Riposte (Pocket)

  • Avatar Anakin.S

    Anakin.S

    8777 Crédits

    "Aftermath" en VO, ce roman écrit par Chuck Wendig est sorti depuis un petit bout de temps et ma lecture remonte, également, à un petit bout de temps...

    Ce roman est le premier d'une trilogie qui se situe dans la continuité de l’Épisode VI et doit faire la passerelle avec l’Épisode VII. Pourtant, il semble que l'auteur n'ira pas plus loin que la première années suivant La Bataille d'Endor.

    A lire : la review d'Hypertonyk

    Et vous : qu'en avez-vous pensé ?


    Je suis assez d'accord avec l'avis général : ce roman ne peut pas être qualifié d'exceptionnel, mais ne peut pas non plus être qualifié de mauvais... C'est juste un roman banal, sans prétention et sans ambition, qui, comme le montre l'épilogue, sert juste de long (?), trop long (?), prélude à quelque chose qui semble plus vaste.

    Pour le reste Wendig nous livre une traque qui, au lieu de courir sur trois ou quatre chapitres, s'éternise sur l'ensemble de l'ouvrage (dont les interludes finissent d'accentuer cette sensation)... et s'est fatiguant. Au point, pour ma part, de lire chaque chapitre à reculons ^^

    Néanmoins, contrairement à Tony dans sa review, j'ai trouvé Temmin intéressant... beaucoup plus qu'Ezra.
    Ezra est l'archétype même du jeune héros qui a perdu ses parents, qui n'a pas de famille et s'en est sortit seul par obligation. De plus, il me semble que lorsque le spectateur découvre Ezra, celui-ci n'a pas de grand effort à faire pour être acquis à la cause des Rebelles.
    Temmin, est plus complexe : il a encore sa mère (et peut-être son père ?) ainsi que, pardonnez-moi l'expression, deux tantes sur qui se reposer. Donc s'il s'en sort seul, ce n'est pas par obligation (comme Ezra) mais par choix car il a pris la décision de suivre son propre chemin.  Situation qu'il n'assume pas vraiment puisqu'il en rejette la faute sur la cause Rebelle que ses parents ont embrassé. Du coup, contrairement à Ezra, il est beaucoup plus difficile de le convertir à la cause de l'Alliance Rebelle/Nouvelle République.

    Par contre, j'ai eux beaucoup de mal avec Monsieur Os. Loin de le trouver génial, j'ai trouvé le concept du Droïde de Combat, qui bouge comme un Droïde Commando de "The Clone Wars", ridicule.

    L'intrigue autour de Wedge m'a également frustré. On a là un personnage secondaire des films qui aurait pu prendre le leadership de ce roman afin de faire le relais entre les films et les nouveaux personnages de cette trilogie de romans, mais à partir du moment où il se fait capturer il ne se passe plus rien de passionnant le concernant... pire : il se fait voler la vedette.

    Imaginons un instant la même mission de Wedge menée, non pas en solo, mais en équipe avec Norra Wexley. Là ça aurai pu prendre plus de sens : Norra ayant une raison tactique d'accompagner Wedge puisqu'elle connait le terrain, et personnel puisqu'elle peu enfin revoir son fils. Wedge se faisait capturer, Norra en réchappait de justesse, du coup elle allait chercher l'aide auprès de ceux qu'elle connaît et une mission de sauvetage se serait mise en place sur fond de conseil de la dernière chance chez les impériaux.
    Mais non, au lieu de ça Wendig nous sert une ficelle plus grosse qu'un Hutt : Norra retourne sur Akiva sans savoir que Wedge y était en mission, du coup les deux intrigues sont complètement déconnectées, mais comme par le plus grand des hasards (ou grâce à La Force, mais j'en doute ^^) tout le monde se retrouve au même endroit au même moment pour le grand final... facile ^^
    Du coup je ne comprends toujours pas à quoi sert la survie de Wedge alors que le faire mourir en mission aurait permis un passage de flambeau tout en servant de début de la fin de l'ère OT pour servir de tremplin à l'ère de la Postlogie.

    En fin de compte, en dehors de certains interlude passionnant (j'exagère ^^) de mystère, la seule partie du roman qui m'a fait tenir c'est la réunion des Impériaux. Mais à cause de cette fichue traque/fuite de Temmin cette réunion semble elle aussi trainer en longueur...

    Néanmoins, la tension entre l'Amiral Rae Sloane le Grand Moff Valco Pandion, la Générale Jylia Shale, l'esclavagiste Arsin Crassus, et l'historien du Côté Obscur Yupe Tashu, est plutôt bien retranscrite aidée, en cela, par la narration au présent qui permet de capter "sur le vif" leurs réactions, leurs doutes ou leur détermination...

    La fin, par contre, est aussi intrigante qu'elle fait retomber le soufflet de cette réunion me faisant dire : "tout ça pour ça ?", et diminue considérablement la caractérisation du personnage de Rae Sloane : celle-ci se révèle finalement pas aussi intelligente, manipulatrice et indépendante que ça... grosse déception à ce sujet, en ce qui me concerne.

    En bref : un roman qui détonne par sa narration, au présent et décousue, que j'ai trouvé mal ficelé et que quelque bons éléments (Temmin, les impériaux, ..., une référence sympa à "The Clone Wars") ne parviennent malheureusement pas à relever.

    Malgré tout, il semble que la suite est de meilleurs facture... je ne demande qu'à y croire ^^

    Ce message a été modifié par Anakin.S le jeudi 26 janvier 2017 - 07:06

    jeudi 26 janvier 2017 - 00:46 Modification Admin Réaction Permalien


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Kiwanis Force Event
Kiwanis Force Event

Tourcoing-Neuville
27 mai 2017 - 28 mai 2017

Le Sanctuaire de la Culture Geek
Le Sanctuaire de la Culture Geek

Pierre-Bénite (69)
10 juin 2017 - 11 juin 2017

International French Open Sabre Laser
International French Open Sabre Laser

la Belleviloise, Paris
10 juin 2017

Championnat départemental d'escrime du Val d'Oise
Championnat départemental d'escrime du Val d'Oise

Magny-en-Vexin
10 juin 2017 - 11 juin 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Space Con - Festival Space opera
Space Con - Festival Space opera

Cité de la Mode et du Design - Paris
25 nov. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 22 mai...
en partenariat avec
Rebel Legion France
Sport Saber League
Science Fiction Archives
Pulps
Gastronogeek
501st French Garrison
Hong Kong Style
MintInBox
Star Wars Collection
La Grande Récré Star Wars
Dagoma
La 59ème Légion
Star Wars Holonet ASFA STAR WARS RPG Captain Collectoys Le Réveil des Fans Radio Disney Club


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer