Les pouvoirs de la Force II (page 5)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits

    Entraînement Classique 9 : Pressentiments phase II Sens du danger :
    Cela permet au Jedi de sentir la Force au sein des choses qui l'entourent. Il peut ainsi sentir les liens qui unissent tous les êtres vivants et comprendre la nature profonde de ces liens.
    Il peut aussi ressentir l'ambiance ou l'état d'esprit d'un village où il se trouve, et d'un groupe de personnes passant à coté de lui sous la forme d'un malaise ou d'une vague intuition.


    • Sens du Danger :
    Permet à un Jedi d’étendre ses sens autour de lui et de détecter n’importe quelle attaque avant qu’elle ne se déroule.
    • Limites 5m
    • Limites 10m
    • Limites 20m


    Le pressentiment est le premier pouvoir que l’on apprend car plus on l’utilise et plus il se développe comme tout autre pouvoir. Pourtant padawans, ce n’est qu’en fin du parcours des entraînements Classiques que je vous laisse apprendre la seconde phase de ce pouvoir.

    Maintenant que vous êtes en fin de parcours, je vous laisse imaginer la situation dans laquelle vous allez réussir à utiliser le Sens du danger.
    La Forêt de Yavin IV est remplit de prédateurs…
    Vous pouvez demandé à quelqu’un d’essayer de vous surprendre…
    Racontez moi comment ce pouvoir vous à aider pendant l’une de vos missions… (Je veux le lien vers le topic mission VA ou TJ !)
    Imaginer, surprenez moi !
    Chevaliers et Maîtres, j’attends beaucoup de détaille de votre part. Vue votre statut, il me semble normal que vous me racontiez une mission. (Je veux le lien vers le topic mission TJ ou autre s’il en a !^^)Bien qu’une mise en situation au Temple Massassis, n’est pas exclue.

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------

    Alek >> Excellent! C'est de loin ton meilleur entraînement! Bravo! J'ignore si ton maître t'a aider, mais en tout cas, le simple fait qu'il t'a pris sous son aile, t'a fait progresser. Bravo, continue comme cela, cette fois ci tu as bien comprit ce que l'on attend de toi. Prêt pour l'entraînement 4: la vitesse? Oui? Alors let's GO!
    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    Les Pouvoirs de la Force font fureur!

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 06-02-2008 08:18

    lundi 12 novembre 2007 - 14:17 Modification Admin Permalien

  • Avatar alek

    alek

    1103 Crédits

    Entrainement 4: la vitesse

    J'entrai dans la forêt, mais ne commençai pas l'exercice. Je préférai tout d'abord de mettre en situation dans ma tête, grâce à un fonceur j'avais pu rester à 60 km/h, la vitesse maximale en général pour un padawan.

    Ayant vu ce que je devais réaliser, je me plongeai dans quelques calculs. Si j'étais loin d'être le meilleur pour le contrôle de la Force, niveau calculs et logique je me débrouillais. Après avoir réfléchi, je me concentrai sur la Force pour augmenter l'intensité de mes réflexes, ce que j'avais pris l'habitude de faire. Je la laissa pénétrer en moi, de manière à ressentir, y voir par la Force. Ceci étant fait, je sentais la Force coulée en moi.

    Je me mis à courir à ma vitesse maximum, sans utiliser la Force pour accélérer. Au bout d'un moment, je la dirigeai vers mes jambes pensant éviter ainsi quelques effets secondaires, mais loin d'augmenter ma vitesse, cela augmentait la longueur, ainsi que la hauteur de mes enjambements. Même si je sentais la Force circulée en moi, Je la sentais excessivement dans mes mollets, ce qui commençait à devenir douloureux et qui en plus ne marchait pas. Je m'arretai pour souffler un peu.

    Je recommençai avec ce coup-ci une idée compliquée à réaliser pour mon niveau, mais qui pourrait peut-être diminuer les effets secondaires. Sur je me concentrai, je pouuvais voir les yeux fermés toute forme vivante(merci maître Jad'den). Je dirigea alors la Force vers mon système nerveux, pour diminuer les effets des efforts physiques, ce qui me fit me sentir comme un super héros de mon enfance. J'étais déjà proche de mes limites, et je concentrai le maximum de Force qui m'entourait vers mon coeur, ce qui augmenta mon système cardiaque.

    J'étais bouchebé, ma vitesse ne cessait d'augmenter, mais je dus lâcher prise sur
    mon cerveau pour pouvoir augmenter mes réflexes(je suis pas super wookie moi).
    Mes réflexes pour lesquels j'avais été remarqué, me permettaient d'éviter les arbres, buissons et autres. Même si je l'avoue, il étaient presques doublés en intensité par la Force. Plus ma vitesse augmentait, plus je sentais comme un café
    de Anoat, ma planète natale, descendre et faire effet, mais cette fois, c'était dans tout mon corps que je le sentais. J'avais l'impression que la Force dirigeait mon corps, me faisant découvrir des capacités que je ne me connaissais même pas.

    Je vis maître Padme en face de moi, et l'évita. Pas le temps de dire Anoat qu'elle était déjà à mon niveau en tenant quelque chose dans la main.

    _Padme: Attrape le! C'est dans l'exercice!

    Elle s'arrêta et attendit 1 seconde avant de lancer la pierre. Je ne pouvait l'avoir avant qu'elle retombe, à moins.... Je fis un large saut de main qui déchira d'ailleurs mon gant droit et pu la rattraper in extrimis. J'arrêtai l'exercice.

    _Moi: arf!arf!...est-ce que arf!...j'ai réussis l'exercice? arf!...à boire...

    mardi 13 novembre 2007 - 21:38 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits

    Entraînement Combat 2 : Aveuglement

    Grâce à la force, un Jedi peut aveugler son agresseur, en coupant la transmission des influx nerveux vers les cerveaux de manière temporaire.

    • 5 s
    • 10 s
    • 20 s

    Pour cet exercice, il vous faut trouvé « un cobay »^^. Bref, cherchez quelqu’un ou un « adversaire » contre qui vous allez utiliser son pouvoir. Il faut bien faire attention de trouver les bons influx nerveux. Cet exercice n’est pas facile car il demande beaucoup de concentration. L’effet de ce pouvoir est très cours, donc lorsque vous l’utiliserez contre un vrai adversaire, vous devrez tenir compte que les secondes écoulées ne seront qu’un diversion, a vous d’en faire bonne usage!

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Alek >> Et bien! Cette fois-ci, tu sembles avoir vraiment trouver ta connexion avec la Force. Bravo à ton maître Jadden, je constate une nette amélioration depuis qu'il t'a pris sous son aile. Cela n'enlève pas te mérite, continue sur cette voie. Lances-toi dans l'Entraînement 5 : Contrôle de la douleur.
    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    Besoin d'un assistant pour les pouvoirs

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 19-11-2007 20:22

    jeudi 15 novembre 2007 - 12:11 Modification Admin Permalien

  • Avatar alek

    alek

    1103 Crédits

    Entrainement 5: Le contrôle de la douleur

    Pour cet exercice, maître Padme ainsi que maître Jad'den, m'avaient conseillé de d'abord explorer mon corps à l'aide de la Force. Même si je ne pouvais pas tout de suite comprendre les raisons de ce conseil, je l'appliquai (ils ne sont pas maîtres pour rien!).

    Je me concentrai sur la Force, jusqu'à ressentir et voir les différent flux provenant de mon environnement, ainsi que de mon entourage. Là, je me concentrai sur mon corps, et c'était plus facile grâce à l'état de transe lorsque l'on est concentré sur la Force.

    Au début, je sentis les battements de mon coeur, puis je sentis mon coeur totalement, ensuite mes muscles, mes artères, mes veines, mon cerveau, et enfin mes nerfs. Je ne pouvais pas les voirs, même par la Force, mais je les ressentais.
    C'était comme se découvrir entièrement. J'avais l'impression d'être composé d'étoiles.

    Ceci étant fait, je devais passer à l'étape suivante. A l'aide d'un bout de verre, je m'écorchai le mollet, à ne pas faire chez soit, la douleur était plus intense que je me l'était imaginé. Je me concentrai sur mes nerfs après quelques cris de douleur.

    Je laissai la Force me guider pour choisir quels nerfs anéstésier. Je la sentais en moi et grâce à elle je pus faire l'anéstésie temporaire. La douleur s'était éteinte, me donnant l'impression de ne rien avoir comme blessure. Mais, je savais grâce à
    mes maître que le temps d'anestésie dépendait de la concentration.

    Aussi, je me concentrai au maximum, je n'étais pas pressé de retrouver cette douleur. Je me surpris à pouvoir marcher comme si de rien n'était. Je sentais la Force influée et bloquée mes nerfs. Au bout de quelques minutes, la douleur revint, et je n'arrivais plus à me concentré.

    _Moi: AAAAAAAAAAAH!!!
    _Padme: Tu vas bien Alek? Tu veux aller à l'infirmerie?
    _Moi: Gnnn...oui, je veux bien...mais avant...gnnn...j'ai réussis l'exercice?...maître?

    vendredi 16 novembre 2007 - 19:20 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9445 Crédits

    Entraînement combat : aveuglement.

    De la haute canopée s'échappe une fine brume sous les regards attentifs de ses habitants. Le soleil réussit à se faire une place au travers des nuages fuyants. La jungle toute entière se dégourdit reprenant peu à peu son activité effrénée. Le sol mousseux est gorgée de l'eau qui vient de se déverser et les sentiers naturels drainent l'eau au travers de l'immense forêt.
    Ayant attendu la fin de l'averse, à l'abris sous un gros rocher, un massif quadrupède s'avance au centre de la tranquille clairière, pointant et baladant son museau en l'air à la recherche d'odeurs familières. Mais l'humidité trouble son odorat et chatouille ses narines, il éternue.

    Derrière d'épaisses fougères, deux spectateurs silencieux observent la scène.Leur deux bures trempées effacent leur emprunte olfactive, le moindre geste est accomplit avec une extrême prudence de peur d'alerter la bête. Le froid condense leur souffle retenu. Plus grand que lui, il lui adresse un regard, penchant sa tête vers elle. Ne détournant pas le tête, ne bougeant pas même un lekku, elle lui répond dans un murmure seulement audible de lui.

    Aynor – Je vais m'en occuper.
    Ismama – Ne pourrions nous pas simplement le faire fuir ?
    Aynor – Sois attentif à la Force. Observes-le bien. Il ne fuira pas. Et nous n'avons aucune raison de lui faire du mal.
    Ismama – Alors qu'allons nous faire ? Un détour rallongerai notre parcours de plusieurs heures.
    Aynor – Observes bien padawan.

    Le jeune humain, de quelques petites années mon cadet, me jeta un regard perplexe fronçant les sourcils avant d'acquiescer d'un timide hochement de la tête.
    Je me relevai, dépliant mes genoux lentement, jusqu'à ce que mes yeux dépassent les fougères. Devant moi : la clairière baignée des rayons du soleil retrouvé. Le quadrupède, appartenant à une espèce qui m'était inconnue, renâclait et frottait sa tête écailleuse contre un petit rocher. Imprimant ma respiration sur un rythme calme et régulier, suivant le délicat déhanchement des fougères, je les écartai et m'avançai, discrète et pleinement attentive aux messages de la Force. Ses pensées me parvinrent par bribes, des images diffuses aux significations primaires. Sa tête le grattait et son estomac le travaillait. Je m'approchai un peu plus de lui, l'abordant hors de son champ de vision. Derrière moi je sentais la présence de Karis, alias Ismama, très attentif et curieux de voir ce que j'allais faire.

    Je n'avançai pas plus et m'immobilisai. Un pas de plus risquerai d'alerter la bête de ma présence. Pour quelques temps encore notre présence olfactive lui serait dissimulée et la Force m'indiquai une sensibilité réduite de l'ouïe de l'animal. Cependant nous aurions du mal à ne pas nous faire voir de lui. A moins que ...

    Fermant les yeux je me plonge complètement au sein de la Force, la laisse faire vibrer chacune de mes cellules pendant que mes sens se projettent dans un rayon de plusieurs mètres. Mon champ perceptif s'étend tel un filet composé de centaines de maillages construits par la Force. Par l'intermédiaire de mes midi-chloriens je rentre en symbiose avec tout les êtres vivants de cette petite clairière. Une rafale de vent s'engouffre dans la clairière et repart aussi vite qu'elle était venue. A moins d'un millimètre de hauteur du sol les insectes refont surface, signe du réchauffement de l'atmosphère. Il me faut agir vite mais, pas dans la précipitation.

    Mon champ perceptif se réduit pour une une efficacité accrue, toute mon attention se porte sur l'animal, qui à présent se désaltère de l'eau accumulée dans le creux d'une souche. La Force me lie à lui et me fait pénétrer dans son monde. Je ressens ses désirs qui guident sa conduite. Je peux aller plus loin, bien plus profondément en lui. Son organisme m'est étranger mais avec les connaissances rudimentaires dont je dispose en biologie cela devrait suffire.

    Utilisant la Force comme une loupe je focalise mon esprit sur son système oculaire. Je perçois bien les deux globes et les connexions nerveuses s'établissant entre ses yeux et son cerveau. Je n'en comprend pas le fonctionnement exact et cela n'est de toute façon pas nécessaire. Ceci réclamerait une maîtrise que je ne possède pas. La Force me renvoi les images telles que perçues par la créature. Elles sont comme une toile où apparaissent des zones plus ou moins lumineuses. Il ne semble pas distinguer les couleurs.

    Voici venu l'heure de tenter une nouvelle utilisation de la Force. Je ne lui ferais aucun mal, si ce n'est l'angoisse qu'il pourra ressentir lors de la perte, momentanée, de sa vue. Dans mon esprit la Force me projette l'image des deux nerfs optiques qui semblent scintiller d'une lumière bleutée. Les informations visuelles y transitent en un flot continu. Je remonte chacun des deux nerfs optiques et, arrivée à leur extrémité, juste avant que l'information nerveuse ne soit délivrée au cortex visuel, je coupe la transmission m'aidant de la Force.
    La nuit se fait alors aux yeux de l'animal qui ne voit plus rien.

    Un grognement résonne dans la forêt et une nuée d'oiseau s'envole vers des cieux plus paisibles. Le quadrupède balance férocement sa tête de gauche à droite et se cambre. Il semble ne pas du tout apprécier l'expérience. Me retournant vers Karis je lui indique d'un signe de la main de me rejoindre.
    Ma concentration n'avait pas baissée afin de maintenir la bête dans son état d'aveuglement. Évidemment il ne nous faudrait pas traîner.

    Un pied après l'autre nous contournant l'animal puis nous le dépassons. Arrivés de l'autre côté de la clairière nous nous précipitons derrière le plus gros des arbres. Je m'adosse contre son tronc et me laisse tomber, reprenant mon souffle. Je relâche ma concentration et la créature retrouve la vue en s'enfonçant, furieux, dans la forêt.

    Ismama – Vous allez bien maître ?
    Aynor – Oui ... ne t'inquiète pas ... comme tu le vois ... il me faut encore gagner en endurance.

    Il me sourit passant sa main derrière sa nuque. A présent c'est un tout autre entraînement qui allait avoir lieu, le sien ! J'étais venu ici, dans l'une des forêts bordant le Temple Jedi d'Ossus, avec mon padawan afin de l'exercer à la perception de la Force. Puisque nous devions retourner au Temple, et que nous nous trouvions à une distance raisonnable, se serait l'occasion rêvé pour lui de s'exercer une nouvelle fois à la vitesse.

    Je me relevai donc après quelques minutes de repos.

    Aynor – Bien. Voyons tes performances à la course. Le dernier arrivé au Temple est une bouse de Bantha !

    Sur ce, je m'élançai à grandes enjambées en direction du Temple, très vite suivie par Ismama qui n'avait pas du tout envie de perdre. Me laisser griller par un padawan, moi ? Hmm ... tu peux toujours courir mon bonhomme ! ^^

    ==========

    Voilà ceci marque mon inscription à cette classe des Pouvoirs de la Force II !! Je recherche dors et déjà un cobaye qui n'a pas peur des chocs électriques pour mon prochain entraînement ^^

    samedi 17 novembre 2007 - 23:27 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Exercice n°5 : Vision

    Je me présentai à nouveau au Temple de Yavin pour un exercice de Vision, pratique complexe que je n'avais encore que très peu utilisée. En arrivant, je croisai plusieurs élèves ainsi que Pad en personne, elle semblait surchargée de travail vu le nombre d'apprentis inscrits en si peu de temps. Sans la déranger, je me dirigeai vers un endroit calme : la salle de méditation. Je me mis en tailleur sur l'une des poufs placés sur le sol puis fermai les yeux. Une concentration assisstée par la Force sur une chose précise me permettrait d'avoir une vision la concernant, le problème étant que je ne savais pas quoi choisir comme sujet d'expérimentation.

    Le début de mon exercice, dépourvu de but me permit finalement de me détendre pour atteindre un état de symbiose avec la Force. Au tèrme de cela, je finis par choisir de me concentrer sur Endor, sa forêt, ses lacs, ses montagnes. Ce qui m'apparut au prime abord n'était qu'un souvenir plus ou moins net dans mon esprit. Je me concentrai donc plus profondément, les images s'offrant à mes yeux devinrent plus claires et certaines personnent finirent par interagir avec moi. Je ne reconnaissais aucun d'eux et la configuration stellaire m'indiquait que ma vision ne se situait pas à l'époque contemporaine. Il y avait en fait peu de mon présent, l'ensemble de la communauté semblait absorbée par un évènement de la salle commune. Je me mis à marcher dans cette direction, empruntant passerelles et lianes pour atteindre la plateforme. Une fois sur place, j'entendis une voix peu familière, ressemblant à s'y méprendre aux droïdes protocolaires du Temple d'Ossus. Je finis par appercevoir l'être de métal dont émanaient les sons imitant le language de mon monde, il était recouvert de dorures et siègait au centre de pièce. Il racontait l'histoire d'un groupe d'humains, leurs douloureuses expériences et ce qu'ils sont venus faire ce ces terres. Je les localisai facilement dans la pièce, deux hommes et une femme. L'un d'eux était le fondateur de notre Ordre, Luke Skywalker. Je déduit de cette situation que je revivais l'histoire que m'avait racontée le sage de ma tribu avant que je ne partes pour Ossus. La vision était donc claire pour moi, je savais que cet évènement n'était pas choisi au hasard mais bel et bien celui que avait changé ma vie, de façon retardée bien entendue. Cela dura un moment, je vis ensuite les miens fêter l'intégration des humains et de leurs deux machines dans mon clan, puis un flash me transporta durant une bataille. Je fus choqué par la mort d'un grand nombre des miens pendant cet affrontement, j'en perdis ma concentration.

    Lorsque j'ouvris à nouveau les yeux, je trouvai Pad assise en face de moi. Elle me regardai, le regard interrogateur.

    Moi : J'ai eu une vision du passé...
    Pad : Je sens en toi que cette expérience t'a troublée.
    Moi : Effectivement, j'ai vécu l'histoire qui a déterminé ma destiné au sein de l'Ordre.
    Pad : C'est une très bonne chose, j'en conclus que tu as réussi ton exercice.
    Moi : En effet.
    -------------------------------------
    Maître de Jolee
    Ex-Padawan d'Unduli
    "La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l'observe."

    Ce message a été modifié par: kateo le 19-11-2007 13:35

    lundi 19 novembre 2007 - 13:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits

    Entraînement Combat 3: Eclairs de force:
    Faire joujou comme Palpatine ou Dooku avec des jolies lumières bleues (à noter que ça peut faire mal à la personne vers qui vous les dirigez)
    Attention au Coté Obscur !

    • Pendant 5 s
    • Pendant 10 s

    Attention !!!
    Ce pouvoir est très proche du côté obscur ! *Voilà pourquoi, il n’est pas accessible aux padawans !
    Nous avons tous en nous un potentiel d’électricité ! Evidemment c’est à partir de la Force que vous devez parvenir à concentrer votre énergie en électricité ! Je vous conseil vivement de lancer ses éclairs vers une chose inanimée. Si vous avez réussi à trouver un candidat pour réceptionner vos éclaires, il ne pourra les maîtrises qu’avec son sabre laser et s’il possède une parfaite maîtrise de la Force. Je vous conseil de le faire avec quelqu’un de votre niveau ou d’un niveau supérieur.
    Que la Force soit avec Vous !

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------

    Alek >> Et bien, maintenant tu as appris à mieux connaître ton propre cours. Tu utilises à bon escient la Force. Tu es sur la bonne voie, continue ! Effectivement, avant toute autre chose, tu peux allé à l’infirmerie ! Ensuite, l’entraînement 6 : Transe Cataleptique, ainsi tu pourras entrer dans la phase II de la Guérison.

    Aynor >> Bienvenue dans notre classe ! Avec Kateo, tu es la seconde Chevalier à venir t’inscrire. J’espère que d’autres Chevaliers et Maîtres suivra vos traces. Et en plus, tu entres direct dans le sujet ! L’entraînement Combat 2 : Aveuglement, mais parait très bien effectuer. Tu ne m’as pas laissé de note, alors qu’elle entraînement veux-tu ? A moins que ce soit L’entraînement Combat 3 : les Eclairs de Force ? Attention de ce pouvoir a un côté plus tôt obscur !

    Kateo >> Une vision du passé et d’un événement des plus marquant pour ton peuple ! Oui, bien sur que tu as réussi, cela va s’en doute. Reste à poursuive la liste… Entraînement 5 : Contrôle de la Douleur ! Semble qu'il y a eu petit confusion entre le 3 et le 5, pas grave! Et c’est parti !
    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    Besoin d'un assistant pour les pouvoirs

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 06-02-2008 17:21

    lundi 19 novembre 2007 - 20:17 Modification Admin Permalien

  • Avatar alek

    alek

    1103 Crédits

    Entrainement 6: Transe cataleptique

    J'entrai dans la salle de méditation, après quelques jours de repos forcé(on rigole pas avec la santé des padawan ici).

    Je me concentrai sur la Force, jusqu'à ressentir mon environnement, mon entourage, les voir. Je ressentais même mon corps, comme lors du dernier exercice.
    Mes capacités augmentaient à chaque entrainement, et je pouvais m'en apercevoir,
    ainsi que le ressentir.

    Je manipulai la Force à agir tout d'abord sur mes muscles, leur donnant de moins en moins d'énergie et de sucre. Lorsque ma vision commença à être floue, je ralentis mes battements de cœur par la Force qui devenait omniprésente. Après cela, je me sentis extrêmement fatigué, je ne pouvais plus bouger et ma concentration devenait pesante. Je ralentis ensuite mon système nerveux progressivement, ne voulant pas être victime d'une rupture d'anévrisme.

    Avant de sombrer dans un état presque inconscient, j'avais l'impression d'entrer en méditation, mais de manière intensifiée. Je me retrouvai alors dans ce que je nommerais mon subconscient. j'eus des millions de pensées, je sentais toujours la Force en moi. Mais je ne ressentais plus tout ce qu'il y avait autour de moi.

    C'était comme être confronté à moi-même. Je sentis soudain une présence que je ne pouvais identifier, mais elle m'appelait et m'attirait. Je repris progressivement conscience, la Force m'aidant à me rétablir dans mon état normal.

    _Padme: Comment tu te sens?
    _Moi: Bien, merci...c'est...c'est vous qui m'avez appelé?
    _Padme: Oui, cela faisait déjà un peu plus de 11h30 que tu étais en transe.
    _Moi: ...11h30?...j'ai l'impression que ça ne fait que quelques minutes...en tout cas puis-je aller me restaurer? un petit sourire aux lèvres.
    _Padme: Bien sur, arrête de poser des questions idiotes où je t'envoie à l'infirmerie jeune homme!
    _Moi: Tout mais pas ça! elle m'avait bien réveillé pardon maître, ai-je réussis l'exercice?
    _Padme: C'est toi le mieux placé pour répondre.

    lundi 19 novembre 2007 - 21:19 Modification Admin Permalien

  • Avatar carth

    carth

    1858 Crédits

    Les entraînements supplémentaires : Saut

    Pad : Super idée cette collaboration avec Jolee ! O que dire… Que je n’ai plus beaucoup à t’apprendre sur les pouvoirs de la Force ! Si tu le désir, il y a toujours moyen de te perfectionner en choisissant un entraînement supplémentaire et/ou un de combat. A toi de choisir !

    Carth : Très bien dans ce cas, je choisis de faire un entraînement supplémentaire !

    Pad : Très bien dans ce cas je te dis bonne chance mon padawan humain !

    Carth : Merci maître !

    Je partis donc vers la forêt pour m’entraîner au saut. Il ne manquait pas d’endroit pour pouvoir s’entraîner a ce pouvoir, la planète entière était un endroit idéal. Pour commencer, il fallait que je trouve quelque chose en altitude, une montagne par exemple. Je vis un arbre à quelques mètres de moi, je m’avançai dans sa direction puis quand je fus a proximité, je l’escaladai pour monter au sommet. Quand je fus arrivé au sommet je regardai aussi loin que le permettait mes yeux pour pouvoir trouver une montagne ou du moins quelques choses de suffisamment grand pour que je puisse m’entraîner.
    Au bout de quelques minutes d’observation, je finis par trouver des zones montagneuses à une centaine de mètre de l’endroit ou je me trouvais actuellement. Je descendis prudemment de l’arbre, en faisant bien attention à ne pas tomber. Quand je fus arrivé au sol, je mis à courir en direction des zones rocheuses, mais si je continuai à cette vitesse, je n’y serais pas encore arrivé dans une heure. Je fis appel a la Force pour influer sur la circulation de mon sang, je la sentais circulez de plus en plus vite. Le fait d’influer sur la circulation de mon sang doubla ma vitesse de course.
    J’étais arrivé à destination en trente minutes, je pouvais voir devant moi les impressionnantes montagnes présentes devant moi. Il fallait que j’en trouve une qui me permettrait d’atterrir dessus quand j’aurais sauté. Je finis par en trouvé une. Je la regardais.

    Carth : Alors la, très peu de choix s’offre a moi. Soit je réussi du premier coup et tout se passe bien, soit j’échoue et je mets fin a mes jours. Si je ne me trompe pas, le pouvoir du saut est une sorte d’amélioration de l’entraînement de la télékinésie. Il faut donc que je fasse la même chose, ou presque, que ce que j’avais fait pendant l’entraînement de télékinésie. Sauf que maintenant contrairement a la télékinésie ou je m’élevais tranquillement a l’aide de la Force, cette fois il va falloir que j’utilise la Force pour me propulser sur la montagne. Pour le premier essai au tant que je prenne quelques précaution en cas d’échec.

    Je m’apprêtais à me concentrer quand l’effet secondaire de la vitesse commençait en se faire sentir. Je pouvais sentir mes muscles se contractaient et me faire mal. Je fis appel à la Force, je l’utilisais la Force pour trouver le message de la douleur qui allait jusqu'à mon cerveau et je le coupai pour ne plus sentir la douleur. Quand ce fut terminé, il ne me restait que 4minutes et 45 seconde pour réussir l’entraînement. Il fallait que je réussisse avant que la douleur ne reprenne. Je me baissai de tout mon ensemble, puis je concentrai la Force de manière a ce qu’elle tournoie autour de moi. Puis une minute après que j’avais commencé à faire sa, je dirigeai la Force pour qu’elle aille sous mes pied puis je la relâchai d’un coup, ce qui eut le même effet que quand on relâche un ressort, sa me projeta sur un rebord de la montagne 5 mètre plus haut.
    J’avais réussi mais il ne me restait que 1 minute avant que la douleur ne reprenne je n’avais pas le temps de rester sur le rebord. Je me tournai vers le vide puis je fis de nouveau appel à la Force, je la laissai agir autour de moi puis je sautai dans le vide et j’utilisai la Force pour qu’elle me ralentisse dans la chute. Pour cela j’utilisai la Force pour me ralentir comme dans l’exercice de la télékinésie pour me soulever dans tous mon ensemble mais cette fois je me ralentissais au fur et à mesure dans ma chute, petit a petit. Puis quand je fus arrivé à quelques mètres du sol je fis une roulade pour retomber accroupis sur le sol.
    J’avais réussi est le laps de temps était écoulé, je pouvais sentir mes muscles se contractaient. J’étais un guérisseur mais je ne pouvais pas me soigner parce que la règle d’or d’un guérisseur qui est « Ne jamais soigner quelqu’un d’autre si ton état de santé n’est pas bon », je ne pouvais pas essayer de me soigner étant donné que mon état de santé ne me le permettait pas.
    Je retournai au temple pour demander à mon maître si j’avais réussi cet entraînement. Je retrouvai très vite le chemin du temple et je m’y rendis.
    Quand je fus arrivé devant les marches du temple je pouvais voir à travers la fenêtre du bureau de mon maître qu’elle était dans son bureau au premier étage. Je me concentrai un moment puis je fis comme je l’avais fait au entraînement je concentrai la Force de manière à ce qu’elle se propage sous mes pieds et me propulse devant la fenêtre ouverte du bureau de Pad.
    Au moment même où j’allais atterrir devant la fenêtre, je la vis se refermer devant moi. Mon visage se cogna violement contre la fenêtre et je retombais dans le vide, j’utilisai la Force pour qu’elle aille dessous mes pieds, et ainsi amortir ma chute. Je pouvais voir que mon nez était en train de saigner. Je regardai vers le bureau de mon maître puis je dis suffisamment fort pour qu’elle m’entende.

    Carth : Maître !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Je la vis rouvrir sa fenêtre et regardai un peu partout puis enfin poser les yeux sur moi.

    Pad : Oui Carth ? Quelque chose ne va pas ? Et pourquoi as-tu le nez qui saigne ?

    Carth : J’étais en train de m’entraîné au saut pour preuve regarder votre fenêtre, il y a une grosse trace de sang dessus, c’est la mienne ! Et votre fenêtre est a l’étage du temple et il y a peut près 5 mètre entre votre fenêtre et les marches du temple !

    Pad : D’accord, apporte-moi ton rapport et en même temps emmène quelque chose pour nettoyer ma fenêtre !

    Carth : Très bien maître.

    Je partis donc vers son bureau pour lui remettre mon rapport et nettoyer la fenêtre que j’avais accidentellement Sali avec mon sang. Quand je fus arrivé dans son bureau je lui donnai mon rapport et je lui demandai :

    Carth : Elle est fait en quoi votre fenêtre ?

    Pad : Elle est renforcée et blindé pour me protéger de danger éventuel. Maintenant met toi au travail pendant que je regarde ton rapport !

    Carth : Très bien maître !

    :jedi: :sabera:

    dimanche 25 novembre 2007 - 14:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits

    Entraînement Supplèmentaire 1 : le Saut:

    Sauter haut et aussi savoir se réceptionner quand on tombe de plusieurs étages.


    • 6m
    • 12m
    • 24m


    Pour cet exercice, c’est assez simple. Trouvez vous un endroit en surplomb et essayez de l’atteindre. La branche d’un arbre, le rebord d’une fenêtre, de préférence ouverte (n’est-ce pas Carth !^^), une montagne, une bute, un mur,… Il vous faut utilisé la Force pour vous propulser lorsque vous monter et pour amortir la chute lorsque vous descendez. Il est conseiller de choisir un terrain mou et une petite hauteur pour commencer. Selon votre rang, l’exercice pourra être moins sécurisé.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Alek >> Je laisse mon assistant Carth de donner les prochaines consignes. Comme, il est guérisseur, c’est lui qui s’occupera de tous les entraînements de ce pouvoir.

    Carth >> MDR ! Je me suis vraiment amuser en lisant ton rapport ! Si je peux te donner un conseil, la prochaine fois que tu fais un exercice attend que je donne la description de celui-ci. Envoie un mail pour me dire quel entraînement tu veux s’il n’est pas encore décrit. Car, là, je remarque que tu as voulu prendre des risques. Bravo d’avoir voulu enchaîner d’autres pouvoirs que tu maîtrises, bonne initiative. Mais pourquoi ne pas avoir attendu que ton corps récupère de ta cours ? Utiliser le pouvoir du contrôle de la douleur dans ce cas précis, n’est pas forcément judicieux. Privé ton corps de la douleur pour faire un autre entraînement que tu n’as jamais fait, t’empêche d’apprécier les sensations d’un saut. Pour ce qui est de ton pouvoir de guérison, je remarque que tu ne sais pas encore quand l’utiliser. Donc, la règle d’or est bien comme tu l’as noté « Ne jamais soigner quelqu’un d’autre si ton état de santé n’est pas bon ». Mais dans ton entraînement, ce n’est personne d’autre que tu veux soigné, mais uniquement toi. Comment peux-tu te soigner si tu es en bonne santé ? Impossible ! Donc, tu étais en état de te soigner. D’ailleurs, soigne ton nez, lol ! Allez recommence moi ton entraînement supplémentaire 1 : le Saut. Concentre toi plus sur un sel entraînement. Et n’oublie pas de commenter l’entrainement d’Alek. Merci.
    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    Besoin d'un assistant pour les pouvoirs

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 26-11-2007 11:02

    lundi 26 novembre 2007 - 11:00 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide