller.
    Cenovii - Ecoutes, tu n’es pas obligé de gagner même si j’ai parié sur toi. Une place de 2nd ou 3ème est tout aussi honorable.
    Zatila - Maitre Ceno, je compte bien vous faire honneur et gagner!
    Cenovii - Ok, mais ne prends pas de risques inutiles d’accord ?
    Keller - Allons, Maitre, ne soyez pas inquiet ! Zatila va péter tous les records !
    Cenovii - Bien, n’oublies pas ce qu’on a étudié hier soir, bonne chance padawan !

    Le maitre et son padawan se dirigent dans les tribunes tandis que les concurrents avancent leur machine. Il y a en tout une dizaine de participants venant des quatres coins de la galaxie. C’est alors que le commentateur qui est posté au dessus des tribunes annoncent les noms des pilotes :

    « He oui, la grande course va commencer ! Vous pouvez déjà apercevoir Seedo Key de Kinyen qui a remporté la dernière course ! On peut remarquer aussi le retour de Ssotwel, souvenez-vous de ce pacithhip, il finissait toujours second lors des courses de Phoebos! Il est suivi par l’un des plus célèbre pilote local, Sebuuuuuulba Junior !!!! »

    A ce nom, la foule se met en liesse. Il semblerait que ce Sebulba Junior soit le grand favori du public. Après avoir citer 6 autres pilotes, c’est enfin à Zat d’avancer sa machine.

    « Et voici un jeune pilote Nautolan qui, parait-il, est le protégé de Cerar Norac-Viinir le célèbre pilote mandalorien, je vous présente donc Seprada de la 4ème lune ! »

    Keller - Ca alors, vous êtes connu ici Maitre!
    Cenovii - Je te l'ai dit, j'ai déjà remporté cette course.

    Même s'il est le protégé d'un champion, la foule ignore complètement Zatila, pensant que c’est juste un jeunot sans expérience. Mais il ne faut pas se fier aux apparences…

    « Le top départ va être donné ! Vous pourrez suivre la course sur l'écran géant! Pilotes, allumez vos machines !! »

    Chaque concurent démarre son Pod, et le bruit assourdissant de ces derniers excitent encore plus les spectateurs des tribunes.


    Keller - C’est maintenant ! ALLEEE ZAAAT'!!!
    Cenovii - La course se joue sur trois tours.

    « Attention !!! Vous êtes prêts ?? »

    3….2….1…
    « PARTEZ !!! »

    Et dans un vrombissement sans pareil, les dix modules de course se mettent en route !

    ---------------------------------------------------------
    Zatila >> Le module de course est proche de celui d’Anakin dans TPM, à la différence que tu es dans un cockpit fermé et que les réacteurs sont bien plus gros, mais pour piloter tu peux t’inspirer d’Ani. Faits-nous une magnifique course !

    Ha oui,
    désormais j’aimerais que tu fasses tes posts sans les découper en chapitre s’il te plait
    Bonne chance !!

    -------------------------------------
    Cerar Norac-Viinir "Celui qui court derrière la montagne"
    alias Cenovii le Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure, Maitre de Keller et de Shina

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 19-04-2010 17:40

    lundi 19 avril 2010 - 17:13 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9643 Crédits

    ;) Grande course de la moisson de Vinta :n1:


    Installé dans le module de Cenovii, j'active les coupleurs d'énergie, les turbines et l'écran de contrôle. Je sens le stress monté en moi. Je devais m'y attendre sachant que je n'ai jamais disputé de course de toute ma vie. Mais ce stress m'est bénéfique car il me rend plus alerte. Il me procure de l'adrénaline qui augmente mes capacités. Mes mains placées sur les commandes, j'attends avec grande impatience le lancement de la course. C'est une grande occasion et une excellente expérience pour ma formation de jedi. Les consignes de sécurité sont à peu près les mêmes que pour le pilotage, je n'ai donc pas trop de mal à m'y retrouver dans tous ces boutons. Je pense ne rien avoir oublié. La veille, j'ai checké avec Cenovii le parcours de la course. Je la connais par coeur mais la théorie ne prépare qu'à moitié à la pratique. Quels que soient les obstacles sur la route, je ferai de mon mieux et je sais que je peux toujours compter sur la Force pour m'aider.

    Les dix modules autour de moi sont assez imposants et le vrombissement de leur moteur est assourdissant. Même derrière le cockpit, j'arrive à entendre le bourdonnement des vaisseaux. Après une attente interminable, le départ est enfin annoncé par le commentateur :

    « Attention !!! Vous êtes prêts ?? »

    3….2….1…
    « PARTEZ !!! »

    Sur le pont enjambant la voie, une lumière verte apparait au centre. Je ne perds pas un instant. Immédiatement, j'active les moteurs et me lance dans la course. Et c'est parti !

    A présent que je pilote, je peux vraiment me rendre compte. Malgré de gros réacteurs, le module de Cenovii présente une assez bonne maniabilité. J'arrive à contrôler le pod sans de réelle difficulté. Le plus délicat sera donc d'esquiver les obstacles sur le parcours et d'éviter les attaques des modules adverses. Et justement, ces derniers sont quasi collés à moi. Je dois faire attention à ne pas trop dériver de ma trajectoire. Je dois être environ cinquième sur dix et au milieu. Ma place n'est pas la meilleure. Je sens que mon module pourrait facilement prendre de la vitesse. Malheureusement, je ne peux pas bénéficier de cet avantage en raison de ma position actuelle. Si je vais trop vite, je risque de percuter les modules qui sont devant moi. Si je vais trop lentement, j'encours le même danger avec l'arrière.

    Sur le terrain, l'étendue déserte jusqu'à présent, commence à prendre de nouvelles formes. Ainsi, des rochers de hauteurs aléatoires se dressent sur mon chemin. J'utilise la Force et réussis de justesse à les éviter. Et alors que je ne m'y attends pas, un des modules situé à ma droite, vient percuter volontairement sa turbine contre la mienne. C'est Sebulba Junior. Le choc est violent et mon module dérive légèrement.

    Moi : Hey ! Ce n'est pas fair-play ça !

    Le dug n'en a rien à faire. Je parviens à remettre mon module dans le droit chemin. Je jette un coup d'oeil sur le côté afin de ne pas me faire avoir une seconde fois par ce pilote sans scrupule. Grâce à la Force, je prévois qu'il va de nouveau tenter une confrontation. Vite, j'effectue une rotation avec mon podracer et me retrouve sur la droite de Sebulba Junior. Ayant essayé de me bousculer, son vaisseau se dirige vers la gauche et frôle la montagne. Il perd progressivement de la vitesse.

    Ma manoeuvre m'a aussi fait un peu reculé et je me retrouve septième. Encore heureux qu'aucun vaisseau ne se trouvait juste derrière moi au moment de l'attaque. Etant dans les derniers, j'ai une meilleure visibilité. Les modules qui sont devant moi se bousculent et je suis bien content de ne pas me retrouver au milieu d'eux. Finalement, ce n'est pas seulement d'un adversaire dont je dois me méfier mais de tous. Mes concurrents semblent vraiment être prêts à tout pour gagner. Seedo Key de Kinyen lutte contre Ssotwel qui tente de le faire tomber. Et contre tout attente, le module du pacithhip fonce malgré lui sur un mur de pierre, explosant par la même occasion.

    Moi (intérieurement) : Aie !!

    J'ai vraiment mal pour lui, si tant est qu'il soit toujours vivant.


    Grand canyon


    Cet accident me fait prendre conscience du danger que j'encours. Bien sûr, je me suis préparé mentalement au moment où cela arriverait. Et je dois admettre que cela n'a pas été facile. Qui ne tremble pas en entendant les histoires sur les courses dangereuses de Malastare ? Mais lorsque l'on vit réellement une de ces situations, la peur ressentie est bien plus profonde. Il ne reste donc plus que neuf pilotes, moi y compris.

    Je dois prendre de la vitesse si je veux rattraper le peloton de tête car si trois vaisseaux sont devant moi, deux autres se trouvent loin déjà. J'analyse le terrain. Je passe entre les dunes de sables et me fraye un chemin qui s'avère être une sorte de raccourcis. Cette technique me fait gagner deux places. Je suis donc quatrième à présent. Je continue d'avancer en esquivant régulièrement des obstacles en tout genre. Il y a des rochers bien sûr mais aussi des chutes de pierre. Le terrain est assez ressemblant à Tatooïne pour le moment mais cela ne va pas durer. Nous sommes sur Malastare et j'ai entendu dire que la planète était réputée pour ses paysages et terrains variés.

    Pour plus de précisions sur ce qui m'attend, j'utilise mon don du pressentiment. Tout en restant concentré, j'arrive à sentir les prochains pièges du parcours. Je ne vois pas distinctement l'avenir, je ne suis pas encore assez doué pour cela. Mais je peux quand même ressentir l'importance du danger qui me guette.

    Droit devant, j'aperçois un lac de méthane aux geysers menaçants, les fameux dont m'a parlé Cenovii. Le challenge est de taille. Je pense pouvoir le relever. Je me concentre et tente de prévoir les prochaines émanations du gaz. Mes adversaires font de même. Malheureusement pour eux, ils ne maîtrisent pas la Force et leur passage est plus difficile. Deux pilotes sont passé trop prêt du méthane et leur module ont de sérieux dégâts. Peut-être vont-ils être contraints d'abandonner. Fidèle aux conseils donné par le mandalorien, je prends de la hauteur. Je perds de ce fait un peu de ma vitesse. Le paysage s'assombrit peu à peu et j'ai de plus en plus de mal à distinguer les geysers. Je ferme alors les yeux. Je sais que je risque ma vie mais j'ai une grande confiance en la Force. Au bout de quelques minutes, j'atteins le bout du lac.


    Geysers de méthane


    Moi (intérieurement) : Yeah ! J'ai réussi ! Le reste de la course ne devrait pas être trop dur.

    A cette pensée prétentieuse, une voix raisonne dans ma tête. C'est celle de mon maître.

    Kaarde : Reste prudent padawan ! Garde confiance mais ne te repose pas sur tes lauriers !

    C'est plus ma conscience qui parle mais je sais que mon maître me dirait ces mots et il aurait raison, je ne dois pas être trop sûr de moi.

    Je me fais doubler. Avec deux vaisseaux juste devant moi et deux plus loin, je dois faire attention. Les deux modules, gravement touchés par le méthane, se voient obligés de déclarer forfait. Je suis cinquième mais le nombre d'adversaires est réduit. J'active les turbos afin de prendre de la vitesse. J'essaie de doubler le premier module mais celui-ci réussit à se placer devant moi à chaque fois. Il s'agit de Sebulba Junior qui est toujours là. Décidément, il a de la résistance celui-là.

    Moi (intérieurement) : Arrggh !! Que puis-je faire ?

    Peut-être devrais-je détourner l'attention de mon adversaire. J'effectue quelques loopings à gauche et à droite. Cela déstabilise le dug qui finit par commettre une erreur et à me laisser passer. Au loin, j'aperçois la ligne d'arrivée. En la franchissant, j'imagine maître Cenovii et Keller qui me voit passer.

    Keller : Allez Zat !!!

    Je dois encore accomplir deux tours. Je suis quatrième mais on pourrait croire que je suis troisième. En effet, deux vaisseaux se trouvent vraiment loin sur le parcours. Ce sont des champions et je dois à tout prix les rattraper. Je repasse à travers les montagnes de sables. Esquiver les rochers n'est pas toujours facile mais je ne me débrouille pas trop mal. Les modules adverses se trouvent pour la plupart derrière moi. Le seul que j'aperçois devant dispose d'une arme cachée. Alors que nous allons nous engouffrer dans un passage étroit, le pilote malhonnête tire avec son micro canon. Les projectiles atteignent les hauteurs de la montagne et provoquent un éboulement. Je dois à tout prix passer si je ne veux pas finir écraser. Trop tard, la chute de pierre a déjà commencée et je suis encore à l'arrière. Vite, je surélève mon vaisseau et essaie un passage au travers. Je parviens à éviter les plus gros cailloux, mais certains petits frappent mon module de plein fouet. Je finis par passer l'éboulement, de justesse tout de même. Je ne sais pas ce qu'il advient des autres concurrents. Sebulba Junior n'est pas passé en tout cas. Au moins, je suis débarrassé de lui.

    Je consulte le tableau de contrôle. J'ai des dommages mineurs sur les accélérateurs. Ma vitesse va donc être réduite. Je dois pourtant aller le plus vite possible pour finir au moins troisième. Je sais que j'en suis capable et surtout, certaines personnes comptent sur moi. Je repasse les geysers de méthane et un vaisseau rend l'âme. En ce qui me concerne, je suis touché sur certains systèmes principaux, notamment ceux qui me permettent de surélever mon vaisseau. Je ne sais pas combien de temps je vais encore tenir. J'essaie quelques réparations. Je ne connais pas ce module comme si c'était le mien mais les commandes sont assez simples d'utilisation.

    Progressivement, le terrain se modifie et la température monte. Devant moi, de petits volcans crachent de la lave. Et dire que je pensais que le pire était derrière moi. J'ai du passer par là tout à l'heure mais les éruptions n'avaient pas encore commencées. Une fois de plus, je vais avoir besoin de la Force si je ne veux pas finir carbonisé. Je respire profondément et prévois le danger. Le parcours de feu n'est heureusement pas trop long. Et la ligne d'arrivée n'est plus très loin.

    Contre tout attente, j'aperçois au loin les deux seuls vaisseaux de la course. J'ai donc réussi à les rattraper. Parfait ! A présent, je dois accélérer.


    Ligne d'arrivée


    Je franchis la ligne d'arrivée pour la seconde fois. Le commentateur déclare :
    "Seprada de la 4ème lune est en troisième position !"
    Je tourne à gauche et regarde l'écran de contrôle. Il semble qu'il n'y ait plus de modules derrière. La course se joue donc entre les deux premiers et moi. Il doit y avoir Seedo Key de Kinyen et un autre champion dont je ne connais pas le nom. Logiquement, je finirai troisième. Cette pensée me rassure car c'est une place tout à fait honorable. Enfin, cette vérité se confirmera seulement si je ne suis pas mort d'ici là. J'ai bien failli y passer avec les geysers de méthane. Et ce n'est pas fini !
    Le terrain est en permanent changement climatique. Je comprends à présent pourquoi le circuit a été établi ici.

    Alors que je continue ma course vers la victoire, une nouvelle et peut-être dernière épreuve se présente à moi. Une tempête de sable se déclare sans prévenir. Les conditions ne sont pas très favorables pour moi. La visibilité est quasiment nulle. Je dois être vraiment prudent car je peux me prendre un rocher à n'importe quel moment. Je respire profondément et demande à la Force de me guider à travers ce cataclysme. Les bourrasques de vent sont violentes et même les favoris du public se trouvent à mon niveau, tant le passage a du mal à être forcé. Plusieurs minutes s'écoulent. Elles me paraissent durer une éternité. Mais je n'abandonnerai pas, pas question. Au moins, je suis abrité derrière la vitre. Les autres pilotes n'ont pas cet avantage. Cenovii a eu une bonne idée de mettre un cockpit à son module. Je remarque que les deux vaisseaux adverses freinent de plus en plus. Ils ont du mal à avancer. Je les distance et me voici en tête. Incroyable ! Oui, car je suis moi-même surpris. Je réussis à me dégager de la tempête de sable et suis premier. A partir de là, je n'ai qu'une idée, atteindre l'arrivée. Mais, je dois repasser les geysers une troisième et dernière fois.

    Ils me semblent plus puissants que jamais et malgré mon enthousiasme, je ne peux me permettre de me précipiter. Je vais doucement et toujours assisté de la Force, j'effectue divers manoeuvres d'évitement. Les éruptions sont nombreuses et je ne peux pas tout maîtriser. Je devais m'y attendre, l'une d'entre elle m'atteint.

    Moi : Je suis touché !! Aahhh !!!

    Les systèmes principaux sont touchés et je ne contrôle plus grand chose. Mon vaisseau part en sucette. Malgré la situation, je garde mon sang froid et fait appel à la Force pour reprendre les commandes. Je règle quelques paramètres. Le moteur est réparé. Je pousse les accélérateurs à fond. Mon vaisseau fonce à toute vitesse. Mais voilà que contre tout attente, je suis rattrapé par le grand champion en titre de l'année précédente : Seedo Key de Kinyen. Lui aussi à augmenter sa puissance et il me dépasse d'un coup. Il doit avoir un système d'économie d'énergie. Le terrain de feu n'est plus très loin. Je me prépare à contourner les flammes. Mon adversaire aussi. Et dans la fumée ardente, mon adversaire tente de me bousculer.

    Moi : C'est pas vrai, c'est une manie !

    Je résiste tant bien que mal. Heureusement que les réacteurs du module de Cenovii sont assez imposants. Après plusieurs confrontations, un tuyau du module accroche une partie du vaisseau adverse. Parfait ! J'attends encore un peu que la tige de son moteur cède. Le vaisseau va avoir de sérieux dégâts. Je me concentre et attend le moment propice pour me dégager. Et alors que j'aperçois le cordon se couper, je prends les commandes et accélère à fond, ce qui entraîne le vaisseau vers le sol. Les turbines volent dans les airs dans une belle explosion et le pilote se retrouve impuissant face au désastre dont il vient d'être victime. Je n'en reviens pas, mais alors vraiment pas, j'ai réussi et je suis premier. Je franchis la ligne d'arrivée sous les cris de la foule en délire.

    Je ralentis et sors du module. Cenovii et Keller viennent à ma rencontre me féliciter. Ils semblent ravis de ma performance.

    Cenovii : Bravo padawan !

    Keller : Tu les as eu Zat !

    Je suis épuisé par cette course. Mais elle a été une véritable expérience. Ayant vécu réellement cette épreuve, je demande à maître Cenovii :

    Moi : J'aimerais que vous me racontiez votre course un de ces jours.

    Le mandalorien demeure pensif, puis il répond :

    Cenovii : Humm.... un de ces jours padawan, un de ces jours.


    PS : Pour l'occasion, je vous propose de revoir cette course de modules mythique qu'est la course de la Boonta : ici

    -------------------------------------
    Que la force soit avec vous !
    May the force be with you !

    Je suis l'apprenti padawan de Kaarde.

    Ce message a été modifié par: Jedi-Yoda le 01-06-2010 10:10

    mardi 27 avril 2010 - 13:21 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar ALPHA-12

    ALPHA-12

    1027 Crédits

    Obeissant à l'ordre de mon maitre j'arrive en salle d'astro , je me dirige vers Maitre Cenoviii ,et lui demande :

    Moi:Hum bonjour Maitre ,vous n'etes pas sans savoir que je dois un peu dérouiller mes reflexes au pilotage,vous l'avez meme entendu hier !

    Ceno:Oui,c'est vrai ,bon est ce que tu as au moin déjà piloté dans le passé ?

    Moi: Oui des cannonières ,et euh une fois un ARC-170 !

    Ceno: Bon vu qu'il est tard reviens demain, je pense que tu seras accepté dans ma classe !

    Moi : bonne nuit Maitre !

    Ceno:Bonne nuit Kryo, et n'oublie demain 6h30 en salle !

    Moi:j'y serai .
    Je sortis et me rendit dans mon dortoire , où je m'endormis en moin de deux .

    vendredi 30 avril 2010 - 18:51 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Le Contre-Attaque III sort d'hyperespace et arrive en vue de Yavin IV, abritant trois jeunes membres de l'Ordre jedi de retour d'une mission tout à fait officieuse. Le vaisseau se rapproche du temple massassi puis il semble s'engouffrer dans les feuillages des plus hauts arbres, avant d'atterrir dans le hangar caché de la nouvelle académie jedi. La passerelle s'abaisse dans des jets de vapeur intempestifs, et une première silhouette descend de l'appareil.

    Il s'agit de Ben Keller, reconnaissable à sa bure noire, le padawan porte une caisse qui semble assez lourde. Il est suivit de près par Zatila Seprada le padawan nautolan, et de Cenovii le chevalier mandalorien. Keller pose la caisse de marchandise sur le sol tandis que son maitre sécurise puis verrouille la passerelle du CA-III. Keller s'esclaffe:


    Keller - Maitre, puis-je prendre congé?
    Cenovii - Dés que tu auras déposé les soupçons d'Illum à la salle des padas.
    Keller - Arf... Très bien maitre...

    Avec l'enthousiasme d'un bantha broutant son fourrage, Keller ramasse sa caisse et quitte le hangar. Zatila s'apprête à faire de même lorsque Cenovii le rattrape. Ils quittent le hangar ensemble.

    Cenovii - Ta performance sur Malastare était exceptionnelle.
    Zatila - Et j'ai beaucoup appris.
    Cenovii - Ca ne fait aucun doute! De plus, tu nous as rapporté 7500 crédits, c'est une sacrée somme qui permettra de faire tourner la salle des padas à plein régime pendant un certain temps. Mais rien n'est éternel, et surtout pas les crédits...
    Zatila - Qu'est-ce que vous voulez dire par là?
    Cenovii - N'est-ce pas évident? La prochaine fois qu'on sera en rade, nous repartirons disputer une course de module, et cette fois je participerai avec toi.
    Zatila - Vraiment? J'ai hâte d'être à ce jour!
    Cenovii - Et ça nous rapportera un max de thunes!

    C'est alors qu'ils passent devant la classe d'astronav. Cenovii remarque qu'un padawan est en train d'étudier les émulateurs de très près. Il laisse Zatila en le félicitant une dernière fois, et rejoins sa classe. Le padawan se lève, il s'agit du clone trooper immatriculé Alpha-12, Kryo de son surnom. Immédiatement, il se dirige vers le Chevalier qui venait à peine d'ôter son casque, et prends la parole:

    Kryo - Hum, bonjour Maitre. Vous n'êtes pas sans savoir que je dois un peu dérouiller mes réflexes au pilotage!
    Cenovii - Oui, c'est vrai, bon est-ce que tu as au moins déjà piloté dans le passé?
    Kryo - Oui, des cannonières, et euh une fois un ARC-170!
    Cenovii - Bon vu qu'il est tard reviens demain, je pense que tu seras accepté dans ma classe !
    Kryo - Bonne nuit Maitre !
    Cenovii - Bonne nuit Kryo, et n'oublies pas, demain 6h30 en salle !
    Kryo - J'y serai.

    Le lendemain, Cenovii attends de pieds ferme le padawan plus jeune que lui (mais qui parait plus vieux) et s'entretient un long moment avec lui. Le chevalier apprends que son ami le général Thore dit Obi931, désire que son padawan apprenne le pilotage intensivement dans la classe d'astronav. Evidemment, Ceno accepte et assigne immédiatement un exercice à son nouvel apprenti pilote jedi.

    Cenovii - La formation de pilote jedi est très difficile. Tu devras passer par 6 épreuves de plus en plus difficiles. L'exercice 1 sera donc assez simple pour toi. Il s'agit de décoller d'un point pour en rejoindre un autre.
    Kryo - Effectivement, ça à l'air simple.
    Cenovii - Mais tu dois prendre chaque exercice très au sérieux et montrer de quoi tu es capable! De plus, tu n'as sans doute jamais piloter de T-47.
    Kryo - Non, qu'est-ce que c'est?
    Cenovii - A la base c'est un speeder remorqueur, mais l'alliance l'utilisa comme appareil de reconnaissance durant la rebellion. Il est maniable et assez rapide, et possède de lourds blindages.
    Kryo - Un speeder? Ca devrait le faire.
    Cenovii - Ne crois pas que ce sera une promenade de santé. La simulation t'enverras sur Geonosis, sur un terrain escarpé, et il y a de nombreux dangers sur le parcours à suivre, comme de terribles éboulements, que je peux déclencher à tout moment depuis mon ordinateur de contrôle.
    Kryo - Ha... Ne soyez pas trop sévère...
    Cenovii - Tu devras t'aider de la Force pour prévoir le danger à l'avance. Ha oui aussi, j'espère pour toi que tu as bien étudié les protocoles de décollage et d'atterrissage dans les archives, sinon tu n'iras pas loin.
    Kryo - Ne vous inquiétez pas!

    Alors, Kryo grimpe dans le simulateur de T-47.

    -------------------------------------------------------------------
    Jedi Yoda > Ta course était vraiment agréable à lire et pleine de rebondissements, tu as inauguré ce nouveau type d'exercice de superbe manière! J'ai vraiment apprécié et ça m'a donné envie de reprendre les courses ^^ tu peux être sûr que nous remettrons ça!

    Alpha-12 > Avant de commencer ton premier exercice, étudies les archives, et en particulier les chapitres sur la préparation avant le décollage et sur les protocoles de décollage et d'atterrissage. Quand tu as bien assimilé tout ça, tu peux te lancer!

    Exercice 1 : Premiers pas
    Objectif : Apprendre les bases de la navigation
    Appareil utilisé : Simulateur de speeder T-47
    Description : La mission se déroule sur Geonosis, vous devez rejoindre le poste de commandement situé à plusieurs kilomètres de votre position. Le vent en surface rends la navigation très difficile, il vous est donc conseillé d'emprunter les canyons en prenant garde aux culs de sac et aux chutes de pierres.
    L'objectif de ce message est de montrer en priorité que vous savez faire les manœuvres de base expliquées dans le cours mais aussi de mettre en évidence que la Force vous guide dans votre parcours.

    mercredi 05 mai 2010 - 19:29 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar ALPHA-12

    ALPHA-12

    1027 Crédits

    Exercice 1 : Premiers pas
    Objectif : Apprendre les bases de la navigation
    Appareil utilisé : Simulateur de speeder T-47
    Description : La mission se déroule sur Geonosis, vous devez rejoindre le poste de commandement situé à plusieurs kilomètres de votre position. Le vent en surface rends la navigation très difficile, il vous est donc conseillé d'emprunter les canyons en prenant garde aux culs de sac et aux chutes de pierres.


    Enfin ! Le grand jour, je vais pouvoir de nouveau entrer dans un cockpit ! Devant la porte je consultais ma montre , 6h27 .
    Hum encore trois minutes! Et effectivement 3 minutes plus tard maître Cenovii arriva.

    Ah bonjour Kryo , ponctuel, bon entre je t'en prie , et installe toi dans le simulateur , tu as une unité R2 ?]

    Euh non, mais je suppose que vous en avez en réserve ?

    Oui tiens prend celui-ci. R7-T9.

    Hum adorable machine . Bon on y va ?!

    Maître Cenovii alla s'installer derrière une barricade d'écrans et de consoles, et une verrière s'ouvra subitement sur ma droite .Je m'y installais , et sa voix retentit dans mes écouteurs:

    Okay, tu te rappelle de la mission ?

    Oui, Géonosis , traverser canyon, éviter chutes de pierres,attention aux courants d'air et utiliser la force pour se guider .

    Parfait , je lance le programme .

    Soudain la cabine se mit à vibrer, et un image s'afficha, j'étais paisiblement posé , le moteur tournait doucement , les hautes cîmes qui m'entouraient m'obstruait la vue, j'enclenchais les répulseurs,les compensateurs inertiels tournaient plein régime.Je tirait doucement sur le manche et le vaisseau quitta le sol, 10m,25m,30m,48m,50m ça y est je peux y aller me dis-je . patins d'atterrissage sur rentré et me voila parti , je revoyais encore les cannonières passées , les tirs, les explosions, tout ça revint d'un coup, les morts, le sang sur la visières , la poussière , l'embuscade,les hurlements des soldats démembrés , les tanks, les géonosiens, tout ça d'un coup.Je lâchais le manche et eut des nausées maitres Cenovii me dit :

    Kryo ? Ca va ? Tu veux que j'arrête ?

    N...non ça va aller
    Mais non ça n'allait pas .
    Je revoyais encore mes frères, les restes humains sur le sol,les tirs de mortiers .
    Mais il fallait que je me reprenne, les nausées passèrent , mais le plus dur restait à venir . A peine eus-je repris conscience , qu'un éboulement survînt à ma droite , j'eus juste le temps de l'esquiver, que le canyon tournait ! Reste concentré me répétais-je sans cesse. Le virage était trop dur à prendre, je fis alors appel à la force, elle me guida,je n'avais pas peur,j'étais calme , la bataille de Géonosis était loin,il n'y avait que l'instant présent.Enfin le virage passé elle me quitta ,ou je la quittait, le canyon continuait, en pente douce,je piquais légèrement ce qui me fit tirer deux ou trois "G" négatifs et un voile rouge des plus désagréables . je continuais alors à altitude moyenne, R7 ne bronchait et maître Cenovii non plus .Ca me fesais tout drôle de piloter depuis 100 ans au moins .Le canyon s'élargissait,signe qu'il se terminait, j'avais un parfait angle d'attaque sur la plate-forme d'atterrissage , sotie des patins,inversions de poussée verticale enclenchée,52m,40m,légère remise de gaz pour éviter la cassure des patins,36m,25m,15m,5m,eeeet ,0m,contact !Voila , posés !
    Je sortit du cockpit et ...

    Céno à toi !
    -------------------------------------
    Padawan de maitre Obiwan931

    Ce message a été modifié par: ALPHA-12 le 14-05-2010 19:28

    vendredi 14 mai 2010 - 19:17 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Paris Manga et Sci-Fi Show 26ème édition

20 oct. 2018 - 21 oct. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide