Le Temple Jedi 5 (page 38)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6493 Crédits

    Kaarde : Tu sais où est parqué son vaisseau ?
    Mirax : Oui, j'ai toutes les données que j'ai pu échanger avec le spatioport dans mon databloc... Ah, c'est ici !

    Nous allions nous engager dans le hangar désigné lorsqu'un Chiss portant l'uniforme des contrôleurs du spatioport nous aborda.

    Chiss : Hem ! Excusez-moi, vous connaissez le propriétaire du vaisseau qui se trouve dans ce hangar ?
    Mirax : Oui, c'est mon frère !
    Chiss : Aaah, parfait alors ! Veuillez me suivre, nous avons beaucoup à discuter.

    Mirax et moi avions prévu un certain nombre de scénarios sur ce qui pourrait se passer ici. D'un geste convenu a l'avance avec Mirax, elle m'indiqua ce qu'elle attendait de moi. Alors que le groupe se dirigea vers un bureau pour discuter, je m’éclipsais discrètement du groupe. Jaina le remarqua, je lui fis signe de continuer et d'agir comme si de rien était.

    Je m'introduit alors discrètement dans le hangar. Il n'y avait que peu de personnel ici, le vaisseau étant présent depuis des mois... je me posais dans un coin sombre et observait les mouvements. Je repérais les quelques Chiss opérant ici, ainsi que les éventuelles Holo-Cameras de sécurité. J'observais aussi l'Aile X de mon oncle. Elle était toujours en bonne état. L'emplacement de l'astromec était vide. Soit Kyrio était parti avec, soi les Chiss ont tenté – voir tente encore – d’accéder à ses informations. Ou de le vendre. La facture du hangar doit être chargée.

    Mon observation terminée, je me glissais telle une ombre vers le vaisseau et sauta dessus. J'ouvrais le cockpit et m'y glissais, le refermant tout aussi vite. Je me tassais devant le siège afin de ne pas être visible de l’extérieur.

    Je sortais un databloc et le branchais sur l'ordinateur du vaisseau. Utilisant des codes spécifiques aux Jedi, je téléchargeais l’intégralité de l'ordinateur de bord, qui était crypté. Pas le temps de trier ou de regarder. Il ne me restais que peu de temps.

    Le téléchargement terminé, j’étendais mes sens pour repérer les Chiss dans les environs. Personne en vue. J'ouvrais le cockpit, ressorti et refermais. Je retournais au sol en silence, et plongea dans un coin sombre. Ce fut TRES juste, car un Chiss arriva à ce moment. Il observa le vaisseau en prenant des notes, bloquant ma sortie.

    J'utilisais la Force sur un objet proche pour générer un bruit qui détourna son attention. Il se rendit sur les lieux. J'en profitais pour filer vers l'entrée.

    Je trouvais Jaina devant la porte du bureau dans lequel Kaarde et Mirax se trouvais. Je m'installais à coté de Jaina et fis mine d’être au milieu d'une discussion. Jaina entra rapidement dans mon jeu, comprenant ce qui se passait.

    C'est à ce moment la que le Chiss sorti du bureau, suivi de Kaarde et Mirax...

    dimanche 23 juin 2013 - 17:49 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    Mirax : COMBIEN ??!! :non:
    Le Chiss : 5500 Crédits et encore je vous fais cadeau des centimes.C'est payable immédiatement. Nous avons bien essayé de revendre son astromech, pour couvrir une partie des frais, mais il s'agit d'une version tellement obsolète que nous n'avons rien pu en tirer...
    Mirax: Revendre son astromech ?! Non mais vous vous foutez de....


    Kaarde avait posé une main sur mon épaule et me lança un regard appuyé du genre "Pas de scandale..." Je respirais à fond pour tenter de recouvrer mon calme.

    Mirax: Ahem... Nous sommes des Chevaliers Jedi et n'avons que peu de possession, vous pourrez aisément comprendre que nous n'avons pas cette somme. Il va nous falloir un peu de temps pour la réunir...
    Le Chiss : Je suis désolé mais nous avons suffisamment attendus. Votre frère à son arrivée il y a plus de 6 mois maintenant n'avait payé que pour une semaine. Ou vous payez maintenant, ou j'ordonne que cette vieillerie que vous appelez un vaisseau soit démantelé pour revendre les pièces détachés, et encore je ne suis pas certain que cela recouvre tous les frais.


    Pas moyen de faire entendre raison à ce Chiss buté. A moins que...

    Mirax : Trés bien....

    Je fis appel à la Force et dit tout en passant ma main devant le visage du Contrôleur:

    Mirax: Nous vous avons payé la somme. Nous sommes quittes.
    Le Chiss (le regard perdu dans le vide) : Vous avez payé la somme... Voilà tout est en ordre. Vous avez 24h pour évacuer le vaisseau du hangar. Je vais demander à mes hommes de remettre l'astromech en place.
    Mirax: A la bonne heure.
    Kaarde (Télépathiquement) : MIRAX !!
    Mirax (Télépathiquement) : Quoi?! Tu avais une meilleure solution ? Je n'ai pas 5500 crédits, et toi non plus... A moins de revendre ta Padawan et mon fils... Et si on envoyait la facture au Temple Aynor nous aurait écorchés vifs. Celui que je vais écorcher vif par contre, c'est Kyrio !!


    Nous sortîmes du bureau. Quelques minutes avant j'avais senti la présence de Weedge se rapprocher de nous. J'espérais qu'il avait atteint son objectif. Même si nous allions pouvoir récupérer le vaisseau, aller récupérer ces données représentait un excellent exercice d'entrainement pour lui. Il conversait paisiblement avec Jaina. Je lu dans son regard qu'il avait réussi. J'étais fière de lui.

    Je serrais la main au contrôleur Chiss. Et me dirigeais vers les autres. Kaarde semblait toujours outré que j'ai manipulé le non humain à l'aide de la Force et ne disait rien.

    Mirax: C'est bon tout est réglé. Weedge, tu rentres au Vaisseau Monde avec le Terrik's Fantasy en ramenant Kaarde et Jaina, moi je vais revenir avec Drakon.
    Jaina: L'affaire à été rondement menée, je pensais que cela serai plus compliqué. Et... Si je peux me permettre j'ai senti une manipulation de la Force un peu étrange quand vous étiez dans le bureau... Qu'avez vous fait?
    Mirax : Ahem... Nous en reparlerons un peu plus tard si tu le veux bien Jaina. Quand ton Maître aura décoléré.
    Weedge: Tu veux déjà qu'on reparte? Tu es sure que nous ne pouvons pas collecter plus d'indices?
    Mirax : Oh si Weedge, il nous reste beaucoup à apprendre sur les circonstance de la disparition de Kyrio. Mais le Vaisseau Monde va rester ici encore quelques jours, nous reviendrons plus discrètement cette nuit. En attendons nous étudierons ce que tu as récupéré dans l'ordinateur de l'Aile X.


    Je laissais les 3 autres pour me diriger vers le hangar ou étais parqué le Chasseur de Kyrio. Son astromech bipa joyeusement à ma vue. Lui aussi aurait surement des choses intéressantes à raconter...

    Un moment plus tard, j'étais dans le Drakon non loin du Vaisseau Monde en attente de l'autorisation de me poser. J'étais perdue dans mes pensée. Je ne m'en rendit pas compte immédiatement car je n'étais pas immergée dans la Force à ce moment là, mais au fond de mon esprit c'est comme si brusquement quelqu'un avait coupé un fil. C'est là que j’étendis mes perceptions... pour sentir un grand vide, comme si l'on m'avait enlevé une partie de moi : La présence de Kyrio venait de disparaître de la Force !!

    lundi 24 juin 2013 - 16:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kyrio

    Kyrio

    347 Crédits

    Les semaines passées inexorablement. Chaque jour apportant plus de douleurs que le précédent. Mon geôlier me laissait en permanence l'holocron face à moi, espérant probablement que je craque et l'ouvre.

    C'était tout de même mal me connaître. En bon Corélien et à plus forte raison en Terrik, je me faisais un malin plaisir à ridiculiser ses tentatives de pression. La présence de jour en jour plus proche de ma sœur m'aidait à supporter les supplices de la table des horreurs.

    Le son des bottes de mon geôlier résonnait avec un rythme digne de celui d'un métronome. Un léger bourdonnement accompagner toutefois ce traditionnel son annonçant l'heure de mon "exercice" quotidien.
    L'homme apparu dans l'encadrement de la porte accompagné d'un petit droïde médical.
    - Bien aimable à toi de penser à soigner mes égratignures. Lançais je sur un ton nonchalant.
    Un sourire mauvais apparu au coin des lèvres du bourreau.
    - Encore une fanfaronnade… Es-tu décidé à ouvrir cet holocron, raclure. Demanda-t-il d'un ton froid
    - A peu près autant qu'hier.
    - Bien ! L'homme entra dans la cellule suivi du droïde. Tu es un homme… intéressant… Normalement après 1 heure de ce que je te fais subir tout les jours, n'importe qui serait prêt à confesser les pires infamies où me jurer que leur mère n'était qu'une larve immonde. Mais toi… 6 mois… impressionnant.
    - Merci mais les compliments ne m'ont jamais beaucoup touché. Répondis-je d'un air de défi.
    - Amusant. Connais-tu le bâton de la mort ?
    - Une drogue dont tu dois être friand vu ton espoir de me faire faire ce que tu veux
    - Parfait cela m'évitera d'avoir à t'expliquer très longtemps. Normalement un être humain normal commence à perdre les pédales dès les premières prises. Mais je n'ai pas le temps de t'en faire fumer… du coup, J'ai fais extraire son principe actif et concentrer jusqu'à faire cette dose de liquide. Me dit-il en me montrant la seringue que brandissait le droïde médical. C'est environ 100 fois plus fort que le bâton seul... Tu n'y survivras probablement pas… Mais tu feras pendant quelques instants ce que je veux que tu fasses.

    Piégé. Cet homme voulait les infos de l'holocron et mis au fer comme je l'étais rien de ce que pu faire ne pouvait me sortir d'affaire. Le robot piqua et la brulure du produit parcouru mon corps entier

    Je suis dans les jardins du Temple, je suis padawan. Mirax me tend un cube. Ta prochaine leçon se trouve dans cet holocron. Ta maîtrise de la Force doit être assez grande pour l'ouvrir à présent. Empressé d'apprendre j'ouvre le cube de savoir


    Retour dans la cellule, le visage contre le sol complètement amorphe, le cube et face à moi et projette l'image de Kaarde. Je ne comprends pas ce qu'il dit jusqu'à ces paroles : Black Baccarra n'est autre que Tyria Sarkin. L'image de l'ex jedi apparaissant en même temps.

    - Tyria Lorn tu n'es qu'une **************** (bordée de juron à faire palir le plus grossier des raclures d'astroport). Activez le bouclier anti Force. Je n'ai plus besoin de ses pouvoirs.

    Le son des pas s'éloignant je sombrais dans un sommeil sans rêve.

    Ce message a été modifié par: Kyrio le 27-06-2013 23:02


    Ce message a été modifié par: Kyrio le 27-06-2013 23:07

    jeudi 27 juin 2013 - 23:00 Modification Admin Permalien

  • Avatar maly

    maly

    4024 Crédits

    ------

    Myrkr – QG de La Guilde

    ------

    Dalso : Je répands ta cervelle sur la tronche des gosses si tu cries…
    Guildeur : Appelle Kiffa, un type est rentré dans la salle des naissances !!!

    L’homme tenait la femme à bonne mire, bon tir. Un doigt ferme sur la gâchette, nerveux, il saisit un nourrisson de son lit.

    Dalso : Une nouvelle fois… Où est l’enfant ?
    Nourrice : J-je ne sai-sais p-pas…

    SPLAAAAAASH !

    Il empoigna un autre bébé et le balança contre le mur. Entre les pleurs et les cris, il fouilla les lits sans trouver d’indice, quitta la nurserie, vexé, et laissa échapper de sa poche une grenade dégoupillée.


    Dalso : Bonne nuit les petits…


    On ressentit la déflagration dans toute l’unité Sud. Dans le bâtiment Nord, Maly et Frankie avait espionné la conversation entre l’hôte Jedi et Kiffa. Excités, ils s’étaient précipités vers les pas du Jedi, une fois le moment des négociations rompu.

    Maly : Heyyyy !!! Attends Monsieur !

    Alors que les enfants traversaient le couloir dans la direction du Chevalier Cenovii, une ombre menaçante s’immobilisa devant eux…

    Maly : Nooooooon !

    :n1:
    -------------------------------------
    Puîné de la Guilde.
    Filleul et Protégé d'Édoras.

    Ce message a été modifié par: maly le 29-06-2013 21:55

    samedi 29 juin 2013 - 21:11 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    A pas de chat manka, Cenovii tente de quitter le QG de la Guilde sans se faire remarquer, cela dit difficile de se faire léger quand votre armure pèse une tonne. Le temps presse, dans moins de cinq minutes son camouflage optique disparaîtra et il sera découvert. L'alarme s'est déclenchée et le Chevalier est certain qu'il y est pour quelque chose, mais pendant un instant, alors qu'il se trouve vraisemblablement dans une zone dépourvue d'ysalamiris, il ressent un grand tumulte dans la Force.

    De la peur... De la souffrance... Des vies qui disparaissent... Des vies si frêles...

    Le côté obscur... Il émane d'un individu...

    Le mando-jedi est fixé, il n'est pas à l'origine du déclenchement de l'alarme. Il se passe quelque chose, quelque chose d'horrible. Soudain une explosion retentit! Plusieurs entités disparaissent de la Force. C'est la panique. Bientôt des soldats passent devant lui, sans le voir, en direction de là où provient le bordel. Ceno doit prendre une décision, maintenant!

    Que faire? Si je les suis, je vais être découvert! Ce ne sont pas mes affaires... Je dois quitter cet endroit!

    Il court dans la direction opposée, vers la sortie, mais il ralentit au bout de quelques foulées à peine. Il se retourne, ressent une grande frayeur. Des enfants sont pris au piège, ils n'ont qu'une seule personne pour les défendre.

    Non. Je n'peux pas les laisser! Tan pis pour ma couverture!

    Ceno se dirige alors là où il a ressenti cet immense flot de terreur, son camouflage optique se désactive rapidement, mais il court si vite qu'il en est presque invisible à l'œil nu.

    lundi 01 juillet 2013 - 14:18 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6493 Crédits

    C’était assez rare pour que je le note: Mirax qui me confie son vaisseau. C'érait une preuve de confiance que j’appréciais énormément.

    Kaarde et Jaina a bord, Jaina tentant de questionner son maitre a propos de cet « incident » et Kaarde qui fumait encore – je connaissais bien ma mère pour avoir une petite idée de ce qu'elle avait fait – Je lançais les procédures de décollage. Je demandais à Jaina de m'assister depuis le poste de co-pilote. Ce qui laisserai le temps a Kaarde de se re-centrer.

    Une fois le décollage effectué, et le temps d'atteindre le vaisseau monde, je sentais que Jaina avait une question qui la taraudais depuis un moment.

    Moi : Je dirais que tu as une question que tu meures d'envie de me poser...
    Jaina : Oui.. euh... Tu appelle Mirax « Maman » tout le temps... mais vous n’êtes pas...
    Moi : de la même espèce ? Effectivement... Mirax est ma mère adoptive, en fait.
    Jaina : Oh..
    Moi : Elle a adopté Wedge « Clickman » et ses frères Booster « Pollux » et Revan il y a bien longtemps, alors qu'ils étaient très jeune, après les avoir sauvé avec d'autres Jedi... Quand je suis réapparu, elle a décidé de maintenir ce lien qui l'unissait avec mon original. Voila.
    Jaina : Tu parles de Clickman comme d'une autre personne...
    Moi : Oui. J'ai fait le choix de ne pas chercher a être ce qu'il était mais d’être simplement ce que je ferai de mes propre choix.
    Jaina : Je comprends...

    On arrivait au vaisseau monde, et j'activais la balise Yuuzhan Vong d'identification en caressant l'objet posé sur la console. Je fut guidé vers le hangar.

    Je me posais a peine que je senti la détresse venant de ma mère. Rien de.. vital.. mais une détresse. Kaarde le ressenti aussi. Nous accourons vers l'emplacement qui lui a été désigné et je me précipite pour aller la voir a peine l'Aile X posée au sol... Je bondis sur le cockpit pour l'aider a l'ouvrir. Le regard de Mirax était sombre et exprimait une certaine colère et incompréhension...

    Moi : M'man, qu'y a t-il ?
    Mirax : La présence de Kyrio... disparue...
    Moi : Disparue ? Tu veux dire.. ?
    Mirax : Je ne sais pas...

    Le regard de ma mère se changea alors en une profonde résolution.

    Mirax : Weedge, occupe toi de l'astro mecano. On doit savoir ce qui se passe. On doit agir vite... Je ne pense pas que Kyrio ai été tué... Mais... les dangers le menaçant grandissent a chaque instant. On doit agir vite. Je m'occupe de l'ordinateur.
    Moi : D'accord. J'ai déjà lancé le décryptage des données que j'ai collecté à bord du Terrik Fantasy.
    Mirax : Parfait.

    Alors que ma mère se précipite d'un pas ferme et résolu vers son vaisseau, je m'occupe de faire descendre l'astro-mecano de son emplacement. Heureusement, nos hôtes Yuuzhan Voong nous ont permis d'installer toute la machinerie nécessaire a l'entretien de nos vaisseaux a bord de cette section du vaisseau.

    Je me lançais dans un nettoyage des port de données de l'astro mecano afin de le brancher. Une fois fait, celui ci posa des questions sur mon identité, semblant me reconnaître.

    Moi : Oui et non, je suis un clone de Clickman, appelle moi Weedge.

    Je lance une recherche dans son module de mémoire pour retrouver les derniers instants pendant lequel l'astro-mécano etait avec Kyrio.

    Il y avait deux enregistrements video.

    Un de Kyrio.

    Un filmant une scène dans ce même hangar ou nous avons trouvé le vaisseau.

    Les données avaient été fortement endommagée. Je lançais un nettoyage des données et pris mon comlink.

    Moi : M'man, notre ami astro-mecano a semble t-il beaucoup à nous apprendre.
    Mirax : J'arrive...

    lundi 01 juillet 2013 - 16:06 Modification Admin Permalien

  • Avatar waren

    waren

    15329 Crédits

    Hangar de la Belle de Naga

    La créature, toute de cambouis vétue sur son tablier se redressa et dit sans regarder les deux Guildeurs d'un ton dédaigneux.

    Dug - Vous voulez modifier la structure de son programe ?
    Waren - Techniquement, est ce que c'est possible, c'est faisable ?
    Dug - Ninjutah ! C'est un intercepteur sith pas un Jedi Actis..
    Jalana - Et zut, viens Warren, c'est fichu.. Aussi mort qu'un crane de..

    Le Dug tourna la tête et sauta de la navette.

    Dug - Mais en dérivant le système sous adjacent du modulateur psionique et en le branchant sur une carte graphique cristalline à métadonnées tricéphale, attention je vous parle des modèles TR78 pas les nouveaux UK442 qui ne valent rien et qu'on vend aux princes-marchands du secteur d'Epsilon pour trois cent milles crédits unités. Bah tet que ben que ouais.. On peut activer le vaisseau sans qu'il explose comme une Baal remplie d'eau sur un mur.
    Jalana - Sérieux les mecs, vous allez continuer longtemps ces jeu de mots pourries ?
    On l'as vaincu, c'était un redoutable guerrier, respectez un peu les morts.
    Waren - Oui, c'était un valeureux sith.. rond jaune. Prfffft hahaha ha ha..
    Dug - Nah mais partez pas, je vous entrainerais au Baaal masqué, hu hu hu..
    Jalana - Les mecs c'est tous des crétins ! :cops:

    lundi 01 juillet 2013 - 20:28 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Jaina était partie en mission depuis un certain temps et Huge plantait la tente sur Talorande, chez Morrens. Il était en train de se promener dans la cité des nuages avec un but bien précis :

    Huge (pensant) : Bon ! Avant tout, il me faut un nouveau comlink !

    Il entra dans un petit magasin fait pour et un Nikto alla le voir.


    Nikto : Bonjour, je peux vous aider ?

    Huge : Oui, c’est juste pour un comlink et un forfait. Qu’est-ce que vous avez à me proposer ? Ce que je cherche c’est un truc discret, éventuellement mains-libres.

    Nikto : Bien sûr, nous en avons. Plutôt oreille droite ou gauche ?

    Huge : Je suis droitier, donc pour oreille gauche. (le vendeur semble perplexe) Laissez, c’est ma logique. Celui-là m’a l’air parfait !

    Nikto : Très bon choix, nous le recommandons. Il dispose également d’un système silencieux avec un vibreur qui agit sur les petits os de l’oreille interne : vous seul entendrez la sonnerie, c’est très pratique.

    Huge : C’est parfait ! Et pour les forfaits ?

    Nikto : Je pense que le Galaxy+ est adapté : 2 heures d’appel gratuites vers tous les systèmes du Noyau jusqu’à la Bordure Médiane, et appels illimités sur les surfaces planétaires de ces secteurs. Le tout pour quarante-neuf crédits quatre-vingt-dix-neuf par mois. Avec ce forfait, le comlink est offert.

    Huge : Ouais, cinquante cred’s, quoi. Ok bah je vais le prendre. Et niveau sonneries ?

    Nikto : Effectivement : il en a plusieurs disponibles. La classique…

    Il lui en fit écouter plusieurs, assez variées, et Huge donnait son avis. Jusqu’ici, aucune ne le branchait réellement, quand il entendit la dernière :

    Dililim ! Dililim !


    Huge : Ah ouais, ouais ! Celle-là elle est cool !

    Nikto : Elle est appréciée, mais bizarrement, les gens disent qu’elle les énerve car, les hommes notamment, deviennent fous à l’entendre alors qu’il cherchent à joindre leur compagne, leur femme, une amie, et qu’ils ont perdu la boîte où le numéro d’appel de cette-dernière était marqué.

    Huge : Ouais ! Elle est super celle-là ! Je la prends ! Tenez, voilà vos cinquante crédits, au revoir !

    Et il sortit en retournant dans son vaisseau au hangar qui lui était attribué. Une fois dedans, il prit son comlink, le posa sur un bureau, s’empara d’outils de bricolage et bidouilla, pour pouvoir contacter dans toute la Galaxie sans rien payer, et donc avoir payé son comlink cinquante crédits plutôt que deux-cent-trente. Il alluma la radio pour de la musique et des nouvelles, et il zappa beaucoup de fréquences.

    Huge : Bon, les pubs on s’en fout… Non… AH NON ! Pas le Gungan Style, ça suffit maintenant !

    Une fois qu'il eût trouvé une bonne chaîne de musiques, il s'attela au travail. Il avait trouvé sur un site pirate d'Holonet comment hacker son comlink pour le débrider et pouvoir émettre des ondes partout dans la Galaxie. C'était néanmoins une opération délicate qui prenait plusieurs heures et très minutieux, car la moindre erreur pouvait rendre tout le comlink HS. Le garçon avait téléchargé le mode d'emploi et suivait à chaque fois le moindre détail et la moindre étape.
    Au bout de presque six heures de travail avec quelques petites pauses, il y arriva. Il se souvint que Jaina lui avait donné son numéro d'appel le soir où elle était venue dîner, et il l'avait gardé bien précieusement. Le cœur battant et la main tremblante, il entra les touches et appuya sur "CALL" en mettant l'oreillette. Quelques secondes passèrent… Mais personne ne répondit. Elle devait être occupée ou absente. Huge fut tenté de rappeler immédiatement, mais ne paraîtrait-il pas un peu envahissant et harceleur ? Il refusa de tenter une nouvelle fois et sortit dans les couloirs de la ville.

    En chemin, il croisa une femme, humaine, la cinquantaine, les cheveux mi-longs châtains, qui tenait un sac à provisions dans sa main. Elle regarda Huge et quelque chose se passa : en un rien de temps, la femme passa de l'étonnement à une sorte d'inquiétude, du moins un malaise ; elle devint subitement toute blême et tourna de l'œil en laissant tomber le sac et les provisions qu'il contenait.


    Huge : Oh ! Eh, qu'est-ce qui se passe ? Ça va pas ?

    Quelques secondes plus tard, Frank sortit de son bureau. En voyant la personne inconsciente et Huge près d'elle, il s'avança d'un pas très rapide.

    Frank : Mary !

    Huge : Je sais pas ce qu'il s'est passé, on s'est croisés, elle m'a regardé et elle est tomb…

    Frank : Ne reste pas là, Huge ! Je m'en occupe.

    Il s'en alla avec sa femme dans les bras sans laisser le temps au garçon de dire quoi que ce soit de plus. Huge resta alors planté là, à regarder une porte se fermer derrière Frank. D'abord un mystère avec les FSE, puis ce malaise…

    Huge : Ça devient chelou, ici… Bon allez, demain je rappelle Jaina, peut-être que ça lui fera plaisir !

    Ce message a été modifié par: Huge le 16-07-2013 21:09

    lundi 15 juillet 2013 - 21:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar maly

    maly

    4024 Crédits

    ------

    Myrkr – QG de La Guilde

    ------


    Dans son élan Dalso s’interposa devant les deux garçons. D’un geste vif il saisit Frankie par les cheveux, le secoua et le suspendu d’une seule main, forte. Frankie ne bougeait plus. Paralysé par la peur, il chercha le regard de son ami. Il laissa échapper de ses yeux une larme qui lentement coulait sur sa joue. Dalso tendit son bras et une vibro-dague sortit instantanément de son poignée. Il serra fort le haut du crâne de l'enfant, le surélevant sèchement, il dirigea alors son bras vers la gorge de Frankie, puis d’un seul geste lui décapita la tête… Il laissa s'écrouler le tronc d'un côté, et la tête de l'autre, puis l'écrasa sous sa semelle.


    Maly : Nooooooooooooooooooooooooooooooooooon !

    Puis se retourna vers Maly, le gifla et l'empoigna par le col en arrachant son maillot. Il s’arrêta un instant, en vérifiant le paquet… Oui, c'était bien l'enfant au tatouage. En une fraction de seconde, un mini grappin sortit de son armure, sous le plafond des flots fluorescents des lanternes de la mort, Dalso improvisa une danse pour quitter l'endroit par les toits, Maly ceinturé contre sa hanche, paupières fermées.

    Alors qu'il était sur le point de se faire la belle, une ombre s'immobilisa au front de Dalso. Le camouflage thermique alluma la clarté d'une autre aura. Comme le rideau rouge se baisse après le spectacle, la transparence révéla un autre homme en armure, un homme différent. Furieux, Dalso sortit un pistolet désintégrateur et le pointa vers son adversaire.


    Dalso : Mais t'es qui toi bordel ?
    Cenovii : Lâche le gosse.
    Dalso : Recule ! RECULE OU JE LE BUTE !

    Voyant son ennemi stoïque, impassible et sérieux; Voyant l'issue incertaine du combat, Dalso, fouilla une nouvelle fois son Beskar'gam pour en sortir une bombe à protons, qu'il dégoupilla aux pieds du Jedi.

    Dalso : TU M’ARRÊTERA PAS TOI, IMBÉCILE !

    Puis comme une chauve-sourit déploie ses ailes, il ouvrit son armure et expulsa une rétro-fusée qui éclata littéralement le plafond du bâtiment, entraînant avec lui, sa cible de grande valeur au-dessus des toits avant que l'explosion ne retentisse...

    Dalso : CRÈVE CHIEN ! HAHAHAHAHAHA !!!

    :n1:
    -------------------------------------
    Puîné de la Guilde.
    Filleul et Protégé d'Édoras.

    Ce message a été modifié par: maly le 21-07-2013 17:28

    dimanche 21 juillet 2013 - 17:00 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Les intentions de l'inconnu demeurent floues. Ici impossible de recourir à la Force pour percer son esprit dément, Ceno se trouve à nouveau dans une bulle de non-Force créée par les ysalamiris domestiques des Guildeurs. Les Guildeurs... Où sont-ils? Que font-ils? Le mando-jedi est désormais la seule personne capable de secourir le gamin otage de ce fourbe en beskar'gam.

    Pour fuir il dégoupille une grenade et la balance sur Ceno avant de s'envoler grâce à un jet-pack qui se rétracte de son armure. Pas le temps de tergiverser, sans la Force le Chevalier ne peut pas s'emparer de la grenade pour l'envoyer loin de la structure dont le plafond s'effondre déjà sous l'impulsion du preneur d'otage lors de son décollage. Cenovii attrape trois gamins restés à terre et suffoquant et active ses propres rétro-fusées. De la plante de ses bottes jaillissent deux gerbes de feu et le voilà qui décolle à son tour.

    Une explosion retentit derrière lui et une partie du QG part en fumée. Le jedi dépose sur un toit adjacent les trois gosses qu'il a pu sauver, puis levant sa visière, n'aperçoit plus le fuyard. Ayant l'habitude de recourir à la Force pour sentir les entités, il perd de précieuses secondes à regarder dans toutes les directions sans trouver l'ennemi. Enfin il a la bonne idée d'utiliser les fonctions de repérage de son casque. Il tape quelques données sur le mini-terminal situé sur son avant-bras et l'instant qui suit regarde à nouveau dans toutes les directions. Cette fois l'homme et l'enfant qu'il a emporté se dessinent sous forme de cible, au loin derrière la lisière des arbres. Leur position et leur vitesse de déplacement laissent de la marge à Cenovii qui décolle du bâtiment à pleine puissance.

    Ceno - Tu n'iras nul part!!!

    Voilà le Chevalier dans les airs, à une vitesse fulgurante, les machs parfaitement absorbés par son armure. Il survole la jungle de Myrkr et rattrape très vite le mécréant dont le jet-pack n'est pas de même puissance. Ceno prends de l'altitude. Il frise les nuages et arrive presque au dessus du premier mando volant. Une fois à sa hauteur, il fonce dessus comme un missile, profitant du fait que l'autre pense être en sûreté. Il le percute dans un choc violent.

    L'homme se voit propulsé vers le sol, tandis que son otage est lâché dans les airs et virevolte comme un pantin désarticulé. Ceno ralentit sa chute alors qu'il descendait dangereusement vite, se redresse, il prends une nouvelle trajectoire et attrape l'enfant au vol. Ils redescend ensuite tranquillement vers la jungle, le gamin sauf dans ses bras.

    Ils traversent l'épais feuillage et arrivent sur la terre ferme. L'enfant s'est évanoui. Peut-être son kidnappeur l'a-t-il assommé, ou peut-être est-il tombé dans les pommes suite à sa chute, peu importe, Ceno se penche sur lui et l'examine. Fort heureusement, pas d'ysalamiris dans le coin, le mando-jedi s'attelle à user de ses pouvoirs pour détendre l'organisme à vif du jeune garçon. Il faut faire vite, la jungle de Myrkr est un terrain hostile, et l'homme qui s'est écrasé non loin pourrait être vivant et fuir. Le mandalorien forceux veut absolument l'interroger. Aussi prend-t'il le petit sur ses épaules et commence à marcher vers le lieu du crash.

    Sur le chemin, le gosse se réveille.

    Maly - Hein...? Où... Où j'suis...?
    Ceno - Du calme, tu es en sécurité. Je vais te ramener chez toi. Comment tu t'appelles?
    Maly - Je m'appelle... Maly.
    Ceno - Ha, c'est toi le gamin turbulent que j'ai croisé tout à l'heure.
    Maly - Vous êtes le jedi... Où est l'autre?
    Ceno - Il doit être par ici, mais ne t'inquiète pas, il est sûrement mort.

    Au moment où il dit ça, un tir retentit et un impact se produit sur un arbre à deux centimètres de la tête de Ceno. L'arbre explose littéralement, signe du pouvoir destructeur de l'arme de l'ennemi. Immédiatement le jedi se jette à terre et protège Maly. C'est à nouveau le silence uniquement brisé par les cris et les mouvements de la faune locale.

    Ceno - Bon, il a l'air vivant tout compte fait. Toi tu bouges pas d'ici, pigé?
    Maly - Heu... Pigé.
    Ceno - Tiens prends ça.

    Le jedi en armure sort un de ses pistolets blaster et le tend à Maly qui le prends sans poser de question.

    Ceno - T'es un grand garçon pas vrai? Si le méchant mandalorien arrive, tu lui tires dessus sans hésiter.
    Maly - Ok.
    Ceno - Bien... Je reviens, reste bien caché.

    Et voilà Cenovii qui, très doucement et en restant accroupi, commence à s'enfoncer dans les fougères. Un jeu de chasse commence entre le mystérieux kidnappeur et le mando-jedi.
    -------------------------------------
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure
    Maitre de Keller et d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 23-07-2013 00:58

    mardi 23 juillet 2013 - 00:45 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Evénements

Star Wars Celebration Europe 2023

07 avril 2023 - 10 avril 2023

Celebration

Encyclopédie

  • Jeth Arca --- Arca Jeth est un Jedi de l’Ancienne République. (Personnages - Jedi)
  • Tantor Brenn --- Fils d’officier, Brenn Tantor était un très bon stratège, et de ce fait un redoutable joueur d’échecs. (Personnages - Empire)
  • Okand Hol --- Hol Okand était l’un des membres de l’Escadron Or lors de la Bataille de Yavin. Comme tous les pilotes de cet escadron il ne survécut pas à l’attaque de l’Etoile Noire. (Personnages - Rebelles)
  • Krendel --- Indigène à la planète Recopia, cette créature ressemblait à un grand lézard. (Espèces & Civilisations - Animaux)
  • Invasion Yuuzhan Vong : Bataille de Mon Calamari --- Organisée par les Yuuzhan Vong pour mettre un terme à la guerre, la Bataille de Mon Calamari se soldat par une victoire de l’Alliance Galactique. (Evénements & Histoires - Batailles)

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2022 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide