Jedi, Tome 1 : Mémoire Obscure (Delcourt)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Anakin.S

    Anakin.S

    12202 Crédits

    "Mémoire Obscure" est le premier tome de la série "Jedi" éditée par Delcourt. Cette bande dessinée a initialement été publiée en quatre chapitres par Dark Horse au USA : dans la série régulière et mensuelle "Star Wars: Republic" (#19 à 22) et sous le titre "Twilight".

    Cette œuvre fait aujourd'hui partie de l'Univers Légendes.

    Les Auteurs :

    Scénario : John OSTRANDER
    Dessins : Jan DUURSEMA
    Encrage : Rick MAGYAR
    Couleurs : Dave McCAIG
    Couvertures : Jan DUURSEMA (Star Wars #19-22: Twilight #1-4); Andrew RONINSON (TPB)

    Les éditions françaises :

    Delcourt

    Quinlan Vos, L'Intégrale : Tome 1

    Jedi, Tome 1 (2nde édition) : Mémoire Obscure (Star Wars #19-22: Twilight #1-4)

    Jedi, Tome 1 (1ère édition) : La Mémoire de Quinlan Vos (Star Wars #19-22: Twilight #1-4)


    Scénario
    Une lourde charge semblait devoir peser sur les épaules de John Ostrander. En effet, le projet était de faire du "Star Wars" sans pour autant rester dans le sillage de l’Épisode 1, de ses personnages, et de ses décors. Non. Il lui fallait tout inventer (ou presque) : créer de nouveaux personnages, de nouvelles espèces, de nouveaux environnements, le tout devant servir un scénario totalement original – à sa charge aussi, le pauvre – ayant pour héros un personnage apparu seulement quelques secondes sur Tatooine dans "La Menace fantôme"… pas évident du tout !

    Et bien le pari est réussi. Déjà le scénario tient bien la route, l’intrigue judicieusement ficelée, où le lecteur découvre le héros, en même temps que celui-ci se (re)découvre lui-même… ‘"Ou quand la BD devient presque interactive" selon John Oustrander’

    On suit donc avec plaisir la quête initiatique de Quinlan Vos, à la recherche de sa mémoire perdue, flanqué d’un Villi, Contrebandier Devaronien à l’esprit ambiguë, qui fait passer son humour pour de la fourberie, et vis versa…

    L’idée du trafic de drogue est des plus originale, mais patie, malheureusement d’un manque d’information notable due à l’amnésie du personnage. En effet, au finale, que sait-on de ce Glitteryll ?? Pas grand chose…

    Et devant la noirceur d’un tel scénar, on en viendrait presque à ce demander pourquoi un certain Mace Windu semble avoir une importance aussi capitale dans cette affaire… ?

    Et la fin laisse présager une suite, qu’on attend donc de lire avec impatience…


    Dessins
    Miss Duursema se débrouille comme une chef ! (à part peut-être en ce qui concerne le père Windu... lol)… Je ne sais pas si c’est parce que c’est une femme, mais son trait est fin, détaillé, sans surcharge, et ses personnages sont très expressif…

    Jan sais faire passer les émotions, et ont en viendrait presque à verser une larme à chaque révélation fataliste faite à Quinlan Vos. Celui-ci est son ‘’bébé’’ (John Ostrander en est le père lol) et elle se l’est donc approprié. Elle fait de Quinlan un personnage sombre (l’amnésie aidant) à la fois distant et autonome, caractères qui se retrouve entièrement dans le regard du personnage et dans les expressions que Duursema lui dessine.

    Il y a aussi chez Jan Duursema un souci du détaille, de la finition, et du contraste clair-obscur, qui trahisse un perfectionnisme lattant qu’il est rare de trouver chez les dessinateurs de comics, surtout quand on connaît la cadence de travail devant aboutir à 22 pages mensuelles. J’ose même pas vous demander de comparer avec les dessinateurs de la série "La Légende des Jedi". Les costumes on un jeu de plis assez hallucinant tout comme les décors sont fournis, précis, détaillés quand il faut et où il faut, et les perspective ne sont jamais trahie…

    Ajoutez à cela la colorisation de Dave McGaig qui est à l’image du scénario - autrement dit, glauque, sombre et profond - et cela fait de chaque vignette une œuvre d’art à part entière.

    En bref
    Servi par un scénario complexe, n’hésitant pas à plonger dans les méandres du Côté Obscur de son héros, Twilight est une BD adulte qui devrait ravir les fans déçus par une prélogie peut-être trop colorée… Le dessin l’accompagne sans prétention de le supplanter, ce qui forme un tout cohérent et harmonieux.
    Signalons, toute fois, à l’intention des lecteurs de VO, que le niveau d’anglais est peut-être un tantinet élevé, et que le fait de suivre des adultes, impose des expressions et un vocabulaire dit ‘’d’adultes’’ : à la fois riche et argotique, les tournures de phrase en deviennent donc assez complexes…

    Et vous ? Qu’en avez-vous pensé ?

    Bonus : Le cycle "Quinlan Vos" intégrale (Delcourt)

    Tome 1

    Jedi, Tome 1 : Mémoire Obscure (Star Wars #19-22: Twilight #1-4)
    Jedi, Tome 5 : Au Bout de l'Infini
    (Star Wars #23-26: Infinity’s End #1-4)

    Jedi, Tome 2 : Ténèbres (Star Wars #32-35: Darkness #1-4)

    Tome 2

    Jedi, Tome 4 : La Guerre de Stark (Star Wars #36-39: The Stark Hyperspace War #1-4)
    La Version du Dévarinien
    (Republic #40-41: The Devaronian Version #1-2)
    Jedi, Tome 3 : Rite de Passage
    (Star Wars #42-45: Rite of Passage #1-4)


    Bonne lectures !!

    Ce message a été modifié par Anakin.S le mardi 06 septembre 2016 - 01:37

    vendredi 19 septembre 2003 - 14:54 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar boba.fett7

    boba.fett7

    35905 Crédits

    J'ai acheté et lu cette bd lundi et je suis assez mitigé. Autant y'a toujours rien à dire sur les dessins de Duursema qui sont comme d'habitude sompteux, autant j'ai trouvé le scénar un peu confus.

    Et c'est là que je me demande si Delcourt n'a pas fait une erreur dans le choix de son comic ? Parce qu'ils n'étaient déja pas satisfait des ventes des deux premiers tomes du coté obscur, alors que Quinlan Vos est pour ma part, beaucoup moins bon que la bd sur le sieur Maul :cops:

    Par contre l'idée de la drogue est déja apparue dans le jeu Bounty Hunter, Sidious y est impliqué dans les deux cas mais je ne vois pas trop son interet la dedans : Veut il rendre les gens plus maléables à ses idées et son futur ? :help:
    Si c'est vraiment le cas, je pense qu'il a d'autres arguments qu'on a vu avec les stormtroopers par exemple qu'il controle par la pensée...

    mercredi 19 novembre 2003 - 08:32 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Anakin.S

    Anakin.S

    12202 Crédits

    boba.fett7 :
    Pour la politique éditoriale de Delcourt tant qu’ils auront pas comprit que gagner la confiance des lecteurs passe avant tout par la réédition des comics les plus populaires au sein de la communauté Star Wars, c’est clair que les ventes iront au-deça de leurs espérances (mais ceci est un autre débat) ...

    Quand au potentiel de cette BD il réside dans le fait qu’elle s’intègre dans une série de 5 volumes... (cf : la fiche :cli:)
    Et puis la politique éditoriale au Etat Unis est différente de chez nous :
    comme tu le sais avant d’être publiés en recueil, un comics est pré-publié par épisodes mensuels. La publication de Twilight c’est donc faite sur 4 mois (de juin à septembre 2000)... le recueil n’est sorti qu’en décembre 2001... Infinity’s End était donc paru en intégralité (4 parties), et Darkness venait de s’achever (Juillet à octobre 2001)...
    Donc même si Twilight a pu rencontrer, ne serait-ce, qu’un succès mitigé, le faite de découvrire les deux oeuvres suivantes, narrant les aventures de Quinlan, aura permis au publique de (re)découvrir Twilight...

    le problème est qu’en France, La Mémoire de Quinlan Vos (tout comme la série Côté Obscur) n’a pas été pré-publié en 4 parties, mais sort directement en version reliée...
    Donc pour une oeuvre présentant des personnages inconnus aux fans de SW, le parie est risqué. Surtout si au final le publique est divisé...

    La formule de vente qui pourrai fonctionner serait de faire comme les édition Semic (Batman, Spawn, ...), Marvel France (Spiderman, X-men, ...), Generation Comics, ... :
    Publier deux épisodes mensuellement (ou bimestriellement) dans les kiosques à journaux, dans une formule comprise entre 3 et 5 euros (prix pratiqué généralement sur ce genre de produit). Et si le titre fonctionne, proposer 6 mois (voir un ans) plus tard ces mêmes titre en recueil chez les libraires...
    Mais connaissant la frilosité de Delcourt dans le domaine SW on peut toujours rêver pour qu’il prenne le risque d’un tel pari ..... * gros soupir de désolation *


    Sinon, pour en revenir à nos moutons :
    Bah, personnellement je ne joue pas aux jeux vidéo, c’est donc pour cette raison que la thématique de la drogue m’a paru originale... D’ailleurs j’aimerai en savoir plus sur le traitement de ce sujet dans le jeu Bounty Hunter :
    Ce jeu est sensé se passer juste après l’épisode 1.... Tout comme la BD La Mémoire de Quinlan Vos... Tu dis, en plus, que Sidious y est impliqué...
    Ne prendrait-il pas ses précautions ?
    Je m’explique : Sidious a recruté Dooku, qui est lui-même en train de recruter Jango pour la création de la fameuse Armée de Clones. mais et si ce plan échouait ? Quel option Sidious aurait-il ?
    D’où l’intervention d’une drogue. En faisant en sorte que les Jedi se focalisent sur un trafic de stupéfiant et un Jedi amnésique, Sidious les éloigne de Dooku, de Kamino et de tout autre indice pouvant mettre ses plans d’armée secrète en échec.

    D’autre part :
    Contrôler un Stormtrooper par la pensé est une chose (c’est un esprit faible... de surcroît si c’est un clone ^^), contrôler celle d’un Jedi en est une autre.... non ?
    De plus Sidious manipule ses troupes psychiquement alors qu’il est déjà Empereur... Alors que dans Twilight Sidious n’est pas sensé exister, et se doit de se faire le plus discret possible : son précédent élève ayant révéler la ré-émergence des Sith dans la galaxie...
    Enfin l’objectif de l’exploitation de cette drogue est de pouvoir récupérer de la main d’oeuvre obéissante, de la façon la plus simple et la plus discrète... Le Glitteryll EST la solution (en attendant de pouvoir en exploiter une plus radicale)...
    Quinlan et Aayla se sont juste retrouver au mauvais endroit, au mauvais moment : sur Ryloth... Ce n’est donc pas Sidious qui ordonne l’amnésie des deux Jedi, mais bel et bien Asanté et Pol Secura qui en prenne l’initiative.

    Enfin bref, attendez de lire Darkness (Quinlan Vos Face à ses Démons ???). Je pense qu’elle est plus intéressante que Twilight : intrigue multiples, flash back intéressant, donc plus d’explications :cli: de nouveau personnages, un scénar plus sombre (d’où son titre lol) et surtout (pour Kardass :cli: ) : plus d’Aayla Sécura ^^
    -------------------------------------
    In every generation there is a Chosen One.
    He alone will stand against the Jedi, the Aliens and the forces of the Light Side.
    He is the Slayer.

    Ani S... The Jedi Slayer...

    [Ce message a été modifié par: Anakin.S le 20-11-2003 17:50]

    jeudi 20 novembre 2003 - 17:46 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar boba.fett7

    boba.fett7

    35905 Crédits

    Anakin.S > C'est clair que la réedition des bd déja sortis chez Dark Horse France aurait été beaucoup plus simple au départ. Car elles sont recherchés et certaines sont tres interresantes (La Légende des Jedi, L'Empire des Tenebres...etc).
    Mais malgré de nombreuses relances de la part des fans, Delcourt n'a jamais choisis cette option et c'est fort dommage :ple:

    Pour la bd meme, je ne pense pas qu'il y ait un risque avec les personnages car meme en étant pas vraiment calé en UE, je pense que Quinlan et Aayla étaient déja connu des fans.
    Mais à mon avis, l'éditeur aurait du sortir les bd Clone Wars avant celle çi car en plus cela serait tombé en pleine actualité avec la sortie de la série,enfin bref...

    Concernant la publication, c'est vrai que le systeme dont tu parle serait interresant mais comme tu le dit Delcourt n'est pas pret à faire ça. De plus j'aime bien les couvertures cartonnées, je prefere cela au comic normal.

    Sinon pour nos bovins...euh non ça ces des vaches :D ...alors pour nos ovins : Alors pour commencer, je ne crois pas que Bounty Hunter se passe apres l'épisode I car on y voit Jango se faire recruter par Dooku. Donc étant donné que le clonage a mis 10 ans et qu'il y a 10 ans d'écart entre les épisodes I et II, soit le jeu se déroule lors de la meme année, soit avant,enfin faudra se renseigner lol :strom:
    Pour la drogue, Sidious n'y est pas impliqué personnellement : En fait c'est unr organisation appellé le Bando Gora et dirigé par la jedi noir Komari Vosa (ancienne apprentie de Dooku) qui dirige les opérations. Mais je ne serais pas surprit d'apprendre que Sidious était impliqué dans l'histoire...Dans le cas contraire, il aurait reprit l'idée du Bando Gora et cela serait donc la drogue qu'on voit dans La Mémoire Quinlan Vos...enfin cela demande aussi confirmation par une petite enquete lol

    Pour finir, j'aime bien ton explication qui me parait logique : Sidious avec la drogue peut avoir une main d'oeuvre facilement et obeissante. Ensuite ayant les pleins pouvoirs sur la Galaxie, il peut recourir à d'autres méthodes dont celle du controle par la pensée (d'ailleurs pour faire un petit hors-sujet, on voit avec l'histoire du Lusankya, Super Destroyer Stellaire rentré sous la terre de Coruscant par Palpy/Sidious, que le bonhomme avait de grand pouvoir car la population de la planete capitale est quand meme énorme, il a donc fallu faire rentrer le vaisseau et effacé l'esprit de la populace ayant assisté à l'événement, voila fin de parentheses lol)

    Maintenant j'espere que Darkness sera un p'tit peu meilleur :cli:

    jeudi 20 novembre 2003 - 22:20 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

D23 2019

23 août 2019 - 25 août 2019

Ciné Concert Star Wars : Le Retour du Jedi

11 sept. 2019 - 14 sept. 2019

Comic Con Antwerp 2019

14 sept. 2019 - 15 sept. 2019

Japaniort 2019

28 sept. 2019 - 29 sept. 2019

Triple Force Friday

04 oct. 2019

Paris Manga et Sci-Fi Show 28ème édition

05 oct. 2019 - 06 oct. 2019

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide