Sith: Cours de Mission (page 3)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Kardass

    Kardass

    25440 Crédits

    « - Kardass : Du nouveau?
    - SetoQuiwi : Je suis devant les cryptes, Majesté.
    - Kardass : Parfait, il va falloir que tu descendes dedans.
    - SetoQuiwi : Entendu, Maître
    - Kardass : Mais fais attention aux Tuk'ata, ils ne sont pas à prendre à la légère.
    - SetoQuiwi : La Force Obscure guide mes pas.
    - Kardass : Laisse-toi totalement envahir par elle.
    - SetoQuiwi : Je suivrai vos conseils, Majesté.
    - Kardass : J’espère bien car ces lieux sont remplis de nombreux pièges.
    - SetoQuiwi : J’y vais, Maître
    - Kardass : Que la Force Obscure soit avec Toi. Terminé. »

    samedi 20 janvier 2007 - 18:43 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar SetoQuiwi

    SetoQuiwi

    1294 Crédits

    -Que la force obscure soit avec toi.
    Je dit à Jak de m’attendre ici, puis j’avançai jusqu’a la porte des cryptes. Elle semblait ne pouvoir s’ouvrir que par un être capable de maîtriser le côté obscur. Je me concentra donc, laissant le côté obscur m’envahir puis j’ouvris la porte. Je m’enfonçai alors dans une sombre galerie, c’était comme si j’étais aveugle mais le côté obscur me donnait des yeux et je pus facilement avancer dans la sombre galerie. Au bout de ce chemin, il y avait une salle éclairée par la lumière du jour. Au milieu se trouvait la statue du maître Bo Vanda. Je sentit quelque chose et mon intuition me dit de couper la tête à cette statue se que je fit. Là à l’intérieur de la tête se trouvait un cristal de sabre laser que je prit pour ramener à l’empereur. Tout à coup la force m’indiqua que j’étais en danger. « les Tuk’ata » me dis-je. Je sortit mon sabre laser, l’enclencha et attendit que les bêtes approche. Je sentait approcher un Tuk’ata devant moi et un autre derrière moi. Je bondit en arrière, par-dessus la statue et attaqua, coupant une patte à la créature. Elle tenta de me donner un coup de boule mais je parvint à l’esquiver. Quand soudain je sentit le second qui bondit sur moi. Après quoi, je lui enfonça mon sabre laser dans la tête. Il s’effondra alors. Il n’en restait plus qu’un, il chargea et j’esquivai, je ne frappait pas puisque me technique de combat voulait que je ne donne qu’un seul coup qui serait fatal à mon adversaire. J’attendit donc qu’il fasse une erreur, ce qui arriva au bout de quelque minute, il chargea la tête trop haute, il me suffit donc de laisser mon sabre en direction de sa gorge. Le coup lui fut fatal, comme je le voulais. L’holocron était bien dans la salle, c’était sûr, il n’y avait pas d’autre issue, les Tuk’ata ayant apparus d’une fosse où je ne sentait rien. Je m’assis puis médita. La force coulai en moi, je cherchai, cherchai. Puis une vision m’apparut qu’il se trouvai en dessous de la statue. Je découpa la statue, et découvrit l’holocron. Mon maître serait satisfait. Je sortit de la crypte et vit Jak qui était en train de faire le guet. Je pris mon com et contacta l’empereur :
    Kardass : oui ?
    Seto Quiwi : mission achevé.

    -------------------------------------
    Moi Darth Joan II, adjudant de l'armée sith, apprenti sith.

    Je suis ce pourquoi je suis fais

    Ce message a été modifié par: SetoQuiwi le 21-01-2007 13:25

    dimanche 21 janvier 2007 - 13:24 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    25440 Crédits

    "- SetoQuiwi : Mission achevé.
    - Kardass: C'est bien, jeune apprenti. Reviens tout de suite me l'apporter.
    - SetoQuiwi : J'arrive, maître.
    - Kardass: Et ne l'abime pas en revenant. Terminé."

    -Mission Terminée-

    dimanche 21 janvier 2007 - 15:16 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar SetoQuiwi

    SetoQuiwi

    1294 Crédits

    Nom de la mission : Traque obscur

    Sith responsable : Capitaine Seto Quiwi

    Sith formé : Soldat Kamelo

    Objet de la mission : Le père de Kamelo, un sith que je connaissais s'est fait tuer par de mystérieux agresseurs dont nous ignorons l'identité. Notre objectif est de retourner sur Tatooine et de tuer ces agresseurs, ce sera alors une démonstartion de la puissance du côté obcur pour Kamelo, mon nouvel apprenti.

    J'entrai dans la chambre de Kamelo, qui était en train de vider son sac et de disposer ses affaires, il se retourna et dit :
    _ Maître?
    _ Prépares tes affaires on s'en va.
    _ Où allons-nous?
    _ Sur Tatooine.
    _ Retrouver les agresseurs de mon père?
    _ Tuer les agresseurs de ton père.
    Il sourit, je sentais son rejouissement et je réalisais son potentiel, un apprenti digne des sith me dis-je. Il prépara ses affaires, moi les miennes et un quart d'heure plus tard j'alla prévenir l'empereur de mon départ et j'empruntis deux chasseurs. Puis nous partîmes en direction de Tatooine, je remarquai son talent pour le pilotage, je le sentais calme et serains. Arrivé sur le planète déserte, à Mos Esley, je me dirigea au côté de Kamelo à la recherche d'un abris pour la nuit...

    mardi 08 mai 2007 - 19:09 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar kamelo

    kamelo

    529 Crédits

    nous nous dirigeâme pour trouver un abris pour la nuit, nous trouvâmes un petit abris qui suffirait mais il était incofortable, nous decidâmes d'y rester malgré l'incofortabilité de l'abris, nous ne prîmes pas soin d'installer nos affaires. Le lendemain matin nous nous levâmes et partîmes, juste avant mon maître me rappella qu'il ne fallait pas se faire remarquer, cela pourrait nous poser des ennuis plutôt que des bonnes choses. Je promis de ne pas me faire remarquer et de rester vigilant. Nous continuâmes notre mission lorsque mon maître me dit :
    _Kamelo, je sens qu'une tempête de sable va se levée, connais-tu un abris pour nous abrités, je ne veux pas retourner à l'abris de la nuit dernière il est assez loin et il est incofortable.
    _Oui, je connais une petite maisonette, elle est abandonnée et j'espère qu'elle l'est toujours...Suivez-moi maître je vous y améne.
    Je marchais assez rapidemment sous conseil de mon maître nous étions côte à côte, nous étions presque arrivée est la tempête de sable montait petit à petit, enfin nous étions devant la maisonette l'ambiance était glacial...
    -------------------------------------
    Confiant en la force obscur,
    Apprenti de SetoQuiwi.
    .........................................

    Petits Conseils: Merci de mettre les noms des participants en gras, et de faire un petit effort sur le français. Pense à te relire.

    Kardass


    Ce message a été modifié par: Kardass le 14-05-2007 20:02

    lundi 14 mai 2007 - 17:18 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar SetoQuiwi

    SetoQuiwi

    1294 Crédits

    Nous tentâmes d'ouvrir la porte mais elle était fermé alors j'utilisa la force pour crocheter la serrure. Ce fut assez facile et nous entrâmes et vîmes une femme visiblement en train de préparer un repas et son mari qui dés qu'il nous aperçu s'empara d'un blaster et tira, assez rapidement je brandis mon sabre laser et para les coups qu'il m'envoyait les renvoyant au sol puis lorsqu'il n'eut plus de battrie il jeta son arme et se mit à me supplier de l'épargner, je le pria de se relever et lui dit :

    Seto Quiwi : Du calme l'amis, nous sommes de simples voyageurs venus ici pour marcher dans le désert et en voyant votre maisonnette, nous nous sommes dis que nous pourrions nous abriter chez vous.
    L'homme : Mais alors vous n'êtes pas venu pour nous tuer?
    Seto Quiwi : (en rigolant) Non, bien sûr que non.
    L'homme : Alors soyez les bienvenus, un peu de compagnie ne nous fera pas de mal, je m'appelle Frank Devos et voici ma femme Léonie.
    Seto Quiwi : Enchanté je suis Jon Kam et mon fils Dav Kam.
    La Femme : Faites nous l’honneur de vous joindre à nous pour notre déjeuner.
    Seto Quiwi : Avec plaisir.

    Nous déjeunâmes donc en compagnie de notre jeune couple et discutâmes longtemps jusqu'à ce que la tempête se termine. Alors ils nous proposèrent de rester pour la nuit et nous acceptâmes. Kamelo perdit patience et me demanda ce qui nous retenait ici, je lui répondit :

    Seto Quiwi : Hé bien moi je vais rester ici et méditer dans ma chambre pendant que toi tu iras me retrouver la tête des coupables, est-ce clair ?
    kamelo : Mais vous ne venez pas avec moi ?
    Seto Quiwi : (je sentais la peur monter en lui) Non, c’est ta mission, (je lui lança alors un sabre laser) si tu es digne de devenir un sith alors tu me ramèneras la tête des coupables, sinon tu mourras et je trouverais un meilleur apprenti.
    kamelo : C’est entendu maître, je ne vous décevrai pas.


    lundi 14 mai 2007 - 19:38 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar kamelo

    kamelo

    529 Crédits

    Kamelo : C'est entendu maître je ne vous decevrai pas.
    Ainsi je partit, en partant je vis mon maître monter dans sa chambre. J'était livré à moi même pour ma mission mais le coté obscur me donne tout le courage dont j'ai besoin et il m'aide et me guide partout où je vais. Enfin je marchais sur la planète Tatooine et voyais defilé devant moi plein de personnes, habitant de cette planète deserte, j'étais très exicité à l'idée de pouvoir venger mon père mais je m'arreta un moment pour reprendre du serieux et ainsi ne pas manquer ma mission. J'arrivais devant un coin vide de monde, il semblait qu'il y avait quelqu'un dans ce coin je m'approchit et vis une personne c'était un Twi'lek, il se cachait, c'est alors que je l'appella et il se metta aussitôt à genou et me suppliat :
    [/b]Twi'lek: Pitié, pitié je ferais tous ce que vous voudrez, tout s'il vous plaît laissez moi vivre !
    Kamelo: Je vous laisserez pourquoi voulez vous que je vous tue ?
    Twi'lek: C'est vrai, merci mille fois merci. Je suis poursuivis par des bandits ils veulent ma peau, il ne faut pas rester ici, venez avec moi nous allons allez chez moi et je vous raconterez tout, venez, venez suivez moi !
    Kamelo: Ne vous inquiétez pas, vous êtes en sécurité, il ne vous arriveras rien. Je ne peux pas venir avec vous je n'est pas de temps à perdre.
    Twi'lek: Alors amenez moi jusqu'à chez moi au moins vous pourrez m'escorter.
    Kamelo: Si vous le désirez.
    Je me dis qu'en l'escortant il pourrait me donnez des informations qui me seraient très utile. Nous faisâmes connaissance en même temps que je l'accompagné, il s'appellait "Kich Horrch", ce nom me rappellait quelque chose mais je ne me souvenez plus c'est alors que je me dis que la force obscur pourrais m'aidez, alors je m'arreta et demanda à Kich Horrch de faire de même, il le fit. Puis je me concentra et vit Kich Horrch sortir d'une maison et voici que je cru voir mon père je commençai à embrouillé ma vision mais repris du sérieux et me concentra de nouveau elle était plus claire je vit mon père serré la main au Twi'lek qui souriait je réalisait alors que Kich Horrch était un ami à mon père.
    C'est alors que Kich Horrch me demanda :
    Kich Horrch: Que fais-tu pourquoi t'arretes-tu ?
    Kamelo: Connaîs-tu un certain Ziot Valri ?
    Kich Horrch: Comment le sais-tu ?
    Kamelo: C'était mon père . Alors le connais-tu ?
    Kich Horrch: Tu es son fils ! Oh ! Mais oui ! Pourquoi ne t'ais-je pas reconnu plus tôt ! Oh mais oui c'est bien toi ! (les larmes aux yeux) Viens ici que je t'embrasse !
    Kamelo: Je veux savoir qui l'a tué et où sont les personnes qui l'ont tués.
    Kich Horrch: Euh...Ton père ? Oui, il faut que je te le dise, il..il..il a été tué par des bandits et ce sont les bandits qui me chassent, c'est eux ils ne veulent aucun témoin, en fait j'été présent mais je ne pus rien faire ils étaient beaucoups si seulement j'aurais pu je te jure que je l'aurais défendu. Ils l'ont tué en effet, ils sont vers l'éxtrémité de la cette colline qui est au fond, ils se cachent souvent dans les grottes n'y va pas ou ils te turont comme ils ont tué ton père.
    Kamelo: Je dois venger mon père, c'est un devoir à mes yeux, oui je dois le faire.
    C'est alors que je vis par la fenêtre des personnes vêtus de noir, ils étaient beaucoup. C'est alors que Kich sursauta je lui demanda aussitôt ce qu'il avait.
    Kich Horrch: Ce sont eux vite nous devons fuir ou nous mourrons sur place !
    Kamelo[b]: Non reste ici tu ne craint rien tant que je suis là !
    Je me dis aussitôt que c'était eux : aussitôt la haine, la colère montèrent en moi, je sortit de la maison de Kich Horrch et ils étaient là devant moi prêt à se battre moi aussi je l'étais, je laissa le coté obscur m'envahir complétement et d'un coup je me sentit plus puissant grâce au coté obscur. J'été tellement prêt à déguéner mon sabre laser que je mis la main dessus et attendit un jeste brusque de leur part. C'est alors que l'un d'entre eux s'approcha de moi, et me demanda de s'écarter pour que je le laisse prendre Kich Horrch mais je refusait alors il me menaça, il me menaça de me réserver le même sort qu'il réservait à Kich Horrch, je ne pus le décrire car il était sombre et assez grand. C'est alors qu'il sortit un blaster, je saisit mon sabre laser l'alluma fit un saut et lui coupa la tête, les autres bandits saisirent eux leur blasters à leur tours je n'hésita pas à attaquer une nouvelle fois, je les coupèrent en deux en épargnant un, je l'ai épargné car je voulait qu'il me disent où se situaient les autres bandits en lui coupant les deux mains pour ne pas qu'il me tue avec son blaster à un moment. Il ne rechignat pas la demande et me conduisit jusqu'à eux. Je les vis tous heureux et joyeux j'avais la rage de les voir s'amuser après ce qu'ils ont faits comme crimes. J'attacha le bandit auquel j'avais coupé les deux mains et j'alla dans le camps de bandits je commença par attrapper un des bandit je lui coupa la tête et le jeta en plein milieu du camps, les bandits se regroupèrent autour du corps je sauta prit mon sabre laser à lame rouge et trancha la moitié des bandits tous autant qu'ils étaient puis je m'attaqua aux autres pour finir par une bête aggressive qui était très étrange, je me dit que c'était un mélange de race. Enfin j'alla retrouver le bandit auquel j'avais coupé les mains je le détacha et alla rejoindre Kich Horrch qui était dans sa maison, il était allongé sur sa table je prit peur et cru qu'il était mort, je l'appella et il se reveilla il me dit qu'il voulait faire le mort mais il avait fini par s'endormir. Il a été éffrayé par le bandit que je ramené je lui dit qu'il était bien gentil et que je lui offrait pour esclave, il l'accepta et le prit. Je rentra à la maisonnette où était mon maître, je toqué à la porte et entrit....

    mardi 15 mai 2007 - 19:21 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar SetoQuiwi

    SetoQuiwi

    1294 Crédits

    Je sentis le jeune apprenti toquer à la porte. Je descendis et ouvris. Le jeunde Kamelo étais là, il souriait, le sang aux lèvres. Soudain la femme qui nous avait accueillit vit Kamelo par la porte du sang partout, elle prit peur et lâcha le plateau qu'elle tenait entre les mains. Puis elle cria et con mari accourut, il la prit dans ses bras et lui demanda ce qu'il y avait, elle désigna Kamelo du doigt. L'homme sursauta puis se resaisit et dit :
    L'homme : Des voyageurs, mon cul oui vous êtes des assassins, déguerpissez, si les hutts apprenent ça nous sommes fichus.
    Seto Quiwi : Il ne vous arrivera rien, j'en suis sûr.
    L'homme : Ah oui, les hutts sont plus malins que vous ne le croyez.
    Seto Quiwi : Nous nous battons pour une noble cause, nous vous avons débarrassé de bandits, des assassins qui ont tué les parents de mon fils.
    L'homme : Des bandits, où ça?
    Kamelo : Je les ais traqué dans une oasis où ils ont installé un village à environ 8 km d'ici.
    L'homme : Y avait-il un homme blond avec une cicatrice au visage.
    Kamelo : (il sortit de sous sa cape une tête) Vous voulez parler de celui-ci?
    L'homme : (les larmes aux yeux il hurla) MMMON FILS !!!
    Kamelo : Je suis désolé, je ne savais pas, je...
    L'homme : Hors d'ici démon.

    Je claqua alors la porte et partit. Kamelo me dit alors :
    Kamelo : Je n'aurai pas du, je, je me suis laissé emporté.
    Seto Quiwi : Tu as bien fais, sans le savoir tu as fais le maheur causé beaucoup de peine à un homme, mais tu as débarrassé la galaxie de pourritures qui ont assassiné ton père sans raison et qui auraient pu faire encore beaucoup de mal. Alors le bilan est positif et l'important est que les sith est un nouvel enfant, toi.

    Mission accomplie.

    mercredi 16 mai 2007 - 15:17 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

268 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

07 nov. 2020 - 08 nov. 2020

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide